sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Facebook, Google, Soros... la dictature moderne

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 7072
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Facebook, Google, Soros... la dictature moderne   Ven 1 Juin - 14:55



Georges Ibrahim Abdallah, plus vieux prisonnier politique de France

Georges Ibrahim Abdallah est détenu depuis le 24 octobre 1984, alors qu'il est libérable depuis 1999 et que le Liban se dit prêt à l'accueillir.
Georges Ibrahim Abdallah est un militant communiste libanais, combattant pour la cause palestinienne et libanaise qui a résisté alors que l’armée israélienne, en 1982, envahissait son pays avec la complicité des États-Unis.
http://www.france-palestine.org/34-ans-de-detention-deja-pour-le-plus-vieux-prisonnier-de-France

Le 25 mai 2018, une soixantaine de militants du Collectif de soutien 65 ainsi que des militants du Parti communiste français et de la Ligue des droits de l'Homme se rassemblent devant la centrale pénitentiaire de Lannemezan (Hautes-Pyrénées). Parmi eux se trouvent Marie-Pierre Vieu, députée européenne communiste, et Mgr Gaillot, ancien évêque d'Évreux.
https://www.ladepeche.fr/article/2018/05/26/2805294-soutiens-georges-ibrahim-abdallah-plus-ancien-detenu-francais.html

Le 30 décembre 2011, dans un entretien accordé à France 24, l'ancien préfet Yves Bonnet évoque le rôle joué par les États-Unis et Israël dans le maintien en détention de Georges Ibrahim Abdallah : "La France a subi tout au long de cette affaire d’énormes pressions diplomatiques pour que celui qui a assassiné non pas des diplomates mais en réalité un agent de la CIA et un membre du Mossad (services secrets israéliens) reste en prison.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Ibrahim_Abdallah

Deux poids, deux mesures
«Quand le Kidon ("service action" du Mossad, les renseignements israéliens, ndlr) élimine les deux représentants officieux de l'OLP (Organisation de libération de la Palestine, ndlr) en France […], la DST […] ne déploie pas un grand zèle pour retrouver les auteurs de ces actes, objectivement "terroristes".
En revanche, quand [les] attachés militaires israélien [et américains sont] tués à Paris […], la division antiterroriste se met en chasse. Deux poids, deux mesures, la balance n'est pas tenue égale dans une lutte qui ne nous concerne pas», rappelle Bonnet dans un article paru en 2015, une affaire sur laquelle il était longuement revenu dans son livre «Contre-espionnage, mémoires d'un patron de la DST», paru en 2000.
https://fr.sputniknews.com/international/201802021034989547-tunis-george-abdallah-macron/

Pétition pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah, qui a passé plus de temps en prison que Nelson Mandela. Il est le plus vieux prisonnier politique du continent européen et sans doute un des plus vieux du monde.
http://www.freegeorges.org/fr/
http://www.reperes-antiracistes.org/tag/georges%20ibrahim%20abdallah/




Angela Davis : "Vous ne pouvez pas appeler à la fin du racisme et de l’antisémitisme, sans appeler à la fin de l’occupation de la Palestine et à la liberté pour les prisonniers politiques y compris Georges Ibrahim Abdallah."
http://linter.over-blog.com/2015/05/angela-davis-vous-ne-pouvez-pas-appeler-a-la-fin-du-racisme-et-de-l-antisemitisme-sans-appeler-a-la-fin-de-l-occupation-de-la-palest

Ces résistants dits aussi terroristes
https://fr.wikipedia.org/wiki/Affiche_rouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7072
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Facebook, Google, Soros... la dictature moderne   Ven 1 Juin - 14:57



Une conspiration se fait jour pour livrer Julian Assange aux gouvernements britannique et américain

Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks qui a fait connaître aux peuples du monde la vérité sur les crimes de guerre américains au Moyen-Orient et sur de nombreux coups d’État et intrigues de Washington pour des changement de régime dans le monde, est de plus en plus en danger.

Des décisions se préparent pour expulser Assange de l’ambassade d’Équateur à Londres, où il a cherché l’asile politique il y a près de six ans et a été contraint de vivre comme un véritable prisonnier. S’il est placé en garde à vue par les autorités britanniques, il risque d’être remis au gouvernement américain, qui cherche depuis longtemps à le traduire en justice pour des accusations d’espionnage pouvant entraîner la peine de mort.

Au départ, le journal britannique The Guardian avait publié certaines des révélations dévastatrices de WikiLeaks en 2010. Il s’est ensuite retourné violemment contre lui, comme d’autres médias internationaux. Maintenant, il lance une campagne infâme, agissant clairement de concert avec diverses agences de renseignement, pour justifier que l’Équateur revienne sur l’asile accordé à Assange.

La nouvelle offensive contre Assange intervient sept semaines après que le gouvernement équatorien, sous la pression des États-Unis, de la Grande-Bretagne et d’autres puissances, a coupé tout contact Internet et téléphonique d’Assange avec le monde extérieur et empêché ses amis et sympathisants de lui rendre visite.

The Guardian a publié des allégations non fondées selon lesquelles Assange aurait « violé » le système de communication de l’ambassade et « apparemment » lu « des communications diplomatiques confidentielles ». Dans un tweet, WikiLeaks a catégoriquement nié l’accusation et, faisant référence à la source, a indiqué que : « C’est une calomnie anonyme alignée sur l’attaque actuelle du gouvernement britannique et américain contre l’asile de M. Assange -, alors qu’il ne peut pas y répondre. »

Cela ne laisse aucun doute sur l’intention des dernières allégations. Le chroniqueur du Guardian James Ball a été direct. Le fondateur de WikiLeaks, a affirmé Ball, « devrait se rendre et quitter l’ambassade ».

La une du Guardian déclare : « S’il quitte l’ambassade, il peut s’attendre à être arrêté et à passer jusqu’à un an en prison pour avoir enfreint ses conditions de liberté sous caution. Les États-Unis pourraient alors chercher à le faire extrader. Il contesterait toute tentative de le faire, et pourrait gagner, mais il aurait à faire face à un long séjour en prison pendant que son dossier est traité. »

Plus tôt cette année, le président de l’Équateur, Lenín Moreno, entré en fonction en mai dernier, a déclaré qu’Assange était un « problème hérité » coûteux et un « hacker » et a fait comprendre qu’il considérait Assange comme un obstacle à de meilleures relations avec les États-Unis.

Le gouvernement équatorien a accordé l’asile politique à Assange en juin 2012, lorsque ses recours juridiques ont été rejetés contre une extradition vers la Suède pour répondre à des questions sur des allégations inventées d’agression sexuelle et de restitution probable aux États-Unis. Les autorités suédoises ont finalement abandonné leur enquête montée de toute pièce en mai 2017, mais le gouvernement britannique de Theresa May a toujours refusé d’annuler un mandat d’arrêt contre lui, nominalement pour avoir manqué à sa comparution lorsqu’il demandait l’asile.

Rafael Correa, le prédécesseur de Moreno, a récemment déclaré aux journalistes à Madrid que les « jours [d’Assange] étaient comptés » parce que Moreno, son ancien protégé, le « chasserait de l’ambassade à la moindre pression des États-Unis ».

Depuis son élection, Moreno a fait un virage brutal à droite, avec des réductions d’impôts pour les grandes entreprises, des coupes budgétaires dans les dépenses sociales et des tentatives de réduire la dépendance de l’Équateur aux prêts et aux investissements chinois, en faveur de relations plus étroites avec l'impérialisme américain.

Le gouvernement équatorien a coupé les communications d’Assange juste un jour après avoir accueilli une délégation du Commandement Sud des États-Unis (Southcom), le bras du Pentagone en Amérique latine et dans les Caraïbes, dirigé par le général Joseph DiSalvo. Southcom a déclaré que des discussions avaient eu lieu pour renforcer la « coopération en matière de sécurité ».

Il ne fait aucun doute que l’appareil de renseignement et l’establishment politique américains sont aux manettes dans la conspiration contre Assange. L’année dernière, WikiLeaks a commencé à publier des fichiers plus incriminants sur les opérations mondiales de la CIA. Le procureur général américain, Jeff Sessions, a déclaré que la mise en accusation d’Assange était une « priorité ». Le directeur de la CIA, Mike Pompeo, aujourd’hui secrétaire d’État, a déclaré que WikiLeaks était un « service de renseignement non-étatique hostile ».

Le mois dernier, dans une autre tentative pour faire taire WikiLeaks, le Comité national du Parti démocrate américain (DMC) a lancé un procès, citant WikiLeaks et Assange comme conjurés avec la Russie et la campagne Trump dans un supposé effort criminel pour voler l’élection présidentielle américaine de 2016.

En réalité, les documents publiés par WikiLeaks dévoilaient les intrigues du DMC pour saper la campagne de Bernie Sanders lors des élections primaires présidentielles de 2016, et les relations intimes de la candidate démocrate Hillary Clinton avec les banques et les entreprises de Wall Street.

Le journaliste et réalisateur de documentaires John Pilger a dénoncé hier la « trahison » d’Assange par l’Équateur. « La poursuite vindicative d’Assange [est en cours] pour une seule raison : il a dit la vérité », a déclaré Pilger à Sputnik International.

« Il a révélé à travers Chelsea Manning [ ...] les crimes de guerre des Etats-Unis en Afghanistan et en Irak ; et bien sûr, l’année dernière, révélé les machinations du Comité national démocrate essayant de truquer le résultat [du vote primaire] dans ce pays, ce qu’il a réussi à faire ».

Pilger a condamné les agissements du gouvernement Moreno pour révoquer l’asile politique d’Assange.

« L’asile politique est quelque chose qui est internationalement reconnu », a-t-il dit. « Ce n’est pas quelque chose que vous pouvez ensuite diluer. Eh bien, c’est ce que le gouvernement de Moreno a fait. Il a négocié avec le gouvernement britannique sans l’accord de Julian, parfois même sans l’impliquer lui et ses avocats. »

Pilger a souligné l’accommodement que Moreno cherchait avec Washington, qui attaque de front n’importe quel gouvernement en Amérique latine considéré comme un obstacle à l'hégémonie américaine sur ce continent.

« Il est clair que ce gouvernement s’est incliné devant les États-Unis, parce qu’il a coupé les contacts de Julian – par Internet, téléphone, tous les visiteurs sauf les avocats et livraisons de nourriture, le jour où le commandant de Southcom Joseph DiSalvo est arrivé à Quito (Équateur) pour renégocier une base américaine que Correa avait fermée. »

Le Guardian a fondé ses accusations non vérifiées contre Assange sur des « documents secrets » qu’il avait « vus », en collaboration avec Focus Ecuador, un site web de droite. Il a accusé l’agence de renseignement équatorienne « d’avoir financé une opération d’espionnage de plusieurs millions de dollars » pour « protéger » Assange à l’ambassade. En six ans, cette activité aurait coûté 5 millions de dollars.

Un examen plus approfondi du dossier, cependant, indique que la surveillance a été menée principalement contre Assange et WikiLeaks. Une agence de sécurité a surveillé Assange 24 heures sur 24 et installé des caméras de vidéosurveillance dans toute l’ambassade.

« L’Opération invité » a enregistré chaque visiteur qu’Assange a eu pendant six ans, et a espionné chacun de ses mouvements dans la minuscule ambassade, surveillant son humeur, ses habitudes et ses habitudes de sommeil, a rapporté le Guardian. Les agents ont consigné le but de la visite de chaque visiteur, leurs informations de passeport et les heures d’arrivée et de départ.

« Chaque mois, l’entreprise de sécurité a envoyé une liste confidentielle des visiteurs d’Assange au président équatorien », a indiqué le journal. « Parfois, l’entreprise ajoutait des prises d’images vidéos secrètes d’invités intéressants, ainsi que des profils et des analyses. »

Selon le Guardian, ces indices lui ont peut-être permis « de savoir qui lui a donné la mine de documents piratés qui ont contribué à faire chuter Hillary Clinton aux élections de 2016 ». Il a déclaré de façon inquiétante qu’un tel « visiteur » pourrait « intéresser » le procureur spécial américain Robert Mueller, qui dirige une enquête sur les liens présumés du gouvernement Trump avec la Russie.

Selon le journal, le FBI a déjà interrogé « au moins une source proche de l’Opération invité », indiquant que l’Équateur a remis tous ses documents aux agences de renseignement américaines. En conséquence, toute personne qui a visité ou communiqué avec Assange alors qu’il se trouvait à l’ambassade est exposée à la persécution et, potentiellement, à des coups montés d’accusations de complicité d’espionnage ou d’avoir voulu manipuler les élections américaines de 2016.

Le complot contre Assange est lié à une campagne de plus en plus intense menée par le gouvernement américain et ses alliés pour imposer une vaste censure sur Internet et supprimer la liberté de parole et les droits démocratiques plus larges. Des allégations non fondées de « fausses nouvelles » et « d’ingérence russe » sont utilisées par Google, Facebook et d’autres conglomérats pour restreindre l’accès à des sites Web - y compris WikiLeaks et le World Socialist Web Site - qui fournissent des commentaires critiques et des révélations sur la classe capitaliste et ses agences.

Nous encourageons vivement les travailleurs et les jeunes à venir partout à la défense d’Assange et à exiger sa liberté immédiate.

Mike Head
25 mai 2018
https://www.legrandsoir.info/une-conspiration-se-fait-jour-pour-livrer-julian-assange-aux-gouvernments-britannique-et-americain.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/John_Pilger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7072
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Facebook, Google, Soros... la dictature moderne   Ven 22 Juin - 6:35



Bure : interpellations en série d'opposants au projet Cigéo

Une opération policière visant des opposants au projet d'enfouissement de déchets nucléaires dans la Meuse est en cours depuis ce mercredi matin. À 7 heures, une dizaine de lieux ont été quasi simultanément perquisitionnés, parmi lesquels la Maison de résistance de Bure (Meuse) où les forces de l'ordre sont restées jusqu'à la fin de l'après-midi. Neuf personnes ont été interpellées, sept sont actuellement placées en garde à vue. [...]

Il s'agit de la troisième intervention de ce type en un an. Mais cette fois, la vague de perquisitions et d'arrestations est « la plus lourde jamais subie dans le mouvement », réagit l'association Sortir du nucléaire.

Selon nos informations, les personnes qui ont été perquisitionnées sont membres d'associations et/ou activement impliquées dans l'opposition au projet d'enfouissement de déchets nucléaires. « Elles habitent le territoire, ont des projets, font du maraîchage », confie un proche sur place.

Les opposants à Cigéo dénoncent « une réponse politique du gouvernement ». Quatre jours plus tôt, plusieurs milliers de personnes s'étaient réunies à Bar-le-Duc pour « dire non à la poubelle nucléaire ». Un important dispositif de CRS y avait été déployé. [...]

« Il y a encore beaucoup de monde à Bure et dans différents lieux, nous explique une membre du réseau Sortir du nucléaire. Il y a toute une semaine de préparation à des actions futures, des échanges de connaissances... Ils tapent maintenant pour empêcher les gens de s'organiser. » Des témoignages locaux constatent une « pression policière et militaire qui s'intensifie » depuis une dizaine de jours, notamment par le biais d'une présence accrue et de contrôles multipliés.

Un avocat en garde à vue

Étienne Ambroselli, avocat emblématique de plusieurs militants de Bure, a aussi été arrêté à Paris lors d'une perquisition menée à son cabinet. « Un tel procédé porte non seulement atteinte au droit à une défense effective mais constitue également une gravissime remise en cause du plein exercice de la profession d'avocat, s'insurgent 50 de ses collègues [...] Nous dénonçons avec force ces méthodes disproportionnées et choquantes qui foulent aux pieds les libertés fondamentales les plus essentielles : le droit de se défendre et le droit de défendre. »

[...] Des regroupements en soutien aux opposants du projet Cigéo ont été organisés devant plusieurs préfectures de France, comme à Toulouse ou à Orléans. Les premiers témoignages qui remontent de Paris font part de la présence d'un dispositif policier. D'autres rassemblements ont eu lieu devant des commissariats concernés par les gardes à vue.

20 juin 2018
https://www.politis.fr/articles/2018/06/bure-interpellations-en-serie-dopposants-au-projet-cigeo-39028/


Pétition pour refuser que le Grand Est devienne la poubelle nucléaire de l’Europe
http://www.sortirdunucleaire.org/Petition-Photo-contre-CIGEO  Exclamation
https://www.ouest-france.fr/grand-est/meuse/meuse-dechets-nucleaires-bure-plus-d-un-millier-de-manifestants-des-vitrines-cassees-5828503

En marche vers la censure
L'Assemblée nationale française a voté la loi sur le secret des affaires
'ce jeudi matin, repassait à l'Assemblée nationale le projet de loi sur le Secret des affaires. Malgré une pétition* qui rassemble presque 600.000 signataires, malgré une tribune publiée hier dans les colonnes de Libération avec plus d'une cinquantaine d'ONG, de syndicats mais également de journaux aussi diverses et variés que Mediapart, La Vie, et, donc, Fakir, Les Echos ou Challenges, la majorité présidentielle a donc validé le secret des affaires.'
21 juin 2018
https://francoisruffin.fr/homme-affaires
http://www.fakirpresse.info/Elise-Lucet-contre-le-mur-de-la-830


*Ce texte est la transposition d'une directive européenne adoptée en 2016 malgré les mises en garde des ONG, des syndicats, des journalistes et l'opposition massive des citoyens. Élaborée par les représentants des lobbies des multinationales et des banques d'affaires, elle constitue une offensive sans précédent contre l'intérêt général et le droit des citoyens à l'information.
http://info.pollinis.org/fr/stopsecretdaffaires/

Le fascisme dans l'Union européene
http://sarko-verdose.bbactif.com/t77p525-l-europe-impopulaire#7468
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7072
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Pas touche aux banques et autres grands escrocs !   Mar 26 Juin - 0:13


Évadés fiscaux
Un avocat soupçonne l'administration fiscale d'avoir hacké ses données

Pierre Farge, avocat au barreau de Paris, était l'invité de Seul contre Tous dans le Grand Matin Sud Radio. Alors qu'il défendait, en tenant secret son nom, un lanceur d'alerte qui voulait révéler des pratiques frauduleuses, il explique pour la première fois sur Sud Radio que la base de données de son cabinet a été piratée et que l'administration fiscale a directement pris contact avec son client. [Extraits]

Quelle protection pour les lanceurs d'alerte ? Après le vote de la loi Secret des Affaires à l'Assemblée nationale, les voix continuent de s'élever pour dénoncer une législation d'affichage, que ce soit à travers ce texte ou avec la loi Sapin II votée sous la précédente majorité.
Pierre Farge a relaté une expérience récente montrant une réalité beaucoup plus obscure que l'affichage politique autour de ces différents textes de loi.

Une indemnisation qui n'a pas pour but de récompenser un acte de civisme, ni "de faire des lanceurs d'alerte des gens cupides", mais simplement de leur assurer une protection financière face aux retombées que peuvent avoir leur révélations sur leur emploi.

Le cas de Stéphanie Gibaud, qui est intervenue à l'antenne pour rappeler qu'elle avait refusé d'obéir à l'ordre de détruire des documents traduisant l'évasion fiscale de nombreux clients de la banque UBS, son employeur à l'époque, et a ainsi permis à l'État français de remettre la main sur plusieurs centaines de millions d'euros qui fuyaient vers des paradis fiscaux, en est la parfaite illustration. Elle a ensuite été licenciée d'un poste de cadre, poursuivie en justice et se retrouve aujourd'hui au RSA.

après un entretien informel avec l'administration fiscale, non contente que l'avocat tienne confidentiels le nom et les données de son client pour le protéger, il a réalisé "que la base de données de [son] cabinet d'avocats avait été hackée, que le nom du lanceur d'alerte avait été extrait, qu'on avait pris son email et que l'administration lui avait envoyé un mail pour l'inviter, en substance, à ne plus passer par un avocat mais à les contacter directement."

   Ce sont des pratiques dignes des pires Républiques bananières. Comment un fonctionnaire à la tête d'un service public peut-il se permettre une telle dérive ?

"Et ça ne s'est pas arrêté là", a poursuivi Pierre Farge. "Mes téléphones portables se sont mis à buguer constamment, au point que je n'arrivais plus à les éteindre. Le lendemain, le site internet de mon cabinet ne fonctionnait plus, mes cartes bleues non plus. Je ne suis pas paranoïaque, mais mon site existe depuis 4 ans et je n'ai eu aucun problème d'envergure jusque-là. J'ai du mal à y voir le fruit du hasard."

Il parle donc aujourd'hui d'"intimidation de l'administration fiscale" et n'entend pas en rester là : "J'ai déposé une main courante, j'ai fait des constats d'huissiers (...) Ce sont des pratiques dignes des pires Républiques bananières. Le secret professionnel des avocats est un des piliers de la démocratie. Comment un fonctionnaire à la tête d'un service public peut-il se permettre une telle dérive ? J'ai posé la question au ministre, j'attends une réponse."

25 juin 2018
https://www.sudradio.fr/justice/un-avocat-soupconne-ladministration-fiscale-davoir-hacke-ses-donnees


Paradis fiscaux : l’agitation stérile de Michel Sapin sur les Trusts
Si, au vu de l'actualité, le secret bancaire n'est plus la règle intangible, demeure toujours le trust, la diversité de ses formes lui assurant une discrétion aussi grande que le compte numéroté en son temps. À savoir notamment grâce au trust discrétionnaire, au contrat de renonciation et au contrat de prête-noms.
https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/paradis-fiscaux-l-agitation-sterile-de-michel-sapin-sur-les-trusts-570984.html

Pierre Farge, Pertinence (économique) et impertinence (juridique) de la lutte contre l’ingénierie offshore dans une perspective de sortie de crise, Bibliothèque HEC Paris, Prix Allen&Overy 2014
https://fr.wikipedia.org/wiki/Paradis_fiscal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7072
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Facebook, Google, Soros... la dictature moderne   Mar 17 Juil - 19:08



Une présence quasi constante, mais pas de lecture...
Elle n'est pourtant pas interdite aux taupes, si l'on en croit les BD.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7072
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Facebook, Google, Soros... la dictature moderne   Mer 22 Aoû - 21:41



Géolocalisation : comment Google traque ses utilisateurs, et comment l’éviter

Des chercheurs de l’université de Princeton mettent en garde les utilisateurs de smartphones : même si la géolocalisation est désactivée, Google enregistre tous vos déplacements. Un citoyen américain a déposé plainte.
Comment ça marche ?
15/08/2018
https://www.sudouest.fr/2018/08/15/sur-votre-smartphone-google-vous-geolocalise-meme-quand-vous-etes-deconnecte-5311598-4725.php
https://www.lexpress.fr/tendances/produit-high-tech/comment-ne-pas-se-faire-geolocaliser-via-les-applications_1644451.html
http://jemeformeaunumerique.fr/2016/10/16/vie-privee-et-parametres-de-geolocalisation-dans-google-photos/


Le réseau GPS a été initialement développé pour un usage militaire américain
https://fr.organilog.com/454-fonctionnement-geolocalisation-mobile/

Vers un système de géolocalisation autonome et portable
L'armée américaine travaille sur la prochaine génération de systèmes de géolocalisation qui sera capable de s'affranchir du GPS et des satellites.
Les scientifiques de l'Université du Michigan et de l'armée américaine ont mis au point un nouveau système qui fonctionne sans satellite afin de déterminer la position d'une personne ou d'un objet. Ce dispositif peut être intégré dans une puce de moins d'un centimètre cube.
07/05/2013
https://www.rtflash.fr/vers-systeme-geolocalisation-autonome-et-portable/article


Google utilisé pour taxer les propriétaires de piscines
Le maire de Thise (Doubs) utilise Google Earth pour traquer les piscines non déclarées
"Les dotations aux communes ont baissé. Il est important de disposer des revenus auxquels nous avons droit pour nos finances", explique l'édile, Alain Loriguet (Les Républicains UMP).
21 août 2018
https://www.francetvinfo.fr/france/bourgogne-franche-comte/doubs/doubs-un-maire-utilise-google-earth-pour-traquer-les-piscines-non-declarees_2905091.html
http://www.ville-thise.fr/


Propriétaires qui sont déjà fichés
Voir ce fichier national des piscines enterrées
https://www.cartegie.com/expertises/data/achat-location-fichiers/base-de-donnees-clients/fichier-des-piscines.html

Facebook détecte les usagers qui essayent de miner le "fact checking"
Pour "lutter contre la désinformation", le réseau social a développé des outils dont l’un consiste à noter les usagers qui signalent des informations qui paraissent fausses.

Le groupe a expliqué avoir développé un système pour éviter que les efforts faits par ses vérificateurs ne soient anéantis par des abonnés qui signalent systématiquement des nouvelles – même exactes – souvent parce qu’ils ne sont pas d’accord avec le contenu.

Le Washington Post affirme que ce système de détection est une sorte de système de notation de la fiabilité de tous ses abonnés.
https://www.sudouest.fr/2018/08/21/facebook-detecte-les-usagers-qui-essayent-de-miner-le-fact-checking-5325734-4725.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7072
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: L'humour interdit de cité   Sam 25 Aoû - 5:30



Des tartuffes prétendent confondre "fake news" et parodie

'Dans la journée du 22 juillet, tous les liens renvoyant vers Nordpresse ont été mis sur liste noire par Facebook, en commençant par une suppression de masses des derniers contenus, portant fatalement sur l’affaire Benalla.'

'la France est championne du monde de la censure sur Facebook suite à des requêtes gouvernementales opaques. [...]'
https://nordpresse.be/edito-oui-voulez-on-fake-news-de-parodie/



Le parti d'en rire serait-il autorisé aujourd'hui ?
https://www.youtube.com/watch?v=UI-zlQ4eUCg cyclops

Au lieu de s'inquiéter d'une attaque contre la liberté, contre l'humour, les chiens de garde du pouvoir comme 20minutes, Le Monde, Libération... (que vient faire Numerama dans cette galère ?) critiquent Nordpresse.be.
Conspiracywatch accuse même ce site de complotisme !
Veulerie, hystérie, bêtise ou mépris profond pour le peuple ? En tout cas, la démocratie semble toujours plus en danger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7072
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Facebook, Google, Soros... la dictature moderne   Mar 11 Sep - 17:19



Directive européenne sur les services de médias audiovisuel (SMA)
Le CSA veut étendre sa régulation aux plateformes numériques et aux réseaux sociaux

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a publié mardi 11 septembre vingt propositions pour adapter sa régulation au numérique.
À l’occasion de la transposition en droit français de la directive européenne sur les services de médias audiovisuel (ou SMA), le CSA propose d’abord « d’étendre le champ de la régulation » aux plateformes de partage de vidéos, réseaux sociaux et plateformes de streaming.

Tout en collaborant mieux avec d’autres instances de régulation (Cnil, Arcep), le régulateur de l’audiovisuel demande des moyens d’enquête élargis et se propose de prendre une part plus grande dans l’éducation aux médias.

La loi pourrait inciter les plateformes musicales à favoriser la diversité, à financer directement la création, ou à rendre les algorithmes de recommandation plus transparents.
Le régulateur souhaite également évaluer « l’impact d’une réforme de la publicité segmentée et d’une éventuelle ouverture des secteurs interdits de publicité (cinéma, édition littéraire, distribution) ».
https://www.ouest-france.fr/medias/television/le-csa-veut-etendre-sa-regulation-aux-plateformes-numeriques-et-aux-reseaux-sociaux-5962342

Ministère de la Vérité
'le CSA va abattre, affûtée, sa faux sur le faux, celui de toutes les chaînes.  Quand j’écris «faux», c’est bien sûr pris du point de vue d’un certain Olivier Schramek qui préside cette PME qui administre la vérité.'

'tout citoyen qui, avec BHL et consorts, n’a pas respiré du chimique dans la Ghouta aura la tête tranchée.'

'La contre-information (ou désinformation) à propos de la Syrie, le centre de cette guerre médiatique dans la guerre qui tue, le débat est là. En vrai le CSA est envoyé au casse-pipe pour défendre la pertinence des missiles que le bon président Macron a expédiés sur la Syrie le 13 février dernier (avant même de conduire une enquête), pour «punir Assad d’une attaque chimique». Rassurez-vous, le CSA, commandeur du croyant, en pondant sa mise en garde contre RT France, ne fait pas de politique. Il se contente d’administrer la vérité, à lui révélée.'
https://francais.rt.com/opinions/52106-exclusif-csa-va-fermer-toutes-chaines-television-jacques-marie-bourget

Corruption
Le Canard Enchaîné révèle en effet qu’à la suite d’une plainte déposée par les syndicats CFDT Médias et  CGC de l’audiovisuel, des enquêteurs de l’office anti-corruption de la police judiciaire ont réclamé au CSA mi-décembre des documents relatifs à la nomination de la présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte.
https://meta.tv/descente-de-police-csa-justice-veut-toute-lumiere-nomination-de-delphine-ernotte/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7072
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Facebook, Google, Soros... la dictature moderne   Mar 16 Oct - 22:15



Quelques images de la perquisition chez Jean-Luc Mélenchon, vers la 5e minute de L'Autre 20h de ce 16 octobre.

Le MédiaTV fait ensuite le bilan de l'état d'urgence promulgué le 14 novembre 2015, inscrit dans le droit par la loi Silt renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme.
Promulguée le 30 octobre 2017, cette loi offre aux pouvoirs publics une formidable machine coercitive contre tout mouvement social et contestataire. Loi Travail et loi de la lutte contre le terrorisme ont d'ailleurs été votées en concommittance. Moins protéger et mieux punir.
https://www.youtube.com/watch?v=iqE2cd7G-I4  cyclops

En France, la loi antiterroriste stigmatise la communauté musulmane, selon un rapport de l’ONU
La rapporteuse spéciale des Nations unies a dressé un bilan critique de la politique antiterroriste française, exprimant ses préoccupations concernant la protection des libertés individuelles.
La France avait déjà été pointée du doigt par l’ONU à propos de son projet de loi antiterroriste. En effet, en septembre 2017, Fionnuala Ní Aoláin avait adressé une lettre au gouvernement français soulignant la menace que faisait peser la loi antiterroriste française « sur l’exercice du droit à la liberté et à la sécurité personnelle, du droit d’accès à la justice, à la liberté de circulation, la liberté de réunion et d’association pacifiques, la liberté d’expression et la liberté de religion ou de conviction ».
https://www.middleeasteye.net/fr/reportages/en-france-la-loi-antiterroriste-stigmatise-la-communaut-musulmane-selon-un-rapport-de-l


La possibilité du fascisme
France, la trajectoire du désastre
Par Ugo PALHETA, sociologue, maître de conférences à l’université de Lille

Mouvement réactionnaire de masse contre l’égalité des droits ; migrants enlevés, tabassés et laissés pour mort par des milices à Calais ; large diffusion de thèses réactionnaires, xénophobes et islamophobes ; intensification du quadrillage répressif des quartiers populaires et violences policières impunies ; manifestations interdites et criminalisation croissante de toute contestation ; scores inégalés du Front national à toutes les élections depuis 2012. Sous des formes disparates et encore embryonnaires, mais dont la seule énumération dit le pourrissement actuel de la politique, c’est le fascisme qui fait retour.

Et celui-ci s’annonce non comme une hypothèse abstraite mais comme une possibilité concrète. Pourtant, la possibilité du fascisme est généralement balayée d’un revers de main par les commentateurs : comment la République française, patrie autoproclamée des droits de l’Homme, pourrait-elle engendrer le monstre fasciste ? La France ne s’est-elle pas montrée « allergique » au fascisme tout au long du XXe siècle, comme le prétendent certains historiens français ? Le Front national n’a-t-il pas renoncé au projet ultranationaliste, raciste et autoritaire qui le caractérisait depuis sa création ? N’assiste-t-on pas au renouveau du capitalisme français sous les auspices d’un jeune président réalisant enfin les « réformes » prétendument nécessaires ?

C’est à démonter ces fausses évidences que s’attache ce livre, scrutant ainsi la trajectoire d’un désastre possible, enraciné dans la triple offensive – néolibérale, autoritaire et raciste – dont Emmanuel Macron est la parfaite incarnation, mais un désastre résistible, pour peu que le danger soit reconnu à temps et qu’émerge un nouvel antifascisme, capable de mener de front le combat contre l’extrême droite et celui contre les politiques destructrices qui favorisent son ascension.
https://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-La_possibilit___du_fascisme-9782348037474.html

'La France est le pays où le pouvoir du président est le plus étendu de toute l'OCDE.'
http://sarko-verdose.bbactif.com/t450p425-qui-est-emmanuel-macron#7711

 

Est-ce encore l’État de droit ?

Intervention de JLM à l’Assemblée nationale ce 16 octobre 2018

'Comme vous l’avez sans doute appris, ce matin, le procureur de circonstance que vous avez nommé après un entretien d’embauche, ayant autorisation de perquisitionner depuis vendredi dernier, a choisi de le faire ce matin à 7h. Et j’ai ouvert ma porte à des gens qui tapaient précipitamment. Ils étaient armés et avec des gilets pare-balle, car on ne sait jamais avec moi ce qui peut se produire.

Cette perquisition se faisait sans aucun motif d’urgence comme ça peut être le cas lorsqu’il faut faire éclater la vérité. Car la plainte initiale date d’il y a un an, de quelqu’un qui a dit elle-même que c’était une plaisanterie pour complaire à madame Le Pen, qui ne lui avait d’ailleurs rien demandé, et qu’elle me dénonçait pour cela.

Un an et demi après, on fait une perquisition chez moi, au siège du parti, au siège du mouvement, et chez neuf personnes. Je ne me plains pas d’être perquisitionné. Je me plains de cette mise en scène et du résultat concret auquel nous arrivons.

La deuxième plainte concerne les comptes de campagne présidentielle qui s’avèrent être un véritable traquenard quand ce monsieur Logerot, que vous avez augmenté de 57%, maintenant a transformé cette commission en un moyen de dénoncer les gens et de les envoyer au pilori il y a plus de sept mois !

Voilà ce que j’ai à vous dire : est-ce encore l’État de droit ? Je suis président d’un groupe d’opposition. Sept heures de perquisition chez mon chef de cabinet ! Vous avez tous mes rendez-vous depuis deux ans ! Vous avez aspiré tous les fichiers du mouvement « La France insoumise » ! Et tous ceux du parti de gauche ! Sans que nous ayons signé un seul procès verbal.

Collègues, êtes-vous devenus déraisonnables ? Voyez-vous ce que ça veut dire ? Vous sentez-vous solidaires de procédés pareils ? Vous en êtes à hurler maintenant ? Mais vous ne vous rendez plus compte ! Ce n’est plus de la justice ! Ce n’est plus de la police !

Ma question : les motifs infamants pour lesquels vous prétendez nous poursuivre. Monsieur le nouveau…'

LE MICRO LUI EST COUPÉ
https://youtu.be/WJ9gAYlVTbk  cyclops
https://melenchon.fr/2018/10/16/video-est-ce-encore-letat-de-droit/
https://twitter.com/jlmelenchon?lang=fr

Peut-on attendre autre chose d'un État où le Premier ministre revendique un droit de regard de l'exécutif sur la nomination des procureurs de la République ?
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/10/16/97001-20181016FILWWW00207-remy-heitz-prochain-procureur-de-la-republique-de-paris.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7072
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Facebook, Google, Soros... la dictature moderne   Dim 11 Nov - 11:09



L’entité désormais politisée et contrôlée Facebook poursuit son travail de censure de masse

Facebook purge des centaines de pages politiques, certains médias alternatifs comptant des millions d’adeptes

Facebook est à nouveau appelé à purger des comptes politiques trop à gauche et à droite du centre, après avoir supprimé plus de 800 pages juste à temps pour les élections de mi-mandat de 2018. Certains avaient des millions d’adeptes. [...]

dans le cadre des nouvelles politiques de la plate-forme, la simple diffusion de « nouvelles » est mal vue : elle a récemment modifié son algorithme pour éviter que les flux des utilisateurs ne soient dominés par des reportages.

À gauche, AntiMedia, avec ses 2,1 millions de suiveurs (followers), et le Free Thought Project avec 3.1 [millions], faisaient partie des victimes. Le compte Twitter d’AntiMedia a été suspendu peu de temps après la publication de leur retrait de Facebook. [...]

En août, l’Atlantic Council, un groupe de réflexion pro-OTAN agressif, a annoncé qu’il rejoindrait Facebook en tant que partenaire « fact-factman ». Un communiqué de presse de la plate-forme de médias sociaux a annoncé que le groupe de réflexion, qui compte parmi ses membres des fauteurs de guerre estimés tels qu’Henry Kissinger et Michael Chertoff, servirait comme « yeux et oreilles » de Facebook, de sorte que la plate-forme pourrait jouer un « rôle positif «  en assurant que la démocratie a été correctement pratiquée à l’avenir.
[...]
https://mirastnews.net/2018/10/12/lentite-desormais-politisee-et-controlee-facebook-poursuit-son-travail-de-censure-de-masse/

Les principaux médias des Etats-Unis d’Amérique sont étroitement liés à Facebook en défendant la purge
https://mirastnews.net/2018/10/13/les-principaux-medias-des-etats-unis-damerique-sont-etroitement-lies-a-facebook-en-defendant-la-purge/



Google joue maintenant le « Bon Censeur » pour des raisons de civilité, confirme une fuite d’informations interne

Une étude interne commandée par Google confirme les pouvoirs de censure à l’échelle orwellienne des géants de la technologie. Elle affirme que la liberté d’expression [donc la démocratie de type occidental (MIRASTNEWS)] est une « idée utopique » et que la nouvelle mission de Google est de créer des « espaces ordonnés pour la sécurité et la civilité ». [...]

Cela crée un risque de conflit juridique, car l’article 230 de la loi sur la décence des communications exempte les plateformes technologiques de toute responsabilité juridique pour le contenu qu’elles distribuent – un privilège qu’elles devraient abandonner si elles admettaient ouvertement la censure du contenu.
[...]
https://mirastnews.net/2018/10/10/google-joue-maintenant-le-bon-censeur-pour-des-raisons-de-civilite-confirme-une-fuite-dinformations-interne/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7072
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Facebook, Google, Soros... la dictature moderne   Dim 11 Nov - 11:11



La mère de Julian Assange lance un appel d’urgence
'La vie de mon fils, le journaliste Julian Assange, est en danger imminent et grave.'

'Julian est détenu depuis près de huit ans sans inculpation. Vous avez bien lu : sans inculpation. Au cours des six dernières années, le gouvernement britannique a refusé ses demandes d'accès aux soins de santé de base : air frais, exercice, soleil pour la vitamine D et accès à des soins médicaux et dentaires appropriés. En conséquence, sa santé s’est sérieusement détériorée et les médecins qui l’examinent mettent en garde contre ces conditions de détention qui mettent sa vie en danger. Un assassinat lent et cruel se déroule sous nos yeux à l’ambassade de Londres. [...]'

'Tout au long de l’histoire, lorsque les abus de pouvoir sont devenus insupportables pour le peuple, celui-ci s’est uni et s’est levé pour les faire cesser.
Le moment est venu de dire « ça suffit ! Nous, les gens, ne resterons pas les bras croisés et ne regarderons pas mourir ce courageux journaliste.'

8 nov 2018
https://www.legrandsoir.info/unity4j-christine-assange-lance-un-appel-d-urgence.html


'La stratégie des gouvernements équatorien, britannique et états-unien est maintenant clair. Il s’agit de briser moralement, psychologiquement et physiquement cet homme - pour en quelque sorte le « convaincre » de sortir « de son plein gré » de l’ambassade. À partir de là, son extradition vers les États-Unis paraît certain. Là-bas, il risque le bagne de Guantanamo, la torture et même la peine de mort.'
https://www.legrandsoir.info/modeste-lettre-ouverte-a-jean-luc-melenchon.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7072
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Facebook, Google, Soros... la dictature moderne   Dim 11 Nov - 12:19



Discréditer la gauche pour l'empêcher d'arriver au pouvoir
Aux mains de milliardaires, les médias font hurler leurs sirènes dès qu'un mouvement de gauche a des chances de gagner des élections, que ce soit en France, en Grande-Bretagne ou en Espagne. Tout est bon pour atteindre l'ennemi : perquisitions dignes du grand banditisme, accusations d'antisémitisme, achat ou rénovation de maison...
Et les peuples effrayés se mettent à trembler (voir les commentaires à cet article).

Perquisitions à la FI : une agression politique sous couvert de « justice »
https://www.marxiste.org/actualite-francaise/politique-francaise/2419-perquisitions-a-la-fi-une-agression-politique-sous-couvert-de-justice

Corbyn antisémite ? Les photos du Daily Mail qui...ne prouvent rien
https://www.arretsurimages.net/articles/corbyn-antisemite-les-photos-du-daily-mail-qui-ne-prouvent-rien

La maison de Pablo Iglesias : le mauvais procès fait à un leader de gauche
https://yetiblog.org/la-maison-de-pablo-iglesias-le-mauvais-proces-fait-a-un-leader-de-gauche/



Lettre ouverte au « canard sans tête » et à la « médiacratie sans neurones ».
Le coup d’État continue…
[Extraits]

'La délation, pratique du fascisme : Trois affaires portées en « une » des médias pour faire le buzz et ainsi dénoncer notre voisin, notre semblable. Mais ceci ne tombe pas dans une période réjouissante pour la démocratie en Europe et dans le Monde (Brésil).

Partout les délations individuelles sont pratiquées (Brésil, Espagne, France) pour masquer les violences économiques, sociales, politiques, d’un système en perdition et en décomposition, « le capitalisme mondialisé » qui, via ses représentants, prépare les « opinions publiques » à la fin des démocraties, (pouvoir du peuple).'

'Corbière a reçu une aide de 12.000 euros pour des travaux de 20.000 euros et les médias crient au scandale… Mais le vrai scandale monétaire, c’est d’apprendre que les fraudes financières des groupes mondiaux s’élèvent à plus de 65 milliards d’euros par an (65.000.000.000) et que dans le même temps Jupiter, qui par ailleurs aime bien l’Église et le Pape (valeurs morales), réduit drastiquement les fonctionnaires chargés des contrôles fiscaux.'

'Dans l’affaire des perquisitions de Mélenchon, ce sont deux dénonciations sans fondements, qui deviennent prétexte à intervention de policiers armés, comme pour débusquer un groupe terroriste.
La première violence est là, tout le reste est du « montage médiatique » de propagande nauséabonde. Et la « presse libre est … muette ».'

[La presse] 'fait silence sur la « dictature des marchés financiers », qui ne cesse de s’élargir et de s’amplifier, ce que révèlent et démontrent les mouvements boursiers mondiaux et leurs krachs successifs (2000-2008), destructeurs des sociétés et de l’équilibre planétaire (changement climatique).'

'Les forces brunes de l’obscurantisme : J’accuse les médias, du « canard sans tête » à « la médiacratie sans neurones » d’être directement responsables de la montée des forces de l’obscurantisme dans notre Pays, jouant ainsi la politique du pire. Attention, la « médiacratie sans neurones » est en train de jouer avec le feu, car « le ventre est encore fécond, d’où jaillit la bête » [17] et la politique Européenne du « marché libre et non faussé » augmentées des politiques d’austérité renforcées pour les peuples, produisent l’humus fertile de cette résurrection destructrice…. de la Pologne et l’Autriche à l’Italie.'
[...]
https://www.legrandsoir.info/lettre-ouverte-au-canard-sans-tete-et-a-la-mediacratie-sans-neurones-le-coup-d-etat-continue.html

Les électeurs français ont choisi le capitalisme. Pourquoi un militant de gauche comme Alexis Corbière devrait-il en être sanctionné ? En quoi son sacrifice changerait-il le système, et la gauche promeut-elle la pauvreté pour tous ?



Dictature internationale

Aux États-Unis la presse a cessé d'informer pour faire de l'activisme politique anti-Trump
Selon Paul Craig Roberts, ancien secrétaire adjoint au Trésor, les journalistes et démocrates haïssant Trump espèrent toujours faire quelque chose de l'enquête qui s'est révélée complètement vide après deux ans, alors qu'un procureur général fonctionnel mettra fin à l'enquête comme n'ayant rien trouvé et s'est égaré dans des affaires sans produire de rapport.

Comme l'illustre Maddow, les journalistes sont devenus des activistes politiques qui utilisent leurs positions médiatiques non pas pour informer, mais pour faire campagne contre Trump, que ce soit pour Maddow au sujet de Sessions ou Jim Acosta de CNN pour la caravane du Honduras.
http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2018/11/la-pres-se-tituee-abandonne-le-journalisme-au-profit-de-l-activisme-politique-pcr.html

France. Violences policières contre un journaliste
Violemment interpellé par les forces de l'ordre alors qu'il couvre la mobilisation des ambulanciers, un journaliste de LinePress crie : « C'est la presse, putain ! J'ai ma carte de presse ! ». « C'est à cause de vous que la France part en couilles ! », lui rétorque le gendarme qui s'improvise alors juge et bourreau...

Très faible électoralement et en chute libre dans les sondages, sa légitimité politique est de plus en plus contestée. Que reste-t-il à Macron pour faire passer ses réformes anti-sociales ? La matraque ! Matraque policière pour mater la contestation, matraque judiciaire pour donner un cadre légal à la répression et matraquage médiatique pour la justifier et créer le récit – le conte de fées pourrait-on dire à ce stade - d’une république « en marche ». [...]
http://www.cgt-unilever-hpc-france.com/2018/11/la-republique-democratique-facon-macron.html

La police ferme les yeux
États-Unis : le fils d’une activiste de Black Lives Matter lynché
Il y a quatre jours, Danye Jones, le fils d'une militante de Black Lives Matter a été retrouvé mort dans des circonstances plus que douteuses.
Ce 17 Octobre, un jeune homme de 24 ans est retrouvé pendu dans son jardin. Il s’agit de Danye Jones, le fils d’une militante proéminente du mouvement Black Lives Matter à Ferguson, Melissa McKinnies. [...]
En 2016, McKinnies a été retenue au poste de police pendant un long moment pour une affaire datant de 2014 qui n’avait rien à voir avec le meeting de Trump. Elle risque maintenant 17 ans d’emprisonnement.
http://www.revolutionpermanente.fr/Ferguson-le-fils-d-une-activiste-de-Black-Lives-Matter-lynche

FBI : Une milice néonazie formée par l'armée étatsunienne en Ukraine forme actuellement des suprémacistes blancs étatsuniens
LOS ANGELES - Selon un récent acte d'accusation du FBI, plusieurs tenants de la suprématie blanche étatsuniens auraient été radicalisés par le bataillon néonazi Azov d'Ukraine, qui reçoit des fonds du gouvernement actuel de l'Ukraine ainsi que du gouvernement étatsunien, et auraient reçu une formation de ce dernier. Le groupe a également reçu des armes du gouvernement israélien.
11 nov 2018
http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/fbi-une-milice-neonazie-formee-par-l-armee-etatsunienne-en-ukraine-forme-actuellement-des-supremacistes-blancs-etatsuniens-mintpress-news


La Banque d’Angleterre fait main basse sur l’or du Venezuela d’une valeur de 550 millions de dollars
Un peu plus tôt, Caracas avait indiqué qu’elle cherchait à rapatrier quelque 14 tonnes de lingots d’or du Royaume-Uni, craignant que le lingot ne soit affecté par les sanctions sévères imposées par les États-Unis contre le pays.
Le conseiller américain à la Sécurité nationale, John Bolton, a annoncé la semaine dernière les sanctions à l’encontre des particuliers et des entreprises américains qui négocient de l’or au Venezuela. Il a également affirmé que Caracas appartenait à la « troïka de la tyrannie », aux côtés de Cuba et du Nicaragua.
http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2018/11/la-banque-d-angleterre-fait-main-basse-sur-l-or-du-venezuela-d-une-valeur-de-550-millions-de-dollars-sputniknews.html

L’évasion fiscale aide les entreprises des États-Unis d’Amérique à voler 180 milliards de dollars au reste du monde chaque année
https://mirastnews.net/2018/11/09/levasion-fiscale-aide-les-entreprises-des-etats-unis-damerique-a-voler-180-milliards-de-dollars-au-reste-du-monde-chaque-annee/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7072
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Facebook, Google, Soros... la dictature moderne   Jeu 29 Nov - 12:17



Nouvelles de Belgique
Les Gilets jaunes sont sur écoute


Dans une émission de télévision du 28 novembre, une représentante des Gilets jaunes accuse le Gouvernement belge de mettre sur écoute certaines membres des Gilets jaunes.

« On commence à nous bloquer, afin qu’on n’organise pas certaines choses. Nos comptes Facebook sont bloqués, il y a des choses que l’on publie qui sont supprimées […] sûrement par le Gouvernement, par des gens qui surveillent, par Facebook lui-même ».

Lorsque [le journaliste] Sacha Daout lui demande si elle a l’impression d’être fichée, pistée par les autorités, sa réponse est claire : « Bien sûr. On est suivi, on est sur écoute, on est écouté sur GSM, on l’a encore remarqué ce matin, nos téléphones sont sur écoute […] Ce matin, on s’est rendu au SPF Finances pour une action, et on était là depuis 5 minutes que la police était déjà là. [...] ».
https://www.sudinfo.be/id88206/article/2018-11-28/les-accusations-graves-dune-gilet-jaune-sur-le-plateau-da-votre-avis-est-suivi

Plus d'infos
https://www.sudinfo.be/197708/free-tags/gilets-jaunes



En France, les informations ont du mal à passer.
France 3 interrompt Lauriane de Casanove le dimanche 18 novembre, quand elle rapporte les méfaits de la police vis-à-vis des Gilets jaunes sur la rocade de Bordeaux.

"la situation se tend, cela ne vient pas des manifestants, qui sont toujours plutôt bon enfant, mais des forces de l’ordre. Les policiers les ont menacés de relever leurs plaques d’immatriculation pour leur mettre des amendes. Et puis, derrière moi, les CRS sont arrivés avec leurs matraques et leurs boucliers… ».
France 3 nie, bien entendu, toute censure.

https://www.youtube.com/watch?v=7RX1ZijooB8  cyclops
https://fr.sputniknews.com/france/201811191038960569-france3-bordeaux-direct-journaliste-gilets-jaunes-crs/
http://lavdn.lavoixdunord.fr/491514/article/2018-11-19/est-ce-que-france-3-censure-une-journaliste-lors-de-la-manifestation-des-gilets

Des maîtres-chanteurs chez les CRS, mais aussi au gouvernement
"Entraver la circulation, cela peut donner lieu à des retraits de permis" a annoncé ce mercredi 28 novembre De Rugy, le ministre de la Transition écologique et solidaire.
De son côté, le Premier ministre Edouard Philippe, invité de RTL, a également annoncé que les blocages seraient sanctionnés.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/mouvement-gilets-jaunes-francois-rugy-brandit-menace-du-retrait-permis-1574540.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Facebook, Google, Soros... la dictature moderne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Facebook, Google, Soros... la dictature moderne
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Impossible d'accéder à belgian-navy.be !
» MODE D'EMPLOI SIMPLIFIE DE GOOGLE (2e partie)
» Facebook
» ADRESSE SUR FACEBOOK."MOUNADIL ELECTRICIEN"
» Cartes Postales Semie Moderne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Politique / Social-
Sauter vers: