sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qui est Emmanuel Macron ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Ven 4 Aoû - 4:53



Réformes et train de vie de l'Assemblée : Rugy interpellé par un Insoumis

Eric Coquerel  : "Je propose de mettre les choses à plat, par exemple on peut s'interroger sur le train dispendieux de l'Assemblée nationale, de savoir s'il est vraiment nécessaire que la présidence de l'Assemblée dispose de 36 contractuels, d'un budget de 3.374.679 euros, du double de nos indemnités".

Le député a suggéré que cette indemnité soit "indexée" sur "la présence du président au perchoir, y compris pendant une semaine où on discute de la loi de moralisation".

François de Rugy, ex-écologiste devenu République en marche, a refusé de répondre, prétextant le respect de la "tradition" qui voudrait qu'un président de séance ne prenne pas part aux débats.

Rugy aime la moralisation et la transparence quand elles s'appliquent aux autres.
http://www.europe1.fr/politique/reformes-et-train-de-vie-de-lassemblee-rugy-interpelle-au-perchoir-par-un-insoumis-3403301

Pour Rugy, il ne faut pas qu'il n'y ait "que la maman qui s'occupe des enfants". Sur Twitter, la mère de ses enfants, Emmanuelle Bouchaud, Conseillère régionale Pays de la Loire, a suggéré à son ex de mettre immédiatement en application ce principe. "100% ok, on commence quand ?", a-t-elle écrit.
https://www.closermag.fr/politique/francois-de-rugy-president-de-l-assemblee-nationale-son-ex-femme-ironise-729936

Couacs à répétition à l'Assemblée : pourquoi Ferrand et de Rugy sont si discrets

L'un est président du groupe La République En Marche, l'autre est président de l'Assemblée nationale. Richard Ferrand et François de Rugy ont fait l'objet de nombreuses critiques de la part des députés. Parce qu'ils brillent par leur absence. Le tout dans une période de confusion à l'Assemblée nationale et de couacs à répétition. Le point d'orgue de leurs critiques a été atteint lors de la séance de débats de la loi Confiance le 28 juillet 2017. [...]

L'ancienne ministre Delphine Batho critique l’absence du président du groupe REM et du président de l'Assemblée : "Les chefs, ils sont où ? Ils sont où les chefs quand il y a des discussions à l’Assemblée nationale ? Président du groupe majoritaire, pas là. Président de l’Assemblée nationale, pas là. Ministre des Relations avec le Parlement, pas là. Tous les groupes de l’opposition participent à ce débat sur la confiance dans la démocratie avec la volonté d’être constructifs, d’être ambitieux". Le député Les Républicains, Philippe Gosselin, a quant à lui publié une "alerte enlèvement" ironique sur son compte Twitter. [...]

29/07/2017
http://www.rtl.fr/actu/politique/couacs-a-repetition-a-l-assemblee-pourquoi-ferrand-et-de-rugy-sont-si-discrets-7789522968


Sénatoriales : Les macronistes LREM en mauvaise posture

La loi des séries ? Alors que la République en marche accumule du retard dans le bouclage de ses listes pour les élections sénatoriales du 24 septembre (45 candidats connus sur 170), ce ne sont pas moins de trois candidats têtes de liste qui viennent de jeter l’éponge depuis le 31 juillet.  Mais d’autres signaux d’alerte se rajoutent.
https://www.publicsenat.fr/article/politique/senatoriales-mauvaises-nouvelles-en-serie-pour-lrem-76551

12.696 euros par mois, ce n'est pas beaucoup pour Jupiter
"tu sais, quand tu es président de la République, c'est pas le moment où tu gagnes le plus d'argent", a-t-il dit à une petite fille qui jouait les journalistes, ce 3 août.

L'ex-banquier associé gérant de Rothschild a du mal à oublier ses 400.000 euros annuels. Et semble avoir les mêmes valeurs que Sarkozy.
https://www.closermag.fr/politique/emmanuel-macron-mecontent-de-son-salaire-a-l-elysee-son-etonnante-remarque-face-737533
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: RAPPEL   Dim 6 Aoû - 1:41



Pétition contre le statut de première dame : "Nous ne sommes pas aux États-Unis !"

Thierry Paul Valette, qui dirige l'association Égalité nationale, a lancé une pétition s'opposant à cette innovation institutionnelle. Selon lui, la création d'un statut pour Brigitte Macron, l'épouse du chef de l'État, est un symbole en contradiction avec la moralisation et les économies actuellement imposées aux élus de la République.

"Il n'y a aucune raison pour que l'épouse du chef de l'État puisse obtenir un budget sur des fonds publics"
D'après ce peintre engagé dans la lutte contre la corruption, la question devrait être tranchée par référendum "et non du fait d'un seul homme".

Publiée il y a deux semaines, la pétition a rassemblé plus de 111.000 signatures ce samedi 5 août à midi. Son auteur a pour ambition d'atteindre les 500.000 signatures.

Un statut perçu comme un privilège

"On ne peut pas se permettre de faire tout et n'importe quoi", affirme Thierry Paul Valette. "Pourquoi ne pas créer ce statut dans quelques années ? Mais pas là, pas maintenant. Et puis on n'est pas aux États-Unis, où la première dame a depuis longtemps un rôle officiel. Nous sommes en France, nous avons nos valeurs et notre fonctionnement", plaide-t-il.  

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/petition-contre-le-statut-de-premiere-dame-nous-ne-sommes-pas-aux-etats-unis_1933302.html

Arrow https://www.change.org/p/contre-le-statut-de-premi%C3%A8re-dame-%C3%A0-brigitte-macron

Brigitte Macron Première dame : 68% des Français sont contre la création d'un statut officiel
http://www.huffingtonpost.fr/2017/05/10/exclusif-brigitte-macron-premiere-dame-68-des-francais-sont_a_22079467/

Voir la publication du 28 juillet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Lun 21 Aoû - 14:51



Cynisme
Hausse de la CSG : Bruno Le Maire demande aux retraités de consentir un «effort» pour les jeunes


Et d'appeler les seniors à compatir : «Je leur dis qu'ils le font pour les plus jeunes générations et pour récompenser le travail. Ce n'est pas un effort pour alimenter les caisses de l'État»
Un retraité seul qui perçoit 1250 euros par mois sera concerné.
http://www.leparisien.fr/economie/hausse-de-la-csg-le-maire-demande-aux-retraites-de-consentir-un-effort-pour-les-jeunes-21-08-2017-7204251.php

Réactions de lecteurs
'menteur !!! c'est pour compenser la baisse de l'isf. c'est vrai que ceux qui paient l'isf sont dans le besoin !!!' rleonard
'Il ferait mieux de s'occuper de faire payer les mêmes impôts aux multinationales qu'aux PME, mais ce sont ses amis.' schmittp
'Ce même type préconisait il y a 6 mois de baisser la CSG...' michevey

"Les retraités seront les grands perdants"
Frédéric Douet, expert en fiscalité et professeur à l’Université de Rouen, nous en livre son analyse.
http://www.sudouest.fr/2017/08/21/les-retraites-seront-les-grands-perdants-3710271-4778.php

La fortune totale des 39 milliardaires français a bondi de 21% par rapport à 2016, à 245 milliards de dollars, selon le magazine Forbes.
http://www.ouest-france.fr/societe/classement-forbes-qui-sont-les-39-milliardaires-francais-4872050

Les bénéfices du CAC 40 ont bondi de 32,6% en 2016, à 75,8 milliards d'euros.
C'est la meilleure année depuis 2010.

https://www.lesechos.fr/09/03/2017/lesechos.fr/0211863059410_plus-de-75-milliards-de-profits-pour-le-cac-40.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Lun 21 Aoû - 20:49



Contrats aidés : l’héritage empoisonné

Combien de demandeurs d’emploi vont se retrouver dans la situation de Cynthia Michas, la jeune lectrice qui nous a alertés sur l’annulation à la dernière minute de son contrat d’accompagnement dans l’emploi (CAE), faute de financement de l’État ?

C'est seulement à l'automne que devrait lui succéder le plan de relance de la formation professionnelle, prévu par Macron.
http://www.charentelibre.fr/2017/08/17/contrats-aides-l-heritage-empoisonne,3120737.php

Commentaire de  Gérard Baluteau : 'Ah ben, elle est bonne celle-là ! "héritage empoisonné" !!!.....
Devinette du jour : Qui était ministre du budget et des finances, il y a que quelques mois ?
Allons CL, faut appeler un chat, un chat. Le paquet cadeau de l'héritage, c'est lui qui l'avait emballé.'
http://www.charentelibre.fr/2017/08/17/contrats-aides-l-heritage-empoisonne,3120737.php

À La Réunion, la plupart des maires ont décidé de reporter la rentrée scolaire qui devait se tenir vendredi à mardi car ils estiment qu’avec moins de contrats aidés, ils ne peuvent pas accueillir les enfants dans les bonnes conditions. Ce dossier est explosif socialement. Et pas seulement Outre-mer.
http://www.lopinion.fr/edition/economie/baisse-contrats-aides-qui-seront-plus-gros-perdants-132317

Gel des emplois aidés : une décision sans autre considération que de se plier à l’austérité

Les gouvernements successifs à partir des années 1990 ont développé de manière importante des dispositifs de « contrats aidés », « d’emplois aidés » et ainsi mis progressivement en place des mesures d’exonérations des cotisations sociales. Le dernier en date est le CICE (crédit d’impôt compétitivité emploi), dont l’utilité est très contestable.

Ces cadeaux au patronat ont un effet sur l’emploi pour le moins controversé. Mais les supprimer de manière brutale avec comme seule réponse la formation, n’est pas acceptable.

La suppression des contrats aidés, c’est 280.000 personnes (familles) qui se verront reléguées de contrats précaires au rang du chômage avec les difficultés à vivre qui en découlent qui s’ajoute à une situation déjà délicate. Mais non seulement cela, si l’on prend l’exemple d’un chantier d’insertion  qui emploie 20 salariés en emploi aidé, c’est en plus 4 salariés d’encadrement qui n’auront plus d’emploi et 140 familles adhérentes qui ne bénéficieront plus des services rendus. Les conséquences de cette mesure seront désastreuses tant pour les personnes que pour le pays. [...]
http://www.anti-k.org/2017/08/18/gel-des-emplois-aides-une-decision-sans-autre-consideration-que-de-se-plier-a-lausterite/

Brigitte Macron : «Le seul défaut d’Emmanuel, c’est d’être plus jeune que moi»
Il est effectivement si humain et proche du peuple !
http://www.charentelibre.fr/2017/08/17/brigitte-macron-le-seul-defaut-d-emmanuel-c-est-d-etre-plus-jeune-que-moi,3120901.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Ven 25 Aoû - 1:21



En trois mois, Emmanuel Macron a dépensé 26.000€ pour son maquillage

Côté coiffure, on ignore combien Emmanuel Macron paye son coiffeur, espérons que c'est moins que François Hollande qui offrait un salaire mensuel de 9.895€.
http://www.programme-tv.net/news/societe/131474-emmanuel-macron-tres-coquet-depense-une-fortune-en-maquillage/

Sa Majesté exige sûrement de la gelée royale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Ven 25 Aoû - 1:48



Macron : le début de la fin ?
[Extraits]

Selon un sondage publié le 16 août, 62 % des Français seraient déjà insatisfaits de l’action et des annonces de l’exécutif.

le principal problème n’est pas la forme ; c’est le fond. Macron et ses ministres ont pour mission de poursuivre et d’intensifier la politique réactionnaire, pro-patronale, de leurs prédécesseurs. Cela passe par des attaques tous azimuts contre le niveau de vie, les droits et les conditions de travail de la masse de la population.
La nouvelle loi Travail, le rabotage des APL, la suppression du jour de carence des fonctionnaires, le gel de leur point d’indice, la remise en cause des emplois aidés, la réforme de l’ISF au profit des multimillionnaires : tout cela n’est qu’un avant-goût de ce que demande le grand patronat – et que son gouvernement va s’efforcer de lui donner. [...]

Mais d’un autre côté, les mêmes jeunes, travailleurs, chômeurs et retraités sont de plus en plus nombreux à rejeter les politiques d’austérité ; ils ne veulent plus des coupes budgétaires et des contre-réformes (au profit des plus riches).
Le recul de la popularité de Macron en est une première conséquence. Mais il y en aura bien d’autres, qui marqueront les différentes étapes d’une intensification de la lutte des classes et de la polarisation politique.

La lutte contre la loi Travail

La nouvelle loi Travail sera l’occasion d’une première mobilisation syndicale. À cet égard, le gouvernement se félicite de l’attitude conciliante des dirigeants de la CFDT et de FO. [...]
Cette hypocrite dérobade de Mailly vise à ménager le gouvernement et désamorcer la mobilisation. Autre méthode que Berger, même objectif.

la CGT a la capacité de mobiliser très au-delà de ses rangs. Elle appelle – avec Sud – à « une journée d’action et de grève » pour le 12 septembre.

Seul le développement d’une grève reconductible dans un nombre croissant de secteurs économiques est susceptible de jeter le gouvernement Macron sur la défensive. [...] Mais la préparation systématique d’une grève reconductible suppose, pour commencer, qu’on en reconnaisse la nécessité et qu’on l’explique aux salariés. Malheureusement, la direction confédérale de la CGT n’en dit rien. Elle ne tire aucune leçon de la défaite du mouvement contre la précédente loi Travail, en 2016.  
C’est donc aux structures locales et fédérales de la CGT – et d’autres syndicats – de prendre des initiatives.

La France insoumise

Onze jours après le 12 septembre, une manifestation à l’appel de la France insoumise aura lieu, à Paris, « contre le coup d’Etat social » de Macron. Cette mobilisation du 23 septembre aura un caractère très politique : elle visera non seulement la loi Travail, mais toute la politique anti-sociale qui se prépare. C’est indispensable. Face à l’offensive globale du gouvernement et la crise générale du capitalisme, qui frappe toutes les couches de la population (sauf les plus riches), on ne doit pas se contenter de lutter « dossier par dossier ». Il faut une réponse globale [...]

Le mouvement syndical lui-même doit politiser son action, s’élever au niveau d’une lutte générale contre le gouvernement Macron. La participation d’un grand nombre de structures syndicales à la mobilisation de la France insoumise, le 23 septembre, serait un signe positif dans ce sens. Il faut balayer la frontière artificielle qui est parfois érigée entre lutte syndicale et lutte politique. Celle-ci est le prolongement organique de celle-là. C’est flagrant dans le contexte actuel, celui d’une crise à la fois économique, politique et institutionnelle.  [...]

Cela signifiera : lutter pour faire tomber le gouvernement et, dans la foulée, porter la « gauche radicale » au pouvoir. Mélenchon suggère que cela pourrait advenir bien avant 2022. Nous sommes d’accord. Et de toute évidence, les syndicats auraient un rôle central à jouer dans cette lutte. [...]

22 août 2017
https://www.marxiste.org/actualite-francaise/politique-francaise/2198-macron-le-debut-de-la-fin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Et ce sont les chiffres officiels !   Sam 26 Aoû - 9:20



Le chômage est reparti en nette hausse en juillet en France,
repassant au-dessus du seuil de 3,5 millions d’inscrits à Pôle emploi.

https://fr.yahoo.com/m6info/le-chomage-est-reparti-en-forte-hausse-en-juillet-162000261.html

La fausse info du professeur Macron sur le chômage en France
Au cours de sa tournée en Europe, Emmanuel Macron a martelé ce jeudi 23 août que "la France est la seule grande économie européenne qui n'a pas gagné face au chômage de masse". C'est faux.

[...] Selon les derniers chiffres publiés par l'organisme européen Eurostat en juin dernier, l'Italie est ainsi confrontée à un taux de chômage de pas moins de 11,1% et l'Espagne de 17,1% ! La France, dans ce tableau, se situe à 9,6%, soit tout juste au-dessus de la moyenne de la zone euro (9,1%). Pire, le taux de chômage chez les moins de 25 ans atteint les 39,2% chez le voisin espagnol et 35,4% dans la péninsule italienne. En France, comme le reconnaît d'ailleurs Emmanuel Macron devant "Christian", il s'élève à 21,4%.

On le voit, la France n'est donc pas le seul grand pays européen à être encore en prise avec le chômage de masse. Et ce, bien que l'Espagne et l'Italie, sous les chaudes recommandations de l'ex-Troïka, aient lancé depuis la crise de 2008 de nombreuses réformes pour adapter leur économie. A contrario, depuis l'arrivée au pouvoir de la gauche rassemblée (PS, communistes et écologistes), le Portugal affiche lui une santé économique insolente pour les tenants de l'austérité. Avec une croissance économique qui a dépassé tous les pronostics au premier trimestre 2017, un déficit public ramené sous la fameuse barre des 3% et un chômage passé de 11,1% en juin 2016 à 9% en 2017, voilà un élève que le président français pourrait convoquer au tableau…
[...]
https://www.marianne.net/economie/chomage-en-france-la-fake-news-du-professeur-macron

Pôle emploi : "À part le vocabulaire, je ne vois pas ce qui change entre Macron et Sarkozy"
Alors que les nouveaux chiffres du chômage vont être publiés jeudi 31 août, Cécile Hautefeuille, auteure de "La machine Infernale, racontez-moi Pôle emploi", explique les travers de l'aide aux demandeurs d'emplois, et les futures réformes gouvernementales.
http://www.lejdd.fr/societe/emploi/pole-emploi-a-part-le-vocabulaire-je-ne-vois-pas-ce-qui-change-entre-macron-et-sarkozy-3416420
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Dim 27 Aoû - 23:37



La rentrée s’annonce chaude

Emmanuel Macron va réunir demain le gouvernement au grand complet pour affronter une délicate rentrée notamment sur le front social. Ce dimanche, Jean-Luc Mélenchon a, d’ores et déjà, appelé "le peuple" au combat. [Extraits]

Première échéance : au lendemain du conseil des ministres de rentrée, le gouvernement présentera, jeudi, les déjà très décriées ordonnances de la réforme du droit du travail.
Il affrontera sa première manifestation d’ampleur, le 12 septembre, contre cette réforme, alors que La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon fait de sa journée de mobilisation, le 23 septembre, un "test national" contre le "coup d’État social" mené par le Président.

Le "président des riches", désireux d’imposer "le libéralisme, donc la pagaille", et qui s’est permis, depuis la Roumanie, d’"engueuler les Français", qui sont pourtant "ses patrons, en quelque sorte", a déclaré Jean-Luc Mélenchon dans un discours prononcé aujourd'hui dans le quartier populaire du Panier à Marseille.

"Le peuple français ne lui a pas donné les pleins pouvoirs, il s’est débarrassé de ceux dont il ne voulait pas (…) Il a balayé le parti de Nicolas Sarkozy. Il a balayé le parti de François Hollande. Et il a balayé le FN au deuxième tour. Et, à la fin, il restait le "chenil" ("tas de poussière" en patois local, NDLR), comme on dit dans le Jura, et c’était lui…". "Mais il s’est trompé, il n’est que le reste", a asséné le nouveau député des Bouches-du-Rhône.

Dimanche 27 août 2017
http://www.letelegramme.fr/france/politique-la-rentree-s-annonce-chaude-27-08-2017-11641934.php


Le discours de JLM ce dimanche 27 août, place du Refuge à Marseille
https://youtu.be/ytOwVgrKvWk  cyclops
https://lafranceinsoumise.fr/2017/08/26/direct-jean-luc-melenchon-a-marseille/


Le grand ami de Macron s'offre un château à 11 millions d'euros
http://www.lejsl.com/actualite/2017/08/23/le-patron-du-medef-s-offre-un-chateau-a-11-millions-d-euros
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Mer 30 Aoû - 11:31



Le pavillon versaillais n'est pas assez confortable ni joli pour Sa Majesté
Macron veut faire changer le lit de la résidence de la Lanterne

'Après s'être octroyé quelques jours de vacances à Marseille auprès de son épouse, le président de la République peut entamer sa rentrée, qui s'annonce d'ores et déjà délicate. Et pour se détendre, Emmanuel Macron pourra organiser une virée à Versailles, dans la résidence de la Lanterne, désormais décorée à son goût.'
http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/emmanuel_macron_veut_faire_changer_le_lit_de_la_residence_de_la_lanterne_a_versailles_402526
http://www.78actu.fr/files/2017/03/Lanterne-tete1.jpg
 Idea

10 choses à savoir sur La Lanterne
http://www.vanityfair.fr/actualites/france/articles/10-choses-lanterne-trierweiler-hollande/2149

Les résidences du président
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/les-residences-du-president_540347.html

Suppression des emplois aidés : une commune du Calvados décale sa rentrée

À Valorbiquet, la commune a décidé de repousser d'une semaine la rentrée scolaire. En cause : le gel de cinq contrats aidés. Pour madame la maire, il s'agit avant tout d'une question de sécurité. Pour le directeur d'une des trois écoles concernées, difficile aussi d'assurer les activités mises en place l'an passé. 230 élèves sont concernés.
Il y a dix jours même scénario, 18 des 25 communes de la Réunion ont décalé de cinq jours la rentrée : un cri de colère face à la suppression des emplois aidés.  
http://www.francetvinfo.fr/france/normandie/calvados/suppression-des-emplois-aides-une-commune-decale-sa-rentree_2346303.html

Coup de rabot sur les APL : le drôle de jeu du gouvernement
http://www.capital.fr/immobilier/coup-de-rabot-sur-les-apl-le-drole-de-jeu-du-gouvernement-1241225
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Macron veut imposer sa politique à coups d'ordonnances   Mer 30 Aoû - 12:14


Sa Majesté est fâchée que soit critiqué son coup d'Etat social.
Venezuela : pour Macron, le "régime" de Maduro est une "dictature"

Macron veut légiférer par ordonnances. Alors qu'il y était encore hostile fin 2016, affirmant que l'opinion ne "comprendrait pas" un tel passage en force dans la lignée du "49.3", Emmanuel Macron s'est ravisé, lors de l'élaboration de son projet, sur le recours à cette procédure pour réformer le travail.
http://www.bfmtv.com/politique/venezuela-pour-macron-le-regime-de-maduro-est-une-dictature-1245082.html
http://www.lci.fr/elections/emmanuel-macron-veut-reformer-code-du-travail-et-droit-a-l-erreur-par-ordonnances-definition-de-quoi-s-agit-il-2051331.html


Son comparse Edouard Philippe taxe JL Mélechon de "fascination vénézuélienne"
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/coup-d-etat-social-edouard-philippe-repond-a-jean-luc-melenchon_1938432.html

Dominique de Villepin a salué les réformes engagées par l'exécutif et évoqué "un moment décisif pour la transformation de la France", reprenant à son compte des éléments de langage du chef de l'Etat.
http://www.bfmtv.com/politique/bruno-roger-petit-a-l-elysee-pas-forcement-un-atout-pour-dominique-de-villepin-1245601.html

'Définition libérale du dictateur : est un dictateur tout dirigeant d'un pays producteur de pétrole ou d'une matière première rare qui refuse d'obéir aux injonctions de valets de la finance ! Mossadegh était un dictateur (pétrole) comme Allende (cuivre) ou Lumumba (diamant, minerais non ferreux).

S'il commet des exactions c'est un bonus, mais ce n'est pas déterminant, le dirigeant d'un pays qui détient du pétrole ou des matières premières, mais qui obéit, n'est pas un dictateur, c'est un modéré confronté à une situation complexe. Ex. le souverain d'Arabie saoudite et l'Emir du Qatar sont des modérés confrontés à des situations complexes.' Raoul Volfoni

Comment reconnaître une dictature ?
Le Monde.fr du 29.08.2017 affirme que : « Le 17 août, l’Assemblée nationale constituante issue du chavisme s’est arrogé les pouvoirs qui incombaient à l’Assemblée nationale, dominée par l’opposition ».
C‘est faux, mais qui le dira ? La vérité est que Maduro, après consultation du peuple, applique à la lettre des dispositions de la Constitution, adoptée par référendum en 1999.
https://www.legrandsoir.info/comment-reconnaitre-une-dictature.html

La supercherie du droit-de-l’hommisme
La sélectivité du droit-de-l’hommisme permet aussi de comprendre pourquoi la condamnation des violations incriminées épouse toujours un axe nord-sud. Aucune ONG vénézuélienne ne mène campagne contre la mainmise d’une poignée de milliardaires sur la quasi-totalité des médias en France ou aux USA. En revanche, les ONG occidentales dénoncent sans relâche les violations de la liberté de la presse au Vénézuéla, alors que la presse, loin d’y être opprimée par le pouvoir, appartient à une poignée de capitalistes qui combattent le gouvernement.
https://www.legrandsoir.info/la-supercherie-du-droit-de-l-hommisme.html
http://www.alexis-corbiere.com/index.php/post/2016/05/11/49-3-nuances-de-crise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Mer 30 Aoû - 22:10



La première marche anti-Macron sera picarde !

Marche anti-Macron à Saint-Ouen !

Exonération de l'ISF pour les actionnaires, augmentation des APL, suppression des contrats aidés, Loi Travail deuxième du nom... Emmanuel Macron c'est Robin des Bois à l'envers : je prends aux pauvres, pour donner aux riches !

Alors samedi qui arrive, à 18h à Saint-Ouen (Somme), la Picardie Debout donne l'exemple et lance la rentrée avec la première marche anti-Macron du pays ! Pour distribuer un 4 pages spécial Loi Travail et continuer de sortir les gens de l'apathie générale.

Suivez et participez à cette soirée, même de loin, en direct et en vidéo sur le Facebook du redac' chef !

Mercredi 30 août 2017
www.fakirpresse.info
https://www.facebook.com/events/444732952586884


Jean-Claude Mailly (FO) soutient la politique de Macron et ne participera pas aux manifestations du 12 septembre. Mais la base ne suit pas son mot d'ordre.
https://www.politis.fr/articles/2017/08/jean-claude-mailly-fo-ne-participera-pas-aux-manifestations-du-12-septembre-37462/

'Cette hypocrite dérobade de Mailly vise à ménager le gouvernement et désamorcer la mobilisation. Autre méthode que Berger (CFDT), même objectif.
C’est lamentable, c’est dommageable, mais ce n’est pas un obstacle absolu, car la CGT a la capacité de mobiliser très au-delà de ses rangs.'
https://www.marxiste.org/actualite-francaise/politique-francaise/2198-macron-le-debut-de-la-fin

Philippe Martinez : Macron "pense que les Français sont des imbéciles"
"Les Français détestent les réformes", a déclaré le président de la République devant la communauté française de Bucarest, le jeudi 24 août.
"Les Français refusent les mauvaises réformes", a déclaré le numéro un de la CGT. "Une réforme doit "améliorer la situation de ceux qui ont du boulot, qui n'en ont pas, ou des précaires", a-t-il dit. "Une réforme, c'est du progrès social. Toutes les réformes qu'on nous propose depuis des décennies vont à l'encontre des intérêts des salariés", a-t-il ajouté.

M. Martinez a renvoyé la critique à M. Macron : "c'est lui le conservateur, puisqu'il fait la même chose que ses prédécesseurs (en matière de réformes, NDLR). La loi travail aujourd'hui, c'est la même que l'année dernière, en pire"

Il a également dénoncé le fait que les syndicats n'aient pas eu accès aux projets d'ordonnances, lors de l'ultime round de concertation de cette semaine au ministère du Travai
http://www.boursorama.com/actualites/martinez-cgt-macron-pense-que-les-francais-sont-des-imbeciles-c9806c38b7f848eb53d0f8c8c0f22d39

"Au secours ! Hollande revient"
Fiscalité, dépenses, travail : les mesures annoncées par le Premier ministre hier sont-elles une redite des réformes tant attendues sous le quinquennat Hollande ? C'est en tout cas le point de vue du journaliste Alexandre Devecchio.
http://video.lefigaro.fr/figaro/video/au-secours-hollande-revient/5494325587001/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Ven 1 Sep - 15:18

Fédéralisme imposé, comme le Traité de Lisbonne


Le dictateur Macron veut un budget de la zone euro

Dans un entretien au Point publié le 30 août, le président de la République a exprimé le souhait de voir créé un budget de la zone euro, financé par une part de la fiscalité nationale.

Macron a annoncé la veille qu’il présenterait des propositions sur une dizaine de sujets européens après les élections législatives allemandes du 24 septembre, dont un renforcement de l’Union économique et monétaire.
http://www.ouest-france.fr/politique/emmanuel-macron/emmanuel-macron-souhaite-qu-un-budget-de-la-zone-euro-soit-cree-5213419

Un « nein » fort probable de l’Allemagne

Le projet portant sur la zone euro présenté par Emmanuel Macron ne sera pas mis en œuvre tant que le gouvernement allemand ne lui donnera son feu vert, a déclaré à Sputnik Michel Santi, économiste et ancien financier franco-suisse, membre fondateur de l'organisation non gouvernementale «Finance Watch».

«Ce ne sont que des gesticulations, parce que ça soit 1% ou 4%, de côté de l'Allemagne, ce sera nein. Je ne vois pas pourquoi l'Allemagne, qui a refusé en 2013, accepterait aujourd'hui.»
Et d'ajouter que, sans cet accord, cette initiative «n'est pas réalisable». [...]
https://fr.sputniknews.com/france/201708311032865296-projet-macron-budget-zone-euro/

"Le fédéralisme européen est une solution utopique"

Il faut regarder le réel, et d'abord l'Allemagne. Celle-ci, grâce à l'euro et à d'incontestables efforts de compétitivité, dégage des excédents commerciaux colossaux, qu'elle juge nécessaires pour assurer l'avenir de ses retraités et le maintien de son leadership. Elle a fait un certain nombre de gestes en faveur de l'euro. Voudra-t-elle aller plus avant ? On peut en douter.

L'économiste allemand Hans-Werner Sinn chiffre à 500 milliards d'euros le montant des engagements allemands en faveur de l'euro. Le coût des transferts de solidarité qu'exige une solution fédérale est très supérieur. Les Allemands ne peuvent pas l'assurer et les Français non plus. Cette phrase d'Helmut Kohl semble bien lointaine : "Mieux vaut une Allemagne européenne qu'une Europe allemande." Angela Merkel a préféré transposer la règle d'or suivie par son pays en 2010 aux autres pays européens, avec le traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance de 2012. Quand on sait la longue pénitence nécessaire pour ramener l'endettement à 60% du PIB, on mesure l'irréalisme de la démarche.

Jean-Pierre Chevènement
21 sept 2015
http://www.chevenement.fr/Le-federalisme-europeen-est-une-solution-utopique_a1754.html




Vers le fédéralisme en Europe
La crise de la dette souveraine impose aux États de l'Union européenne de se montrer plus solidaires dans le partage du fardeau, mais les abandons de souveraineté exigés en contrepartie inquiètent, et le saut vers une Europe fédérale se fait dans la discrétion.
23 juin 2012
http://never-surrender.over-blog.com/article-vers-le-federalisme-en-europe-l-air-de-rien-107321735.html
https://www.cairn.info/theories-et-concepts-de-l-integration-europeenne--9782724611410-p-131.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Sam 2 Sep - 17:58



Le Medef nous prépare déjà à la suite de la loi Travail…

À peine les ordonnances Travail dévoilées, le Medef salue seulement "une première étape" et la ministre Muriel Pénicaud prévient que ce n'est pas "une baguette magique" contre le chômage. On nous aurait menti ?

Ce devait être l'alpha et l'oméga de la lutte contre le chômage. La réforme du code du travail, ce fameux gros livre rouge qui pesait tant sur le marché du travail, devait permettre de "libérer les énergies", de "simplifier la vie des patrons" avec à la clef, pour les salariés, cette promesse réitérée par Emmanuel Macron dans son interview au Point : "La réforme du marché du travail (…) doit être assez ambitieuse et efficace pour continuer à faire baisser le chômage de masse et permettre de ne pas revenir sur ce sujet durant le quinquennat".

01/09/2017
https://www.marianne.net/economie/loi-travail-surprise-le-medef-nous-prepare-deja-la-suite


La loi Travail ou la victoire… de l’ancien monde
Vous avez aimé la loi El Khomri ? Vous adorerez la loi Pénicaud, dont le contenu est puisé à la même source idéologique, celle du vieux monde grimé en modèle de modernité.

Que prévoit le texte des ordonnances ? Précarisation générale du salariat sans protection en retour (c’est la flexibilité sans la sécurité) ; facilitation des plans de licenciement, notamment dans les groupes multinationaux dont on ne prendra en compte que l’activité dans l’hexagone ; plafonnement des indemnités prud’homales même en cas de licenciement « abusif » ; regroupement de certaines instances représentatives du personnel ; possibilité de négocier au niveau de l’entreprise des accords dérogatoires concernant l’emploi, les salaires ou la durée du travail ; marginalisation des syndicats. Bref, finie la loi pour tous, et vivent les accords à la carte sous pression patronale au nom de la compétitivité, de la concurrence, ou de je ne sais quoi.

01/09/2017
https://www.marianne.net/debattons/editos/la-loi-travail-ou-la-victoire-de-l-ancien-monde


FO Transports rejoint la CGT "contre cette loi El Khomri bis"
https://www.marianne.net/economie/ordonnances-travail-fo-transports-rejoint-la-cgt-contre-cette-loi-el-khomri-bis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Sam 2 Sep - 23:39



Austérité.
Les policiers contraints de lancer un concours de photos pour dénoncer leurs conditions de travail


'L'UPNI, une association de policiers, a lancé un concours de photos pour alerter la population sur la vétusté du matériel mis à disposition des forces de l'ordre. Aux vues des premiers clichés, la police lyonnaise est loin d'être épargnée.'

http://www.lyoncapitale.fr/Journal/Lyon/Actualite/Actualites/Securite/Police-un-concours-photo-pour-denoncer-les-conditions-de-travail
http://www.huffingtonpost.fr/2017/08/21/les-premieres-photos-du-concours-sur-les-conditions-de-travail-des-policiers-sont-eloquentes_a_23155557/




À trois jours de la rentrée, un syndicat d'enseignants appelle à la grève

Le SNES-FSU, premier syndicat du second degré, regrette le manque d'effectif pour la vie scolaire et les coups de rabots promis aux fonctionnaires par le gouvernement.

01/09/2017
https://www.youtube.com/watch?v=D9v8Gaeafq0 cyclops
https://www.franceculture.fr/emissions/journal-de-8-h/trois-jours-de-la-rentree-un-syndicat-denseignants-appelle-la-greve

http://www.ipreunion.com/actualites-reunion/reportage/2017/08/24/journee-a-hauts-risques-dans-les-ecoles-perturbations-et-blocages-a-prevoir-au-tampon,67676.html

http://www.lepopulaire.fr/limoges/education/2017/09/02/les-syndicats-de-la-haute-vienne-inquiets-pour-l-accompagnement-des-eleves-en-situation-de-handicap_12533795.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Dim 3 Sep - 21:57



Privatisations : Le Premier ministre a confirmé ce dimanche que l’Etat allait "céder des parties de capitaux" qu’il détient dans des entreprises

10 milliards d’euros sont prévus pour "financer l’innovation".
La Française des Jeux fait partie des pistes étudiées, selon certains experts.

http://www.sudouest.fr/2017/09/03/economie-edouard-philippe-confirme-que-l-etat-va-ceder-des-participations-3743788-705.php

Serviteur de la finance, voleur de patrimoine national !


http://www.daniellesimonnet.fr/petition-non-a-privatisation-pv/

http://www.moto-net.com/article/privatisation-des-radars-embarques-tout-ce-qu-il-faut-savoir-sur-les-voitures-radar-privees.html

http://eausecours.org/2009/10/privatisation-partenariat-public-prive-compteurs-deau/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Lun 4 Sep - 15:16



Vraie droite et fausse gauche toujours unies
Pendant que Tartuffe s'agite pour faire croire que le PS est devenu un parti de gauche s'opposant à Macron, la droite soutient la marionnette de la finance.

'Code du travail : Xavier Bertrand appelle les Républicains à soutenir la réforme'
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/code-du-travail-xavier-bertrand-appelle-les-republicains-a-soutenir-la-reforme_1940021.html

Porte-parole de "Nouvelle gauche", le député PS des Landes Boris Vallaud a annoncé dimanche 3 septembre qu'il n'irait pas manifester contre les ordonnances réformant le code du travail, pas plus le 12 septembre à l'initiative de la CGT que le 23 septembre à l'initiative de La France insoumise.
http://www.bfmtv.com/politique/code-du-travail-le-socialiste-boris-vallaud-ne-manifestera-pas-contre-la-reforme-1248380.html

"Pourquoi la stratégie de communication de La France insoumise doit nous inquiéter"
Si on se fie au Huffington Post, la France insoumise est un parti inquiétant, comparable à l'extrême droite : 'le FN a, lui aussi, dès l'origine, adopté une ligne d'opposition "claire" à Macron.'
En revanche, pas un mot dans ce torchon contre le programme anti-social et les pratiques dictatoriales de Macron !
http://www.huffingtonpost.fr/chloe-morin/pourquoi-la-strategie-de-communication-de-la-france-insoumise-doit-nous-inquieter_a_23194506/

Heureusement, les lecteurs ne sont pas dupes :
-'Ce que ne dit pas l'article, c'est que Macron, est le produit d'une manipulation médiatique, conduisant à son élection. C'est donc bien aux médias que l'on doit cette situation ubuesque d'un Président très mal élu, qui veut tout casser sans représenter la volonté majoritaire.' AUBERT
-'Le titre est imprécis et trompeur. Qui est le "nous" ? Est-ce la presse ? Est-ce l'ensemble des Français ? Est-ce la minorité qui va voir son ISF diminué ?
En plus pourquoi "doit" ? Les Français ne sont pas capables de se faire une opinion par eux-mêmes ? La presse "doit" leur dire ce qu'il faut faire ? Mais ce n'est plus du journalisme, ce n'est même pas de la com, c'est de la basse propagande !' Franck
'Ciblons les insoumis pour que Macron soit sûr d'être réélu.
Avant, les socialistes faisaient monter le FN pour faire baisser la droite modérée. Rebelote. ....' Hubu
-'Pourquoi la stratégie de communication de La France insoumise doit nous inquiéter ? Peut-être parce que les médias roulent pour Macron. C'est quand même drôle de les voir se plaindre que LFI ne fait que de la communication, alors que c'est la stratégie du Président depuis le début.' Guillaume

Quant au chien de garde Patrick Cohen, il s'énerve parce que JLM décline une invitation dans sa nouvelle niche !
https://fr.news.yahoo.com/jean-luc-m%C3%A9lenchon-patrick-cohen-103640955.html

'Loin d’être accidentels, le mensonge et la manipulation sont intrinsèques à l’économie. Pourquoi ? Parce que, contrairement à ce que postulait Adam Smith, l’équilibre de marché n’est pas nécessairement optimal (la fameuse « main invisible »). La concurrence des marchés est telle que toute occasion de profit est systématiquement exploitée, résultant trop souvent en un marché de dupes.'
https://www.odilejacob.fr/catalogue/sciences-humaines/economie-et-finance/marches-de-dupes_9782738133861.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Dictateur spoliateur   Mar 5 Sep - 20:29



Des radars privés sur les routes de Normandie

Le gouvernement souhaite externaliser au privé les contrôles de vitesse routiers. La formule est déjà testée en Normandie.

Lancée en début d’année, l’expérimentation des radars embarqués gérés par des sociétés privées et non plus par des gendarmes et policiers, est un projet sensible, critiqué par certaines associations d’automobilistes

Alors que la mortalité routière a augmenté en 2016 pour la troisième année consécutive après douze ans de baisse, l’association 40 millions d’automobilistes avait estimé que cette « privatisation des radars embarqués » n’avait « d’autre but que de générer » d’importants revenus pour l’État, sans avoir « un quelconque effet positif sur la sécurité routière ».
Les excès de vitesse restent l’une des trois causes principales de la mortalité routière, avec l’alcool et les stupéfiants.

Après avoir lancé un appel d’offres cet été, le gouvernement désignera en novembre la société vainqueur du marché normand [...]

04/09/2017
http://www.paris-normandie.fr/actualites/faits-divers/des-radars-prives-a-l-essai-sur-les-routes-de-normandie-NO10784449


Sécurité routière : les radars embarqués privés font polémique
http://www.sudouest.fr/2017/02/26/securite-routiere-les-radars-embarques-prives-font-polemique-3230061-4755.php

Son acolyte prend des airs compatissants
Sécurité routière : Collomb veut soulager les policiers de contrôles de vitesse
http://www.bfmtv.com/politique/securite-routiere-collomb-veut-soulager-les-policiers-de-controles-de-vitesse-1247972.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Concours d'inepties avec Trump   Mar 5 Sep - 21:50



Très généreux avec le bien des autres, l'ex-banquier continue à vouloir déshabiller Pierre pour habiller Paul...

Baisse des APL : Macron invite "tous les propriétaires à baisser  les loyers de 5 euros" dès le 1er octobre

Jupiter s'est dit "surpris du silence collectif" et de l'absence d'appel "aux bailleurs sociaux, aux propriétaires, à baisser le prix du logement". "C'est cela la responsabilité collective", a-t-il estimé.

Ces aides au logement bénéficient à 6,5 millions de ménages français, dont beaucoup d'étudiants (environ 800.000), et représentent 18 milliards d'euros par an dans le budget de l'État.
http://www.francetvinfo.fr/economie/baisse-des-apl-emmanuel-macron-appelle-tous-les-proprietaires-a-baisser-les-loyers-de-5-euros_2357895.html

La notion de service public lui passe au-dessus de la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Emmanuel Macron ou Dorian Gray ?   Mar 5 Sep - 22:00

L'incestueux ne recule devant rien, et il n'en rate pas une... Heureusement qu'il a des conseillers en communication !



Terrorisme : les propos de Macron font réagir les associations de victimes

Le chef de l'État a dit au Point vouloir "en finir avec la politique victimaire". Une formule qui fait bondir les responsables d'associations de victimes.

« J'ai envie de lui mettre la tête dans notre galère pour lui apprendre le respect des victimes d'attentats », exprime ainsi Sophie Parra, blessée lors de l'attentat du Bataclan.

La suppression du Secrétariat général d'aide aux victimes (SGAV), annoncée mi-juin par le gouvernement, avait été vivement critiquée par les associations.

http://www.lepoint.fr/politique/terrorisme-les-propos-de-macron-font-reagir-les-associations-de-victimes-01-09-2017-2153901_20.php
http://www.lepoint.fr/politique/secretariat-general-d-aide-aux-victimes-sa-dissolution-suscite-la-colere-16-06-2017-2135990_20.php
http://www.terrafemina.com/media/photos-des-attentats-du-13-novembre_m352845

""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""
Macron trouve les contrats aidés inutiles… sauf quand ils servent ses intérêts
https://www.marianne.net/politique/macron-trouve-les-contrats-aides-inutiles-sauf-quand-ils-servent-ses-interets
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Mer 6 Sep - 14:27

Macron soumis à Bruxelles et aux USA



Le Venezuela accuse Macron d’être subordonné à Trump

Le gouvernement du Venezuela a accusé mardi le président français Emmanuel Macron de subordonner sa politique étrangère à celle de son homologue américain Donald Trump et lui a reproché d’avoir reçu le président du Parlement vénézuélien Julio Borges, opposant au président Nicolas Maduro.

5 Sept. 2017
https://www.tsa-algerie.com/le-venezuela-accuse-macron-detre-subordonne-a-trump/


Macron reçoit Julio Borges, le président du Parlement vénézuélien, opposant à Nicolas Maduro
Borges vient rencontrer Macron, Merkel, Rajoy et May.
http://www.ouest-france.fr/monde/venezuela/venezuela-le-president-du-parlement-va-etre-recu-par-macron-et-merkel-5222961
http://sarko-verdose.bbactif.com/t77p450-l-europe-impopulaire


Essai nucléaire nord-coréen : Trump condamne, Macron et Merkel veulent des sanctions
Le président américain réunira dimanche son équipe de sécurité nationale pour préparer de nouvelles sanctions.

Donald Trump a vivement réagi ce 3 septembre au dernier essai nucléaire nord-coréen.
"L'équipe de sécurité nationale suit le dossier de près", a indiqué Sarah Huckabee Sanders, porte-parole de la Maison-Blanche, indiquant qu'une réunion avec le président était prévue plus tard dans la journée.
Dans le même temps, le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, a évoqué de nouvelles sanctions à venir. "Je vais préparer une série de sanctions, que je vais présenter au président", a-t-il annoncé sur la chaîne Fox News. "Ceux qui font des affaires avec eux (la Corée du Nord) ne pourront pas faire des affaires avec nous", a-t-il mis en garde

Dimanche 3 sept 2017
http://www.lepoint.fr/monde/essai-nucleaire-nord-coreen-trump-condamne-macron-et-merkel-veulent-des-sanctions-03-09-2017-2154221_24.php

http://www.liberation.fr/planete/2017/07/20/macron-adore-me-tenir-la-main-et-autres-etranges-repliques-de-trump-au-new-york-times_1585050
http://www.lepoint.fr/politique/macron-trump-l-entente-amicale-14-07-2017-2143174_20.php


Parmi les mensonges médiatiques : « Maduro a fermé 49 médias »
Grèce, Espagne, France… les pouvoirs financier et médiatique usent fébrilement du repoussoir de la « dictature-au-Venezuela » pour attaquer les résistants au libéralisme
https://www.legrandsoir.info/mensonges-mediatiques-contre-france-insoumise-partie-i-maduro-a-ferme-49-medias.html

Venezuela ! Venezuela !
http://melenchon.fr/2017/08/30/venezuela-venezuela/

http://sarko-verdose.bbactif.com/t63p25-fernando-lugo-l-amerique-latine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Jeu 7 Sep - 6:23



Pétition : Macron, rends les contrats aidés !
Des associations, des Ehpad, des collectivités locales, des écoles se retrouvent au pied du mur.
Et plus de 200.000 personnes se retrouvent sans emploi en France.
http://www.rendslescontratsaides.fr/

Des enfants handicapés privés de rentrée, faute de contrats aidés
Dans le Pas-de-Calais, 105 jeunes handicapés n’ont pas pu faire leur rentrée des classes lundi 4 septembre en raison du gel des contrats aidés voulu par le gouvernement. Une situation compliquée pour les parents qui doivent s'organiser pour trouver des solutions.
06/09/2017
http://www.ouest-france.fr/sante/handicaps/des-enfants-handicapes-prives-de-rentree-faute-de-contrats-aides-5227363
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Libre entreprise    Jeu 7 Sep - 20:16



Quand une députée LREM organise des visites de l'Assemblée nationale... facturées 119€

Pascale Fontenel-Personne, députée macroniste de la Sarthe, accueille au palais Bourbon les excursions de sa propre entreprise !
https://www.marianne.net/politique/quand-une-deputee-lrem-organise-des-visites-de-l-assemblee-nationale-facturees-119-euros
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Jupiter rit de se voir si beau en ce miroir   Jeu 7 Sep - 20:24



"Napoléon, Hernani, Hegel : sous la plume de Philippe Besson, un Macron ivre de lui-même"

C'est ainsi qu'Emmanuel Macron apparaît dans Un personnage de roman.
'Finalement, l'une des seules personnes à trouver grâce aux yeux d'Emmanuel Macron est... Macron Emmanuel. À l'heure de se comparer, le candidat évoque spontanément Napoléon.

Interrogé sur l'état de la France, Emmanuel Macron répond… en évoquant son propre destin. Exceptionnel, forcément : "On vit la Renaissance. Notre civilisation peut disparaître, elle est peut-être déjà morte. Je suis peut-être le dernier Aztèque qui gigote".

Philippe Besson révèle d'ailleurs que pendant la campagne, Emmanuel Macron est allé se recueillir sur la tombe des rois de France, dans la basilique de Saint-Denis.
[...]'
https://www.marianne.net/politique/napoleon-hernani-hegel-sous-la-plume-de-philippe-besson-un-macron-ivre-de-lui-meme
Il n'y a pas de limites chez les incestueux, et leur délire peut devenir inquiétant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Ven 8 Sep - 15:14



Privatisation de la SNCF, attaque des retraites des cheminots (suite)
Macron projette de réformer la SNCF

L'Europe prévoit une ouverture à la concurrence le 3 décembre 2019 pour les TER et trains d'équilibre du territoire gérés par les régions et l'État, et à partir du 1er janvier 2019, pour une application effective à partir de 2021, pour les TGV. Cette décision européenne doit se traduire par une loi dans le droit français.

Macron met l'accent sur la suppression à partir de l'an prochain des régimes spéciaux de retraite, dont bénéficient notamment les cheminots.

En échange, il propose que l'État reprenne la dette de la SNCF et accentue les investissements publics vers l'entretien des lignes. La SNCF ploie sous une dette de 44,9 milliards d'euros pour SNCF Réseau et 7,9 milliards pour SNCF Mobilités.

L'Unsa-ferroviaire a jugé "intellectuellement malhonnête" de mettre "en parallèle le financement du ferroviaire avec les acquis sociaux des cheminots". "Jouer avec ce type de sujets dans le contexte des ordonnances travail et de l'ouverture à la concurrence, c'est risqué", selon Roger Dillenseger.

Pour SUD rail, "la ficelle est grosse, on veut faire payer la dette du système ferroviaire aux cheminots en cherchant à les culpabiliser sur leur système de retraite, en leur retirant des acquis liés au contrat de travail".
https://www.ladepeche.fr/article/2017/09/06/2640167-macron-esquisse-un-projet-de-profonde-reforme-de-la-sncf.html

La panne à Montparnasse est arrivée à point nommé pour faire accepter cette nouvelle attaque contre les services publics.
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/trafic/panne-a-montparnasse-ce-qui-est-reproche-a-la-sncf_1932214.html

"financer l'innovation" : la trouvaille brumeuse pour justifier les privatisations
Cessions de participations publiques : les grandes manoeuvres ont commencé
En cédant pour 1,53 milliard d'euros du capital du groupe Engie, l'Etat a engagé le vaste mouvement de cessions de participations publiques prévu pour financer l'innovation. Une démarche qui suscite des convoitises mais aussi des interrogations dans les milieux économiques.
http://www.lepoint.fr/economie/cession-de-participations-de-l-etat-le-mouvement-est-lance-05-09-2017-2154813_28.php

Privatisation d'Engie : Et maintenant, à qui le tour ?
En cédant, mardi 5 septembre, 4,5 % du capital d’Engie, l’État a donné le coup d’envoi d’une série de privatisations totales ou partielles…
http://www.20minutes.fr/economie/2127875-20170906-privatisation-engie-maintenant-tour


Le prévaricateur en 2016
https://www.marianne.net/economie/alstom-general-electric-les-suppressions-de-postes-cest-maintenant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Sam 9 Sep - 18:29

Abrutis, cyniques, fainéants, tous dans la rue les 12 et 23 septembre !



À la fin de son déplacement en Grèce le vendredi 8 septembre, le petit dictateur a évoqué dans un discours la politique intérieure française. "La France n'est pas un pays qui se réforme. (...) Je ne cèderai rien, ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes", a déclaré le chef de l'État français.
Des mots qui déclenchent une avalanche de réactions.
http://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/emmanuel-macron-des-mots-qui-font-polemique_2364967.html

Macron insulte la majorité de Français opposée à ses réformes.

"S'il y a un extrémisme cynique dans ce pays, il l'incarne parfaitement", a réagi Adrien Quatennens, députée LFI de la 1ère circonscription du Nord.
"Le mépris de classe de Macron commence à être à la mesure de sa chute abrupte de popularité", a indiqué Clémentine Autain, députée insoumise de la 11e circonscription de Seine-Saint-Denis.
http://www.letelegramme.fr/france/macron-je-ne-cederai-rien-aux-faineants-les-insoumis-s-indignent-08-09-2017-11655954.php

VIDÉO - "Illettrées", "gens qui ne sont rien"... quand Macron est accusé de faire du "mépris de classe"
http://www.lci.fr/politique/video-illettres-gens-qui-ne-sont-rien-quand-emmanuel-macron-est-accuse-de-faire-du-mepris-de-classe-2057406.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui est Emmanuel Macron ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» En marche ! avec Emmanuel Macron
» QG de campagne d'Emmanuel Macron
» Présidentielle 2017 : le programme d'Emmanuel Macron
» Présentation du programme - Emmanuel MACRON
» Emmanuel Macron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Politique / Social-
Sauter vers: