sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Etoiles et toiles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 6021
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Etoiles et toiles   Dim 28 Mai - 8:22



Cannes 2017. Simone Lancelot, 100 ans et 70 festivals à son palmarès !

Née en 1917 dans une famille de petits commerçants d'Eure-et-Loir, Simone Lancelot doit ses premiers contacts avec le cinéma aux forains qui venaient présenter des films muets dans la salle de bal tenue par ses parents. Embauchée en 1934 au Montcalm, un cinéma du XVIIIe arrondissement de Paris, la jeune secrétaire y joue aussi les ouvreuses, fait le ménage, tient la caisse. Avant de finalement se mettre à la programmation.

Elle dirigera ensuite, entre autres salles, les cinémas Le Marais, près de l'Hôtel de ville, ou encore le Studio de l'Etoile, devenu aujourd'hui salle de projection pour les professionnels.
C'est elle, et non Marin Karmitz, qui a découvert les frères Taviani, lauréats avec "Padre padrone", en 1977.

Son film culte ? "Allemagne, mère blafarde", d’Helma Sanders.

http://www.lechorepublicain.fr/cherisy/loisirs/art-litterature/2014/05/24/simone-lancelot-la-palme-eurelienne-du-festival-de-cannes_11015631.html

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-culture/a-97-ans-simone-lancelot-savoure-son-66e-festival-de-cannes-16-05-2014-3846207.php


Elle est la seule à n'avoir manqué aucune des 70 éditions du festival.
https://www.youtube.com/watch?v=jmtUbKJqM-E

Plus long témoignage en 1997
https://www.youtube.com/watch?v=2GSBswWcouA

Le Palmarès de Cannes par Le masque et la plume, ce 28 mai à 18h30
https://www.franceinter.fr/emissions/le-masque-et-la-plume/le-masque-et-la-plume-28-mai-2017



"Le Cinéma de Maman", de Martine Lancelot (2012)
http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/36604_1#
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6021
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Etoiles et toiles   Lun 29 Mai - 0:45



70e édition du Festival de Cannes
'La Palme d'or à Ruben Östlund ? Quel manque d'audace !'

Avec ce palmarès, et notamment en donnant la Palme d'or à “The Square” de Ruben Östlund, le jury de Pedro Almodovar a fait dans la facilité... Dommage, il aurait pu couronner “120 battements par minute” de Robin Campillo ou “Une femme douce”, de Sergueï Loznitsa

On ne partira pas en vacances avec le jury de Pedro Almodóvar, avec des artistes qui ont donné le Prix du meilleur scénario à Yorgos Lanthimos pour Mise à mort du cerf sacré : l’histoire d’un ado qui se venge de l’assassinat de son père. Pas une tragédie grecque, comme veulent le croire certains, mais un petit drame biblique ridicule : œil pour œil, sang pour sang. Grotesque...

Idem pour le Prix d’interprétation féminine : dans In the fade, de Fatih Akin, Diane Kruger pleure, pleure, pleure (depuis quand les larmes donnent-elles du talent ??), avant d’appliquer, elle aussi, la loi du talion, comme Charles Bronson dans Un justicier dans la ville. Belle morale, vraiment... Une double récompense pour Lynne Ramsay et You were never really here ? Une seul aurait suffi : le Prix d’interprétation de Joaquin Phoenix. Le Prix de la mise en scène à Sofia Coppola ? Une plaisanterie quand on songe à Don Siegel, auteur de la première version, cruelle, dérangeante, des Proies (1971), avec Clint Eastwood à la place de Colin Farrell.

Quant à la Palme d’or, seule la première heure de The Square la mérite : Ruben Östlund passant son temps, dans la seconde, à souligner sentencieusement tout ce qu’il avait réussi à effleurer jusqu’àlors... Le magnifique film d’Andreï Zviaguintsev, Faute d’amour ? Prix du jury, seulement. [...]

Pierre Murat
http://www.telerama.fr/festival-de-cannes/2017/la-palme-d-or-a-ruben-ostlund-edito,158706.php

La Palme d'or a été attribuée à The Square du Suédois Ruben Östlund.
Prix du 70e anniversaire du Festival de Cannes : Nicole Kidman, qui n'était pas présente à la cérémonie.
Grand prix du jury : 120 Battements par minute, du Français Robin Campillo.
Prix de la mise en scène : Les Proies, de Sofia Coppola, absente aussi.
Prix d'interprétation féminine : Diane Kruger.
Prix d'interprétation masculine : Joaquin Phoenix, venu récupérer son prix... en Converse.  
Prix du jury : Loveless, d’Andreï Zviaguintsev.
Prix du scénario : deux lauréats. Mise à mort du cerf sacré, de Yorgos Lanthimos (écrit avec Efthimis Filippou) et You Were Never Really Here, de Lynne Ramsay avec Joaquin Phoenix.
Palme d’or du court métrage : Xiao Chen Er Yue, de Qiu Yang. Mention spéciale pour Katto, de Teppo Airaksinen.
Caméra d’Or : Jeune femme, de Léonor Séraille.
Oeil d'or du meilleur documentaire : Agnès Varda et JR pour Visages, villages.

http://www.humanite.fr/cannes-agnes-varda-et-jr-prix-du-loeil-dor-du-meilleur-documentaire-636679
http://www.francetvinfo.fr/culture/cinema/festival-de-cannes/direct-suivez-la-ceremonie-de-cloture-du-70e-festival-de-cannes_2210594.html



Trois choses à savoir sur les délibérations du jury de Cannes
Depuis les années 90, et jusqu'en 2012, c'est à la Villa Domergue, beau bâtiment art déco appartennant à la ville de Cannes et se situant dans les hauteurs, que se tenaient généralement les délibérations. Depuis 2013, celles-ci ont lieu dans un lieu tenu secret, qui change chaque année.
28/05/2017
http://www.telerama.fr/festival-de-cannes/2017/trois-choses-a-savoir-sur-les-deliberations-du-jury-de-cannes,158691.php


Toujours pleins de respect pour les femmes, les organisateurs, qui snobent déjà les réalisatrices, se permettent de retoucher la photo de Claudia Cardinale, comme s'ils étaient incapables de voir la beauté hors de la maigreur, alors que l'anorexie fait des ravages.
http://www.neonmag.fr/cannes-2017-claudia-cardinale-a-lhonneur-sur-laffiche-officielle-mais-fallait-il-la-retoucher-484671.html
http://www.pausecafein.fr/entertainment/festival-de-cannes-amincit-claudia-cardinal-photoshop.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6021
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Etoiles et toiles   Dim 2 Juil - 11:29



Cinéma de Minuit
Pause estivale ou arrêt définitif ?

C'était quand même à prévoir, c'est donc confirmé, le Cinéma de Minuit ne sera pas diffusé tout l'été, une grande première.

Treize semaines d'un cycle italien avec des films qui se rajoutaient jusqu'à n'en plus finir, c'était quand même suspect, histoire de durer jusqu'à fin juin.
Maintenant, est-ce une pause estivale ou l'arrêt définitif de l'émission ? Patrick Brion fera-t-il une annonce dans deux semaines ? Quoi qu'il en soit après les fêtes, c'est la première fois que l'émission ne serait pas diffusée pendant deux mois. Bien sûr, à suivre et à surveiller, mais c'est quand même malheureux, c'est toute une histoire de la télévision qui s'arrête. [...]

Fred
14 Juin 2017
http://cineminuit.fr.over-blog.com/2017/06/pause-estivale-ou-arret-definitif.html


Le 26 octobre prochain sortira un nouveau livre de Patrick Brion intitulé "40 ans de Cinéma de Minuit", où devrait figurer l'intégralité des 2000 films présentés dans l'émission.
http://cineminuit.fr.over-blog.com/2017/06/livre-40-ans-de-cinema-de-minuit-par-patrick-brion.html

En 2016, Delphine Ernotte-Cunci* niait les menaces sur l'émission
Même un cinéphile aussi pointu que Bertrand Tavernier reconnaît avoir découvert des films grâce au Cinéma de minuit.
Le Cinéma de minuit joue aussi un rôle important dans la préservation du patrimoine cinématographique, assure Bertrand Tavernier. « Patrick Brion achète les films plus chers que ses collègues des chaînes câblées. Ce qui permet de dégager des fonds pour leur restauration ».
http://television.telerama.fr/television/le-cinema-de-minuit-echappe-a-la-derniere-seance,138517.php

*Ex-dirigeante à France Telecom, devenue Orange. Une amie des arts !
https://fr.wikipedia.org/wiki/Delphine_Ernotte

Delphine Ernotte, la “Tata flingueuse” de France Télévisions
https://www.valeursactuelles.com/politique/delphine-ernotte-la-tata-flingueuse-de-france-televisions-85659

Thalassa, 30 Millions d’amis, Envoyé spécial par Françoise Joly et Guilaine Chenu... Atteinte de jeunisme, Ernotte flingue ce qu'il y a de meilleur.
http://www.atlantico.fr/decryptage/premiers-mois-delphine-ernotte-vus-interieur-francis-telle-2570973.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6021
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Etoiles et toiles   Mar 4 Juil - 18:11



Gina Lollobrigida, «la plus belle femme du monde», fête ses 90 ans

Incarnation au cinéma d'Esmeralda, Pauline Borghèse, la reine de Saba..., et de son vrai nom Luigina Lollobrigida, elle est née le 4 juillet 1927 à Subiaco.
Entre 1952 et 1965 la «bella ragazza» sera la partenaire des plus grands séducteurs de sa génération : Frank Sinatra, Sean Connery, Humphrey Bogart, Marcello Mastroianni, Yul Brynner, ou encore Vittorio Gassman...
'La mer à boire'* de Renato Castellani, avec Jean-Paul Belmondo, est son film préféré.

http://www.lefigaro.fr/cinema/2017/07/04/03002-20170704ARTFIG00014-gina-lollobrigida-la-plus-belle-femme-du-monde-fete-ses-90-ans.php
*https://youtu.be/B_e5HoZvkF0  cyclops

Sa filmographie
https://fr.wikipedia.org/wiki/Gina_Lollobrigida#Cin.C3.A9ma

Au festival TCM Classic, en 2016
https://youtu.be/tUtFyTJWXVo

'Portrait of Gina' d'Orson Welles, en 1958
https://youtu.be/C7R5CBG5rJM

François Chalais pose quelques questions à Gina Lollobrigida la même année
https://youtu.be/QtVT982oADQ

On peut saluer aussi la longévité de Danielle Darrieux et Suzy Delair, centenaires en 2017 et 2016. Odette Laure était également née en 1917.
http://tempsreel.nouvelobs.com/culture/20040610.OBS0799/l-artiste-odette-laure-est-decedee.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6021
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Etoiles et toiles   Ven 29 Sep - 15:58

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6021
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Etoiles et toiles   Ven 29 Sep - 16:05


Aubervilliers;
Vente aux enchères de 50.000 objets de décors de cinéma [Vidéo]

Locatema, l'un des plus grands loueurs de décor de cinéma se sépare de tous ses meubles et accessoires avant fermeture. Certains ont été utilisés dans des films cultes comme "Léon", "La Zizanie" ou "Yves Saint Laurent". C'est une page qui se tourne. Vente mercredi 27, jeudi 28, vendredi 29 et samedi 30 septembre 2017.

http://www.lefigaro.fr/culture/encheres/2017/09/22/03016-20170922ARTFIG00006-decors-de-films-aux-encheres-visite-guidee-dans-l-antre-du-septieme-art.php
http://culturebox.francetvinfo.fr/cinema/50-000-objets-de-decors-de-cinema-vendus-aux-encheres-la-semaine-prochaine-262779


Des photos
https://www.rtbf.be/info/insolites/detail_la-societe-locatema-met-en-vente-plus-de-50-000-objets-de-decor-de-cinema?id=9708846

Clap de fin pour Locatema
La crise a eu raison de cet endroit magique, véritable caverne d'Ali Baba s'étendant sur plus de 3200 m2, près du Stade de France, à Saint-Denis.
Cest la fin d'une époque qui nous a fait rêver. Celle de l'âge d'or du cinéma français qui soignait ses décors de films, pour des reconstitutions aussi vraies que nature.
http://www.lefigaro.fr/culture/encheres/2014/04/03/03016-20140403ARTFIG00005-decors-de-cinema-clap-de-fin.php
Merci les banques !  Evil or Very Mad

21 septembre 2014
Cinquante ans de cinéma aux enchères
Régifilm, qui avait pour clients Jacques Tati ou Steven Spielberg, met en vente plus d’un millier de lots.
http://www.lejdd.fr/Culture/Cinema/Cinquante-ans-de-cinema-aux-encheres-688552
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etoiles et toiles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etoiles et toiles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» 16e Nuit des étoiles à Corcelles-les-Monts
» Audrey et Alicia. Association "étoiles bleues"
» Nuit des étoiles
» Enfant indigo/enfant des étoiles
» MMZ - Loin des Étoiles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Art, culture, patrimoine-
Sauter vers: