sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Plutôt foetus que juif !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 5726
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Plutôt foetus que juif !   Lun 26 Jan - 1:07



Le nouveau visage des associations anti-avortement

[...] Entre eux, les militants anti-avortement s’appellent parfois les « survivants » car ils estiment avoir survécu à l’avortement. Une cinquantaine d’entre eux, bien vivants, s’étaient donnés rendez-vous place du Trocadéro le 11 novembre dernier. Avec un mot d’ordre : ne pas oublier le plus grand massacre du 20ème siècle pour ne pas supporter « ce massacre quotidien et organisé qu’est l’avortement », comme le soutient au micro le docteur Xavier Dor, président de l’association « Sos Tout-petits ».

Devant lui, personnes âgées, jeunes hommes endimanchés que l’on imagine gendres idéaux, accidentés de la vie et familles nombreuses écoutent religieusement. Les présidents des principales associations se succèdent pendant une heure, sur le parvis baigné par le soleil glacé d’une matinée d’automne. Sous les applaudissements de leurs adhérents, ils attaquent Simone Weil, le lobby gay ou les forces obscures de la franc-maçonnerie, suscitant l’incompréhension de touristes surpris ou la désapprobation de certains passants (...)


L’association « Sos Tout-petits » utilise par exemple des « helpers », des bénévoles postés devant les cliniques et chargés de convaincre les jeunes femmes de ne pas avorter. Finie la violence et la force des opérations commandos anti-avortement, même chez Xavier Dor.

Mais au Planning Familial, personne n’est dupe. Le combat continue, loin des caméras de télévision. En 2006, si 209 700 IVG ont été pratiquées en France, certaines femmes connaissent encore des difficultés pour accéder à l’avortement, selon un rapport de Bérangère Polleti, député UMP des Ardennes.

L’association, qui pointe du doigt les soutiens de mouvements radicaux de l’Eglise catholique comme l’Opus Dei, reste vigilante, malgré un manque de temps et de moyens. « Nous n’avons pas le temps de lutter contre eux, comme eux luttent contre nous, regrette-t-elle. Notre boulot quotidien nous occupe à 100%. Nous n’avons même pas leurs moyens, notamment sur Internet, où ils ont très bien su s’implanter ». (...)

www.bakchich.info/article6518.html



Benoît XVI lève les excommunications de quatre évêques consacrés par Mgr Lefebvre

Benoît XVI a levé les excommunications prononcées contre quatre évêques intégristes ordonnés en 1988 sans le consentement de Rome par Mgr Marcel Lefebvre, le défunt archevêque français ultraconservateur. La décision a été officialisée samedi par le Vatican.

Les évêques concernés sont le Suisse Bernard Fellay, l'Espagnol Alfonso de Gallareta, le Français Tissier de Mallerais et le Britannique Richard Williamson. Ce dernier a déclenché la polémique en niant l'existence des chambres à gaz dans un entretien diffusé mercredi soir par la télévision suédoise. Il avait affirmé que les preuves historiques vont "massivement à l'encontre de six millions de Juifs gazés délibérément".

A Rome, le rabbin Ricardo Di Segni a demandé vendredi au Vatican de revenir sur sa décision de lever son excommunication, jugeant "inconcevable" que le souverain pontife n'ait pas connaissance des positions de l'évêque intégriste.

A Paris, Shimon Samuels, du Centre Simon Wiesenthal, a estimé que Benoît XVI aurait pu s'abstenir de lever l'excommunication de Mgr Williamson, dont le retour au sein de l'Eglise catholique aura, selon lui, "un coût politique" pour le Vatican. "Je suis certain qu'en tant qu'homme qui a connu le régime nazi dans sa propre chair, il comprend qu'il faut être prudent et très sélectif", a-t-il déclaré.

Le porte-parole du Vatican, Federico Lombardi, a, de son côté, affirmé que les positions de Mgr Williamson n'avaient aucun impact sur la décision de lever son excommunication. La décision du pape n'implique en aucune façon le fait de "partager les idées (de Richard Williamson) ou ses commentaires, qui seront jugés pour ce qu'ils sont", a-t-il fait valoir, selon l'agence italienne ANSA.

Mgr Lefebvre s'était rebellé contre les réformes adoptées par le Vatican dans les années 1960 (concile Vatican II) pour moderniser la pratique religieuse, notamment la suppression de la messe en latin, en fondant en 1969 la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X. Les quatre évêques concernés avaient été excommuniés en 1988 après leur ordination par Mgr Lefebvre sans le consentement de Rome. Mgr Lefebvre avait également été excommunié.

Benoît XVI avait clairement fait comprendre dès le début de son pontificat qu'il souhaitait normaliser les relations avec la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X, érigée canoniquement en Suisse en novembre 1970, en rencontrant quelques mois après son élection à la tête de l'Eglise catholique l'évêque Bernard Fellay, le supérieur général de la Fraternité.

Ce dernier a salué "avec reconnaissance l'acte du Saint-Père". Dans un entretien à la Radio Suisse romande, il a jugé cette décision "très courageuse" et a assuré que les propos critiqués de l'évêque Richard Williamson n'engagent pas la Fraternité. Il a évoqué un incident "bien malheureux" d'un membre éminent.

Outre la rencontre avec Bernard Fellay, Benoît XVI avait également facilité le recours à d'anciennes pratiques religieuses, comme la messe en latin, dans l'espoir de ramener les évêques intégristes dans le giron de l'Eglise.

En levant le décret d'excommunication frappant les évêques traditionalistes, le pape a répondu à une autre condition posée par la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X pour engager des discussions théologiques sur la normalisation des relations. "Le Saint-Père, dans cette décision, a été inspiré par le voeu qu'une pleine réconciliation et une pleine communion" interviennent "bientôt", a souligné le Vatican.

La Conférence des évêques suisses (CES) a elle aussi estimé que le pape "offre une main tendue pour la réconciliation" de l'Eglise.

http://fr.news.yahoo.com/3/20090124/twl-vatican-eveques-levee-excommunicatio-0ef7422.html
www.monde-diplomatique.fr/2006/08/BEDOS/13822
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Plutôt foetus que juif !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» notch uterin bilateral et "petit foetus" a 23 SA
» Le pilote est juif.
» Mouvements du foetus
» Hôpital Général Juif de Montréal
» Challah ou pain juif tressé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Politique / Social-
Sauter vers: