sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jeudi 29 janvier 2009 : Les plus grandes manifs de salariés depuis 20 ans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 6141
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Jeudi 29 janvier 2009 : Les plus grandes manifs de salariés depuis 20 ans   Ven 30 Jan - 0:24


Reuters/Benoît Tessier

"Les plus grandes manifs de salariés depuis 20 ans"

La journée de grève minute par minute
www.lemonde.fr/societe/actu-minute/2009/01/29/le-trafic-sncf-un-peu-meilleur-que-prevu_1147838_3224.html

Prémisses d’un front
Dix organisations de gauche, dont le PCF, le NPA et le PG, ont signé une déclaration de soutien à la journée nationale de grèves du 29 janvier. Un texte en forme de plateforme…

La dispersion de la gauche de gauche n’est pas fatale. « L’heure est à la riposte », proclament dix organisations, dont le Nouveau Parti anticapitaliste (NPA), le Parti communiste français (PCF) et le Parti de gauche (PG), dans une déclaration unitaire de soutien à la journée nationale d’actions de ce jeudi [1]. Intitulée « Ce n’est pas à la population de payer la crise », celle-ci devrait logiquement (...)
jeudi 29 janvier 2009
www.politis.fr/Premisses-d-un-front,5442.html

Mobilisation jeudi : déclaration unitaire
Plusieurs partis de gauche, dont le Nouveau parti anticapitaliste (NPA), le Parti communiste français (PCF) et le Parti de Gauche (PG), ont signé vendredi une déclaration unitaire de soutien à la mobilisation de jeudi, intitulée "ce n'est pas à la population de payer la crise".
www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/01/26/01011-20090126FILWWW00432-mobilisation-jeudi-declaration-unitaire.php

Le Figaro informe mais Libération ne voit pas bien... What a Face

PS, PC, NPA, LO… sur le pavé, les gauches
Le long du cortège, à Paris, Aubry, Buffet, Besancenot ou Laguiller ont montré leur soutien à la grève.
www.liberation.fr/politiques/0101315717-ps-pc-npa-lo-sur-le-pave-les-gauches

Le compte-rendu de FRANÇOIS VIGNAL "oublie" le Parti de Gauche.

Parti de gauche, pourquoi l'avoir oublié ? cyclops
Libération prend son parti. Pourtant, difficile de les manquer place de la République : la marianne est habillée par leurs affiches. A côté du PCF d'une part, à côté de la LCR et du NPA d'autre part, les militants du Parti de gauche de Jean-Luc Mélenchon, en grand nombre, inonde les manifestants de ses tracts : la revue "A gauche !" et l'appel unitaire à manifester qu'il signe avec le PCF, le NPA, les Alternatifs, etc. Quelque chose se passe à gauche et pas un mot dans cet article. Très stupéfiant.

Guillaume
Jeudi 29 janvier
www.liberation.fr/politiques/0102315717-reaction-sur-ps-pc-npa-lo-sur-le-pave-les-gauches:sortBy-lastCommented:page-1:target-371468#371468
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6141
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Jeudi 29 janvier 2009 : Les plus grandes manifs de salariés depuis 20 ans   Ven 30 Jan - 3:03

Jour de colère générale



Mobilisation très importante à Marseille

A Marseille, la manifestation est partie du Vieux-Port, pour relier le métro Perier. Selon La Provence, la mobilisation est très importante, pas loin de celle de 2003 contre la réforme des retraites, d'après plusieurs syndicalistes.
"Une mobilisation plus forte qu'en 2003 !"
Près de 150 000 personnes ont manifesté ce matin dans le centre de Marseille. Le cortège a couru du Vieux-Port jusqu'au Prado, trois kilomètres plus loin
www.laprovence.com/articles/2009/01/29/705099-Region-Au-coeur-des-manifestations-minute-par-minute.php
www.laprovence.com/articles/2009/01/29/705189-Region-Une-mobilisation-aussi-forte-qu-en-2003.php


Les premières photos des manifestations
www.laprovence.com/diaporamas/312-Les-premieres-photos-de-la-manifestation.php

Lille : plus de 35 000 manifestants
www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2009/01/29/article_minute-par-minute-journee-de-greve-a-lille.shtml
«Casse-toi, despote»
www.libelille.fr/saberan/2009/01/a-lille-casse-t.html
http://communisme.wordpress.com/2009/01/05/nord-pas-de-calais-journal-de-greves/


Près de 300 000 manifestants dans l'Ouest
DIAPORAMA
Plus de 30 000 à Caen, 14 000 au Mans, près de 15 000 à Saint-Brieuc... Et des dizaines de milliers de manifestants à Rennes ! La mobilisation est très forte dans l'ouest. Tour d'horizon des cortèges.
www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Greve-Pres-de-300-000-manifestants-dans-l-Ouest-FONT-SIZE-=1-DIAPORAMA-FONT-_39382-809196_actu.Htm

Charente : Une déferlante de manifestants dans les rues d'Angoulême
www.charentelibre.com/article-11-une-deferlante-de-manifestants-dans-les-rues.html?id_article=254524

Plus de 10 000 à Strasbourg, 6000 à Mulhouse, 1400 à Colmar
(vidéos)
www.dna.fr/une/2263606.html


30 000 Lyonnais “qui ne veulent pas payer pour la crise”
www.lyoncapitale.fr/index.php?menu=01&article=7153

De 9.000 à 20.000 manifestants à Orléans, de 5.000 à 10.000 à Chartres
vidéos
www.larep.com/une-9109.html

Bordeaux. Impressionnante manifestation ce matin
Photos et docs audio
A 11h45, alors que la tête du cortège atteignait le cours Victor Hugo après avoir longé les quais, la fin du cortège des manifestants n'avait toujours pas quitté les allées Tourny et la place de la Comédie. Certains syndicats annoncent 80.000 personnes
www.sudouest.com/accueil/actualite/article/487494/mil.html


Alpes-Maritimes. Six visages d'Azuréens pour un même malaise social

www.nicematin.com/ra/cotedazur/170527/alpes-maritimes-six-visages-d-azureens-pour-un-meme-malaise-social

Cannes. Manifestation rarissime des hôteliers ce matin
www.nicematin.com/ra/cannes/170476/cannes-manifestation-rarissime-des-hoteliers-ce-matin
Les grévistes de la SNCF ont reconduit ce jeudi pour 24 heures leur grève des TER
www.nicematin.com/ta/gr%E8ve/168318/alpes-maritimes-ter-la-greve-reconduite-pour-24-heures
Photos
www.nicematin.com/ra/societe/170583/alpes-maritimes-la-manifestation-de-ce-jeudi-a-nice-en-images-la-galerie-photo


Corse. Les magistrats de l'USM solidaires des grévistes aujourd'hui
Education nationale, transports (aériens et maritimes)
et retraités dans les manifs
www.corsematin.com/ra/corse/170509/corse-les-magistrats-de-l-usm-solidaires-des-grevistes-aujourd-hui

La Réunion : plusieurs milliers de manifestants dans la rue
Plus de 7.000 personnes ont manifesté jeudi à la Réunion dans les villes de Saint-Denis et Saint-Pierre dans le cadre de la journée nationale de grève et de manifestations.
www.rfo.fr/dep.php?dep=090129125044.7nodf0dh


Les plus forts ! cheers
La Guadeloupe paralysée par la grève générale depuis le 20 janvier

Entreprises et écoles fermées, coupure d'électricités, routes bloquées... Le collectif "Kont pwofitasyon" ("contre l'exploitation outrancière") ne baisse pas la pression sur les pouvoirs publics et les entreprises guadeloupéennes. Constitué d'une cinquantaine de syndicats et partis politiques, le collectif réclame la baisse immédiate des prix des produits de première nécessité, des carburants, des impôts et taxes et une augmentation des salaires.

Au quatrième jour de grève, le mouvement se durcit et paralyse l'ensemble des activités économiques du département d'autant que parallèlement à ce mouvement, les gérants de stations-services ont fermé les 115 stations-services depuis lundi pour exiger l'interdiction de toute nouvelle implantation.
23/01/2009

www.rue89.com/2009/01/23/la-guadeloupe-paralysee-par-la-greve-generale?

Les manifestations dans toute la France
www.midilibre.com/articles/2009/01/29/20090129-Manifestations-Manifestations-massives-dans-toute-la-France.php5
www.liberation.fr/greves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6141
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Jeudi 29 janvier 2009 : Les plus grandes manifs de salariés depuis 20 ans   Ven 30 Jan - 20:14



Sarkozy veut bien dialoguer mais pas changer de cap

Sarkozy et son gouvernement ont tiré une première leçon du succès de la journée de grève et de manifestations de jeudi en faisant, au nom du dialogue, un petit geste en direction des syndicats, mais excluent toujours catégoriquement de changer de cap politique.

Difficile de traiter par le mépris entre un et deux millions et demi de manifestants. Au soir de la plus grande mobilisation sociale de son début de mandat, le chef de l'Etat a donc jugé "légitimes" les inquiétudes exprimées face à la crise. Et comme il avait promis "d'écouter" la rue et de "dialoguer" avec les syndicats à l'origine du mouvement, il a confirmé qu'il recevrait les partenaires sociaux en février pour "convenir du programme des réformes à conduire en 2009 et des méthodes pour le mener à bien".

Le rendez-vous était prévu mais le "monsieur social" de l'Elysée Raymond Soubie en a sensiblement élargi le menu. Il ne s'agira pas seulement de fixer un "agenda", a-t-il dit aujourd'hui, mais "un programme de travail en commun pour 2009" sur des thèmes "pas seulement, mais en partie sociaux".

Les syndicats réclament d'urgence une réunion
Le patron de FO Jean-Claude Mailly a pressé le président de tenir cette réunion "le plus rapidement possible" et d'y venir avec "des choses concrètes". "S'il s'agit, comme je crains de le comprendre, de discuter de l'agenda des réformes que le président a dans ses tiroirs (...) la discussion n'ira pas très loin", a renchéri son collègue de la CGT Bernard Thibault. "Si c'est pour venir nous dire qu'on va parler de la formation professionnelle tout au long de la vie, au lieu de nous dire qu'il faut augmenter les salaires et les retraites (...) ça n'ira pas", a pour sa part averti la Première secrétaire du PS Martine Aubry.

Sarkozy cherche à apaiser les étudiants
Avant même que les syndicats ne se retrouvent lundi pour décider d'une éventuelle suite à la journée du 29, l'Elysée assure d'ailleurs ne pas redouter de tempête sociale. "Le président a toujours pensé que les mouvements qui n'étaient pas accrochés sur des revendications précises avaient peu de chance de durer", souligne un proche. A en croire son entourage, Nicolas Sarkozy semble plus redouter une éruption de la jeunesse, d'où sa décision de reporter la réforme des lycées ou de rouvrir le chantier de la vie étudiante.

www.letelegramme.com/fil_info/greves-sarkozy-veut-bien-dialoguer-mais-pas-changer-de-cap-30-01-2009-228561.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6141
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Jeudi 29 janvier 2009 : Les plus grandes manifs de salariés depuis 20 ans   Ven 30 Jan - 20:17


Revendication précise

Appel des appels demain 31 janvier, de 10 h à 18 h

au "104 rue d’Aubervilliers"


Coordination de tous les mouvements

A tous ceux qui n’ont pas pu s’inscrire à temps : une retransmission en direct de la journée du 31 janvier sera diffusée depuis le Centquatre sur ce site dès 10h

www.appeldesappels.org

PROGRAMME DE LA JOURNÉE DU 31 JANVIER 2009

10h00-10h15 : Accueil et Introduction par Robert Cantarella.

10h15-10h30 : Présentation et Historique de l’Appel des appels par Roland Gori

10h30-13h00 : Cahier à charges du malaise contemporain

Modérateurs : Roland Gori et Stefan Chedri

Qu’est-ce qui ne va pas dans l’information ? Edwy Plenel, Cécile Brousse Référents : Elisabeth Weissman, Samuel Luret

Qu’est-ce qui ne va pas dans la culture ? Robert Cantarella, Marie-José Mondzain, Licia Eminenti, Denis Gheerbrandt, Laurent Cantet (à confirmer) Référents : R Cantarella, MJ Mondzain, Laurie Laufer

Qu’est-ce qui ne va pas dans la justice ? David De Pas, Serge Portelli Référent : David De Pas

Qu’est-ce qui ne va pas dans la prévention et le travail médico-social ? Christine Bellas-Cabane, Laurent Muchielli, Laurence Croix Référente : Marie-Laure Cadart

Qu’est-ce qui ne va pas dans l’éducation ? Alain Refalo, Christian Laroche, Muriel Michelin, Zarha Boudjemaï, Philippe Meirieu Référent : Jacques Pain

Qu’est-ce qui ne va pas dans la recherche et à l’université ? Isabelle This Saint-Jean, Alain Abelhauser, Vincent Estellon Référent : Alain Abelhauser

Qu’est-ce qui ne va pas à l’hôpital et dans le soin « somatique » ? Didier Dreyfuss, Claude Egullion Référente : Marie-José Del Volgo

Qu’est-ce qui ne va pas dans le soin psychique et la santé mentale ? Nathalie Georges-Lambrichs, Tristan Garcia-Fons, Franck Chaumon, Bernard Golse Référents : Laurent Le Vaguerèse et Nathalie Georges-Lambrichs

13h00-14h30 : Pause déjeuner et réunion du groupe d ?archivage et de décryptage.

14h30-16h30 : Témoignages spontanés

Séance animée par Elisabeth Weissman et Christine Bellas Cabane avec les référents du matin

16H30 : Pause

16h45-17h45 : Retours du groupe d’archivage et débat Marie-José Mondzain et Karim Sarroub, avec Marie-Jean Sauret, Gilles Desroches, Laurence Croix

17h45-18h45 : Perspectives et avenir. Lancement de la journée du 21 mars. Propositions de création de comités locaux

Roland Gori et un représentant de chacune des séquences du matin, Isabelle This Saint-Jean pour la recherche et l’université, Fabienne Nicolas pour la justice, Philippe Meirieu pour l’éducation, Didier Dreyfuss pour le soin somatique, Laurent Le Vaguerèse pour le soin psychique, Elisabeth Weissman pour l’information, Robert Cantarella pour la culture, Laurence Croix pour la prévention et le médico-social.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6141
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Jeudi 29 janvier 2009 : Les plus grandes manifs de salariés depuis 20 ans   Dim 8 Fév - 14:51



Guadeloupe : grève générale et illimitée (videos)

Silence médiatique en métropole !
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article79385

Savez-vous que 4 000 militaires, gendarmes CRS ont été débarqués la-bas ainsi que des cercueils en plastique ?

De : Arsène MARIE-JOSEPHE

POINTE A PITRE, vendredi 30 janvier 2009

C’est un appel de soutien que je lance depuis la Guadeloupe.

Un collectif de 52 organisations {comprenant tous les syndicats, des groupements de mutuelle, des fédérations d’associations, les plus grosses associations de la Guadeloupe, le syndicat des transporteurs, les syndicats des stations de service, syndicat de pêcheurs, etc} a lancé un mouvement de grève depuis le 20 janvier 2009.

Des négociations on été engagées au World Trade Center, avec autour de la table de négociation, une représentation de l’ensemble des décideurs de la Guadeloupe :
- Le collectif : *Lyanag kont profitasyon* - Rassemblement contre les profiteurs
- Les élus : Conseil Régional - Conseil Général - Les maires - les Députés - Les Sénateurs
- Les socio professionnels : MEDEF - CGPME - CTPME - CCI - CES - etc
- L’Etat : Préfet de Région - Les Directeurs d’administration centrale

Suite à la lecture d’une note émise par le Secrétaire d’Etat à l’Outre-Mer, Yves JEGO, le Préfet de Région a décidé d’abandonner la table de négociations pour soi-disant se mettre à travailler.

Aujourd’hui, vendredi 30 janvier 2009, près de 60.000 personnes ont défilé dans les rues de Pointe à Pitre, afin de démontrer leur soutien au “kolectif”, or les médias métropolitains, confisqués par SARKOZY, ne font guère écho de ce mouvement dont la substance est unique dans l’histoire de France ; car c’est la première fois qu’un telle manifestation arrive a créer un consensus de toutes les forces vives d’une Région et sans exclusive.

La Guadeloupe réclame la venue du Premier Ministre pour gérer une fin de cette crise. Or, le ministre de tutelle, en l’occurrence Monsieur JEGO, refusant de jouer son rôle légal, refuse de se rendre en Guadeloupe par peur de…

L’Etat français s’est défaussé devant le peuple guadeloupéen qui a assisté en direct à la démission du gouvernement.

Les négociations étaient retransmises par 3 chaines de télévision locale, les téléspectateurs ont assisté au départ du Préfet qui a refusé de continuer les négociations, promettant de sévir en cas de dérapage.

17 Airbus ont débarqué depuis début janvier, avec près de 4000 militaires/gendarmes/CRS, armés jusqu’aux dents. Des chars d’assauts, des munitions, des cercueils en plastique, des vivres ont également été acheminés en même temps que ces forces de répression. Ce tel dispositif de guerre coûte 3 millions d’euros par jour au contribuable français. Les Guadeloupéens auraient préféré que cet argent serve à résoudre quelques uns des 146 points de la plateforme de revendications.

l’Etat français a tiré sur la foule à plusieurs reprises en Guadeloupe : 1910 - 1925 - 1952 - 1967

En 1967, suite à un fort mouvement de grève, messieurs MESSMER, MARCELIN et DE GAULLE ont fait tirer sur la foule et tuer plus de 170 personnes - officiellement seuls 31 morts ont été déclarés par l’Etat.

Pendant que je rédige ce document, le gouvernement vient de décider de transférer les rédactions de RFO à Paris, les émissions locales ne seront plus produites localement.

Sarkozy se fabrique sa dictature par ses exactions, voilà que l’Outre-Mer revient 30 ans en arrière avec les pratiques coloniales.

Chers compatriotes, je vous demande de diffuser ce document par vos relais, il faut que toute la France sache que l’on se bat pour l’ordre juste et contre les profiteurs de toute nature.

La gwadloup cé tan nou - la gwadloup cé pa ta yo - yo bisyon fé sa yo vlé - a dan péyi en nou
”La Guadeloupe est à nous - la Guadeloupe n’est pas à eux - ils veulent faire ce qu’ils veulent - dans notre pays”

Après la Guadeloupe, la Martinique touchée par la crise
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article79761
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6141
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Jeudi 29 janvier 2009 : Les plus grandes manifs de salariés depuis 20 ans   Sam 14 Fév - 21:45



Deux escadrons de gendarmes mobiles vont être envoyés en renfort en Martinique...
www.lest-eclair.fr/index.php/cms/13/article/251159/Pas_d_issue_de_crise_en_Guadeloupe_et_Martinique
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article80249

Danger sur les DOM (lettre de la Réunion)
Jego menace : “On fera respecter le droit en Guadeloupe”

la situation de la Réunion (et des DOM) est toujours aussi mauvaise depuis des décennies ; le chômage - 30% en moyenne- atteint des pics de plus de 50% dans certaines communes...

Sait-on que, suivant un rapport ministériel, établi il y a quelques années (Rapport pêcheur), les pièces détachées automobile coûtent 250% plus cher qu'en métropole ; les loyers 50% plus cher ; l'alimentation idem.. ?
et on nous répond par un comité interministériel ?? la belle affaire, la belle farce. (...)

http://vincentluaces.unblog.fr/
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article80357




Guadeloupe - 14 Février 1952 : la grève des ouvriers noyée dans le sang

En février 1952 a lieu le mouvement revendicatif le plus important qui ait impliqué petits planteurs et colons dans toute la Guadeloupe depuis les grèves de 1910 [1] .
Le mouvement démarre au mois de novembre 1951 dans le nord Grande-Terre :
Les revendications portent au départ sur la rémunération de la journée de travail et sur l’allègement des tâches sur les champs des usiniers békés.
Elles s’élargissent rapidement à la demande d’un meilleur prix de la tonne de canne.

En janvier 1952, les ouvriers et cultivateurs mobilisés trouvent le soutien des fonctionnaires qui réclament la revalorisation de leurs salaires.
Un appel à la grève générale illimitée est lancée sur toutes les habitations-plantations.
La mobilisation enfle et à Capesterre, Ste Rose, Anse Bertrand..., les débrayages se multiplient...

Le 11 février 1952, les CRS prennent position et occupent la ville : la boucherie est alors soigneusement programmée et organisée, de concert avec les usiniers békés.
Le 14 février 1952, un barrage est érigé à l’entrée du boulevard Rougé pour empêcher l’accès de l’usine Gardel aux charrettes à cannes.
Les militaires français (CRS) qui occupaient la ville depuis trois jours tirent alors sur la foule ; tuant 4 Guadeloupéens (CONSTANCE DULAC , CAPITOLIN JUSTINIEN , EDOUARD DERNON et FRANCOIS SERDOT) et en blessant 14.
"Des victimes qui pour certaines n’avaient pas de liens avec le conflit. Des curieux, de simples passants..."

Chaque année des manifestations commémoratives (du massacre et de la mémoire des victimes) sont organisées par des organisations syndicales et politiques de Guadeloupe. [2]

http://ugtg.org/article_431.html

[2] Le 14 février 2007, RFO Télé Guadeloupe, dans son édition du soir, ne dira pas un mot des commémorations organisées en mémoire de cette boucherie...
Et pour cause : un long reportage était consacré à glorifier la vie, le parcours et l’oeuvre ... d’Amédée Hugues-Despointes, béké industriel de la canne à sucre et de l’import-export.

UGTG
samedi 14 février 2009
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article80367
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeudi 29 janvier 2009 : Les plus grandes manifs de salariés depuis 20 ans   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeudi 29 janvier 2009 : Les plus grandes manifs de salariés depuis 20 ans
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeudi 20 janvier
» COMMANDO reportage du 28 janvier 2009- en six parties-
» Situation des bases GenHiLib et GeneO33 au 4 Janvier 2009
» REP INFO JANVIER 2009
» La journée du 10 Janvier 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Politique / Social-
Sauter vers: