sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Stop aux conflits d'intérêts dans la sécurité alimentaire !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Stop aux conflits d'intérêts dans la sécurité alimentaire !   Lun 4 Oct - 6:49


Stop aux conflits d'intérêts dans la sécurité alimentaire !

Diana Banati la présidente du conseil d'administration de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) est également membre du conseil d'administration (board of directors) d'une association regroupant les plus grandes entreprises de l'industrie agroalimentaire : c'est la révélation faite par José Bové, député européen (Europe Ecologie), à l'occasion d'une conférence de presse à Bruxelles, mercredi 29 septembre.

Après Günter Verheugen l'un des six Commissaires de l’ancien collège (sur les 13 qui ont quitté l’institution en février 2010) qui ont rejoint le secteur privé, dans des positions susceptibles de conflits d’intérêt.

C'est à présent l'implantation du lobby OGM dans les instances européennes qui est dénoncée.

La mise en cause de l'indépendance de l'EFSA ne peut qu'affaiblir la position de la Commission européenne. Lundi 27 septembre, les ministres européens de l'agriculture ont rejeté la proposition de la Commission sur les OGM, qui consiste à laisser aux États le soin d'en autoriser ou non la culture.

Nous vous invitons à interpeller Jose Manuel Barroso pour que la Commission européenne fasse cesser ce genre de pratique.

Voir les articles sur ce sujet dans notre revue de presse quotidienne de ce 30/09/10
www.cyberacteurs.org/quotidien/index.php
www.cyberacteurs.org/actions/presentation.php?id=158


COMMENT AGIR ?

>> Sur le site

Cette cyber @ction est signable en ligne
Arrow www.cyberacteurs.org/actions/presentation.php?id=165

ou

>> Par courrier électronique
C'EST FACILE : A VOUS DE SUIVRE LES 6 ETAPES SUIVANTES :

1- Copiez LE TEXTE À ENVOYER ci-dessous entre les ############
2- Ouvrez un nouveau message et collez le texte
3- Signez le : prénom, nom, adresse, ville
4- Rajouter l'objet de votre choix : Empêchons les Commissaires de monnayer leur influence ! Stoppons Verheugen !
5- Adressez votre message aux adresses suivantes :
jose-manuel.barroso @ec.europa.eu
cyberacteurs @wanadoo.fr


Vérifiez que les adresses apparaissent bien

6- Envoyez le message
Par cette action, vous ferez connaître votre opinion au Président de la Commission Européenne et à Cyber @cteurs pour nous permettre d'évaluer l'impact de cette action.

############
Prénom, Nom
Profession :
Adresse :
code postal Localité :

Monsieur José Manuel Barroso, Président de la Commission européenne,

En juillet 2010, la Présidence du Conseil d'Administration de l'EFSA est confiée à Madame Diana Banati qui se voit confier la mission d'assurer "l'indépendance des conseils scientifiques" de cette agence. Parallèlement Madame Banati est membre du Comité des Directeurs d'ILSI Europe, ce qu'elle ne mentionne pas dans sa déclaration d'intérêt. Elle se contente d'indiquer un rôle de conseil scientifique.

La Commission européenne doit remplacer Madame Banati à la tête de l'EFSA.
L'Union européenne doit mettre en place un moratoire total sur les OGM et suspendre les autorisations qu'elle a données.
Le mode de fonctionnement doit être revu de fond en comble. L'Autorité Européenne devra en particulier disposer de moyens financiers conséquents pour pouvoir mener en toute transparence une évaluation scientifique, économique, sociale et environnementale des risques liés à l'utilisation des OGM en agriculture.

Je vous prie de croire, Monsieur le Président à ma vigilance citoyenne contre de telles pratiques.

############
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Que l'UE mette en place un moratoire total sur les OGM et suspende les autorisations qu'elle a données !   Lun 4 Oct - 7:02

Que l'UE mette en place un moratoire total sur les OGM et suspende les autorisations qu'elle a données !


La présidente de l'EFSA vient de l'agrobusiness

Diána Bánáti vient d’entrer dans la liste déjà longue des fonctionnaires épinglés pour leur proximité avec les lobbies. L’actuelle présidente du conseil d’administration de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), l’agence chargée de donner des avis scientifiques à la Commission européenne sur tout ce qui touche la sécurité alimentaire – comme les OGM- aurait été membre du conseil d'administration du Life Science Institute (ILSI), une association qui regroupe les plus grandes entreprises de l’agroalimentaire comme Monsanto, Syngenta ou encore BASF.

L’ILSI, précise Libération, consacre un article sur cette belle infiltration du lobby OGM, "s’est illustré aux Etats-Unis en fournissant des études 'scientifiques' sous-estimant les dangers du tabac, ce qui a conduit la justice américaine à s’intéresser à son fonctionnement. À la suite de cette affaire, l’OMS l’a retiré de sa liste d’organisations 'partenaires'."

Diána Bánáti aurait donc oublié de préciser sur son CV cet épisode de son parcours professionnel. Et tout se serait probablement bien passé si le député européen (Europe Ecologie) José Bové, le trublion de la cause anti-OGM, n’avait découvert le pot aux roses et partagé cette info, mercredi 29 septembre à Bruxelles, au cours d'une conférence de presse.

Diána Bánáti n’est pas un cas isolé au sein de l’EFSA, écrit Libé. "En avril, l’ancienne directrice du département OGM de l’AESA, Suzy Renckens, a été embauchée par l’agrochimiste Syngenta… L’actuel président du comité scientifique OGM de l’agence, le professeur Harry Kuiper, est, par ailleurs, le coordinateur d’Entransfood, un projet soutenu par l’UE visant à 'favoriser l’introduction des OGM sur le marché européen et rendre l’industrie européenne compétitive'». Voilà qui nous éclaire sur les avis obstinément positifs de l’EFSA pour l’autorisation de la culture des OGM.

www.presseurop.eu/fr/content/billet-de-blog/349181-la-presidente-de-lefsa-vient-de-lagrobusiness
www.liberation.fr/economie/01012293046-europe-le-lobby-ogm-infiltre-a-la-tete-de-la-securite-alimentaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Stop aux conflits d'intérêts dans la sécurité alimentaire !   Lun 4 Oct - 7:10


Pour une réforme de l'Efsa

José Bové réclame une réforme "en profondeur" de cet organisme de santé, dont la légitimité est régulièrement contestée. Créée en 2002 à la suite de la crise de la vache folle, l'Efsa n'a jamais rendu d'avis négatif sur les propositions de culture d'OGM, ce qui lui vaut les critiques des opposants à ces cultures.

En 2004, une étude des Amis de la terre (La prudence jetée aux orties) avait déjà souligné les liens existants entre ses experts et les lobbys de l'industrie agro-alimentaire. En janvier dernier, on apprenait que l'ancienne directrice du groupe OGM de l'Autorité, Suzy Reckens, avait rejoint la firme Syngenta en 2008, ce qui avait été mal perçu.

Un bilan des activités de l'Efsa est prévu en 2011 afin d'évaluer les réformes réclamées de vive voix par les membres de l'UE. Cette réforme très attendue - notamment censée donner plus de moyens et donc plus d'indépendance à Efsa, pourrait avoir lieu en 2012, pour les dix ans de l'Autorité.

La Hongroise Diana Barati a caché son appartenance à une organisation proche des acteurs de la filière OGM : l'International Life Science Institute (Ilsi) Europ. L'Institut, qui se présente comme une organisation scientifique, regroupe 400 multinationales dont Monsanto, BASF, Bayer ou Syngenta. Sur le site de l'Efsa, l'accusée se reconnaissait un rôle minime au sein du conseil scientifique d'Ilsi, souligne José Bové. Sans évoquer son appartenance au bureau des directeurs de l'Institut. Une omission corrigée en urgence, mardi 28 septembre.
www.lejdd.fr/Ecologie/Bio-diversite/Actualite/Conflit-d-interets-autour-des-OGM-223654/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Stop aux conflits d'intérêts dans la sécurité alimentaire !   Lun 4 Oct - 7:17


Günter Verheugen
Un ex-commissaire trop proche des lobbies


La création par l'ancien commissaire européen chargé de l'industrie d'une société de conseil baptisée The European experience company agite le landerneau européen.

L'ONG les Amis de la Terre/Europe a, dans une lettre adressée mardi à la Commission européenne, dénoncé la création de cette entreprise considérant qu'il s'agit là d'un cas flagrant de conflit d'intérêts.

Pour le site bruxellois EUobserver qui, à l'instar de plusieurs eurodéputés et journaux européens, souligne régulièrement l'implication des anciens commissaires dans des activités de lobbying, Günter Verheugen, "l'un des ex-commissaires de l'UE qui compte à son actif le plus grand nombre de postes lucratifs dans le secteur privé du lobbying a franchi une nouvelle étape par la création de son entreprise de consulting qui souligne directement son expérience acquise au sein des institutions de l'Union européenne".

Le site bruxellois rapporte une information du magazine allemand Wirtschaftswoche selon lequel l'entreprise aurait été créée en avril, deux mois seulement après que l'ex-commissaire de l'industrie eut quitté son poste. Bien que le site de l'entreprise se défende de toute activité de lobbying, pour Erik Wesselius, de la Corporate Europe Observatory, un observatoire européen pour la transparence en matière de lobbying, plusieurs services proposés par cette entreprise peuvent bel et bien être qualifiés de services de lobbying.

S'il n'existe aucune loi qui empêche un ancien commissaire de travailler dans le secteur privé, ils doivent cependant obtenir l'aval d'un comité d'éthique, précise EUobs. Or ce comité a une définition bien trop étroite de la notion de "conflit d'intérêts", explique M. Wesselius au site bruxellois.

C'est grâce à cette absence de cadre juridique strict que Bruxelles a supplanté Washington pour devenir "la capitale mondiale du lobbying" selon les termes d'un article paru dans Dziennik Gazeta Prawna et publié par Presseurop parmi d'autres articles sur ce thème.

Caroline Marcelin
02 septembre 2010
www.presseurop.eu/fr/content/billet-de-blog/328971-un-ex-commissaire-trop-proche-des-lobbies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stop aux conflits d'intérêts dans la sécurité alimentaire !   Aujourd'hui à 5:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Stop aux conflits d'intérêts dans la sécurité alimentaire !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nougat glacé au coulis de fruits rouges
» [ENFANTS] Orange au jello
» nez irrité
» choix du malinois dans la sécurité
» grosse frayeur...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Urgences / annonces-
Sauter vers: