sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qui est Emmanuel Macron ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Sam 21 Avr - 22:14



Loi Asile et immigration : l'Assemblée nationale vote le doublement de la durée de rétention à 90 jours

Le texte de Gérard Collomb a été adopté par 77 voix contre 31, avec 46 abstentions.
Les LR (ex-UMP) se sont majoritairement abstenus (24 abstentions et 3 contre), comme les FN.
La durée de rétention était de 7 jours en 1981.

Tous les groupes de gauche et les radicaux non inscrits ont défendu vainement des amendements pour interdire le placement de mineurs en rétention.
https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/asile-l-assemblee-vote-le-doublement-de-la-duree-de-retention-a-90-jours_2717018.html

Aussi anti-démocrate que ses acolytes, Richard Ferrand, président du groupe macroniste à l'Assemblée nationale, avait menacé d'exclusion de son parti les députés LREM qui voteraient contre le projet de loi de Collomb !
Compagnon de la première heure d'Emmanuel Macron, Richard Ferrand est l'objet d'une enquête judicaire pour "prise illégale d'intérêts" après la plainte de l'association Anticor.
http://blogs.lexpress.fr/etudiant-sur-le-tard/nouveaux_godillots/

Épaulant Collomb, Attila et leur bande...
Une centaine de militants de Génération identitaire s'est rendue au col de l'Échelle dans les Hautes-Alpes pour empêcher les migrants d'entrer en France.
http://www.rtl.fr/actu/politique/video-blocage-des-migrants-dans-les-alpes-melenchon-et-collard-s-echarpent-7793108319

Le facho de service est tristounet
Migrants : l'humanité s'arrête à la frontière

Gérard Collomb en a « marre de passer pour le facho de service »
Collomb se fâche et il n’a pas tort : vaillant soldat au service du président de la République, il est envoyé au front seul pour défendre le texte dûment promis par Macron lors de son élection.

Tous les États de l’UE pratiquent de manière silencieuse mais consciente une gestion des flux migratoires depuis plusieurs années, mais Macron va encore plus loin – derrière le masque de Collomb, qui se plaint d’être tout seul à s’en prendre plein la figure – en décidant d’installer des bureaux administratifs en Afrique, sur les principales routes de l’exil, comme une réminiscence des comptoirs coloniaux. Gérer les flux suppose de contrôler les voies d’entrée – ce que nos dirigeants savent faire depuis des années, en calculant cyniquement les pertes en fonction des fermetures de frontières maritimes ou terrestres – et de les enregistrer administrativement, puisqu’il faut aussi, d’après Collomb, recenser les étrangers en centre d’hébergement d’urgence, pour « protéger les migrants ». Une manière de plus de sélectionner les migrants qui ont survécu au trajet en fonction de leur pays d’origine. Un scandale sur le plan moral et une politique qui s’enfonce plus que jamais dans la seule considération comptable du fait migratoire.

Collomb a raison de se plaindre : il n’est pas le seul « facho » au pouvoir aujourd’hui en France.
http://www.revolutionpermanente.fr/Gerard-Collomb-en-a-marre-de-passer-pour-le-facho-de-service

Macron, Collomb, ces viandards

[...] Déjà que les "forces de l'ordre" s'attaquent physiquement aux migrants, en les gazant, en les sortant de leur sac de couchage, en mettant à la poubelle leurs effets personnels et en détruisant leurs tentes ; des gaz dans les nourritures que la Croix rouge, le Secours catholique donnent aux associations afin d'aider ces populations dénuées de tout. Apparemment des consignes de "fermeté" qui viennent d'en haut, et ont eux pour conséquences la condamnation par le tribunal administratif de Lille, puis par le conseil d'État de l'action de l'État. L'État condamné a dû aussi remettre l'eau courante, et par dépit et vengeance (bonjours la mentalité de merde), cet État qui "nous représente" a installé des robinets à 60 centimètres du sol pour que les migrants se mettent à quatre pattes pour boire, et ces robinets seulement ouverts 7 heures par jour...

Macron, Colomb et toute la clique gouvernementale, ainsi que la majorité à l'Assemblée sont en train de définitivement pourrir notre pays, telle une épidémie de peste mentale : si nous n'y prenons garde, toute trace d'humanité aura quitté notre vieille civilisation, et nous serons bons à disparaître. [...]

Georges Zeter
https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/macron-collomb-ces-viandards-200077
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Mar 24 Avr - 5:49

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Jeu 26 Avr - 10:54


Atlantisme
Derrière les tapes dans le dos, l'alignement sur Washington

Les photos de deux crétins : le gros con et son gringalet
Un festival de photos même pas truquées !
Vous vous rappelez, j’espère, quand le second (le gringalet à la remorque) disait pis que pendre de son désormais inséparable mentor (le gros con) ? Les voilà désormais unis sur photo à la vie, à la mort (aux cons).

S’il n’y avait encore que ce cliché, mais tous ceux pris lors de cette grotesque rencontre ont été à l’avenant, un festival de mises en scène grotesques et humiliantes pour le pauvre Macron – rappelons que celui-ci représente et symbolise aux yeux du monde notre pays – comme ce cliché où l’on voit Trump épousseter les pellicules sur le costume étriqué de son invité souffre-douleur. Ce n’est pas moi qui le dis… mais Trump :
« I wipe off this little piece of dandruff » (Je retire ces quelques pellicules). Puis s’adressant à l’auditoire en désignant le président français :  « We have to make him perfect » (Nous devons le rendre parfait).
https://yetiblog.org/deux-indicibles-cretins/

Iran : un dirigeant accuse Macron de s’aligner sur Washington
https://www.tsa-algerie.com/iran-un-dirigeant-accuse-macron-de-saligner-sur-washington/

Donald Trump et Emmanuel Macron, une amitié (très) tactile
https://francais.rt.com/international/50164-donald-trump-emmanuel-macron-amitie-tres-tactile

Le gringalet s'aligne aussi sur Bruxelles
La bataille sociale inséparable de la lutte pour l'indépendance nationale et la souveraineté populaire
La volonté d'intégration poussée de l'Union européenne, exprimée par Macron, se développe à contre-courant du désir des peuples de maîtriser leur destin
http://www.cgt-unilever-hpc-france.com/2018/04/la-bataille-sociale-inseparable-de-la-lutte-pour-l-independance-nationale-et-la-souverainete-populaire-un-article-de-jean-levy.html



Bromance entre Emmanuel et Donald
'Heureusement que la France est un pays fort qui sait encaisser les coups et qui a toujours su sortir la tête haute des pires situations, même les plus avilissantes, et se comporter ensuite comme si rien ne s’était passé. En effet, n’importe quelle communauté ou pays qui verrait son représentant officiel pris en photo comme Macron dans celles de cet article aurait envie de se cacher sous terre.'
Finian Cunningham
26 avril 2018
https://reseauinternational.net/la-dangereuse-bromance-de-trump-et-de-macron/


La tragédie des cheminots : la signification profonde des grèves ferroviaires françaises
Dans les médias anglo-américains, on trouve l'habituelle dérision des "mangeurs de fromage, toujours en grève". En réalité, la grève des conducteurs de train et autres employés de la SNCF (Société Nationale des Chemins de Fer) est un chapitre profondément significatif d'une tragédie sociale qui est en train de détruire la France telle que nous la connaissons.
Diana Johnstone
The Tragedy of the Cheminots : The Deep Meaning of the French Railroad Strikes
https://www.globalresearch.ca/the-tragedy-of-the-cheminots-the-deep-meaning-of-the-french-railroad-strikes/5637103#
https://www.legrandsoir.info/la-tragedie-des-cheminots-la-signification-profonde-des-greves-ferroviaires-francaises-global-research.html


Ce « nouveau monde » … qui nous renvoie au passé
Révolution, c’était le livre d’Emanuel Macron pour dévoiler ses analyses et son programme. Révolution oui, toutes les décisions prises par Jupiter, sont révolutionnaires… mais dans quel sens ?
https://www.legrandsoir.info/ce-nouveau-monde-qui-nous-renvoie-au-passe.html

Privatisations :  Macron brade la Nation pour remplir les coffres de l’oligarchie.

Attila boycotté par un producteur de cinéma
« Emmanuel Macron, merci pour votre invitation à dîner à l'Elysée. Je ne viendrai pas. Comment se réjouir après l'abjecte loi votée dimanche par votre majorité ? Votre politique est violente, vous faites ce que le vieux monde sait faire de mieux : stigmatiser et exclure. Sans moi », a tweeté le producteur en légende d’une photo de ladite invitation.
Ce jeudi 26 avril, à l’occasion du 71e Festival de Cannes, Macron va recevoir une centaine de grandes figures du cinéma à l’Élysée.
Hugues Charbonneau (producteur de 120 Battements par minute) a décliné l’invitation.
https://www.voici.fr/news-people/actu-people/emmanuel-et-brigitte-macron-le-producteur-de-120-battements-par-minute-refuse-leur-invitation-a-lelysee-646117
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Sam 28 Avr - 1:07


Postier robot multi-services, usagers mal servis

*Nouvelle organisation de la distribution à Saint-Gaudens, vous en rêviez, La Poste l'a fait !*

Avec la mise en place de la distribution pilotée, La Poste enterre définitivement le J+1, les produits seront desservis selon un système de zone de distribution (voir article précédent : "les raisons de la colère"), ce qui va entraîner un changement radical dans les boîtes aux lettres et les habitudes créées par le lien postier / usager.

Les dangers d'une privatisation complète du courrier se font de plus en plus entrevoir. La distribution finira, à terme, par devenir un luxe réservé à une clientèle pouvant y mettre le prix.
[...]
http://cgtcomminges-poste.over-blog.com/2018/03/nouvelle-organisation-de-la-distribution-a-saint-gaudens-vous-en-reviez-la-poste-l-a-fait.html

Touche pas à ma Poste !
http://sarko-verdose.bbactif.com/t117-touche-pas-a-ma-poste


Quand tout sera privé, on sera privé de tout !
http://www.manuelbompard.fr/sera-prive-on-sera-prive-de/

Atteintes au service public
http://sarko-verdose.bbactif.com/t26p150-service-encore-public#7292

Quand un peuple ne défend plus ses libertés et ses droits, il devient mûr pour l'esclavage. Jean-Jacques Rousseau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Dim 29 Avr - 6:08



Le député Eric Coquerel agressé par un fasciste d'Action Française

L'élu de La France insoumise  a été entarté par des militants de l'Action française, le 19 avril, à Colombes. En cause, son soutien à l'occupation de la basilique Saint-Denis par des migrants, en mars.

La France insoumise prend cette attaque très au sérieux et s'inquiète des menaces qui pèsent sur son mouvement.
Jean-Luc Mélenchon a rappelé dans une lettre adressée à François de Rugy, président de l'Assemblée nationale, qu'Eric Coquerel et trois autres députés de son mouvement faisaient l'objet de menaces de mort : « L’extrême droite redouble de violence ces derniers mois. Après le projet de meurtre contre le ministre Castaner et moi, elle cible particulièrement le mouvement social et les élus qui l’accompagnent ou le soutiennent comme les députés de La France insoumise », a-t-il notamment écrit dans sa lettre.
Il y invite également le président de l'Assemblée nationale à se joindre à la plainte qui va être déposée par Eric Coquerel. [...]
https://francais.rt.com/france/50056-coquerel-entarte-par-action-francaise



Lyon : l’Action Française trouble le rassemblement pro-réfugiés
https://www.lyonmag.com/article/77053/lyon-l-8217-action-francaise-trouble-le-rassemblement-pro-refugies

Que fait Collomb ?

Les Identitaires qui avaient remis des migrants à la police ne seront pas poursuivis

Depuis le week-end dernier et une première action au col de l'Échelle, au-dessus de Briançon, ces militants du mouvement "Defend Europe", lié au groupe Génération identitaire, affirment sillonner la région pour "veiller à ce qu'aucun clandestin ne puisse rentrer en France".
Collomb a même osé inventer une "ultra-gauche" et la mettre sur le même plan que les fascistes.
https://www.huffingtonpost.fr/2018/04/27/les-identitaires-qui-avaient-remis-des-migrants-a-la-police-ne-seront-pas-poursuivis_a_23422346/

Collomb sait être actif

Trois personnes inculpées et placées en détention pour aide à l’entrée de personnes en situation irrégulière, le 22 avril 2018.
Un comité de soutien demande la libération des deux Genevois et de l’Italienne placés en détention provisoire à Marseille.
https://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/elan-solidaire-trois-briancon/story/11905012
http://www.millebabords.org/spip.php?article31692


« À Calais comme à Lyon, Gérard Collomb chasse les migrants »
https://www.rue89lyon.fr/2017/06/28/a-calais-a-lyon-gerard-collomb-chasse-migrants/
http://www.revolutionpermanente.fr/La-circulaire-de-la-honte-Macron-et-Collomb-accentuent-la-traque-aux-migrants

Loi Collomb : la machine à expulser les immigrés
https://www.humanite.fr/loi-collomb-la-machine-expulser-les-immigres-650876

Ristournes illégales et mélange des casquettes
http://sarko-verdose.bbactif.com/t23p100-la-corruption-gangrene-de-la-democratie#7302
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Lun 30 Avr - 7:45



Forêts publiques fermées, liquidation en cours

Après les cheminots, les avocats, les pilotes d’Air France, ce sont  les forestiers de l’Office national des forêts (ONF) qui ont décidé à nouveau de protester contre leur direction et le gouvernement.

Depuis le 21 mars 2018, à l’occasion de la journée internationale des forêts, les syndicats multiplient les actions de sensibilisation du public un peu partout en France.

Exemple dans la région de Nancy, avec la forêt de Haye.
20/04/2018
https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/meurthe-et-moselle/nancy/foret-haye-operation-foret-fermee-1462035.html


Pétition Aux arbres citoyens !
http://snupfen.org/article1823.html
https://www.change.org/p/aux-arbres-citoyens  cyclops

Plus de renseignements :
http://sarko-verdose.bbactif.com/t26p150-service-encore-public#7304



Au moment où la France est censée construire une stratégie solide pour lutter contre la déforestation importée, le gouvernement s'apprête à donner le feu vert à Total pour un projet qui fera exploser la demande d'huile de palme et ravagera des forêts entières à l'autre bout du monde.

Nicolas Hulot avait déclaré l'année dernière vouloir “fermer une fenêtre qui permettait d'incorporer de l'huile de palme dans les agrocarburants”. Quelques mois plus tard, il s'apprête à les faire rentrer par la grande porte.

Ce biodiesel dont Total veut abreuver le marché européen serait responsable de trois fois plus d’émissions de gaz à effet de serre que les carburants fossiles : un impact catastrophique sur le climat.

Une consultation publique d’un mois débutera bientôt sur le sujet la stratégie française de lutte contre la déforestation importée. Répondons présents et mobilisons-nous : nous devons demander au gouvernement d’en finir avec ce double discours toxique pour la lutte contre la déforestation et la protection du climat.

https://youtu.be/uoqECq-riGk  cyclops
https://www.greenpeace.fr/agrocarburants-france-a-contresens-protection-forets/

La supercherie du capitalisme vert
http://sarko-verdose.bbactif.com/t261-oxymores-la-supercherie-du-capitalisme-vert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Lun 30 Avr - 17:20



Caporalisation présidentielle sur l’Assemblée

La mise à l’écart du député LREM Jean-Michel Clément, pour avoir osé affirmer et assumer ses convictions à l’occasion du vote sur la loi asile et immigration, en dit beaucoup sur la conception du fonctionnement des institutions, et pour tout dire de la démocratie, que se fait M. Macron.

Dimanche 22 avril, le député de la Vienne était donc contraint de quitter le groupe parlementaire LREM avant même de voter contre le projet de loi asile et immigration. Contraint car au préalable, Jean-Michel Clément s’était vu signifier publiquement par le président de groupe Richard Ferrand qu’une procédure d’exclusion serait engagée à son encontre en cas de votre contre le texte, une première dans l’histoire du Palais-Bourbon.

Ainsi donc au sein de La République en marche, on fonctionne autant à la menace qu’à l’ukase ou à la vindicte médiatique. Et à dire vrai, un seuil a été franchi. Car lorsqu’en septembre dernier, le député marcheur, M’jid El Guerrab avait été mis en examen pour violences volontaires avec arme, celui-ci avait simplement été incité à démissionner du groupe LREM, sans qu’aucune procédure disciplinaire ne soit lancée à son encontre.

C’est donc que cette fois les questions posées par Jean-Michel Clément sont bien politiques. Sur le sujet lui-même bien sûr. Jean-Michel Clément parle ainsi à propos du débat sur le texte asile et immigration de «mascarade»,  « d’hypocrisie » d’un texte qui selon lui « ne réglera rien » en fragilisant de surcroît les personnes qui ne seraient « ni expulsables ni régularisables ».

Mais c’est plus encore sur le fonctionnement de la démocratie parlementaire telle qu’envisagée chez LREM que l’épisode s’avère révélateur. L’essence du pouvoir semble en effet reposer dans le parti du président sur la seule verticalité, à l’exact opposé de la « refondation par le bas » qu’énonçait le candidat Macron au lancement de son mouvement. Il n’existe pas même d’espace de débat et de discussion. Ainsi Jean-Michel Clément a signé plusieurs amendements personnels sans qu’aucun ait été retenu. On se souvient que la même pratique avait été revendiquée dès le début de la session parlementaire par la présidente LREM de la commission des affaires sociales qui se targuait de rejeter par principe tout amendement émanant de députés de La France Insoumise. Le groupe parlementaire en particulier, et le Parlement en général, sont ramenés au rôle d’une chambre d’enregistrement, ce que renforcerait encore le projet de réforme constitutionnelle envisagé par M. Macron.

Mais au-delà, c’est même l’exercice démocratique en pouvoir césariste qui est interrogé. La coercition qui s’est abattue sur M. Clément s’oppose ainsi à l’article 27 de notre Constitution stipulant que « Tout mandat impératif est nul. Le droit de vote des membres du Parlement est personnel ». Pourtant, sur un sujet qui touche à la conception même de ce que l’on se fait du devoir d’humanité, du rapport à l’autre et du rôle dévolu en ces circonstances à la République, le vote chez LREM est contraint.

On a beaucoup raillé une majorité godillot depuis un an. Mais la vérité est plutôt qu’il s’agit d’une majorité caporalisée, réduite au rang d’exécutant et surtout privée de toute capacité d’initiative et même désormais d’avis personnel dans la fabrication de la Loi. Bref d’une majorité qui n’a vocation à exister qu’en tant qu’excroissance présidentielleJ’assume totalement la ‘verticalité’ du pouvoir » confiait ainsi encore cette semaine M. Macron à la Nouvelle revue française -, donc soumise, et non pour accomplir l’attribut de représentation qui devrait pourtant être le sien.

Rien ne justifie un tel renoncement imposé à un représentant de la Nation. Surtout pas les calculs politiciens de M. Macron, qui pour éviter de revivre un épisode de fronde comme durant le précédent quinquennat préfère frapper vite et fort et livrer une victime expiatoire. Car l’exemple est à double tranchant : s’il vise à remettre au pas la majorité, il révèle aussi au grand jour le rapport de domination qu’entretient M. Macron avec le parlementarisme, la fonction de représentation, et la souveraineté populaire qui les sous-tend. C’est là un élément majeur apporté au débat public alors que se profile la réforme constitutionnelle qui affaiblit le Parlement, mais aussi l’élection européenne qui dans l’esprit du Président vise à effacer la souveraineté populaire au profit d’une chimérique souveraineté européenne.

François Cocq
27 avril 2018
https://francoiscocq.fr/2018/04/30/caporalisation-presidentielle-sur-lassemblee/#more-4399


Réforme constitutionnelle de Macron : vers la fin de la République parlementaire ?
Pour l’avocat Régis de Castelnau, il s’agit bien d’une attaque en règle orchestrée contre le Parlement.
https://fr.sputniknews.com/france/201803091035438205-france-macron-reforme-constitutionnelle/

La République En Marche vers une Dictature
https://www.youtube.com/watch?v=ivFwMwfX9X0  cyclops

Ère Macron, les symptômes d'une dictature
Le contrat d'allégeance du législatif envers l'exécutif est parfaitement anticonstitutionnel.
https://www.youtube.com/watch?v=tl6Mxi7pPhU  cyclops

Emmanuel Macron, un putsch du CAC 40
Par Aude Lancelin
Comment le candidat d’« En marche ! » a été entièrement fabriqué par des médias entre les mains du capital.
https://www.les-crises.fr/emmanuel-macron-un-putsch-du-cac-40-par-aude-lancelin/



Les comptes de campagne du petit dictateur révèlent d'illégales ristournes
http://sarko-verdose.bbactif.com/t23p100-la-corruption-gangrene-de-la-democratie#7302
http://sarko-verdose.bbactif.com/t450p300-qui-est-emmanuel-macron
Voir aussi le journal Le Media de ce lundi 30 avril 2018. cyclops

Derrière de troublantes ristournes, l'hypothèse de "dons déguisés" pour la campagne de Macron
Romain Rambaud, professeur de droit public, estime que la ristourne obtenue par Macron sur plusieurs meetings relève d'une "zone grise"...
https://www.marianne.net/politique/comptes-de-campagne-de-macron-derriere-de-troublantes-ristournes-l-hypothese-de-dons

17,8 kg de fraises Tagada intégrés aux comptes de campagne d'Emmanuel Macron
https://www.ladepeche.fr/article/2018/05/02/2790365-17-8-kg-fraises-tagada-achetees-pres-toulouse-comptes-campagne.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Jeu 3 Mai - 2:42


Les "Blacks blocs" à Paris, le 1er mai 2018

Taire les raisons de la colère sociale et la discréditer

*David Michaux, secrétaire national de la section CRS de l'UNSA Police :
"lls voulaient éviter les affrontements directs entre les forces de l'ordre et les manifestants. Mais il aurait dû y avoir une intervention en amont". Et pour cause : les membres des "Blacks blocs" se sont équipés au vu et au su de tous les journalistes et forces de l'ordre, placés en tête du cortège.

Une volonté de discréditer le message social ?

Certains syndicats de police s'interrogent également sur les avantages que présente la médiatisation de ces dégradations pour le gouvernement, qui tendent à réduire les protestations sociales actuelles à des violences gratuites.

"S'il y a de la casse, on laisse casser"
Une décision qui ne l'étonne plus : "C'était pareil au moment des manifestations contre la loi Travail : ils voulaient qu'on laisse faire". Et d'ajouter : "C'est une question politique. Ces règles sont édictées au plus haut niveau de l'exécutif". Tout en se moquant des réactions indignées des différents membres de l'exécutif, il s'insurge : "Ce sont des mensonges, de la communication. Nous ne sommes pas naïfs, c'est la ligne de conduite du ministère !".

https://www.marianne.net/societe/s-il-y-de-la-casse-laisse-casser-les-forces-de-l-ordre-divisees-sur-la-gestion-du-1er-mai
https://www.marianne.net/societe/saccages-du-1er-mai-face-aux-black-blocs-mais-qu-fait-la-police
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Jeu 3 Mai - 3:02


Attila, "Leader of the free markets"

Macron supprime l'impôt sur les exilés fiscaux à partir de 2019

L'État perdra 800 millions d'euros au profit des ultra-riches.
'Le président de la République a déclaré au magazine Forbes qu'il comptait mettre un terme à cet impôt mis en place sous Nicolas Sarkozy avec pour objectif de freiner l'exil fiscal.

Emmanuel Macron prend une nouvelle décision qui séduira les investisseurs et les entrepreneurs. Le président de la République a déclaré dans un entretien accordé au magazine américain Forbes qu'il supprimera dès l'année prochaine l'«exit tax» mise en place en 2011

"Cette mesure fiscale vise depuis le 1er janvier 2014 les contribuables détenant un patrimoine en actions et obligations supérieur à 800.000 euros ou détenant au moins 50 % du capital d'une entreprise."

Macron avait notamment déclaré lors du dernier forum de Davos : «Personne ne pourra me soupçonner de ne pas être “business friendly”.»'
https://www.youtube.com/watch?v=OJHTuii2f6A  cyclops
https://www.marianne.net/economie/suppression-de-l-exit-tax-emmanuel-macron-offre-800-millions-d-euros-aux-ultra-riches
http://www.lefigaro.fr/impots/2018/05/02/05003-20180502ARTFIG00015-emmanuel-macron-veut-supprimer-l-exit-tax-des-2019.php

https://fr.wikipedia.org/wiki/Forbes_(magazine)

Plus thatchérien que jamais
https://www.marianne.net/politique/dans-forbes-un-macron-obsede-par-la-disruption-et-plus-thatcherien-que-jamais

Les changements du mois de mai, c'est maintenant
Cette année, le prix du gaz va augmenter, le coût de certains paquets de cigarettes également, le contrôle technique des véhicules va se complexifier et certains utilisateurs de la TNT vont devoir régler leur téléviseur.
https://www.marianne.net/societe/controle-technique-prix-du-gaz-tabac-tnt-et-donnees-personnelles-ce-qui-change-au-mois-de



Mai 18 : dégager Macron, l’usurpateur de l’Élysée
https://yetiblog.org/5-mai-18-degager-macron-lusurpateur-de-lelysee/

Le pacte girondin cible l’État
http://sarko-verdose.bbactif.com/t386p25-vers-une-fin-programmee-des-etats#7312

5 mai, la fête à Macron
http://sarko-verdose.bbactif.com/t476-convergence-des-luttes-appel-au-5-mai-la-fete-a-macron#7309
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Jeu 3 Mai - 18:03


Accueil kanak

L'arrogant est allé provoquer à Ouvéa, en Nouvelle-Calédonie

Dès le 16 avril, les habitants de la tribu de Gossanah à Ouvéa (3.400 hab) avaient exprimé leur refus que le président de la République se rende sur place le 5 mai "jour de deuil et de recueillement des familles".

"On maintient notre position. Macron n’ira pas au monument des 19 [nombre de Kanak tués lors de l’assaut de la grotte]", a déclaré Macky Wéa, responsable du collectif de Gossanah.

Mercredi 2 mai, une trentaine de personne, arborant des drapeaux kanak et des banderoles hostiles à Emmanuel Macron, a manifesté pacifiquement devant la gendarmerie de Fayaoué et devant le mémorial situé à Hwadrilla.

Au pied des poteaux sculptés, des pancartes "Macron ne fais pas le forcing" ou "Macron Stop" ont été déposées.

Les habitants de Gossanah déplorent également que les équipes de l’Élysée, qui sont venues à Ouvéa mi-avril pour préparer ce déplacement officiel, ne les aient pas rencontrés.
https://www.sudouest.fr/2018/05/03/la-visite-d-emmanuel-macron-a-ouvea-en-nouvelle-caledonie-suscite-des-differends-5025766-7527.php

Le massacre de la grotte d’Ouvéa
http://www.revolutionpermanente.fr/Le-massacre-de-la-grotte-d-Ouvea
https://www.youtube.com/watch?v=BAytD_zJ8oc
 cyclops

Kanak leaders want the French president to recognise the early phase of New Caledonia's colonisation as a crime against humanity.
https://www.radionz.co.nz/international/pacific-news/355499/kanaks-want-crime-against-humanity-statement-from-macron

Violences du 1er mai
Attila veut faire croire que les manifestants ne sont pas des citoyens en colère contre sa politique cynique, mais des moutons aux ordres d'agitateurs.
"Les élus qui tiennent constamment un discours d'agitation, c'est leur faute", a jugé le président de la République Emmanuel Macron dans l'avion qui l'emmenait, depuis l'Australie, vers la Nouvelle-Calédonie.
https://www.ouest-france.fr/politique/emmanuel-macron/violences-du-1er-mai-macron-condamne-les-discours-d-agitation-melenchon-riposte-5737669

Coupes budgétaires à l’hôpital : Macron contredit par un document du ministère de la Santé
Le baratineur avait récemment affirmé qu’aucune économie ne serait faite sur les hôpitaux…
https://www.sudouest.fr/2018/05/03/coupes-budgetaires-a-l-hopital-macron-contredit-par-un-document-du-ministere-de-la-sante-5025775-10407.php

Gavage de prédateurs
Privatisation des autoroutes publiques
Pour ne pas se charger de leur rénovation, le gouvernement veut offrir 600 km de voies à Vinci, Eiffage et Sanef. En échange, les trois groupes de l’Asfa gagneraient l’allongement de leur concession ou une hausse des péages autoroutiers.

Parmi les villes concernées : la région parisienne, au cœur de l’accord, mais également Lyon, Nantes… et Bordeaux.
https://www.sudouest.fr/2018/05/03/les-societes-d-autoroutes-veulent-allonger-leur-reseau-de-600-kilometres-5025977-4755.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Lun 7 Mai - 14:46



Sa Majesté Attila ne comprend pas qu'on se batte pour 50 euros
En plus d'être dépourvue de coeur et d'éthique, elle manque de neurones.
https://www.sudouest.fr/2018/05/07/macron-critique-ceux-qui-pensent-que-le-summum-de-la-lutte-c-est-les-50-euros-d-apl-5036905-710.php

Mais quand on débourse 5.500 euros pour une retouche de photo...
https://www.voici.fr/news-people/actu-people/emmanuel-macron-tres-retouche-sur-sa-photo-de-campagne-la-facture-seleve-a-plus-de-5-500-euros-64639

La Fête à Macron #5mai
Interviews de François Ruffin place de l'Opéra, avant le départ du cortège
"Emmanuel Macron nous a assuré une communication pendant toute la semaine pour cet évènement, et j'aurais pas eu les moyens, moi, de me payer un tel budget publicitaire que celui que nous ont offert Darmanin, Collomb, Édouard Philippe et le Président de la République en personne, depuis l'autre bout de la Terre, quand même !"
https://www.youtube.com/watch?v=EyKtrZmw0Tw

"Brigitte, fais comme nous : divorce !"
http://www.europe1.fr/societe/en-images-la-fete-a-macron-entre-ambiance-festive-et-revendications-politiques-3644342
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Encore un mensonge de Macron    Mar 8 Mai - 16:59



Hôpitaux.
FO-Santé dénonce un plan d'économies de 1,2 milliard d'euros

Le 15 avril, Emmanuel Macron avait affirmé qu'il n'y aurait « pas d'économies sur l'hôpital dans ce quinquennat ». Un document de la Direction générale de l'offre de soins (DGOS) préconise cependant de réaliser une économie de « 1,2 milliard d'euros » sur la masse salariale des établissements publics de santé, ce qui a fait bondir le syndicat FO-Santé, lundi 7 mai.

Dans un document de travail, mis en ligne lundi par le site spécialisé Hospimedia, la DGOS fait des « propositions d’économies » sur la période 2018-2022, afin de respecter les objectifs de dépenses imposées à l’Assurance maladie, et présente sa « méthode » pour fixer « des objectifs régionaux d’évolution de la masse salariale des établissements publics de santé ».

« Ces économies sont la résultante des programmes de réorganisation hospitalière », notamment le « virage ambulatoire », « et des évolutions réglementaires », précise la DGOS.

Elles seraient permises par une maîtrise de la croissance de la masse salariale : alors que le taux de croissance annuel s’établissait à 2,1 % sur la période 2013-2017, il devra être ramené à 1,59 % en moyenne, pour arriver à une « masse salariale cible » de 50,1 milliards d’euros en 2022, calcule ainsi la DGOS.

Le « taux cible » pourrait s’établir à « 1,56 % en métropole » et « 2,29 % en Corse et Outre-Mer », propose aussi la DGOS, calculant plusieurs scénarios pour chaque région en fonction de ses spécificités, notamment démographiques. [...]

07/05/2018
https://www.ouest-france.fr/sante/hopitaux-fo-sante-denonce-un-plan-d-economies-de-1-2-milliard-d-euros-5746500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Mar 8 Mai - 18:49

Délinquants en bande organisée


Affaire Business France : Muriel Pénicaud convoquée comme témoin assisté

En janvier 2016, l’organisation d’un déplacement d’Emmanuel Macron à Las Vegas avait été confiée à Havas sans passer par un appel d’offres, en infraction avec le code des marchés publics.

Une information judiciaire a été ouverte contre la ministre du Travail pour soupçons de favoritisme concernant un déplacement d’Emmanuel Macron, alors ministre de l’Economie, à Las Vegas en janvier 2016, préparé par Business France, dirigé à l’époque par Muriel Pénicaud.

L’agence de communication avait perçu 289.019 euros, après renégociation, pour cette soirée organisée autour du ministre de l’Économie, qui cachait alors de moins en moins ses ambitions présidentielles. [...]
https://www.sudouest.fr/2018/05/08/affaire-business-france-muriel-penicaud-convoquee-comme-temoin-assiste-5040155-4697.php

https://www.francetvinfo.fr/politique/gouvernement-d-edouard-philippe/deplacement-de-macron-a-las-vegas-trois-questions-sur-les-revelations-de-liberation-qui-fragilisent-la-defense-de-la-ministre-muriel-penicaud_2258657.html


La corruption gangrène de la démocratie
http://sarko-verdose.bbactif.com/t23p100-la-corruption-gangrene-de-la-democratie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Mer 9 Mai - 8:02



Emmanuel Macron transformé en Pépé le Putois
Le président de la République a été changé en Pépé le Putois pour la Une de l’édition du 3 Mai du journal australien le « Daily Telegraph ».

Lors d’une récente visite en Australie, Emmanuel Macron a commis une faute de traduction assez barrée. « Je voulais vous remercier pour votre accueil, vous et votre délicieuse femme », a-t-il déclaré face au Premier ministre australien. Le hic, c’est que le Président français a employé le mot « delicious » au lieu de « delightful ». Un terme qui change tout dans sa signification, puisque « délicious » s’emploie uniquement pour la nourriture ou… tout autre chose qui peut être à caractère insolite et sexuel.

Pépé le Putois est connu pour être un séducteur (il adopte un accent mi-français, mi-italien pour se donner ce côté exotique) et son ingérable attrait pour une pauvre chatte qu’il confond avec une mouffette. Le souci – vous l’aurez sûrement deviné – c’est qu’il sent mauvais.
[...]
https://youtu.be/OP7k4LXM1rE  cyclops
https://www.rollingstone.fr/emmanuel-macron-transforme-en-pepe-le-putois/



Casse-toi tu pues, et marche, Macron !
Paroles de Pierre GUIRRIEC
https://youtu.be/iiT-Tz_eLSw  cyclops
https://www.change.org/p/casse-toi-tu-pues-et-marche-macron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: « La modestie ajoute au mérite, et fait pardonner la médiocrité. » La Rochefoucauld    Ven 11 Mai - 8:04



Sacré à Aix-la-Chapelle, Attila fait la leçon à la chancelière allemande

'Alors qu'il recevait le prix Charlemagne des mains de celle-ci, le chef de l'État a eu des propos sévères contre son «fétichisme» de l'excédent budgétaire.'

'le volontarisme affiché par Emmanuel Macron est avant tout une tentative de faire peser la responsabilité de la stagnation des discussions avec l'Allemagne sur les seules épaules d'Angela Merkel. Objectif du président français : s'arroger le rôle du réformateur ambitieux, à un an des élections européennes'
https://francais.rt.com/international/50545-pleine-remise-prix-charlemagne-macron-tente-faire-pression-merkel-reformer-union-europeenne

Charlemagne, le faux père de l’Europe
http://sarko-verdose.bbactif.com/t77p525-l-europe-impopulaire#7347

Lettre ouverte à Macron
Par le comité d’action contre l’énergie nucléaire d’Aix-la-Chapelle
[Extraits]

En qualité de Chef d’Etat français et actionnaire majoritaire des Centrales nucléaires de Tihange et Doel, lesquelles menacent les régions transfrontalières allemande, belge, néerlandaise ainsi que l’Europe toute entière.

La Responsabilité européenne inclut absolument et prioritairement la sécurité face à une pollution radioactive laquelle, comme on le sait, ne s’arrête pas aux frontières nationales.

Monsieur le Président, comment pensez-vous assumer cette responsabilité ?

http://www.stop-tihange.org/fr/lettre-ouverte-monsieur-emmanuel-macron/

Manipulateur falsificateur
Attila le versaillais
Macron : "Versailles, c’est là où la République s’était retranchée quand elle était menacée"
https://www.franceinter.fr/emissions/l-edito-politique/l-edito-politique-10-mai-2018

Anti-démocrate
Images « Macron-compatibles »
'Le président donne le sentiment de contrôler ses apparitions médiatiques, pour ne pas dire de verrouiller l’accès à l’information du pouvoir.
Une journaliste d’Associated Press a même dit qu’au « vu de l’accès aux salles de presse et aux porte-paroles, la France est plutôt du côté des non-démocraties ».'
http://www.rfi.fr/emission/20180414-images-macron-compatibles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Mer 16 Mai - 4:55


© Fotolia

Julien Wosnitza : « Pourquoi tout va s'effondrer »

« Aucune solution ne peut nous éviter un effondrement »
l’effondrement est inévitable, nous pouvons seulement « limiter la hauteur de la chute »

Avec une croissance de 3% par an, notre consommation double tous les 23 ans.

En 1900, la Terre était capable de produire beaucoup plus de phytoplancton qu’aujourd’hui, alors qu’aujourd’hui on a tué 99,6% des baleines bleues. Jadis, les populations d’animaux sauvages et surtout de poissons étaient bien plus conséquentes qu’aujourd’hui, donc elles se régénéraient beaucoup plus vite qu’aujourd’hui.

Dennis Meadows, l’auteur du rapport au club de Rome en 1972, nous a déjà prédit un effondrement aux alentours de 2030, et malheureusement ses calculs, actualisés régulièrement, sont quasiment parfaitement justes jusqu’à aujourd’hui.

On veut tous changer la planète, mais on ne veut pas avoir de coupures d’électricité, on ne veut pas de rationnement, et on veut de la viande et du poisson régulièrement. Tant que ça tient, ça va, mais la chute va faire mal.

Pourquoi rien n’a été fait ? Parce qu’il faudrait diviser par 10 notre niveau de vie d’Occidentaux, et qu’aucun politique ne sera jamais élu avec un programme ayant pour but de vivre comme un Tibétain ou un Bhoutanais.

Si jamais on veut du positif, le changement (s’il vient) viendra des ZADs, des permaculteurs, des initiatives de dépollution… Mais l’État ne soutient réellement aucune de ces initiatives.

#MakeOurPlanetGreatAgain, on commence quand ?

14 mai 2018
https://lemediapresse.fr/ecologie-fr/julien-wosnitza-aucune-solution-ne-peut-nous-eviter-un-effondrement/


La planète devrait connaître un effondrement total et irréversible d’ici 2100

Cette affirmation est issue d’une étude parue dans la revue scientifique Nature et signée par 22 chercheurs appartenant à une quinzaine d’institutions scientifiques internationales.

Intitulé Approaching a stateshift in Earth’s biosphere, ce document décrit comment l’environnement est en passe de franchir un point de non-retour avant la fin du siècle. Le constat résulte d’une perte de biodiversité de plus en plus rapide associée à une forte accélération du changement climatique du fait des dégradations causées par les activités humaines.

Il est ainsi envisagé la disparition plus ou moins brutale de presque la moitié des climats que nous connaissons actuellement sur 12% à 39% de la surface du globe. Un changement irréversible qui ne devrait pas permettre aux espèces et aux écosystèmes de s’y adapter naturellement à cause de conditions nouvelles totalement inconnues pour les biotopes vivants.

15 déc 2015
http://www.journaldesprofessionnels.fr/avenir-planete-les-enjeux/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Mer 16 Mai - 12:59



CALVERA MACRON ET LES SEPT MERCENAIRES
par François Ruffin
'Vous vous souvenez de La Dernière séance ? Tous les mardis soirs, Eddy Mitchell faisait une présentation du film du soir : et c'était toujours un western. Donc je vais faire mon Eddy Mitchell et vous proposer une analyse de classe des 7 Mercenaires !'
https://www.youtube.com/watch?v=f5ZSuUgkH3g

La Caste veut s’emparer du pays
L’enquête de l’ONG Oxfam parue ce 14 mai sur la distribution des dividendes aux actionnaires des entreprises du CAC 40 éclaire la captation toujours plus importante de la richesse par quelques-uns. On y apprend ainsi que depuis 2009, ces entreprises ont versé à leurs actionnaires 67,5% de leurs bénéfices tandis qu’un maigre 5% était octroyé aux salariés au titre de l’intéressement et que seulement 27,5% étaient dès lors disponibles pour l’investissement. De telles pratiques ne sont pas simplement injustes moralement, elles sont, on le voit, aussi inefficaces économiquement !
http://francoiscocq.fr/2018/05/15/la-caste-veut-semparer-du-pays/#more-4430
https://www.marianne.net/economie/un-rapport-d-oxfam-etale-l-indecente-absorption-des-richesses-par-le-cac40
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Jeu 17 Mai - 2:17


Dussopt et Darmanin

Macron voudrait supprimer le statut de fonctionnaire

Un rapport de Gérald Darmanin et Olivier Dussopt propose un recours massif aux contractuels dans la fonction publique

Chargé par l'exécutif de rendre un rapport sur la réforme de l'État, le Comité action publique 2022 (Cap22) s'apprête à rendre au gouvernement un projet qui devrait provoquer la fureur des syndicats de fonctionnaires : au programme, généralisation du recours aux contractuels, et une grande "rationalisation" des prestations sociales...

La mesure phare prônée par les "experts" consiste à généraliser le recours à des contractuels dans la fonction publique, c'est-à-dire à cesser tout bonnement d'embaucher des personnes bénéficiant du statut de fonctionnaire. Concrètement, cela signifie, comme l'imagine Libé, "des profs avec un CDD de cinq ans, des policiers embauchés pour seulement dix ans, des agents territoriaux en contrats de deux ou trois ans renouvelables"... Le quotidien qualifie cette piste d'"authentique casus belli" pour les syndicats de fonctionnaires, inquiets d'une remise en cause du statut de la fonction publique.

Ballon d'essai ?

Fin 2016, 16,5% des agents de la fonction publique étaient des contractuels, soit 940.200 personnes, principalement employées dans le secteur de l'école et de la santé. Lorsque le gouvernement a présenté ses premières pistes de réforme, en février dernier, il était alors question d'étendre le recours aux contractuels, une orientation que Gérald Darmanin et Olivier Dussopt, chargés de la réforme, ont confirmé cette semaine. Mais il ne s'agissait pas de "généraliser" cette pratique...

Une mesure tellement radicale que Libé estime probable qu'elle sera écartée par le gouvernement "pour mieux promouvoir une simple 'extension' du recours au contrat". Ce procédé - lancer des pistes extrêmes pour faire accepter des réformes finalement perçues comme plus douces - est récurrent pour le gouvernement, qui l'a par exemple mis en œuvre s'agissant de la réforme de la SNCF ou de la révision constitutionnelle.

D'autres projets, également de nature à hérisser le poil des syndicats, sont présents dans le futur rapport du Cap22. Ainsi, de nouveaux transferts de compétences de l'État vers les collectivités locales sont évoqués. Tout comme "une grande révision des prestations sociales", qui d'après Les Echos consisterait en une "simplification et rationalisation" du système. Ce qui, généralement, ne rime pas vraiment avec "revalorisation". Les syndicats de fonctionnaires, déjà très remontés contre le gel du point d'indice et la hausse de la CSG (qui a pour eux un impact plus négatif que pour les salariés du privé), appellent déjà à manifester le 22 mai. [...]
https://www.marianne.net/politique/recours-massif-aux-contractuels-dans-la-fonction-publique-le-projet-radical-des-experts-du

Le 13 janvier 2011, l'UMP a déposé une loi pour supprimer le statut de fonctionnaire à 80% des personnels.



CAP 2022 : droit vers le naufrage de la DGFiP (Direction générale des finances publiques)
http://www.financespubliques.cgt.fr/content/cap-2022-droit-vers-le-naufrage-de-la-dgfip

Douanes : survivre à CAP 2022 comme corps autonome
http://www.miroirsocial.com/actualite/15871/douanes-survivre-a-cap-2022-comme-corps-autonome

Pourquoi les menaces sur le statut mettent en danger la fonction publique ?

Une « machine de guerre » contre le service public pour Anicet Le Pors, ancien ministre de la fonction publique.

La conception française du service public est l’aboutissement d’une histoire longue caractérisée par des tendances lourdes : une sécularisation du pouvoir politique depuis la fin du Moyen-Âge entraînant un développement de l’appareil d’État et des collectivités publiques, une socialisation croissante des financements devant répondre à des besoins fondamentaux en expansion continue, une affirmation originale des concepts d’intérêt général, de service public (l’expression apparaît dans les Essais de Montaigne en 1580) et de fonction publique.
C’est en ce sens que le statut général des fonctionnaires de la loi du 19 octobre 1946, élaboré sous l’autorité de Maurice Thorez avec un soutien syndical déterminant, est considéré comme fondateur de la conception française, démocratique et moderne de la fonction publique. Il n’est au pouvoir de personne aujourd’hui d’inverser ce mouvement de fond de l’histoire. [...]

Pour Jean-Marc Canon (CGT), il faut 'mettre le fonctionnaire à l’abri des pressions'
Depuis son arrivée au pouvoir, il y a moins d’un an, Emmanuel Macron n’a malheureusement pas oublié la fonction publique et ses agents dans sa frénésie libérale, s’inspirant des doctrines archaïques les plus éculées en les autoproclamant parées des vertus de la modernité.

Nouveau gel de la valeur du point d’indice – et donc, blocage des salaires – pour 2018 et peut-être au-delà, rétablissement de l’injuste et stigmatisant jour de carence, 120.000 suppressions d’emplois supplémentaires alors que de nombreux secteurs souffrent gravement d’un manque d’effectifs : le second semestre de l’année 2017 avait déjà été marqué par un arsenal de mesures régressives. Mais les annonces gouvernementales effectuées le 1er février dernier constituent potentiellement un véritable basculement de société par leur ampleur. En effet, l’appel au recours accru au non-titulariat alors que déjà plus d’un million de contractuels officient chaque année dans les trois versants de la fonction publique, l’extension de la part individualisée de la rémunération nourrissant discriminations et clientélisme, le plan de renvoi des fonctionnaires corrélé à l’abandon pur et simple de pans entiers de missions publiques, voilà un programme qui, à n’en point douter, vise à saper le socle progressiste construit à la Libération et renouvelé au début des années 1980. [...]
https://www.humanite.fr/pourquoi-les-menaces-sur-le-statut-mettent-en-danger-la-fonction-publique-650544

Le statut des fonctionnaires comme enjeu socio-historique
"L’avancée des thèses prônant l’extension du droit privé à la fonction publique depuis le début des années 2000 s’appuie sur le déficit théorique et intellectuel provoqué par l’intégration européenne qui a substitué la citoyenneté économique à la citoyenneté politique"
https://www.cairn.info/revue-francaise-d-administration-publique-2009-4-page-673.html

Citoyens, le Statut du fonctionnaire, c’est le vôtre !
http://www.solidaires-douanes.org/Citoyens-le-Statut-du-fonctionnaire-c-est-le-votre
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fonction_publique_fran%C3%A7aise



Ross McInnes, administrateur de SAFRAN, rémunéré 901.745 € en 2011,
fait partie du gratin qui compose Cap2022.

Fonction publique : Le privé en embuscade

Les fonds d’investissement n’ont jamais autant convoité les affaires publiques. Ils sont très bien représentés dans le comité « Cap 2022 », mis en place par Emmanuel Macron pour réfléchir à la « réforme de l’État ». Ces mastodontes du privé y poussent leurs pions, privilégieant leurs intérêts au détriment de ceux du service public et des fonctionnaires.
https://www.politis.fr/articles/2018/05/fonction-publique-le-prive-en-embuscade-38820/

CAP 22 : une composition caricaturale
https://npa2009.org/arguments/services-publics/cap-22-ou-la-destruction-de-la-fonction-publique
https://npa2009.org/arguments/cap-22-ou-la-destruction-de-la-fonction-publique




Vote de la loi Schiappa qui transforme le viol en simple délit
Les associations dénoncent une partie du projet de loi sur les violences sexuelles, estimant qu'il risque d'amener à une minimisation des agressions sexuelles sur les mineurs de moins de 15 ans.

Suspendre l'article 2. "Il va falloir que le mineur ait à prouver son abus de vulnérabilité. C'est ça qui est intolérable", souligne encore Emmanuelle Piet, pour qui ce texte ouvre la voie à une minimisation des agressions sexuelles sur les enfants. "Nous souhaitions qu'avant 13 ans […] tout acte de pénétration sur un mineur par un majeur soit considéré comme un viol. […] Nous croyions avoir obtenu ça", rappelle-t-elle. Or, "on requalifie le viol en atteinte sexuelle, c'est ça notre souci. […] C'est, de fait, la possibilité de poursuivre beaucoup plus de viols en atteinte sexuelle". Emmanuel Piet appelle donc à une remise à plat de cette partie du projet de loi. "Je serais pour que l'on arrête cet article 2, que l'on se pose et qu'on le réécrive correctement en prenant le temps".

http://www.europe1.fr/societe/loi-schiappa-avec-larticle-2-ce-qui-caracterise-un-viol-passe-en-delit-3652493
http://www.rtl.fr/actu/politique/projet-de-loi-schiappa-pourquoi-l-article-2-fait-polemique-7793376253


Voir LE MEDIA du 14 mai 2018
https://youtu.be/RQR002V7iEU  cyclops
https://www.marianne.net/societe/recul-de-la-loi-schiappa-sur-le-non-consentement-des-mineurs-choix-de-bon-sens-ou-regression

Subir un viol sans réagir : comment la justice se familiarise avec l'état de sidération
https://www.marianne.net/societe/subir-un-viol-sans-reagir-comment-la-justice-se-familiarise-avec-l-etat-de-sideration

Le député LR (ex-UMP), Fabien di Filippo insulte la secrétaire d'État à l'égalité femmes-hommes
http://www.bfmtv.com/politique/assemblee-colere-de-marlene-schiappa-apres-l-allusion-d-un-depute-a-sa-vie-sexuelle-1446550.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Jeu 17 Mai - 15:17



Universités : le grand flou de la sélection
Le 22 mai, les lycéens recevront leurs premières affectations sur Parcoursup. Combien atterriront sur liste d’attente ?
https://www.politis.fr/articles/2018/05/universites-le-grand-flou-de-la-selection-38814/

Avec Parcoursup, ils n’en seraient pas là…
Dès la prochaine rentrée, le bac ne sera plus suffisant pour s’inscrire à l’université, dont seront écartés les élèves de filières pro, mais aussi ceux qui ont rencontré des difficultés scolaires.
https://www.politis.fr/articles/2018/05/avec-parcoursup-ils-nen-seraient-pas-la-38815/

"Réformes de l'Éducation, voyage au bout de la sélection"

Les lois BLANQUER et ORE mettent en place un nouveau système d'Éducation calqué sur celui de l'entreprise.
"Parcours sup" est une plateforme où doivent s'inscrire les lycéens et visant à pallier le manque de moyens, de postes dans l'enseignement.
Les lycéens doivent déposer un CV et une lettre de motivation (10 pour chacun des 10 voeux, au maximum).
Les chances sont différentes selon la zone géographique* (on ne peut choisir librement sa fac). Le dossier du lycéen comporte les appréciations des profs.

Voir LE MEDIA du jeudi 10 mai 2018
https://www.youtube.com/watch?v=eKw7HBD0Wt8 cyclops

Manifestation des professionnels de l'orientation contre la régionalisation de l'ONISEP
Il n’y aura plus une instance nationale donnant une information unique, mais des bureaux régionaux chargés d’orienter les étudiants selon leur zone géographique.

Une marche partie du rectorat le 3 mai s’est poursuivie jusqu’à la préfecture de Grenoble. Les manifestants, des psychologues de l’Éducation nationale, s’opposent, avec le soutien d’étudiants et de professeurs du second degré, au projet de régionalisation de l’Office national d’information sur les enseignements et les professions (Onisep).

Contre le transfert des compétences de l’orientation aux régions

Les manifestations s’inscrivent dans le cadre des luttes contre les réformes du ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, mais aussi contre le projet de loi « Liberté de choisir son avenir professionnel », présenté il y a un mois par la ministre du Travail Muriel Pénicaud. [...]

La directrice du CIO, qui a participé à l’audience avec le chef de cabinet du recteur ce jeudi midi, craint pour son rôle de conseillère en orientation. Et redoute que les formations mises en avant dans les régions soient dictées par les besoins locaux et les intérêts court-termistes au détriment du choix personnel de l’élève.

Vers la disparition des CIO ?

Autre inquiétude : le projet de loi prévoit de transférer les délégations régionales de l’Onisep. Les psychologues de l’Éducation nationale seraient ainsi affectés dans les collèges et les lycées. Cette régionalisation inquiète les psychologues de l’Éducation nationale qui y voient la fin d’un service public d’information nationale sur l’orientation. [...]

https://www.placegrenet.fr/2018/05/04/regionalisation-onisep-rectorat-grenoble/189237
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Lun 21 Mai - 11:50



Pesticides : Paul François déplore "la volte-face du président Macron"
L'agriculteur charentais qui a fait condamner la firme Monsanto accuse le gouvernement d'"ambivalence".

L’association Phyto-victimes a accusé mardi le gouvernement d’"ambivalence", quand il prône une réduction des pesticides sans soutenir la mise en place d’un fonds d’indemnisation des victimes financé par les fabricants.

la sénatrice Nicole Bonnefoy a également regretté les propos, au Sénat, de la ministre de la Santé Agnès Buzyn sur les "connaissances insuffisantes" des liens entre pathologies et pesticides. "C’est inacceptable eu égard à toutes les alertes déjà lancées", a-t-elle dit.

"Lors du Salon de l’agriculture, Emmanuel Macron disait assumer ses responsabilités face aux effets des pesticides sur la santé. A-t-il fini par céder sous la pression des lobbies de l’agrochimie ? L’attitude du gouvernement fait en tout cas leur jeu.", accuse Paul François.

Mercredi 16 mai 2018
https://www.sudouest.fr/2018/05/16/pesticides-paul-francois-deplore-la-volte-face-du-president-macron-5061887-813.php


Un an de Macron à l'Élysée : tout reste à faire en matière d'écologie
Pesticides, glyphosate (désherbant), centrales à charbon, forages pétroliers, transports propres, réacteurs nucléaires...  
http://www.rtl.fr/actu/politique/un-an-de-macron-a-l-elysee-tout-reste-a-faire-en-matiere-d-ecologie-7793316775
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Mar 22 Mai - 7:46



Le gouvernement veut rogner sur les aides sociales

Pour obéir à l'UE, le gouvernement envisage de s'attaquer aux bourses, allocations handicapés et autonomie, aux APL... La direction du budget envisage de tout ratiboiser

Concernant l'allocation adultes handicapés, les stratèges de Bercy ont constaté des "disparités fortes" entre départements. Ils prévoient donc notamment de "maîtriser les flux d’entrée en [révisant] les critères d’attribution". En langage profane, cela reviendrait à resserrer les critères d'attribution de cette aide.

Haro sur les personnes âgées propriétaires
L'allocation personnalisée pour l'autonomie serait modulée "en fonction du patrimoine" et non des seuls revenus, comme aujourd'hui.
[...]

Bercy n'a pas oublié les Aides Personnalisées au Logement (APL), déjà diminuées de 5 euros par bénéficiaire depuis le début du quinquennat.
le ministère préconise le "non-cumul part fiscal et APL étudiants". Autrement dit, les bénéficiaires des APL ne pourront plus être rattachés au foyer fiscal de leurs parents.

Bourses rabotées
Enfin, les bourses sur critères sociaux sont également dans le viseur de la direction du budget.

Solution toute trouvée : "accroître le ciblage" du dispositif. Autres hypothèses : "limiter la progression" de la revalorisation des barèmes ou "renforcer le contrôle d’assiduité" des bénéficiaires. [...]

21 mai 2018
https://www.marianne.net/economie/bourses-allocations-handicapes-et-autonomie-apl-le-gouvernement-veut-rogner-sur-toutes-ces




En rabotant les aides sociales, Bruno Le Maire, aussi malhonnête que Macron, prétend vouloir lutter contre les inégalités, alors que l'OFCE indique que les 5% les plus riches des Français vont connaître en 2018 une hausse de 1,6% de leur niveau de vie, soit 1.730 € par ménage, et que les 280.000 ménages les plus riches capteront 2,7 milliards d'euros des mesures socio-fiscales prises par Macron et son gouvernement. La situation économique est-elle meilleure comme il le prétend pour réduire les aides sociales ? Non, le nombre de chômeurs n'a pas baissé. Son argumentation est également imbécile : une embellie n'a pas de retentissement sur le vie des plus pauvres (vont-ils acheter moins de pain ?). Mais ce raisonnement bête et méchant sera sûrement repris par les perroquets qui composent la fine équipe au pouvoir.
Voir le journal du Media de ce mardi 22 mai.

Macron compte diminuer de 1,2 milliard d’euros la masse salariale des hpitaux, soit la suppression de 30.000 infirmières
https://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/macron-compte-diminuer-de-1-2-204353

Comment la Cour des comptes et Macron préparent l’austérité
La juridiction financière publie un rapport accablant le gouvernement précédent et demandant toujours plus d’économies. Il permet surtout de préparer à de futures coupes budgétaires.
https://www.politis.fr/articles/2017/06/comment-la-cour-des-comptes-et-macron-preparent-lausterite-37267/

Macron veut aggraver les politiques d’austérité de Sarkozy et de Hollande
https://www.humanite.fr/macron-veut-aggraver-les-politiques-dausterite-de-sarkozy-et-de-hollande-638536



Bruxelles confirme que la zone euro possède une politique économique : l'austérité
Le « pacte de croissance et de stabilité » prévoit un déficit public inférieur à 3 % du PIB.
En cas de non-respect de ce pacte, la Commission européenne peut infliger des sanctions pécuniaires allant jusqu'à 0,2 % du PIB.
Sous couvert d'une application des « règles », qui se fait en réalité au cas par cas, la Commission vise bel et bien des objectifs politiques. Et confirme que l'austérité demeure la ligne politique officielle de la zone euro

12/05/2016
https://www.latribune.fr/economie/union-europeenne/bruxelles-confirme-que-la-zone-euro-possede-une-politique-economique-l-austerite-570989.html

La France ciblée, après la Grèce, l'Espagne, le Portugal...

2011 : gouvernance économique du Pacte pour l'euro
La crise de l'Euro est devenue un prétexte pour mettre en place une «gouvernance économique» ultralibérale qui imposera des politiques d'austérité pendant des années.
http://sarko-verdose.bbactif.com/t422-non-a-l-ultra-liberalisme-impose-par-l-ue-petition-contre-le-pacte-pour-l-euro-qui-sera-vote-en-juin
710


La poursuite de l’austérité risque de créer jusqu’à 25 millions de « nouveaux pauvres » en Europe d’ici 2025
https://www.oxfam.org/fr/salle-de-presse/communiques/2013-09-12/la-poursuite-de-lausterite-risque-de-creer-jusqua-25-millions

Pas d'austérité pour les banquiers
L'UE va légaliser le blocage des comptes courants
L'UE planche actuellement sur l'idée d'une législation destinée à empêcher un Bank Run, au cas où une banque se trouverait dans de telles difficultés financière qu'elle perdrait la confiance de ses clients.
https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-europe-va-legaliser-le-blocage-195706



Consultations citoyennes sur l'UE  clown

Le dispositif permettra-t-il de recoller les morceaux à un an des élections européennes ? À Grenoble, le premier 'dialogue citoyen' organisé le 17 mai dans le cadre de la Quinzaine de l’Europe portera sur le traité international de libre-échange. Autour de la table, le sénateur de Haute-Savoie Loïc Hervé, candidat aux Européennes en 2009 mais aussi Eric Piolle, le maire de Grenoble.
https://www.placegrenet.fr/2018/05/11/consultations-citoyennes-europe-grenoble/189780

Sa Majesté a lancé les "consultations citoyennes" sur l’avenir de l’Europe le 17 avril 2018.
https://www.francebleu.fr/infos/societe/les-consultations-citoyennes-sur-l-europe-1523890501

La Hongrie dit non aux « consultations citoyennes » de Macron
https://courrierdeuropecentrale.fr/hongrie-dit-non-aux-consultations-citoyennes-de-macron/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Jeu 24 Mai - 8:51



Austérité et dette. La vieille école de Macron

En 1958, Pompidou, ex-banquier Rothschild, propose, parmi des mesures d'économie drastiques, la suppression de leur retraite aux anciens combattants*. Il s'agit de mettre 10 milliards de dollars de réserve dans les caisses de l'État.
De Gaulle gouverne par ordonnances, c'est-à-dire sans passer par la discussion et le vote des textes devant les députés.
https://www.france.tv/documentaires/histoire/502887-de-gaulle-et-pompidou-jusqu-a-la-rupture.html  cyclops

http://www.europe1.fr/emissions/helene-jouan-vous-parle-politique/macron-et-la-rigueur-budgetaire-dans-les-pas-de-pompidou-3628454
https://www.herodote.net/almanach-ID-2758.php


*En 2017, le projet de loi de finances pour 2018 juge nécessaire d'améliorer le "pilotage" de ces retraites (Cf. IIB).
http://www.senat.fr/rap/a17-111-1/a17-111-1_mono.html

En 2013, Hollande réduit de 20% les retraites des anciens combattants
http://www.lefigaro.fr/retraite/2013/10/11/05004-20131011ARTFIG00242-le-gouvernement-rogne-les-retraites-des-anciens-combattants.php

En 1953, Antoine Pinay avait même déclaré « On accorde des pensions, des allocations, des retraites du combattant à des gens dont le luxe est parfois insolent et dont la situation de fortune est parfois considérable ».
http://combattantsafn.free.fr/page15.html

De Pompidou à Macron, le système Rothschild tire toujours profit de la dette publique...

Depuis la loi de 1973, dite « loi Rothschild », du nom de la banque dont était issu l’ancien président de la République, Georges Pompidou, l’État est obligé de passer par le système des banques privées pour financer son endettement.

Aujourd’hui, Emmanuel Macron, issu lui aussi de la banque Rothschild, ne compte pas bien sûr remettre en cause cette loi, préférant faire des coupes sombres dans les budgets sociaux pour réduire le déficit de l’État… [Extraits]

Dans le documentaire franco-allemand d'Arte, « La dette, une spirale infernale ? », le pouvoir des banques de créer de l'argent à partir de rien, contre une promesse de remboursement y est critiqué également par le regretté Bernard Maris qui expliquait notamment : « L'argent, qui était devenu un bien public - c'est-à-dire que l'État gérait la création monétaire - est redevenu un bien privé, créé par les banques, de grandes puissances autonomes, dans les années 1970, et après ça n'a fait que s'amplifier ».

Des critiques, comme Emmanuel Todd, vont jusqu'à considérer que la dette est illégitime et ne doit pas être remboursée.

Des chiffres méprisés par Emmanuel Macron

Un calcul précis révèle en outre que de 1980 à 2008, la dette a augmenté de 1. 088 milliards €, les intérêts payés se montant à 1.306 milliards d’euros ! Sans les intérêts encaissés par les financiers privés, la dette publique française se serait élevée, fin 2008, à 21,4 milliards d’euros au lieu de 1.327 milliards € !

Aujourd’hui, Emmanuel Macron occulte systématiquement le problème du financement de la dette publique par des organismes bancaires privés, à l’image des « éminents journalistes » que sont les Apathie, Barbier, Calvi, Demorand, Joffrin, Lechypre, Lenglet, Pernaut, Pujadas qui préfèrent parler de « l’insupportable fardeau de la dette », « la France en faillite », « nécessaires sacrifices à faire », « la nécessité de ne pas vivre au-dessus de nos moyens », etc.

C’est ainsi que s’imposent dans l’opinion française et européenne des vérités apparentes qui confortent l'inéluctabilité de l’austérité et le système des créanciers privés pour financer l’endettement des États…

Albert Ricchi
9 août 2017
https://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/de-pompidou-a-macron-le-systeme-195750

Un commentaire : Ce qu’il faut expliquer au gens, c’est que les emprunts sont contractés pour créer de l’intérêt, du bénéfice pour... La privatisation par l’État d’entreprises très rentables, comme les autoroutes, a seulement été faite pour priver l’État de revenus, pour l'obliger à emprunter pour survivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6639
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Ven 25 Mai - 11:35

Le baratineur a encore frappé !


Fregoli au Puy-du-Fou en 2016

Macron enterre le plan Borloo

Le discours qu’a tenu Emmanuel Macron mardi 22 mai sur la banlieue a pris clairement ses distances avec l’approche sociale proposée par Jean-Louis Borloo. C’est la fin d’une parenthèse. Le retour à l’essence libérale du macronisme…

Macron a insisté sur le rôle majeur des maires. Il a donné jusqu'à juillet à Gérard Collomb, le ministre de l'Intérieur, pour faire des propositions afin de permettre aux maires de savoir s'il y a des personnes radicalisées, recensées dans le fichier FSPRT, sur leur territoire.

Attila s'est trouvé un nouveau serviteur en la personne de Yassine Belattar, humoriste de droite.
https://www.nouvelobs.com/societe/20180524.OBS7125/yassine-belattar-le-president-a-siffle-la-fin-de-la-recreation.html
https://www.nouvelobs.com/politique/20180522.OBS7001/banlieues-ce-qu-il-faut-retenir-des-annonces-de-macron.html


Alors qu’il devait, selon le Premier ministre Edouard Philippe, annoncer un « plan de mobilisation »  à destination des quartiers populaires, devant des centaines de personnes, élus locaux, entrepreneurs, responsables associatifs et habitants, Macron a déçu. Seules « quelques mesures » ont été avancées, lors d’un discours où le chef de l’Etat a préféré prôner un changement de « philosophie » plutôt que d’annoncer le déblocage de crédits spécifiques. [...]

Le plan Borloo était donc ambitieux, mais souffrait aussi de lacunes. Il exigeait cependant des investissements colossaux, de l’ordre de 48 milliards d’euros, sans doute trop pour Macron. [...]

Le 14 novembre dernier, lors d’un discours à Tourcoing (Nord), Macron appelait à « une mobilisation nationale pour les villes et les quartiers ». Finalement, comme l’égalité femmes-hommes, les banlieues ne seront pas la priorité du quinquennat.
https://lemediapresse.fr/social-fr/macron-decoit-sur-les-banlieues/

Dotation forfaitaire 2018 : les deux tiers des communes voient leur dotation diminuer
Contrairement a ce qu'a affirmé Macron sur TF1 le mois dernier, le montant global de la dotation forfaitaire est en baisse, de quelque 135 millions d'euros.
http://www.maire-info.com/finances-et-fiscalites-locales/budgets-locaux/dotation-forfaitaire-2018-les-deux-tiers-des-communes-voient-leur-dotation-diminuer-article-21758
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/04/13/97002-20180413FILWWW00126-dotations-aux-communes-l-amf-conteste-les-propos-du-president.php


Le contenu du plan Borloo
https://www.nouvelobs.com/societe/20180426.OBS5753/campus-numeriques-renovations-coachs-ce-que-contient-le-plan-borloo-pour-les-banlieues.html

« L'humoriste Yassine Belattar intègre le «Conseil des villes» de Macron »
http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2018/03/14/25001-20180314ARTFIG00292-l-humoriste-yassine-belattar-integre-le-conseil-des-villes-de-macron.php

Yassine Belattar avait été à l'initiative de la venue du futur chef de l'État dans un bar de la ville lors de la campagne électorale de 2017.
http://www.lepoint.fr/faits-divers/les-mureaux-l-humoriste-yassine-bellatar-en-garde-a-vue-20-02-2018-2196514_2627.php

Philippe de Villiers se targue de jouer un rôle de conseiller de l'ombre
« J'ai plus d'influence aujourd'hui sur la vie politique française que lorsque j'étais en pleine activité. [...] Jamais depuis mon enfance je n'ai été en relation directe avec un président. » Et d'insister sur le « comportement amical » du président. Car, au-delà de cette proximité politique, point un véritable esprit de camaraderie.
http://www.lepoint.fr/politique/philippe-de-villiers-conseiller-de-l-ombre-d-emmanuel-macron-20-05-2018-2219929_20.php
https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/vendee/puy-du-fou-philippe-de-villiers-raconte-la-visite-d-emmanuel-macron-5733595


Le roi a trouvé ses fous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui est Emmanuel Macron ?
Revenir en haut 
Page 14 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
 Sujets similaires
-
» En marche ! avec Emmanuel Macron
» QG de campagne d'Emmanuel Macron
» Emmanuel Macron
» Quand un eurodéputé belge offre une corde à Emmanuel Macron
» Emmanuel PIETTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Politique / Social-
Sauter vers: