sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Internet aux ordres du pouvoir politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 5791
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Internet aux ordres du pouvoir politique   Ven 23 Sep - 9:17


Yahoo! censure les messages

Il y a quelques jours Yahoo ! bloquait les messages électroniques ayant pour objet la manifestation de Wall Street.
Voir cette vidéo :
www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=IP2LREhJH4U



Facebook n'aime plus les groupes trop nombreux

Depuis ce mois de septembre 2011, en France et ailleurs, Facebook s’attaque aux groupes trop importants qui ne réunissent pas que des amis au sens strict.
Il est devenu impossible aux administrateurs de connaître le nombre* de membres qui composent leur groupe et surtout de leur écrire à tous en même temps.

Les groupes actuels vont être « archivés ». Les actualités récentes vont disparaître, ainsi que le titre du responsable de groupe, le réseau du groupe.
Pourquoi les administrateurs doivent-ils donc perdre le contrôle de leur groupe ?
Lire ici :
www.facebook.com/help/?faq=13622


'Hadopi - Menace sur internet - Instrumentalisation du piratage'
http://sarko-verdose.bbactif.com/t212p45-hadopi-menace-sur-internet-instrumentalisation-du-piratage

* L'info était de nouveau apparente le 1er octobre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5791
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Internet aux ordres du pouvoir politique   Mer 5 Oct - 7:23



Le Grand Soir interdit sur Facebook

Le webzine alternatif d'information militante et d’analyses politiques l’a révélé hier sur son site :
‘Aujourd’hui, mardi 4 octobre à 17h39 et sans préavis, nous avons été informés par un courrier électronique laconique que le compte facebook du Grand Soir a été désactivé. Aucune explication n’a été donnée et aucune ne sera demandée.
Au temps pour tous ceux qui fantasment encore sur "les réseaux sociaux".’
www.legrandsoir.info/le-grand-soir-interdit-sur-facebook.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5791
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Internet aux ordres du pouvoir politique   Mer 5 Oct - 7:28


Dailymotion ne veut pas montrer la police du Portugal fraternisant avec le peuple

Lors de la manifestation contre l’austérité du mercredi 28 septembre 2011 à Lisbonne (Portugal), plusieurs centaines de policiers et gendarmes, qui avaient pour ordre de briser la contestation sociale, ont fini par rejoindre les contestataires.

Les grands médias n’en parlent pas. L’information se déniche sur ‘Égalité et réconciliation’.
www.egaliteetreconciliation.fr/La-Police-portugaise-se-joint-aux-manifestants-qu-elle-etait-chargee-de-reprimer-8344.html

Le texte est censuré sur Agoravox.
www.agoravox.fr%2Ftribune-libre%2Farticle%2Fla-police-portugaise-fraternise-101771

Dailymotion a supprimé les images.
www.dailymotion.com/video/xlfqf1_les-policiers-portugais-ont-rejoint-le-peuple-28-09-2011_news

Mais la vidéo est maintenant visible sur YouTube :
www.youtube.com/watch?v=ruVclbyx0iA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5791
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Internet aux ordres du pouvoir politique   Lun 12 Déc - 5:15


Wanadoo, ça recommence : galères & Cie !

Sur le blog 'Lait d'Beu' : 'Depuis deux ou trois jours, je suis confrontée à un nouveau problème de connexion Internet. Tout à coup, je ne suis plus branchée ! Je m’en rends compte indirectement car ma boîte aux lettres n’affiche pas de nouveaux courriels ou il m’est impossible d’accéder à un site quelconque.'
http://kamizole.blog.lemonde.fr/2011/12/04/wanadoo-ca-recommence-galeres-cie/

Déjà en octobre 2009 Mémé Kamizole en avait plus que ras le chignon du «bug du week-end»
‘D’où vient ce bug ? De mon ordinateur, de ma version de Windows XP, de celle d’Explorer… ou de Wanadoo : autre bug à répétition, deux à trois par jour voire plus, s’affiche sur mon écran : «Vous êtes déconnecté du service»…’
www.paperblog.fr/2417385/meme-kamizole-en-a-plus-que-ras-le-chignon-du-bug-du-week-end-qui-et-quoi-en-est-responsable/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5791
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Internet aux ordres du pouvoir politique   Dim 19 Fév - 9:07



Sarkozy, le scandale Facebook
Par Marteljea

Cette information révélée par L'Express [1] est symptomatique de la façon dont Sarkozy conçoit le pouvoir et qu'aucune barrière légale ne peut l'empêcher d'agir. En effet cette affaire, à elle seule, pourrait invalider la candidature de Sarkozy, outre le fait qu'elle est à la fois une possible ingérence étrangère dans notre élection, après celle de Merkel qui a soutenu Sarkozy non en tant que militante d'un parti mais lors d'une venue officielle comme représentante de l'Allemagne, et une iniquité entre candidats, par la possible participation bénévole d'une entreprise qui est contraire à la loi de financement des partis politiques.



L'Express nous révèle que la société Facebook aurait mis à disposition de Sarkozy un nouvel outil de Facebook Timeline qui permet une organisation visuelle beaucoup plus fluide et interactive, une page en mode « open graph ». Cette mise à disposition, selon Facebook, aurait été la même pour François Hollande (et les autres donc ?) dont l'équipe en conteste la véracité.

C'est Nicolas Princen, conseiller numérique de l'Élysée qui aurait piloté cette opération. Il aurait fallu 3 mois de développement.

En dehors du fait de la propagande de ce site qui, selon l'Express, a fait disparaître de la surface de la terre les deux ex-épouses de Sarkozy, qui apprécieront, et ce qui est particulièrement scandaleux en matière politique quand la seconde des deux fut à ses côtés pour l'élection de 2007, la femme de sa vie qui reçut un bisou le 14 juillet 2007 devant toutes les caméras et qui fut remplacée en 24 heures top chrono, ne laissant que les enfants et Carla Bruni (et sa page SIDA, celle qui est l'origine d'un possible scandale ?). N'apparaît évidement aucune des images des dictateurs reçus à l'Élysée (El Assad, Kadhafi, etc.) ou du 14 juillet -et pourtant il y aurait 700 images-, pas plus que les images du fameux cass'toi pauv'con ou du Guilvinec.

Venons-en aux graves problèmes, et au scandale qui les sous-tend, de cette page Facebook. Si, comme le dit L'Express, il a fallu trois mois pour la constituer, cela indique sans aucun doute possible que Nicolas Sarkozy était de façon certaine en campagne il y a trois mois, et ce qui impose une incidence sur ses comptes de campagne. Le fait que cela ait duré trois mois met tous les autres candidats dans une situation déséquilibrée car ils n'ont matériellement pas eu le temps d'avoir une page avec les mêmes outils à l'ouverture de cette campagne qui était début janvier et ne pourront jamais le faire avant le premier tour.
Parmi les problèmes que cela soulève, il y en a qui sont susceptibles d'invalider la candidature 2012 de Sarkozy. Il est en effet interdit pour les entreprises d'apporter un soutien financier à un parti politique ou à un candidat. S'il était prouvé que l'une ou l'autre des entreprises qui ont participé à ce projet ait offert du temps de collaborateur, cela est l'équivalent d'un financement, ce qui est illicite.
La seconde question est de savoir qui a financé cette page Facebook. Est-ce l'UMP ? Est-ce l'Élysée ? Dans le second cas, nous nous trouvons d'évidence devant un abus de biens publics. Quoi qu'il en soit, Nicolas Princen est intervenu selon L'Express et il a dû bosser dur ; or Nicolas Princen est conseiller de l'Élysée et rémunéré en tant que tel. Il s'agit, là, manifestement d'un abus de biens publics.
C'est comme NKM qui est la porte-parole de Nicolas Sarkozy et qui se devrait de ce fait de démissionner dès demain de son poste de ministre ; pourtant hier, au lieu de s'occuper de son ministère, elle était aux côtés de Sarkozy. Il s'agit d'un détournement de sa fonction, tout comme le directeur de campagne de Sarkozy serait un des conseiller de l'Élysée dont on ne peut que se poser la question de savoir depuis quand il travaille pour Sarkozy sur fonds publics.

Que va faire la commission de contrôle des comptes de campagne ? Comment cette nouvelle affaire va-t-elle être relayée par la presse ?

Il nous reste un peu plus de deux mois pour nous débarrasser de ce pouvoir. Souvenons-nous à chaque instant de cette campagne qu'Eric Woerth a été mis deux fois en examen dont une pour recel de financement illégal de parti, ce qui est une forte suspicion de l'illégalité de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 et donc l'illégalité de son élection.
Faisons notre Révolution en 2012, et avant si possible. Et votez en conscience après avoir lu ce livre des méfaits du clan Sarkozy, ‘Le Sarkozyland et ses méfaits (epub)’ [2] ou ‘Le Sarkozyland et ses méfaits (issu)’ [3].

[1] www.lexpress.fr/actualite/politique/facebook-roule-t-il-pour-sarkozy_1082312.html
[2] http://imhotep.forumlogos.free.fr/sarkozyland.zip
[3] http://issuu.com/mhotepav/docs/sarkozyland
[...]
http://blogs.mediapart.fr/blog/marteljea/150212/sarkozy-le-scandale-facebook
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5791
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Internet aux ordres du pouvoir politique   Dim 19 Fév - 9:16



Censure sur Facebook

Le groupe Facebook 'Sarko, le peuple veut ta démission et va te le prouver' comptait le 17 février au soir près de 70.000 personnes. Or, d'heure en heure, c'est la descente, les gens sont débarqués, on supprime leurs comptes, ils doivent se réinscrire, et ainsi le groupe fond comme neige au soleil. Actuellement il ne comprend plus que quelques personnes.
https://www.facebook.com/groups/169017211199/
http://legauloisdechaine.blog.lemonde.fr/2012/02/18/sarko-le-peuple-veut-ta-demission-et-va-te-le-prouver/



Depuis l’automne le groupe ‘Non à l'Europe du Traité de Lisbonne’ est, quant à lui, passé de 2177 à 2025 membres, en dépit des nouvelles inscriptions.
https://www.facebook.com/groups/132054571143/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5791
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Internet aux ordres du pouvoir politique   Dim 19 Fév - 20:12



Twitter censure des comptes non favorables à Nicolas Sarkozy

Dans un mouvement sans précédent en France, le réseau Twitter a suspendu quatre comptes d'utilisateurs Twitter samedi le 18 février 2012. Le point commun de ces comptes est leur caractère parodique et caricatural de la campagne présidentielle du président sortant Nicolas Sarkozy.
www.internetsansfrontieres.com/Twitter-Censure-des-Comptes-Non-Favorables-a-Nicolas-Sarkozy_a396.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5791
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Internet aux ordres du pouvoir politique   Jeu 22 Mar - 21:35



« Facebook roule-t-il pour Sarkozy ? »
"Sarkophage ne peut plus se connecter à Facebook. Parce qu'il n'a pas donné son nom et prénom. En voilà un joli motif pour couper la voix à l'un des principaux blogs anti sarkozyste de la blogosphère*."
http://sarkostique.over-blog.com/article-facebook-roule-t-il-pour-sarkozy-101373844-comments.html

Quand un crime rapporte à tous points de vue...
http://sarko-verdose.bbactif.com/t437p45-le-cv-de-sarkozy-inattendu-candidat-a-la-presidentielle

« Désormais toute personne qui consultera de manière habituelle des sites Internet qui font l’apologie du terrorisme ou qui appellent à la haine, ou se rendant à l'étranger pour y suivre des travaux d'endoctrinement à des idéologies conduisant au terrorisme, sera punie pénalement. »

Lors de sa déclaration qui a suivi la mort de Mohamed Merah à Toulouse ce jeudi 22 mars, Nicolas Sarkozy a annoncé plusieurs mesures qu’il souhaite proposer au Parlement, parmi lesquelles ce « délit de consultation de sites terroristes ».
http://www.francetv.fr/info/sarkozy-pourrait-il-punir-les-voyages-d-endoctrinement_75467.html
www.ecrans.fr/Apres-Toulouse-Sarkozy-attaque,14321.html


Après l’instrumentalisation du piratage, voilà donc l’instrumentalisation d’un fait divers pour menacer à nouveau Internet. Voir 'Hadopi - Menace sur internet - Instrumentalisation du piratage'
http://sarko-verdose.bbactif.com/t212-hadopi-menace-sur-internet-instrumentalisation-du-piratage

Probablement du bla-bla de bateleur, mais qui montre la dangerosité du personnage. Toujours est-il qu'Internet est déjà au service du candidat sarkozy.

11 mars 2011
Internet : la France placée sous la surveillance de RSF

À l'occasion de la journée mondiale contre la cyber-censure, Reporters Sans Frontières publiait, le vendredi 11 mars 2011, son rapport sur les pays ennemis d'Internet, dans lequel la France fait son entrée en tant que "pays sous surveillance".

Au total, dix pays sont considérés comme ennemis d'Internet et seize pays figurent parmi les pays sous surveillance.

"Ce classement sert surtout à envoyer des avertissements aux pays et à sensibiliser", explique à Nouvelobs.com Lucie Morillon, responsable du bureau Nouveaux médias chez RSF. "La liste varie en fonction de la répression des cyberdissidents et du filtrage mis en place. Cette année, la France fait son entrée comme pays sous surveillance", ajoute-t-elle.

"La liberté d'expression est menacée"

"Hadopi, Loppsi, atteinte à la neutralité du net... Nous avons voulu tirer le signal d'alarme", tranche Lucie Morillon. "2010 a été une année difficile pour certains journalistes en ligne avec, suite aux différents cambriolages, l'instauration d'un climat non serein. Par ailleurs, avec la mise de l'Hadopi qui prévoit comme sanction la coupure de ce droit fondamental qu'est l'accès à Internet et l'instauration d'un filtrage du web par la Loppsi, c'est la liberté d'expression qui est menacée", critique-t-elle.

"Avec ses récentes déclarations sur l'Internet civilisé, Nicolas Sarkozy voit le net uniquement sous l'angle sécuritaire, même si bien sûr la France n'est pas la Chine...", concède-t-elle.

Outre la France, entrent dans ce classement la Libye et le Venezuela. Tunisie et Egypte restent sous surveillance "tant que les appareils de surveillance du web ne seront pas totalement démantelés", pointe Lucie Morillon.

Elle s'inquiète enfin de voir "de plus en plus de pays sous surveillance, avec un renforcement du filtrage et des blocages de sites, par crainte d'une contagion de la révolte des pays arabes", conclut-elle.

"Les ennemis d'Internet", le rapport 2011 de RSF :
www.scribd.com/doc/50538618/Le-ennemis-d-Internet-le-rapport-2011-de-RSF?secret_password=evk9mfpkqh0ilwrknt3

http://tempsreel.nouvelobs.com/medias/20110311.OBS9511/internet-la-france-placee-sous-la-surveillance-de-rsf.html


« Le Sarkophage » n° 21 (novembre 2010)
'Comment la droite gère et instrumentalise la crise'
http://eldiablo.over-blog.org/article-lisez-le-sarkophage-n-21-actuellement-dans-les-kiosques-61873469.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5791
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Internet aux ordres du pouvoir politique   Lun 26 Mar - 18:10



K-rine Villard : ‘je crois que mon second profil a été supprimé !! impossible d’aller dessus Oo
LES FAKES POLITIQUES NE DOIVENT PAS PLAIRE À TOUT LE MONDE =)’

https://www.facebook.com/Karinouch
www.lobofakes.com/categories/les-fakes-des-autres/les-fakes-de-karine-villard/
cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5791
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Internet aux ordres du pouvoir politique   Mar 5 Juin - 10:18



Sarkozy a gardé son pouvoir de nuisance
Le blog Antisarkomania a disparu
http://anti-sarkomania.over-blog.com/

Le compte Facebook d’Olive, son créateur, a été désactivé !


Je n'ai plus accès aux centaines d’images du bateleur que j’avais réunies sur UrPix* :
"This Account Has Been Suspended".
Et impossible d’aller sur le site pour obtenir des explications.
*http://urpix.fr/


Sarkozy aurait dû rester en vacances !
www.lepoint.fr/politique/parti-pris/sarkozy-aurait-du-rester-en-vacances-04-06-2012-1468973_222.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Internet aux ordres du pouvoir politique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Internet aux ordres du pouvoir politique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Internet et politique
» Le Politique selon Platon
» Configurer le pare-feu pour PG avec Norton Internet Security
» Fils de politique méritocratie
» Ou acheter MAC sur Internet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Urgences / annonces-
Sauter vers: