sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Faciès d'albinos : contrôle de caricature !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 6072
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Faciès d'albinos : contrôle de caricature !   Lun 8 Sep - 22:17



Les tracts qu'Hortefeux voudrait interdire

Trois tracts et deux affiches du collectif de soutien aux sans-papiers sont sous le coup d'une plainte du ministère de l'Intérieur. Pour Me Mélanie Leverger, l'avocate du collectif, «les militants ont donné une vérité qui dérange en utilisant un mode caricatural » : «il n'y a pas de diffamation» estime-t-elle. Une première audience est prévue le 19 septembre.

Xavier, animateur du collectif. «Ce tract - comme les deux autres pour lesquels nous sommes poursuivis -, est consécutif à l'arrestation de Julio, un lycéen d'origine angolaise lors d'une sortie scolaire en mars. Julio avait été placé en rétention, puis finalement libéré.
Le 2 avril, nous sommes allés devant la police aux frontières, route de Lorient à Rennes, nous avons sonné à l'interphone et nous avons lu ce tract. bom

La Police Aux Frontières (PAF) recrute : rejoins-nous !

Tu t'ennuies dans la vie ?

Tu veux soutenir notre Président dans sa pêche aux voix du Front National ?

Tu trouves qu'il y a trop d'étrangers en France ?

Tu veux un métier où, plus t'obtiens des résultats, plus tu gagnes du fric ?

Alors la police de l'immigration est faite pour toi !


Le matin vers 6 heures, tu commences ta journée et tu vas cueillir quelques sans papiers à leur domicile grâce aux fichiers préparés par la Préfecture ou grâce à ces quelques bons citoyens qui dénoncent leur voisin. Si tu les rates, ne t'inquiète pas ! Dans la journée, tu peux aussi organiser des contrôles d'identité au faciès. Tu te postes à la gare ou dans le métro et tu contrôles en priorité les arabes et les noirs. Y a toujours un ou deux sans-papiers parmi eux. Et si jamais tu les rates encore, alors n'hésite pas à mettre le paquet. Tu te postes devant la Croix Rouge, devant un foyer pour étrangers ou encore devant une association qui s'occupe d'aider les sans-papiers, et là c'est bingo !

Tu as toujours apprécié l'ordre, la propreté, l'intimité ? Là encore notre service te donne l'occasion d'accompagner les sans-papiers dans des centres spéciaux que l'on appelle les centres de rétention. Ils sont parqués de force par dizaines et c'est toi qui les déplaces, qui les emmènes à l'hôpital, au tribunal, à leur consulat et même dans leur pays.

Si tu as peur des arabes et des noirs, sache que tu peux maintenant menotter les sans-papiers à chaque fois que tu te déplaces. Ca rassure et c'est rigolo, parce que, eux, ils ne comprennent pas pourquoi on leur met des menottes alors qu'ils ont rien fait.

Si tu aimes les enfants, tu trouveras dans notre service beaucoup de satisfaction. Tu n'es pas sans savoir que les sans-papiers font des enfants juste pour éviter d'être expulsés. Ben maintenant, on peut aussi interpeller les enfants, les mettre en garde à vue avec leurs parents ou encore les placer en rétention. Oui, oui, notre métier autorise l'enfermement des enfants. Cela facilite des relations de proximité avec toutes les catégories d'âge.

Y a aussi les expulsions. T'es dans une équipe et on te charge de raccompagner les sans-papiers dans leurs pays. Ce qui est chouette, c'est le voyage parce que tu vois des paysages. En plus, si le sans-papiers te fait chier ou est trop bruyant, des fois t'as le droit de le calmer par une petite piqûre ou de l'attacher dans l'avion. Nous faisons donc un travail proche de celui des médecins, fondé sur la proximité des corps.
(...)

http://contrejournal.blogs.liberation.fr/mon_weblog/2008/09/les-tracts-quho.html

Arrow Manifestation le 13 septembre à 15h place de la Mairie, à Rennes, et le 19, rassemblement de soutien au tribunal correctionnel.


Le scandale du contrôle au faciès en chiffres

Afin de vérifier la réalité des contrôles au faciès, en théorie interdits en France, une étude inédite* (réalisée par CSA pour le Cran) révèle la profondeur et la réalité de ce phénomène inacceptable.

- Il ressort de l’étude, qu’en France, les minorités visibles sont en moyenne 2 fois plus souvent contrôlées que les personnes n’appartenant pas aux minorités visibles (1,5 contrôles en moyenne pour les personnes n'appartenant pas aux minorités visibles, contre 2,97 pour les minorités visibles)
- Parmi les personnes contrôlées plus de 4 fois, les minorités sont...3 fois plus contrôlées que le groupe n’appartenant pas aux minorités visibles (26% contre 9%).
- L’étude révèle aussi que près de 40% des personnes appartenant aux minorités visibles, a le sentiment que le dernier contrôle était lié à la couleur de la peau... 40% ! Soit près d'une personne contrôlée sur deux.
- L’étude révèle ensuite que les minorités visibles sont 2 fois plus contrôlées à pied dans la rue et devant leur domicile que les "blancs" (18% contre 7%).
- Enfin l'attitude des policiers ou des gendarmes est jugée "incorrecte" 3 fois plus, par les minorités visibles que par le groupe de référence (27% contre 10%).

A l’instar de ce qu’a instauré le Sénateur Barack Obama dans son Etat de l’Illinois, le Cran propose que les contrôles soient eux-mêmes...contrôlés !

04 07 2008
http://diversite.20minutes-blogs.fr/tag/contr%C3%B4le%20au%20faci%C3%A8s



«On demande aux policiers de contrôler au faciès»

Erik Blondin, gardien de la paix à Paris, est secrétaire général du syndicat de la police nationale, auteur du «journal d’un gardien de la paix» (La fabrique 2002).

[doc audio] cyclops

«Beaucoup de fonctionnaires parlent de rafles et de honte. […] L’opération de contrôle d’identité on appelle ça «un 78-2», parce que c’est l’article 78-2 du code de procédure pénale qui prévoit ces choses-là. Le code dit que dans le cas où dans un secteur déterminé des délits se produisent, le procureur envoie un «78-2» au commissariat. »

« Ainsi dans une période déterminée et dans un lieu cadré, les policiers peuvent contrôler sans motif préalable. Les policiers quadrillent un secteur et interpellent pratiquement systématiquement toutes les personnes qu’ils croisent, avec palpation, et passage au fichier. On recherche des voleurs des agresseurs et éventuellement des étrangers en situation irrégulière. Dans l’esprit de ce texte, l’interpellation d’étrangers en situation irrégulière ne peut être qu’incidente. La perversité qui se met en place aujourd’hui, ce n’est plus le procureur qui demande d’effectuer des contrôles, c’est le commissaire de l’arrondissement qui demande la réquisition au procureur et c’est le procureur qui l’envoie. On a inversé les rôles».

02 10 2007
http://contrejournal.blogs.liberation.fr/mon_weblog/2007/10/erik-blondin-on.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Faciès d'albinos : contrôle de caricature !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AOC : Appellation d'origine contrôlée
» Contrôleur du travail
» Agent de contrôle des transports (contrôleur)
» Résultats du contrôle sanitaire de la qualité de l’eau potable
» Si tu veux contrôler le peuple ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Urgences / annonces-
Sauter vers: