sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Biodiversité : alerte, l'ONU s'aligne sur l'OMC !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Biodiversité : alerte, l'ONU s'aligne sur l'OMC !    Lun 30 Aoû - 15:24



Biodiversité : alerte, l'ONU s'aligne sur l'OMC ! (1/2)

Agnès Bertrand, co-auteur de «OMC le pouvoir invisible», et Françoise Degert, journaliste, tirent le signal d'alarme : la financiarisation de la nature rapporte aux banques en leur permettant de se garantir sur les actifs naturels. Mais elle représente un véritable danger pour la préservation des écosystèmes.

[...] La notion de biodiversité ne se limite plus aujourd’hui à «la diversité des êtres vivants et de leurs caractères génétiques». Dans un parallélisme parfait avec les services environnementaux de l’OMC (organisation mondiale du commerce), établis dans l'Accord général sur le commerce des services (AGCS) [2] elle s’étend à «tout le matériel» susceptible d'être mis en valeur. Elle inclut non seulement les plantes, les animaux, les gènes, mais également les paysages, les forêts, le captage et la filtration de l'eau, les savoirs faire traditionnels, les cultures, la «sensibilisation» du public, etc.

Dans les coulisses de la Convention, de nombreux organismes publics et privés, des États s'affairent depuis près d'une décennie : l'ONU et ses organismes satellites, l'Union européenne, en particulier la France et l’Allemagne, les Etats-Unis, l'Australie, le Canada etc... S’appuyant sur les penseurs néo-libéraux, ils décrètent, avec Pavan Sukhdev, que la seule solution est d’offrir «une argumentation économique exhaustive et irréfutable pour la conservation des écosystèmes et de la biodiversité». Ce responsable des marchés internationaux de la Deustche Bank à Bombay est également fondateur d'un programme de «comptabilité environnementale» en Inde. La finance se pose en sauveur de la planète.

Mais le problème est de donner une valeur marchande à des millions d'espèces et de molécules différentes. Pour contourner la difficulté, l'évaluation de la biodiversité ne porte plus sur les espèces mais sur tous «les services économiques», depuis la pollinisation à la filtration de l’eau, rendus à l'homme par la totalité des écosystèmes (forêts, zones humides, prairies, récif corallien...). Des services estimés par le professeur américain Robert Costanza [3] à 33 000 milliards $ en 1997 soit le double de la valeur mondiale brute produite cette année là.

Boîte à outils planétaire

Pour donner une valeur aux écosystèmes, de 2001 à 2005, l’ONU a élaboré le Millenium Ecosystem Assessment (MEA) [4]. Il doit être décliné à l'échelle de la France avant la fin de l'année. Ce document identifie 31 services rendus, classés en 4 catégories. Ces catégories ont été recoupées avec la cartographie complète fournie les bases de données géographiques transmises par les satellites [5]. L’ensemble permet de connaître l’état des sols, des sous-sols, les gisements de ressources naturelles, les ressources marines etc. Au prétexte d’établir des zones de protection de la biodiversité, les fameuses trames vertes et bleues, le globe terrestre est ainsi scruté et transformé en parts de marché.
(…)
www.marianne2.fr/Biodiversite-alerte-l-ONU-s-aligne-sur-l-OMC--1-2_a196707.html

[1] www.cbd.int/cop10/
[2] L’Accord général sur le commerce des services constitue l'annexe 1B de l'Accord de Marrakech. Cf. «Le complot de l'OMC contre les services publics» sur Marianne2
fr.wikipedia.org/.../Accord_général_sur_le_commerce_des_services -
fr.wikipedia.org/.../Organisation_mondiale_du_commerce
[3] Robert Costanza : «The value of the world’s ecosystem services and natural capital» Nature n°387, 1997, p.253 à 260.
Professeur en économie environnementale, Robert Costanza a longtemps enseigné à l’université de Vermont (USA) avant de rejoindre l’université d’État de Portland.
[4] Évaluation des écosystèmes pour le millénaire
www.millenniumassessment.org/fr/History.aspx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Biodiversité : alerte, l'ONU s'aligne sur l'OMC !    Lun 30 Aoû - 15:37



Nigeria : Shell pourrait passer entre les gouttes

L' ONU minimiserait la responsabilité du pétrolier dans la phénoménale pollution qui affecte le delta du Niger


"L' ONU est manipulée par Shell : ce n' est pas de la science, mais de la politique," dit à Libération Ben Amunwa, animateur de la coalition Remember Saro Wiwa, du nom de l' écrivain et écologiste ogoni exécuté par le gouvernement nigérian à Port Harcourt en 1995 avec huit autres leaders.>>

Shell sera-t-il blanchi à 90% de la pollution qui souille le delta du Niger depuis cinquante ans ? C’est ce que conclurait une enquête du Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE), menée depuis trois ans par 100 personnes. L’affaire, qui agite la communauté du développement et les ONG écologistes et des droits de l’homme, débute le 10 août. Ce jour-là, Mike Cowing, qui dirige l’enquête du PNUE, confie que 90% des zones polluées sur lesquelles son équipe s’est penchée résultent du sabotage ou du pillage à grande échelle. Et 10% de la négligence de la compagnie pétrolière ou de l’usure. (...)

L’histoire PNUE-Shell - et, surtout, son issue à venir - est importante. «On ne peut pas dire que 90% de la pollution depuis cinquante ans est externe à la firme pétrolière, alors que Shell reconnaît lui-même qu’entre 1989 et 1994, seuls 28% des dommages étaient imputables au sabotage, ajoute Perrin. Et puis, la pollution, c’est aussi le torchage du gaz, les émissions de CO2, les déchets de forage. Que le PNUE n’évoque pas.»
(…)
www.liberation.fr/terre/0101653886-nigeria-shell-pourrait-passer-entre-les-gouttes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Biodiversité : alerte, l'ONU s'aligne sur l'OMC !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» KOKOPELLI : biodiversité, la fin des illusions
» Alerte aux poux à l'école
» Nouvelle alerte au tsunami dans le Pacifique, pas de dégâts.
» ENVIRONNEMENT - 2010, l'année de la biodiversité : quels enjeux ?
» Durée de vie d'une alerte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Environnement, animaux, eau, alimentation...-
Sauter vers: