sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qui est Emmanuel Macron ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Ven 26 Jan - 1:26



Il est pas "fute-fute", il ne comprend rien à l'économie.
Attila dézingué par Emmanuel Todd

Apparemment interdit d'antenne sur France Inter, le sociologue s'entretient avec Aude Lancelin, ce 25 janvier 2018, sur Le Media. Il y critique aussi le 'Décodex' du journal Le Monde.
Voir la vidéo à partir de la 48e minute :
https://www.youtube.com/watch?v=e23ldDOuG8A

“Mégalomane, narcissique” : Emmanuel Macron épinglé par l’ancien ministre Luc Ferry

Invité sur le plateau de LCI ce jeudi 25 janvier, face à Audrey Crespo-Mara, l'ancien professeur semblait bien contrarié par le leitmotiv du président, « France is back », prononcé durant son déplacement à Davos pendant le forum économique mondial lors d'un discours glorifiant la grandeur du pays retrouvée.

« Enfin c'est grotesque !, s'est-il insurgé, devant la journaliste bien amusée. D'abord, le dire en anglais est ridicule. On est en France, les gens peuvent comprendre trois mots de français. 'France is back', elle était partie ? On avait tous disparus  ! Il n'y avait plus de France, elle était partie en vacances ! », ironise Luc Ferry

Puis de s'en prendre sévèrement à Emmanuel Macron : « On est vraiment dans la mégalomanie et le narcissisme qui atteignent des proportions hallucinantes ! La France n'était pas partie, vous et moi nous n'étions pas partis, nous étions encore là, on fait partie de la France ! (…) Et puis l'anglais… on a un président gallo-ricain jusqu'au bout des ongles, note Luc Ferry, en référence aux mots de Régis Debray recueillis dans Marianne. Tout est anglais : start-up nation, France is back », continue l'ancien ministre [...]
http://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/megalomane-narcissique-emmanuel-macron-epingle-par-lancien-ministre-luc-ferry_411817

"Macron, ce Gallo-ricain", par Régis Debray
https://www.marianne.net/politique/macron-ce-gallo-ricain-par-regis-debray

Macron à Davos : le vulgaire discours d’un représentant des banques
Davos (Suisse) accueillait pour la 48e fois consécutive le forum économique mondial. “Rock star” de l’année (selon l’élément de langage repris goulûment en boucle par nos médias idolâtres) : Emmanuel Macron et son discours de chargé d’affaires en mission.
https://yetiblog.org/macron-davos-discours-minable/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Dim 28 Jan - 3:49



Avenir de la SNCF : ça va saigner pour le rail public français

Le pouvoir de droite et de droite d'Emmanuel Macron a confié à Jean-Cyril Spinetta, ex-patron d'Air France-KLM, la mission de dézinguer le système ferroviaire public français. Il doit rendre un rapport dans moins de 3 semaines à la ministre des Transports, elle sous la subordination de Nicolas Hulot ministre de l'écologie des riches et du patronat.

L'Opinion du 25 janvier 2018 nous délivre son article à ce sujet:
Arrow http://img.over-blog-kiwi.com/0/61/83/70/20180127/ob_6e8b29_sncf-1.png

Arrow http://img.over-blog-kiwi.com/0/61/83/70/20180127/ob_019ee5_sncf-2.png

Notez dans l'article que les big boss de la SNCF ont déjà expliqué à Didier Aubert, big boss de la CFDT pour les transports, le carnage qui va intervenir. Ce n'est pas pour autant que ledit syndicat(sic) appelle les cheminots à une action nationale et unitaire le 8 février 2018 à Paris.

27 janvier 2018
http://www.le-blog-de-roger-colombier.com/2018/01/avenir-de-la-sncf-ca-va-saigner-pour-le-rail-public-francais.html


Jeudi 8 février 2018 à 13h
Manifestation nationale, à Paris, des cheminots
Ensemble, s'organiser pour changer la donne !
Trajet / parcours : départ 13h de République, en direction de Bercy
https://paris.demosphere.eu/rv/59182

Plus sur ce service public :
http://sarko-verdose.bbactif.com/t26p125-service-encore-public
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Dim 28 Jan - 13:46



Télévision : Attila semble préparer une redevance universelle

La "redevance télé" serait payée par tous, alors qu'aujourd'hui, l'audiovisuel public est en grande partie financé par une contribution payée uniquement par les personnes imposables à la taxe d'habitation et occupant un logement équipé d'un téléviseur ou dispositif assimilé.
http://www.lejdd.fr/medias/television/television-publique-une-majorite-de-francais-veut-une-redevance-universelle-3557906

France Télévisions veut imposer la redevance TV aux ordinateurs et tablettes
http://hitek.fr/actualite/redevance-tele-extension-tablettes-ordinateurs_6952
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Dim 28 Jan - 13:53

Ruissellement sur les multi-milliardaires



Autoroutes : augmentation du prix de péage
La manne des péages n'a jamais été aussi importante

Les sociétés concessionnaires ont vu leurs bénéfices grossir de 25% en 2016 et les dividendes des actionnaires flamber de 41%. Et au 1er février 2018, elles vont bénéficier d'une nouvelle hausse des péages.

Le meilleur exemple de la santé florissante des sociétés d'autoroutes est fourni par le principal réseau concessionnaire. Vinci Autoroutes (ASF, Cofiroute, Escota et Arcour) affiche des bénéfices en hausse sur un an de 28,5% (1,75 milliard d'euros) et des dividendes en progression de 88,5% (près de 4 milliards d'euros), souligne le magazine Autoplus.

Qui sont les principaux actionnaires bénéficiaires des dividendes ?

Destinataires de ces dividendes généreux, les actionnaires sont les grandes groupes propriétaires de ces sociétés d'autoroutes (Eiffage, Vinci), des fonds d'investissements (BlackRock, le fonds souverain du Qatar) des investisseurs institutionnels français (Caisse des Dépôts et Consignations, Predica)

Des hausses tarifaires liées à des négociations avec l'État
[...]

26 jan 2018
http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/autoroutes-la-manne-des-peages-n-a-jamais-ete-aussi-importante-1359096.html




Vinci est un acteur mondial des métiers des concessions et de la construction, employant 183.487 salariés. En 2016 l'entreprise est présent dans 116 pays. L'activité de Vinci s'organise autour de 4 pôles de métiers : Vinci Concessions, Eurovia, Vinci Construction et Vinci Énergies. Son chiffre d'affaires est de 39,043 milliards d'euros en 2014.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Vinci_(entreprise)

«Privatisation des autoroutes, 9 milliards en moins pour l’Etat»
6 mai 2014
http://www.lesmotsontunsens.com/privatisation-des-autoroutes-9-milliards-en-moins-pour-l-etat-14883


Le juteux business des sociétés d’autoroutes
https://www.bastamag.net/Le-juteux-business-des-societes-d

http://sarko-verdose.bbactif.com/t310-il-etait-une-fois-la-cdc-confrerie-de-delinquants-en-col-blanc
http://sarko-verdose.bbactif.com/t241-sauvons-les-riches-bouclier-fiscal-emprunt-sarkozy-2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Recherche frontistes...   Dim 28 Jan - 14:07

Hommage d'Attila à l'extrême droite


Charles Maurras en 1945 lors de son procès pour collaboration avec les nazis

La commémoration officielle de Charles Maurras scandalise

Condamné après la guerre pour son soutien résolu au régime de Vichy, l'écrivain raciste d'extrême droite Charles Maurras figure dans le registre officiel des commémorations prévues pour 2018 !

Plusieurs acteurs de l'antiracisme s'en indignent. "Charles Maurras est frappé d'indignité nationale. Il a été condamné à la perpétuité pour haute trahison et intelligence avec l'ennemi", a affirmé la Licra. Pour sa part, le député La France insoumise Alexis Corbière s'est dit "stupéfait" de découvrir le nom de Charles Maurras dans ce recueil officiel. "Pas d'accord ! La République ne doit valoriser ni antirépublicains, ni antisémites. Comprendre, étudier, oui. Commémorer non !"

En 2011, la commémoration du cinquantenaire de la mort de Louis-Ferdinand Céline, écrivain génial, mais antisémite forcené, avait été annulée, tant le tollé avait été grand.

http://www.lejdd.fr/politique/la-presence-de-charles-maurras-dans-les-commemorations-officielles-2018-interroge-3558014

Charles Maurras, père du « nationalisme intégral »
Dans l’entre-deux-guerres, en France, l’extrême droite fut très active. Plusieurs organisations incarnaient celle-ci, comme le mouvement monarchiste l’Action française. Son dirigeant de l’époque était Charles Maurras, auteur d’un corpus idéologique proposant un « nationalisme intégral » et un « antisémitisme d’Etat ». Portrait d’un idéologue toujours d’actualité pour ses disciples.
http://www.resistances.be/maurras.html

https://fr.wikipedia.org/wiki/Action_fran%C3%A7aise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Ven 2 Fév - 20:19



Le monde est de moins en moins démocratique, selon un baromètre annuel
Avec un score de 7,80 sur 10, la France perd 0,12 point et est considérée comme une "démocratie imparfaite", notamment en raison de l'état d'urgence en cours en 2017.
https://www.francetvinfo.fr/monde/le-monde-est-de-moins-en-moins-democratique-selon-un-barometre-annuel_2587954.html



Exemple d'anti-démocratie : l'interdiction de manifester via un vêtement ou des graphiques, donc de faire de la politique, à l'Assemblée Nationale. Et Rugy veut réprimer davantage. Il n'a pas digéré que les députés snobent son invitation à Wolfgang Schäuble.

Le président de l'Assemblée nationale veut lutter contre l'absentéisme à l'Assemblée nationale.
Sur France 2, mercredi 31 janvier, il a notamment évoqué la piste de l'alourdissement des «sanctions financières».
http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2018/01/31/25001-20180131ARTFIG00297-assemblee-nationale-rugy-reflechit-a-des-sanctions-plus-lourdes-contre-l-absenteisme.php
http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/de-rugy-en-colere-contre-les-deputes-apres-l-assemblee-clairsemee-pour-la-venue-du-president-du-bundestag-1027683.html

https://www.ouest-france.fr/europe/allemagne/bundestag-et-assemble-nationale-adoptent-une-resolution-commune-5517739

François de Rugy : « je retourne ma veste toujours du bon côté »
https://gauchedecombat.net/2016/06/02/francois-de-rugy-je-retourne-ma-veste-toujours-du-bon-cote/



Blocage des initiatives de gauche par les députés macronistes

Les 17 députés du mouvement LFI proposaient une ratification par référendum du traité de libre-échange entre l'Union européenne et le Canada (Ceta), la garantie de la gratuité d'une quantité d'eau minimale pour tous, la qualification de l'épuisement professionnel (burn-out) en maladie professionnelle.
Des mesures sur la fin de vie (légalisation de l'euthanasie et du suicide assisté) et une proposition de loi introduisant à titre expérimental des récépissés de contrôle d'identité étaient également suggérées par la formation.

Suivi par son collègue Nouvelle Gauche Boris Vallaud, François Rufin s'est indigné du dépôt d'une motion de rejet préalable par les députés LaRem : "Vous ne permettez même pas qu'on ait l'examen des amendements !"

"On ne peut discuter de rien, ils n'amendent pas, ils n'en parlent pas et ils espèrent nous enterrer comme ça", a dénoncé JLM.

Plusieurs groupes d'opposition ont aussi déploré ce procédé. Sur le burn out, Pierre-Henri Dumont (LR) a jugé que le "nouveau monde", "bien pire que l'ancien", méprise le travail des opposants.

Après le même procédé sur les récépissés, la communiste Elsa Faucillon y a vu "un aveu de faiblesse" de la majorité, tandis que Boris Vallaud (Nouvelle Gauche) a dénoncé "un déni de débat parlementaire".

Loïc Prud'homme (LFI) a, lui, raillé sur Twitter "les rageux" de la majorité.
https://www.challenges.fr/top-news/la-france-insoumise-aux-prises-avec-le-parlementarisme_564564
http://www.lepoint.fr/politique/a-l-assemblee-les-insoumis-mettent-a-l-affiche-leurs-propositions-et-agacent-lrem-01-02-2018-2191457_20.php


Tous les amendements de LFI contre la fraude fiscale ont été rejetés

lors de l'examen du projet de loi de la moralisation de la vie publique en juillet 2017. Parmi eux : la suppression du «verrou de Bercy», cette mesure qui oblige la justice à attendre l'accord du ministère des Finances pour pouvoir enquêter lorsqu'il y a un soupçon de fraude fiscale.
http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2017/11/06/25001-20171106ARTFIG00212-paradise-papers-face-a-l-evasion-fiscale-la-classe-politique-demunie.php

"à quoi bon l’Assemblée nationale ? Notre idéal du jeu parlementaire, c’est que chacun construit son argumentation et tente de se convaincre mutuellement. Ce n’est pas ce qui se passe aujourd’hui. Les députés En Marche sont plus soucieux de savoir d’où vient la proposition que du contenu." Adrien Quatennens
http://www.lejdd.fr/politique/adrien-quatennens-le-rassemblement-de-la-gauche-est-plutot-un-repoussoir-quune-dynamique-3563378

Les propositions de loi de la France insoumise
https://lafranceinsoumise.fr/niche-parlementaire-du-1er-fevrier/direct-1er-fevrier-niche-parlementaire-de-france-insoumise-loisfi/
Vidéo
https://t.co/6cD1JWYPKl

Les godillots veulent roupiller en paix.

Transparence
Tiens, 62 députés viennent de combler les trous de leurs déclarations !
https://www.marianne.net/politique/tiens-62-deputes-viennent-de-combler-les-trous-de-leurs-declarations-d-interets

Les 50 tricheurs qui se cachent à l'Assemblée
https://www.marianne.net/politique/exclusif-les-50-tricheurs-qui-se-cachent-l-assemblee-nationale

Droit à l'erreur [phobie administrative] : l'Assemblée nationale adopte le projet de loi
L'Assemblée nationale a largement adopté mardi 30 janvier le vaste projet de loi de simplification instaurant notamment un "droit à l'erreur", qui permettra, sous réserve d'être "de bonne foi", d'éviter des sanctions de l'administration au premier manquement.

Le texte "pour un État au service d'une société de confiance" a été adopté en première lecture par 405 voix, contre 41 et 102 abstentions. La majorité REM-Modem a voté pour, tout comme le groupe UDI-Agir et les socialistes. LR s'est abstenu, alors qu'Insoumis et communistes ont voté contre.

Largement évoqué pendant la campagne par Emmanuel Macron, le droit à l'erreur est présenté comme "la possibilité pour chaque Français de se tromper dans ses déclarations à l'administration sans risquer une sanction dès le premier manquement". Ce sera à l'administration de prouver que l'usager était de mauvaise foi.
Fort de 43 articles, le texte a été défendu par le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin.
http://www.rtl.fr/actu/politique/droit-a-l-erreur-l-assemblee-nationale-adopte-le-projet-de-loi-7792053371

Les tricheurs ont droit à l’erreur, mais pas les chômeurs
https://www.marianne.net/debattons/editos/les-tricheurs-ont-droit-l-erreur-mais-pas-les-chomeurs
http://www.communcommune.com/2018/01/assurance-chomage-nous-n-avons-pas-de-devoirs-nous-n-avons-que-des-droits-cgt-chomeurs-rebelles-du-morbihan.html


Campagne contre la fraude et l’évasion fiscales : synthèse des travaux préparatoires de LFI
https://lafranceinsoumise.fr/2018/01/11/campagne-contre-fraude-levasion-fiscales-synthese-travaux-preparatoires/

Lactalis : le ministre de l’Agriculture touché-coulé par Élise Lucet
Vous voulez vous faire une idée de la déliquescence dans laquelle ont sombré nos politiques ? Écoutez cette interview de Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture, par Élise Lucet à propos de l’affaire Lactalis.
https://yetiblog.org/lactalis-itv-travert-lucet/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Fillon a gagné la présidentielle    Ven 2 Fév - 20:31



Austérité.
Un plan de départs volontaires proposé aux fonctionnaires


En raison des réformes qu'il compte engager, le gouvernement français a proposé jeudi 1er février de lancer un plan de départs volontaires pour les fonctionnaires qui souhaiteraient partir, Edouard Philippe disant assumer de pouvoir heurter des "sensibilités".

Les fonctionnaires pourraient choisir de partir avant la retraite en échange d'un chèque, comme dans le privé, mais en faisant une croix sur leur statut de fonctionnaire. En échange, ils bénéficieront d'une formation pour retrouver un emploi. Les enseignants, les personnels soignants, l'administration territoriale, aucun secteur n'est écarté.

Le gouvernement veut supprimer 120.000 postes dans la fonction publique. Des économies pour l'État.
https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/recherche-d-emploi/fonction-publique/fonctionnaires-un-plan-de-departs-volontaires-propose-par-le-gouvernement_2589856.html

Les cyniques assument toujours sans problème.

À Versailles, MACRON a dépensé 600.000 euros d’argent public pour draguer 140 ULTRA-RICHES
http://www.communcommune.com/2018/01/a-versailles-macron-a-depense-600-000-euros-d-argent-public-pour-draguer-140-ultrariches.html

Quels sont les modèles d'Attila ?
Il y a dix ans, le statut de la Fonction publique est dans le viseur de Sarkozy.
L'idéologie de Macron est exposée en 2009 par Jean-Luc Warsmann et ses compères de droite.
Le 13 janvier 2011, l'UMP a même déposé une loi pour supprimer le statut de fonctionnaire à 80% des personnels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Sam 3 Fév - 2:30



Troïka. Comment la France va subir le même sort que la Grèce
Le journaliste allemand Harald Schumann a enquêté dans plusieurs pays sur les effets de la Troïka - Union Européenne, BCE, FMI.

Grèce, Portugal, Chypre : même constat. La Troïka a plombé les économies, appauvri ces pays, ruiné les populations. Les services sociaux ont été démantelés, les habitants laissés à l'abandon, avec le chômage, les dettes... On découvre une Troïka au service des banques et grosses entreprises, et ce au total détriment des populations qui ont été spoliées des richesses qui leur revenaient ou appartenaient.

Un terrifiant constat où on ne peut s’empêcher de faire le parallèle avec la France qui prend exactement le même chemin, car sans nul doute, nous sommes sur cette voie. Si vous pensez encore que l'Europe va vous apporter l'emploi et la prospérité, comme nous le vantaient si bien les hommes politiques et journalistes, vous ne devez regarder qu'un seul documentaire pour vous convaincre du contraire, celui-là. Les preuves, documents officiels et témoignages sont accablants, tout comme les pratiques quasi mafieuses de la Troïka.

https://www.youtube.com/watch?v=NDYNlnLP9m4  cyclops
https://www.bastamag.net/Hold-up-social-comment-le-droit-du-travail-a-ete-demantele-en-Europe-sans-aucun
http://sarko-verdose.bbactif.com/t77p500-l-europe-impopulaire#7019
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Lun 5 Fév - 6:01



Masquer le saccage
Quand l’Etat lâche ses armes de diversion massive

Un inventaire à la Prévert qui donne le tournis. Chaque jour ou presque, la frénésie réformatrice d’Emmanuel Macron enroule dans un même fil d’actualités les réformes à venir (bac, loi asile et immigration), des ballons d’essai envoyés à l’opinion (rapport sur le cannabis) ou des contre-feux (départs volontaires dans la fonction publique) pour renvoyer d’autres dossiers brûlants (Ehpad, prisons, manifestations lycéennes) au rang de brèves oubliées à l’heure du petit-déjeuner le lendemain. Objectif : garder à tout prix la main sur l’horloge présidentielle. [...]

Chaque bourrasque envahit bien plus les plateaux télé que l’esprit des Français. Un sondage publié hier dans le Figaro montre que 87 % des Français «soutiennent» ou ont de la «sympathie» pour les mouvements sociaux des gardiens de prison ou dans les Ehpad.
http://www.charentelibre.fr/2018/02/02/quand-l-etat-lache-ses-armes-de-diversion-massive-le-point-de-vue-de-cl,3203735.php

Accélération de l’histoire
'Sur la scène internationale, Macron peut encore briller quelque temps de sa lumière artificielle. Mais en France, les nuages s’accumulent au-dessus de son gouvernement. Par exemple, sa volonté affichée de « restaurer l’état de droit » à Notre-Dames-des-Landes (comme si une pègre y régnait !) pourrait bien se heurter à la mobilisation légitime et déterminée de tous ceux qui refusent d’en partir – et de tous ceux qui les soutiennent.

De manière générale, un nombre croissant de jeunes et de travailleurs comprend que, derrière une communication « moderne », le gouvernement mène une politique de contre-réformes brutales – au profit, comme toujours, des plus riches. Sous la surface, de puissantes mobilisations sociales se préparent, silencieusement, mais inéluctablement. La jeunesse lycéenne et étudiante pourrait bien ouvrir la marche ; la France insoumise mobilise dans ce sens, à juste titre.

D’ores et déjà, les grèves très combatives se multiplient, comme celles des gardiens de prison et du personnel des hôpitaux. Il faut bien comprendre leur signification : elles expriment un ras-le-bol qui, au fond, touche l’ensemble du salariat, dans le public comme dans le privé, après de nombreuses années d’austérité salariale et de dégradation des conditions de travail. La patience des travailleurs a des limites. Lorsqu’elles seront atteintes et donneront lieu à un mouvement général de notre classe, plus rien ne l’arrêtera.'
https://www.marxiste.org/actualite-francaise/politique-francaise/2278-acceleration-de-l-histoire-edito-du-n-22
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Mar 6 Fév - 3:48



Manifestation contre la réforme de l'université ce 6 février

Mardi c’est chienlit !

Une sélection vide comme Vidal. Un point de vue sur la journée parisienne du jeudi 1er février. Mardi 6 ? On continue.

Black out dans la presse muselée ce vendredi matin sur la folle journée parisienne de jeudi contre la Sélection. France Culture, radio maintenant bien macronisée, se permet même de relayer aux matinales de 7h 30 la confession de foi d’un Lucien Rebatet, écrivain fasciste, confession enregistrée… en 1969.

Tout cela ne rassure pas, parce que du côté du réel, l’AG de Tolbiac -vue depuis la tribune- montrait quand même tout autre chose. Il y avait d’abord le fait d’une nouvelle génération politisée, très à l’écoute, nombreuse, avide de se former, prompte à s’organiser. Il n’y avait pas du tout ce brouhaha des AG habituelles. On sentait 700 personnes concentrées, qui venaient pour comprendre ce qui leur arrivait : cette histoire de sélection sordide.

La parole passait de manière fluide, très argumentée. Il y a donc 7 millions de personnes qui ont peut-être voté Mélenchon ou Poutou, beaucoup de ces jeunes issus de « Nuit debout » et des mobilisations contre la loi travail, multitude éparse, qui étaient là. Cela veut dire qu’il y a une génération qui arrive, qui réfléchit, et à qui on ne la fera pas. Cela veut aussi dire qu’il reste une gauche en France (ce qui finalement n’est pas une nouvelle si l’on ne se plie pas au credo d’un fondamentalisme néolibéral confessé chaque matin dans la presse des oligarques). Pas la peine d’avoir lu Deleuze pour savoir que les grands événements, ceux qui font césure dans l’histoire, ces points singuliers qui en modifient la trajectoire, ne sont pas immédiatement visibles. La cécité des médias dans ce cas-là devient preuve : quelque chose se passe. [...]
https://paris-luttes.info/mardi-c-est-chienlit-9505

https://paris-luttes.info/le-6-fevrier-sortez-couvert-e-s-9524
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Mer 7 Fév - 13:41



Le GOUVERNEMENT veut-il en FINIR avec le TRAIN PUBLIC ? [Les cheminots CGT s’adressent aux usagers]
7 février
http://www.communcommune.com/2018/02/le-gouvernement-veut-il-en-finir-avec-le-train-public-les-cheminots-cgt-s-adressent-aux-usagers.html


La Fédération CGT des Cheminots vous appelle à participer massivement à la manifestation nationale du 8 février à 13h Place de la République à Paris
https://www.cheminotcgt.fr/actualites/

Suppressions massive de postes de fonctionnaires : pour un plan de bataille à la hauteur de l’attaque
C’est la responsabilité des directions syndicales de refuser la mise en place de concertation sur le plan de suppression des fonctionnaires que prévoit le gouvernement dans les prochains mois, et de construire sans attendre le rapport de forces en appelant à la mobilisation. Pour cela, la mobilisation des Ehpad, mais aussi des enseignants, personnels, étudiants et lycéens face au « plan étudiant ». Avec ce type de coagulation, les attaques du gouvernement sur tous les fronts pourraient rapidement devenir un cocktail explosif.
http://www.cgt-unilever-hpc-france.com/2018/02/bientot-un-plan-de-bataille.html

Pour un nouveau printemps du peuple !
Usant de sa mainmise sur les médias, fort de la complaisance des confédérations euro-formatées à l’égard des « ordonnances » scélérates, conforté par le soutien qu’apportent à ses contre-réformes l’UE, le MEDEF et les transnationales, Macron s’imaginait avoir maté le peuple et la jeunesse de France.

Mais le plus dur est devant lui comme le montre la succession des grèves sectorielles dures. Après celle des employés d’EHPAD, des agents hospitaliers, puis des personnels pénitentiaires tenus de gérer l’ingérable, les lycéens, étudiants et professeurs montent au créneau contre la contre-réforme du bac, des facs et du lycée.

Par ailleurs une manif nationale des cheminots est prévue à Paris pour stopper le train fou de l’euro-privatisation et de l’empannage systématique de la SNCF, une entreprise jadis performante que trente années de casse maastrichtienne portée par tous les ministres du transport, y compris par le pseudo-communiste Gayssot entre 97 et 2002, ont gravement détériorée pour préparer son démantèlement final.

[...] il importe de faire le lien entre la destruction des diplômes nationaux, la casse des statuts et la démolition des conventions salariales nationales ; opposons à la cohérence des macro-destructions le tous ensemble gagnant, jusqu’au bras de fer social (incluant l’idée d’une manif inter-pro combative à Paris pour aller vers la grève générale) des jeunes, des agents publics et des salariés du privé. Il faut aussi démasquer ce gouvernement « ni droite ni gauche », dont la vraie feuille de route, dictée par le MEDEF et l’UE, vise à dissoudre ce qui reste des conquêtes sociales et démocratiques de 68, 45 et 36 dans l’acide sulfurique de la pseudo-construction européenne pilotée par l’Axe Washington-Berlin.

https://www.initiative-communiste.fr/articles/prcf/nouveau-printemps-peuple/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Jeu 8 Fév - 3:36


Attila dans un de ses rôles de composition

Alors qu'elle réduit la pension des retraités...
La France prévoit de consacrer 295 milliards d'euros à sa défense entre 2019 et 2025

Le budget de défense français, de 34,2 milliards d'euros en 2018, va bénéficier d'une hausse de 1,7 milliard d'euros par an jusqu'en 2022, avant des « marches » de 3 milliards par an à partir de 2023

Au menu figure le renouvellement accéléré des véhicules blindés médians de l'armée de Terre (programme Scorpion), dont 50 % des nouveaux modèles seront livrés d'ici 2025. 150 blindés Griffon seront commandés.
La Marine obtient quatre pétroliers ravitailleurs et 19 patrouilleurs, l'armée de l'Air 15 avions ravitailleurs A330 MRTT.
37 milliards d'euros seront consacrés à la dissuasion nucléaire entre 2019 et 2025.

7 fév 2018
https://www.ouest-france.fr/politique/defense/la-france-prevoit-de-consacrer-295-milliards-d-euros-sa-defense-entre-2019-et-2025-5551418


Attila craint de déplaire à papa Trump, qui exige de ses partenaires de l'OTAN qu'ils consacrent 2% de leur PIB aux dépenses militaires (vidéo à 3:25)
295 milliards d'euros ! L'Etat français, est-il comme l'Etat américain, gouverné par les industriels de l'armement ?

Qui bénéficie de ces centaines de milliards ?
Nexter, Panhard et Renault Trucks Defense pour le terrestre, EADS, SAFRAN et Dassault, pour l’aéronautique, Thales et Sagem pour l’électronique, DCNS pour le naval, MBDA pour la missilerie forment le complexe militaro-industriel français.

L'actionnaire Panhard est Renault Trucks Defense, qui a pour actonnaire Volvo, passé aux mains du groupe automobile chinois Geely.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Volvo

EADS est l'ancien nom du groupe européen Airbus
https://fr.wikipedia.org/wiki/Airbus_(groupe)

Safran est inscrit depuis 2009 au registre de transparence des représentants d'intérêts auprès de la Commission européenne. Il déclare en 2015 pour cette activité 5 collaborateurs à temps plein et des dépenses d'un montant de 495.000 euros. L'entreprise indique également avoir perçu sur le même exercice 20 millions d'euros de subventions de la part des institutions de l'Union européenne.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Safran_(entreprise)#Dirigeants

Les actionnaires du groupe Dassault appartiennent à la famille Dassault.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_industriel_Marcel_Dassault

L'État français (à 26,4 %) et Dassault Aviation (à 25,3 %) composent les actionnaires de Thales.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Thales

En 2003 les actionnaires de Sagem sont Areva à 16,97 %, le « club Sagem » (salariés de l’entreprise) à 15,52 % et BNP Paribas à 3,95 % qui détiennent une minorité de blocage ; 40 % est coté en bourse.
Fin 2004 la fusion entre le groupe public Snecma et la société Sagem est annoncée. La nouvelle entité prend le nom de « Safran ».
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sagem

La DCNS, issue des arsenaux créés par Richelieu en 1631, a été privatisée en 2003, elle est devenue en 2017 Naval Group, une société anonyme détenue à 35 % par le groupe Thales.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Naval_Group

MBDA a pour actionnaires Airbus (37,5 %), BAE Systems (37,5 %) et Leonardo (25 %).

Moi, Serge Dassault, fan de Macron
En attendant que Dieu reconnaisse les siens, Serge Dassault a profité des vœux de nouvel an pour annoncer qu’il se reconnaissait parfaitement en Emmanuel Macron. Via de longues lignes un rien boursouflées, l’heureux propriétaire du Figaro a dit tout le bien qu’il pensait d’un président ayant inscrit « à son actif des réformes que la France attendait depuis trente ans ».
https://www.marianne.net/debattons/billets/moi-serge-dassault-fan-de-macron

Souvenir de Macron ministre de l'Economie
https://www.reaphoto.com/wp-content/gallery/Nicolas-Tavernier/web_rea_222733_025_1.jpg

Le futur commissaire européen Moscovici en compagnie de Dassault au salon du Bourget
https://www.lexpress.fr/diaporama/diapo-photo/actualite/politique/en-images-salon-du-bourget-quand-les-politiques-revent-de-s-envoyer-en-l-air_1258944.html


Hausse de la CSG même pour les retraites inférieures à 1200 €

Macron a annoncé que la CSG n’augmenterait pas pour les retraités qui perçoivent moins de 1.200 € par mois, mais la Caisse nationale d’assurance vieillesse prend en compte le revenu fiscal de référence (qui figure sur l’avis d’imposition) pour déterminer le taux de CSG applicable (0 %, 3,8 % ou le nouveau taux de 8,7 %).

Ce revenu fiscal de référence agrège les pensions perçues l’année précédente, mais aussi les plus-values mobilières. Quand il dépasse 14.404 € pour une part, 8,3 % de CSG sont retranchés à la pension.

Les retraités percevront le 9 ou le 10 février leur première pension touchée par la hausse de CSG. Comme les actifs, ils subissent une hausse de 1,7 point de la CSG, mais, dans leur cas, elle n’est pas compensée par la baisse des cotisations.
Les retraités concernés par la hausse verront leur pension diminuer de 1,85 % en moyenne.
https://www.ouest-france.fr/economie/impots-fiscalite/hausse-de-la-csg-4-subtilites-prendre-en-compte-pour-les-retraites-5544843


Le salaire des fonctionnaires baisse

Macron avait dit : "Pour les fonctionnaires, l'augmentation de la CSG sera totalement neutralisée."
Mais au vu de tous les témoignages, les fonctionnaires ont perdu de 30 à 50 € en janvier.
Ils subissent, comme de nombreuses catégories socio-professionnelles, la hausse au 1er janvier de 1,7 point de la CSG et l'augmentation progressive, instaurée par Sarkozy dans le cadre de la réforme des retraites, puis maintenue par les gouvernements suivants.
https://www.ouest-france.fr/economie/pouvoir-d-achat-pourquoi-le-salaire-des-fonctionnaires-baisse-5546931
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Ven 9 Fév - 0:49



La version actualisée de L'ambigu Monsieur Macron vient de paraître en livre de poche*.
Son auteur, Marc Endeweld, était l'invité hier 7 février d'Aude Lancelin.
Vidéo de l'entretien : https://www.youtube.com/watch?v=61FPs4A8SMA  cyclops

"Emmanuel Macron se laisse difficilement appréhender. Il adore se jouer des étiquettes, et cloisonner les univers qu'il côtoie, comme un certain François Mitterrand. C'est finalement le mystère qui domine dans son parcours, sur ses différents choix politiques par exemple, comment il passe de Jean-Pierre Chevénement tout jeune étudiant à Michel Rocard quand il intègre l'ENA... Ce qui est très frappant, c'est à la fois sa très grande capacité de s'adapter à ses différents interlocuteurs. Macron est une sorte de caméléon. Il adore l'ambiguïté permise par les relations interpersonnelles. Son passage sous les projecteurs est d'ailleurs intéressant à ce titre, lui qui multiplie les ambiguïtés à l'égard du président de la République, notamment sur ses propres ambitions, ce qui l'oblige à devenir maître dans l'art du rétropédalage."

"Toute la question est de savoir, quand il parle de libéralisme, s'il veut mettre en acte une société proprement libérale et démocratique avec des contre-pouvoirs dont la France manque cruellement, dans une perspective très anglo-saxonne, ou s'il n'applique pas, en réalité, les recettes de "société ouverte" affirmées par les néolibéraux dès les années 1950, et appliquées dès le début des années 1980 par les expériences Thatcher et Reagan, avec les dégâts sociaux que l'on connaît dans ces pays", Marc Endeweld, le 26 mai 2016.
http://temoignagechretien.fr/articles/lambigu-monsieur-macron
Aujourd'hui, les Français ont la réponse.

*https://livre.fnac.com/a11093821/Marc-Endeweld-L-ambigu-Monsieur-Macron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Sam 10 Fév - 11:43



Sans-abris : le Samu social de Paris débordé

Dormir dehors alors qu'il neige à Paris reste le lot de nombreux SDF qui n'arrivent pas à joindre le Samu social, débordé. Sur les 6.000 appels que reçoit en moyenne en 24 heures le Samu social de Paris durant la vague de froid, seuls 1.300 sont traités.
Il y aurait 7.000 sans abri à Paris (vidéo )

Une "petite" polémique s'est récemment fait jour après un chiffre de 50 sans-abris en Île-de-France avancé par le secrétaire d'État à la Cohésion des territoires, Julien Denormandie.

Emmanuel Macron s'était engagé en juillet dernier à ce qu'il n'y ait plus en France, fin 2017, "des hommes et des femmes dans les rues, dans les bois".
http://www.france24.com/fr/20180209-france-paris-froid-neige-sdf-abris-samu-social-reportage



Le monde merveilleux de la Macronie

Le député LREM de Paris Sylvain Maillard a affirmé lundi 5 février que "même dans les cas de grand froid, certains SDF ne souhaitent pas être mis à l'abri", avançant le chiffre de 50 SDF par nuit en moyenne qui restent dans la rue en Ile-de-France, faute de solution d'hébergement.
"Rappelons que, comme Macron, Sylvain Maillard ne vit pas sur Terre mais sur Jupiter !", a affirmé de son côté le député LFI Adrien Quatennens.
http://www.bfmtv.com/politique/rien-n-oblige-les-sdf-a-accepter-un-logement-d-urgence-estime-le-depute-lrem-sylvain-maillard-1367068.html

Trouvera-t-on des salopards pour dire que les gosses isolés dans la rue ont choisi de vivre sans leurs parents ?

Le ministre : Julien Denormandie, secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires. Il faut citer les noms des salopards qui seront jugés par le prochain tribunal de Nuremberg s’ils ont échappé à l’exécution sommaire lors d’une Libération par la Résistance. Larousse : « Salopard. Péjoratif. Individu sans scrupule qui agit envers autrui d’une façon ignoble. » (Note du Partageux)

Un témoignage sur le terrain de la journaliste Aline Pailler

« Cinquante hommes à peine dorment dehors à Paris » dit le ministre !

Ha oui ? Salauds ! Ordures ! Je hurle sous la neige !

J’accuse le Président et son gouvernement de menteurs de cynisme et de crime par non-assistance à personnes en danger ! Mais quand est-ce que nous allons nous mettre vraiment en colère et déferler vers l’Élysée et ne plus rentrer tant qu’on ne les aura pas sortis ?
https://yetiblog.org/trouvera-t-on-des-salopards/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Les ordures s'exhibent   Dim 11 Fév - 4:50



Macron déclare la guerre aux chômeurs

Après avoir facilité les licenciements (loi Travail), le gouvernement Macron s’en prend aux chômeurs à travers une nouvelle réforme de l’assurance chômage. Les « négociations » avec les syndicats devraient s’achever mi-février. L’adoption de la loi est prévue pour cet été. [Extraits]

Ils seraient donc coupables et devraient être sanctionnés : tel est le message repris en boucle par les différents porte-voix de la Macronie. Castaner, chef de LREM, soupçonne les chômeurs de profiter des allocations chômage « pour partir deux ans en vacances ». Le député macroniste Damien Adam est encore plus précis : les chômeurs partiraient en vacances « aux Bahamas » ! Dans des hôtels cinq étoiles ?  Evil or Very Mad

Aujourd’hui, une recherche d’emploi estimée insuffisante – ou un refus de formation – peut entraîner la réduction de 20 % des allocations pendant 2 à 6 mois. Et si un chômeur refuse deux offres d’emploi dites « raisonnables », l’allocation est suspendue pendant deux mois. Puis, en cas de nouveaux refus, l’allocation peut être supprimée définitivement.

Le gouvernement propose de durcir ces règles. D’abord en réduisant de 50 % les allocations (au lieu de 20 %), mais aussi en obligeant le chômeur à remplir un rapport d’activité mensuel. Pierre Gattaz proposait un contrôle quotidien des demandeurs d’emploi. Pourquoi ne pas mettre les chômeurs sous contrôle judiciaire, tant qu’on y est ?

Avec le durcissement des sanctions, Macron cherche à faire baisser les chiffres du chômage (et non le chômage lui-même) en réduisant le nombre d’inscrits à Pôle Emploi. Bien sûr, il veut aussi faire des économies budgétaires sur le dos des chômeurs.

Le fond du problème, c’est le système économique qui produit un chômage de masse et organique. Malgré l’actuelle « reprise économique », le chômage stagne à des niveaux élevés. Sur l’année 2017, le nombre de chômeurs de catégorie A n’a reculé que de 0,4 % – soit 13.000 chômeurs en moins. Une goûte d’eau.

Le projet de réforme porte aussi sur la suppression des cotisations chômage versées par les salariés, dont le salaire « net » augmentera d’autant (très peu). Mais cette suppression entraînera, à terme, une modification des règles de calcul des indemnités. Macron va la compenser par un autre impôt (la CSG). Mais la cagnotte de l’assurance chômage ne sera plus gérée par l’UNEDIC (patronat et syndicats) ; c’est l’Etat qui en prendra le contrôle et qui décidera de ce qu’il en fait. Cela signifie que le montant des allocations finira par baisser.

Travaux publics et partage du travail !

Le système d’indemnisation du chômage est très insatisfaisant. La pauvreté frappe des millions de chômeurs. Or ce n’est pas aux travailleurs de faire les frais de la crise du capitalisme. En attendant de trouver un emploi, les chômeurs doivent bénéficier d’un revenu qui ne soit jamais inférieur à 80 % du SMIC, quels que soient leur âge (dès 18 ans) et leur expérience professionnelle.

L’Etat paye (mal) une masse de chômeurs – pendant que dans les entreprises, on oblige les travailleurs à faire des heures supplémentaires. C’est l’économie d’une maison de fous ! D’un point de vue capitaliste, c’est logique. Mais nous rejetons la folle logique du capitalisme. Contre le fléau du chômage, nous avançons les mots d’ordre de travaux publics dont la société a besoin (écoles, hôpitaux, logements, etc.) et de partage du travail disponible entre tous les travailleurs, sans perte de salaire.

6 février 2018
https://www.marxiste.org/actualite-francaise/politique-francaise/2285-macron-declare-la-guerre-aux-chomeurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Dim 11 Fév - 17:46


Dessin de Luc Arnault

Attila veut s'attaquer aussi à la République française.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Dim 11 Fév - 23:51



Crime de lèse-majesté

Les CRS ayant osé se plaindre de leurs conditions de travail, ce sont les gendarmes qui seront chargés de la surveillance de la maison d'Attila au Touquet.
11/02/2018
https://www.ouest-france.fr/politique/emmanuel-macron/les-crs-qui-gardaient-la-maison-des-macron-n-etaient-pas-contents-ils-ont-ete-remplaces-5558969


Sa Majesté ignore la séparation des pouvoirs
Fi des considérations bassement républicaines !
https://www.ouest-france.fr/politique/affaires-hulot-et-darmanin-autain-denonce-le-deux-poids-deux-mesures-du-gouvernement-5559260

Sous le régime du moi-soleil
Le discours libéral en anglais et les prétentions sociales en français, tout cela ajoute au sentiment d’un étalage d’hypocrisie et d’arrogance des puissants dans sa forme la plus caricaturale. Le « président des riches », le « moi-soleil » comme le titre le « Canard Enchaîné », tout cela devient une évidence dans la conscience populaire.
https://melenchon.fr/2018/01/30/sous-le-regime-du-moi-soleil/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Jeu 15 Fév - 10:28



Le prochain nom de la classe de terminale : La classe de maturité…Arghhh…

maturité
nom féminin
1.1 État d’un fruit mûr.
2.2 au figuré
   Plein développement.

   Lettre à mes élèves

   Mes chères pommes,

J’aurais tout essayé pour vous rendre savoureuses, vous qui cherchiez votre espace de fruit unique dans le même panier plein à ras-bord que l’on m’avait confié…Je vous annonce le coeur serré que d’ici trois ans vous serez cueillies, toutes, les rouges, les rondes , les vertes et même les véreuses…Il me semble qu’il serait suicidaire dans l’état actuel de confier au gros monsieur au fond là-bas, qui transpire et qui prend des notes (c’est un chef d’entreprise, il est là pour votre bien !) qui vous fera passer le grand oral, que vous aimâtes un jour la poésie et la lecture, créer et réfléchir…Et si vous vous fichez de l’économie comme de ma première récolte, tant pis, mentez. C’est encore pour votre bien. Dites oui surtout à tout ce que l’on vous demande…

Ne vous inquiétez pas pour moi, le ver était dans le fruit depuis longtemps…C’est trop tard…

Je vous adresse mes plus chaleureuses compotées…

« Espace couleur de pomme. Espèce, brûlant compotier.

Aujourd’hui est un fauve. Demain verra son bond. »  (René Char)


Ps : Dites bien au gros Monsieur que je refuse de brûler mon René Char.

barbarasoleil
https://lireditelle.wordpress.com/2018/02/14/le-prochain-nom-de-la-classe-de-terminale-la-classe-de-maturite-arghhh/

Mégalomanie délirante, autoritarisme, mépris de la France et des Français..., en imposant la "Classe de maturité" Attila montre aussi sa soumission à Bruxelles, au monde des affaires.

'Dans le domaine de l'enseignement scolaire, la maturité est un certificat attribué à la fin des études secondaires dans certains pays francophones (Belgique, Suisse).
C'est également la traduction littérale du nom de l'examen (ou du certificat) de fin d'études secondaires correspondant dans de nombreux autres pays d'Europe centrale et orientale comme : Albanie (matura shtetërore, soit maturité d'État), Allemagne (Reifeprüfung, Reifezeugnis ou Abitur), Autriche (Matura ou Matur), Bosnie-Herzégovine (matura), Bulgarie (матура), Croatie (državna matura, soit maturité d'État), Hongrie, Italie (maturità), Lituanie, Pologne (egzamin maturalny, couramment matura), Slovaquie (maturita), Slovénie (matura), République tchèque (maturita).'
https://fr.wikipedia.org/wiki/Maturit%C3%A9_(certificat)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Maturit%C3%A9_gymnasiale_en_Suisse


Réforme du bac et du lycée : combattons la réforme Blanquer

La fédération SUD éducation a été reçue le 6 décembre dans le cadre de la mission Mathiot, que le ministère a chargée de faire des propositions pour réformer le bac et le lycée général en articulation avec la réforme de l’accès à l’université et du premier cycle.

La lettre de mission du ministre et le projet présidentiel fixent une contrainte forte sur cette réforme : la réduction à 4 du nombre d’épreuves terminales au baccalauréat pour faire des économies budgétaires.

La réforme qui est en préparation s’inscrit en continuité avec la généralisation de la sélection pour l’accès aux études supérieures.

Semestrialisation, lycée à la carte, contrôle continu et accentuation du tri social…

Le nouveau lycée et le nouveau baccalauréat sont dans la droite ligne de toute la politique néolibérale de ce gouvernement : réduction de la dépense publique, destruction de tous les cadres collectifs, augmentation des inégalités.

L’analyse de SUD éducation

L’élève auto-entrepreneur de sa scolarité

Il ne faut pas s’y tromper : loin d’être une suppression des filières, ce projet prévoit une démultiplication des filières, avec quasiment une filière par élève – même si quelques gardes-fous limiteront les parcours possibles, ne serait-ce que pour des raisons organisationnelles. Les conséquences en sont très largement connues.

La dissolution du groupe classe s’inscrit pleinement dans le cadre néolibéral du macronisme. Les élèves seront chacun‑e rendu⋅e⋅s toujours davantage responsables individuellement de leurs choix, de leurs parcours, de leurs « réussites » ou de leurs « échecs ». Les cadres collectifs de la construction de soi sont dissipés. La force potentielle du collectif-classe face à l’institution est défaite. L’élève devient ainsi l’auto-entrepreneur de sa scolarité.

Cette destruction du cadre collectif se retrouvera aussi du côté des enseignant⋅e⋅s : s’il n’y a plus de classe, il n’y a plus d’équipe pédagogique, mais seulement des enseignant⋅e⋅s qui ont quelques élèves en commun ici ou là. Cette « fluidification post-moderne » fait perdre tout repère collectif aux élèves et aux personnels.

Le tri social accentué

Plus les élèves et leurs familles « choisissent » leur parcours, plus les inégalités structurelles sont reproduites. Aucun « accompagnement à l’orientation » ne peut vraiment le contrer : lorsque les élèves « choisissent », ils et elles le font dans le cadre de l’idéologie dominante et tous les stéréotypes et déterminismes sociaux sont renforcés.

Car il ne faut pas croire que la suppression des filières S, ES et L va effacer les inégalités de parcours, bien au contraire. La modularité permettra d’affiner encore les stratégies de différenciation sociale. Les élèves dont le milieu socio-culturel le permettra sauront choisir les parcours les plus valorisants et la hiérarchie des parcours scolaires sera d’autant plus forte.

Cette réforme doit se comprendre en continuité avec ce qui se met déjà en place en amont avec le livret de compétences (rebaptisé dans sa dernière version “Livret scolaire unique numérique”) de la primaire à la 3e et en aval avec la réforme de l’entrée à l’université et l’introduction de la sélection et des attendus. [...]

Fin du diplôme national du bac, premier grade universitaire

Dans l’organisation actuelle, l’extension du contrôle en cours de formation ou du contrôle continu contribue à localiser le bac, vers des bacs « maison » dépendant de l’établissement, cassant ainsi sa valeur nationale. [...]

Extension du domaine de la loi Travail

Dans la réforme du premier cycle universitaire, la fin de la compensation des notes par semestre est annoncée : chaque étudiant⋅e capitalisera des unités indépendantes, désormais labellisées « blocs de compétences » pour correspondre aux critères patronaux de l’employabilité. Du lycée au supérieur, la cohérence de l’offre de formation est secondaire, ce qui compte c’est l’individualisation.

Cela s’inscrit dans le vaste projet de mettre fin aux diplômes, aux qualifications et aux garanties collectives. Les employeurs auront désormais à disposition la liste des compétences, unités, modules, etc., validé⋅e⋅s par chaque élève au cours de ses études (scolaires et supérieures) plutôt que des diplômes nationaux fondant les garanties collectives des salarié⋅e⋅s liées à leur qualification. Il s’agit donc de l’application à la formation initiale de la logique de la loi Travail et des ordonnances Macron. [...]

   Réformer le bac pour supprimer des postes ?

   Dans le système actuel, on peut avoir de fortes inquiétudes sur le devenir des disciplines qui ne seront pas choisies comme majeures par les élèves, puisque, de fait, elles n’auront finalement aucun impact sur leur poursuite d’étude. Comment, à terme, continuer d’attendre des élèves qu’ils suivent des enseignements qui, pour eux, « ne comptent pas » ? Comment ne pas voir dans la baisse drastique des postes aux concours externes une anticipation des effets de la réforme sur les postes ?


http://solidaires87.org/sudeduclimousin/2017/12/12/reforme-du-bac-et-du-lycee-combattons-la-reforme-blanquer/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Ven 16 Fév - 18:41



« Normalement c'est aux riches et aux puissants que je devrais serrer la vis. Seulement j'ai pas le droit, justement parce qu'ils sont riches et puissants. Alors il faut bien que je me rattrape en tapant deux fois plus fort sur les pauvres, les malheureux, les nègres... », Philippe Noiret dans Coup de torchon.

http://cliniquededroit-nancy.fr/retour-ordonnances-reformant-droit-travail/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Ven 16 Fév - 22:19



Mobilisation des agriculteurs contre la réforme des zones défavorisées

En décidant d'exclure de nombreuses communes des zones défavorisées pour satisfaire aux critères de Bruxelles, le gouvernement a déclenché la colère des agriculteurs. D'abord dans le sud du pays, les blocages se multiplient désormais dans le centre.
https://francais.rt.com/france/48047-mobilisation-agriculteurs-contre-reforme-zones-defavorisees

"L'État veut faire des économies sur le dos des agriculteurs"
https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/zones-defavorisees-l-etat-veut-faire-des-economies-sur-le-dos-des-agriculteurs_2613694.html

Morlaix : manifestation des agriculteurs qui veulent "mettre la pression"
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/finistere/morlaix/morlaix-manifestation-agriculteurs-qui-veulent-mettre-pression-1414365.html

Le rapport Spinetta sur l'avenir de la SNCF préconise la privatisation du rail, la fin du statut de cheminot et des petites lignes ferroviaires
"Nous ferons du maintien de la ligne Agen-Périgueux un symbole de notre combat en faveur d’une ruralité vivante et dynamique", réagissent les maires de Saint-Vite et Blanquefort-sur-Briolance.
"Pour l’espace rural, pour le Lot-et-Garonne et pour notre territoire en particulier, les propositions du rapport sont désastreuses à tout point de vue. Nous pensons avant tout aux usagers de la ligne Agen-Périgueux qui ont aujourd’hui impérativement besoin de ce service public de proximité dans leur vie personnelle et professionnelle. Nous pensons également aux étudiants qui utilisent cette ligne pour poursuivre leurs études dans de bonnes conditions.""
http://www.sudouest.fr/2018/02/16/rapport-spinetta-les-elus-du-fumelois-47-inquiets-4207446-3603.php

Jacky Emon, conseiller régional délégué au TER et à l'intermodalité, ne décolère pas suite à la publication du rapport Spinetta.
http://www.sudouest.fr/2018/02/16/rapport-spinetta-sur-la-sncf-la-colere-du-conseiller-regional-delegue-aux-ter-4207121-2966.php


Huit communes sont montées au front contre l'"agglo XXL" regroupant 57 communes de l'entité Guingamp-Paimpol-Armor-Argoat Agglomération (GP3A).
La création de GP3A résulte de la fusion de 7 communautés de communes, ce qui selon ses détracteurs, éloigne les petites communes de tout pouvoir décisionnaire.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/cotes-d-armor/guingamp/paimpol-goelo-tribunal-rejette-demande-annulation-commune-xxl-1419817.html


Nouvelle journée nationale de grève le 15 mars élargie à tous les établissements pour personnes âgées
Les syndicats avaient menacé d’organiser une nouvelle journée d’action si leurs représentants n’étaient pas reçus à l’Elysée d’ici au 15 février. Or, "le président de la République ne s’est toujours pas exprimé sur la situation de l’aide aux personnes âgées", ont-ils regretté.
http://www.sudouest.fr/2018/02/16/ehpad-et-services-pour-personnes-agees-nouvelle-journee-de-greve-le-15-mars-4207508-5458.php

Saint-Malo : les urgences renvoient chez elle une femme de 88 ans, en chemise ouverte et pieds nus
Le fils de l'octogénaire affirme qu'elle n'a pas eu à manger ni à boire durant toute la journée qu'elle a passée à l'hôpital. L'établissement a reconnu les faits, expliquant que le service était surchargé de travail ce jour-là.
https://www.francetvinfo.fr/sante/saint-malo-les-urgences-renvoient-chez-elle-une-femme-de-88-ans-en-chemise-ouverte-et-pieds-nus_2611900.html

Fermeture de classes : la fronde des écoles rurales qui s'estiment “sacrifiées”
Depuis quelques jours, la fronde gagne les écoles rurales : élus, enseignants et parents d'élèves protestent contre les nombreuses fermetures de classes prévues pour la rentrée 2018, afin de libérer des postes pour les dédoublements de CP et CE1 en éducation prioritaire, dans les villes.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/centre-val-de-loire/fermeture-classes-fronde-ecoles-rurales-qui-s-estiment-sacrifiees-1421877.html

"Le 17 juillet, lors de la première conférence nationale des territoires, Emmanuel Macron s'était solennellement engagé en affirmant : +les territoires ruraux ne peuvent plus être la variable d'ajustement, il n'y aura plus aucune fermeture de classe dans les écoles rurales+"

Geoffroy Didier a notamment énuméré "quinze fermetures de classes pour une seule ouverture en Corrèze", 45 fermetures pour 17 ouvertures en Eure-et-Loire, 34 fermetures pour 25 ouvertures dans le Loir-et-Cher ou 66 fermetures de classes pour 37 ouvertures dans les Vosges.

"Ces fermetures en zones rurales sont d'autant plus inquiétantes et préoccupantes que des études, comme par exemple celle de France Stratégie (institution rattachée au Premier ministre, ndlr) qui date de 2015, démontrent qu'un enfant de zone rurale a déjà deux fois moins de chances de devenir cadre qu'un enfant de Seine-Saint-Denis", a encore affirmé M. Didier.
12.02.2018
http://information.tv5monde.com/en-continu/fermeture-de-classes-macron-fossoyeur-de-ses-propres-promesses-denonce-didier-lr-220031


Les salariés du secteur social et médico-social étaient en grève mercredi 14 février. Ils étaient 70 à manifester à Angoulême. Ils protestent notamment contre la réforme «Serafin» et la dégradation de leurs conditions de travail.
http://www.charentelibre.fr/2018/02/14/les-travailleurs-sociaux-mobilises-en-charente,3209655.php

« Je suis invalide et en colère. Je perds 126,85 euros par mois ! Vous allez aller jusqu’où LREM ? » Cet auditeur explique comment il a perdu du pouvoir d'achat à cause de la politique mise en oeuvre par Emmanuel Macron.
si vous êtes fonctionnaire, votre salaire a sans doute diminué, entre le rétablissement du jour de carence, la hausse de la CSG que les syndicats accusent de n'être pas totalement compensée, sans oublier le gel du point d'indice.
Autant de raisons qui ont poussé David, un auditeur de RMC, a prendre la parole lors de la matinale de la radio.
05/02/2018
http://rmc.bfmtv.com/emission/pouvoir-d-achat-la-colere-de-david-face-aun-depute-sur-rmc-1366765.html


La météo des luttes à la fin du journal de 20h de ce vendredi 16 février
https://www.youtube.com/watch?v=0JZWF4JMre8

http://www.cestlagreve.fr
https://paris.demosphere.eu/manifestations-paris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Sam 17 Fév - 9:08



La délinquance est tolérée jusqu'au sommet de l'État
Les comptes de campagne du candidat Macron auraient dû être rejetés

'Pour rappel, le code électoral interdit des dons supérieurs à 4.600 euros de la part d’une personne physique à un candidat pendant une élection. Dans le cas de Macron, la commission a noté 24 dons supérieurs à cette somme, présentés comme effectués par deux personnes distinctes, mais provenant d’un seul compte bancaire.

Dans 20 des 24 cas concernés, comme on peut le lire dans la décision de la commission, le second donateur a produit une attestation confirmant que le don excédentaire avait été fait en son nom.

Pour la CNCCFP, ces 87.600 euros de dons ne sont pas conformes à l’article L52-8 du code électoral. Pour autant, elle estime que les sommes mises en cause sont trop faibles pour conduire au rejet des comptes de campagne du candidat.'

http://www.liberation.fr/checknews/2018/02/15/y-a-t-il-eu-trop-de-dons-pour-macron-pendant-la-presidentielle-de-2017_1630009

L'Assemblée nationale refuse de prendre en compte le vote blanc dans les résultats de la prochaine présidentielle
29 juillet 2017
http://www.europe1.fr/politique/lassemblee-refuse-de-prendre-en-compte-le-vote-blanc-dans-les-resultats-de-la-prochaine-presidentielle-3399500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Dim 18 Fév - 16:45



Contre la dictature d'Attila

Saintes : des manifestants de Colère 17 en convoi vers Niort
Le mouvement "apolitique et pacifique" Colère 17, né en janvier sur les réseaux sociaux, avait prévu de bloquer le péage de l’autoroute A10, ce samedi matin à Saintes.
Leurs revendications portent sur un très large éventail de thèmes, aussi variés que le refus de la vitesse à 80 km/h, le prix des carburants, la taxe inondation (Gemapi), la CSG, la privatisation des radars, les salaires de politiciens, le mode de scrutin actuel, etc.
http://www.sudouest.fr/2018/02/17/saintes-des-manifestants-de-colere-17-en-convoi-vers-niort-4210121-1531.php

'Dans un contexte d’instauration du totalitarisme, il est nécessaire d’inventer constamment de nouvelles règles, afin que la population s’habitue à l’obéissance en toutes circonstances.
L’institutionnalisation de l’état d’urgence étant acquise, il est nécessaire d’exploiter la moindre occasion (fait divers, accident, etc…), pour sortir les nouvelles réglementations nécessaires à l’entraînement à l’obéissance par automatisme.
Le plus souvent ceux qui se réveillent gênés ou énervés par un dispositif nouveau, ne regardent généralement que ce sujet, sans prendre le recul nécessaire pour avoir une vue d’ensemble de la stratégie.
Personnellement je n’ai à peu près rien à faire de la limitation à 80 sur les départementales et de son effet discutable et difficile à prouver en terme de sécurité. C’est selon moi largement assez vite pour aller bosser et même un peu trop pour se promener. Par contre c’est une règle de plus, donc une habitude supplémentaire à la contrainte et une occasion de racket à la sécurité routière en plus pour l’État.
En prenant le recul nécessaire, la vision commune que nous aurons du décor étatique et politique devrait, à moins d’être aveugles et/ou bornés, nous faire prendre conscience qu’il n’est d’autre solution que de le détruire.
Le chaos que l’on nous impose sera toujours pire que celui temporaire issu de la reprise en main de notre destin par nous-mêmes, à moins que nous soyons assez idiot(e)s pour réinventer une nouvelle forme de dictature.

JJ Roumilhac

Périgueux. Dans le cadre des actions menées aujourd'hui, les manifestants de Colère 24 se sont rassemblés devant la maison d’arrêt de Périgueux. La raison ? L’incarcération dans cet établissement de l’un des principaux organisateurs du mouvement en Dordogne, Leandro Antonio Nogueira. C'était le 9 février dernier.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/dordogne/perigueux/perigueux-grogne-du-collectif-colere-24-1425839.html

Dordogne : le mouvement "Colère 24" de retour dans la rue samedi 17 février
https://www.francebleu.fr/infos/societe/dordogne-le-mouvement-colere-24-de-retour-dans-la-rue-1518546069

La Roche-sur-Yon. Le groupe Colère 85 prépare sa manif du 17 février
https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/la-roche-sur-yon-85000/la-roche-sur-yon-le-groupe-colere-85-prepare-sa-manif-du-17-fevrier-5557308

Poitiers : nouvelles manifestations de Colère 86 contre la limitation à 80 km/h
https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/vienne/poitiers/poitiers-nouvelles-manifestations-contre-limitation-80-kmh-1425851.html
http://www.lejsl.com/edition-de-chalon/2018/02/17/une-centaine-de-motards-en-colere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Lun 19 Fév - 21:06



Les Rémoras En Marche font le bonheur des requins de la finance
Ces prédateurs restent insatiables, malgré France Télécom, EDF, GDF, La Poste, les châteaux, les aéroports...

SNCF : le gouvernement va réformer

Après la remise du rapport Spinetta suggérant une réforme en profondeur, le gouvernement va bien s'attaquer au dossier SNCF. La ministre des Transports a prévenu : le statu quo n'est pas possible.  clown
"Cela veut dire que demain, tous les sujets vont être mis sur la table et discutés"
L'objectif du gouvernement est très clair depuis la remise de ce rapport Spinetta : il s'agit de refonder complètement la SNCF.

[Obstinément réfractaire aux scrupules]
Le gouvernement ne s'interdit rien

Concrètement, cela va passer par l'ouverture du groupe à la concurrence, la remise en cause du statut des cheminots, ou bien la fermeture de certaines lignes déficitaires.

La ministre des Transports va recevoir le 19 février les syndicats, la direction de la SNCF, mais aussi les Régions. Ces négociations risquent d'être très tendues, puisque pour la CGT, il y a une ligne rouge à ne pas franchir. Elle dénonce notamment une casse du service public, et a lancé un appel à la grève pour le 22 mars prochain", annonce la journaliste Camille Guttin.

http://portail.free.fr/actualites/france/7460891_20180218_sncf-le-gouvernement-va-reformer.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Mer 21 Fév - 13:28



Royale protection

L’humoriste Yassine Belattar interpellé, en garde à vue plusieures heures, convoqué devant le délégué du procureur de la République, pour... insultes à un policier accompagnant Macron aux Mureaux (Yvelines).
http://www.bienpublic.com/faits-divers/2018/02/20/l-humoriste-yassine-belattar-en-garde-a-vue-pendant-quelques-heures
http://www.pensezbibi.com/categories/tv-et-radios/le-pactole-de-macron-info-ou-intox-18432/attachment/macron-roi-des-c
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6535
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Jeu 22 Fév - 15:24



SNCF : Larcher s'insurge contre un possible recours aux ordonnances

Le président LR du Sénat, Gérard Larcher, s'est insurgé jeudi 22 février contre le possible recours aux ordonnances envisagé par le gouvernement pour réformer la SNCF.
http://portail.free.fr/actualites/france/7466696_20180222_sncf-larcher-s39insurge-contre-un-possible-recours-aux-ordonnances.html

SNCF : recourir aux ordonnances est une "possibilité" selon Castaner
Le secrétaire d'Etat aux Relations avec le Parlement, Christophe Castaner, a indiqué ce jeudi que le recours aux ordonnances était une "possibilité" envisagée par le gouvernement pour réformer la SNCF, jugeant qu'"il faut aller vite" sur ce dossier.
http://portail.free.fr/actualites/france/7466640_20180222_sncf-recourir-aux-ordonnances-est-une-possibilite-selon-castaner.html

La France insoumise manifestera aux côtés des cheminots le 22 mars
Le député insoumis Alexis Corbière a dénoncé ce dimanche les propositions du rapport Spinetta dans le cadre de la réforme de la SNCF.
http://portail.free.fr/actualites/france/7460741_20180218_la-france-insoumise-manifestera-aux-cotes-des-cheminots-le-22-mars.html

Droite et gauche à l'unisson contre la proposition de suppression des petites lignes
https://www.marianne.net/politique/l-assemblee-une-deputee-lrem-monte-au-front-contre-la-suppression-des-petites-lignes-sncf

Liêm Hoang-Ngoc
SNCF : pourquoi l'ouverture à la concurrence est une aberration
La finalité d’une activité de réseaux assurant une mission de service public ne peut être la maximisation du profit.
https://www.marianne.net/debattons/tribunes/sncf-pourquoi-l-ouverture-la-concurrence-est-une-aberration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui est Emmanuel Macron ?
Revenir en haut 
Page 11 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» En marche ! avec Emmanuel Macron
» QG de campagne d'Emmanuel Macron
» Présidentielle 2017 : le programme d'Emmanuel Macron
» Présentation du programme - Emmanuel MACRON
» Emmanuel Macron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Politique / Social-
Sauter vers: