sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Halde là, la lutte contre les discriminations, ça commence à bien faire !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Halde là, la lutte contre les discriminations, ça commence à bien faire !   Mer 10 Mar - 7:30



La Halde bientôt mise sous tutelle ?

Le Saigneur de l'Elysée qui apprécie peu l'influence grandissante de la Halde, souhaite qu'elle soit rattachée au futur "défenseur des droits".

Pourquoi cette mise sous tutelle ?

La Halde n'a pas hésité à bousculer les entreprises, notamment sur la création du CV anonyme et a plusieurs fois rappelé à l'ordre le gouvernement sur des dispositions qu'elle jugeait discriminatoires.

Le Sénat examinera la loi organique créant la fonction de "défenseur des droits" à partir du 31 mai et l'Assemblée devrait faire une première lecture du texte fin juillet. Pour l’heure, il ne fusionne que les fonctions de médiateur de la République, de défenseur des enfants et de la Commission nationale de déontologie de la sécurité.

Le président de la Halde, Louis Schweitzer répond que la lutte contre les discriminations est une "occupation à plein temps".
"L'idée de rattacher la Halde au défenseur des droits a effectivement été soutenue par le comité Balladur (sur la réforme constitutionnelle) mais il me semble que celui-ci aura de nombreux domaines d'action et que la lutte contre les discriminations ne serait qu'un parmi d'autres".

Il se déclare favorable à l'autonomie de la Halde et souligne que "le caractère collégial de sa direction est un élément essentiel de son autorité et de sa crédibilité". (Le Collège de la Halde, outre son président, réunit 10 personnes qui sont juristes, chefs d'entreprise, sociologue, professeur de médecine, spécialiste du droit des femmes, etc).

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/societe/20100305.OBS8899/la_halde_bientot_mise_sous_tutelle_.html
www.halde.fr/

www.paperblog.fr/1926616/halde-l-emploi-en-tete-des-domaines-de-discrimination/
http://mcpalestine.canalblog.com/archives/2010/01/30/16730182.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Halde là, la lutte contre les discriminations, ça commence à bien faire !   Ven 12 Mar - 23:56



Le nom de Malek Boutih (PS) a été cité pour prendre la tête de la Halde

Pour Gérard Longuet, l'ancien président de SOS Racisme n'est "pas le bon personnage" et mieux vaudrait nommer un représentant du "corps français qui se sente traditionnel".

Ses déclarations ont provoqué l'indignation.

Longuet a milité dans sa jeunesse à l’extrême droite. Il a notamment participé en 1964, avec Alain Madelin et Patrick Devedjian, à la fondation d’Occident. En 1965 il avait soutenu la candidature à la présidentielle de Jean-Louis Tixier-Vignancour, l’avocat de l’OAS.

Il a eu aussi de gros démêlés avec la justice.

http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/politique/20100310.FAP3332/gerard_longuet_prefere_un_representant_du_corps_francai.html



«La Halde montre une réalité qui dérange»

Votre enfant vient de naître ! C'est une fille : elle aura 4,4 fois moins de chances de devenir député qu'un garçon. Ses cheveux sont crépus : huit fois moins de chances de trouver un appartement. Félicitations tout de même.

La discrimination, ce sont de petites décisions du quotidien qui changent radicalement une vie par leur accumulation. A une jeune femme sans enfants qui se présente pour un emploi : «Vous avez un petit ami ?» (comprendre : je n'ai pas envie d'une femme enceinte) ; à un homme noir qui visite un appartement : «Vous aimez la musique, vous cuisinez ?» (comprendre : bruit, odeurs).

La discrimination passive du quotidien a son équivalent au plus haut niveau, décomplexée et visible aux yeux de tous. Nominations au Conseil constitutionnel, réforme territoriale, mise sous tutelle de la Halde… Dans la France de 2010, l'égalité s'efface peu à peu du fronton de la République.

www.rue89.com/regions-en-campagne/2010/03/11/m-le-president-ne-rompez-pas-lindependance-de-la-halde-142481
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Halde là, la lutte contre les discriminations, ça commence à bien faire !   Ven 3 Juin - 15:19


Sarkozy va nommer Dominique Baudis défenseur des droits

Aujourd’hui député européen et président de l’Institut du monde arabe, M. Baudis a été reçu, jeudi 2 juin, à La Lanterne, à Versailles, par le président de la République

Le Défenseur des droits regroupera quatre autorités administratives indépendantes, le médiateur de la République, la Halde, le Défenseur des enfants et de la Commission nationale de déontologie et de sécurité. Une fois nommé le Défenseur des droits devra proposer trois personnalités supplémentaires pour l’entourer. Elles s’occuperont plus particulièrement des enfants, des discriminations et de la déontologie sur la sécurité. Le fonctionnement sera donc collégial.

Selon ses détracteurs, M. Baudis n’a pas d’expérience de juriste, alors qu’il sera saisi d’environ cent mille réclamations par an.
Il fut victime d’une grave calomnie lancée par des prostituées de Toulouse dans l’affaire du tueur en série Patrice Alègre en 2003
[...]
http://elysee.blog.lemonde.fr/2011/06/02/nicolas-sarkozy-va-nommer-dominique-baudis-defenseur-des-droits/

Un commentaire :
"Baudis défenseur des droits on rêve…
On sait bien qu’à Toulouse à l’époque de cette affaire, police, notables et certains magistrats avaient partie liée… et que tous savaient qui était Allègre et ce qu’il faisait. Les mêmes qui défendent aujourd’hui l’honneur d’une femme de chambre new-yorkaise crachaient hier sur celui de femmes toulousaines parce qu’elles étaient prostituées et donc menteuses dans leur esprit. De même à Draveil les femmes qui parlent sont menteuses alcooliques et voleuses.
On se demande vraiment quel droit Baudis peut-il défendre à part celui des privilégiés…"



Affaire Alègre : Baudis condamné pour diffamation

Quel comble de titrer son livre Face à la calomnie et d’être condamné pour diffamation ! Dominique Baudis, ancien maire de Toulouse et actuel président du CSA, dans le plaidoyer qu’il a publié pour se défendre de sa mise en cause dans l’affaire Alègre, accusait l’ex-gendarme Roussel, à l’époque directeur de l’enquête, d’avoir orienté les témoignages des deux anciennes prostituées qui l’avaient impliqué. Baudis avait déjà été condamné en première instance et la Cour d’Appel de Toulouse a confirmé la diffamation le 9 août. La sanction financière a par contre été réduite. Le président du CSA devait acquitter 1000 euros d’amende, confirmés en appel, mais le montant des dommages et intérêts qu’il devra verser à Michel Roussel n’est plus que de 1000 euros, contre 3000 en première instance. Son éditeur, Fixot, d’abord condamné à 3000 euros d’amende et autant de dommages et intérêts, ne paiera plus pour sa part que 2000 euros d’amende et 1000 euros à l’ex-gendarme.
[...]
samedi 12 août 2006
http://archives.plumedepresse.net/spip.php?article624


Mise à jour du 7 décembre :
Deuxième condamnation pour des propos diffamatoires tenus dans Face à la calomnie !

Dominique Baudis : vive la calomnie !
Après une première condamnation pour diffamation à l’encontre de l’ex-gendarme Michel Roussel, à l’époque responsable de l’enquête sur les affaires Alègre, Dominique Baudis a été une nouvelle fois condamné pour le même motif, ce coup-ci contre un journaliste de La dépêche du Midi, Gilles Souilles. Pas plus que l’ancien directeur de la cellule Homicide 31 n’était coupable d’avoir orienté les témoignages des deux anciennes prostituées qui avaient impliqué l’ex-maire de Toulouse et actuel président du CSA, le journaliste n’a "égaré" ni "intoxiqué" volontairement ses confrères pour mettre en cause Baudis, comme il le prétend dans son livre. Ainsi en a jugé le tribunal correctionnel de Paris le mardi 5 décembre. Baudis écope de 1000 euros d’amende... avec sursis. Une mansuétude à rapprocher de la sévérité avec laquelle Roussel avait été traité, condamné à 12 000 euros pour avoir impliqué le magistrat Marc Bourragué, produisant pourtant des preuves que le tribunal avait jugées irrecevables. Ce même magistrat, lourdement accusé par le rapport Bréard que la Chancellerie refuse toujours de rendre public, attaque derechef l’infortuné Roussel, qui comparaîtra demain, toujours devant le tribunal correctionnel de Paris (17è chambre, audience à 14 h). Un jugement dont nous ne manquerons pas de vous informer. En attendant, quand on se prétend Face à la calomnie, la défense qui consiste à diffamer ses contradicteurs ne discrédite-t-elle pas totalement son auteur ?
jeudi 7 décembre 2006
http://archives.plumedepresse.net/spip.php?article567


Un résumé de l'affaire Alègre
www.comlive.net/Affaire-aly-gre-les-enfants-roche-temoignent,78244.htm

Les enfants du juge Pierre Roche témoignent
En septembre 2005 ils rendent publics les aveux concernant l’affaire Alègre recueillis de la bouche même de leur père, Président de Chambre de Cour d’Appel ayant exercé à Toulouse.
www.politiquedevie.net/Justice/PierreRoche.htm

Leur témoignage en vidéo
http://video.google.com/videoplay?docid=8592150694614592816#
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Halde là, la lutte contre les discriminations, ça commence à bien faire !   Jeu 23 Juin - 9:57


Le Défenseur des droits Baudis devra prouver son indépendance

[…] Dominique Baudis remplace le Médiateur de la République, le Défenseur des enfants, la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (Halde) et la Commission nationale de déontologie de la sécurité (CNDS).

Le gouvernement présente cette nouvelle entité comme un progrès majeur dans la protection des citoyens. Mais l'opposition et les autorités administratives indépendantes ainsi absorbées, qui n'ont pas hésité dans le passé à critiquer l'action de l'État ou de ses services, craignent une soumission à l'exécutif.

"nouvelle étape de l'élimination méthodique de tous les contre-pouvoirs"

Le titulaire de ce poste est nommé sur proposition du président de la République. Sans surprise, le choix de Nicolas Sarkozy avait été approuvé par 49 voix pour et 17 contre par les commissions des Lois de l'Assemblée et du Sénat.

Alors que le projet de loi instituant le Défenseur des droits était en discussion au Parlement, le PS avait vu dans la création de ce "mastodonte administratif" une "nouvelle étape de l'élimination méthodique, par Nicolas Sarkozy et son gouvernement, de tous les contre-pouvoirs".

Son nom avait été mêlé à l'affaire du tueur en série Patrice Alègre.

Il sera assisté de trois adjoints, choisis par lui-même, et pourra également solliciter l'avis de collèges spécialisés dans la défense des enfants, les discriminations et la déontologie de la sécurité.

Dix-huit organisations de défense des droits de l'Homme et des étrangers devaient le saisir de son premier dossier, un rapport sur des violences policières qui seraient subies par les migrants autour de Calais.

"Dominique Baudis aura ainsi l'occasion de faire d'emblée la preuve de la détermination et de l'indépendance nécessaires pour mener à bien sa mission", ont déclaré ces organisations, parmi lesquelles la Ligue des droits de l'Homme et le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (Mrap), dans un communiqué.
www.lexpress.fr/actualite/politique/le-defenseur-des-droits-baudis-devra-prouver-son-independance_1005133.html

Violences policières à Calais : un rapport et des vidéos cyclops
Par Zineb Dryef
22/06/2011

Depuis la fermeture de Sangatte, les militants de No Border, un réseau associatif européen qui lutte pour la liberté de circulation, soutiennent les migrants de Calais : une petite centaine de personnes, venues d'Asie centrale et d'Afrique de l'est, réparties dans différents squats et campements précaires de la ville.
www.rue89.com/2011/06/22/violences-policieres-a-calais-un-rapport-et-des-videos-210372
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Halde là, la lutte contre les discriminations, ça commence à bien faire !   Aujourd'hui à 6:02

Revenir en haut Aller en bas
 
Halde là, la lutte contre les discriminations, ça commence à bien faire !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lutte contre la vitesse et l’alcool au volant renforcée
» la lutte contre les mines
» Il lutte contre le sommeil
» Rapport sur la lutte contre l'insécurité - 2014 (Mission d'information Blazy)
» Associations de lutte contre le racisme.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Urgences / annonces-
Sauter vers: