sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 7335
Date d'inscription : 04/03/2008

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeDim 6 Sep - 23:19

Bienvenue Pat ! bom

Non seulement le VRP va faire payer les intérêts de l'emprunt au petit peuple, mais encore cet emprunt sera souscrit par la grande bourgeoisie parce qu'elle a été exonérée d'impôts grâce au bouclier fiscal. Et pourquoi lance-t-il un emprunt ? Parce qu'il a vidé les caisses de l'Etat en offrant l'argent des petits contribuables aux banquiers.
Ce sarkozy est l'ennemi public n°1 !
Un sans vergogne qui ne va pas en rester là. Il compte s'attaquer aux retraites et avant cela à la Sécurité sociale. Il nous préparerait une augmentation de 25% du forfait hospitalier et l'arrêt du remboursement de médicaments comme les antalgiques.
Maudit soit son nom !

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Kb9zsz3wsdt95h83hlu_thumb
Revenir en haut Aller en bas
Orwelle



Messages : 7335
Date d'inscription : 04/03/2008

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeMar 8 Sep - 10:23

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Trpar257720333f2-dc5c4
Sarkozy et Dassault à Abu Dhabi (AFP)

Les Français achètent une dizaine d’avions militaires brésiliens
En échange Serge Dassault pourra vendre 36 avions Rafale

Au cours d'une visite de 24 heures à Brasilia, le Sarkozy a plaidé la cause de l'avionneur français auprès du président Lula. En échange, Paris va acheter une dizaine d’avions de transport militaires brésiliens.

Le porte-parole de Dassault a refusé de confirmer le montant de ce contrat, estimé par l'Elysée à au moins 5 milliards d'euros.

En avril le groupe envisageait des mesures de chômage partiel après avoir enregistré une baisse de l’activité. Plombé, le chiffre d’affaires avait baissé de 28% à 545 millions d’euros sur cette période de référence.

L’avion multi-rôle conçu par Dassault Aviation bénéficie d’un allié de poids pour remporter ce contrat de plusieurs milliards de dollars au Brésil : le président Lula lui-même. Ce dernier ne conçoit pas un achat d’une telle ampleur sans un transfert de technologie, et sur ce registre, la France est apparue comme «le pays le plus flexible [...] et évidemment, cela est un avantage comparatif exceptionnel»...
webmanagercenter.com
jdf.com

Rêves d’Abou Dhabi

Pour la première fois depuis cinquante ans, la France ouvre une nouvelle base militaire permanente à l’étranger, au surplus hors de son habituel « pré carré » africain. La base, inaugurée le 25 mai à Abou Dhabi par le président Nicolas Sarkozy et le cheikh Khalifa bin Zayid Al Nahyan, est la première implantation territoriale française dans le secteur stratégique du Golfe, à quelques centaines de kilomètres de l’Iran, du Pakistan, et de l’Afghanistan...

La création de cette base a été présentée par Paris comme « la conséquence directe de l’accord de défense liant la France aux EAU depuis janvier 1995 », qui devait être renouvelé à l’occasion de la visite présidentielle de ce 26 mai. Ce petit pays, riche en gaz et en pétrole consacre plus de 10 milliards de dollars à sa défense.

Les Emirats avaient fait savoir en juin 2008 qu’ils envisageaient « sérieusement » de remplacer à partir de 2013 leurs Mirage par des chasseurs Rafale, le dernier-né du constructeur français Dassault, qui n’a encore jamais été exporté.
http://blog.mondediplo.net/2009-05-25-REVES-D-ABOU-DHABI

Serge Dassault… l’homme des commandes publiques

Le sénateur UMP de l'Essonne, Serge Dassault, a jugé «anormal» aujourd'hui que l'Etat aide les chômeurs, «des gens qui ne veulent pas travailler» et suggéré de «réduire carrément les aides».

Le plus croustillant dans l’histoire, c’est qu’il doit sa fortune personnelle à l’Etat et à aux commandes publiques… et qu’en prime Monsieur, grâce à son statut, ne sera probablement jamais coupable de rien… même si cet ancien maire de Corbeil-Essonnes a toujours eu une gestion de sa ville pour le moins curieuse -chaque année ou presque épinglée par la Cour des Comptes-, … et comme le dit Slovar, "Est-il normal de détenir un mandat national tout en étant fournisseur de l'Etat français ?"... en général on parle de République bananière pour qualifier de tels arrangements entre amis...
www.paperblog.fr/818087/serge-dassault-l-homme-des-commandes-publiques/

Serge Dassault se voit retiré son mandat de maire

L'annulation du dernier scrutin des municipales de Corbeil-Essonnes a été à nouveau recommandée vendredi par le rapporteur public du Conseil d'Etat, qui s'est également prononcé pour l'inéligibilité d'un an de l'actuel maire UMP, Serge Dassault, accusé d'avoir acheté des voix. Le rapporteur public, chargé de dire le droit, a dénoncé un « climat de menace » et une « atmosphère de type mafieux ».
http://pipolitic.blogspot.com/2009/06/serge-dassault-son-mandat-de-maire.html

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 H-3-1622104-1247732643
sarkozy en compagnie de Manuel Valls et de Serge Dassault à Evry le 12 juillet 2005

Manuel Valls, député-maire PS d'Evry, parlant du sénateur-maire UMP de Corbeil : "Au moment où Serge Dassault est obligé de quitter ses fonctions de Maire de Corbeil-Essonnes, je veux saluer celui qui, depuis 1995, a transformé sa ville. Au-delà de nos divergences politiques, j’ai entretenu avec lui des rapports constructifs (...)"
Pour Manuel Valls, Nicolas Sarkozy n'applique pas une politique "libérale".
lepost.fr

Le Rafale !

Fierté des beaufs qui s’imaginent qu’un bel avion (belle bagnole, beau bateau, belle première Dadame) français, c’est de l’honneur en barre pour la France et de la gloire pour eux. Et qui sont prêts à raquer pour ça [...] Jugeons plutôt :

Le coût total de production de ce jouet imbécile représente pour l’Etat 28 milliards d’euros TTC

Le budget total se répartit de la façon suivante :

* 9,2 milliards d’euros de R&D, dont 7,2 milliards d’euros payés par l’Etat, et 2 milliards d’euros payés par les industriels (~25%, dans l’espoir, à l’époque, de décrocher plutôt des contrats exportation)

* 20,8 Md € de devis de production (124 Rafale C; 110 Rafale B; 60 Rafale M) ; des pièces de rechange et maintenance et autres pitreries aériennes du même genre.
www.paperblog.fr/825444/l-esprit-censitaire-dassault-le-fric-et-la-betise/
Revenir en haut Aller en bas
Orwelle



Messages : 7335
Date d'inscription : 04/03/2008

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeDim 11 Oct - 5:28

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Ndz8p35uokpg8rrrsp3_thumb

7 millions d’euros pour Total :
le scandale des agrocarburants continue...


L’Etat vient d’accorder 30 millions d’euros à plusieurs industriels, dont 7 à Total pour exploiter un projet de production d’agrocarburants de 2ème génération alors que l’on ne dispose pas du recul nécessaire sur l’impact environnemental de cette technologie. Réaction de FNE.

Pour Arnaud Gossement, porte parole de FNE : « Il n’est pas acceptable que l’Etat accorde des millions d’euros à une société ultra bénéficiaire qui a démontré son peu de respect pour l’environnement pour produire des agrocarburants. Il n’est pas acceptable de foncer tête baissée dans la production d’agrocarburants de 2ème génération sans évaluation environnementale complète et sans aucun débat public. Nous demandons au Gouvernement de revenir sur cette décision. Ne pas le faire serait un scandale ».

France Nature Environnement
10 octobre 2009

lesmotsontunsens.com
Revenir en haut Aller en bas
Orwelle



Messages : 7335
Date d'inscription : 04/03/2008

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeLun 26 Oct - 21:21

Après l'Europe, la France : les députés sont priés de revoter
Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Mini-76351-lamour

Banques : les députés votent une surtaxe "par erreur"

Les députés ont adopté, par 44 voix contre 40, une taxe additionnelle de 10% sur les bénéfices des banques en 2010, un amendement dont ne voulait surtout pas le gouvernement. Simplement, parce que l’UMP Jean-François Lamour se serait trompé de bouton...
Mais, mal voté ne veut pas dire adopté : il devrait y avoir un nouveau vote.

Jean-François Lamour se serait trompé de bouton...

Incapable de réussir une opération aussi simple que choisir entre oui et non : de quoi, déjà, passer pour un crétin. Mais là où ça touche au sublime, c’est quand on se penche sur les propos de Lamour durant le débat parlementaire : "On peut le dire, les banques se sortent très bien de cette affaire, à tel point qu’on entend deux choses : elles reviennent vers leurs profits et, excusez-moi Madame la ministre, elles font des provisions pour payer des bonus à leurs traders. (...) Et je ne vous cache pas, Madame, que c’est particulièrement irritant."

personne [dans les médias] n’en tire donc l’hypothèse logique de pressions gouvernementales pour le pousser à se renier et, ainsi, faire procéder à un nouvelle délibération. En violation de l’article 68 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, alinéa 4 : "Aucune rectification de vote n’est admise après la clôture du scrutin". En invoquant une "erreur technique", le Pouvoir réalise en fait un coup de force. Il va faire revoter, cette fois dans le sens voulu : un véritable déni de démocratie.
www.plumedepresse.com/spip.php?article1259

Commentaires :
1 : Avec un tel taux de participation comment voulez-vous que les citoyens se sentent d’aller voter ?
2 : Et les députés socialistes ? Ils sont pas capables de venir à 50 sur 204 pour faire passer une loi ?
Même les électeurs et lecteurs de droite s'indignent.
Revenir en haut Aller en bas
BA



Messages : 505
Date d'inscription : 24/06/2009

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeMar 27 Oct - 1:22

L'Assemblée nationale abroge la surtaxation des banques

Vendredi 23 octobre, l’Assemblée Nationale a voté un amendement instaurant une taxe additionnelle de 10 % sur les bénéfices des banques en 2010.
Madame la Marquise Christine Lagarde, a aussitôt hurlé qu’il ne fallait surtout pas taxer les bénéfices des banques !
L’avocate des banques a expliqué : « Ajouter dix points de plus à l’impôt sur les sociétés au titre de l’année 2010 pour le résultat 2009, c’est faire payer les banques pour le passé, c’est faire payer les banques en imaginant que les banques françaises ont commis des fautes. Or, elles n’ont pas commis de faute ».

Mais c’était trop tard. L’amendement avait été adopté.

En plus, le règlement de l’Assemblée Nationale est très strict : « Aucune rectification de vote n’est admise après la clôture du scrutin. »
www.assemblee-nationale.fr/connaissance/reglement.asp#P706_77544

Qu’a fait Sarkozy ?
Sarkozy a violé le règlement de l’Assemblée Nationale : il a demandé au gouvernement de refaire voter l’Assemblée Nationale !
C’est la mode, en ce moment !
Quand un vote ne plaît pas aux ploutocrates, les ploutocrates exigent un second vote !
Donc le gouvernement a exigé que l’Assemblée Nationale revote une seconde fois !

Lisez cet article hallucinant :
« L'Assemblée nationale a annulé lundi soir, par un nouveau vote exigé par le gouvernement, la taxe additionnelle sur les banques, adoptée de justesse vendredi grâce notamment au député UMP Jean-François Lamour, qui a ensuite affirmé s'être "trompé" dans son vote.

Cette taxe a été annulée par 81 voix contre 51. Seul un député UMP, Lucien Degauchy, a voté contre tandis que deux autres, Etienne Pinte et le président de la commission des Affaires sociales, Pierre Méhaignerie, se sont abstenus.

La ministre de l'Economie Christine Lagarde a une nouvelle fois justifié cette seconde délibération en arguant d'une "erreur matérielle d'ailleurs reconnue", sous les protestations des députés de gauche. »
www.boursorama.com/infos/actualites/detail_actu_marches.phtml?num=2c9e2cca84b41e535c66e730fe9a678b
Revenir en haut Aller en bas
Orwelle



Messages : 7335
Date d'inscription : 04/03/2008

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Extraits   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeVen 30 Oct - 12:59

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Original.19884

Chapeaux, le non débat !

Donc, il y a les sujets dignes de grandébat, et les autres. Le gouvernement n'ayant pas décrété le lancement d'un grandébat sur les retraites-chapeau, nous avons le regret de vous informer que c'est dans le plus parfait nondébat, que le même gouvernement s'est opposé à l'augmentation de la taxation de ces retraites "surcomplémentaires", accordées aux grands patrons et à quelques milliers de cadres supérieurs, augmentation proposée par quelques députés courageux (mais pas téméraires) de l'UMP.

A en croire La Tribune, en septembre dernier, on réfléchissait pourtant à alourdir la fiscalité sur ces avantages opaques, qui n'émergent dans l'actualité qu'accidentellement, quand quelqu'un prend soin de lire attentivement les comptes des entreprises. On a changé d'avis. Pourquoi ? Sous la pression de qui ?

Après le refus, par le gouvernement, de la surtaxation des profits bancaires (vous vous souvenez ? On s'y est repris à deux fois, le temps de remettre le doigt du député Lamour sur le chemin du bon bouton), voilà un deuxième refus concret, qui aide à apprécier, rétrospectivement, les moulinets anti-banques, et anti-patrons-qui-abusent.

Encore une fois, ces informations ne sont pas occultées. Simplement, il faut aller les chercher, tendre l'oreille. Il y a quelques années, Bernard Guetta, qui fut correspondant à Moscou dans les dernières années du communisme, nous racontait sur le plateau d'Arrêt sur images que même aux pires moments, les Russes trouvaient tout de même des informations, dans la très officielle Pravda. Il suffisait de lire en creux. De détourner son regard des gros titres, pour aller chercher, d'instinct, les brèves de bas de page, et décrypter les virgules, les absences, les interstices. Pas de panique : c'est juste une question d'entraînement.
www.arretsurimages.net/vite.php?id=6041

www.lemonde.fr/economie/article/2009/10/29/les-elus-ump-renoncent-a-reformer-les-retraites-chapeau_1260415_3234.html
www.latribune.fr/vos-finances/retraite/reglementation/20090915trib000421985/exclusif-les-retraites-chapeaux-bientot-surtaxees.html
www.lepost.fr/article/2009/03/24/1468576_societe-generale-32-92-millions-d-euros-pour-les-mandataires-sociaux.html
Revenir en haut Aller en bas
Orwelle



Messages : 7335
Date d'inscription : 04/03/2008

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeVen 30 Oct - 14:45

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Graphique_histo
Cotation du titre Société Générale. Graphique edubourse.com

Banques : où sont passés les milliards de l'Etat ?

L'Etat détient 15,19% de BNP Paribas, 7,2% de la Société Générale et 5,7% de Dexia. Avec les deux premières, qui viennent d'annoncer de bons résultats, l'Etat semble avoir fait une bonne affaire.

Les prêts : ils ont déjà rapporté 1,16 milliard d'euros à l'Etat, affirmait Christine Lagarde fin juillet devant la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale. Les banques avaient en effet accepté un système de paiement par avance des intérêts.

L'opération oblige tout de même l'Etat à s'endetter sur les marchés financiers, en empruntant à des taux compris entre 2% et 3,5%. Mais les banques lui reversent des intérêts de 4%. Selon la Cour des comptes :

« D'un point de vue budgétaire, le refinancement des banques (par ces prêts) ne coûte donc directement rien à l'Etat et procure même des recettes. »

Selon ses prévisions, ce volet du plan d'aide aux banques aura rapporté au total 1,28 milliard fin 2009.

Les fonds propres : le gain est plus difficile à estimer. Selon la Cour des comptes, l'Etat touchera à la fin de l'année 730 millions d'euros d'intérêts sur les « titres super-subordonnés ». Mais il faudra en déduire le manque-à-gagner subi par le fisc, ces intérêts étant déductibles de l'impôt sur les sociétés. Dans l'hypothèse très optimiste où ces titres seraient tous remboursés fin 2009, le gain final serait de 1,81 milliard d'euros.
eco.Rue89.com le 10 août 2009

Après la BNP et le Crédit Mutuel, la Société Générale annonce qu'elle va rembourser les aides apportées par l'Etat français

Cours d'émission (38,16) contre valeur de marché (52,20)

Dans un communiqué, la Société générale précise qu'elle remboursera les actions de préférence et les titres de dette supersurbordonnée à durée indéterminée souscrits par l 'Etat français dans le cadre du dispositif de sauvetage des banques décidé par le gouvernement à l'automne 2008.
Ils avaient été souscrits par la Société de prises de participations de l'Etat (SPPE) pour un prix global de 3,4 milliards d'euros (1,7 milliard d'euros d'actions de préférence et 1,7 milliard d'euros pour chacun des deux instruments financiers).
Le prix de souscription fait apparaître une décote de 26,9% par rapport au cours de clôture de SocGen lundi (52,2 euros).

12 milliards d’euros perdus

BNP-Paribas et la Société Générale se pressent au portillon pour rembourser les aides publiques.

Certes, les intérêts paraissaient élevés : de 8 à 14% sur un montant de 20 milliards d’euros, ce n’est pas rien ! Mais en juin, la Cour des Comptes critiquait le dispositif, précisant qu’en réalité ce pourcentage était trompeur, et que finalement, l’Etat pourrait même en être de sa poche.

Hier, BNP-Paribas et la Société Générale ont annoncé leur intention de rembourser l’Etat. Les deux banques vont donc lui racheter les actions préférentielles au prix d’émission (5,1 milliards d’euros pour la première et 3,4 milliards pour la seconde), augmenté des intérêts, pour un peu moins de 400 millions d’euros. Bravo ! Sauf qu’entre la date d’achat des actions - le 31 mars 2009 - et aujourd’hui, le cours de bourse a augmenté de 113% pour BNP et 175% pour la Société Générale. Une perte évaluée à 12 milliards d’euros. (...)
www.millebabords.org/spip.php?article12223
http://eco.rue89.com/2009/10/06/la-societe-generale-augmente-son-capital-pour-rembourser-letat
cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Orwelle



Messages : 7335
Date d'inscription : 04/03/2008

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeLun 2 Nov - 0:41

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Sarkozy-raffarin-taxe-professionnelle-6

Réforme de la taxe professionnelle

Raffarien a le premier dégainé le gros calibre. En mauvais gestionnaire des sous publics pendant son passage à Matignon, il s'est quand même rendu compte (enfin !) que Sarkozy est archi nul en économie. Encore que nul soit optimiste concernant son niveau.
[...] que les conneries de leur ex petit chéri, allaient précipiter les finances de très nombreuses collectivités dans le précipice.
Ils se réveillent un peu tard les grabataires du luxembourg. (...)
Sarkostique
Revenir en haut Aller en bas
Orwelle



Messages : 7335
Date d'inscription : 04/03/2008

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeVen 13 Nov - 19:42

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 899623-1064768
Source : Rapport de l'AMF

Comment Sarkozy et Copé ont offert 20 milliards au CAC 40

quelques extraits :

le Président, alors ministre des finances, a mis au point une formidable niche fiscale qui a permis aux grands groupes et aux fonds LBO de vendre leurs filiales sans imposition sur les plus-values.

Sur l’année 2008, une dizaine ont ainsi économisé à elles seules plusieurs milliards d’euros d’impôts. Exemple : en cédant son activité de biscuits pour 5,3 milliards d’euros, Danone a encaissé, selon nos estimations, 3,1 milliards de plus-values nettes et a pu garder pour elle et ses actionnaires le demi-milliard d’impôt qu’elle aurait dû payer sans l’existence de cette superniche fiscale. Idem pour Suez. La firme de Gérard Mestrallet, en pleine réorganisation à l’occasion de sa fusion avec GDF, a dégagé 5,6 milliards de plus-values et donc économisé près de 1 milliard d’euros d’impôts.

Mais les grands groupes ne sont pas les seuls bénéficiaires de cette mesure exorbitante du droit commun. En effet, des opérations de LBO montées par des fonds d’investissement ont elles aussi profité de cette exonération. Selon nos données, PAI Partners, un des fonds les plus actifs dans ce secteur, aurait, en l’espace de quatre cessions, économisé quelque 670 millions d’euros d’impôts. « Les LBO sont éligibles à ce dispositif, dès lors qu’ils en respectent les modalités », se désole-t-on au cabinet d’Eric Woerth, le ministre du Budget. De fait, la clause des deux années de conservation des participations semble avoir été taillée sur mesure pour ces fonds LBO ou de private equity qui portent leurs entreprises entre deux et sept ans.

Dans son dernier rapport, le Conseil des prélèvements obligatoires explique que les fonds LBO obtiennent un rendement moyen de 15,5 % entre l’achat et la revente d’une société. Ces 15,5 % sont désormais nets d’impôt avec le nouveau dispositif de cessions des participations long terme. Voilà donc une activité ultra-spéculative que l’Etat a décidé de favoriser par le déploiement d’un dispositif fiscal aussi coûteux socialement et budgétairement qu’avantageux pour les fonds qui en bénéficient. (...)

www.marianne2.fr/Exclusif-comment-Sarko-et-Cope-ont-offert-20-milliards-au-CAC-40_a182771.html
Revenir en haut Aller en bas
BA



Messages : 505
Date d'inscription : 24/06/2009

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeDim 15 Nov - 23:19

En 2009, le déficit public de la France sera de 141 milliards d'euros.

http://www.france24.com/fr/20091006-deficit-etat-france-creuse-atteint-double-milliards-euros-bercy-woerth

Chaque trimestre, l'Etat doit donc emprunter la somme de : 35 milliards, 250 millions d'euros.

Je répète : tous les trois mois, l'Etat emprunte 35,25 milliards d'euros.

Ce chiffre relativise le fameux " grand emprunt " de Sarkozy.

"Selon des sources de la commission sur le grand emprunt, présidée par les anciens Premiers ministres Alain Juppé et Michel Rocard et qui vient d'achever ses travaux, un accord a été trouvé sur son montant. Ce chiffre n'a pas été dévoilé mais il semble autour de 35 milliards d'euros comme Alain Juppé l'avait indiqué il y a quelques jours, peut-être 36 milliards." (Source : La Tribune du 12 novembre 2009)

Conclusion : le fameux " grand emprunt " sera égal à ce que l'Etat est obligé d'emprunter tous les trois mois.

Sarkozy, minable !

Sarkozy, petit joueur !
Revenir en haut Aller en bas
Orwelle



Messages : 7335
Date d'inscription : 04/03/2008

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeSam 5 Déc - 0:38

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 1318544123

Neuilly, les fisc à papa échappent à l’impôt

Dans son discours du 1er décembre dans le Var, pas question pour l'auto-satisfait sarkozy d'évoquer le "bouclier fiscal"

... un vrai dispositif anti-impôt et anti-rigueur pour les très riches. Une autre promesse non tenue, car qui déclarait en 2007 : "il faut nettoyer les niches fiscales qui rendent notre système opaque et inégalitaire" ?
Sarkozy Nicolas. Résultat : le bouclier fiscal et les niches coexistent…

Enfin, pas pour tout le monde, car le temps de se mettre au travail, et par 57 votes pour et 25 contre, nos députés sont enfin passés à l’acte : les accidentés du travail vont enfin payer un impôt sur les allocations, celles qu’ils touchent quand ils sont sur le billard ou en réanimation. Et voilà une inégalité en moins !

À Neuilly-sur-Seine

Des 2 milliards 357 millions d’euros perçus, les Neuilléens ne se sont démunis que de 507 millions, adressés au Trésor Public. C’est, en moyenne, 21,51 % des revenus déclarés, et 74 000 euros par foyer. Mystère de l’évaporation fiscale, un ménage moyen, avec deux enfants, qui n’aurait bénéficié d’aucune niche aurait payé, lui, 113 000 d’euros… Manque à gagner, 266 millions. Bien plus que ce que Copé et ses amis veulent dérober aux travailleurs blessés.

Taxer un poil de plus les Français, ceux qui ont un profil fiscal à la Neuilly ? Impensable. Si Eric Woerth est pour, il doit fermer sa gueule et c’est Christine Lagarde qui monte au créneau pour protéger les électeurs de la famille du Président. Les OS, les ouvriers agricoles peuvent bien casquer, avec la main qui leur reste : les niches ne sont pas faites pour ces chiens. Rien que les laisses.

www.bakchich.info/Neuilly-les-fisc-a-papa-echappent,09470.html
Revenir en haut Aller en bas
Orwelle



Messages : 7335
Date d'inscription : 04/03/2008

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeLun 14 Déc - 16:49

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 SarkoBouygues

Les groupes du CAC 40 paient moins d'impôts que les PME

Les 40 plus importantes sociétés françaises payent 2,3 fois moins d'impôts sur les bénéfices que les petites et moyennes entreprises, selon un rapport du Conseil des prélèvements obligatoires publié par La Tribune.

Quand une PME paye 100 euros, une entreprise du CAC 40 en acquitte donc 43, écrit cet organisme public en rapportant la facture fiscale à l'excédent net d'exploitation.

Il arrive ainsi à un taux "implicite" d'imposition qui est de 30% pour les entreprises de moins de neuf salariés et passe à 13% pour les entreprises de plus de 2.000 salariés et 8% pour les entreprises du CAC 40.

Cette situation est due à ce que les sociétés appellent "l'optimisation fiscale", diverses techniques utilisées pour alléger la facture des impôts et qui passent souvent par une implantation dans les paradis fiscaux.

Selon une enquête du périodique Alternatives économiques, les sociétés de CAC 40 possèdent environ 1.500 filiales dans ces pays dont les pratiques ont été officiellement condamnées par les pays du G20, qui a assuré qu'il entendait les faire rentrer dans le rang.

Le manque à gagner pour l'Etat issu de cette "optimisation fiscale" des bénéfices du CAC 40 est de huit milliards d'euros, selon le rapport cité par La Tribune.

Les grandes sociétés n'acquittent que 13% du total des recettes de l'impôt sur les sociétés, tandis que les PME de moins de 250 employés en apportent 21%.

Thierry Lévêque
http://fr.news.yahoo.com/4/20091214/tts-france-impots-societes-ca02f96.html

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Post_mortalit_sdf
Cette histoire de lutte des classes, c'est pas un peu surfait ?

Membres du CAC40 invités au Fouquet's en mai 2007

Serge Dassault, PDG de Dassault et du journal le Figaro

Martin Bouygues, PDG de Bouygues, premier actionnaire de TF1

Jean-Claude Decaux, PDG de JCDecaux, leader mondial de mobilier urbain

Vincent Bolloré, PDG d'Havas, sixième groupe de communication mondial

Bernard Arnault, président de LVMH, numéro un du luxe français, première fortune de France

Nicolas Bazire, secrétaire général de LVMH

Henri Proglio, PDG de Veolia, exCompagnie générale des eaux

Stéphane Courbit, exprésident d'Endemol France

Antoine Bernheim, banquier d'affaires, président de la compagnie d'assurances Generali

Agnès Cromback, présidente de Tiffany France

Bruno Cromback, joaillier, PDG d'Augis 1880

Dominique Desseigne, PDG du groupe Barrière

Patrick Kron, PDG d'Alstom

Alain Minc, président d'AM Conseil, conseil de grands dirigeants

Albert Frère, première fortune de Belgique

Robert Agostinelli, fondateur du fonds d'investissement Rhône Capital, membre du Council on Foreign Office

Paul Desmarais Sr, milliardaire canadien, PDG de Power Corporation, actionnaire de plusieurs groupes français

http://davidpalpacuer.free.fr/sarko/Fouquet.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Olive

Olive

Messages : 7
Date d'inscription : 14/05/2009

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeMar 15 Déc - 17:15

Super documenté Orwelle, merci pour tous ces posts
Revenir en haut Aller en bas
http://anti-sarkomania.over-blog.com
Orwelle



Messages : 7335
Date d'inscription : 04/03/2008

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeMar 15 Déc - 17:35

Tiens, Olive ! je suis contente de te voir ici. bom
Revenir en haut Aller en bas
Orwelle



Messages : 7335
Date d'inscription : 04/03/2008

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeMer 30 Déc - 1:15

Fiscalité des entreprises : plus on est gros, moins on paie...

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Fiscalite_cac40

Un nouveau rapport du Conseil des prélèvements obligatoires constate que ce sont les plus grandes entreprises qui paient le moins d’impôts. Les raisons en sont faciles à voir : les multinationales maîtrisent parfaitement le recours aux paradis fiscaux et aux multiples «niches fiscales». Elles ont aussi des filiales à l’étranger et peuvent, via les prix de ventes internes à l’entreprise, s’arranger pour déclarer leurs bénéfices là où les impôts sont les plus faibles.

par Guillaume Duval,
Alternatives Economiques, 18 décembre 2009
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2940
Revenir en haut Aller en bas
BA



Messages : 505
Date d'inscription : 24/06/2009

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeLun 4 Jan - 11:57

La fortune des 300 plus riches de Suisse atteint 449 milliards de francs suisses.

Les 300 plus grosses fortunes de Suisse totalisent 449 milliards de francs, selon l'évaluation 2009 de "Bilan". Répartie sur l'ensemble de la population, cette somme représenterait 58 300 francs par personne. Ingvar Kamprad est en tête du palmarès, pour la 8e année de suite.

Le bas de laine du fondateur d'Ikea domicilié dans le canton de Vaud atteint 35 à 36 milliards de francs. A quelques longueurs suivent la famille Hoffmann et Oeri (Roche) avec 15-16 milliards, la famille Bertarelli (ex-Serono) avec 10-11 milliards, et la famille Brenninkmeijer (C&A), mentionnent les magazines économiques.

A noter que le nombre de fortunes dépassant le milliard de francs a reculé à 133 contre 138 en 2008, un effet de la crise. Ces milliardaires n'en détiennent pas moins 84 % de la richesse totale des 300 plus grosses fortunes recensées, dont la richesse cumulée a toutefois baissé de 10 milliards de francs sur un an, et est nettement en dessous du record historique de 529 milliards calculé en 2007.

En Suisse romande, le bassin lémanique continue à attirer les nantis. Genève abrite ainsi 42 fortunes supérieures à 100 millions de francs, et le canton de Vaud 33. A titre de comparaison, "Bilan" n'en a recensé que 3 dans le canton de Fribourg, 2 en Valais comme à Neuchâtel, et aucune dans le Jura.

L'attrait de la Suisse sur les détenteurs français de grosses fortunes ne se dément pas. Selon les renseignements réunis par "Bilan", il aurait même tendance à se renforcer face à un fisc qui a clairement montré les crocs durant l'année écoulée.
En tête de liste de ces Français de Suisse figurent la famille Wertheimer (Chanel) avec une fortune estimée entre 4 et 5 milliards de francs, la famille Castel (vins, eaux, bière) avec 3 à 4 milliards, les familles Primat (services pétroliers) et Peugeot (automobile), ainsi que Benjamin de Rotschild (finance) avec 2 à 3 milliards.


http://www.romandie.com/infos/ats/display2.asp?page=20091203221451860172019048000_brf093.xml

Pendant la Révolution française, on appelait les Français qui fuyaient à l'étranger "les Emigrés".
Aujourd'hui, les Emigrés sont la famille Wertheimer, la famille Castel, la famille Primat, la famille Peugeot, Benjamin de Rotschild, etc.

Aujourd'hui, les Emigrés ne veulent pas payer d'impôts.

Les Emigrés ne méritent plus d'être français.

Les Emigrés doivent être déchus de leur nationalité française.
Revenir en haut Aller en bas
Orwelle



Messages : 7335
Date d'inscription : 04/03/2008

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeMer 3 Fév - 17:17

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 2008-04-07T074137Z_01_NOOTR_RTRIDSP_2_OFRBS-FRANCE-TELECOMS-CINEMAS-20080407

France Télécom : Didier Lombard perd le pouvoir, pas son salaire

En tant que PDG, il gagnait 1,6 million d'euros par an. Simple président, il devrait continuer à toucher ce salaire.
La rémunération de Didier Lombard s'élevait au total à 1 655 985 euros en 2008, soit ce que touchera Henri Proglio à EDF. Selon le document de référence de France Télécom, cette rémunération se décomposait ainsi :

¤ Fixe : 900 000 euros, inchangé depuis sa nomination comme PDG en 2005
¤ Variable : 752 100 euros (contre 598 000 euros en 2007)
¤ Avantages en nature : 3 885 euros (comme en 2007)

Didier Lombard n'a touché aucun jeton de présence en tant que président du conseil d'administration. Les autres administrateurs ont, eux, reçu 10 000 euros l'an dernier.

Il n'a pas non plus reçu de stock-options en 2008, mais France Télécom lui en a accordées 140 000 en 2007. Des titres qu'il pourra acheter à partir de mai prochain et jusqu'en 2017 au prix de 21,61 euros. Il n'a plus qu'à espérer que l'action remonte d'ici là : pour l'instant, elle ne vaut même pas 17 euros.

Sur son temps libre, Didier Lombard devrait continuer à profiter de ses activités annexes :

¤ Administrateur de Thomson (rebaptisé récemment Technicolor) : 33 938 euros
¤ Administrateur de Thales : 29 000 euros
¤ Membre du conseil de surveillance de STMicroelectronics : 98 250 euros
¤ Membre du conseil de surveillance de Radiall : 7 000 euros

Mystère sur la rémunération de Stéphane Richard
Le groupe maintient le secret sur la rémunération de Stéphane Richard, désormais véritable patron de France Télécom.

http://eco.rue89.com/2010/02/02/france-telecom-didier-lombard-perd-le-pouvoir-pas-son-salaire-136558

Une loi votée en juillet 1996 a transformé l'exploitant public en société anonyme dont l'État français est le seul actionnaire.
En septembre 2004, l'État français cède une partie de ses actions pour passer en dessous de la barre des 50 %. France Télécom devient alors une entreprise privée.
En juin 2007, l'État français cède à nouveau 5 % de sa participation dans France Télécom. La participation publique (État Français et ERAP) est portée à 27 %.
http://fr.wikipedia.org/wiki/France_T%C3%A9l%C3%A9com
Revenir en haut Aller en bas
Orwelle



Messages : 7335
Date d'inscription : 04/03/2008

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeLun 8 Mar - 18:58

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Caisse_des_depots_partenaire_logo

Avec Vilmorin, l'Etat investit dans les OGM

Sarkozy via son Fonds stratégique d’investissement offre 150 millions d'euros à Vilmorin, géant de l’agroalimentaire. Juste au moment où l’entreprise compte se développer dans les marchés des OGM qui font pourtant l’objet d’un moratoire en Europe.

Qui dirige le FSI ? Théoriquement Augustin de Romanet, le patron de la CDC, en fait Gilles Michel, le directeur, qui vient de Citroen, Patricia Barbizet, qui dirige Artemis, le holding de François Pinault, et Jean-François Dehecq, le patron de Sanofi-Aventis. Des gens très bien.

L’économiste Bernard Maris revient sur les dérives productivistes de l’agriculture française qui se soumet ainsi à une concurrence déloyale sur les marchés mondiaux. L’urgence est de revenir à un modèle plus «paysan» et plus respectueux de l’écologie.

www.marianne2.fr/Avec-Vilmorin,-l-Etat-investit-dans-les-OGM_a189638.html
www.marianne2.fr/Dossier-la-crise-au-salon-de-l-agriculture_a189667.html


Plan de relance : des milliards d’euros d’argent public pour Veolia et Suez

Les multinationales françaises, leaders mondiaux de l’eau et des services à l’environnement, viennent coup sur coup, en l’espace de quelques mois, de bénéficier de cadeaux exorbitants accordés sans barguigner par le gouvernement de M. François Fillon. Elles sont désormais éligibles au Fonds stratégique d’investissement (FSI), créé en décembre 2008 par l’Etat. De plus, le projet de Loi de finances rectificative 2008-2009, adopté ce 9 avril, prévoit que le gouvernement va garantir à hauteur de 10 milliards d’euros les contrats de partenariat public-privé (PPP), les contrats de délégation de service public (DSP), et jusqu’aux emprunts contractés par ces entreprises. Ces mêmes entreprises qui concourent impitoyablement à l’éradication des services publics, en France, en Europe et dans le monde, via un lobbying effréné, et une guérilla juridique impitoyable.
http://blog.mondediplo.net/2009-04-22-Plan-de-relance-Veolia-et-Suez-raflent-des

Un million de chômeurs en «fin de droits», émoi, émoi, émoi...
www.liberation.fr/economie/0101622778-un-million-de-chomeurs-en-fin-de-droits-emoi-emoi-emoi

La pauvreté augmente de nouveau
www.alternatives-economiques.fr/la-pauvrete-augmente-de-nouveau_fr_art_633_48589.html
Revenir en haut Aller en bas
Orwelle



Messages : 7335
Date d'inscription : 04/03/2008

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeJeu 25 Mar - 1:09

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Hfl0mzj8rl3wfy6dgw_thumb

Fiscalité verte : la France reste à la traîne

La mise en oeuvre de la taxe carbone aurait pu replacer la France parmi les bons élèves d'Europe en matière de fiscalité environnementale. Mais son report sine die annoncé le 23 mars 2010 la maintiendra en queue de peloton, avec 2,1% du PIB hexagonal
alternatives-economiques.fr

Allègement de charges sociales accordé aux entreprises

Le 4 mars 2010, sur le site d'Eurocopter, une filiale du groupe européen EADS, Sarkozy s'est porté au secours de l'industrie française.

Une nouvelle politique industrielle sera financée par l'État, dans le cadre du grand emprunt. En plus des 5,5 milliards déjà alloués aux entreprises innovantes, aux transports et à l'espace, 500 millions de prêts bonifiés «verts» seront versés aux entreprises qui investissent pour produire propre. En outre, 300 millions financeront la «structuration des filières» industrielles et 200 autres millions une «prime à la relocalisation» des entreprises en France.

Une «conférence nationale de l'industrie» sera par ailleurs créée et chargée de proposer en septembre des «mesures concrètes d'allégement et de simplification» de la réglementation.
lavoixdunord.fr

«Les 35 heures ont tué l'industrie française» sarkozy clown
"Que la priorité soit donnée à la survie des entreprises, c'est équivalent à donner une priorité sociale" Laurence Parisot clown
Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Cvyg8hog180v4hdao78r_thumb
france24.com
Revenir en haut Aller en bas
BA



Messages : 505
Date d'inscription : 24/06/2009

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeJeu 1 Avr - 0:03

Bouclier fiscal : une facture de 585 millions d'euros pour 2009.

Les 1.000 ménages qui possèdent les plus hauts patrimoines captent, à eux seuls, 63 % du coût du bouclier. Ils ont ainsi récupéré 368 millions d'euros l'an dernier, soit encore plus qu'en 2008.

La plupart d'entre eux sont redevables de l'impôt de solidarité sur la fortune dans la dernière tranche (patrimoine supérieur à 15,8 millions d'euros).

http://www.lesechos.fr/info/france/020450556907-bouclier-fiscal-une-facture-de-585-millions-d-euros-pour-2009.htm
Revenir en haut Aller en bas
Orwelle



Messages : 7335
Date d'inscription : 04/03/2008

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeSam 18 Sep - 20:06

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 1809_Metro_illus

Le Grand Huit, un supermétro pour les riches du Grand Paris ?

L'analyse du tracé du Grand Huit, métro automatique conçu par Christian Blanc, montre qu'il profitera en priorité aux lieux les plus favorisés de la métropole -Yvelines et Hauts-de-Seine. En dépit des déclarations d'intention du gouvernement.

Promis, juré, craché. Le grand métro a pour ambitions le désenclavement des zones les plus pauvres de l'Ile-de-France et le rééquilibrage à l'Est. Michel Mercier, ministre de l'Aménagement du territoire, l'affirmait récemment, Christian Blanc, ex-secrétaire d'Etat en charge du dossier, le répétait avant lui, Valérie Pécresse pendant la campagne des régionales aussi.

Tout le gouvernement s'est ainsi employé à vendre un projet quasi social. La preuve : les villes de Clichy-sous-Bois et Montfermeil (Seine-Saint-Denis) vont enfin être desservies par un vrai transport en commun. Ce qu'elles attendent depuis quarante ans.

Sauf que l'argument Clichy-Montfermeil ne s'avère être qu'un prétexte de communication. A y regarder de près, on s'aperçoit que l'Ouest métropolitain est bien mieux loti dans le tracé prévisionnel du supermétro. Il hérite ainsi de deux lignes à grande vitesse, dont l'une sillonnera les Yvelines et le nord des Hauts-de-Seine (les deux départements de banlieue les plus riches fiscalement), et l'autre l'intérieur des Hauts-de-Seine (en passant par Suresnes, Saint-Cloud, Boulogne et Issy-les-Moulineaux -pas vraiment les communes les moins fortunées du coin).

Malgré la promesse gouvernementale d'un rééquilibrage, l'Est ne bénéficie pas du même traitement de faveur : une seule ligne, qui passe aux confins de la Seine-Saint-Denis, fait un détour par la Seine-et-Marne avant de passer par le Val de Marne (pour qui le tracé est en revanche pertinent).

Le cœur du 93 est totalement oublié dans l'histoire. Tant pis pour les habitants d'Aubervilliers, Bobigny, Drancy ou Bondy (même si les deux premières villes de cette liste ont la chance d'être déjà raccordées au réseau de métro de la RATP).

Plus inquiétante encore est la possibilité que les flux de populations provoqués par ce supermétro se concentrent à l'ouest, faisant ainsi de tout rééquilibrage un vœu pieu. […]

Jérôme Lefilliâtre
www.rue89.com/2010/09/18/le-grand-huit-un-supermetro-pour-les-riches-du-grand-paris-167196
Revenir en haut Aller en bas
BA



Messages : 505
Date d'inscription : 24/06/2009

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeSam 18 Sep - 23:00

Le bouclier fiscal profite de plus en plus aux riches.

«Il n’est pas question pour le gouvernement de renoncer au principe du bouclier fiscal parce qu’il est juste de ne pas payer plus de 50% de ses revenus en impôts. » Avant-hier, Christine Lagarde, la ministre de l’Economie, a réaffirmé que l’exécutif, dans le projet de loi de finances pour 2011, ne toucherait pas à l’une des mesures phares du programme électoral du candidat Sarkozy.

Nul doute, pourtant, que les derniers chiffres de l’administration fiscale vont à nouveau raviver la polémique sur un dispositif dont les Français — et une partie des élus de la majorité — ont de plus en plus de mal à accepter le principe. Selon un récapitulatif que notre journal s’est procuré, 18764 contribuables ont reçu un chèque de remboursement du Trésor public au titre des impôts qu’ils ont payés en 2009. Soit près de 3000 de plus qu’un an auparavant. Mécaniquement, le coût pour l’Etat enfle, lui aussi : 679 millions d'euros.

Combien ces contribuables ont-ils touché ? En moyenne, chacun d’entre eux s’est vu reverser 36186 euros. Un chiffre, là encore, légèrement supérieur à celui observé l’an dernier. Mais, lorsque l’on regarde dans le détail, un constat demeure : le bouclier fiscal profite de manière écrasante aux Français disposant de gros revenus et de patrimoines conséquents.

Certes, en bas de l’échelle, les quelque 9789 bénéficiaires classés parmi les plus « pauvres » (ceux qui ne sont pas à l’ISF, et dont les revenus annuels retenus par le fisc n’excédaient pas 3428 euros) se sont partagé 5,40 millions d'euros.

Mais les plus riches (ceux dont les revenus étaient supérieurs à 43761 euros) se sont réparti, eux, 623,50 millions d'euros, soit 91 % des restitutions.

Dans le détail, le montant des remboursements varie selon les situations patrimoniales (voir l’infographie).

Des chiffres qui embarrassent de plus en plus de parlementaires de la majorité. Après la réforme des retraites, qui vient d’être adoptée à l’Assemblée, ils examineront dans quelques semaines le projet de budget 2011 qui, pour certains, se traduira par des hausses d’impôts. Difficile, au moment où l’on demande aux Français de faire un effort, de défendre une mesure coûteuse qui profite quasi exclusivement aux plus aisés, s’interrogent-ils.

D’autant que le dispositif n’aurait pas vraiment endigué la fuite de capitaux français à l’étranger. Au printemps, déjà, le bouclier fiscal avait semé la zizanie au sein de l’UMP. La révélation, en juillet, des 30 M€ récupérés en 2008 par Liliane Bettencourt n’avait pas apaisé le débat. Malgré les dénégations du gouvernement, tout porte à croire, donc, que le bouclier fiscal sera à nouveau sur la sellette cet automne.

Avant-hier, le socialiste Jérôme Cahuzac, président de la commission des Finances à l’Assemblée, a déclenché les hostilités, proposant d’inclure « le bouclier dans le coup de rabot » prévu par les gouvernements sur les niches fiscales.

Jean Arthuis, son homologue du Sénat, redéposera, lui, un amendement proposant de supprimer l’ISF et le bouclier fiscal et d’instaurer une tranche d’impôt supplémentaire de 45 %, qui frapperait les hauts revenus. Une position que défend également l’UMP Gilles Carrez, rapporteur du Budget à l’Assemblée.

http://www.leparisien.fr/economie/votre-argent/le-bouclier-fiscal-profite-de-plus-en-plus-aux-riches-17-09-2010-1071627.php

Revenir en haut Aller en bas
Orwelle



Messages : 7335
Date d'inscription : 04/03/2008

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeJeu 14 Oct - 14:54

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Crs_bouclier_fiscal
Rejet d'un amendement supprimant bouclier fiscal et ISF

La commission des finances de l'Assemblée nationale a rejeté mercredi l'amendement signé par une centaine de députés UMP proposant de supprimer l'Impôt de solidarité sur la fortune (ISF) et le bouclier fiscal.
www.rue89.com/2010/10/13/rejet-dun-amendement-supprimant-bouclier-fiscal-et-isf-170969

Suppression du bouclier fiscal : attention arnaque !

Détesté dès son instauration, le bouclier fiscal semble vivre ses derniers instants à en croire le gouvernement. Pour le blogueur Eugène ça sent l'arnaque. Car la suppression du bouclier fiscal s'accompagnera de celle de l'ISF… qui n'a jamais été demandée par les Français.

Le gouvernement, après des années de déni, montre finalement des signes de faiblesse sur ce sujet. Alors faiblesse réelle ou piège ?

La souplesse soudaine du gouvernement n’est pas un miracle, c’est que ce dernier à tout simplement trouvé une parade pour le supprimer sans que cela ne nuise à ses riches amis !
En effet, le gouvernement associe le bouclier à l’ISF.

L’excuse est toute trouvée : le bouclier a été mis en place pour corriger l’injustice de l’ISF. Rien que cela ! Une question nous vient alors : pourquoi ne pas avoir supprimé l’ISF au lieu de construire un bouclier ?

Évidemment la ficelle est grosse : Le bouclier rapporte 790 millions d’euros (soit 10 Euros par Français et par an, ou 51 euros par contribuable imposable, pas si négligeable que cela finalement). L’ISF rapporte 4,4 milliards d’euros (soit 289 Euros par contribuable imposable et par an). Ainsi en supprimant le bouclier fiscal et l’ISF, les riches gagneraient 3,6 milliards d’euros (4400-790) ! Bonjour le cadeau de noël ! Le gouvernement fait plaisir au « peuple » et enchante discrètement ses amis…

Comme la ficelle est un peu grosse, certains à l’UMP, disent qu’il faut combler le manque à gagner fiscal par une augmentation de la TVA et du barème fiscal des plus hauts revenus.
Vous voyez le piège ? La TVA touche tout le monde (RSA, chômeurs, Smicards, classes moyennes et hautes), quant à la hausse du barème des haut salaire il suffit de l’étendre un peu. Ce que payaient les super-riches sera payé par eux mais aussi par tous les autres… Ainsi les supers-riches resterons super, super-riches !

À l’UMP, on n’a plus d’électeurs mais on a des idées !

C’est tout de même pénible de devoir se méfier à chaque annonce du gouvernement ! Cela devient usant à la longue…
www.marianne2.fr/Suppression-du-bouclier-fiscal-attention-arnaque-!_a198486.html

Plusieurs pistes ont été évoquées par François Baroin pour compenser une éventuelle suppression de l'ISF au niveau budgétaire : une hausse des prélèvements sur les plus-values mobilières, immobilières, ou encore des prélèvements sur les successions.

La suppression du bouclier fiscal rapporterait beaucoup moins d'argent à l'État que la suppression de l'ISF ne lui en ferait perdre.
Suppression du bouclier fiscal, indispensable.
Suppression de l'ISF, pas souhaitable.
www.lunion.presse.fr/article/francemonde/il-sera-maintenu-en-2011-ainsi-que-lisf-dit-le-gouvernement-le-bouclier-fiscal-a
http://droit-finances.commentcamarche.net/contents/impot-fortune/isf-plafonnement-bouclier-fiscal


Le bouclier fiscal est maintenu pour 2009 mais sera revu pour 2010, disait le menteur Woerth en octobre 2008.
www.paperblog.fr/1229742/le-bouclier-fiscal-est-maintenu-pour-2009-mais-sera-revu-pour-2010/
Revenir en haut Aller en bas
Orwelle



Messages : 7335
Date d'inscription : 04/03/2008

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeJeu 11 Nov - 20:00

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 P940912D843086G_apx_470_
Chasse à courre en forêt d'Andaines, dans l'Orne. Photo Stéphane Geufroi

M. Vuitton, les Dourdin et la chasse à courre

Patrick-Louis Vuitton a différé d'un bon mois le début de sa saison de chasse à courre pour effectuer des travaux d'aménagement dans la forêt domaniale des Andaines (Orne). Afin de jouir paisiblement de son droit exclusif de chasse à courre au cerf, le propriétaire de l'équipage de la Roierie a fait poser plus de trois kilomètres de grillage autour d'une propriété privée de 182 hectares, enclavée dans les 5 300 hectares du giboyeux espace. Ses cerfs ont la fâcheuse habitude de finir leur équipée dans l'étang de Laurence et Roland Dourdin, propriétaires de cet espace sans clôture, et M. Vuitton de les y poursuivre.

Les Dourdin ne goûtent guère ces incursions, et n'ont jamais cédé aux propositions de dédommagement de M. Vuitton. En novembre 2009, ils ont fait condamner le descendant du maroquinier de luxe, 59 ans, à 1 300 euros d'amende pour "chasse sur le territoire d'autrui". Et chaque nouvelle intrusion sur leur domaine est désormais passible de 5 000 euros de pénalité. Le préfet de l'Orne a tenté d'intercéder. Mais les honneurs de sa table - à laquelle étaient conviés un représentant régional de l'Office national des forêts (ONF) et M. Dourdin - ont laissé ce dernier de marbre. M. Vuitton a trouvé la parade. Dès septembre, les Dourdin ont vu s'ériger, aux limites de leur propriété, une clôture verte de 2,20 m de hauteur, surplombée de barbelés, car les cerfs sautent haut. Coût estimé : entre 70 000 et 80 000 euros, pris en charge par M. Vuitton, qui a obtenu la bénédiction de l'ONF.

Un procédé "rare"

M. Vuitton préférerait chasser sans grillage, assure Pierre de Boisguilbert, chargé de la communication de la Société de vénerie, mais, étant donné la difficulté de rappeler les chiens, il risquerait une deuxième condamnation qui pourrait lui coûter son permis de chasse. En ces temps de révision générale des politiques publiques, l'ONF ne peut pas perdre la somme que lui verse M. Vuitton qui a, jusqu'en 2015, l'exclusivité locale de la chasse au cerf contre 150 000 euros versés chaque année. Pour la CGT-Forêt, l'argument financier est insuffisant. "Ce grillage a été posé malgré l'avis défavorable des personnels de terrain et de la direction territoriale, contrairement à ce qui se fait d'habitude en forêt domaniale", explique un de ses représentants nationaux.

"C'est un grillage comme il en existe beaucoup pour la protection ou la régénération des plantations", relativise la direction générale de l'ONF, concédant que le procédé est "rare" sur une chasse à courre où la faune sauvage doit pouvoir circuler librement. Dotée de "sept passages ouverts tous les jours, sauf les mercredis et samedis, jours de chasse à courre", la clôture de M. Vuitton respecte ce principe, selon M. de Boisguilbert. Les deux cerfs cueillis par l'équipage de la Roierie après s'être cassés le nez sur le fameux grillage n'avaient, pour leur malheur, pas le calendrier en tête.

Patricia Jolly
www.lemonde.fr/societe/article/2010/11/11/m-vuitton-les-dourdin-et-la-chasse-a-courre_1438568_3224.html

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 E1p2t4c66q8ru6g6j3z2_thumb
La messe de Saint-Hubert à Châtillon-sur-Seine

Patrick-Louis Vuitton et ses amis y chassent uniquement le cerf, deux fois par semaine, 55 jours par an. « Cette année, l'office national des forêts (ONF) nous accorde 27 cerfs à chasser. »

Au petit matin, face aux hommes et à la meute de chiens lancés à ses trousses, le cerf est bien seul même s'il est prêt à faire le change (laisser chasser un autre cerf à sa place), à éliminer ses traces dans l'eau de l'étang pour tenter d'échapper à son sort...

www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-En-foret-d-Andaines-l-equipage-de-la-Roirie-traque-le-cerf-_3636-843086_actu.Htm
http://christaldesaintmarc.eklablog.com/la-chasse-a-courre-en-foret-de-chatillon-sur-seine-c380099
Revenir en haut Aller en bas
Orwelle



Messages : 7335
Date d'inscription : 04/03/2008

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitimeVen 26 Nov - 3:10

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 1028901568
L'Automobile Club de France jouxte l'hôtel Crillon

Dîner du Siècle : œufs, farine et quolibets pour les puissants, garde à vue pour les manifestants

Hier soir, le rassemblement du petit Bilderberg français, le dîner du Siècle, a été copieusement chahuté. Récits croisés de trois confrères présents sur les lieux, Jean-Pierre Anselme, Michel Soudais et Hervé Kempf.


80 manifestants le 27 octobre, 300 le 24 novembre : l’apparition des invités, triés sur le volet, du dîner organisé chaque mois par le club Le Siècle, dans le luxueux cadre de l’Automobile Club de France*, place de la Concorde à Paris, devient de moins en moins discrète. Or c’est justement la discrétion qui est souhaitée par les membres de cette coterie, que le journaliste Jean-Pierre Anselme baptise, sur son blog hébergé par Mediapart, le « comité central des élites, là où s’agglomèrent les quelques centaines de ci-devants de la République » : « Rois de l’économie et de la finance, princes de la haute administration, seigneurs de la politique (de droite et de [pseudo, NdA] gauche***), barons des médias et de l’édition, chevaliers de l’intellectuelle courbette, vassaux du syndicalisme… ils sont 550 environ, et quelque 200 stagiaires, à avoir l’insigne privilège d’être invités à banqueter tous les quatrièmes mercredi du mois dans un des plus hauts lieux de sociabilité de la classe dominante.

C’est là que se préparent entre gens de bonne compagnie les contre-réformes libérales qui seront ensuite votées par les «représentants du peuple» et promues par les médias de connivence. C’est là que, depuis plus de soixante ans, les apparatchiks de la classe dirigeante décident de la vie des Français. En toute discrétion. » Plus maintenant, donc : les voilà accueillis par des bordées de sifflets, d’injures et de quolibets, hués, bombardés d’oeufs, de farine, de rouleaux de papier hygiénique….

« Le Siècle, c’est une société secrète : on n’a pas le droit de dire ce qui s’y passe ou de rapporter ce qui s’y dit. On peut donc légitimement penser que ce n’est pas avouable. Alors que les journalistes s’y pressent à titre privé, c’est scandaleux. Ils n’ont rien à y faire et nous, nous sommes là pour faire du bruit car on veut qu’ils aient honte », explique le journaliste et réalisateur Michel Fiszbin**, à l’origine de la manifestation avec la bande de trublions de Pierre Carles, journaliste et documentariste, dont il fait partie, ayant co-produit son dernier film, Fin de concession.

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Jpg_Famille-Le-Siecle
Rue89 livre quelques noms de participants journalistes au dîner du Siècle : David Pujadas (France 2), Michel Field (Europe 1), Arlette Chabot (France 2 et Public Sénat), Laurent Joffrin (Libération), Alain-Gérard Slama (Le Figaro, France Culture), Claude Imbert (Le Point), Franz-Olivier Giesbert (Le Point, France 2)…

Leur faire « honte », donc, selon Fiszbin. Pari gagné ? Pas encore : « mercredi soir, selon l’AFP, aucun journaliste connu n’a été aperçu entrant dans les locaux de l’ACF », écrit Jean-Pierre Anselme, mais son confrère de Politis, Michel Soudais, contredit l’agence, reportage photographique à l’appui montrant Jean-Pierre Elkabbach (Europe 1, Public Sénat et présidant la structure Lagardère News ) et Sylvie Pierre-Brossolette (Le point et France 2). Également saisie par son objectif, une ministre : Nathalie Kosciusko-Morizet.

Raison de plus pour que l’affront fait à l’oligarchie ne reste pas impuni : «On va les encager !» beugle un gradé des CRS à son escouade de Robocops, raconte Anselme. À 21 h 05, ce mercredi 24 novembre, sous un crachin glacial, les très nombreuses forces de police attroupées sur la place de la Concorde et à proximité (au moins une vingtaine de camionnettes de CRS et de gardes mobiles) passent à l’action. Objectif : virer les quelque 300 manifestants (…). En une petite heure, consciencieusement, la force publique va encercler une partie des manifestants, en embarquer une trentaine (selon l’AFP), en contrôler d’autres (face au mur, mains en l’air, jambes écartées), pourchasser et arrêter sans ménagement quelques fuyards… À 22 h, mission accomplie : devant l’entrée de l’Automobile Club, à moins de 200 pas de l’endroit où fut guillotiné Louis XVI, quelques luxueuses limousines insouciamment garées par leurs chauffeurs témoignent de l’empressement à faire place nette du préfet de police de Paris (injoignable hier soir). Mais pourquoi tant de zèle, et qui plus est pour une réunion privée ? »

Soudais, qui titre Le dîner du Siècle était bien gardé, conteste la trentaine d’arrestations chiffrée par l’AFP : « Sans doute un nombre plus important à ce que j’ai pu voir, un bus et trois fourgons de police ayant servi au transport des interpellés ». Il dénonce aussi, là encore photos à l’appui, des arrestations « musclées ». Et conclut : « Toujours présent sur les lieux, Pierre Carles, qui demandait à rester au milieu de ses camarades encerclés et à être conduit au même endroit qu’eux, a fini par rejoindre lui aussi un fourgon, vers 22 h 15, une fois que les derniers manifestants, qui n’avaient pu être interpellés faute de fourgons en nombre suffisant, aient été reconduits par petits groupes ou individuellement jusqu’au métro. On vit un Siècle formidable. »

Hervé Kempf, l’écolo-journaliste du Monde (auteur des ouvrages Comment les riches détruisent la planète et Pour sauver la planète, sortez du capitalisme), consacre enfin lui aussi un article à cette manifestation sur son blog Reporterre, qu’il titre : Les oligarques du Siècle chahutés par le peuple. « Des riches arrivent à pied, effarés, au milieu des huées et des sifflets. (…) Il n’y a plus beaucoup d’oeufs. Des cris, des « ouh », quelques pétards, des tam-tams, des slogans : « Élysée au Karcher », « Les racailles en col blanc, allez vous faire foutre », « Police nationale, police du capital », « On a faim de justice », etc. Ça discute à droite à gauche. Les policiers se sont casqués, et ont sorti le bouclier. (…) Voilà, la soirée des riches a été gâchée. Il est bien de situer et de montrer les lieux de pouvoir. Et de répandre, sans doute, un soupçon d’inquiétude dans l’oligarchie. » Suite au prochain dîner du Siècle, le quatrième mercredi de décembre…

Parmi les membres du Siècle cités par Wikipédia figurent quelques solfériniens : Martine Aubry, Jean-Pierre Chevènement, Laurent Fabius, Elisabeth Guigou, François Hollande, Pascal Lamy et Dominique Strauss-Kahn. Emmanuel Valls doit être jaloux.


Olivier Bonnet
www.plumedepresse.net/diner-du-siecle-oeufs-farine-et-quolibets-pour-les-puissants-garde-a-vue-pour-les-manifestants/

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 25920150:jpeg_preview_medium
Des vidéos
http://oumma.com/spip.php?page=article_mob&id_article=5503
http://sergeuleski.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/11/16/longue-vie-a-la-bande-de-pierre-carles.html

Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Plantu160507.1179400398
Fonctionnement du club :
De 20h à 21h, un apéritif permet de choisir librement ses interlocuteurs. A 21h vient l'heure du dîner. Les convives sont placés par groupes de 7 ou 8 autour d'un chef de table qui veille à organiser le débat et à éviter les apartés. Le repas se termine à 22h45. Ceux qui le souhaitent peuvent prolonger la soirée au bar.

Anecdote :
Sur Canal Plus, les "Guignols de l'info" ont fait allusion au Siècle, avec une séquence où une organisation nommée "Le Spectre" gouverne secrètement la France. Dans une mise en scène à la manière de James Bond - "Octopussy" ou de la série TV "Le Prisonnier", on y voit des personnalités médiatiques et politiques obéir servilement aux ordres du "n°1" de l'organisation, incarné par la marionnette d'Ernest Antoine Seillière.
http://oligarchique.blogspot.com/2009/07/le-siecle-un-club-presque-comme-les.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...   Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ... - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sauvons les riches ! Bouclier fiscal, Emprunt Sarkozy 2010 ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quelle machine à pain choisir ?
» Ma collection MAC qui s'agrandit..... MaJ 07/10/2010
» Remise des bérets à Stockem le 1er octobre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Politique / Social-
Sauter vers: