sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qui est Emmanuel Macron ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 7029
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Mer 31 Oct - 20:11



Voyous de tout le pays, donnons-nous la main !
La mesure du gouvernement pour alléger les contrôles fiscaux

Le ministre Gérald Darmanin annonce au JDD la mise en place d'un nouveau dispositif visant à améliorer les relations entre les entreprises et les administrations qui sont amenées à les contrôler.

Après le vote du projet de loi sur le droit à l'erreur, le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin a une idée simple : échanger en amont pour éviter les traumatismes en aval.  Crying or Very sad

La durée des contrôles ne pourra plus dépasser 9 mois

"Nous délivrerons des garanties fiscales qui seront opposables en cas de contrôle ultérieur", promet Gérald Darmanin, qui assure par ailleurs que la durée des contrôles de tous les organismes concernés sera contingentée : elle ne pourra plus dépasser neuf mois sur une période de trois ans. Cette nouvelle approche sera expérimentée dans deux régions, l'Île-de-France et Rhône-Alpes-Auvergne, à partir du 1er janvier.

Le projet de loi contre la fraude fiscale a été définitivement adopté au Parlement le 10 octobre dernier, après un dernier feu vert de l'Assemblée nationale. Il crée notamment une police fiscale, rattachée à Bercy, étoffe les sanctions contre la fraude, renforce la possibilité de rendre publics les noms des fraudeurs, selon le principe du "name and shame", et desserre le controversé "verrou de Bercy", qui confère au fisc le monopole des poursuites.

27 oct 2018
https://www.lejdd.fr/Politique/exclusif-la-mesure-du-gouvernement-pour-alleger-les-controles-fiscaux-3788432


@JLMélenchon :
'Monsieur #Macron a créé une police fiscale avec 50 agents. C'est deux fois moins que de policiers mobilisés pour nous perquisitionner.'
https://twitter.com/JLMelenchon/status/1057357210735534081

'Notre amendement pour créer un délit d'incitation à la fraude fiscale a été rejeté. Pareil pour notre amendement d'interdiction de la publicité invitant à l'évasion fiscale.'
https://twitter.com/JLMelenchon/status/1057356856614666240

Les vrais fraudeurs du fisc sont protégés
'Lors de la discussion à l’Assemblée nationale du projet de loi de lutte contre la fraude, mon collègue Éric Coquerel a défendu un amendement clef. Il s’agit de changer la définition de l’abus de droit. Actuellement, l’utilisation d’un moyen légal dans le but « exclusif » d’échapper à l’impôt est illégal. Mais il est extrêmement difficile pour l’administration fiscale de prouver le caractère exclusif de la manœuvre. Les armées d’avocats des banques et des actionnaires ont beau jeu de prouver qu’il y avait un autre objectif. Les poursuivre et récupérer leur argent serait plus simple si on remplaçait dans la loi le mot « exclusif » par « principal ». Ainsi, les tricheurs auraient beau inventer tous les bobards qu’elles veulent. S’ils ont voulu échapper à l’impôt français, ils seront condamnés. Cet amendement a été présenté un mois avant le scandale des « CumEx files ». Il aurait pu nous permettre de récupérer 3 milliards d’euros par an. L’équivalent de 70.000 fonctionnaires de plus dans les hôpitaux. Mais, à son banc, le ministre Dussopt s’est contenter de repousser notre amendement avec le seul mot « défavorable ».'
https://melenchon.fr/2018/10/26/les-vrais-fraudeurs-du-fisc-sont-proteges/

L'Assemblée adopte les budgets 2019 de l'Élysée et des pouvoirs publics
La mission « pouvoirs publics », examinée en première lecture dans le cadre du projet de budget 2019, comprend notamment les dotations allouées aux budgets de la présidence de la République et aux deux chambres, ainsi qu’au Conseil constitutionnel et à la Cour de justice de la République.

Augmentation des dépenses de personnel à l’Élysée

La dotation de la présidence de la République est reconduite à l’identique pour 2019, à 103 millions d’euros.
Si la dotation reste stable, le budget 2019 de l’Elysée est prévu à environ 106 millions d’euros
Une augmentation des dépenses de personnel (+2,4 millions d’euros) est prévue par rapport au budget 2018.

Marie-Christine Dalloz (LR) a plaidé pour davantage de transparence sur ce budget. « Une affaire estivale nous a rappelé à quel point il était difficile de retracer l’ensemble des crédits alloués au cabinet du président de la République », a-t-elle estimé en référence à l’affaire Benalla. Même demande de l’élue LR pour Matignon, notamment concernant les frais de déplacement. Les crédits des services placés auprès du Premier ministre s’élèvent à 692,1 millions d’euros, un montant qui prend en compte un grand nombre d’entités placées sous son autorité.

Sabine Rubin (LFI) a pointé la hausse reconduite pour l’Elysée, alors que le Parlement est « à la diète ».
[...]
31 oct 2018
https://www.ouest-france.fr/politique/institutions/assemblee-nationale/l-assemblee-adopte-les-budgets-de-l-elysee-et-des-pouvoirs-publics-6045131


Marie-Christine Dalloz, rapporteure spéciale, s'attarde sur le train de vie dispendieux du cabinet d'Edouard Philippe et son manque de transparence...

« J'ai souhaité faire cette année un focus sur les dépenses du Premier ministre et de son cabinet. Alors que tous les ministres se voient imposer une réduction drastique de leur cabinet, les effectifs du cabinet du Premier ministre s'élèvent à 496 équivalents temps plein : 69 membres du cabinet, 427 personnes chargées des fonctions support. »

Dans les autres cabinets ministériels, le nombre de temps pleins est autour de 60 personnes, soit huit fois moins qu'au cabinet du Premier ministre. À l'Elysée, ils sont deux fois plus, autour de 850 personnes.

« Les dépenses de personnels sur le programme 129 (dépenses des services du Premier ministre) s'élèvent à 19 millions d'euros, alors qu'elles ne comprennent que la moitié des effectifs, les autres personnels étant mis à disposition par différents ministères. Ils sont répartis dans cinq hôtels particuliers du 7ème arrondissement de Paris dont les dépenses hors loyer atteignent 4,4 millions d'euros par an. À cela s'ajoutent des frais de représentation, 70.000 euros, des frais de déplacement, 4,1 millions d'euros, dont 3 millions pour les vols ETEC (avions gouvernementaux). »

À l'Elyséee les budgets de déplacement s'élèvent à 8 millions d'euros, soit le double.
Les autres cabinets ministériels ont des frais beaucoup moins élevés car ils n'utilisent pratiquement que le train.

« Et des dépences d'intendance de 2,3 millions d'euros, qui ne comprennent que les produits alimentaires, les prestations hôtelières et les vêtements. »

Les frais d'intendance des autres cabinets ministériels s'élèvent à environ 300.000 euros, soit 7 à 8 fois moins que le cabinet du Premier ministre. À l'Elysée, les frais d'intendance prévus sont de 2,6 millions d'euros.

« La seule tournée en Nouvelle-Calédonie de novembre 2017 a coûté 816.744 euros. En outre, 4 personnes assurent la gestion de la résidence de villégiature de Souzy-la-Briche dans l'Essonne. Tout cela représente des sommes non négligeables, dont on peut interroger le bien-fondé.

Je déplore avant tout le manque de transparence sur ces dépenses, d'autant plus lorsque l'on compare avec les prévisions de dépenses du président de la République. C'est ce manque de transparence qui crée la suspicion et alimente les scandales hautement préjudiciables à la confiance entre les citoyens et la classe politique. »
https://youtu.be/HnwFNWTinGs  cyclops
https://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/depenses-du-premier-ministre-et-de-79063

Le gouvernement prône l'austérité... pour les autres
Coût, effectif, frais de fonctionnement… Télématin (France 2) visé par un audit interne
Comme tout le groupe France Télévisions, l'émission va devoir se mettre au régime : l'audit interne recommande une "baisse de coût de l'ordre de 10%, soit 3 millions d'euros".
http://www.programme.tv/news/actu/203541-cout-effectif-frais-de-fonctionnement-telematin-france-2-vise-par-un-audit-interne/

Le Canard enchaîné et France Info préfèrent s'attarder sur une aide légale perçue par un couple de la France insoumise.
Alexis Corbière et Raquel Garrido ont bénéficié de 12.000 euros d'aides aux travaux pour ménage "très modeste", selon "Le Canard enchaîné"
L'hebdomadaire précise que rien n'est illégal dans la démarche de l'élu [alors pourquoi en faire un article ?], mais l'info est immédiatement reprise par les journalistes élyséens :
"Trois questions sur les aides aux travaux réservées aux plus modestes dont ont bénéficié Alexis Corbière et Raquel Garrido".
https://www.francetvinfo.fr/politique/la-france-insoumise/trois-questions-sur-les-aides-aux-travaux-reservees-aux-menages-tres-modestes-dont-ont-beneficie-alexis-corbiere-et-raquel-garrido_3011527.html

Financement politique : "Il faut réduire drastiquement le plafond des dons privés" selon l’économiste Julia Cagé
L’économiste Julia Cagé a décortiqué vingt-cinq ans de chiffres sur le financement de la vie politique. Selon elle, l’argent a un rôle déterminant dans le résultat d’une élection et les règles de paiement des campagnes favoriseraient les intérêts des plus aisés

Julia Cagé est spécialisée en économie politique. Elle enseigne à Sciences Po Paris. Ses travaux portent notamment sur l’économie des médias.
https://www.sudouest.fr/2018/10/25/financement-politique-il-faut-reduire-drastiquement-le-plafond-des-dons-prives-selon-l-economiste-julia-cage-5518071-10178.php

COMMENT LES RICHES ONT FINANCÉ LA CAMPAGNE DE MACRON AVEC VOS IMPÔTS
Les explications de Julia Cagé*, dans « Les sujets qui fâchent », le 23 octobre 2018 :
https://www.youtube.com/watch?v=3eg9dLYyGko cyclops
*Julia Cagé, Le prix de la démocratie, Fayard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7029
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Le voyou doit partir !   Jeu 1 Nov - 11:33

Après l'affaire Benalla, les perquisitions illégales...


Un Watergate à la française

Dans la nuit du samedi 17 juin 1972 à 2h30, un policier surprend cinq hommes en train de cambrioler les bureaux du siège national du Parti Démocrate, dans le complexe immobilier du Watergate à Washington. Ils sont arrêtés. Ce sont des cambrioleurs très bien vêtus, en possession d’un important matériel de photographie et d’instruments de surveillance permettant l’écoute de conversations et de communications téléphoniques.
C’est le début du plus grand scandale de l’histoire politique des États-Unis. De la Maison-Blanche, le président Républicain Richard Nixon, élu en 1968, affirme être totalement étranger à l’affaire qui, dans un premier temps ne passionne pas les Américains. Elle est considérée comme un simple fait divers. Cependant, c’était sans compter sur la ténacité de deux jeunes journalistes du Washington Post qui décident d’enquêter sur ce faits divers. Ils découvrent qu’il existe des liens entre les suspects et la Maison-Blanche, plus tard ils prouvent l’existence d’une caisse noire ayant servi à financer la recherche de renseignements sur les responsables du Parti Démocrate. L’histoire ressemble à un roman policier et captive les lecteurs, puis les citoyens. L’affaire prend alors d’autres dimensions et le Sénat ouvre une enquête. Entre-temps, Nixon a été réélu, mais des collaborateurs avouent que le Président a fait installer un système d’écoutes à la Maison-Blanche. Là, le scandale éclate, la Cour Suprême s’en mêle et, pour éviter la procédure d’ « impeachment » (destitution),

Richard Nixon, Président du pays le plus puissant de la Terre, démissionne le 8 août 1974.

Y a-t-il des similitudes entre le scandale du Watergate et les récentes perquisitions ?

En France, selon la célèbre formule, nous n’avons pas de pétrole, mais nous avons des idées et notre gouvernement s’y est pris différemment. Il faut reconnaître que les moyens techniques sont à la fois beaucoup plus sophistiqués et commodes. Le parti au pouvoir, dont la politique austéritaire n’aboutit qu’à des échecs, est en difficulté alors que va débuter la campagne pour les élections européennes. Face à lui, le mouvement de la France Insoumise se montre actif, dynamique et dans une phase ascendante. Aussi, la majorité présidentielle cherche-t-elle à le déstabiliser, voire le détruire. Cependant, il n’est pas question là d’un simple cambriolage pour lui soutirer ses projets, peut-être ses secrets. Non, le coup politique se fera au grand jour, apparemment dans le cadre de la loi.

Le parti visé n’apparaîtra pas comme victime, mais comme suspect.*

Sur la base de deux malheureuses dénonciations, alors qu’aucune instruction n’est ouverte, un procureur, magistrat dépendant du Ministère de la Justice, va faire une grande opération avec une dizaine de perquisitions simultanées, dès sept heures du matin, qui vont mobiliser une centaine de policiers. Seront perquisitionnés en particulier le siège du mouvement « La France Insoumise », celui du premier parti qui le soutient, le Parti de Gauche, et le domicile de sa secrétaire où se trouve une partie des documents. Certes, deux juges des libertés ont donné leur accord, mais il faut croire que ce n’est pas difficile à obtenir, car il ne s’agit quand même que d’une enquête préliminaire.
Ces perquisitions sont possibles dans le cadre des lois Perben considérées comme liberticides et l’intégration des mesures de l’État d’urgence dans la loi commune.
Par contre, ne doit être pris que ce qui peut concerner les accusations et pas davantage. De plus, le responsable des lieux doit assister aux opérations ou deux témoins non policiers. En fait, le responsable du siège de la France Insoumise a été écarté dès l’arrivée de Jean-Luc Mélenchon et d’autres députés à qui on a refusé l’entrée. Les procès-verbaux n’ont pas été établis, ni soumis à la signature des intéressés. On ne connaît donc pas ce qui a été subtilisé précisément, mais il faut savoir que le contenu des ordinateurs a été aspiré et qu’ont été enlevés des disques durs.
Il est évident que le parquet et le Ministère de la Justice, c’est-à-dire le gouvernement, détiennent toute l’historique de ces partis d’opposition et leurs projets pour les prochaines campagnes, mais aussi leurs contacts, les listes de leurs adhérents. Quel rapport peuvent avoir ces listes de noms avec les faits éventuellement reprochés à la France Insoumise ? Aucun ! Ce n’est plus la légalité, c’est tout simplement du vol de la part d’un gouvernement de La République en marche dans les locaux de partis et formations d’opposition.

C’est grave pour la démocratie, c’est inadmissible dans une République.

Comment a réagi la presse ?* Pas du tout comme ces deux journalistes du Washington Post. Les médias aux ordres n’ont vu que la colère de Jean-Luc Mélenchon et les poussées de députés et responsables contre une porte dont la police leur refusait l’entrée, qualifiées d’actes de violence.

Face à de telles atteintes à la démocratie, une saine colère n’est-elle pas naturelle ? Notre démocratie ne peut pas vivre sans partis politiques et ces derniers ont droit au respect, mais la presse des chiens de garde n’a pas vu cela, elle n’a vu que le courroux des victimes. Tout le monde connaît l’histoire du doigt et de la lune. Les manifestations de colère, bruyantes mais sans réelle gravité, c’était le doigt. La lune, c’était l’atteinte énorme à la démocratie que représente un véritable cambriolage dissimulé dans un parti d’opposition. Nos journalistes myopes n’ont vu que le doigt et que dit-on de celui qui se contente de voir le doigt ? Ils n’acceptent pas de s’être fait traiter d’abrutis, auraient-ils préféré le qualificatif d’« imbéciles » ? J’ai du mal à croire que certains d’entre eux, talentueux et habitués aux investigations, puissent mériter d’être ainsi traités. Alors, qu’ils s’expliquent ! Y en aura-t-il deux d’entre eux qui suivront l’exemple de leurs deux confrères du Washington Post ?

Pousseront-ils le Président Macron à la démission ? [...]

Danièle Dugelay
28 oct 2018
https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/un-watergate-a-la-francaise-209031


*Voir les réactions des médias aux perquisitions.

Le Président de la République peut être destitué en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l'exercice de son mandat.
Pétition

Une “enquête préliminaire” de la Justice serait peut-être judicieuse pour éclaircir l’étonnant enchaînement de circonstances ci-dessous détaillé :
   Like a Star @ heaven 10 octobre 2018 : cambriolage au domicile de l’ancienne directrice de campagne d’Alexis Corbière (député France insoumise) et vol de son ordinateur (mais d’aucun objet de valeur) ;
   Like a Star @ heaven 11 octobre : cambriolage au domicile d’Alexis Corbière et vol de son ordinateur (mais d’aucun objet de valeur) ;
   Like a Star @ heaven 12 octobre : la porte de la permanence du député Alexis Corbière est trouvée ouverte ;
   Like a Star @ heaven 16 octobre : 17 perquisitions pour « enquête préliminaire » menées aux domiciles privés et dans les locaux de la France insoumise ; saisi du contenu de tous les ordinateurs et de tous les téléphones portables ;
   Like a Star @ heaven 21 octobre : cambriolage au domicile de Matthieu Aron, journaliste, auteur d’un ouvrage à paraître sur l’affaire Alstom impliquant Emmanuel Macron, et vol de plusieurs ordinateurs personnels (mais d’aucun objet de valeur).
   Like a Star @ heaven 30 octobre : « très fatigué », le président Macron avance exceptionnellement le dernier conseil des ministres hebdomadaire au mardi et « part en vacances dans un lieu secret pour se reposer ».
https://yetiblog.org/un-etonnant-enchainement-de-circonstances/

Nous voulons qu'on nous rende nos affaires. Nous voulons avoir les mêmes droits que les autres. C'est pourquoi nous demandons que soit ouverte une instruction judiciaire plutôt que l'enquête préliminaire actuelle dans laquelle nous avons moins de droits.
@JLMelenchon, 30 oct.
https://twitter.com/JLMelenchon/status/1057362850195406849



Saône et Loire :  les groupes de Montceau-les-Mines, Le Creusot et Chalon-sur-Saône réagissent
'Dans les saisies effectuées au siège de la France Insoumise figurent les listings des sympathisants du mouvement. Le gouvernement dispose désormais de tous les agendas et informations personnelles de nombreux cadres du mouvement. Il possède potentiellement tous les fichiers du mouvement « La France insoumise » ! Et tous ceux du Parti de gauche !

Comment se peut-il que de telles informations puissent être mises au regard public. Nous demandons que ces listings soient immédiatement rendus à ses propriétaires sans qu’aucuns fichiers n’aient été ouverts ni copiés. Il existe un droit fondamental inscrit jusque dans notre constitution qui est le droit à l’anonymat. Il est purement inadmissible que des procédés judiciaires laissent entrouvrir la possibilité de diffusion de ces données personnelles.'
30 oct 2018
http://www.vivre-a-chalon.com/lire_Saone-et-Loire-_-La-France-Insoumise-reagit,230217d2d487a741d0c3aa5cb0319ff2b004f2c3.html


Afrique, Amérique latine, Brésil, Grèce, Union européenne, France de Macron...
"Un mauvais vent néo-fasciste souffle sur notre planète"
https://www.youtube.com/watch?v=XzgmuN93V8U  cyclops

Perquisition populaire insoumise chez Auchan contre la fraude fiscale
https://t.co/y6I1NZOE5k
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7029
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Dim 4 Nov - 11:57


À facho, facho et demi

Un climat « années 30 » ?
Macron cherche à incarner l’ultime rempart contre l’extrême droite

Christophe Barbier, que l’on peut difficilement taxer de gauchiste, expliquait ainsi sur l’antenne de BFM TV que Jupiter cherche à « dramatiser » la situation, mais aussi à se « re-présidentialiser » en prenant de la hauteur, tout en affirmant que Macron « ne veut pas que les élections européennes se déroulent selon le clivage « droite-gauche », sinon il va les perdre ». En définitive, avec la référence aux années 30, Macron veut imposer comme clivage pour l’élection le dilemme suivant : Le modèle néo-libéral soi-disant « progressiste », ou le nationalisme et la guerre.
Face à la montée de l’extrême droite et la percée des idées réactionnaires, Macron est tout sauf un rempart !

Bien au contraire, comme son prédécesseur Hollande, Jupiter s’appuie sur les mécanismes les plus réactionnaires de la V° République, orchestre la chasse au migrants, militarise les quartiers populaires et criminalise les mouvements sociaux. Sans compter, bien sûr, l’attaque menée contre l’opposition à gauche, avec l’épisode de l’affaire Mélenchon. [...]

2 nov 2018
http://www.revolutionpermanente.fr/Un-climat-annees-30-Macron-cherche-a-incarner-l-ultime-rempart-contre-l-extreme-droite


Macron est un manipulateur qui joue sur les peurs
par François Cocq
'Mon passage au JT de RT France vendredi 2 novembre pour évoquer la nouvelle sortie d'Emmanuel Macron sur la souveraineté européenne'
https://www.youtube.com/watch?v=MmXbyujG83Y&w=848&h=480  cyclops
https://francoiscocq.fr/2018/11/02/macron-est-un-manipulateur-qui-joue-sur-les-peurs/



Mirages 2000, chars Leclerc, canons Caesar : la France fournisseuse officielle du carnage yéménite

Il n'y a pas simplement les ventes d'armes à l'Arabie saoudite et aux EAU, il y a aussi la présence de forces spéciales françaises au sol notamment à Hodeida oû se mène actuellement l'offensive de la dernière chance pour la coalition saoudienne (soutenue par la France, les USA, la Grande-Bretagne et Israël) contre les Houthis et la population du port d'Hodeida et de la capitale Sanaa.
La présence des forces spéciales françaises au Yémen a été signalée depuis le début du conflit assortie d'un soutien politique, militaire et économique constant du gouvernement français envers les autorités saoudiennes et émiratis.
http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/mirages-2000-chars-leclerc-canons-caesar-la-france-fournisseuse-officielle-du-carnage-yemenite
https://www.bastamag.net/Mirages-2000-chars-Leclerc-canons-Caesar-la-France-fournisseuse-officielle-du

Rassemblement contre la venue de l'Arabie saoudite au Forum de Paris sur la Paix
le 11 novembre 2018 à la Grande Halle de la Villette
L'invitation n'a pas été levée malgré l'affaire Khashoggi et malgré la situation au Yémen.
http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2018/11/rassemblement-contre-la-venue-de-l-arabie-saoudite-au-forum-de-paris-sur-la-paix.html

Élections européennes : pourquoi le clip du gouvernement est critiqué à gauche comme à droite
Ce clip est commandé par le gouvernement français pour sensibiliser les jeunes aux futures élections européennes. Un clip qui colle étrangement avec la stratégie annoncée par Emmanuel Macron, pour des élections qu'il juge être une opposition entre populistes et progressistes.
https://www.francetvinfo.fr/politique/la-republique-en-marche/elections-europeennes-le-clip-polemique-du-gouvernement_3015741.html

Le hors-la-loi de l'Élysée utilise des fonds et le service publics pour sa campagne aux européennes. Le CSA saisi.
Dans cette séquence appelant les Français à voter, l'Italien Matteo Salvini et le Hongrois Viktor Orban font figures de repoussoirs.
"En réalité, ces clips sont des vidéos partisanes de La République En Marche financées sur fonds publics. Leur contenu totalement orienté (...) n'a aucun rapport avec une incitation à la citoyenneté", s'insurge dans un communiqué Mehdi Ouraoui, le porte-parole du mouvement Génération.s
https://www.rtl.fr/actu/politique/les-actualites-de-6h30-europeennes-un-clip-de-campagne-du-gouvernement-fait-polemique-7795410963

Tartuffe apporte son soutien à Attila
https://www.nouvelobs.com/politique/20181102.OBS4813/hollande-nous-sommes-dans-un-moment-tres-grave-pour-les-democraties.html


Macron voulait cacher le prix de ses vacances de luxe

Alors qu'ils retenaient toutes les informations sur le sujet depuis 48 heures, c'est lorsque les médias ont commencé à évoquer hier le prix des chambres, de 360 à un peu plus de 1.000 euros, dans cette ancienne auberge du XVIIe siècle, que les chargés de presse du Palais, se sont fendus de coups de téléphone aux rédactions pour apporter des précisions.
https://www.rtl.fr/actu/politique/macron-en-normandie-comment-l-elysee-a-tente-de-tuer-la-polemique-dans-l-oeuf-7795410989

Les objets qui parodient la boutique de l'Élysée rapportent 30.000 euros pour l'aide aux migrants
https://www.cnews.fr/france/2018-11-02/les-objets-de-la-boutique-parodique-de-lelysee-rapportent-30000-euros-pour-laide
https://enlyseeboutique.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7029
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Dim 4 Nov - 12:19



"Des pratiques barbares" : 76 associations et fondations appellent à l'interdiction de la chasse le dimanche

François de Rugy, le nouveau ministre de l'Écologie, se contente de recevoir le lobby des chasseurs et de leur demander de simples "engagements en matière de sécurité", alors que 200.000 Français ont signé une pétition réclamant un dimanche sans chasse.

En 2017-2018, la saison de chasse a été marquée par 113 accidents et la mort de 13 personnes dont deux non-chasseurs selon l’Office national de la chasse et de la faune sauvage.
https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/un-manifeste-de-plusieurs-associations-pour-interdire-la-chasse-le-dimanche-1541158443
https://www.capital.fr/economie-politique/une-petition-contre-la-chasse-le-dimanche-recueille-presque-200-000-signatures-1313276
Arrow https://www.mesopinions.com/petition/animaux/arret-chasse-dimanche/15814

Le 4 septembre, la Fédération Nationale des Chasseurs s'était réjouie dans un communiqué de la nomination de François de Rugy au poste de ministre de la Transition écologique et solidaire.
https://www.huffingtonpost.fr/2018/09/04/francois-de-rugy-recoit-le-soutien-des-chasseurs-qui-ont-pousse-nicolas-hulot-a-demissionner_a_23516591/
https://reporterre.net/Les-chasseurs-se-felicitent-de-la-nomination-de-Francois-de-Rugy

Personnes âgées au volant
Christophe Castaner se refuse à envisager la possibilité de contrôles accrus des seniors, malgré le drame causé par un octogénaire le 27 octobre à Paris. Et alors que la majorité des pays européens a opté pour des législations plus strictes, afin de vérifier que le conducteur ne présente aucune déficience rendant sa conduite dangereuse pour lui et pour les autres.
https://www.sudouest.fr/2018/11/03/la-colere-d-un-pere-dont-la-fille-fauchee-par-un-conducteur-de-92-ans-a-perdu-une-jambe-5536110-4755.php
Castaner se réveillera peut-être après les élections...

Grève et blocages routiers le 17 Novembre pour contester la hausse du prix du pétrole
78% des Français trouvent le mouvement du 17 novembre justifié.
https://lemediapresse.fr/actualites/greve-et-blocages-routiers-le-17-novembre-pour-contester-la-hausse-du-prix-du-petrole/

17 novembre. Les syndicats doivent opposer un véritable plan de bataille pour une augmentation générale des salaires
http://www.revolutionpermanente.fr/17-Novembre-Les-syndicats-doivent-opposer-un-veritable-plan-de-bataille-pour-une-augmentation

« Opération chrysanthème » pour les éleveurs laitiers dans différents supermarchés
Mercredi 31 octobre au matin, les éleveurs ont mené une « opération chrysanthème » dans différents supercharmés contre la dépréciation du lait. Une matière selon eux complètement bradée.  
http://www.lavoixdunord.fr/479952/article/2018-10-31/operation-chrysantheme-pour-les-eleveurs-laitiers-dans-differents-supermarches

Le suicide des agriculteurs inquiète
Selon La Dépêche, ils sont 156 chaque année à mettre un terme à leur vie.
Ceux qui pourraient essayer de changer la donne, les pouvoirs publics, n’ont de cesse de remodeler l’agriculture pour la « soumettre au modèle capitaliste productiviste. »
https://lemediapresse.fr/social/le-suicide-des-agriculteurs-inquiete/

L'Assemblée nationale vote un budget en baisse pour l'agriculture
L'Assemblée a adopté vendredi 2 novembre le projet de budget 2019 pour l'Agriculture de 4,7 milliards d'euros, en baisse de 10% après un changement de périmètre
http://www.europe1.fr/politique/lassemblee-nationale-vote-le-budget-de-lagriculture-pour-2019-3792587

Défense : l'Assemblée vote un budget 2019 en nette hausse
5% sur un an, conformément à la Loi de programmation militaire 2019-2025 (LPM) qui prévoit près de 300 milliards d'euros de crédits cumulés sur sept ans pour les armées.
http://www.europe1.fr/politique/defense-lassemblee-vote-un-budget-2019-en-nette-hausse-3792419

En Guadeloupe, la vétusté du réseau provoque des coupures d'eau très fréquentes chez une partie de la population
https://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/guadeloupe-le-scandale-des-coupures-d-eau_3014259.html

La réforme de la fusion des régions est un grand gâchis
Si leur nombre a été réduit de moitié, leurs dépenses ont explosé.
https://www.francetvinfo.fr/politique/reforme-territoriale/gaspillages-frais-de-deplacements-et-indemnites-en-hausse-pourquoi-la-reforme-de-la-fusion-des-regions-est-un-grand-gachis_3015459.html

Indre : une opération "ville morte" pour dénoncer la fermeture de la maternité du Blanc
Les femmes sont depuis dirigées vers Châteauroux, Poitiers et Châtellerault, à plus d'une heure de route.
Une manifestation est prévue le 21 novembre à Paris.
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/11/03/97002-20181103FILWWW00068-indre-operation-ville-morte-pour-denoncer-la-fermeture-d-une-maternite.php
https://www.francetvinfo.fr/france/centre-val-de-loire/indre/indre-une-operation-ville-morte-pour-denoncer-la-fermeture-de-la-maternite-du-blanc_3016657.html

Tempête sur la dernière station météo de France
Victime de restrictions budgétaires, le dernier observatoire météorologique habité devrait disparaître. Ses défenseurs s'organisent.
https://www.marianne.net/societe/mont-aigoual-la-derniere-station-meteo-de-france-sur-le-point-de-disparaitre

L’État veut confier les services publics à des agences « indépendantes »
https://lemediapresse.fr/sport/letat-veut-confier-les-services-publiques-a-des-agences-independantes/

Évasion fiscale et hausse des prix du gaz, une formule gagnant-gagnant pour Engie
http://www.revolutionpermanente.fr/Evasion-fiscale-et-hausse-des-prix-du-gaz-une-formule-gagnant-gagnant-pour-Engie

Pas avec notre argent !
Petit guide pour prendre le contrôle sur la finance
https://france.attac.org/nos-publications/brochures-et-petits-guides/article/pas-avec-notre-argent-petit-guide-pour-prendre-le-controle-sur-la-finance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7029
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Dim 4 Nov - 23:26



Lobbies pharmaceutiques et marchandisation de la santé
« La pénurie de médicaments est organisée »

La question de la rupture de livraison de médicaments concerne uniquement certains médicaments essentiels, efficaces mais peu coûteux à produire. Comme toujours, l’industrie pharmaceutique privilégie la mise sur le marché de nouveaux médicaments à haute valeur ajoutée, comme les nouveaux anti-cancer, et privilégie les marges financières importantes en retour.

Cela pose donc la question de la maîtrise des médicaments : elle ne peut se faire que par l’État et non pas par le privé. La puissance publique doit contrôler les problèmes de santé publique. L’Afrique du Sud et le Brésil l’ont fait à une époque. En France, les lobbies restent plus forts. [...]

La loi de finances de la Sécurité sociale met l’hôpital au pain sec. Le gouvernement annonce une augmentation de 2,5%, alors que la Cour des comptes a chiffré une augmentation des dépenses à 4,5%, juste pour maintenir l’existant. Cela aura une conséquence immédiate sur les salariés qui doivent faire plus avec moins de bras. On le voit dans les Ehpad ou encore aux hôpitaux de Toulon, Hyères ou Draguignan.

Christophe Prudhomme, porte-parole des médecins urgentistes de France
4 nov 2018
http://www.lamarseillaise.fr/var/sante/73116-ch-prudhomme-la-penurie-de-medicaments-est-organisee


Enquête Lobbying : les labos pharmaceutiques ne lâchent rien
Les laboratoires pharmaceutiques travaillent dans l'ombre afin d'influencer médecins et décideurs publics. Alternatives Economiques publie des données exclusives qui prouvent leur omniprésence dans la politique économique du médicament.
08/01/2018
https://www.alternatives-economiques.fr/lobbying-labos-pharmaceutiques-ne-lachent-rien/00082521


Comment le lobby des laboratoires pharmaceutiques bloque la poussée des génériques
https://www.challenges.fr/entreprise/comment-le-lobby-des-laboratoires-pharmaceutiques-bloque-la-poussee-des-generiques_74319

"Laboratoires pharmaceutiques, un lobby en pleine santé"
Un documentaire de Sophie Bonnet

Cela se passe au moment où Xavier Bertrand, alors ministre de la Santé, essaye de faire passer une loi pour limiter l’impact et encadrer le travail des visiteurs médicaux. Le PDG explique très clairement qu’il préfère, si on doit faire des économies, se séparer du département Recherche plutôt que se passer de visiteurs médicaux. Ce monsieur explique aussi, très sûr de lui, qu’il va trouver un député pour faire amender la loi dans un sens favorable aux fabricants de médicaments. Et les labos effectivement sont parvenus à leurs fins car le projet de loi a été complètement édulcoré.
24 fév 2013
http://www.alterinfo.net/Laboratoires-pharmaceutiques-un-lobby-en-pleine-sante_a87164.html


Les cinq méthodes de l’industrie pharmaceutique pour nous bourrer de médicaments inutiles
https://reporterre.net/Les-cinq-methodes-de-l-industrie-pharmaceutique-pour-nous-bourrer-de

Conflit d'intérêts
Jean-Jacques Mourad, un conseiller de Macron, était rémunéré par le laboratoire Servier

Emmanuel Macron a proposé à Nevers, le 6 janvier 2017, un meilleur remboursement des médicaments contre l’hypertension artérielle sévère... précisément un domaine de spécialité de Servier !
Jean-Jacques Mourad est le frère de Bernard Mourad. Cet ancien banquier conseil de l’homme d’affaires Patrick Drahi a rejoint Emmanuel Macron en octobre 2016. Il est devenu l’un des plus proches conseillers du candidat.
https://www.marianne.net/politique/conflit-d-interets-chez-macron-un-conseiller-etait-remunere-par-le-laboratoire-servier

Quand Sylvain Tronchet va-t-il enquêter sur ce scandale ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7029
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Mar 6 Nov - 0:44



Affaire Alstom, haute trahison caractérisée pour l’ex-président Hollande (avec la complicité de Macron)
[Extraits]

La haute trahison pour un Président de la République, c’est d’agir volontairement pour faire le contraire de ce que l’on est chargé de faire par la Constitution, notamment dans l’article 5 :
Le Président de la République veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l’État.
Il est le garant de l’indépendance nationale, de l’intégrité du territoire et du respect des traités.


Dans l’affaire Alstom, une industrie stratégique pour la défense nationale et pour les intérêts énergétiques majeurs de la nation fut bradée à un État étranger voyou.
François Hollande, le président de la République avait le pouvoir de s’y opposer mais il n’en fit rien et se coucha devant les Américains.

Du point de vue stratégique, une condition nécessaire pour rendre une force de frappe nucléaire dissuasive est qu’elle soit indépendante. Cette indépendance implique la maîtrise totale par des entreprises nationales de la technologie correspondante sur l’ensemble de la chaîne.

Les turbines de réacteurs nucléaires : un composant stratégique

Les 58 réacteurs du parc civil sont équipés de la fameuse turbine « Arabelle » développée par Alstom, fleuron technologique qui fut un énorme succès à l’exportation car elle équipe 30% environ du parc mondial de réacteurs nucléaires.

Dans le cadre de cette « guerre à mort », le rachat d’Alstom énergie par General Electric est le résultat d’une stratégie américaine parfaitement synchronisée entre le DoJ (Departement Of Justice), la multinationale concurrente d’Alstom GE et la NSA, le célèbre service de renseignements américain.

Entre-temps, suite à une baisse du cours des actions Alstom, le groupe Bouygues - l’un des actionnaires majoritaires de cette société - souhaite engager la vente de cette société afin d’éviter des pertes.
À cette fin dès 2012, Emmanuel Macron qui vient d’arriver à l’Élysée en tant que secrétaire général adjoint commande un rapport au cabinet américain AT Kearney sur la faisabilité d’une vente d’Alstom à GE.

Macron « oublie » cependant d’avertir le ministre de l’économie de l’époque, Arnaud Montebourg. Mais peut-être faut-il rappeler qu’il vient de chez Rothschild, banque « conseil d’Alstom » dans le dossier de la revente à GE (commissions à la clé !).

Montebourg contre-attaque alors avec un décret publié le 15/05/2014 relatif à une extension du champs des investissements étrangers soumis à autorisation préalable de l’État, ce dernier s’applique alors potentiellement à Alstom.

Un mois plus tard le 21 juin, sous la menace de ce décret, et à la suite d’une négociation tripartite menée par Arnaud Montebourg, le gouvernement annonce que la revente de la branche énergie se transforme en partenariat 50/50 entre Alstom et GE.

Montebourg le souverainiste contre Macron le bradeur d’État

Phase suivante, une réunion au sommet présidée par François Hollande a lieu à l’Élysée afin de décider du sort d’Alstom. Arnaud Montebourg qui tente de défendre les intérêts de la France se retrouve alors isolé.
Emmanuel Macron de son coté pousse à la vente sans conditions à GE avec pour seul argument que :
« nous ne sommes pas dans une économie dirigée, nous ne sommes pas au Venezuela ».

François Hollande donne raison à Macron en grande partie par peur de l’affrontement avec les Américains. Le Premier ministre Valls, fort avec les faibles et faible avec les forts, approuve lui aussi.

Cette décision explique que le 26 août 2014, Arnaud Montebourg fut remplacé par l’ultralibéral européiste Emmanuel Macron au ministère de l’Économie. Ce dernier va avoir les mains libres pour signer l’arrêt de mort de notre indépendance nucléaire au profit des Américains.

Le 4 novembre 2014, renonçant à utiliser le décret Montebourg du 15 mai, le Ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, Emmanuel Macron, autorise l’investissement de General Electric dans Alstom.

À la suite de toute cette opération, GE devint leader mondial absolu des turbines, Alstom était son principal concurrent.

Les conséquences de l’affaire Alstom pour la souveraineté nationale furent désastreuses.

Coté nucléaire civil, les américains sont aujourd’hui en mesure de couper l’électricité à leur guise sur le territoire français.
Leurs exactions ont déjà commencé lors de la renégociation du contrat de maintenance des turbines Arabelle avec EDF.

L’opération américaine sur Alstom n’est hélas que le début d’une série à venir. D’autres sociétés françaises sont dans le collimateur de la DoJ, ces dernières sont les suivantes : Areva, Airbus, Sanofi et Société Générale [2].

Et enfin, en 2017, Macron achève le dépeçage d’Alstom en revendant sa filiale transport (le TGV) aux Allemands de Siemens.

Dans une optique similaire et dans le cadre de la feuille de route imposée par l’Union Européenne ou GOPÉ, la privatisation d’Aéroports de Paris (ADP), Française des Jeux et Engie vient d’être votée par les députés godillots d’En Marche, le 4 octobre 2018.
Comme on le voit, avec le président Macron qui se revendique maintenant de l’héritage Charles de Gaulle, les intérêts de la France continuent à être entre de bonnes mains !

Les Hollande et autres Macron, sans oublier Sarkozy dont le cas a déjà été traité ici [6], ont intérêt à croiser les doigts afin qu’un véritable chef d’État n’arrive pas à la présidence de leur vivant, d’autant que d’autres crimes contre la République sont également à leurs actif.

Le jour de la libération arrivera obligatoirement et alors justice sera rendue, elle réclamera des procès publics afin de juger d’actes d’accusations que l’on peut d’ores et déjà qualifier de hautes trahisons envers le peuple français.

Zevengeur
24 oct 2018
https://zevengeur.wordpress.com/2018/10/24/affaire-alstom-haute-trahison-caracterisee-pour-lex-president-hollande-avec-la-complicite-de-macron/#more-2845


Affaire Alstom - General Electric : Frédéric Pierucci, l'homme qui en sait trop
Par Matthieu Aron, avec Caroline Michel
https://www.nouvelobs.com/economie/20180403.OBS4588/affaire-alstom-general-electric-frederic-pierucci-l-homme-qui-en-sait-trop.html

A. Roussel signale le vol des ordinateurs du journaliste Matthieu Aron, qui écrivait un livre sur Alstom à paraître en janvier 2019.
https://www.youtube.com/live_chat?v=zj-crhsqmes&is_popout=1

Encore du boulot pour Sylvain Tronchet !

4 milliards d'euros de chiffre d'affaire. C'est le pactole que l'article 80 de la loi de financement de la Sécurité sociale veut offrir aux grands groupes, en confiant aux hôpitaux le recrutement des ambulanciers via des appels d'offres, mettant ainsi en péril les petites structures d'artisans taxis.
https://rmc.bfmtv.com/emission/les-ambulanciers-en-colere-manifestent-a-paris-1559710.html


Seine-Saint-Denis : les juges pour enfants lancent un "appel au secours"
"Nous sommes devenus les juges des mesures fictives"
En raison d'un "manque de personnel" dans le secteur associatif habilité à faire appliquer ces mesures, "près de 900 mesures, soit 900 familles, sont en attente", expliquent quinze juges des enfants du tribunal de Bobigny. Il s'écoule "jusqu'à dix-huit mois" entre la décision prononcée par le juge et "l'affectation du suivi à un éducateur", selon ces juges qui exercent dans le deuxième tribunal de France.

"Les éducateurs du Conseil départemental, en sous-effectif eux aussi, ne parviennent plus à assurer correctement les missions de l'aide sociale à l'enfance", s'alarment également les magistrats, qui ajoutent : "de l'autre côté du périphérique, la prise en charge des mesures éducatives judiciaires se fait sans délai, ce qui crée une inégalité inadmissible de réponse aux difficultés des familles."
5 nov 2018
https://www.franceinter.fr/justice/tribune-mineurs-delinquants-mineurs-en-danger-le-bateau-coule


Hellénisation
Misère sociale, répression policière et politique... Stathis Kouvelakis, professeur de philosophie au King’s College de Londres, et ex-membre du comité central de Syriza, établit un parallèle entre la Grèce de Tsipras et la France de Macron.
https://www.youtube.com/watch?v=zj-crhsqmes  cyclops
https://www.legrandsoir.info/grece-le-virage-repressif-du-gouvernement-syriza-jacobin-magazine.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7029
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Jeu 8 Nov - 9:41



Macron installe le RN

Macron a bien travaillé. Le sondage IFOP du jour sur les européennes valide le travail  présidentiel qui a consisté à réinstaller le Rassemblement national de Mme Le Pen comme seul opposant. Et de fait, les médiacrates se pourlèchent déjà les babines de ce duel annoncé à 20% entre les pseudos-adversaires aux intérêts partagés.
http://francoiscocq.fr/2018/11/04/macron-installe-le-rn/#more-4752

Macron, le pompier pyromane en campagne
Démagogie électorale
« En même temps » : Macron dénonce « l’Europe ultralibérale » tout en détricotant l’exit tax

L’entretien accordé au micro d’Europe 1 est édifiant. Macron feint de s’alarmer de la montée des nationalismes qui, on le sait, prennent racines et se nourrissent de la misère et du chômage que les gouvernements libéraux ont entretenu et même aggravé durant ces dernières décennies et dont Macron est le représentant le plus caractérisé. Jouant ainsi les pompiers pyromanes, il se prend à fustiger ce que lui-même et son gouvernement font depuis maintenant 1 an et demi.
[...]
7 nov 2018
http://www.revolutionpermanente.fr/En-meme-temps-Macron-denonce-l-Europe-ultraliberale-tout-en-detricotant-l-exit-tax


« Place publique », un nouveau parti pour émietter l'opposition à Macron et à la finance
"Écologiste, de gauche et pro-européen", et mené par Raphaël Glucksmann, le nouveau parti s'annonce proche sur le fond d'Europe Écologie Les Verts et de GénérationS. Raphaël Glucksmann était d'ailleurs présent, comme le député européen Yannick Jadot, au lancement du parti de Benoît Hamon, le 1er juillet 2017.
Parmi eux : les économistes Thomas Porcher et Lucas Chancel, la militante écologiste Claire Nouvian, l'élu écologiste parisien Dan Lert, ou l'avocat Jérôme Karsenti, défenseur notamment d'Anticor.
05/11/18
https://www.20minutes.fr/politique/2366271-20181105-place-publique-nouveau-parti-lance-raphael-glucksmann-autres


'Invoquer l'urgence sociale en se déclarant ouvertement parti "pro-Européen", cela me fait doucement rigoler, vu que la casse sociale d'ampleur qui est en cours dans le pays découle directement des ordres de Bruxelles...... Niveau cohérence dans le discours, ça commence bien !' Marredesid


Macron réclame "de l'indulgence" pour Alexandre Benalla
https://twitter.com/Yonnescaut/status/1059752933212983297
https://t.co/9lCS4x4pSe

Accompagnement des enfants handicapés
Seine-Maritime : une mère en grève de la faim pour réclamer la présence d'une AVS auprès de son fils autiste
https://www.francetvinfo.fr/societe/seine-maritime-une-mere-en-greve-de-la-faim-pour-reclamer-la-presence-d-une-avs-aupres-de-son-fils-autiste_3021387.html

Des mères d'enfants handicapés en haut d'une grue pour réclamer des auxiliaires de vie
https://www.huffingtonpost.fr/2018/11/07/des-meres-denfants-handicapes-en-haut-de-grues-pour-reclamer-des-auxiliaires-de-vie_a_23582348/



François Ruffin : "Ce vote vous collera à la peau comme une infamie !"
[...] Vous allez voter une « motion de rejet préalable ». Ca porte bien son nom, « rejet préalable ». C’est-à-dire que la discussion n’aura même pas lieu. Que le texte ne sera même pas examiné. Vous empêchez carrément le débat, vous l’interdisez.
Sur ce thème, les enfants handicapés, leurs accompagnants,j’espère que le pays ne vous le pardonnera pas.
https://youtu.be/sVIt6RT7Nn0  cyclops

Chose promise, chose due. Voici les noms des 70 députés qui ont empêché qu'un débat ait lieu sur le statut des accompagnant.es pour enfants handicapés. Nulle délation, juste de l'information sur les choix de vos élus.

LREM :
Damien Adam
Aude Amadou
Didier Baichère
Aurore Bergé
Pascal Bois
Céline Calvez
Émilie Cariou
Lionel Causse
Jean-René Cazeneuve
Sylvie Charrière
Fannette Charvier
Fabienne Colboc
François Cormier-Bouligeon
Dominique David
Marc Delatte
Nicolas Démoulin
Jacqueline Dubois
Laurence Gayte
Perrine Goulet
Véronique Hammerer
Pierre Henriet
Sacha Houlié
Yannick Kerlogot
Rodrigue Kokouendo
Aina Kuric
Frédérique Lardet
Célia de Lavergne
Fiona Lazaar
Gaël Le Bohec
Fabrice Le Vigoureux
Jean-Claude Leclabart
Roland Lescure
Monique Limon
Richard Lioger
Didier Martin
Thomas Mesnier
Amélie de Montchalin
Sandrine Mörch
Zivka Park
Patrice Perrot
Béatrice Piron
Pierre-Alain Raphan
Cécile Rilhac
Véronique Riotton
Stéphanie Rist
Mireille Robert
Laurianne Rossi
Laurent Saint-Martin
Jean-Bernard Sempastous
Bertrand Sorre
Bruno Studer
Marie Tamarelle-Verhaeghe
Adrien Taquet
Stéphane Testé
Huguette Tiegna
Laurence Vanceunebrock-Mialon
Annie Vidal
Patrick Vignal

Modem :
Philippe Berta
Marguerite Deprez-Audebert
Marc Fesneau
Isabelle Florennes
Jean-Luc Lagleize
Fabien Lainé
Philippe Latombe
Jean-Paul Mattéi
Philippe Michel-Kleisbauer
Bruno Millienne
Michèle de Vaucouleurs
https://francoisruffin.fr/handicap-infamie/

«La loi ELAN est une régression totale pour les personnes handicapées»
Des députés ont signé un recours contre la loi ELAN devant le Conseil constitutionnel. Entretien avec l’un d’eux, le communiste Stéphane Peu, pour qui l’allègement des normes de construction de logements adaptés aux personnes handicapées accroît la discrimination à l’encontre de cette population.

Les députés de La France insoumise, du groupe de la Gauche démocratique et républicaine et du Parti socialiste ont porté la loi ELAN (pour évolution du logement, de l’aménagement et du numérique) devant le Conseil constitutionnel. Cette loi complexe vise à obtenir un « choc d’offre » dans le logement, mais pourrait fragiliser le financement du logement social.
http://www.le-chiffon-rouge-morlaix.fr/2018/10/stephane-peu-depute-communiste-la-loi-elan-est-une-regression-totale-pour-les-personnes-handicapees-mediapart-romaric-godin-26-octob
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7029
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Ven 9 Nov - 22:00

Manif anti-Trump le 11 novembre, place de la République


Attila fait son cirque le 11 novembre
et célèbre la paix avec le belliciste Trump


À l'occasion de la commémoration du 11 novembre, Trump est invité au forum pour la Paix, où sont attendus 72 chefs d'État et de gouvernement.

Dimanche 11 novembre à 14 heures, Le collectif Ni guerre ni état de guerre, la Women's march Paris, Paris Against Trump, le syndicat Solidaire et plus de 50 autres collectifs et associations appellent à manifester pacifiquement contre la venue de Donald Trump.
https://www.lci.fr/police/11-novembre-72-chefs-d-etat-a-paris-10-000-forces-de-l-ordre-mobilisees-crainte-de-debordements-place-de-la-republique-2103938.html

Trump, c'est la guerre !

Trump est l'invité d'honneur de Macron aux cérémonies du 11 novembre 2018. Comment supporter la présence de l'homme politique qui fait la guerre contre tout.e.s ?

Trump, c'est l'intensification de la « guerre contre le terrorisme » qui a déjà fait des millions de morts.

Les réfugiés et les migrants fuyant ces mêmes guerres voient leurs droits humains niés. En Palestine, en Iraq, en Syrie, au Yémen, au Moyen Orient et en Afrique, l'alliance de Trump et Macron c'est la guerre. Aux USA, des enfants sont emprisonnés et séparés de leurs familles pour le seul « crime » d'être migrants. En France, Macron refuse d'accueillir les réfugiés à bord de l'Aquarius et l'UE impose des 'centres de tri' aux pays frontaliers.

Cette invitation de Macron renforce l'entente martiale et impériale entre les États Unis, la France et l'Union européenne toute entière.

Trump exige une hausse massive des budgets militaires des pays de l'UE et de l'OTAN. Déjà, Macron a annoncé une augmentation du budget militaire de 30% à l'horizon 2025, alors que les budgets sociaux sont drastiquement réduits.
https://paris.demosphere.net/rv/64007

La presse américaine accuse Donald Trump d’avoir fait reculer le processus de paix
Après l’inauguration de l’ambassade américaine à Jérusalem et les violences à Gaza, la presse américaine établit l’avis de décès du processus de paix israélo-palestinien.

Au même moment à Gaza, les Palestiniens manifestaient à la frontière, et 58 d’entre eux étaient tués par l’armée israélienne. Les médias américains, dans leur grande majorité, établissent l’avis de décès du processus de paix israélo-palestinien.
https://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2018/05/15/la-presse-americaine-accuse-donald-trump-d-avoir-fait-reculer-le-processus-de-paix_5299464_3218.html

"itinérance"
Cinq jours pour célébrer le centenaire de la Grande Guerre : le barnum mémoriel de Macron
Cinq jours de déplacement dans le Grand Est et les Hauts-de-France, au travers de 11 départements, ripolinés en « itinérance mémorielle et territoriale », c'est plus chic, dans les pas des combattants de la Première Guerre mondiale.

Avant le point d'orgue du centenaire, une cérémonie le 11 novembre à Paris, sous l'Arc de triomphe, en présence de nombreux chefs d'Etat étrangers, dont Donald Trump [...]
https://www.marianne.net/politique/cinq-jours-pour-celebrer-le-centenaire-de-la-grande-guerre-le-barnum-memoriel-de-macron


 
La France de Macron vend des armes à l’Arabie saoudite, qui massacre au Yémen
https://actions.sumofus.org/a/que-macron-mette-un-terme-aux-exportations-d-armes-aux-yemen
https://sarkofrance.wordpress.com/2018/08/17/macron-parly-et-la-honte-au-yemen/

À la recherche de la paix
[Extraits]
Emmanuel Macron fait campagne pour les élections européennes en assurant qu’il faut
« une vraie armée européenne »


[...] Dès septembre 2017, nous évoquions le sujet des ventes d’armes à l’Arabie saoudite au détour d’un amendement au projet de loi de sécurité intérieure.

Notre raisonnement était simple : la sécurité des Français·es est mise en danger par ce soutien militaire à des régimes tyranniques qui déstabilisent le Moyen-Orient et financent l’islamisme le plus sectaire. La majorité En Marche « ne voyait pas le rapport » et a enterré l’affaire.

Depuis nous avons demandé qu’une commission d’enquête soit créée sur les ventes d’armes : nous soutenons qu’elles sont illégales. Le Traité sur le Commerce des Armes précise en effet que vendre des armes susceptibles de servir à commettre des crimes de guerre est illégal. Le vendeur a donc la responsabilité de s’assurer que ces armes ne serviront pas à cela.
Or, depuis des mois nous savons que l’Arabie saoudite et les Émirats commettent ce genre de crime au Yémen. En août dernier, un rapport de l’ONU a étayé très précisément les accusations qu’avaient lancées de nombreuses ONG auparavant.

Mais une dernière révélation a eu lieu : d’après un de ses proches, Jamal Khashoggi s’apprêtait à faire des révélations sur l’emploi d’armes chimiques au Yémen.
D’ailleurs, les Etats-Unis commencent à faire pression pour obtenir un cessez-le-feu. La France suit. C’est devenu son habitude. Mais il serait étonnant que quoi que ce soit bouge rapidement.

Le double langage tient lieu de politique : le programme pourtant très chargé du Forum de Paris sur la paix, voulu par Macron, ne mentionne même pas la guerre au Yémen !

Le seul moyen d’avancer désormais est dans la mobilisation de l’opinion.

La faim menace de mort 14 millions de personnes dont 5 millions d’enfants. Évidemment, arrêter de vendre des armes à l’Arabie saoudite ne signifie pas l’arrêt immédiat du conflit mais c’est une étape indispensable pour obliger à l’instauration d’un cessez-le-feu. L’arrêt de ces livraisons d’armes relève du Premier ministre.

Faux-semblant et hypocrisie, le cœur du macronisme

Car sur ce sujet aussi, Emmanuel Macron s’est fait une spécialité de réécrire l’histoire ou de faire le contraire de ce qu’il dit. Les commémorations du centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale donnent un autre aperçu du problème.

il n’est pas acceptable qu’on occulte des faits pour empêcher d’y réfléchir. Or, un des traits les plus marquant de ces commémorations, c’est l’occultation de la victoire elle-même.
Pourquoi ne pas célébrer la victoire ? Cela ne minorerait pas le caractère inouï et catastrophique du massacre que fut cette guerre. En réalité, l’objectif est de ne pas froisser l’Allemagne d’Angela Merkel. Ce choix est puéril et indigne de ceux et celles qui sont morts pour cette victoire. Comme si les Allemands pouvaient ignorer que cette guerre a été gagnée par la France et perdue par l’Allemagne ! C’est ridicule et même irrespectueux.

L’atmosphère de complaisance est telle qu’elle amène aux pires absurdités. L’une des plus criantes a paru sur le compte Twitter de l’armée de l’air : le 4 novembre, on a pu y lire un message qui célébrait « 100 ans d’amitié franco-allemande ». Exit la Deuxième Guerre mondiale et le nazisme. Ajoutez à cela l’espéce de réhabilitation scandaleuse de Pétain tentée par Emmanuel Macron. Rappelons pourtant que Philippe Pétain a été condamné à mort et à la dégradation nationale pour indignité nationale, haute trahison et intelligence avec l’ennemi, Ce sont des chefs d’accusation : dans les faits, on parle du renversement de la République, de dictature, de Collaboration, d’antisémitisme d’État, de résistants assassinés, d’enfants raflés envoyés dans les camps… Ce qu’Emmanuel Macron appelle « choix funestes ». Réécrire l’histoire aussi éhontément, en toute rigueur, cela devrait être qualifié de révisionnisme

Alors quel genre de contrepartie espère obtenir Emmanuel Macron de ces cajoleries ? Il a fourni une partie de la réponse au micro d’Europe 1, le 6 novembre en déclarant qu’il fallait à l’Europe « une vraie armée européenne ». Évidemment une idée pareille est dangereuse. Une armée démocratique est l’émanation d’un peuple souverain. Le recours à la force doit justement protéger cette souveraineté du peuple. Or, il n’y a pas un peuple européen ; il y a des peuples européens. Emmanuel Macron le sait mais il pense qu’on peut forcer l’ordre des choses. Au lieu de créer un peuple – ce qui est possible mais demande beaucoup de temps – il préfère forcer les choses, créer des institutions factices dans lesquelles les peuples réellement existant devront rentrer coûte que coûte. C’est un projet fou mais tout à fait conforme à l’histoire récente de l’Union Européenne : créer des institutions coquilles vides et prétendre que la démocratie est respectée. Pour que ce projet ait une chance de réussir, il faut nécessairement que l’Allemagne y adhère. Pour cela, il faut donner des gages et trouver un ennemi. Évidemment, ce dernier est tout trouvé : c’est la Russie qui sert d’épouvantail.

L’Europe de la Défense, le faux-nez de États-Unis

Et nous voici rendus au sommet de l’hypocrisie. Emmanuel Macron explique que son idée d’armée européenne est le moyen de s’émanciper des États-Unis. En France, le souci d’indépendance qui habite notre peuple, rend ce discours séduisant. Dans le reste de l’Europe, presqu’aucun pays n’en veut, surtout pas à l’Est. L’obsession anti-russe fait préférer les États-Unis à n’importe quoi. De toute façon, même s’il le voulait réellement, Emmanuel Macron ne pourrait pas disposer d’une défense européenne réellement indépendante des États-Unis d’Amérique. Dans ce domaine aussi, les traités de l’Union européenne sont formels. C’est le fameux article 42 du Traité de l’Union Européenne qui précise clairement que les objectifs européens en matière de défense doivent être conformes aux orientations de l’OTAN.

Pour bien s’en persuader, il suffit de regarder : il y a moins d’une semaine, le plus important exercice de l’OTAN a été organisée en Norvège. Il a notamment mobilisé 3.000 soldats français et commandé par un général étasunien ! Il s’appelle Trident Juncture et bien sûr c’est une pure rodomontade à l’égard de la Russie.

Si l’on fait le bilan, on a donc un président qui affirme vouloir la paix mais vend des armes aux Saoudiens qui en profitent pour commettre des crimes de guerre et même des crimes contre l’humanité au Yémen.
On a un président qui affirme vouloir s’émanciper de la défense américaine mais envoie 3.000 Français participer au plus important exercice militaire de l’OTAN depuis la Guerre froide.
On a un président qui prétend de défendre la paix en Europe en suggérant de faire la guerre à la Russie.
Voilà le « en même temps » dans sa version la plus terrifiante.

Bastien Lachaud
https://lafranceinsoumise.fr/2018/11/09/a-la-recherche-de-la-paix/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7029
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Sam 10 Nov - 3:17

Élections européennes : les Français doivent avoir peur



Un attentat contre Macron ? Inutile, il se flingue lui-même

Sondages désastreux. Il serre des mains (sélectionnées) en demandant « Vous allez bien ? », fait du vélo, renouvelle le gouvernement, parle et parle encore dans les médias, se sépare de Benalla, enlace le torse nu d’un éphèbe (et délinquant) musclé en sueur, marche dans la boue des villages inondés, ratisse à droite en chantant « Maréchal nous voilà », rien n’y fait : le lien avec le peuple est rompu.

Que faire ? Bidonner un attentat contre lui dans les jardins de l’Observatoire, comme Mitterrand ? Ça n’avait pas bien marché. Se faire mitrailler pour de bon au Petit Clamart, comme De Gaulle ? Trop risqué.

Et si on arrêtait six fachos qui auraient éventuellement projeté (paraît-il) d’accomplir un jour peut-être, d’une façon à définir, une agression hypothétique contre lui ? D’après « une source proche du dossier » on sait qu’il « s’agirait d’un projet imprécis, inabouti d’action violente » et même que « Les investigations en cours doivent permettre d’établir la réalité et la nature exacte de cette menace ». Donc, on n’est même pas sûr qu’il y ait eu un projet.

Cependant, le ministre de l’intérieur s’est dit « attentif aux menaces venues notamment des mouvements extrémistes de droite comme de gauche, très actifs sur notre territoire ». En vérité, les six interpellés sont d’extrême-droite, mais pourquoi se priver d’un petit coup en vache contre l’autre, là, l’extrémiste de gauche, oui, vous m’avez compris, le perquisitionné insoumis.

La vérité est ici : le seul endroit où Macron est en sécurité sans être entouré d’une nuée de fourgons de police, de voitures noires, de motards, de cordons de CRS, de dizaines de policiers en civil, est le palais de l’Élysée (à vérifier pour les appartements privés).

Théophraste R.
[...]
https://www.legrandsoir.info/un-attentat-contre-macron-inutile-il-se-flingue-lui-meme.html
https://www.ouest-france.fr/societe/faits-divers/menaces-d-attaque-contre-macron-garde-vue-prolongee-pour-les-six-suspects-6057662

La nuit de cristal est proche !  
Edouard Philippe annonce 69% d’actes antisémites en plus en 2018  affraid
« Chaque agression […] résonne comme un nouveau bris de cristal »
https://www.valeursactuelles.com/societe/edouard-philippe-annonce-69-dactes-antisemites-en-plus-en-2018-100608
Les chiens de garde relaient l'info sans la vérifier.

Aide aux migrants
Jusqu'à quatre mois de prison ferme requis au procès des "7 de Briançon"

L'accusation leur reproche d'avoir facilité, le 22 avril dans une station des Hautes-Alpes, le passage de la frontière franco-italienne à une vingtaine de migrants lors d'une manifestation.
les prévenus affirment que leur intention était simplement de manifester, en réaction à l'action d'un groupe d'extrême droite (Génération Identitaire) la veille, et non d'aider des clandestins à franchir la frontière.
https://www.rts.ch/info/monde/9981155-jusqu-a-quatre-mois-de-prison-ferme-requis-au-proces-des-7-de-briancon-.html

Pas de poursuites pour les Identitaires affirmant avoir remis des migrants à la police
le parquet de Gap a classé sans suite une enquête préliminaire concernant des militants d'extrême droite qui avaient affirmé avoir « raccompagné » des migrants à la frontière franco-italienne dans la nuit de jeudi à vendredi dans les Hautes-Alpes.
http://www.leparisien.fr/faits-divers/alpes-enquete-preliminaire-ouverte-autour-de-l-action-de-militants-identitaires-27-04-2018-7687341.php

Le maire de Briançon dénonce les actions de" Génération Identitaire" qui se poursuivent dans le Briançonnais
[...] Alors que Facebook a censuré la page de Génération identitaire après les opérations du week-end des 21 et 22 avril derniers, des activistes continuent ces derniers jours à se vanter sur les réseaux sociaux de surveiller la frontière franco-italienne et affirment mener un "travail d'enquête et de renseignement" en lieu et place des forces de l'ordre, ce qui est susceptible de constituer une immixtion intentionnelle dans les fonctions des forces de l'ordre.

Compte-tenu de l'ensemble de ces éléments, on est en droit de se demander pourquoi aucune mesure concrète n'a été à ce jour prise par l’État pour stopper leur sinistre opération alpine, d’autant que ces militants affirment qu’ils resteront dans le Briançonnais «  aussi longtemps qu'il le faudra » …
https://www.dici.fr/actu/2018/05/15/maire-de-briancon-denonce-actions-de-generation-identitaire-se-poursuivent-brianconnais-1137158

Les journalistes de France Télévisions ont du mal à les distinguer depuis qu'ils ont remplacé extrême droite par "ultra droite"...
Mais qui sont les vrais extrémistes et les fachos ?



Bals des malfaiteurs

[Bure] 10 novembre : appel à organiser les premiers "Bals des malfaiteurs" partout !
Ce samedi 10 novembre, les opposants au projet Cigéo de Bure organisent partout en France des « bals des malfaiteurs », en solidarité avec le site choisi pour abriter un centre de stockage de déchets radioactifs, et avec les militants poursuivis pour «association de malfaiteurs» par la justice.

À Bure depuis leur mise en examen ou sous statut de témoin assisté dans l’instruction pour « association de malfaiteurs » en juin 2018, dix personnes – ami-e-s, camarades de lutte, membres d’associations – sont bannies de différentes portions du territoire meusien ou haut-marnais, pour certain.e.s interdites de sortir de France et... tout bonnement interdit-e-s de se voir et se parler ! Pour plusieurs années, tant que durera l’instruction. Le motif avancé ? Éviter qu’elles puissent harmoniser leurs versions des faits reprochés. La justice s’arroge donc le pouvoir de ruiner une relation entière pour éviter une petite discussion suspecte. Elle tue des amitiés pour contrôler un procès.
[...]

Alors, pour le 10 novembre, l’idée est simple : brisons le cercle vicieux de l’isolement imposé par la répression pour reformer celui de nos solidarités aimantes et joyeuses !

Donnons-nous rendez-vous devant les tribunaux et les places de nos villes, les bras emplis de vin chaud, infusions brûlantes, chocolat et autres victuailles.

Déployons des banderoles affirmant que si association de malfaiteurs il y a, alors « nous sommes tou.tes des malfaiteurs ! ».

Exigeons, d’une manière ou d’une autre, la levée des contrôles judiciaires scandaleux qui – à Bure comme ailleurs – nous empêchent de parler à nos ami-e-s, les prendre dans nos bras, vivre dans les lieux que l’on aime.
[...]
https://manif-est.info/Bure-10-novembre-appel-a-organiser-les-premiers-Bals-des-malfaiteurs-partout-792.html
http://www.sortirdunucleaire.org/Bure-10-novembre-Appel-a-organiser-les-premiers


Où ça ?
https://noussommestousdesmalfaiteurs.noblogs.org/post/2018/11/02/rejoignons-lagenda-des-bals-des-malfaiteur-e-s/

https://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-metz-ville/2018/11/07/bure-deambulation-festive-dans-les-rues-de-metz-samedi-10-novembre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7029
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Mar 13 Nov - 0:33


« On croit mourir pour la patrie, on meurt pour des industriels et des banquiers ! »
Anatole France


Première guerre mondiale et crise financière : des parallèles troublants
Les leçons de 1914 ne portent pas seulement sur le danger des animosités nationales. La Grande Guerre est un précédent fascinant quant à la manière dont la mondialisation financière peut devenir l'équivalent d'une course aux armements qui menace l'ordre international.

En 1907, une crise financière majeure née aux États-Unis a affecté le reste du monde et démontré la fragilité du système financier international. La réponse à la crise actuelle reproduit une dynamique similaire.

Et maintenant, la crise ou la guerre ?

On voit réapparaître aujourd'hui certaines caractéristiques de la situation financière d'avant 1914. Après la crise financière de 2008, les institutions financières semblaient être à la fois des armes de destruction massive sur le plan économique et les instruments potentiels de la mise en oeuvre de la puissance nationale.

Dans la gestion de la crise de 2008, la dépendance des banques étrangères à l'égard du dollar était une faiblesse majeure qui a nécessité d'importantes « swap lines » de la Réserve fédérale. Y remédier nécessite la renationalisation des banques et la séparation des activités des grandes institutions financières.
[...]
https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20131108trib000794873/premiere-guerre-mondiale-et-crise-financiere-des-paralleles-troublants.html
https://resistanceauthentique.wordpress.com/2018/01/31/et-si-la-prochaine-crise-financiere-venait-deurope-et-pas-des-etats-unis/
https://www.matierevolution.fr/spip.php?article3109

11-Novembre 2018 : les gueux tenus à distance des "grands de ce monde"
À l'exception de Donald Trump et de Vladimir Poutine qui rejoindront directement la place de l'Étoile, les autres chefs d'État et de gouvernement prendront un bus après s'être rassemblés à l'Élysée, aux côtés d'Emmanuel Macron. Ils remonteront les Champs-Élysées, avant de terminer le parcours jusqu'à la place de l'Étoile à pied.
https://www.rtl.fr/actu/politique/les-actualites-de-7h-11-novembre-2018-le-public-tenu-a-distance-7795524712

11-Novembre : sous l'arc de triomphe, trois Femen ont dénoncé l'invitation de "criminels de guerre" à Paris
"Nous sommes venues protester contre la venue de chefs d'État qui font honte à la paix. La plupart sont des dictateurs qui ne respectent pas les droits de l'Homme dans leur pays", a dénoncé Tara Lacroix, militante de 24 ans.
"Ils sont venus fêter la paix, alors qu'ils prônent la guerre", a-t-elle estimé, sans citer de noms en particulier. Elle a ensuite été embarquée par la police avec ses deux camarades
https://www.francetvinfo.fr/societe/guerre-de-14-18/11-novembre-sous-l-arc-de-triomphe-trois-femen-ont-denonce-l-invitation-de-criminels-de-guerre-a-paris_3027843.html


"Macron, qu'on lui rende sa boîte de soldats de plomb !"
Emmanuel Todd présentant la Russie, sa doctrine nucléaire, militaire.
"Macron profite d'une célébration de la paix pour faire une déclaration de guerre à la Russie !"
[Voir à partir de 1:13:00]
https://www.youtube.com/watch?v=6adEOQR3ea4
 cyclops

'Emmanuel Macron s'est déclaré favorable à la création d'une « vraie armée européenne » dans une interview diffusée par la radio Europe 1, le 6 novembre. Selon lui, ce projet d'armée européenne a pour but de contenir la Russie, qui aurait « montré qu'elle pouvait être menaçante ».
Ce 11 novembre 2018, les chefs d'État et de gouvernement de près de 80 pays se sont rendus à Paris pour le centenaire de l'Armistice. '
https://fr.sputniknews.com/international/201811111038852141-poutine-macron-armee-europeenne/


11 Novembre : 1.500 personnes réunies contre Trump à Paris
Une banderole "Trump = Guerre" avait été déployée sur la statue de la place.

"Réunir tous les chefs d’État qui se partagent le monde et qui créent la guerre dans le monde pour une commémoration comme celle-ci, ça nous paraissait vraiment déplacé et c’est ce qu’on a voulu dénoncer", a expliqué Bénédicte Gambirasio, membre de la Women’s March Paris, l’une des associations à l’appel du rassemblement.

"Trump symbolise la guerre armée mais aussi la guerre économique et la haine des étrangers. Et vu la politique adoptée pour les réfugiés, Macron est loin d’être un exemple", a poursuivi ce bénévole dans une association d’aide aux demandeurs d’asile.

"C’est le plus gros producteur d’armes dans le monde et c’est une honte de l’inviter à une commémoration pour la paix", a jugé Anne Schmidt, 62 ans venue avec un casque d’Astérix et une pancarte "Tous les gaulois contre Trump".
https://www.sudouest.fr/2018/11/11/11-novembre-1-500-personnes-reunies-contre-trump-a-paris-5556497-10407.php

"L'État nous méprise" : des dizaines d'élus franciliens réunis à Paris contre la disparition des services publics
Face à la baisse continue des dotations et la disparition programmée de la taxe d'habitation, ces maires, de gauche comme de droite, se sentent abandonnés par l'État.
Des dizaines d'élus franciliens ont manifesté samedi 10 novembre près de l'Assemblée nationale à Paris contre la disparition des services publics, relate France Bleu Paris. "L'État nous méprise, nous avons ce sentiment qu'ils ne comprennent pas ce que nous faisons et ça ne leur semble pas important", a expliqué Philippe Laurent, maire de Sceaux (Hauts-de-Seine)
https://www.francebleu.fr/infos/politique/des-dizaines-d-elus-franciliens-manifestent-contre-la-disparition-des-services-publics-1541865385
https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/l-etat-nous-meprise-des-dizaines-d-elus-franciliens-reunis-a-paris-contre-la-disparition-des-services-publics_3028743.html

Ardennes : Un monde sans pompiers. Un court-métrage réalisé par les pompiers, alerte sur le manque de personnel
https://www.francetvinfo.fr/societe/ardennes-plus-d-un-million-de-vues-pour-un-court-metrage-realise-par-les-pompiers-qui-alerte-sur-le-manque-de-personnel_3029241.html


L'Afpa d'Agen-Foulayronnes ne veut pas être sacrifiée
Le centre de formation Afpa d'Agen-Foulayrones fait partie des 38 qui doivent être sacrifiés en France.
https://www.petitbleu.fr/article/2018/11/12/96334-l-afpa-d-agen-foulayronnes-ne-veut-pas-etre-sacrifiee.html

Avec près de 200.000 personnes formées chaque année, l’AFPA ou Association pour la formation professionnelle des adultes, créée en 1949, est le premier organisme de formation des actifs en France.
https://www.gralon.net/articles/enseignement-et-formation/formation/article-l-afpa---association-pour-la-formation-professionnelle-des-adultes-3299.htm

Éducation nationale : l'ensemble des syndicats appelle à la grève ce lundi
La journée de classe devrait être perturbée lundi 12 novembre. Pour la première fois depuis 2011, tous les syndicats représentant l'ensemble des personnels de l'Éducation nationale ont appelé à la grève, pour protester contre les suppressions de poste.
Le budget 2019, dont le volet Éducation nationale, qui passera mardi devant l'Assemblée nationale, prévoit de supprimer 2.650 postes dans les collèges et lycées publics, 550 dans le privé, 400 dans l'administration.
https://www.rtl.fr/actu/politique/education-nationale-l-ensemble-des-syndicats-appelle-a-la-greve-7795524435

Illectronisme : les oubliés d'internet et du gouvernement
10 à 13 millions de Français ont des difficultés à utiliser un ordinateur et internet.
Or tout passe par internet aujourd'hui : Sécurité sociale, chômage, impôts, retraites... Et le gouvernement a annoncé que 100% des services publics seront en ligne à partir de 2022.

Pour quatre millions de Français, il s'agit d'un problème d'illettrisme, qui frappe 7% de la population. Dans les centres d’insertion par le travail, 40% des gens accueillis sont touchés par ce mal qu'on appelle, en terme savant, l’illectronisme. Donc cette fracture numérique est d'abord sociale, éducative.
Mais pour résorber cela, on n'a pas encore de grande stratégie.

Alors qui va prendre en charge, parmi les 40 % de Français qui ont des difficultés avec internet, les 7% d'exclus du monde numérique ? Des bénévoles d'associations privées !
À Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), ce sont ceux de l'association Emmaüs Connect.
Le président d’Emmaüs Connect, Jean Deydié, a créé une start-up pour vendre ses solutions aux collectivités. Il chiffre les besoins à 1 milliard d'euros.
https://www.francetvinfo.fr/sante/senior/illectronisme-les-oublies-d-internet_3029301.html
http://www.europe1.fr/emissions/le-vrai-faux-de-l-info2/combien-de-francais-sont-ils-exclux-dinternet-3520340
https://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Numerique/plan-aider-13-millions-Francais-exclus-dInternet-2017-12-12-1200898930


Le véhicule de la France modernisée par Macron

Restriction budgétaire et transition énergétique
Le gouvernement incite les Français à se passer d'automobile, les automobilistes à consommer moins d'essence, et, en même temps, il leur supprime les trains et lignes de chemin de fer... Comment vont-ils se déplacer ?

Et après avoir payé les taxes sur l'essence, les Français vont financer les aides locales aux conducteurs.
https://www.larep.fr/montargis/transport/2018/11/06/comment-marche-le-rezo-pouce-ce-reseau-d-auto-stop-securise-bientot-actif-dans-le-montargois_13042020.html

Après la hausse du prix des carburants, au tour des péages d’augmenter !
http://www.revolutionpermanente.fr/Apres-la-hausse-du-prix-des-carburants-au-tour-des-peages-d-augmenter

Gilets jaunes : le gouvernement n’acceptera aucun "blocage total" le 17 novembre   Cool  
https://www.sudouest.fr/2018/11/13/video-gilets-jaunes-le-gouvernement-n-acceptera-aucun-blocage-total-le-17-novembre-5562504-6149.php

Sondage
Soutenez-vous les initiatives des gilets jaunes traduites par les opérations de blocage du 17 novembre ?
Oui : 79,9% sur 2314 votants
http://www.charentelibre.fr/2018/11/13/le-gouvernement-face-au-peril-jauneles-vieux-diesels-bannis-du-grand-paris-a-l-ete-2019,3341819.php

« Une taxe sur les transactions financières pourrait remplacer tous les impôts actuels »
Dans son dernier ouvrage*, Marc Chesney dresse un parallèle entre la Première Guerre mondiale et la crise financière de 2008.
Pour le professeur de finance de l’Université de Zurich, une société civilisée vacille dans les deux cas. Aujourd’hui, une aristocratie financière a pris le pouvoir au détriment du reste de la population, dénonce-t-il, tout en proposant des solutions.
26 juin 2015
https://www.letemps.ch/economie/une-taxe-transactions-financieres-pourrait-remplacer-impots-actuels

http://sarko-verdose.bbactif.com/t480-pour-un-nuremberg-du-capitalisme#7768
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7029
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Ven 16 Nov - 2:33

Démission !


L'ex-banquier de Drahi, Bernard Mourad, rejoint Bank of America à Paris

Conseiller de Macron pendant la campagne, ex-directeur d'Altice Médias, l'ancien banquier d'affaires de Morgan Stanley devait prendre en septembre 2018 la direction parisienne de la banque de financement et d'investissement du groupe bancaire américain, qui mise sur Paris dans la perspective du Brexit.
https://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/l-ex-banquier-de-drahi-bernard-mourad-rejoint-bank-of-america-a-paris-782023.html

'M. Macron, ministre des Finances, a aidé M. Drahi, en lui accordant un feu vert de Bercy le 28 octobre 2014 pour racheter SFR.
Ce feu vert avait été refusé par son prédécesseur, parce qu’il posait des problèmes importants de surendettement, de fiscalité, et de concurrence. M. Montebourg, ministre précédant M. Macron, disait de M. Drahi : « Il a une holding au Luxembourg, son entreprise est cotée à la bourse d’Amsterdam, sa participation personnelle est à Guernesey, dans un paradis fiscal, et lui-même est résident suisse ».

L’empire Drahi a aujourd’hui une dette colossale de 50 milliards d’euros, plus élevée que celle de Madoff au moment de sa faillite. Il va avoir besoin de soutien dans les années à venir, pour sortir du surendettement dans lequel il se trouve, d’autant que la valeur de ses actifs ne cessent de chuter en bourse. À moins que l’épilogue de cette aventure Drahi ne ressemble à celle des affaires Stavisky ou Madoff.

Le banquier de M. Drahi, Bernard Mourad, ancien de la banque Morgan Stanley, devenu patron d'Altice médias (du groupe Drahi), a démissionné de ses fonction en octobre 2016 pour devenir conseiller spécial d’Emmanuel Macron.'
Dominique Delawarde

En autorisant le rachat de SFR, Macron a fait d’une pierre deux coups. Cette opération se révèle en effet fort juteuse pour le clan Macron, puisque la banque d’affaires qui se charge de cette vente n’est autre que la banque Lazard. La banque Lazard est dirigée en France par Mathieu Pigasse, propriétaire du journal Le Monde et soutien essentiel de la campagne d’Emmanuel Macron. Les banques d’affaires toucheront de l’ordre de 260 millions d’euros de commissions sur ce deal.
[...]
http://www.wikistrike.com/2017/03/macron-un-cadeau-de-14-milliards-d-euros-a-patrick-drahi-en-echange-d-une-campagne-de-matraquage.html

Qu'en a dit Sylvain Tronchet, de la cellule d’investigation de Radio France ?

PMA : le débat reporté après les élections européennes, au grand dam de ses partisans
Confronté aux bruyantes réticences de la droite et de l'extrême droite, le gouvernement a décidé de reporter au printemps l'examen à l'Assemblée du texte controversé qui ouvre la procréation médicalement assistée à toutes les femmes.

Initialement, le gouvernement avait annoncé qu'il présenterait le projet de loi sur la bioéthique avant la fin de l'année, en vue d'un débat au Parlement au premier trimestre 2019.
Lundi 12 novembre, les députés de La France Insoumise avaient déposé une proposition de loi pour un droit universel à la PMA.

"Reculade"
L'annonce a été sévèrement reçue par les associations LGBT (lesbiennes, gays, bi, trans). "Nous sommes furieux", a tonné auprès de l'AFP Laurène Chesnel, déléguée Famille de l'Inter-LGBT, lesbienne et mère de deux filles nées par PMA, ajoutant : "on nous fait passer après la réforme constitutionnelle". "Ce n'est pas à nous de payer l'affaire Benalla !", qui avait entraîné le report de ladite réforme, a-t-elle rappelé. [...]
https://www.ladepeche.fr/article/2018/11/15/2907165-pma-debat-reporte-printemps-grand-dam-partisans.html

Hué l'an dernier, Macron n'ose pas aller au Congrès des maires de France, malgré sa promesse
Il préfèrerait les voir à l'Élysée...  farao
"C'est un extraordinaire pied de nez à la décentralisation", a réagi ce jeudi 15 novembre, André Laignel, premier vice-président de l'Association des maires de France (AMF). Selon lui, c'est un "non-sens" qui sera ressenti "très durement par l'ensemble des maires de France".

André Laignel : "Si c'est confirmé, puisqu'officiellement nous n'avons pas reçu de courrier répondant à notre invitation, ce serait une bien mauvaise manière. Mais ce n'est pas la première. Nous avons entendu expliquer en permanence que les élus locaux étaient trop nombreux, dépensiers, inefficaces et même, c'est une antienne du président de la République, clientélistes. Ce qui est reçu par les élus comme une véritable injure. Il y a ce mépris qui touche au plus profond d'eux-mêmes les élus. Ils sont à 90% totalement bénévoles, dévoué à leur commune." [...]

Lors de l'édition 2017, devant des milliers de maires dont une partie l'avait hué et sifflé à son arrivée, Emmanuel Macron avait lancé : "Je m'engage à une chose, si vous l'acceptez, c'est venir chaque année rendre compte des engagements du gouvernement"
https://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/invitation-des-maires-de-france-a-l-elysee-un-extraordinaire-pied-de-nez-a-la-decentralisation_3036387.html
https://www.rtl.fr/actu/politique/emmanuel-macron-n-ira-pas-au-congres-des-maires-de-france-cette-annee-7795591901

René Dosière dénonce les augmentations de salaire au sein de cabinets ministériels
Capital estime que dans le cabinet de Benjamin Griveaux, où la rémunération brute par conseiller est en moyenne de 9.180 euros mensuels, la hausse s'élève à 86%.

Sur son blog, René Dosière a publié une analyse de cette annexe.
"la rémunération moyenne d'un conseiller ministériel augmente dans 12 ministères dans des proportions choquantes voire scandaleuses".
https://www.capital.fr/economie-politique/le-depute-rene-dosiere-denonce-la-hausse-des-remunerations-dans-les-ministeres-972712
http://renedosiere.over-blog.com/2018/11/les-cabinets-ministeriels-au-scanner.html

Matignon refuse le retour du crédit d'impôt pour le remplacement des fenêtres
Le ministre de la Transition écologique devait déposer un amendement prévoyant le retour de cet avantage fiscal pour remplacer les vieilles fenêtres. Mais Matignon a refusé en début de semaine.
https://www.rtl.fr/actu/politique/matignon-refuse-le-retour-du-credit-d-impot-pour-le-remplacement-des-fenetres-7795579674

L'arrogant Le Maire s'immisce dans la politique italienne !
Bruno Le Maire appelle l'Italie à davantage de responsabilité sur son budget
Le 14 novembre, le ministre de l’Économie a demandé à Rome de ne pas faire « cavalier seul » sur la question de son budget qui ne respecte pas pour le moment les règles européennes.
https://www.ouest-france.fr/politique/bruno-le-maire/bruno-le-maire-appelle-l-italie-davantage-de-responsabilite-sur-son-budget-6071697

Cryptomanies : le cadeau fiscal de Bruno Le Maire
Le Maire a annoncé le 13 novembre un abattement de 305 euros sur les plus-values, en supplément de leur soumission à la flat tax.
https://www.capital.fr/votre-argent/cryptomonnaies-exoneration-de-305-euros-sur-les-plus-values-1315685



MACRON ET LE PEUPLE : LE GRAND DIVORCE
Serge Faubert revient sur la journée du 17 novembre, l'expression d'un ras-le-bol généralisé qui marque un tournant dans le quinquennat de Macron. Coaguler les colères du peuple ?

La TICPE représente 37,7 milliards d'euros en 2019, dont 8,4 iront à la transition écologique, et 12,3 aux régions, qui vont donner à leurs administrés les plus fragiles des chèques carburant destinés à payer la taxe sur les carburants.
Donc la taxe va payer la taxe. Supprimer la hausse aurait été plus simple.
https://www.youtube.com/watch?v=Vy9s78iX1sE cyclops

RÉFORME DES RETRAITES : TRAVAILLER JUSQU'À LA MORT ?
https://www.youtube.com/watch?v=zFXJtB0WdfI  cyclops

Retraites, la mère de toutes les batailles
Conférence du 24 août 2018
Avec Adrien Quatennens, député LFi ; Christiane Marty, ingénieure, membre du conseil scientifique d'Attac ; Bernard Borgialli, cheminot, candidat LFi aux élections européennes ; Christine Poupin, porte-parole du NPA.
https://www.youtube.com/watch?v=5P5L0xXSi1o  cyclops

Réforme des retraites : les femmes toujours plus perdantes
Par Christiane MARTY
https://www.liberation.fr/debats/2018/06/12/reforme-des-retraites-les-femmes-toujours-plus-perdantes_1658307
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7029
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Ven 16 Nov - 21:33

Macron poursuit la politique austéritaire de Sarkozy et Rachida Dati.

Les avocats en gilet jaune, en signe de protestation

Le projet de réforme de la justice arrive au Parlement
Au programme : fusion des tribunaux d’instance et de grande instance, expérimentation au sein des cours d’appel ou encore création de tribunaux criminels départementaux.

Pour le syndicat de la magistrature, qui dénonce « une organisation illisible et inefficiente dont la Chancellerie elle-même peine à soutenir la valeur ajoutée », il s’agit d’un « tour de passe-passe sémantique particulièrement retors ».
Il dénonce « la suppression des tribunaux d’instance, juridictions de proximité dont l’efficacité est pourtant reconnue ».
https://www.lagazettedescommunes.com/585526/carte-judiciaire-le-projet-de-reforme-de-la-justice-arrive-au-parlement/

Avocats et magistrats étaient réunis ce jeudi 15 novembre 2018 devant l'Assemblée nationale pour protester contre la réforme de la justice.  
https://www.lemondedudroit.fr/institutions/60872-avocats-magistrats-protestent-contre-reforme-justice-assemblee-nationale.html

Vers la robotisation des tribunaux ?
Éloigner la justice des citoyennes et citoyens
Alors que rien n’avance du côté des alternatives à l’enfermement, la réforme Belloubet renforce les pouvoirs de l’exécutif au détriment du judiciaire, et accentue la dérive vers la déshumanisation et un traitement purement administratif, sur barème : davantage d’Internet, de dématérialisation et de visioconférences.
http://www.alternativelibertaire.org/?Reforme-judiciaire-Vers-la-robotisation-des-tribunaux

Réforme de la justice
"Une atteinte grave à la démocratie"
Marie-Aimée Peyron, bâtonnier : 'C'est un projet de réduction de coûts et de "dé­judiciarisation". L'objectif poursuivi est celui d'une justice sans citoyens, c'est-à-dire avec moins de jurés populaires, mais aussi sans avocats et sans juges, en donnant tout pouvoir aux parquets, composés de magistrats non indépendants.'
https://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/reforme-de-la-justice-une-atteinte-grave-a-la-democratie_2037261.html

Réforme judiciaire. Le réquisitoire des avocats
Le projet de loi portant sur la réforme judiciaire est en cours d'étude à l'Assemblée nationale. Les avocats du pays descendaient hier 15 novembre dans la rue pour protester contre les modalités de cette réforme voulue par le gouvernement et sa ministre de la Justice Nicole Belloubet.
https://www.petitbleu.fr/2018/11/16/reforme-le-requisitoire-des-avocats,4864302.php

Les avocats de Limoges en gilet jaune et en marche pour protester contre les réformes du gouvernement
Et la colère était aussi grande que le sentiment de trahison.
« Notre mobilisation au début de l'année a permis de repousser l'analyse de la loi. Des négociations ont eu lieu pendant six mois avec nos représentants. Finalement, le projet du gouvernement est quasi identique à celui que nous contestions en début d'année. Nous sommes face à une technostructure bornée qui pense avoir raison par principe », explique Richard Doudet, avocat au barreau de Limoges.
https://www.youtube.com/watch?v=_JTJ485cb3k  cyclops
https://www.lepopulaire.fr/limoges/faits-divers/2018/11/15/les-avocats-de-limoges-en-gilet-jaune-et-en-marche-pour-protester-contre-les-reformes-du-gouvernement_13053270.html

3 mars 2018
Dans un clip, des avocats du Havre (Seine-Maritime) critiquaient la volonté du gouvernement d'engager une réforme de la justice de proximité.
https://actu.orange.fr/france/justice-le-clip-des-avocats-du-havre-pour-preserver-les-tribunaux-de-proximite-magic-CNT000000ZgWRJ.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7029
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Hier à 3:56



Rends l’ISF d’abord !
Rendez l’ISF d’abord, Monsieur le président

Allaient-ils dormir sous les ponts, vos amis de chez Rothschild ?
Risquaient-ils la soupe populaire, vos mécènes millionnaires ?
ll faut le croire.

Dès votre entrée à l’Elysée, vous en avez fait la priorité des priorités :
Enrichir les riches.
Vous avez offert cinq milliards d’euros sur un plateau aux nouveaux seigneurs, à vos donateurs, aux maîtres de la pharmacie, aux maîtres de la téléphonie, aux maîtres de la chimie, aux maîtres des start-ups.
À votre bande organisée, vous avez délivré, dans la foulée, la flat tax, et l’exit tax, et le secret des affaires, et le CICE doublé.
C’était l’urgence sociale, à n’en pas douter.
Tout pour ceux qui ont tout.
Et rien pour ceux qui ne sont rien.

Les grandes familles peuvent vous remercier.
Elles étaient déjà repues : vous les avez gavées.
En un an, leur patrimoine a bondi de 14 %.
14 %, en douze mois seulement.
En douze mois de travail acharné.
Car c’est un vrai métier, de privilégier les privilégiés.
C’est une rude tâche, de favoriser les favorisés.
D’expliquer, sans cesse, à un peuple ignare et geignard, que c’est pour le bien de la patrie, pour la compétitivité du pays.

Car en même temps, en même temps, avec audace, avec entrain, vous allez partout réclamant des sacrifices.

Chez les locataires, les étudiants, les modestes, vous avez gratté 5 € d’APL.
Mais que murmurent-ils tous, même dans le silence de leur conscience ?
« Rends l’ISF d’abord ! »

Vous augmentez les taxes sur l’essence, et que vous crient les automobilistes, avec ou sans gilets jaunes ?
« Rends l’ISF d’abord ! »

C’est toute la France qui, aujourd’hui, de la Lorraine aux Ardennes, dans la rue ou dans les sondages, vous le répète :
« Rendez l’ISF d’abord ! »
« Rendez l’ISF d’abord ! »

Mardi 13 novembre 2018
https://youtu.be/MObqMkqOkwI  cyclops
https://francoisruffin.fr/rends-isf/

Gilets et rires jaunes
[...]
Ce qui est présenté comme une taxe écologique n’est en fait qu’un transfert de la fiscalité des riches sur les pauvres. Elle pèsera cinq fois plus sur les revenus des 10% des ménages les plus modestes que sur les 10% les plus nantis. En d’autres mots, il s’agit de reprendre dans la poche des automobilistes ce qui a été donné aux plus riches via la suppression de l’ISF.
[...]
Philippe Bach
https://lecourrier.ch/2018/11/13/gilets-et-rires-jaunes/



La République en vrac

[...] Le prix du carburant, c’est juste la goutte d’eau qui fait déborder le vase des laissés pour compte, des perdants de la fin de l’égalité territoriale qui a si longtemps été le ciment de notre modèle républicain : de chacun selon ses moyens, à chacun selon ses besoins.

Je sais qu’il y a deux France qui ne se calculent même plus, qui ne peuvent même plus se sentir. Je sais que la majorité urbaine considère les territoires périphériques comme des colonies intérieures : tantôt terrains de jeu pour les loisirs, tantôt zones d’exploitation pour les ressources alimentaires des villes, tantôt zones de relégation pour les déchets des villes : les pauvres, les faibles, les vieux, les surplus vivants ou inertes de la consommation élevée au rang d’art de vivre et marqueur social. Je sais qu’ils ne veulent rien savoir de nos écoles fermées, de nos hôpitaux liquidés, de nos services publics reconcentrés, des réseaux en pointillés, de l’Internet ravitaillé par les corbeaux, de nos zones blanches de tout. [...]

Au final, à quoi ça sert de distribuer de bons ou de mauvais points entre les causes qui mériteraient d’être défendues et les colères qui seraient mal orientées ? À quoi ça sert de renvoyer dos à dos le bouseux enchaîné à sa bagnole et son isolement grandissant et l’urbain qui doit pomper comme un Shadock sous amphé pour servir son SMIC mensuel de loyer au proprio ? À quel moment la relégation dans les limbes ou l’entassement dans les citées mortifères ont été des choix raisonnables et consentis par chacun d’entre nous ?

D’un côté comme l’autre, il y a de plus en plus de colère, de plus en plus de rejet d’une politique toujours plus élitiste et excluante, faite par et pour les 10 % les plus privilégiés contre tous les autres. Qu’importe si l’allumette qui se rapproche de la mèche n’est pas craquée dans les bonnes conditions, de la bonne manière ou pour les bonnes raisons.

Il n’y a plus qu’un peuple qui en a marre, qui est en colère et qu’on doit — moins que jamais — laisser seul aux mains des forces politiques qui font leur terreau de la haine des autres.

Agnès Maillard
https://blog.monolecte.fr/2018/11/14/la-republique-en-vrac/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7029
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   Hier à 23:59

Échos de Suisse et d'ailleurs


Manifestations
« C'est Macron qui a organisé tout ça ! »
En Haute-Savoie, la mobilisation des gilets jaunes est forte. Reportage à Annemasse avec des Français pour qui la hausse du carburant est l'une des raisons de la colère, parmi d'autres.

Un rassemblement hétéroclite, de tous âges, des militants de la France Insoumise à ceux du Rassemblement national mais avant tout une écrasante majorité de personnes apolitiques. Comme Sébastien, un intérimaire qui travaille dans la Vallée de l'Arve et gagne 1200 euros par mois. «Je manifeste comme tout le monde contre la hausse des carburants, moi je paie 350 euros en essence pour me rendre au travail, mais il n'y a pas que cela, c'est la précarité en général et le dégoût des politiques.» Il poursuit : «On va faire comme les bonnets rouges il y a 200 ans en Vendée, ces petits commerçants qui se sont révoltés contre l'impôt du sel. On va faire bouger les choses, reprendre les lanternes et ressortir la guillotine.»

[...]
Christian Lecomte
17 nov 2018
https://www.letemps.ch/monde/cest-macron-organise-ca


En 2016, Macron déclarait : "Il ne faut pas faire la chasse au diesel"
http://le-blog-sam-la-touch.over-blog.com/2018/11/en-2016-macron-declarait-il-ne-faut-pas-faire-la-chasse-au-diesel.html

Un dispositif quasi-militaire
17 novembre. Des hélicoptères de la gendarmerie pour « repérer » les gilets jaunes
http://www.revolutionpermanente.fr/17-novembre-Des-helicopteres-de-la-gendarmerie-pour-reperer-les-gilets-jaunes

Après l’essence, vers une augmentation du prix des assurances auto ?
http://www.revolutionpermanente.fr/Apres-l-essence-vers-une-augmentation-du-prix-des-assurances-auto

Landesweite Proteste
244.000 Menschen auf den Straßen : Bittere Bilanz nach Sprit-Protesten in Frankreich
https://www.focus.de/politik/ausland/proteste-gegen-hohe-spritpreise-eine-person-stirbt-bei-strassenblockade-in-frankreich_id_9929901.html

Les Allemands sont prêts à descendre dans la rue aussi et encouragent les Français :
'hoch leben die Franzosen
Meine besten Glückwünsche an die Menschen in Frankreich, welche den Mut haben auf die Straße zu gehen. [...]' Frank Kampfrath
'Macron
Wie viel Prozent Unterstützung hat er unter den Wählern ? Um 20% ? Und die CDU ? genau so viel.' Eva Westermann

The yellow vests organised the grassroots campaign on social media
and have said they are not part of any political party or organisation.
https://www.independent.co.uk/news/world/europe/protester-dead-car-accident-france-road-blockade-yellow-vests-fuel-tax-macron-a8638636.html

La protesta contra la subida del combustible inquieta al Gobierno francés
Los bloqueos de carreteras convocados el sábado permitirán medir el hartazgo con Macron en la Francia de provincias
https://elpais.com/internacional/2018/11/14/actualidad/1542194474_563441.html

La protesta popular de los 'chalecos amarillos' en Francia, en imágenes
18 fotos
Emmanuel Macron se enfrenta a una nueva movilización popular con el movimiento de los 'chalecos amarillos', automovilistas contra el alza de los precios de los carburantes que prometen "bloquear" Francia.
https://elpais.com/elpais/2018/11/17/album/1542453306_101413.html?rel=str_articulo#1542482827978

La manifestazione
240mila gilet gialli fermano la Francia : scontri al Monte Bianco e a Parigi
.
Le oltre duemila manifestazioni dei «gilet gialli» — oltre 244mila mila persone scese nelle strade per protestare contro i rincari del carburante disposti dal governo per limitare l’uso delle auto inquinanti - stanno paralizzando la Francia.
https://www.corriere.it/esteri/18_novembre_17/francia-giubbetti-gialli-morta-manifestante-la-protesta-610f52fc-ea48-11e8-8cc4-9792426ad1f5.shtml

El Watan : "Un 17 novembre noir en France"
https://www.elwatan.com/edition/international/un-17-novembre-noir-en-france-17-11-2018
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui est Emmanuel Macron ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui est Emmanuel Macron ?
Revenir en haut 
Page 19 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 17, 18, 19
 Sujets similaires
-
» En marche ! avec Emmanuel Macron
» QG de campagne d'Emmanuel Macron
» Emmanuel Macron
» Emmanuel PIETTE
» Antoine Emmanuel Nsaku ne Vunda

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Politique / Social-
Sauter vers: