sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tiers état en triste état...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
BA



Messages : 505
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Tiers état en triste état...   Lun 26 Sep - 21:24

Chômage en France : catégorie A, B, C, D, E :

5 009 400 inscrits à Pôle Emploi en août 2011.

C'est à la page 15 :

http://www.travail-emploi-sante.gouv.fr/IMG/pdf/PI-Mensuelle-44cRt-2.pdf

Août 2010 : 4 857 300 inscrits à Pôle Emploi.

Juillet 2011 : 4 986 500 inscrits à Pôle Emploi.

Août 2011 : 5 009 400 inscrits à Pôle Emploi.

Variation sur un mois : + 22 900 inscrits à Pôle Emploi.

Variation sur un an : + 152 100 inscrits à Pôle Emploi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Tiers état en triste état...   Mer 28 Sep - 17:44


La tuberculose, "maladie de la pauvreté", de retour en France

La découverte de 23 cas de tuberculose déclarés et de 40 personnes infectées dans un même quartier de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) a incité les autorités à organiser depuis ce mercredi un dépistage gratuit de ses habitants.

Ce dépistage, organisé par l'Agence Régionale de Santé (ARS) d'Ile-de-France durera jusqu'au 14 octobre, et vise à identifier d'autres personnes qui ont contracté cette maladie qui a fait des ravages jusqu'au milieu du siècle dernier et d'autres cas d'infections latentes dans le quartier du Chêne Pointu.

"D'un point de vue épidémiologique, la tuberculose est toujours d'actualité", explique l'ARS dans un communiqué.

En 2009, 5.276 malades ont été déclarés en France. Un tiers d'entre eux vivaient en Ile-de-France, et environ 9% dans le seul département de Seine-Saint-Denis.

Souvent liés à la précarité et à des conditions de vie insalubres, ces nouveaux cas de tuberculose ne sont pas une "surprise" pour Jeanine Rochefort, responsable du centre de soins de Médecins du monde en Seine-Saint-Denis.

"Si la pauvreté progresse, la tuberculose va progresser (...) Ça doit arriver", a-t-elle dit à Reuters.

L’Île-de-France est la région de France métropolitaine la plus touchée par cette maladie potentiellement grave et souvent contagieuse.

Au sein de la région, c'est la Seine-Saint-Denis qui enregistre les plus forts taux de tuberculose, avec 30,3 cas pour 100.000 habitants en 2009, contre 15,8 en Ile-de-France et seulement 8,2 sur toute la France. "Ce taux reste stable à un niveau élevé depuis plusieurs années", explique l'ARS.

La tuberculose "se soigne aisément" à l'aide d'antibiotiques intégralement pris en charge par la sécurité sociale, rappelle l'agence sanitaire. Mais elle reste "potentiellement grave" si elle n'est pas dépistée et correctement traitée.

Or, souligne Jeanine Rochefort, cette "maladie de la pauvreté" touche des populations "qui n'ont rien, (et qui ont souvent) d'autres priorités que la santé".

Depuis janvier 2010, un plan d'action renforcé de lutte contre la tuberculose a été mis en place en Seine-Saint-Denis.

Chine Labbé et Yves Clarisse
www.lemonde.fr/depeches/2011/09/28/la-tuberculose-maladie-de-la-pauvrete-de-retour-en-france_1099760.html
http://prevsida.centerblog.net/6487820-Tuberculose-11-nouveaux-cas-a-Tienko-Cote-Ivoire

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Tiers état en triste état...   Ven 7 Oct - 8:30


Le Mont-de-Piété à travers les gages
Le crédit municipal de Paris, bientôt quatre siècles d'existence, ne s'est jamais mieux porté qu'aujourd'hui. 650 Parisiens vont chaque jour y mettre un objet au clou.
Une exposition s'ouvre ce jeudi retraçant l'histoire du lieu. (À voir au 55, rue des Francs-Bourgeois, dans le IVe arrondissement.)
www.liberation.fr/culture/11011668-le-mont-de-piete-a-travers-les-gages

« Je n'ai pas assez d'argent pour me soigner, je vais en crever »
Médicaments déremboursés, mutuelle inadaptée : près d'un Français sur trois a déjà sacrifié sa santé en renonçant à se soigner.

ils sont 29% à avoir renoncé ou reporté des soins dans l'année faute d'argent, selon une étude [PDF] CSA-Europ Assistance. Ils étaient 11% en 2009. Une autre étude, du Collectif interassociatif sur la santé (Ciss), indique qu'un Français sur trois a déjà abandonné des soins dentaires.

Taxi a été licenciée de son entreprise de location de voitures. Elle vit aujourd'hui avec 680 euros par mois. Encore trop pour obtenir la CMU complémentaire, plafonnée à 648 euros, mais pas assez pour se payer certains soins.

« Je reste comme ça jusqu'à ce que ça empire »
[...]

Des smicards et des fonctionnaires aussi en galère
[...]

Pour contrer cette situation qui se dégrade d'année en année, trois associations, dont le Collectif interassociatif sur la santé, ont lancé le 6 mai une proposition de résolution parlementaire*. Le but : inscrire dans la Constitution que l'accès aux soins est un droit inaliénable.

Ces associations demandent urgemment que « l'égalité d'accès aux soins constitue un des éléments déterminants du droit à la santé et un principe républicain ». Une revendication aujourd'hui restée lettre morte. Pourtant, 2011 a été décrétée par le ministère de la Santé « année des patients et de leurs droits ».
www.rue89.com/2011/10/06/je-nai-pas-assez-dargent-pour-me-soigner-je-vais-en-crever-224856
*www.leciss.org/espace-presse/communiqu%C3%A9s-de-presse/pour-une-r%C3%A9solution-parlementaire-sur-lacc%C3%A8s-aux-soins

Dans les commentaires : Ce que les Nazis ont rêvé, on est en train de le réaliser. Allez pauvres, tziganes, malades, infirmes, allez ! aux fours mais avant videz vos poches donnez votre sueur et votre sang.

on peut comparer du coup capitalisme et nazisme, ce premier faisant le travail du second mais sur du long terme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Tiers état en triste état...   Ven 7 Oct - 8:38


Les retraités manifestent pour leur pouvoir d'achat en France

Des retraités ont manifesté jeudi 6 octobre dans une centaine de villes en France pour protester contre le report de la réforme de la dépendance et les mesures gouvernementales de réduction des déficits publics.

À Paris, 3.200 personnes, selon la police, ont manifesté de la place de la Bastille à la place de la Nation à l'appel des syndicats CFDT, CFTC, CGT, UNSA et FGR-FP.
Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de gauche à l'élection présidentielle, était présent dans le défilé parisien.

Les syndicats dénoncent la décision du gouvernement de reporter à 2012 la réforme du financement de la perte d'autonomie.
Ils réclament "une prestation universelle de compensation de la perte d'autonomie quel que soit l'âge, prise en charge par la solidarité nationale dans le cadre de la sécurité sociale" et non par des assurances privées.

Les retraités estiment par ailleurs que les mesures anti-déficit annoncées le 24 août par le Premier ministre François Fillon, notamment la taxation des mutuelles, vont peser sur leur pouvoir d'achat, déjà dégradé.

Il réclament une revalorisation des pensions de retraite.
http://fr.news.yahoo.com/les-retrait%C3%A9s-manifestent-pour-leur-pouvoir-dachat-en-162809361.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: EXTRAITS   Dim 9 Oct - 10:52


À Paris, les chômeurs défilent pour exprimer 'les raisons de la colère'

Près d'un millier de personnes ont défilé samedi 8 octobre à Paris contre le chômage et la précarité, pour la neuvième année consécutive. [...] les organisateurs, parmi lesquels Mouvement national des chômeurs et précaires (MNCP) et, cette année, l'Appel et la pioche, Génération précaire, Actuchômage, et le Collectif du pissenlit.

ils ont défilé de la place Stalingrad vers la Place de Clichy, avec le soutien des syndicats Solidaires et FSU et SNUIpp.

"A ceux qui ont un faible niveau de formation, qui ont des problèmes de santé, s'ajoutent désormais dans les rangs des chômeurs et précaires des diplômés, des retraités tellement pauvres qu'ils viennent chercher du travail et aujourd'hui des fonctionnaires", constate Marie Lacoste, secrétaire nationale du MNCP.

"Il faut se mobiliser avant les élections, rappeler l'isolement des chômeurs et dire aux politiques qu'ils ne peuvent pas tout mettre sur le dos de la crise", ajoute-t-elle

ARRÊT DES RADIATIONS

Les manifestants demandent l'arrêt des stigmatisations et des radiations. Ils exigent notamment la suppression de la "dématérialisation" des courriers du service public de l'emploi, instaurée en juin, et qui pénalisent les chômeurs n'ayant pas accès au matériel informatique ou étant dans l'incapacité de payer des abonnements Internet.

Selon le ministère de l'emploi, les sorties des listes des demandeurs d'emploi "pour radiations administratives" ont augmenté en juillet de 25,1 %.

Ils réclament également une indemnisation pour tous les chômeurs, la revalorisation des allocations, l'arrêt des recours aux contrats précaires, ainsi qu'une prime de Noël de 500 euros.
[...]
www.lemonde.fr/societe/article/2011/10/08/a-paris-les-chomeurs-defilent-pour-exprimer-les-raisons-de-la-colere_1584583_3224.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tiers état en triste état...   Aujourd'hui à 12:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Tiers état en triste état...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Formations universitaires aux Métiers du livre par diplôme
» Formations universitaires aux Métiers du livre par région
» Séjour à l'étranger en Métiers du livre ?
» DUT métiers du livre - IUT de Dijon
» Besoin de connaître le programme des métiers du livre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Politique / Social-
Sauter vers: