sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Mer 11 Avr - 11:19


Sarkozy met en danger la démocratie et le service public

Après EDF-GDF, Sarkozy a permis la privatisation de La Poste* et refusé un référendum à son sujet. Il s’est opposé à la mise en place d’un vote pour lequel 2 millions de Français se sont déplacés afin d'exprimer leur opposition à la privatisation. Sarkozy n’a tenu aucun compte de ce vote.

Aujourd’hui il voudrait faire croire qu’il donnerait la parole au peuple français avec des référendums. ‘c’est un menteur, il n’a pas utilisé le référendum à propos de sa réforme des retraites, il a foulé au pied le NON français de 2005 (suivi du NON néerlandais) à la ratification du traité sur l’Europe appelé malencontreusement Constitution pour en reprendre les termes dans le traité de Lisbonne et le faire ratifier par le "corps intermédiaire" des députés et sénateurs français en 2008 : "les corps intermédiaires font écran entre le peuple et le gouvernement"

Sarkozy ne va pas jusqu’à proposer de donner la parole aux Français en leur accordant le Référendum d'initiative populaire ni à leur donner la possibilité des actions collectives (class actions américaine).’
http://jypenseetpuisjoublie.blogs.nouvelobs.com/archive/2012/02/17/sarkozy-le-candidat-est-il-pervers-narcissique-megalomane-hy.html

S’il attaque les services publics, le bon à rien de l’Élysée prend soin d’une banque privée comme Dexia, qui a fait faillite et entraîne dans sa chute les collectivités locales lui ayant emprunté de l’argent.

Finances locales : les trois bombes à retardement de Sarkozy
Au moment où s’achève le quinquennat, le financement des investissements des collectivités territoriales apparaît des plus aléatoires, alors qu’il constitue un enjeu majeur des années à venir pour la croissance de notre pays. Le gouvernement s’apprête en effet à laisser trois « bombes à retardement » à son successeur.

La première est la plus visible, c’est le besoin de 22 milliards d’euros de crédits demandés annuellement par les collectivités territoriales et les hôpitaux. Les réticences des banques privées, qui se retirent de ce marché, et l’effondrement de DEXIA ne sont pas compensées actuellement par les mesures annoncées. [...]

La deuxième concerne la restructuration de DEXIA. Entre 2002 et fin 2008, l’Etat a laissé dériver cette banque, malgré sa position majeure dans le financement des collectivités et sa dimension « systémique », vers un modèle invraisemblable, hautement risqué et clairement spéculatif dans plusieurs de ses activités. [...]

La troisième est le déni, constant depuis près de 4 ans, de la présence de 19 milliards € d’emprunts toxiques dans les comptes de 500 collectivités et hôpitaux. Progressivement, l’explosion des taux d’intérêt va affecter les villes et départements concernés. [...]
www.publicsenat.fr/lcp/politique/finances-locales-trois-bombes-retardement-sarkozy-214316

Emprunts toxiques : l’heure des vrais comptes
Rapport. La commission d’enquête parlementaire a révélé que 18,8 milliards d’euros plombent les finances des collectivités locales.
www.liberation.fr/societe/01012377977-emprunts-toxiques-l-heure-des-vrais-comptes

Dexia et Veolia ont piqué le bénef de la Caisse
Chute. Le résultat de la Caisse des dépôts et Consignations (CDC) a été divisé par dix en 2011.
www.liberation.fr/economie/01012400795-dexia-et-veolia-ont-pique-le-benef-de-la-caisse
*http://sarko-verdose.bbactif.com/t310-il-etait-une-fois-la-cdc-confrerie-de-delinquants-en-col-blanc

Dexia, un gouffre à 2 milliards d’euros
Appelée à la rescousse pour éviter le démantèlement de la banque franco-belge, la CDC a perdu gros
www.liberation.fr/economie/01012394077-dexia-un-gouffre-a-2-milliards-d-euros

Pierre Richard, PDG de Dexia, se défausse sur la crise
www.liberation.fr/economie/01012371797-pierre-richard-pdg-de-dexia-se-defausse-sur-la-crise

Une série de mensonges
www.liberation.fr/economie/01012375182-une-serie-de-mensonges
www.liberation.fr/economie/01012372930-collectivites-dexia-en-flagrant-delit-d-intox


Sans vergogne, Sarkozy a reçu les représentants des collectivités locales, le 10 février 2012 , pour les encourager à réduire leurs dépenses. Président de l'association des départements, le socialiste Claudy Lebreton dénonce un mauvais procès.
www.liberation.fr/economie/01012389187-il-faut-transferer-de-nouvelles-competences-aux-collectivites
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Mer 11 Avr - 16:10


Charles Lacoste, autoportrait

Affaire Wildenstein-Lacoste : la Cour de cassation s'en mêle

[ENQUÊTE] L'affaire Wildenstein est l'une de celles dont Nicolas Sarkozy n'aime pas que l'on parle. Pas de chance ! L'un de ses volets, celui qui oppose les héritiers du peintre Charles Lacoste, a été au centre d'un arrêt rendu le 15 février par la chambre civile de la Cour de cassation. Les démêlés avec l’administration fiscale du même Guy Wildenstein, ami proche du chef de l’État et membre fondateur du Premier cercle des donateurs de l’UMP, ne cessent de s’aggraver.
www.mediapart.fr/journal/economie/050412/affaire-wildenstein-lacoste-la-cour-de-cassation-sen-mele


Affaire Wildenstein : les mystères des tableaux volés

Premier volet de la nouvelle enquête de Mediapart sur l'affaire Wildenstein : selon nos informations, des tableaux du peintre Charles Lacoste ont été exposés en 2002 à New York à la galerie Wildenstein, alors qu'ils avaient été déclarés volés en 1983 à Paris. Proche de Nicolas Sarkozy et membre du Premier cercle de l'UMP, Guy Wildenstein, visé par plusieurs enquêtes, assure qu'il n'en savait rien.

Dans le tumulte des résultats des élections cantonales et la tourmente dans laquelle Nicolas Sarkozy et l’UMP ont été pris, on en aurait presque oublié qu’une cascade d’affaires continue de menacer l’Élysée et quelques-uns de ses plus proches soutiens. L’affaire Tapie, par exemple, qui vient de resurgir. Mais aussi d’autres affaires, dont celles concernant Guy Wildenstein, qui est tout à la fois un ami proche du chef de l’État, le délégué de l’UMP pour la côte est des États-Unis, fraîchement réélu à l’Assemblée des Français de l’étranger, membre fondateur du Premier cercle des donateurs de l’UMP et propriétaire d’une célèbre galerie d’art à New York.

Or, voici que l’affaire Wildenstein rebondit. Déjà visé par plusieurs enquêtes judiciaires, Guy Wildenstein risque d’être bientôt au centre de nouvelles controverses. Selon notre enquête, son nom apparaît en effet dans une autre histoire, dont nul n’avait encore parlé et qui oppose les héritiers du peintre Charles Lacoste. Voilà quelques années, des tableaux déclarés volés par l’un des ayants droit ont été exposés en vue d’être vendus dans la galerie new-yorkaise de Guy Wildenstein. L’ayant droit en question, qui était un ami proche du marchand d’art, était lui-même une personnalité publique puisqu’il s’agissait de Gilbert Gantier (1924-2011), député (UDF) de Paris de 1975 à 2004, ancien adjoint au maire de Paris du temps de Jacques Chirac, et décédé le 16 février dernier.

[...] si nombre de ses œuvres ont fait le tour du monde, au gré des toiles que le maître a vendues, il n’en lègue pas moins de très nombreuses autres à son fils, Francis Lacoste (1905-1993). [...]

De son vivant, Francis Lacoste cultive la mémoire de son père, et, par fidélité, n’aime guère prêter les nombreux tableaux qu’il a reçus en héritage. Les sollicitations sont pourtant nombreuses. En particulier, de l’une de ses quatre filles, Irène Lacoste, épouse Gilbert Gantier, qui est donc député ; ce dernier ne cesse d’insister auprès de son beau-père pour qu’il lui confie des œuvres et qu’il puisse les exposer dans son domicile parisien. Francis Lacoste, qui n’aime guère cet empressement, finit malgré tout par accepter. Et de nombreux tableaux quittent le Pays basque, où le diplomate a pris sa retraite, pour venir décorer l’appartement parisien d’Irène et Gilbert Gantier. [...]
7 avril 2011
www.mediapart.fr/journal/france/040411/affaire-wildenstein-les-mysteres-des-tableaux-voles
http://desirdavenir77500.unblog.fr/2011/04/07/une-enquete-de-mediapart-2/
http://da-esterel.over-blog.fr/article-les-mysteres-des-tableaux-voles-du-peintre-charles-lacoste-71207271.html


Trente œuvres "disparues ou volées" ont été saisies à l'institut Wildenstein
Les 11 et 12 janvier 2011, lorsque les policiers ont débarqué à l'Institut Wildenstein, l'une des adresses parisiennes, ils ont foncé droit vers la salle des coffres et ont demandé à y avoir accès. À l'intérieur de cette chambre forte d'une vingtaine de mètres carrés, une véritable caverne d'Ali Baba avec, entassés du sol au plafond, plusieurs centaines de tableaux et sculptures.

Au milieu de ce capharnaüm : une trentaine d'œuvres déclarées disparues ou volées, que les enquêteurs ont immédiatement saisies. Les hommes de l'Office central pour la lutte contre le trafic de biens cultuels (OCBC) agissaient dans le cadre d'une information judiciaire pour "recel" confiée au juge parisien André Dando. Ils savaient ce qu'ils cherchaient.

Une toile à 800 000 euros

C'est en effet la deuxième perquisition qui a lieu en moins de deux mois au 57, rue de la Boétie, dans le 8e arrondissement parisien. La première, datant du 17 novembre 2010, avait été effectuée par un autre service de police. Les enquêteurs de l'Office central pour la répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) avaient fait une descente dans cet hôtel particulier qui jouxte le siège de l'UMP dans le but d'évaluer l'ampleur réelle du patrimoine de la famille.
[…]
www.lepoint.fr/economie/exclusif-trente-oeuvres-disparues-ou-volees-ont-ete-saisies-a-l-institut-wildenstein-01-02-2011-133833_28.php

Guy Wildenstein, co-fondateur de l'UMP, est propriétaire de chevaux qui participent aux courses de Chantilly. Le maire de cette ville, Eric Woerth, est l'un de ses amis.
http://sarko-verdose.bbactif.com/t363p300-le-scandale-woerth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Mer 11 Avr - 18:29


Lucie et Raymond Aubrac

Discours de Raymond Aubrac, résistant, à la Bastille, le 14 juillet 2011

"Depuis bientôt un an, les plus hautes autorités de l’État s’acharnent à dresser les citoyens les uns contre les autres. Elles ont successivement jeté à la vindicte publique les Roms et les gens du voyage, les Français d’origine étrangère, les habitants des quartiers populaires, les chômeurs et précaires qualifiés d’« assistés »… Elles ont ressorti le vieux mensonge d’une immigration délinquante, elles pratiquent la politique de la peur et de la stigmatisation.

Nous avons manifesté le 4 septembre 2010, dans toute la France, contre ce dévoiement de la République. Aujourd’hui, chacun mesure la terrible responsabilité de ceux qui ont donné un label de respectabilité aux idées d’extrême droite, à la xénophobie, à la haine et au rejet de l’autre. De dérapages verbaux en pseudo-débats, de crispations identitaires en reculs sociaux, la voie a été grande ouverte à une crise démocratique encore plus grave que celle du 21 avril 2002.

Parce que nous sommes attachés aux valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité, nous ne supportons plus que la République soit ainsi défigurée, la laïcité instrumentalisée au service de la stigmatisation de millions de nos concitoyens, la xénophobie banalisée dans les propos de ministres et de députés qui prétendent parler en notre nom à tous. Nous refusons que la peur soit utilisée pour faire reculer nos libertés, que les inégalités soient encouragées par l’injustice fiscale, le recul des droits sociaux et la démolition des services publics.

Nous refusons cette République défigurée ; celle que nous voulons, c’est la République « laïque, démocratique et sociale » que proclame notre Constitution ; celle du 14 juillet 1789, du Rassemblement populaire de 1936, celle enfin du Conseil national de la Résistance. Celle qui s’attache inlassablement à garantir à tous l’égalité en dignité et en droits, l’égale liberté, l’égal respect de la part de ceux qui les gouvernent.

C’est pourquoi nous lançons un appel solennel au rassemblement de toutes et tous, à la mobilisation des consciences pour le retour de cette République que nous voulons plus que jamais libre, égale et fraternelle.

Deux cent vingt-deuxième anniversaire de la prise de la Bastille, ce 14 juillet est le dernier avant l’échéance présidentielle de 2012. Sachons nous en saisir, nous rassembler pour fêter la République de la meilleure manière qui soit : en appelant nos concitoyennes et concitoyens à faire respecter ses valeurs, aujourd’hui et demain."

Raymond Aubrac : la vie et la voix de la Résistance se sont éteintes
Né le 31 juillet 1914, Raymond Aubrac, est mort la nuit du 10 avril 2012.
www.telerama.fr/idees/raymond-aubrac-la-vie-et-la-voix-de-la-resistance-se-sont-eteintes,80198.php

Raymond Aubrac « Il faut être optimiste, c’est cela, l’esprit de la Résistance »
www.humanite.fr/node/448505?x

Léo Ferré : L'affiche rouge - L'armée du crime
www.youtube.com/watch?v=6HLB_EVtJK4&feature=related
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Mer 11 Avr - 22:29


Nicolas Sarkozy et l’AMF préparent un attentat financier pour le 16 avril
http://blogs.mediapart.fr/blog/stephanie-marthely-allard/090412/nicolas-sarkozy-et-lamf-preparent-un-attentat-financier-p

J.-L. Mélenchon dénonce une nouvelle arme de la finance contre la France
Communiqué de Jean-Luc Mélenchon, candidat du Front de Gauche à l’élection présidentielle de 2012, le 11 avril.

'Pendant que Sarkozy et Hollande se font des querelles de mots sur la finance, celle-ci vient de s’offrir un nouveau pouvoir considérable en France. Je condamne la création annoncée pour lundi 16 avril prochain d’un nouvel instrument spéculatif contre la dette française. Lancé par la bourse de Francfort sur le Marché européen des produits dérivés, ce « contrat à terme sur les obligations d’État françaises » va offrir des moyens considérables aux spéculateurs pour attaquer notre pays.

Ce nouvel instrument de faire de l’argent sur le dos de notre peuple a aussitôt été saisi par les banksters qui ont déjà déclenché la crise de 2008 aux USA puis celle de la dette en Europe, comme les banques anglo-saxonnes Morgan Stanley et Barclays Capital.

Face à ce nouveau coup de force de la finance contre notre pays, je m’étonne du silence de Nicolas Sarkozy et de son gouvernement pourtant si prompts à agiter la menace des marchés financiers contre la gauche.

J’invite François Hollande à prendre conscience du danger qui menace et à rejoindre ma stratégie de combat. Je préviens que si je suis élu, ces contrats seront interdits comme toutes les ventes à découvert et les CDS non adossés. Je préviens que des poursuites seront engagées contre ceux qui ont préparé ou facilité la mise en place de ces mesures contre les intérêts économiques fondamentaux de la nation (article 410-1 du code pénal).'
www.placeaupeuple2012.fr/une-nouvelle-arme-de-la-finance-contre-la-france/



‘Il est clair que seul Mélenchon et son staff ont seuls les analyses et le programme, donc les moyens de résister à une telle attaque. Dont il faut rappeler qu'elle est organisée de l'intérieur, par l'AMF (Directeur : Jouyet, pote de Sarko et ex-socialiste, resté pote d'Hollande et Sapin) qui débloque le 16 avril l'outil pour que l'attaque soit rude : l'Eurex*, structure de vente à découvert, qualifiée "d'arme fatale" par le journaliste économique Marc Fiorentino.
Monsieur tout le monde (traduisez les banques et les riches de droite) pourront mener des opérations jusqu'à présent réservées aux banques centrales et aux énormes fonds de pension.

Contre de tels agissements, seuls des mesures par ordonnances, en application de l'article 16 de la constitution peuvent permettre au Gouvernement et au Président de prendre les mesures d'urgence indispensables (suspension des cotations, nationalisations, abrogation de la création de l'Eurex, désobéissance à l'UE, etc.)
Hollandréou, le fera-t-il ?
Ou, comme son camarade Grec, se couchera-t-il ?
Poser la question c'est y répondre...’
Bernard Gilleron

*http://fr.wikipedia.org/wiki/Eurex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Dim 15 Avr - 15:27


Mohamed Merah, tueur d’enfants le matin et joyeux footballeur l’après-midi ?

Le diable se cache dans les détails. Lundi, le quotidien régional La Dépêche du Midi a révélé un nouvel élément troublant dans l’affaire Merah.

Une « autoradicalisation salafiste atypique » : à l’instar de Gilles Kepel, de nombreux experts de l’islam ont tenté, au lendemain des tueries de Toulouse-Montauban, de conceptualiser un paradoxe qui ne passe pas aux yeux de nombreux citoyens. Comment un jeune délinquant porté sur l’alcool et les filles « délurées » -selon son avocat- était-il devenu, parallèlement, un terroriste djihadiste ? Contraires à la version officielle complaisamment relayée par l’ensemble des médias audiovisuels, de nombreux éléments s’accumulent, jour après jour, pour susciter le doute, voire la stupéfaction, dans l’opinion publique. A travers les réseaux sociaux, de plus en plus d’internautes d’origines diverses -et pas seulement les « femmes maghrébines dans les hammams de banlieue » comme le laisse entendre Rue89- expriment un scepticisme nourri par les zones d’ombre de l’affaire Merah.

Lundi matin, le site du quotidien La Dépêche du Midi publiait un article audacieux du journaliste Jean Cohadon. A la différence de ses confrères de la presse écrite nationale, l’homme aborde ouvertement les points litigieux et autres « surprises » d’une « enquête loin d’être close ». Outre les aspects problématiques déjà évoqués ailleurs, notamment sur Agoravox, le correspondant local fait œuvre d’information en dévoilant au passage un fait intrigant : « Que penser d'un garçon de 23 ans capable d'abattre trois militaires le jeudi 15 mars, puis d'aller s'offrir une paire de basket à la mode avant de sortir « en boite » avec ses copains le samedi soir ? Ou d'exécuter d'une balle dans la tête trois enfants le lundi matin et de passer son après-midi à rigoler et à jouer au football avec… les enfants d'une « relation » aux Izards ? »

Au bal masqué

Le passage de « l’islamiste » Mohamed Merah en boîte de nuit, deux jours après l’assassinat des militaires de Montauban, était déjà évoqué par quelques journalistes en direct lors de la conclusion de l’assaut du RAID. Pour éteindre l’incendie du doute, experts et autres islamologues patentés sont rapidement intervenus sur les antennes pour expliquer que ce mode de vie contradictoire n’avait rien de surprenant. Mieux encore : il fallait se remémorer les pirates de l’air présumés du 11-Septembre. Dans les semaines qui ont suivi les attentats de New-York et du Pentagone, des journalistes locaux avaient découvert que Mohammed Atta et ses comparses menaient davantage le train de vie des trafiquants de drogue -alcool, sextoys et cocaïne - que celui des salafistes rigoristes. Comme leurs homologues français sur I-Télé et BFM TV, de nombreux experts avaient alors été conviés par NBC et CNN pour convaincre l’opinion publique -stupéfaite des frasques relatées- par le recours à une théorie particulièrement opportune : les aspirants au martyre disposaient, en quelque sorte, d’une dérogation exceptionnelle. Une clause anti-islamique dans le contrat islamiste, spécifique au label Al-Qaida.

Aujourd’hui, l’information révélée par La Dépêche rend inepte le concept intellectuellement frauduleux de la double vie « atypique » des djihadistes. L’interrogation est ici d’ordre psychologique, sans référence religieuse. Comment un jeune homme, qui n’avait pas le passé d’un légionnaire rôdé aux meurtres en série, a-t-il pu froidement abattre trois enfants le matin du lundi 19 mars et « passer son après-midi à rigoler et à jouer au football » ?

Cette question, comme tant d’autres, ne sera probablement pas résolue par les parlementaires, seuls habilités à « contre-enquêter » officiellement sur l’affaire Merah. Dans un article spécial, Oumma reviendra prochainement sur les coulisses des récentes auditions au Sénat et à l’Assemblée nationale à ce sujet. Connivences partisanes, allégeance envers un Etat étranger impliqué dans le drame et étouffement : telles ont été les caractéristiques de ces tractations parlementaires. De même, nous détaillerons également les nombreuses anomalies des évènements liés aux crimes de Toulouse-Montauban, notamment celle relative à la fiabilité d’un document évoquant la connexion du jeune homme avec la mouvance terroriste afghano-pakistanaise.

Fausses pistes et contre-feux

A la veille de l’élection présidentielle, la démystification de l’affaire Merah est un enjeu crucial. A condition d’éviter les deux écueils de la pensée que sont l’explication sociologisante et l’interprétation paranoïaque. Il n’est pas nécessaire de choisir entre une fixation sur les« causes socio-économiques » dans le parcours de Mohamed Merah et une affabulation sur son rôle d’« agent du Mossad ». Le premier discours s’apparente à une posture misérabiliste qui recouvre la question -plus essentielle- des contradictions factuelles du dossier politico-policier tandis que le second propos développe une hypothèse absurde et non étayée qui fait le jeu de ceux qui veulent enterrer l’affaire.

Entre une opposition politique tétanisée et une classe médiatique indifférente, beaucoup sont prêts à s’accommoder et à fermer les yeux. Funeste erreur : grâce au travail inéluctable de recoupement et à la collaboration participative du Net, le décryptage à venir de l’affaire Merah promet, d’ores et déjà, de passionnants -et nécessaires- rebondissements. A condition d’ignorer les adeptes moutonniers de la novlangue : comme le rappelle judicieusement une avocate pénaliste, Émile Zola aurait probablement été taxé de « complotiste » lorsqu’il avait pris fait et cause, envers et contre tous, pour le capitaine Alfred Dreyfus.

Hicham Hamza
Mercredi 11 avril 2012
www.agoravox.fr/actualites/politique/article/mohamed-merah-tueur-d-enfants-le-114471


Affaire Merah : démêler le vrai du faux
www.ladepeche.fr/article/2012/04/12/1329352-affaire-merah-demeler-le-vrai-du-faux.html

Dissertation sur Mohamed Merah : une prof de Français suspendue
www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Dissertation-sur-Mohamed-Merah-une-prof-de-Francais-suspendue_6346-2066075_actu.Htm

Roubaix : après trois interpellations de présumés islamistes, le voisinage «tombe des nues»
"Ils ont tout cassé. Ils n'avaient qu'à sonner. On leur aurait ouvert la porte. Hier soir, on avait remarqué des policiers en civil en face de la maison. On s'est dit qu'ils allaient interpeller des trafiquants. Jamais on aurait imaginé qu'ils allaient venir chez nous."
www.lavoixdunord.fr/actualite/L_info_en_continu/Region/2012/04/04/article_roubaix-apres-trois-interpellationsde-presumes.shtml

Esbroufe et intox
Après l'affaire Merah, il y avait urgence selon Nicolas Sarkozy. Il fallait renforcer l'arsenal antiterroriste par une nouvelle loi. Ce texte a donc été adopté en Conseil des ministres hier. Il ne pourra être voté au Parlement qu'après l'élection de la nouvelle Assemblée nationale en juin. Encore...
www.ladepeche.fr/article/2012/04/12/1329373-esbroufe-et-intox.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Dim 15 Avr - 20:35



La télévision de Bouygues aux ordres de Sarkozy

LCI a annoncé que Sarkozy et Hollande commençaient leur discours en même temps Place de la Concorde et à Vincennes ce dimanche 15 avril, Sarkozy ayant décidé d'avancer son discours d'une demi-heure.
LCI a décidé que la chaîne suivrait celui qui commencerait le premier et que pour l'autre, ne seraient diffusées que quelques interventions.
"Eh bien, c'est fait. C'est Sarko qui passe en live sur LCI. C'est grotesque. LCI doit être boycottée. Elle a choisi Sarko en live car Sarko a décidé de censurer la transmission du meeting d'Hollande sur les chaînes de télévision. C'est du DESPOTISME caractérisé. J'espère que les partisans d'Hollande interviendront.”
(via P. Coruble)
http://lci.tf1.fr/politique/elections-presidentielles/campagne-en-direct/

Pas rancuniers sur LCI : le 16 mars Sarkozy a traité de "couillon" un journaliste de la chaîne.
‘Laurent Desbonnets demandait simplement à Nicolas Sarkozy si l'utilisation des gaz lacrymogènes n'était pas une mauvaise idée en pleine campagne présidentielle.’
www.wat.tv/video/sarkozy-qualifie-journaliste-4y3rf_2exyh_.html



François Hollande : « I am not dangerous »
London, gare de Saint Pancras hier matin (29 février). Cueilli à la descente du train par une journaliste qui lui demande en anglais quel est son message à l’égard de la finance et s’il s’estime dangereux, le socialiste démine dans la langue de Shakespeare qu’il manie avec prudence : « No, I am not dangerous ! But we need regulation (NDLR : Non, je ne suis pas dangereux ! Mais nous avons besoin de régulation) ». Le ton est donné : pas question au pays des traders de retrouver les accents du meeting du Bourget (Seine-Saint-Denis), le 22 janvier. Hollande avait fait lever la salle en lançant qu’il n’avait « qu’un seul adversaire, le monde de la finance ».
www.leparisien.fr/election-presidentielle-2012/candidats/hollande-a-londres-no-i-am-not-dangerous-01-03-2012-1884811.php


Zoom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Lun 16 Avr - 9:55


Hier la Concorde, c’était Radio Vichy
Les Parisiens ont pu entendre le discours de Pétain du 11 octobre 1940, quand le Sauveur de la France éternelle (voir l'hymne qu'il a fallu chanter dans les cours d'école) traita de " L'Ordre nouveau".

Sarkozy : "Le régime nouveau sera une hiérarchie sociale. Il ne reposera plus sur l’idée fausse de l’égalité naturelle des hommes, mais sur l’idée nécessaire de l’égalité des chances données à tous les Français de prouver leur aptitude à servir. Seuls le travail et le talent deviendront le fondement de la hiérarchie française. Aucun préjugé défavorable n’atteindra un Français du fait de ses origines sociales, à la seule condition qu’il s’intègre dans la France nouvelle et qu’il lui apporte un concours sans réserve. On ne peut faire disparaître la lutte des classes, fatale à la nation, qu’en faisant disparaître les causes qui ont formé ces classes et les ont dressées les unes contre les autres."

Pétain : "L’ordre nouveau. Seuls le travail et le talent deviendront le fondement de la hiérarchie française. Aucun préjugé défavorable n'atteindra un Français du fait de ses origines sociales, à la seule condition qu'il s'intègre dans la France nouvelle et qu'il lui apporte un concours sans réserve. On ne peut faire disparaître la lutte des classes, fatale à la nation, qu'en faisant disparaître les causes qui ont formé ces classes, qui les ont dressées les unes contre les autres."
[...]
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=432890693392790&set=a.100538653294664.1054.100000155891406&type=1



Alain Badiou : le sarkozysme est un pétainisme
Dans un entretien accordé à Politis, le philosophe Alain Badiou analyse les analogies entre le pétainisme et les méthodes sarkozystes.
www.politis.fr/Alain-Badiou-Pourquoi-le,7488.html

Sarkozy à Grenoble le 31 juillet 2010 : du Pétain sans képi ou du Laval sans moustache ?
Sarkozy et les citoyens « d’origine étrangère » : du Pétain sans képi ou du Laval sans moustache ? Le best of des annonces musclées de Sarkozy à Grenoble. (Forrestgump54)
www.franceinfo.fr/france-politique-2010-07-30-discours-extremement-muscle-de-sarkozy-a-grenoble-471346-9-10.html
www.youtube.com/watch?v=JB9WPfh2ZxI
cyclops

Sarkozy est même plus fort que Pétain, il a offert l'Alsace à l'Allemagne sans qu'elle le lui demande.
www.paperblog.fr/4061039/sarkozy-plus-fort-que-petain-il-offre-l-alsace-a-l-allemagne-sans-qu-on-lui-demande/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Lun 16 Avr - 13:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Lun 16 Avr - 20:00


Avec l'histoire de la tuerie de Toulouse vous pouvez être sûr et certain que Sarkozy sera réélu. Ce qui est le plus grave est que ces personnes sont prêtes à tout, jusqu'à faire tuer des enfants pour avoir un nouveau mandat de 5 ans. Grâce à vous bien sûr et vous ne voyez rien... (à part ceux qui compris le manège d'État dès le début)... ! Comme l'a dit Adolf Hitler "Le terrorisme est la meilleure arme politique, puisque rien ne fait réagir davantage les gens que la peur d'une mort soudaine." !
Erik Seven
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=377137688976217&set=a.101128409910481.2450.100000399680843&type=1&ref=nf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Jeu 19 Avr - 12:37



Zoom cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Jeu 19 Avr - 12:48


Le quinquennat Sarkozy très favorable aux chasseurs
Bilan en matière de chasse du quinquennat de Nicolas Sarkozy

Chasser plus d’espèces, dans davantage de lieux, toujours plus longtemps ;
Favoriser l’exercice de la chasse, disposer de nouveaux droits, privilèges et avantages divers ;
Réduire les droits des associations s’opposant à la chasse et des non-chasseurs.
… telles sont les principales revendications des organismes représentatifs des chasseurs.

Alors que les sondages démontrent que les Français-es considèrent la protection de la biodiversité comme un enjeu majeur, qu’ils sont majoritairement opposés à la chasse et souhaitent la reconnaissance du caractère « sensible » des animaux sauvages (avec les mesures de protection contre les mauvais traitements qui en découlent), force est de constater la manière assidue et appliquée du gouvernement UMP à répondre ces cinq dernières années aux réclamations des chasseurs, pourtant minoritaires (à peine 1,7% de la population). Jamais autant de nouveaux privilèges ne leur ont été accordés que pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy, en pleine contradiction avec la préservation de la biodiversité, l’intérêt général et les valeurs éthiques partagées par la majorité des citoyen-ne-s. Plus d’une quarantaine de mesures correspondant aux souhaits des chasseurs ont été prises. A l’inverse, seules 3 leur étant défavorables ont été prises… dont 2 annulées par la suite.

Les périodes de chasse ont été plusieurs fois augmentées (notamment celles des oiseaux d’eau et de passage). La liste des espèces chassables également (ajout d’une espèce et promesse d’en ajouter deux autres sous peu). Les territoires chassables ont de même été élargis (possibilité de chasser toutes les espèces dans le domaine maritime public, possibilité de chasser dans des espaces protégés notamment dans tous les nouveaux Parcs Nationaux).

Une convention de partenariat entre les ministères de l’Education Nationale, de l’Ecologie et la Fédération Nationale des chasseurs a été établie, permettant aux chasseurs d’effectuer des actions en milieu scolaire, lesquelles sont généralement, ainsi qu’en témoignent les articles de presse, entachées de prosélytisme pro-chasse et donc en violation du principe de neutralité de l’enseignement. Les Fédérations des chasseurs, associations représentant pourtant une activité à l’origine d’un important préjudice écologique1, sont maintenant reconnues comme des organismes de « protection de la nature ». L’article de loi qui prévoyait un décret fixant les règles de sécurité à la chasse a été supprimé, les chasseurs décidant désormais de leurs éventuelles règles de sécurité. Le pouvoir des fédérations de chasseurs a été à plusieurs reprises renforcé et la représentativité des chasseurs a été accrue.

La législation concernant le statut de « nuisible » a été modifiée, principalement pour empêcher les recours des associations de protection de la nature en cas de classements abusifs et illégaux. Un délit d’obstruction à un acte de chasse a été instauré afin de condamner les opposants aux chasses à courre, qui organisaient sur le terrain des actions pacifiques. Les Préfets peuvent maintenant imposer à un propriétaire de faire chasser les animaux sur sa propriété sous peine d’engager sa responsabilité financière. Il s’agit d’un grave recul sur la reconnaissance du droit de « non-chasse » qu’ont les citoyens, au nom des convictions personnelles et de l’objection de conscience.

Nous avons dressé ci-dessous la liste des principaux arrêtés, décrets et lois concernant la chasse, parus pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy.

Liste non-exhaustive d’avantages et de nouveaux droits accordés aux chasseurs ces cinq dernières années :

• Autorisation pour les jeunes de 15 à 16 ans en chasse accompagnée de chasser à l’arc (arrêté du 18 août 2008)
• Suppression du décret fixant les mesures de sécurité, les chasseurs décident désormais de leurs éventuelles règles de sécurité (loi du 18 décembre 2008)
• Réduction de moitié du montant de la redevance du permis de chasser pour les chasseurs nouveaux ou âgés de 16 à 18 ans (loi du 18 décembre 2008)
• Pour beaucoup d’infractions, le retrait du permis de chasser ne peut désormais se faire que sur demande d’un juge (loi du 18 décembre 2008)
• Facilitation des conditions de vente des animaux tués, suppression des formalités de transport (loi du 18 décembre 2008)
• Autorisation d’utilisation de grands ducs artificiels pour la chasse et la destruction des dits nuisibles (loi du 18 décembre 2008)
• Reconnaissance des fédérations des chasseurs comme organisme de protection de la nature (loi du 18 décembre 2008)
• Retrait du loup de cette liste des espèces menacées d’extinction en France ce qui en facilite la destruction (arrêté du 27 mai 2009)
• Il n'est plus nécessaire d’être piégeur agréé, ni de tenir un relevé, pour piéger les corvidés (arrêté du 18 septembre 2009)
• Prolongation de 5 ans de la limite d’âge pour les lieutenants de louveterie (décret du 22 septembre 2009)
• Autorisation de l'utilisation de téléphones et de talkie-walkie pour la chasse au grand gibier (arrêté du 19 janvier 2010)
• Convention entre ministères de l’éducation et de l’écologie et la Fédération nationale des chasseurs autorisant ces derniers à intervenir dans les écoles (4 mars 2010)
• Condamnation des opposants à la chasse par un délit d’obstruction à un acte de chasse (Décret du 4 juin 2010)
• Possibilité de tirer les chevreuils avec des plombs (arrêté du 9 juin 2010)
• Réaffirmation et renforcement des droits des lieutenants de louveterie (arrêté du 14 juin 2010)
• Modification des limites du nombre d’appelants, permettant d’utiliser théoriquement jusqu’à 2 fois plus de colverts (arrêté du 3 janvier 2011)
• Avancement au 1er juin au lieu du 15 août de la chasse en battue du sanglier (décret du 31 mai 2011)
• Affirmation et facilitation de la chasse au grand tétras (nouvelle Stratégie Nationale en faveur du Grand Tétras du 8 juillet 2011)
• Avancée de l'ouverture de la chasse des oiseaux d'eau dans plusieurs territoires (arrêtés du 20 juillet et du 5 août 2011)
• Prolongation de la chasse au pigeon ramier jusqu’au 20 février dans certains départements (arrêté du 13 décembre 2011)
• Inscription d’une nouvelle espèce chassable, la bernache du Canada (arrêté du 23 décembre 2011)
• Possibilité de chasser toutes les espèces chassables sur le domaine maritime public (seuls les oiseaux d’eau, et le sanglier depuis 2010, l’étaient) (arrêté du 11 janvier 2012)
• Suppression de l’obligation du poste fixe pour la chasse des grives du 10 au 20 février (arrêté du 12 janvier 2012)
• Autorisation de la chasse par temps de neige des oiseaux issus d’élevage dans les chasses commerciales (arrêté du 13 janvier 2012)
• Suspension du moratoire de deux espèces d’oiseaux vulnérables (arrêté du 3 février 2012)
• Prolongement de la période de chasse des oies en contournant la législation européenne sous prétexte de fins scientifiques (arrêté du 3 février 2012)
• Réaffirmation de la reconnaissance des chasseurs comme protecteurs de la nature et gestionnaires de la biodiversité (loi du 7 mars 2012)
• Réaffirmation du rôle des chasseurs dans l’éducation (en particulier les interventions scolaires, souvent entachées de propagande) (loi du 7 mars 2012)
• Réduction de moitié du montant de la redevance du permis de chasser pour la première validation (loi du 7 mars 2012)
• Possibilité d’imposer à un propriétaire de faire chasser les animaux sur sa propriété et d’engager sa responsabilité financière (loi du 7 mars 2012)
• L’éventuel quota d’animaux de certaines espèces pouvant être tués n’est plus fixé « après avis » mais « sur proposition » de la fédération des chasseurs (loi du 7 mars 2012)
• Augmentation de la période de chasse dans les chasses commerciales des perdrix et faisans élevés à cet effet (loi du 7 mars 2012)
• Augmentation et assouplissement des tirs de loups (arrêté du 16 mars 2012)
• Modification de la législation relative au classement des espèces dites nuisibles en un sens favorable aux attentes des chasseurs (décret du 23 mars 2012)
• Augmentation des calibres de fusil autorisés pour la chasse (spécification dans la loi sur les armes du 27 février 2012)

À venir d’ici peu :

• Avancement de l'ouverture générale de la chasse dans 11 régions
• Avancement de l'ouverture de la chasse du vanneau huppé
• Prolongation de la période de chasse des merles, des grives et des pigeons ramiers dans plusieurs départements
• Prolongation de la période de chasse des oiseaux d’eau dans plusieurs départements du sud
• Utilisation des corvidés comme appelant vivant pour la chasse
• Révision de la notion de « dérangement de la chasse » (en vue notamment de pratiquer la chasse dans les zones sensibles et protégées)
• Revue d’étude sur le pinson et le bruant ortolan pour trouver des éléments permettant de légaliser leur chasse
• Affirmation du maintien voire facilitation de la chasse du grands tétras dans les Pyrénées, espèces fortement menacées
• Utilisation d’appelants vivants pour la chasse des corvidés

Liste des mesures en faveur de la faune sauvage adoptées :

• Retrait de la martre et de la belette de la liste des dits nuisibles (arrêté du 2 décembre 2008)… réinsérées 3 mois plus tard ! (arrêté du 18 mars 2009)
• Suspension pour cinq ans de la chasse de 3 espèces menacées (arrêté du 30 juillet 2008)… annulée trois ans plus tard ! (arrêté du 3 février 2012)
• Interdiction, pour se mettre en conformité avec la législation européenne, du piège non-sélectif nommé « assommoir perché » (arrêté du 29 juin 2011)

Le 17 janvier 2012, Nicolas Sarkozy a réaffirmé que « la chasse demeure une priorité »…

Pour en savoir plus sur la position des autres candidats en matière de chasse, consultez le site : www.politique-animaux.fr/chasse

Le Rassemblement pour l’Abolition de la Chasse (RAC)
www.abolition-chasse.org

1. http://www.abolition-chasse.org/rapport_chasse_biodiversite.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Jeu 19 Avr - 13:06


Au bonheur des chasseurs

Nicolas Sarkozy a notamment fait l’éloge des chasseurs en affirmant qu’ils « ne sont pas les ennemis, ce ne sont pas les adversaires de l’environnement ». Ces propos sont un moyen détourné de dénoncer la décision du Conseil d’Etat d’avancer la date de fermeture de la chasse aux oies, suite aux demandes d’associations écologistes. Selon lui cela « empêche [les chasseurs] de profiter de ce qu’on appelle un petit bonheur. »

De la démagogie électorale

Pierre Athanaze, ancien membre du Conseil National de la Chasse et de la Faune Sauvage et administrateur de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), estime que ces déclarations sont « particulièrement déplacées. C’est de la chasse aux voix car une étude de l’IFOP a montré que les chasseurs votent à 25% pour le Front National, à 22% pour le PS, et à 17% pour l’UMP. » Il a également ajouté que le prochain cadeau de Nicolas Sarkozy aux chasseurs pourrait être « la défiscalisation des terrains dédiés à la chasse. La loi passe au Sénat les 2 et 3 févriers prochains. Elle a déjà été votée à l’Assemblée Nationale. » Tout cela n’est-il pas indécent dans notre contexte économique actuel ?
[...]
www.neo-planete.com/2012/01/20/chasse-gardee-pour-sarkozy/



Le PS sera-t-il le dernier parti "de gauche" à tolérer la chasse à courre ?

Les candidats de gauche à l'élection présidentielle se sont à présent prononcés sur la condition animale et, en ce qui nous concerne, sur la chasse à courre.

Pour Philippe Poutou (NPA) la chasse à courre doit être abolie en France comme dans les autres pays européens (1).

Nathalie Arthaud (LO) souhaite l'interdiction de ce "loisir cruel de riches oisifs en mal de distraction" (2).

Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) vient de se positionner contre la chasse à courre et contre le déterrage (3).

Eva Joly (EELV) soutient la proposition d'abolition de la chasse à courre déposée par les députés écologistes, au titre de l'opposition aux chasses "cruelles" (4).

François Hollande (PS) reste le dernier candidat à se réclamer de la gauche sans s'être engagé pour l'abolition de la chasse à courre, bien qu'il ait admis "la brutalité" de ce mode de chasse qui "fait débat chez nombre de nos concitoyens", comme il nous l'a écrit.
Une poignée d'aristocrates et de capitaines d'industrie (0,001% de la population) reste accrochée à cette tradition archaïque alors que l'immense majorité des Français (79%) souhaite son abolition. François Mitterrand l'avait promise.
www.abolition-chasse.org/rac_communiques.htm#09042012

François Hollande peut-il être franc et courageux ?

Bouches-du-Rhône : après Guérini, voilà la fédération des chasseurs !
Menée de main de maître jusqu'en février 2011 par Joseph Condé, dit «Jo Condé», la fédération départementale des chasseurs des Bouches-du-Rhône aligne un budget respectable de 2,5 millions d'euros. Marsactu (site d'information marseillais) et Mediapart se sont penchés sur la gestion de cette fédération, qui bénéficie de subventions publiques inhabituellement élevées.

Des chasseurs dissidents s'interrogent sur d'éventuels détournements de fonds de la part de l'ancien président, déjà condamné pour vol aggravé, recel et corruption passive. [...]
www.mediapart.fr/journal/france/051211/bouches-du-rhone-apres-guerini-voila-la-federation-des-chasseurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Jeu 19 Avr - 13:44


Hollande confirme qu'il est de droite
La journée d'hier aura été particulièrement éclairante avec le passage de Hollande sur France 2 et l'interview de Marisol Touraine sur Mediapart. Le candidat socialiste a très clairement confirmé qu'il n'avait ni l'intention de sortir du cadre néolibéral imposé depuis 1983 ni de négocier avec le Front de Gauche.
http://blogs.mediapart.fr/blog/thierry-ternisien/120412/hollande-confirme-quil-est-de-droite

François Hollande étant élu dès avant le premier tour, il importe que les choses aillent vite.
http://blogs.mediapart.fr/mot-cle/hierarchie-des-normes

Un référendum doit-il être organisé quand un nouvel État adhère à l'UE ?
François Hollande a déclaré sur France 2 le 12 avril : « Un référendum a été introduit dans la constitution pour l’adhésion de tout nouvel État à l’UE ».
www.euractiv.fr/vigie2012-referendum-organise-nouvel-adhere-ue-analyse

Mensonge par omission : « la convocation d’un référendum sur l’adhésion de tout nouvel État membre est obligatoire, sauf si les deux chambres du Parlement votent dans les mêmes termes, une motion autorisant la ratification par voie parlementaire.’

Hollande : un bonimenteur candidat à la succession d'un bateleur.

François Hollande : "Je renégocierai le traité européen" (France Inter le 18 avril 2012)
http://libresechanges.blog.capital.fr/index.php?action=article&id_article=449886

‘La demande de réforme du traité européen est une tromperie destinée à faire accepter aux Français la réforme du marché du travail.’
Jusqu’ici Hollande est resté évasif sur le marché du travail et la réforme fiscale. Mais il a déjà signalé aux électeurs centristes qu’il ne remettrait pas en cause les mesures qu’a prises son adversaire, à commencer par l’élimination des 35 heures.
Le site Reporterre.net a publié la traduction d’un document de 9 pages, en anglais, écrit par le premier broker indépendant sur le plan de bataille préparé par les Marchés pour accueillir François Hollande :
www.reporterre.net/spip.php?article2704

Vidéo : Le plan de bataille des financiers
http://vimeo.com/40577072 cyclops

'on nous prépare des plans d’austérité comme en Grèce, Italie ou en Espagne. Le programme du Front de Gauche explique qu’il existe une autre voie à cette fatalité que l’on voudrait nous donner comme inéluctable, l’austérité n’est pas la seule voie.
Le Front de Gauche s’est érigé contre le monde capitaliste en unique rempart.'
www.placeaupeuple2012.fr/le-plan-de-bataille-des-marches-hollande-la-mort-du-cdi/

François Hollande peut-il rompre avec la Françafrique ?
Le changement c’est maintenant : Hollande ne souhaite pas s'engager sur la voie de la repentance.
‘Sans réel tropisme africain ni véritable expérience continentale, Hollande cherche à donner de lui-même l'image d'un homme neuf, sans a priori, à l'écoute... Mais en évitant de prendre le moindre risque.
Les propositions les plus audacieuses de son entourage - tenue d'états généraux consacrés à l'aide au développement, fin de la parité fixe du franc CFA avec l'euro... - seront étudiées plus tard avec les partenaires africains.’
www.jeuneafrique.com/Article/JA2674p068-074.xml1/france-immigration-nicolas-sarkozy-psfrancois-hollande-peut-il-rompre-avec-la-francafrique.html

La composition de ses équipes montre aussi son respect pour les femmes.

Éducation nationale : 60.000 postes proposés par Hollande
Hollande joueur petit bras
On savait déjà qu’Hollande veut créer 60.000 postes dans l'Éducation nationale au détriment d’autres secteurs, «par redéploiement», sans nouvelle embauche. En plus, il nous dit aujourd’hui que ce sera sur 5 ans. Soit 12.000 fausses créations de postes par an, alors que sarkozy en a détruit 66.000 de 2007 à 2011 ! Mesquin.
http://blogs.lexpress.fr/l-instit-humeurs/2011/04/21/un-mammouth-sans-graisse-et-sans-muscle/

Mais ce n'est pas tout. Il ne s'agit pas de 60.000 postes d'enseignants ! C'est une différence majeure : on trompe délibérément les électeurs. Tout Hollande est dans le non-dit.
Le surnom de 'Flanby' n'est-il pas trop gentil pour ce jésuite ?

La réforme de l'université, une catastrophe
Pourquoi le PS se tait-il sur ce sujet ?
www.lemonde.fr/idees/article/2012/04/10/la-reforme-de-l-universite-une-catastrophe_1683111_3232.html

'la "mise en concurrence" des universités est en train d'agrandir les "inégalités" entre les étudiants, et va "stériliser la recherche" en instaurant "une course à la publication". L'éventuelle élection de François Hollande n'y changerait pas grand-chose : "Ce sont les mêmes conseillers, en partie, qui hantaient l'Élysée et la rue de Solferino au moment de la réforme".'
www.lemonde.fr/cinema/article/2012/04/13/thomas-lacoste-filme-notre-monde_1684979_3476.html

Mélenchon plutôt qu'Hollande : le vote utile, c'est le vote Front de gauche !
7. Le PS a trahi le peuple
Puisqu'on en est à ce que le PS ne fait pas, voilà, par contre, ce qu'il a fait : trahir le peuple, par trois fois déjà ! Le oui au TCE en 2005 ; le vote scélérat du traité de Lisbonne en 2007, à Versailles (bonjour le symbole !), dans le dos du peuple qui avait voté non ; enfin, l'abstention coupable au Parlement, qui a permis de faire passer le Mécanisme européen de stabilité* qui n'est ni plus, ni moins qu'un putsch financier en Europe (voici ce qu'en a dit** Mélenchon dans "Libération").

Ce sont cette attitude et ces trahisons à répétition qui font perdre la gauche en lui retirant tout crédit auprès de la population. Le vote Front de gauche, lui, ouvre la voie à une véritable souveraineté du peuple par la vertu d'une VIe République, conquise contre les marchés qui veulent en finir avec la démocratie en Europe.

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/525904-melenchon-plutot-qu-hollande-le-vote-utile-c-est-le-vote-front-de-gauche.html
*www.rue89.com/comment/2929668
**www.jean-luc-melenchon.fr/2012/02/20/tribune-parue-dans-liberation-sur-les-nouveaux-traites-europeens/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Jeu 19 Avr - 15:57



Nucléaire : M. Sarkozy réécrit ses relations avec Kadhafi
‎"Il n'a jamais été question de vendre une centrale à M. Kadhafi", a assuré le président-candidat sur France Inter mardi 17 avril. Une affirmation pourtant démentie par les faits.
www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/04/17/nucleaire-m-sarkozy-reecrit-ses-relations-avec-kadhafi_1686477_1471069.html

2007-2012 : les 70 erreurs de Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy a annoncé sa candidature à l'élection présidentielle. Candidat à sa propre succession, il laisse un lourd bilan : explosion du taux de chômage, crise sociale sans précédent, croissance atone, dégradation de la compétitivité, aggravation des injustices et mise à mal des valeurs de la République.

Ses erreurs mais aussi ses indélicatesses en tant que Président de la République, depuis 2007, auront marqué son quinquennat. La liste non exhaustive de ces événements commence par une folle nuit parisienne qui restera comme un marqueur prémonitoire de son action politique et se termine par une affiche de campagne pour le moins originale…


6 mai 2007 Au soir de son élection, Nicolas Sarkozy passe la nuit au Fouquet’s, autour des grands patrons du CAC-40 et de vedettes du show business. Cette nuit est offerte par Paul Desmarais, homme d'affaires canadien et milliardaire...

Mai 2007 Croisière du Président et de ses proches sur le yacht de son ami Vincent Bolloré (yacht de 60 mètres, 12 millions d’euros). Séjour de 4 jours payé par son ami.

1er juin 2007 Sondages à gogo et rémunérations illégales de ses conseillers en sondagite aigüe. Sans lancer un appel d’offres, un contrat est conclu entre Publifact, société de conseil et la présidence, représentée notamment par l’ancien journaliste d’extrême droite Patrick Buisson. La Cour d’appel refusera par la suite la désignation d’un juge d’instruction pour enquêter sur ce contrat.

Juillet 2007 À Dakar, Nicolas Sarkozy déclare : « Le drame de l’Afrique c’est que l’homme africain n’est pas assez entré dans l’histoire. Le problème de l’Afrique est là. »

1er août 2007 Mise en œuvre du bouclier fiscal qui bénéficiera à 93.000 personnes dont 77.000 qui ne seront plus ainsi soumises à l’ISF. Les 16.000 contribuables restants bénéficieront de 350 des 400 millions d’euros de remise d’impôt. La collectivité remboursera à ces contribuables nantis une partie ou la totalité des impôts locaux sur leur résidence ainsi qu’une partie de l’ISF.

3 août 2007 Nicolas Sarkozy séjourne avec son épouse, ses enfants et des amis dans une villa à Wolfeboro, dans le New Hampshire. Deux riches familles, les Cromback et les Agostinelli [Robert Agostinelli est un ex-dirigeant de Goldman Sachs] ont payé la location de cette luxueuse propriété dans l’État américain.

Août 2007 Citation relevée par Yasmina Reza, dans son livre « L’aube, le soir ou la nuit » : « Qu’est-ce qu’on va foutre dans un centre opérationnel sinistre à regarder un radar ? Je me fous des Bretons. Je vais être au milieu de dix connards en train de regarder une carte ! »

Septembre 2007 La rémunération annuelle du chef de l’État passe de 101.488 à 240.000 euros, soit une augmentation de 140%. Rémunération illégale jusqu’au 31 décembre 2007 (cumul de la rémunération comme ministre de l'intérieur et comme président). Déclaration des impôts en retard…
[...]
www.agoravox.fr/actualites/politique/article/2007-2012-les-70-erreurs-de-111019

Le patrimoine de Nicolas Sarkozy a augmenté de plus de 600.000 euros entre 2007 et 2012
www.politique.net/2012040401-patrimoine-de-sarkozy.htm

Mais qu'est-ce qui peut gêner l'arracheur de dents qui ose prétendre en ce moment qu'il a sauvé le régime des retraites des Français ?

« Je n'ai pas assez d'argent pour me soigner, je vais en crever »
Médicaments déremboursés, mutuelle inadaptée : près d'un Français sur trois a déjà sacrifié sa santé en renonçant à se soigner.
www.rue89.com/2011/10/06/je-nai-pas-assez-dargent-pour-me-soigner-je-vais-en-crever-224856

Elle accouche devant l'hôpital d'Antibes sous la pluie
Alors qu’elle se plaignait de contractions, Isabelle a été invitée à quitter la maternité de La Fontonne. Quand elle est revenue, il était trop tard. Le bébé est né dehors. Elle porte plainte.
www.nicematin.com/derniere-minute/elle-accouche-devant-lhopital-dantibes-sous-la-pluie.847268.html

Une pétition pour défendre la sécurité sociale Idea
‘L’heure est à la mobilisation pour la reconquête de la Sécurité sociale !
L’inaction conduirait à mettre la Sécurité sociale en grave danger.
L’institution n’est plus en capacité d’assumer correctement l’intégralité de ses services.
Les plus pauvres, les plus précaires sont particulièrement touchés.
Par leur appel, les 300 syndicalistes CGT invitent au sursaut républicain de la population, pour tous ensemble défendre et moderniser la Sécurité sociale.'
www.orgasociaux.cgt.fr/spip.php?article1105

Sécu : déficit en baisse, déremboursements en hausse
La loi de financement 2012 avait fixé à 18 milliards d’euros le déficit de la Sécurité sociale. Il a été réduit dans une proportion plus importante que prévu, a annoncé le gouvernement...
http://parti-ouvrier-independant.fr/2012/04/14/secu-deficit-en-baisse-deremboursements-en-hausse/

Les imposteurs de l'économie
Inside Job
http://dai.ly/aMymw0 cyclops

Avec INSIDE JOB, sorti le 17 novembre 2010, le cinéaste Charles Ferguson, déjà nommé à l'Oscar pour son documentaire NO END IN SIGHT, est le premier à révéler l'effarante vérité sur la crise économique de 2008. La dépression mondiale...

‘Aux États-Unis, le documentaire a fait sensation. Plus que cela, il a fait débat et alimenté une salubre réflexion sur cette invraisemblable endogamie entre certains économistes et les milieux d’affaires.
[En France] il existe une petite caste d’économistes, celle qui précisément détient un quasi-monopole d’expression dans les plus grands médias, qui sont dans des situations de conflits d’intérêt aussi graves [...]

le monde de la finance et du CAC 40 ont lancé une OPA sur celui de l’enseignement et de la recherche de pointe en économie qui a en partie réussi et qui est passablement inquiétante. D’abord parce des économistes de renom sont désormais appointés discrètement par lui, alors qu’officiellement, ils sont universitaires. D’autres professeurs d’économie siègent dans des conseils d’administration d’entreprises privées, alors que la loi l’interdit. Mais cette mainmise de la finance va bien au-delà. [...]’

‘Malgré la violence de la crise, malgré le cortège de souffrances sociales qu’elle a généré, quelques économistes parmi les plus médiatisés, ceux qui courent micros et plateaux de télévision, ont juste été moqués, de proche en proche, pour leur manque de discernement ou de clairvoyance. Dans les magazines, on a donc vu fleurir, ici ou là, le bêtisier de la crise. [...]

Mais ces inepties proférées par les économistes français les plus connus ne les ont condamnés à une abstinence médiatique, même courte : depuis que la crise a commencé, ce sont donc toujours les mêmes experts, même ceux qui se sont le plus gravement trompés, que l’on entend perpétuellement sur toutes les ondes de radio et dans toutes les émissions de télévision. [...]

Les citoyens sont tout autant concernés car on combien bien le risque de cette mainmise de la finance sur le monde de l’enseignement universitaire et de la recherche en économie : la formation d’une petite camarilla d’experts dévoués qui, par-delà les alternances démocratique, se gardent naturellement de mordre la main qui les nourrit, et assure perpétuellement la promotion des mêmes idées économiques. Celles-là mêmes qui ont conduit à la crise économique historique que nous traversons. Le prêt à penser néo-libéral.’

Laurent Mauduit

http://blogs.mediapart.fr/blog/laurent-mauduit/260312/les-imposteurs-de-l-economie

Comme Elie Cohen, qui signe cet appel :
« Nous, économistes, soutenons Hollande »
www.lemonde.fr/idees/article/2012/04/17/nous-economistes-soutenons-hollande_1686249_3232.html

François Hollande a déclaré que la rigueur (l’austérité) devait être plus forte, et qu'elle s'imposait plus tôt pour sortir la Grèce de la faillite. Il regrette que Papandréou ait fait preuve de mansuétude.' 12 février 2012
http://espinosajose.canalblog.com/archives/2012/02/12/23502046.html

Jacques Sapir craint un coup d’État militaire si François Hollande est élu.
‘"...nous allons immanquablement aboutir à un démontage extrêmement rapide, et de notre droit social et de notre droit du travail... qu'est-ce qui se passera ?... il y aura à l'évidence des mouvements sociaux extrêmement importants... je pense que M. François Hollande va se transformer en un Georges Papandreou français... ça me semble absolument inévitable, sauf qu'on peut espérer que -la situation politique de la France étant un petit peu différente de la situation politique de la Grèce-, on aboutisse cette fois-ci à un front du refus par rapport à l'€...disant maintenant : ça suffit ! qui pourrait être majoritaire... et à ce moment-là on entre dans une crise politique majeure... je ne pense pas que, dans ce contexte, François Hollande reste beaucoup plus que deux ans, deux ans et demi au pouvoir..."

Sapir parle d'un Front de Gauche, dans les sondages début de l'année 2013, à 30 ou 35 %, et un Parti Socialiste réduit à 10 ou 15 % (par vases communicants !)... évidemment se posera à ce moment le problème de la légitimité des assemblées élues en ce printemps 2012 et donc un problème d'AUTORITÉ...que fera Hollande ? Dissoudra-t-il la Chambre ? C'est ici que ses prévisions deviennent inquiétantes (et rejoignent mes propres inquiétudes "citoyennes"!) puisqu'il va jusqu'à envisager une TENTATIVE DE COUP D’ÉTAT MILITAIRE... Sapir rappelle que Rocard (!) avait dit "il faut un coup d'État militaire en Grèce", pour que la politique européenne de la troïka soit appliquée...’
(via Claude Zylmans)
www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=qckaDj_l96I

Panique chez les capitalistes !
"Le clan Chirac vote François Hollande"
www.rue89.com/rue89-presidentielle/2012/04/17/le-clan-chirac-francois-hollande-231260

François Hollande : « I am not dangerous »
La City peut dormir tranquille : François Hollande n’est pas son ennemi juré.
London, gare de Saint Pancras hier matin (29 février)...
www.leparisien.fr/election-presidentielle-2012/candidats/hollande-a-londres-no-i-am-not-dangerous-01-03-2012-1884811.php

'Il faut vraiment écouter cette émission !
Si la gauche arrive au pouvoir, elle devra choisir entre le peuple et les spéculateurs.
C'est à dire choisir entre rester dans la zone euro ou mener une politique de gauche. Ce n’est pas le M'PEP qui le dit, mais un financier...'
www.la-bas.org/article.php3?id_article=2429

François Hollande : la continuité
‘on ne peut à la fois être du côté des exploiteurs et de celui des exploités. En la matière, le juste milieu n’a jamais existé, on ne peut pas être des deux côtés à la fois, Hollande a choisi son camp, il assure la continuité du régime. Une fois de plus le capitalisme qui est en train de changer de gérant se garantit pour que rien ne change.’
http://eldiablo.over-blog.org/article-fran-ois-hollande-la-continuite-103418229.html

Qui régulera le mieux la finance : le comparatif des candidats
www.bastamag.net/article2287.html?id_mot=83

Raymond Aubrac ‘restait réservé sur le PS. "Ce n'est pas un parti, c'est un club dont le cherry est certains soirs frelaté."
Il reprochait globalement aux hommes politiques de la majorité et de l'opposition leur manque d'envergure. "Il faut imaginer un avenir, un engagement sur le long terme. Or personne ne propose cet horizon. [...]".’
www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/04/14/la-famille-de-raymond-aubrac-veut-eviter-toute-recuperation-lors-des-obseques_1685548_1471069.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Jeu 19 Avr - 17:13



Silence radio sur l'Islande
Sarkozy et Hollande ne mentionnent jamais l’Islande, seul pays européen ayant réellement fait faillite en 2008, dont le peuple avait refusé le sauvetage des banques, qui aujourd’hui a remboursé sa dette, quitté le FMI, et s’apprête à mettre en taule le 1er ministre de l’époque et les principaux banquiers responsables.

Après son refus de payer sa dette, l’Islande fera le triple de la croissance de l’UE en 2012.
‘Je ne cesserai jamais de répéter que l’Islande est LE pays à prendre en exemple, même s’il est complètement ignoré des médias, s’il est loin ou quelle que soit la raison pour ne pas en parler, c’est le pays à suivre ! Payer pour les banques ? Même pas en rêve, là-bas ils ont été emprisonnés !’
http://blogs.mediapart.fr/blog/la-garnie/240112/apres-son-refus-de-payer-sa-dette-l-islande-fera-le-triple-de-la-croissan
http://blogs.mediapart.fr/blog/arthur-porto/110412/silence-radio-sur-lislande
http://blogs.rue89.com/yeti-voyageur/2011/04/11/referendum-en-islande-seconde-torgnole-a-la-finance-mondiale-199458
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=265113760250089&set=a.122696327825167.25769.100002544029123&type=1


Francois Hollande et la dette publique
Cette vidéo du 31 janvier 2011 montre Hollande révélant qu'il ne reviendra pas sur le texte de l’article 123 du traité de Lisbonne. Ce texte « interdit à la Banque Centrale Européenne (BCE) et aux banques centrales des États membres » les prêts directs aux États, ce qui signifie que les États signataires n'ont pas le droit de se financer directement à taux zéro.
www.dailymotion.com/video/xkbw48_francois-hollande-et-la-dette-publique-accablant_news

'La France et l'Europe ont subi un choc majeur qui alimente le pessimisme pour l'avenir. Pourtant, le pire n'est inéluctable ni en France ni en Europe.'
www.alternatives-economiques.fr/la-france-d-apres_fr_pub_1089_liv.html

Les silences éloquents du candidat Hollande
Il ne s'agit pas dans ce texte de « scier la branche » de Hollande par rapport à Sarkozy. On sait ce qu'est le bilan catastrophique de ce dernier, et le danger qu'il représente pour l'avenir. Il ne faut cependant pas rêver sur les potentialités de son concurrent.
« Les socialistes qui se sont posés en réformistes, ont fini par collaborer au système de valeurs capitalistes et donc à la politique de droite. La collaboration échappe difficilement à son destin qui est de trahir » - François MITTERAND – in « Un socialisme du possible » 1970.
www.legrandsoir.info/les-silences-eloquents-du-candidat-hollande.html

"Je ne vois pas pourquoi je devrais refuser une interview, ce serait antidémocratique" Nicolas Sarkozy sur France 2 mardi dernier... Allusion à Hollande qui refuse d'être interviewé par le Figaro.

Les dix questions restées sans réponse de Mediapart à Nicolas Sarkozy
‘Mediapart avait invité Nicolas Sarkozy à une émission exceptionnelle, en direct et en vidéo-streaming sur notre site, à la date de son choix avant le premier tour de l’élection. Le président-candidat a refusé. Pourtant, parmi les nombreuses questions que nous souhaitions lui poser, il en est 10...’
http://blogs.mediapart.fr/blog/la-redaction-de-mediapart/170412/les-10-questions-de-mediapart-nicolas-sarkozy

Ce que M. Hollande se prépare à garder de l'héritage Sarkozy
Beaucoup de réformes seraient conservées, y compris le retour de la France dans le commandement intégré de l'OTAN.
www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/02/27/ce-que-m-hollande-se-prepare-a-conserver-de-l-heritage-sarkozy_1648743_1471069.html

S'il était élu François Hollande, en grand démocrate, a fait comprendre qu'il ne respecterait pas son engagement pris vis-à-vis de ses vassaux Verts.
Hollande et l'accord Verts-PS : l'exécutif appliquerait "mon projet"
Le candidat PS à la présidentielle, a affirmé mercredi, sur France 2, avoir pris quelques distances avec l'accord électoral Verts-PS.
www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/04/11/hollande-et-l-accord-verts-ps-l-executif-appliquerait-mon-projet_1684058_1471069.html

Jean-Luc Mélenchon : "Hollande ne tient jamais parole"
www.youtube.com/watch?v=2ffdju0DkYU&feature=share cyclops

L'idée de Gauche - Ep.1 : Assemblée Constituante
www.dailymotion.com/video/xpi4kx_l-idee-de-gauche-ep-1-assemblee-constituante_news

L'idée de gauche - Ep.2 : Le salaire maximum
www.dailymotion.com/video/xpn1nt_l-idee-de-gauche-ep-2-le-salaire-maximum_news

L'idée de Gauche - Ep.3 : Définanciarisation
www.dailymotion.com/video/xptg2p_l-idee-de-gauche-ep-3-definanciarisation_news

Lettre d’un révolunaute aux indécis
www.placeaupeuple2012.fr/lettre-dun-revolunaute-aux-indecis/

Appel de George Galloway, Membre du Parlement de Bradford West
https://www.facebook.com/isabelle.blaise3/posts/2621763481784
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Jeu 19 Avr - 19:09


L’indécent, le sans scrupules et sans vergogne président des riches ne supporte pas un semblant de démocratie.
Nabotléon va-t-il bientôt supprimer les élections ?

L’ami des patrons des grands médias, des propriétaires des instituts de sondage pleurniche parce que des opposants ont droit pendant deux semaines à quelques minutes par jour à la radio.
Lui qui squatte les ondes et les réseaux hertziens quotidiennement depuis 5 ans, qui utilise les chaînes de télésion comme si elles lui appartenaient, se révolte !

Mais connaît-il la signification du mot ‘démocratie’, cet inculte vulgaire ?

‘En meeting à Saint-Maurice, dans le Val-de-Marne, à trois jours du premier tour de la présidentielle, le président-candidat s'en est pris aux règles de la campagne officielle, qui accordent aux petits candidats une exposition médiatique comparable à la sienne et même, depuis deux semaines, un temps de parole équivalent dans les médias audiovisuels.

"La conception extraordinaire de l'égalité à la française, c'est neuf contre un", a-t-il dit, "et en plus, faut pas se plaindre !".
"Je passe dans des émissions extraordinaires, entre deux personnes que je ne connais pas, qui viennent tous les cinq ans, comme une forme de festival de Cannes", a-t-il ironisé.

Pour Nicolas Sarkozy, il s'agit d'une "démocratie formelle qui étonne le monde entier et que même les Français regardent avec beaucoup de scepticisme". Et le chef de l'Etat de s'interroger sur "certains des personnages à qui l'on donne des temps de parole extraordinaires, qu'on n'a pas vu avant, qu'on ne reverra pas après".

"Quand je pense qu'on a dit que je maîtrisais les médias. Qu'est-ce que ça serait si je ne les maîtrisais pas", a-t-il poursuivi.

http://fr.news.yahoo.com/nicolas-sarkozy-critique-les-r%C3%A8gles-la-campagne-officielle-124345879.html

Marchand de cravates !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Jeu 19 Avr - 19:54


Il y a un an, Vincent Delory et Antoine de Léocour étaient tués au Mali

Le 8 janvier 2011 les deux jeunes hommes étaient tués en territoire malien lors d'une opération militaire française. Jeudi, des éléments importants de l'enquête ont été rendus publics, confirmant que c'est l'armée française qui a tiré sur le 4X4 des otages

« Mon frère Vincent est la victime du terrorisme et la victime de la lutte contre le terrorisme. Il a été tué par et pour la France », explique avec émotion Annabelle, la sœur de Vincent Delory.

Ces familles ne comprennent pas pourquoi, par exemple, le ministre français de la Défense a récemment refusé une nouvelle fois, la levée complète du secret défense.

D’ailleurs, Me Antoine Casubolo Ferro, l’avocat de la famille Léocour, a réaffirmé ce matin sa volonté de voir ce secret défense levé. Et d’obtenir également l’élargissement du champ d’investigation des juges chargés du dossier, pour pouvoir, notamment, répondre à la question : « Qui a donné l’ordre de tirer sur le véhicule blanc où se trouvait Antoine de Léocour et Vincent Delory ce 8 janvier 2011 ? ». Les familles ont également demandé à être reçues récemment par le chef de l’État et qui attendent toujours une réponse.

« Il y a encore de grandes zones d’ombre notamment sur la manière dont les choses se sont déroulées dans les dernières minutes et il n’est pas normal que l’on nous cache des choses alors que c’est l’intervention française qui a précipité la mort des deux otages…. Pourquoi a-t-on voulu absolument arrêter ce convoi ? Était-il indispensable d'intervenir ? Est-ce que ce n'est pas un changement du mode opératoire français en cas de prise d'otages ?... »
www.rfi.fr/afrique/20120108-il-y-an-vincent-delory-antoine-leocour-etaient-tues-mali

la soeur de Vincent Delory accentue ses accusations : "Quand des hommes au sol ne sont pas protégés, ils ne vont pas aller se faire fusiller s'ils ne sont pas équipés pour. C'est aussi ce qui nous fait dire que le but n'était pas de protéger la vie des otages."

Un officier général interrogé par Le Point : "si n'importe quel groupuscule peut enlever des compatriotes vivant tranquillement dans une capitale africaine, il faut marquer un coup d'arrêt"

l'opération a été ordonnée par Nicolas Sarkozy, qui se trouvait alors en voyage officiel aux Antilles mais disposait de tous les éléments pour analyser les événements et la réponse à apporter avec son chef d'état-major particulier, le général Benoît Puga
www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/jean-guisnel/otages-au-niger-des-cadres-militaires-contestent-l-attitude-de-la-famille-delory-08-01-2012-1416515_53.php

Ce n’était pas une action militaire mais une opération politique. Vexé de son échec précédent dans une affaire d’otage en Afrique, Sarkozy mains-rouges a voulu jouer les matamores : « Je veux donc ici féliciter nos soldats des forces spéciales de l'armée de terre, de l'air et de marine. Leurs actions ont été déterminantes, nos alliés l'ont bien compris et en ont été impressionnés. »

Le bravache impudent a osé assister aux obsèques des victimes de sa sottise et de sa brutalité !


Nicolas Sarkozy devant la Cour Pénale Internationale
L’assassinat du chef de l’Etat libyen grâce à l’intervention de l’armée française est une honte pour la France.

Les bombardements sur les populations civiles en Libye comme l’intervention scandaleuse des troupes françaises en Côte d’Ivoire à l’instigation de Nicolas Sarkozy marquent, plus qu’une rupture diplomatique, la participation à une véritable entreprise criminelle d’Etat.

Les crimes commis à l’encontre de civils comme l’assassinat d’un chef d'État appellent la mise en cause pénale des responsables politiques français.

Les clubs « Penser la France » ont décidé de réunir un collectif d’avocats français et étrangers en vue d’étudier un dépôt de plainte contre M. Nicolas Sarkozy devant la Cour Pénale Internationale.

Accessoirement, les clubs « Penser la France » vont saisir l’ensemble des parlementaires français d’une demande d’ouverture d’une procédure devant la Haute Cour, conformément aux articles 67 et 68 du titre IX de la Constitution de la Vème République.
www.resistance-politique.fr/article-nicolas-sarkozy-devant-la-cour-penale-internationale-87671196.html


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Jeu 19 Avr - 22:08



Les hommes du président Sarkozy piégés par leurs comptes suisses
Le président est cerné par les juges qui remontent peu à peu le fil des «affaires». Les confidences de trois hommes menacent une présidence qui ne tient plus qu’à un fil : la réélection et donc l’immunité de Nicolas Sarkozy.
http://www.lematin.ch/10041253

Sarkozy reprend une coûteuse proposition pour les Français de l'étranger
Le président-candidat veut étendre au collège la prise en charge intégrale des frais de scolarités des enfants d'expatriés.

pour 2012 le coût devrait atteindre, pour moins de 10.000 élèves pris en charge, 150 millions, puis 177 millions en 2013. Des chiffres qui ne valent que si cette aide est limitée au seul lycée. Or Nicolas Sarkozy promet d'étendre cette prise en charge au collège

On compte 470 écoles, collèges et lycées français à l'étranger, dans 130 pays au total. Ils accueillent 280.000 élèves, dont 105.000 de nationalité française. Et la majorité d'entre eux est privé...

Depuis cinq ans, les lycéens français vivant à l'étranger bénéficient, en plus des bourses scolaires sous conditions de ressources, d'une prise en charge (PEC, selon le sigle qui lui est consacrée) intégrale par l’État de leur frais de scolarité, sans plafond en fonction des revenus familiaux.
www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/04/19/sarkozy-reprend-une-couteuse-proposition-pour-les-francais-de-l-etranger_1687829_1471069.html



Retraites : Il faut rendre justice aux retraités « recalculés »
http://eldiablo.over-blog.org/article-retraites-il-faut-rendre-justice-aux-retraites-recalcules-103703385.html

On vit plus vieux en France, mais en moins bonne santé
L'espérance de vie sans incapacité est passée de 62,7 ans à 61,9 ans pour les hommes entre 2008 et 2010 et de 64,6 ans à 63,5 ans pour les femmes.
www.lemonde.fr/sante/article/2012/04/19/on-vit-plus-vieux-en-france-mais-en-moins-bonne-sante_1687409_1651302.html



Les prisons, une source de profit très rentable
http://danactu-resistance.over-blog.com/article-les-prisons-une-source-de-profit-tres-rentable-103644684.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Ven 20 Avr - 17:57


Tout est bon pour pousser au vote PS
Après Le Monde* et ses fausses statistiques, Libération fait sa une sur Marine Le Pen, annonçant qu'elle pourrait créer la (mauvaise) surprise du premier tour des élections en faisant un score supérieur à celui attendu.

Où ne va pas se nicher l’amour du capitalisme dit néolibéralisme !
À croire que ces journalistes-chiens de garde ne voient la misère dans laquelle il a plongé le monde depuis 2008, ni celle où nous mèneraient Nicolas Sarkozy ou son demi-frère François Hollande.
http://blogs.mediapart.fr/blog/jean-jacques-birge/200412/pierre-marcelle-reviens

*www.rue89.com/rue89-presidentielle/2012/04/17/sondage-du-monde-non-les-jeunes-ne-votent-pas-tous-le-pen-231256
http://sarko-verdose.bbactif.com/t143p105-medias-television-d-etat-propaganda-staffel


2012 n'est pas 2002
http://lepartidegauche.fr/videos/video/presidentielle-2012-n-est-pas-2002-15122
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Ven 20 Avr - 21:38


À partager :
'Le quotidien gratuit Métro (4 millions d'exemplaires) a publié ce jour une photo de Jean-Luc Mélenchon aux côtés de Bachar Al-Assad.
Prise hors contexte, cette photo participe d'une volonté de manipulation de l'électorat, à quelques heures du scrutin, et à un moment où aucune rectification ou droit de réponse ne peut être publié.

D'une part, Métro n'est pas publié le samedi et d'autre part la fin de la campagne électorale officielle lui aurait de toute façon interdit de donner la parole au candidat. Le dommage dans toute son ampleur, est donc irréparable.

En conséquence, Jean-Luc Mélenchon a donné instruction à son Avocat, Maître Garrido, de saisir la justice.

Il est rappelé que le contexte de cette photo qui date du 21 juin 2001 est le suivant :
À cette époque, Bachar Al Assad a rendu une visite d’État au président Jacques Chirac et au Premier ministre Lionel Jospin. En conformité avec les obligations protocolaires en vigueur, c'est un ministre qui a raccompagné Bachar Al Assad à son avion à Orly. M. Mélenchon était à l'époque le 21è ministre dans le tableau, c'est à lui qu'incombait ce jour-là la tâche protocolaire.
La photo n'a donc aucune signification politique autre que l'intention de nuire à M. Mélenchon à quelques heures du scrutin.'

François Delapierre, directeur de campagne

Le patron du Front de Gauche glane quatre points et culmine à 37 % de popularité.’
www.francesoir.fr/actualite/politique/cote-popularite-sarkozy-fond-sur-hollande-156354.html

Le journal Metro appartient en France au groupe Bouygues.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Metro_%28journal%29

Une enquête est en cours sur les conditions d’attribution à Bouygues du fabuleux marché de construction du futur ministère de la Défense

La lecture du Canard enchaîné, dans son édition du 28 décembre, la dernière de l’année, sous le titre «un crime de lèse béton», nous apprend que le groupe Bouygues a porté plainte contre le journal car l’hebdomadaire du mercredi avait révélé, le 7 décembre 2011, «qu’une enquête était en cours sur les conditions d’attribution du fabuleux marché de construction du futur ministère de la Défense».

M.Bouygues, fils, est très en colère et affirme dans les Echos qu’il n’y a rien dans le dossier. Le Parquet ne le dit pas ainsi et confirme qu’il y a bien une procédure en cours. Selon une responsable du Parquet citée par le Monde et l’AFP du 15 décembre : "Le Code de procédure pénale autorise le Procureur à rendre publics des éléments tirés d'une procédure. Mais en l'occurrence, il a apprécié ici qu'il n'était pas opportun de révéler les éléments et qu'il fallait laisser agir les juges d'instruction", a-t-elle ajouté. "Entre ne pas révéler des éléments et interpréter que cette non-révélation signifie que le dossier est vide, il y a un raccourci qui n'est pas la réalité", a-t-elle poursuivi.

La bande du Fouquet’s, s'estime dans toute impunité. Entre «Woerth, Takiedinne, arbitrage Tapie ...», la toute-puissance du pouvoir politique et de ses alliés économiques et financiers cherche aussi à imposer le silence dès lors qu’une voix évoque des doutes sur les affaires qui font que la justice investigue …

Cette assignation en urgence -pour le 18 janvier- et les « 9 millions » réclamés par l’insoupçonnable marchand-des-bons-copains, révèle cette façon de verrouiller, enchaîner, bâillonner tout ce qui puisse questionner leurs méthodes et leurs astuces pour sauvegarder leur pouvoir politique et leurs intérêts financiers, et qu’on essaye de cacher depuis mai 2007...

L’Association « Reporters sans frontières » s’interroge sur ce que cherche l’entreprise : « La mort du journal ? La volonté d’intimidation contre la presse est manifeste. Bouygues vise à dissuader les journaux de reprendre l'information l'incriminant", ajoute l'association.
http://blogs.mediapart.fr/blog/arthur-porto/291211/tordre-le-cou-au-canard

http://blogs.mediapart.fr/mot-cle/bouygues

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Ven 20 Avr - 22:01


Le président de l'association, "I-Test" à l'origine, avec Claude Guéant, du décret rendant les éthylotests obligatoires dans toutes les voitures, est chargé de mission chez Contralco, le plus grand fabricant d'éthylotests chimiques.

Le butin va s'élever à 38 millions de voitures x 2 éthylotests à 1€ pièce, soit 76 millions d'euros garantis dès l'application du décret en juillet prochain.
Mieux : le décret comporte une obligation de norme NF pour les éthylotests... norme que cette entreprise est la seule à avoir !
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=3031377110928&set=p.3031377110928&type=1&ref=nf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Ven 20 Avr - 22:03


À partager :
'Le quotidien gratuit Métro (4 millions d'exemplaires) a publié ce jour une photo de Jean-Luc Mélenchon aux côtés de Bachar Al-Assad.
Prise hors contexte, cette photo participe d'une volonté de manipulation de l'électorat, à quelques heures du scrutin, et à un moment où aucune rectification ou droit de réponse ne peut être publié.

D'une part, Métro n'est pas publié le samedi et d'autre part la fin de la campagne électorale officielle lui aurait de toute façon interdit de donner la parole au candidat. Le dommage dans toute son ampleur, est donc irréparable.

En conséquence, Jean-Luc Mélenchon a donné instruction à son Avocat, Maître Garrido, de saisir la justice.

Il est rappelé que le contexte de cette photo qui date du 21 juin 2001 est le suivant :
À cette époque, Bachar Al Assad a rendu une visite d’État au président Jacques Chirac et au Premier ministre Lionel Jospin. En conformité avec les obligations protocolaires en vigueur, c'est un ministre qui a raccompagné Bachar Al Assad à son avion à Orly. M. Mélenchon était à l'époque le 21è ministre dans le tableau, c'est à lui qu'incombait ce jour-là la tâche protocolaire.
La photo n'a donc aucune signification politique autre que l'intention de nuire à M. Mélenchon à quelques heures du scrutin.'

François Delapierre, directeur de campagne

Le patron du Front de Gauche glane quatre points et culmine à 37 % de popularité.’
www.francesoir.fr/actualite/politique/cote-popularite-sarkozy-fond-sur-hollande-156354.html

Le journal Metro appartient en France au groupe Bouygues.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Metro_%28journal%29

Une enquête est en cours sur les conditions d’attribution à Bouygues du fabuleux marché de construction du futur ministère de la Défense

La lecture du Canard enchaîné, dans son édition du 28 décembre, la dernière de l’année, sous le titre «un crime de lèse béton», nous apprend que le groupe Bouygues a porté plainte contre le journal car l’hebdomadaire du mercredi avait révélé, le 7 décembre 2011, «qu’une enquête était en cours sur les conditions d’attribution du fabuleux marché de construction du futur ministère de la Défense».

M.Bouygues, fils, est très en colère et affirme dans les Echos qu’il n’y a rien dans le dossier. Le Parquet ne le dit pas ainsi et confirme qu’il y a bien une procédure en cours. Selon une responsable du Parquet citée par le Monde et l’AFP du 15 décembre : "Le Code de procédure pénale autorise le Procureur à rendre publics des éléments tirés d'une procédure. Mais en l'occurrence, il a apprécié ici qu'il n'était pas opportun de révéler les éléments et qu'il fallait laisser agir les juges d'instruction", a-t-elle ajouté. "Entre ne pas révéler des éléments et interpréter que cette non-révélation signifie que le dossier est vide, il y a un raccourci qui n'est pas la réalité", a-t-elle poursuivi.

La bande du Fouquet’s, s'estime dans toute impunité. Entre «Woerth, Takiedinne, arbitrage Tapie ...», la toute-puissance du pouvoir politique et de ses alliés économiques et financiers cherche aussi à imposer le silence dès lors qu’une voix évoque des doutes sur les affaires qui font que la justice investigue …

Cette assignation en urgence -pour le 18 janvier- et les « 9 millions » réclamés par l’insoupçonnable marchand-des-bons-copains, révèle cette façon de verrouiller, enchaîner, bâillonner tout ce qui puisse questionner leurs méthodes et leurs astuces pour sauvegarder leur pouvoir politique et leurs intérêts financiers, et qu’on essaye de cacher depuis mai 2007...

L’Association « Reporters sans frontières » s’interroge sur ce que cherche l’entreprise : « La mort du journal ? La volonté d’intimidation contre la presse est manifeste. Bouygues vise à dissuader les journaux de reprendre l'information l'incriminant", ajoute l'association.
http://blogs.mediapart.fr/blog/arthur-porto/291211/tordre-le-cou-au-canard

http://blogs.mediapart.fr/mot-cle/bouygues

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Sam 21 Avr - 9:03



Mécanisme européen de Stabilité (MES)
« Le Mécanisme Infernal Européen »
Le MES est une ‘compagnie d’assurance de la spéculation bancaire sur le dos des peuples’
http://dai.ly/H3lpCu cyclops

Ce Pacte budgétaire, imposé par un traité qui n’a pas été soumis à un débat public et démocratique, a pour but d’obliger les États signataires à appliquer des politiques budgétaires très strictes via un renforcement des règles et contrôles. Entre autres, les dénommés « déficits structurels » devront rester sous la limite de 0,5% du PIB. Si l’adoption du nouveau traité a été chaudement applaudie par le monde des affaires, et notamment la fédération patronale européenne BusinessEurope, elle a été dénoncée de manière univoque par les syndicats, et pour la première fois de son histoire, la Confédération européenne des syndicats (CES) s’est opposée à un traité européen.

Les principaux éléments de ce traité se résument en 10 points :
1. Un « traité pour l’austérité »
2. Un pilotage automatique
3. L’austérité à perpétuité
4. En cas de doute, la Cour européenne de justice aura le dernier mot
5. Peu ou pas de flexibilité
6. La méthode de calcul est biaisée, et stigmatise les dépenses sociales
7. Il s’agit d’un outil politique – les calculs sont peu fiables, voire dangereux
8. La zone euro est aux manettes
9. Soumission et mise à l’amende des pays en déficit
10. Le traité va entrer dans la législation européenne
[...]

Un danger pour la société et la démocratie
D’ici à ce qu’il soit intégré à la législation européenne, cela ne fera pas de différence. Le vrai changement sera sur le court-terme. Déjà l’an dernier, les règles concernant la surveillance des budgets en déficit ont été considérablement renforcées, avec un resserrement des délais, des exigences plus pressantes et plus contraignantes pour la mise en place de mesures d’austérité, des amendes plus élevées… Avec le Pacte pour l’euro et les réformes de la gouvernance économique (« six-pack »), cette tendance s’est accrue. Le « traité d’austérité » resserre un cran de plus les vis d’un édifice institutionnel complexe qui fait de l’austérité l’alpha et l’oméga des politiques économiques européennes… Et qui s’apprête à heurter de plein fouet les droits sociaux et la protection sociale.
[...]
http://dessousdebruxelles.ellynn.fr/spip.php?article175

Le MES n’est pas un traité mais une société financière.
Nous ne vivrons plus en démocratie mais dans une entreprise.

Pourquoi le « mécanisme européen de stabilité » est une aberration
Financièrement risqué et antidémocratique, le mécanisme européen de stabilité est aussi destructeur sur le plan social.
Voulu par Nicolas Sarkozy et Angela Merkel, ce complexe traité instaure une sorte de FMI européen.
Le MES en tant que tel n’est pas un traité, mais une société financière, basée au Luxembourg, dont les actionnaires sont les 17 États de la zone euro. Le capital est fixé à 700 milliards d’euros. Plus un pays est fort économiquement, plus il est obligé de souscrire un nombre important d’actions. [...].
en cas de difficultés, les dirigeants du MES peuvent accélérer le versement de ce capital. Dans ce cas, les pays membres devront s’acquitter de la somme demandée dans les sept jours.

Le MES est doté d’un « conseil des gouverneurs », composé par les ministres des Finances de chaque pays membre
Ce sont les gouverneurs qui décident notamment de répondre ou non à la demande de soutien d’un État membre et de lever des fonds pour le faire.
Mais attention, nous sommes dans une entreprise et non en démocratie : chaque gouverneur dispose d’un nombre de voix équivalent au nombre d’actions que son pays possède.

Autre point très sensible : les « strictes » conditions auxquelles sera octroyée « l’assistance financière » à un État en difficulté. Sur ce point, ce n’est même plus le MES qui s’en charge, mais la « troïka », c’est-à-dire la Commission européenne, la Banque centrale européenne (BCE) et le Fonds monétaire international (FMI) mandaté par le conseil des gouverneurs. Trois organes sur lesquels les élus et les citoyens n’ont aucun contrôle ! Ce qui se passe en Grèce ou au Portugal nous livre un petit aperçu du type de conditions qui seront fixées : privatisations massives, réduction de salaires du public comme du privé, diminution du Smic, remise en cause profonde du droit du travail et des systèmes de protection sociale, augmentation de la TVA…

La troïka sera chargée de « veiller au respect » de ces plans d’austérité. Ils ne pourront en aucun cas être contestés ou amendés, comme le montre là encore le laboratoire grec.

Last but not least : le MES et ses dirigeants agiront dans l’impunité totale : « Le président du conseil des gouverneurs, les gouverneurs, les gouverneurs suppléants, les administrateurs, les administrateurs suppléants ainsi que le directeur général et les autres agents du MES ne peuvent faire l’objet de poursuites à raison des actes accomplis dans l’exercice officiel de leurs fonctions et bénéficient de l’inviolabilité de leurs papiers et documents officiels », stipule l’article 35 (immunité des personnes).
Seul le directeur général peut lever l’immunité d’un employé du MES. Et seul le conseil des gouverneurs peut faire de même pour les gouverneurs et les administrateurs. En clair : le linge sale sera lavé en famille et en toute discrétion.
En cas de litige entre le MES et l’un de ses États membres, ce sera la Cour de justice européenne qui tranchera. C’est la seule occasion où une institution extérieure peut intervenir sur ce qui s’y déroule.

Antidémocratique, jouant le jeu des marchés et de la spéculation financière, portant en germes la destruction du modèle social européen, le « Mécanisme européen de stabilité » trahit définitivement l’idéal sur lequel s’est bâtie l’Union. Les prêts accordés sous la pression de marchés dérégulés ne serviront donc plus à construire ou solidifier socialement et économiquement un pays, mais à détruire tout ce qui a été accompli.
Ivan du Roy
26 février 2012
www.bastamag.net/article2142.html


Le MES place la France sous la coupe réglée de la troïka (Commission européenne, Banque centrale européenne et FMI) et bientôt des États-Unis, avec le Grand Marché Transatlantique voté par le PS et la droite. Le 26 mars 2009 a eu lieu le 5e vote au Parlement européen sur le Grand Marché Transatlantique. Cela fait 5 votes successifs que le Parti Socialiste Européen vote pour avec le Parti Populaire Européen (PPE : la droite).
www.gabrielamard.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=124%3Agmt&Itemid=53

Mécanisme européen de stabilité : la bourde historique des "socialistes"
La création du MES est un premier pas vers une Europe fédérale avec son propre Trésor public et un budget conséquent.
www.lemonde.fr/idees/article/2012/02/24/mecanisme-europeen-de-stabilite-la-bourde-historique-de-la-gauche_1648055_3232.html

L’'oxymore de la campagne' prononcé par Jean-Marc Ayrault résume bien le PS : « Notre abstention est dynamique, offensive. Le vote non aurait donné l'impression de ne rien décider ».

« Socialistes, on vous hait ! »
‘Vos arguments, on les connaît. Vous trouvez que ce MES est une bonne chose. Que c’est « un pot » qui va permettre de soutenir les États en difficulté. Donc vous ne pouvez voter contre. Mais ensuite vous demanderez à le modifier.
Soyons clairs. Il est bon ou il n’est pas bon, ce MES ? Pourquoi le laisser passer si c’est ensuite pour le modifier ? D’autant plus que c’est impossible. Vous croyez qu’on ne le sait pas ?’
www.agoravox.fr/tribune-libre/article/socialistes-on-vous-hait-111425

La finance imaginaire
François Hollande : « La finance, mon adversaire n'a pas de visage et elle ne se présente pas aux élections. »
Pour le chercheur Geoffrey GEUENS, cette phrase prononcée par François Hollande lors de son meeting du Bourget est emblématique du discours politique dominant qui oppose marché financier et État, deux entités sans chair et sans visage. Or, à travers une longue recherche, il montre la proximité sociologique entre monde économique et monde politique en une même oligarchie qui a réussi à imposer de faux antagonismes...Oui, la finance a un visage, oui l'État a un visage et c'est souvent le même !"

François Hollande a choisi comme directeur de campagne Pierre Moscovici, le vice-président du Cercle de l’Industrie* – lobby réunissant les PDG des principaux groupes industriels français.

Lire ‘François Hollande et le monde des affaires’ par Geoffrey Geuens
www.jolimai.org/?p=193
www.franceinter.fr/emission-la-bas-si-j-y-suis-la-finance-imaginaire
* http://fr.wikipedia.org/wiki/Cercle_de_l%27industrie


« Si l’adversaire n’a pas de visage, ni de nom, on ne peut pas le combattre. »
Geoffrey Geuens résumé : Outre des hommes de droite comme Alain Minc, des membres de la gauche libérale (de pouvoir) comme Jean-Claude Fitoussi, Elie Cohen justifient l’évolution de la sociale démocratie par la globalisation et font passer la finance pour un monde sans visage (cf. François Hollande), un pouvoir contre lequel on ne pourrait rien.

Mais ‘le marché’, ça n’existe pas. Le marché va de pair avec l’État (cf. Noam Chomsky). Le marché n’est pas global. Les multinationales (et leurs conseils d’administration) sont nationales. Le Marché n’est pas déconnecté de l’État. Le monde économique, financier est lié au monde politique. Voir Wim Kok (Pays –Bas) qui siège chez Shell et les plus grands groupe, voir aussi Tony Blair, Gerhard Schröder, Hubert Védrine, Michel Rocard...
L’argument de la globalisation est utilisé pour faire passer des mesures. Si l’adversaire n’a pas de visage, ni de nom, on ne peut pas le combattre.
www.franceinter.fr/emission-la-bas-si-j-y-suis-la-finance-imaginaire

Michel Rocard, énarque, joue un rôle dans l’UNEF, syndicat étudiant, passe du PSU au PS, ministre en 1981, engagé dans la construction européenne, démissionne du Parlement européen à la fin du mois de janvier 2009, nommé ensuite ambassadeur de France par Nicolas Sarkozy, participe à l'université d'été du MEDEF en 2010.

Jean-Paul Huchon, membre du PSU puis du PS, président du conseil régional d'Île-de-France, directeur de cabinet de Michel Rocard, travaille ensuite dans le privé, notamment auprès de François Pinault.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Paul_Huchon

Wim Kok, après avoir été secrétaire confédéral du syndicat NVV, président de la Confédération européenne des syndicats (CES) de 1979 à 1982, prend en 1986 la tête du PvdA et devient en 1989 Vice-Ministre-président et ministre des Finances. Après son retrait de la politique, il siège au sein des conseils de surveillance de ING Group, TNT NV, Royal Dutch Shell ou encore KLM.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Wim_Kok
www.europe-politique.eu/politique-pays-bas.htm


‘François Hollande propose de donner un pouvoir réglementaire aux régions. C’est admettre la concurrence à tous les étages. Les hollandais, les deloristes, les Valls, les Bessons, les Allègres, les Papandreou et les Zapatero n’ont qu’un but : faire disparaitre la gauche historique d’Europe.
Aveuglés par leur souci idéologique, ils ne voient plus que la terrible crise capitaliste conduit tout droit au désastre humain et écologique ! Aveuglés par leur conversion au libéralisme, ils foncent droit dans le mur, insensibles aux attentes de leurs concitoyens qui réclament un autre mode de développement !’
http://letang-moderne.over-blog.com/article-pourquoi-hollande-s-evertue-a-creer-des-divisions-a-gauche-102235063.html

Michel Rocard : « Il ne peut y avoir d'issue en Grèce qu'avec un pouvoir militaire »
‎"Personne ne le dit, mais il ne peut y avoir d’issue en Grèce qu'avec un pouvoir militaire." Michel Rocard se lâche, dans une interview à Libération, avec, en particulier, cette petite phrase sur un pouvoir militaire en Grèce...
www.rue89.com/rue89-presidentielle/2012/03/03/michel-rocard-il-ne-peut-y-avoir-dissue-en-grece-quavec-un-pouvoir

‘Les Mutins de Pangée’ [Vidéo] 'Nicolas Doisy, « chief economist » à Chevreux (Crédit Agricole), nous fait part du plan de bataille des financiers en cas de victoire de François Hollande aux présidentielles... et de l’angoisse en cas de montée excessive du Front de Gauche et de Jean-Luc Mélenchon.
Pour les marchés, l’enjeu est de flinguer le contrat CDI et d’imposer à la France plus de plans d’austérité et de précarité...'
http://blogs.rue89.com/yeti-voyageur/2012/04/19/hollande-la-finance-et-langoisse-finale-du-banquier-227236

The Guardian (extrait) : « Heureusement la France a une alternative plus progressiste : Jean-Luc Mélenchon, soutenu par le Front de gauche. Il semble être le seul dans la course qui comprend les véritables choix économiques à faire par la France et la zone euro. La France n'a pas besoin d'austérité - qui serait le plus grand risque de réellement finir comme la Grèce. Mélenchon propose plutôt que la Banque Centrale Européenne (BCE) fasse son travail : des prêts à la France et aux autres gouvernements européens à 1%, comme la BCE le fait pour les banques privées (1000 milliards de prêts à 1%). Car la charge d'intérêts de la France sur sa dette est tout à fait raisonnable, à environ 2,4% du PIB. Donc si elle peut garder les coûts d'emprunt bas, il lui est possible de sortir de ses problèmes actuels, de relancer la création d'emplois et l'augmentation des revenus dans le processus. C'est la seule politique macroéconomique judicieuse. »
Traduction Novy Lef
www.guardian.co.uk/commentisfree/2012/apr/10/jean-luc-melenchon-france-elections
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Dim 22 Avr - 11:31


Le futur ministre de l’Éducation Nationale ?
Conseiller de Hollande, chargé de l’Éducation, William MARROIS, est à l'image de la gauche décomplexée, capable de donner des leçons libéralisme à la droite : il est à l’origine de l’introduction du MEDEF dans les établissements scolaires.
[...]

Qui est encore le recteur William MAROIS ?

1- Un recteur qui viole la loi en toute impunité

Le 12 mai 2004, le recteur MAROIS a infligé un blâme à un professeur du collège Jules Verne de Nîmes.

- Or, ce blâme a été annulé comme illégal, le 7 décembre 2006, par le Tribunal administratif de Nîmes.

- Les deux motifs d’annulation sont accablants et devraient disqualifier son auteur dans ses fonctions :

* inexistence matérielle de motif : c’est-à-dire que les fautes de service étaient inventées de toutes pièces !

* violation de procédure : c’est-à-dire que les griefs imputés à l’ouverture de la procédure n’étaient plus ceux que retenait l’arrêté de blâme à la clôture de la procédure.

Peut-on faire pis ? Un individu qui est capable d’agir ainsi, devrait être exclu de toute fonction d’autorité.

(Pour plus d’informations, voir le récit de cette ignominie qui a conduit l’auteur à fuir l’Éducation nationale, dans le livre de Pierre-Yves CHEREUL, “Un blâme académique académique flatteur”, Éditions Lacour, Nîmes, 2008., pp 124-131.)
[...]
www.millebabords.org/spip.php?article20483
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Lun 23 Avr - 22:46



La privatisation de l’État se poursuit au Portugal, avec la complicité des représentants du Peuple
PORTUGAL • Les députés cèdent à "l'ultralibéralisme européen"

Le gouvernement [de droite] a voulu que le Portugal ratifie au plus vite le traité budgétaire [204 députés sur 240 ont voté pour, dont ceux du Parti socialiste]. Pourquoi une telle précipitation ? Les échos des difficultés rencontrées lors du processus d'approbation dans d'autres pays pouvaient nourrir l'opposition, chez nous, à ce traité. C'est un signe des temps que nous vivons actuellement en Europe : la démocratie fait peur aux politiques qui sont là pour liquider le modèle social européen et imposer une économie d'appauvrissement. Ils savent que le peuple n'accepterait jamais ce choix, d'où l'invention de mille et une raisons pour ne pas le consulter. Le prétexte ? La crise, comme d'habitude. Et le chantage est toujours le même : pour y faire face, la seule réponse possible est la restriction des droits et la réduction de l'Etat au minimum. C'est ça ou rien.

Le traité budgétaire est une privation de démocratie
[...]
www.courrierinternational.com/article/2012/04/19/les-deputes-cedent-a-l-ultraliberalisme-europeen

PAYS-BAS. Le Premier ministre néerlandais va présenter la démission de son gouvernement de centre droit après l'échec de négociations sur la réduction du déficit public avec le parti d'extrême droite de Geert Wilders
L'agence Fitch a fait savoir que la Hollande pourrait perdre son AAA si elle ne met pas en place une politique d'austérité.
www.france24.com/fr/20120423-pays-bas-premier-ministre-mark-rutte-demission-gouvernement-beatrix-coalition-pvv-wilders

Français, voilà ce qui vous attend
[Vidéo] ‘Il y a un projet de strangulation des Nations pour que les riches deviennent plus riches et les pauvres plus pauvres. Des minorités qui veulent contrôler des pays entiers. Initialement, les cartels bancaires conçoivent le plan de surendettement des pays avec l'aide de gouvernements corrompus.
Puis, arrive le FMI ... assumant un rôle de “sauveur”, qui valide le projet.
Et enfin, les gouvernements corrompus et asservis l’appliquent aux dépens de leur peuple après avoir propagandé le projet à travers les médias impliqués.
Maintenant, les prédateurs peuvent tout obtenir pour une bouchée de pain et la démocratie d’effondrer.
Ils ont commencé par les pays du Sud de l’Europe, par nous les P.I.G.S., avec un premier test fait sur la Grèce. [...]’
https://www.facebook.com/photo.php?v=264709620269899 cyclops

Le plan de bataille des financiers cyclops
www.youtube.com/watch?v=wrC_ySk1vb4&feature=share

Le Mécanisme Européen de Stabilité signifie la fin des démocraties souveraines
www.courtfool.info/fr_ACTION_EUROPEENNE_CONTRE_LE_MES.htm

Pour survivre à la misère qui s'annonce...
Arrow Manuel des jardiniers sans moyens
http://issuu.com/angesgardins/docs/manuelv3/92


https://www.facebook.com/photo.php?fbid=269373686482509&set=a.269373679815843.67568.241968155889729&type=1&theater

Appel pour un revenu de vie
https://www.facebook.com/groups/95312222940/
http://sarko-verdose.bbactif.com/t317-revenu-universel-ou-de-vie-social-citoyen-pourquoi-travaillons-nous


Sans nouvelles d’Islande : pourquoi ?
Si quelqu’un croit qu’il n’y a pas de censure actuellement, qu’il nous dise pourquoi on a tout su au sujet de ce qui se passe en Égypte, en Syrie ou en Libye, et pourquoi les journaux n’ont absolument rien dit sur ce qui se passe en Islande.
www.wikistrike.com/m/article-103851641.html

Après son refus de payer la dette, l'Islande fera le triple de la croissance de l'UE en 2012
Islande a terminé l’année 2011 avec une croissance économique de 2,1%
http://actualutte.com/societe/idees/item/303-apr%C3%A8s-son-refus-de-payer-la-dette-lislande-fera-le-triple-de-la-croissance-de-lue-en-2012

http://blogs.rue89.com/yeti-voyageur/2011/04/11/referendum-en-islande-seconde-torgnole-a-la-finance-mondiale-199458
www.taurillon.org/L-islande-miroir-des-veritables-enjeux-dans-l-UE,04901


La révolution en cours en Islande
http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=30039

Bonnes nouvelles de l'Argentine qui a aussi refusé de payer sa dette
'L’Argentine a connu une croissance réelle de 50% au cours des 5 dernières années, l’une des plus fortes de l’hémisphère. Le chômage est passé de 21,5 à 9,6% et plus de 11 millions de personnes, soit 28% de la population, se sont élevées au-dessus du seuil de pauvreté. Les salaires réels, quant à eux, ont augmenté de plus de 40% pendant la même période. De nombreuses politiques ont contribué au succès argentin, parmi lesquelles se trouvent la volonté de la Banque centrale de maintenir un taux de change stable et compétitif, la rupture avec le FMI et ses prescriptions, de même que les négociations serrées avec les créditeurs internationaux de l’Argentine. L’auteur soutient que le modèle argentin représente une leçon pour les pays à revenu moyen ou bas.'
www.politiquessociales.net/Le-FMI-l-Argentine-et-la
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle   Aujourd'hui à 12:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Le CV de Sarkozy, inattendu candidat à la présidentielle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» sarkozy en campagne : jeudi à Vesoul
» Sarkozy, premier bilan
» Sarkozy veut créer une force navale européenne !
» Le CSA fait campagne pour Sarkozy
» Carla Bruni Sarkozy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Urgences / annonces-
Sauter vers: