sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LFI : La France insoumise se lance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: LFI : La France insoumise se lance   Jeu 11 Mai - 11:09



Législatives : la France insoumise lance sa campagne et publie la liste (provisoire) de ses candidats

Sur le terrain, la France insoumise lance officiellement sa campagne le mercredi 10 mai par des assemblées dans chaque circonscription. Et vient de publier sans tarder la liste* (provisoire) des différents binômes candidats estampillés FI.

Pierrick Tillet
9 mai 2017
http://yetiblog.org/index.php?post/2430
cyclops  https://docs.google.com/spreadsheets/d/1JYbLDEqvoWVBICT9y6y7EvayDH7Fw0wYbxOSvlM7Rfg/htmlview#gid=0


Arrow https://lafranceinsoumise.fr/


Législatives : je voterai exclusivement pour la liste France insoumise de ma circonscription, au premier et au second tour
http://yetiblog.org/index.php?post/2426
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Ven 12 Mai - 3:20



«Une autre majorité est possible»
Intervention de Jean-Luc Mélenchon le dimanche 7 mai 2017 après le second tour de l’élection présidentielle.

"Ce soir s’achève la présidence la plus lamentable de la Ve République, qui aura détruit pratiquement toute confiance autour d’elle. [...]

Puisse le sens du destin de notre patrie vous habiter, monsieur le président. Et la pensée des démunis, sans droits, sans toit, sans emploi, vous obséder. [...]

Le programme du nouveau monarque présidentiel est connu : c’est la guerre contre les acquis sociaux du pays et l’irresponsabilité écologique. Nous n’y sommes pas condamnés.

Les élections législatives doivent montrer qu’après un vote de refus et de peur, le moment est venu d’un choix positif : le choix de L’Avenir en commun. [...]

Fédérez-vous, les gens. Sans vous éparpiller, puisque vous avez vu comment, à 600.000 voix près, vous avez été éliminés de ce deuxième tour. Fédérez-vous, si vous vous reconnaissez dans l’humanisme écologique et social qui est nécessaire à notre temps et dont je m’efforce d’être le porte-parole.

Les gens, ne lâchez rien ! Ne renoncez à rien. Ce pays et les gens simples qui le peuplent ne sont condamnés ni au pouvoir des riches ni à celui des haineux.

Une nouvelle majorité parlementaire est possible autour de nous. Le goût du bonheur reste contagieux. À notre appel, le 18 juin, deuxième tour des législatives, notre résistance peut gagner la bataille. Et je vais m’y employer avec vous de toute mon énergie.

Vive la République. Vive la France."

https://www.youtube.com/watch?v=BvVz9noRQEs  cyclops
http://melenchon.fr/2017/05/07/une-autre-majorite-est-possible/
http://www.lepoint.fr/politique/melenchon-ce-soir-s-acheve-la-presidence-la-plus-lamentable-de-la-ve-republique-07-05-2017-2125540_20.php


Revue de la semaine #26 : Après le premier tour de la présidentielle

Dans ce 26e numéro de la revue de la semaine, Jean-Luc Mélenchon analyse la situation politique après le premier tour de l’élection présidentielle. Il souligne l’excellent résultat réalisé par la France insoumise, en particulier chez les plus jeunes
http://melenchon.fr/2017/04/28/revue-de-semaine-26-apres-premier-tour-de-presidentielle/

L'Avenir en commun
https://avenirencommun.fr/
https://laec.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Ven 12 Mai - 4:19



Usurpation de l'image de Jean-Luc Mélenchon

En s'appropriant logos et photos du porte-parole de la France insoumise alors qu'aucun accord n'a été conclu entre les deux formations, le PCF cherche à semer la confusion chez les électeurs en faisant croire que ses candidats aux législatives ont le soutien de Jean-Luc Mélenchon.
http://lelab.europe1.fr/legislatives-la-france-insoumise-demande-aux-candidats-communistes-de-cesser-dutiliser-limage-de-jean-luc-melenchon-3319826
http://lelab.europe1.fr/legislatives-la-france-insoumise-demande-aux-candidats-communistes-de-cesser-dutiliser-limage-de-jean-luc-melenchon-3319826
https://lafranceinsoumise.fr/2017/05/04/legislatives-mise-point-de-france-insoumise/


Le mouvement de Jean-Luc Mélenchon se fait aussi draguer par Europe écologie les verts (EELV), dont l'alliance avec Benoît Hamon pour la présidentielle n'a pas été un franc succès.
https://francais.rt.com/france/37884-legislatives-fi-engage-poursuites-contre-pcf-usurp%C3%A9-image-melenchon

Manuel Bompard : 'Olivier Dartigolles ne comprend pas mon "agacement soudain" à propos de "l'utilisation supposée d'une photographie de Jean-Luc Mélenchon dans le matériel électoral d'une circonscription".
C'est étonnant car notre agacement n'a rien de soudain et a été communiqué à plusieurs reprises à la direction du PCF. C'est, de plus, tout à fait malhonnête car ces faits ne sont ni supposés, ni isolés, mais concernent des dizaines de circonscriptions à travers le pays.
Petit florilège. [...]'
https://www.facebook.com/manuel.bompard/posts/1516003421751242

'À Villejuif, les candidats du PCF ne se privent de rien. Outre la photo de JL Mélenchon, ils se permettent de lui attribuer une consigne de vote et de reprendre une phrase de meeting en guise de déclaration. Ça suffit !'
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1515879688430282&set=a.103517709666494.7196.100000247975780&type=3


Courrier de la France insoumise au PCF
Cher Pierre, chers camarades,
Nous avons pris bonne note du courrier que tu nous as transmis suite à notre échange du mardi 2 mai à propos des élections législatives. Cette discussion constituait la 5ème rencontre entre le PCF et des délégations de la France insoumise depuis le mois de janvier.
Aucune de ces rencontres n’a pour l’instant permis d’avancer malgré les propositions que nous avons faites à plusieurs reprises :

Au mois d’octobre dernier, nous invitons le PCF à prendre toute sa place au sein de la France insoumise pour permettre une articulation étroite entre les élections présidentielles et législatives.
Dans l’Humanité du 11 janvier,tu réponds qu’il n’y aura pas d’accord entre le PCF et la France insoumise. Nous avions pris acte de ce refus.

-En janvier 2017, nous prenons cependant connaissance de votre souhait que nous n’investissions pas de candidat dans un nombre réduit de circonscriptions, principalement celles de vos députés sortants.
Nous vous proposons donc de travailler dans un esprit de responsabilité à des accords de désistements réciproques.Cette méthode est refusée par votre délégation au cours du mois de février.

Bien que nous ayons toujours laissé ouverte la porte des discussions, vous n’êtes pas revenus sur ce refus avant le 1er tour de l’élection présidentielle. Nous avons d’ailleurs été étonnés dans le même temps de vous entendre dire que nous ne répondions pas à vos demandes de rencontre.
Après le 1er tour, toujours guidés par la volonté d’œuvrer à un accord, nous prenons malgré tout l’initiative de vous proposer une rencontre. Elle s’est tenue le 28 avril dernier dans nos locaux. La veille, nous avions appris par la presse une proposition que vous souhaitiez nous faire. Lors de cette rencontre, tu n’as ni voulu confirmer ni démentir cette information.
La discussion n’a, de fait, pas pu avancer mais nous avons convenu d’un nouvel échange pour le 2 mai. Quelques heures avant la réunion, nous découvrons par la presse que vous souhaitez maintenant un accord national, en contradiction avec votre refus de janvier.

Il nous est difficile de suivre ces changements qui nous interrogent sur votre volonté d’aboutir à un accord. Il est donc temps que nous avancions car nous ne pouvons plus retarder notre entrée en campagne.

Nous ne pouvons bien évidemment pas être d’accord avec votre demande : il s’agirait de partager le territoire entre 50% de candidatures communistes portant le programme du PCF et 50% de candidatures de la France insoumise s’inscrivant dans la continuité de la campagne présidentielle.
Ce serait rendre impossible le fait de retrouver à l’élection législative les 7 millions de voix qui se sont portées sur le programme de Jean-Luc Mélenchon. Ce serait diluer la force conséquente que nous avons rassemblée dans des campagnes différentes d’une circonscription à l’autre. Ce serait réduire à néant plusieurs mois d’effort pour proposer au peuple français un projet politique clair et cohérent.
Ce serait trahir la confiance des 500 000 personnes qui ont contribué à cette démarche et qui ne veulent plus d’accords électoraux sans cohérence. Ce serait une faute politique et stratégique que nous ne pouvons pas commettre si nous voulons proposer à l’élection législative une perspective majoritaire.

Si vous souhaitez un accord sur l’ensemble du territoire, nous vous proposons donc, une nouvelle fois, de travailler à ce que des candidats du PCF puissent s’inscrire dans la campagne de la France insoumise pour les élections législatives.
C’est d’ailleurs déjà le cas de plusieurs d’entre eux, comme d’ailleurs de militants d’Ensemble, d’EELV, de la NGS ou du PG qui se sont regroupés dans ce cadre qui rassemble déjà très largement. Si vous refusez à nouveau cette main tendue, nous sommes toujours prêts à examiner un accord de désistement réciproque.
Bien sûr, nous regretterions dans ce cas que vous preniez la responsabilité d’une division dans la grande majorité des circonscriptions. En effet, des candidats qui portent la démarche et le programme de Jean-Luc Mélenchon à l’élection présidentielle y sont d’ores et déjà investis.

Nous demandons alors que cette situation de concurrence soit assumée comme telle et que cessent les procédés de certains de vos candidats visant à créer une confusion dans l’esprit des citoyens. Nous souhaitons donc la mise en place de règles de bonnes conduites permettant la clarté pour les électeurs :
Non-utilisation du nom et de l’image de Jean-Luc Mélenchon par les candidats du PCF pour leur matériel de campagne et leur matériel officiel afin de ne pas induire en erreur les électeurs et de respecter son droit à l'image.
Non-utilisation du logo Front de Gauche par tous les candidats, étant donné que les « composantes de ce rassemblement » seront divisés dans l’élection.

Nous vous proposons donc un accord sur 52 circonscriptions afin de permettre une représentation importante du PCF et de la France insoumise à l’Assemblée Nationale.
Dans 11circonscriptions à travers le pays, la France insoumise a d’ores et déjà investi des candidats issus du PCF ou rattachés à lui (03-02, 06-01, 06-05, 09-01, 12-02, 71-02, 78-06, 79-01, 80-01, 82-01, 87-03).
Ces candidats n’auront donc pas de concurrence.

Nous proposons de retirer ou de ne pas investir de candidats dans 15 autres circonscriptions : celles des
-7 députés sortants du PCF (13-13, 18-02, 59-16, 59-20, 60-06, 63-05, 93-04)
-8 circonscriptions parmi celles que vous nous avez demandées en février et sur lesquelles le score de Jean-Luc Mélenchon à l’élection présidentielle a été parmi les plus hauts du pays (02-04, 69-14, 76-03, 76-06, 76-08, 92-01, 92-11, 93-02).

En contrepartie, nous souhaitons que le Parti Communiste retire ou n’investisse de pas de candidats sur 26 circonscriptions :
09-02, 13-03, 13-04 ou 13-07, 31-04, 31-09, 34-02, 38-03, 57-08, 59-01, 60-03, 62-03, 75-06, 75-09, 75-10, 75-15, 75-16, 75-17, 84-01, 91-01, 91-10, 93-01, 93-06, 93-07, 94-02, 94-10, 95-08.

Après plusieurs mois d’échanges, à 5 semaines du premier tour, il est temps que ces discussions aboutissent.
Nous considérons donc qu’il ne sera pas possible de poursuivre nos échanges après le mardi 9 mai sans handicaper notre entrée en campagne.

Nous sommes donc disposés à vous rencontrer dans les meilleurs délais pour échanger sur la base de cette proposition.

Avec nos salutations fraternelles,
Pour la France insoumise, Martine Billard, Raphaël Qnouch, Francis Parny, Manuel Bompard
https://www.facebook.com/catherinemelin1/posts/1532204083470367?pnref=story.unseen-section
https://www.facebook.com/manuel.bompard

https://www.legrandsoir.info/la-photo-supposee-de-melenchon-sur-des-affiches-du-suppose-pcf.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Ven 12 Mai - 4:54



Invité sur France Inter le 11 mai, Pierre Laurent, tout en déclarant "vouloir l'unité", a attaqué JLM, faisant mine d'oublier le programme de la France insoumise, et refusant de qualifier de république bananière un pays où 500.000 électeurs reçoivent une double carte de vote.
Comment Pierre Laurent peut-il afficher un tel manque de sincérité et de courage ? On le croirait ancien élève des jésuites, comme Hollande et Macron.
http://www.lesinrocks.com/2017/05/news/pierre-laurent-est-en-colere-contre-jean-luc-melenchon/

"Bien que le quotidien [L'Humanité] connaisse depuis des années des difficultés financières, Pierre Laurent a bénéficié de plus de 550.000 € de salaire en huit ans.", révèle Wikipedia.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Laurent_(homme_politique)

Lors de cette matinale de France Inter, Dominique Seux a eu le cynisme d'affirmer que Macron avait le droit de gouverner par décrets, puisque le 7 mai il a reçu l'aval des électeurs...
Il aura suffi de quelques jours pour que Seux oublie la formidable campagne médiatique en faveur de l'ex-banquier, présenté comme l'ultime rempart des Français contre le fascisme.

"Pierre Laurent ment" sur les investitures aux législatives, affirme Jean-Luc Mélenchon [Vidéo]
Mercredi 10 mai, JLM s'en est pris à Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste, qui estime que le représentant de la France insoumise bloque certains accords pour les élections législatives.
"Il ment", estime Jean-Luc Mélenchon. "Il a préparé ses candidatures depuis le mois de septembre dernier et il dit de faire campagne sous le sigle Front de gauche/PCF. Il n'assume même pas son étiquette PCF car le Front de gauche n'existe plus depuis deux ans".
http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/pierre-laurent-ment-jean-luc-melenchon-s-en-prend-au-parti-communiste-942897.html
http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/36892-legislatives2017-melenchon-pierre-laurent-investitures-l.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Sam 13 Mai - 21:22



Ce samedi 13 mai, la France insoumise organisait sa Convention pour les élections législatives.
https://evenements.lafranceinsoumise.fr/

Jean-Luc Mélenchon a pris la parole à 16h30.
Il a visé le drôle d'oiseau lâché par Hollande :
"Voyez mes ailes, je suis Macron ; voyez mes pattes, je suis Hamon"
https://www.youtube.com/watch?v=LSKbLDYZxIU cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Sam 20 Mai - 1:33



Mélenchon favori dans la quatrième circonscription à Marseille

Selon un sondage publié ce soir sur Franceinfo.fr,  Jean-Luc Mélenchon est favori dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône (1er, 2e et 3e arrondissement ainsi que La Plaine et Chave - Eugène-Pierre) pour les élections législatives qui auront lieu les 11 et 18 juin prochain.

À moins d'un mois du scrutin, Jean-Luc Mélenchon recueille 35% des intentions de vote au premier tour
http://www.laprovence.com/actu/en-direct/4454663/legislatives-sondage-melenchon-favori-dans-la-4e-circonscription-de-marseille-centre-ville.html
http://www.reveilcommuniste.fr/2017/05/melenchon-favori-dans-la-quatrieme-circonscrition-a-marseille.html


INFOGRAPHIE - Enjeux, mode de scrutin, finances... Mode d'emploi des élections législatives des 11 et 18 juin
http://www.lefigaro.fr/elections/legislatives/2017/05/19/38001-20170519ARTFIG00010-enjeux-mode-de-scrutin-finances-mode-d-emploi-des-elections-legislatives.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Sam 20 Mai - 1:43


Danielle Simonnet, Conseillère de Paris

Bataille des législatives : quelles sont les personnalités à suivre ?

Pour La France insoumise, la mère des batailles aura lieu dans les Bouches-du-Rhône (4e) entre Jean-Luc Mélenchon et le sortant Patrick Mennucci (PS).

En Haute Garonne (9e), son directeur de campagne Manuel Bompard défiera Christophe Borgel, le "Monsieur élections" du PS, tandis qu’en Seine Saint-Denis (7e et 1e), les porte-parole Alexis Corbière et Eric Coquerel, affronteront respectivement le sortant Razzy Hammadi (PS) et Yannick Trigance (PS).

À Paris (6e), Danielle Simonnet, conseillère de Paris (Parti de Gauche), sera face à Nawel Oumer (PS) et Pierre Person, conseiller politique adjoint de Macron.

Autre combat sérieux en vue : dans la Somme (1e), entre François Ruffin (soutenu par LFI), Pascale Boistard (PS) et le comédien Franck de Lapersonne (FN).

http://www.sudouest.fr/2017/05/19/bataille-des-legislatives-quelles-sont-les-personnalites-a-suivre-3461080-5150.php
http://www.daniellesimonnet.fr/ma-candidature-contre-l-austerite/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Sam 20 Mai - 9:24



La Constituante
'Notre projet : une assemblée constituante du peuple et pour le peuple'

Livret rédigé par un groupe de travail coordonné par Mathieu Dupas, doctorant en droit constitutionnel, et Charlotte Girard, maîtresse de conférences en droit constitutionnel et coordinatrice du programme.

'Face aux dérives chaque jour plus dangereuses et inacceptables du régime politique actuel de la France, nous appelons le peuple à reconquérir sa souveraineté.'

https://avenirencommun.fr/livret-assemblee-constituante/
http://f-i.jlm2017.fr/convoquer_assemblee_constituante_et_passer_a_la_6e_republique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: RAPPELS   Mar 23 Mai - 14:14



Remerciements

Macron doit sa victoire, non seulement à la droite et au PS, aux chiens de garde médiatiques (du Parisien à Mediapart), mais encore au syndicat CGT, qui au lieu d'appeler à voter Mélenchon a lancé une campagne d'actions sociales la veille de l'élection présidentielle, aux partis, militants, simples citoyens se disant de gauche ou d’extrême gauche qui n’ont pas soutenu voire qui ont passé des mois à attaquer Jean-Luc Mélenchon, le seul homme politique de gauche en position d’être élu président de la République au premier tour.

Non-soutien qui s'est poursuivi par une campagne enragée entre les deux tours pour obliger le représentant de la France insoumise à appeler à voter pour l'ex-banquier Macron.

Moscovici, Joffrin, Stéphane Guillon, Lang...
http://www.huffingtonpost.fr/2017/04/27/jack-lang-ecrit-a-jean-luc-melenchon-pour-lui-demander-de-chois_a_22057746/

Gérard Filoche : "Il faudra que la gauche se reconstruire sans ces insoumis hystériques et intolérant, j'allais dire malpolis, inhumains, incultes et dangereux" (sic)
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10211241026494612&set=gm.1292309614219973&type=3

Le 29 avril le JT de France 3 montre un extrait de la vidéo où JLM dit : "Je ne voterai pas Front National".
Commentaire de la journaliste : "Marine Le Pen compte bien protiter de cette absence de consigne pour attirer les électeurs de Jean-Luc Mélenchon."
http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-3/soir-3/jt-soir-3-samedi-29-avril-2017_2157499.html

La campagne en faveur du chouchou de la finance devient délirante :
"A moins d'un appel à voter Macron, il doit s'en défaire, estime l'écrivain Didier Daeninckx." à propos du triangle rouge porté par JLM.
http://www.liberation.fr/debats/2017/04/26/monsieur-melenchon-ayez-la-decence-de-retirer-ce-triangle-rouge-de-votre-veste_1565570
https://fr.wikipedia.org/wiki/Didier_Daeninckx


Les larbins du grand capital sont même devenus vulgaires, violents, misogynes
http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170426.OBS8589/melenchon-sans-culotte-ou-sans-c.html


Il y eut des réponses aux indécents du PS et des médias, qui ont porté le FN au second tour de la présidentielle, et osaient donner des leçons d'éthique, allant jusqu'aux insultes comme Filoche et Guillon !
Se renier ou être lynché, par Natacha Polony
https://t.co/UgqhU8YnE9

« Pas de leçons d'antifascisme, merci ! »
Le psychanalyste Gérard Miller estime qu’on a tort de reprocher à Jean-Luc Mélenchon son absence de consigne de vote.
"Mais qui sont-ils ces donneurs d’ordre sinon des naufrageurs qui nous demandent maintenant de venir les aider à ramasser les débris d’une société qu’ils ont consciencieusement démolie ?"
http://www.lemonde.fr/idees/article/2017/04/27/pas-de-lecons-d-antifascisme-merci_5118286_3232.html

La totalité de la tribune de Gérard Miller :
https://www.facebook.com/bernard.cottazcordier/posts/10203140978520710

'J'ai troqué mes oripeaux pour une armure d'insoumis afin de combattre le déferlement médiatico- politico- moraliste qui s'abat sur JLMélenchon pour lui faire un procès en indignité. Ils (les libéraux et leur chef de guerre Hollande) peuvent battre leur coulpe, leurs responsabilités sont engagées dans cette campagne nauséabonde. Je ne voterai ni Macron ni Le Pen, ils préfigurent l'austérité et la misère croissante des peuples européens. Nous avons besoin de fonder une Europe (hors financiarisation) dans une mondialisation inéluctable où l'humain a la place qu'il est en droit d'avoir dans l'environnement qui lui convient. Hors de nous le projet de constitution de V. G d'Estaing rejeté au référendum 2005....'
Bernard Fixot
https://www.facebook.com/groups/melenchon1et2tours/permalink/1593167844035009/

Antoine répond aux diffamateurs "socialistes" et médiacrates, tels Cazeneuve, Valls, Le Foll, Apathie, Plantu et autres fanatiques de la marionnette de la Finance.
https://www.youtube.com/watch?v=x8-PzwywtGA&feature=youtu.be

Lionel Espagne : 'Ce lynchage médiatique me rappelle les images de ces anciens collabos qui après avoir vendu du juif, fait fusiller du coco et envoyer aux camps de l'homo, se sont vite rassemblés avec la meute pour insulter, humilier, tondre et lyncher de la pauvre fille qui avait eu le malheur de coucher au sens strict avec l'ennemi.'
https://www.facebook.com/karmatromba/posts/1883134241898737

'À ma connaissance, ni Mélenchon ni la FI n'ont revendiqué le "ni-ni" cher jadis à M. Coppé. Mélenchon n'a pas appelé à l'abstention -- il a rappelé qu'il était pour le vote obligatoire (ce qui est d'ailleurs, selon moi, une bêtise) et il a dit que personne ne pouvait douter de son vote lui qui a toujours combattu Marine Le Pen. Ça me suffit.'
Denis Collin
30 avril 2017
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/elections/sortie-de-l-euro-nicolas-dupont-aignan-estime-avoir-convaincu-le-pen_1904055.html
https://www.facebook.com/denisadriencollin


Sapin et El Khomri sont les faricants du vote FN
http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/video-m-sapin-et-mme-el-khomri-sont-des-fabricants-de-vote-fn-estime-alexis-corbiere-porte-parole-de-jean-luc-melenchon_2162484.html

Quand Lionel Jospin avouait que le "danger fasciste" du FN est un mensonge pour faire gagner la gauche.
https://twitter.com/Bigorrefds/status/857676351570137089
France Culture 27 oct 2007


Derrière les insultes : l'enjeu des législatives
'Ce qui se joue dans ce second tour, ce n'est pas la légitimité dont l'oligarchie (et donc Macron) se fout royalement (Cf. 2005, 49.3, choix d'une politique antisociale par "la gauche"...), ce qui se joue c'est notre cohérence et notre cohésion pour la suite.
Car le 2e tour est déjà joué mais il reste un "3e" tour et l'oligarchie le SAIT PERTINEMMENT, pendant que, sans l'oublier, nous avons tendance à mettre de côté cette évidence, parce que nous sommes harcelés par toute cette caste afin de maintenir la pression, et tenter d'insinuer le doute dans nos rangs.

Il suffit de voir comment on fout une paix royale aux fillonistes, alors qu'un sondage indique qu'ils seraient environ 42% pour Macron, 28% pour Le Pen et 30% d'abstentionnistes. Alors que pour la FI, 46% seraient "pour" Macron, "seulement" 13% seraient pour Le Pen et 41% d'abstentionnistes (blanc/nul).
Les fillonistes seraient non seulement moins mobilisés pour constituer leur "barrage républicain" mais seraient 2 fois plus nombreux à être tentés par le FN... et c'est nous qu'on vient emmerder, fustiger... parce que ça permet de nous affaiblir pour les législatives !
Rien à voir avec le 2è tour où Macron est déjà crédité de 60% et il n'a guère de chance de baisser significativement en 1 semaine !'
Vincent Grumiaux


Pour trouver un média favorable au candidat de gauche, il valait mieux consulter la presse étrangère.
Sergio Rossi, directeur de la Chaire de macroéconomie et d’économie monétaire de l'Université de Fribourg (Suisse) :
« Mélenchon est le seul à avoir compris »
'Il est le seul à proposer un programme qui puisse relancer l’économie française. Une économie qui stagne depuis plusieurs années. Appliquer l’austérité, comme le proposent de différentes manières les autres candidats, à un pays qui souffre sur le plan économique ne fera qu’aggraver la situation. Cela d’autant plus qu’ils envisagent de continuer à privilégier au niveau fiscal les hauts revenus et les grosses fortunes. Jean-Luc Mélenchon a en revanche compris que la solution passait notamment par une augmentation des dépenses publiques (qui devrait créer des emplois et augmenter le pouvoir d’achat de la classe moyenne, ndlr).'
20 avril 2017
http://www.laliberte.ch/info-regionale/economie/melenchon-est-le-seul-a-avoir-compris-388179
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Quand les hostiles sont lâches et hypocrites   Mar 23 Mai - 14:38



JL Mélenchon et la France Insoumise, remercient Edwy Plenel, "pour ce moment..."
'Mélenchon, l'homme à abattre à tous prix ! Le risque de l'extrême droite ? c'est Mélenchon. L'amalgame ? C'est Mélenchon. Assad et Poutine ? C'est Mélenchon. Le Pen au second tour ? C'est Mélenchon... Bref, je passe le couplet d'absolue mauvaise foi, quant au traitement du programme de la FI par Mediapart et la primauté de ses idées dont se prévaut M. Plenel...'
Jacques Deparis
5 mai 2017
https://blogs.mediapart.fr/jacques-deparis/blog/050517/jl-melenchon-et-la-france-insoumise-remercient-edwy-plenel-pour-ce-moment
https://www.youtube.com/watch?v=WzLS1-vLgO4&feature=youtu.be


Réponse à Edwy Plenel
À la suite de la tribune d'Edwy Plenel
Par JLMFI, 1 mai 2017
https://blogs.mediapart.fr/edition/actualite-et-verites-de-la-campagne-de-la-france-insoumise/article/010517/reponse-edwy-plenel


Mediapart bienveillant vis-a-vis de Macron et très distancié vis-a-vis de Mélenchon
Yves : 'Appeler au vote Macron au second tour (malgré tous les désaccords) pour éviter la victoire de Marine le Pen se conçoit aisément (bien que les risques aient été très limités). Alors pourquoi appeler au vote Mélenchon au premier tour (malgré tous les désaccords) pour éviter un second tour sans la gauche était-il si inconcevable pour médiapart ?'

André Pommier : 'J'ai été très choqué par l'article de médiapart appelant à voter Macron au second tour pour empécher le FN de passer. Cet article maltraitait violemment Mélenchon et les électeurs s'apprétant à voter blanc ou à s'abstenir. Or il était tout à fait évident que le risque de l'élection du FN était quasi nul et que grâce aux sondages quotidiens il nous était tout à fait possible de décider de voter Macron à la dernière minute s'il se trouvait véritablement en danger.'  

Rouslan Gauchet : 'Autre question : Edwy Plenel s'excuse-t-il pour son tweet insultant et odieux sur Mélenchon au lendemain du 1er tour qu'il a depuis supprimé pour effacer toute trace ?'

Vostok : 'L'élection de Macron en soi illégitime puisque un tiers des inscrits est tout simplement une catastrophe pour les couches populaires. Vous avez appelé à voter pour lui en interpellant sans cesse JL Mélenchon pour qu'il se prononce, vous n'avez rien compris à la démarche démocratique car personne n'est propriétaire de nos voix. Je n'ai pas voté Macron et j'en suis heureux surtout quand on voit ce gouvernement composé par le MEDEF. Désormais c'est dans la rue que nos voterons avec nos pieds.'
https://www.mediapart.fr/journal/france/180517/tchat-melenchon-macron-et-mediapart

'nous voulions pas de l'extrême droite au pouvoir.' Mathieu Magnaudeix
'Nous ne sommes pas des maîtres à penser ni des directeurs de conscience.' Edwy Plenel, aussi honnête que cohérent.

Plenel a participé à la campagne hystérique de l'entre deux tours contre Mélenchon
https://twitter.com/edwyplenel/status/856433139291484160

Rouslan Gauchet : 'Pourquoi n'alimentez-vous que la thèse selon laquelle la FI est responsable de "division à gauche" ? Pourquoi refusez-vous de relayer les preuves de mauvaise foi du PCF communiquées par des candidats de la FI, alors que Plenel exige de la FI qu'elle se "ressaisisse" et cite directement Caroline de Haas sans contradiction ?'

D'où vient le contentieux Plenel - Mélenchon ? C'est simple...
Mélenchon dénonce le grand marché transatlantique depuis très longtemps, ce que n'a pas fait Médiapart*
Plenel soutient USA / OTAN
jean63
https://blogs.mediapart.fr/jean63/blog/030117/dou-vient-le-contentieux-plenel-melenchon-cest-simple
* http://melenchon.fr/2014/04/22/six-ans-de-lutte-contre-le-grand-marche-transatlantique-gmt-ttip-tafta/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Mer 24 Mai - 21:53



Paul Vannier soutenu par JLM dans la 18e circonscription de Paris

Jean-Luc Mélenchon, en campagne à Marseille où il se présente, a quitté la Canebière quelques heures pour soutenir le candidat «insoumis» Paul Vannier, défenseur du code du travail, opposé à «la ministre de la régression sociale», Myriam El Khomri, investie par le PS.
Paul Vannier affronte aussi la militante féministe Caroline de Haas, soutenue par le PCF, EELV, et Ensemble, et Pierre-Yves Bournazel, candidat Les Républicains, le «caméléon cumulard».

« Macron a dans chaque circonscription trois candidats : le sien, celui des Républicains, et celui du PS », martèle le leader de La France insoumise, en référence à Myriam El Khomri et Pierre-Yves Bournazel, qui se revendiquent tous deux de la majorité présidentielle.

« Que plus une seule personne ne se dise de gauche, si elle trahit les siens », brocarde l'eurodéputé, qui se revendique du courant « humaniste social ». Pour soutenir son candidat, Mélenchon sort l'artillerie lourde contre la loi El Khomri, la « mystification » du compte pénibilité.
« Nous ne leur pardonnerons jamais », assure le responsable politique, pour qui Emmanuel Macron mène à « la ruine du code du travail ». Alors que le président de la République veut légiférer par ordonnances sur le droit du travail, Mélenchon se pose en garant du code du travail, dont «chacune des pages sont des années de combat».

Jean-Luc Mélenchon poursuit sa tournée. Il sera à Lille mardi et à Montreuil (Seine-Saint-Denis) mercredi, pour y soutenir son porte-parole, Alexis Corbière.

Lundi 22 mai
http://www.lefigaro.fr/politique/2017/05/22/01002-20170522ARTFIG00368-melenchon-en-campagne-contre-el-khomri-a-paris.php


Paul Vannier, Insoumis à la Vème République
« Les gens ne votent pas pour une personnalité mais pour un programme »
http://www.dailyneuvieme.com/Paul-Vannier-Insoumis-a-la-Veme-Republique_a3832.html

Paul Vannier, professeur d'Histoire et syndicaliste, contre « un quinquennat de mensonges »
https://www.youtube.com/watch?v=c-nDE0AjOxU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Lun 29 Mai - 17:40



Cazeneuve "responsable de la progression de l'extrême droite", selon Alexis Corbière

'Le porte-parole de la France insoumise, a jugé Bernard Cazeneuve "responsable de la progression de l'extrême droite", justifiant les propos de Jean-Luc Mélenchon à l'endroit de l'ex-Premier ministre, qualifié de "bedeau du capital" et accusé d'avoir "tué" le militant écologiste Rémi Fraisse.'

Cazeneuve, membre du gouvernement Hollande, qui a participé avec celui de Sarkozy, à la montée du FN, donne des leçons de démocratie à Jean-Luc Mélenchon, sous prétexte que ce dernier ne s'est pas joint à la chorale hystérique des pro-Macron !

"Ce type ose la ramener avec son costume de bedeau. Oui le bedeau du capital et de ce gouvernement ! Qui est-ce qui a tué Rémi Fraisse sauf erreur ? C'est pas moi non ? Pourtant c'est à moi que cet homme ose venir dire, ce génie, que je n'ai pas su prendre mes distances avec le Front national", lance alors le quatrième homme de la présidentielle.
"M. Cazeneuve, t'étais où toi la dernière fois, quand je suis allé à Hénin Beaumont ? T'étais caché sous quelle pierre, dans quel fossé ? […], il était où, ils étaient où toute cette bande ?", a répondu Jean-Luc Mélenchon, accusant ces "antifascistes d'opérette" d'avoir "amené le monstre".

Invitée ce lundi matin de RMC, Charlotte Girard, la co-responsable du programme de la France insoumise lors de la présidentielle et candidate dans la 10e circonscription de l'Essonne, a évoqué la "responsabilité politique" de Bernard Cazeneuve à l'époque des faits.

29 mai 2017
http://www.europe1.fr/politique/cazeneuve-responsable-de-la-progression-de-lextreme-droite-selon-alexis-corbiere-3341996

http://melenchon.fr/2017/05/28/en-campagne-sans-treve/
http://www.rtl.fr/actu/politique/video-pour-melenchon-cazeneuve-s-est-occupe-de-l-assassinat-de-remi-fraisse-7788745030
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Mar 30 Mai - 0:50


Législatives.
L'inscription du "Phi", symbole de la France insoumise, figurera sur les bulletins de vote


En raison de l'absence d'accord entre la France insoumise et le parti communiste pour les élections législatives, le camp de Jean-Luc Mélenchon soupçonne les candidats se réclamant du Front de gauche de jouer sur la confusion, et de surfer sur la dynamique de sa campagne présidentielle afin de se faire élire.

[...] contrairement à l'élection présidentielle où la neutralité est exigée, les candidats peuvent faire figurer sur les bulletins "des photos, l'emblème d'un ou plusieurs partis ou groupements politiques". Seule obligation : l'utilisation d'une seule couleur.

http://www.huffingtonpost.fr/2017/05/27/legislatives-2017-jean-luc-melenchon-a-une-astuce-pour-eviter-q_a_22112543/

https://twitter.com/JLMelenchon/status/868468658158395392?t=1&cn=ZmxleGlibGVfcmVjc18y
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Mer 31 Mai - 6:08



Ce mardi 30 mai, Jean-Luc Mélenchon a tenu une conférence de presse pour faire un bilan d'étape de la campagne des élections législatives.
Il a regretté que, dans cette campagne, les débats de fond ne puissent être traités. Il a en particulier évoqué l'augmentation de la CSG prévue par Emmanuel Macron, qui va ponctionner 20 milliards d'euros dans les poches des Français.
https://www.youtube.com/watch?v=rRF0pSJywC0  cyclops
http://www.la-croix.com/France/Politique/Jean-Luc-Melenchon-revient-propos-lencontre-Bernard-Cazeneuve-2017-05-30-1200851288

Pour devenir assesseur ou délégué·e de bureau de vote
https://lafranceinsoumise.fr/delegues-et-assesseurs/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Lun 5 Juin - 12:25



Dans le 30e numéro de la Revue de la semaine, Jean-Luc Mélenchon revient sur la manière dont est traité Emmanuel Macron dans les médias et dont, à l’inverse, est traitée la France insoumise. Un traitement médiatique qui ne doit rien au hasard à l’approche des élections législatives.
https://youtu.be/o66sBjogGqI
http://melenchon.fr/2017/06/03/revue-de-semaine-30-medias-lobbies-ferrand-monsanto-trump-climat-thomas-pesquet/


Exemples les plus récents de la campagne de diabolisation :
"Stéphane Guillon tacle Jean-Luc Mélenchon"
"Laurent Ruquier regrette d'avoir voté pour Jean-Luc Mélenchon"

http://www.closermag.fr/article/apres-emmanuel-macron-stephane-guillon-tacle-jean-luc-melenchon-724277
http://people.bfmtv.com/actualite-people/laurent-ruquier-regrette-d-avoir-vote-pour-jean-luc-melenchon-je-me-suis-senti-cocufie-et-trahi-1179218.html


Les chiens aboient mais la caravane passe.

'Macron veut passer le code du travail à la déchiqueteuse'
http://melenchon.fr/2017/06/05/macron-veut-passer-code-travail-a-dechiqueteuse/

«Monsieur Macron prépare un choc social»
http://melenchon.fr/2017/06/02/monsieur-macron-prepare-choc-social/

«M. Macron est le président des riches»
http://melenchon.fr/2017/05/30/m-macron-president-riches-conference-de-presse-30-mai-2017/

«La fraude fiscale nous coûte 85 milliards d’euros par an»
http://melenchon.fr/2017/05/31/fraude-fiscale-coute-85-milliards-deuros-an/

Pour qui roule Macron, et qui le finance ?
par Danièle Lopez
http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/2017/02/pour-qui-roule-macron-et-qui-le-finance.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Mer 7 Juin - 5:42



Le choeur des pisse-vinaigre est en émoi : « J'ai voté Mélenchon, mais il m'a trahi... »

Entendre un Ruquier prétendre qu’il a voté Mélenchon prête vraiment à la rigolade quand on voit la façon dont notre humoriste de plateau-télé recevait le candidat de la France insoumise dans son émission du 11 mars, juste avant le 23 avril, et qu’il lui assénait, goguenard, les fameux « 10% ! 10% ! » que lui prédisaient alors les officines de sondage… avec une marge d’erreur finale de plus de 9% ! [...]

Que Ruquier se garde ses émois de midinette. Nous, on va s’occuper sans la moindre compromission de notre programme, rien que de notre programme. Ça passera ou ça cassera, on verra bien, mais on ne recule plus, on ne mégote plus.

Et ça commence plutôt pas mal : dans le contexte pourtant peu favorable du vote des Français de l’étranger (le 23 avril, Mélenchon n’y avait recueilli que 16% des suffrages exprimés, contre 40% en faveur de Macron), la France insoumise se tire plutôt bien du 1er tour des législatives en plaçant plusieurs de ses candidats au 2nd tour : Sergio Coronado (EELV-FI) dans la 2e circonscription, Sophie Rauszer dans la 4e circonscription, François Ralle-Andreoli dans la 5e (NB : le territoire des Français de l’étranger compte sept circonscriptions).

6 juin 2017
http://yetiblog.org/index.php?post/2486


Sur le plateau de Laurent Ruquier, le mépris de classe
qui saura exhorter le bon peuple à revenir à la raison
http://lvsl.fr/philippe-poutou-onpc-etc-titre-a-trouver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Mer 7 Juin - 23:18



Le mardi 6 juin 2017, Jean-Luc Mélenchon était l'invité du 20H de TF1. Il a parlé de la destruction du code du travail par ordonnances que prépare Emmanuel Macron.
https://www.youtube.com/watch?v=Pa0FnIeAItM  cyclops
https://www.tf1.fr/tf1/jt-20h/videos/20-heures-6-juin-2017.html

L'invité politique de 8h15 du 6 juin 2017 : Alexis Corbière, porte-parole de Jean-Luc Mélenchon
http://www.lci.fr/replay/replay-l-invite-politique-de-8h15-du-6-juin-2017-alexis-corbiere-porte-parole-de-jean-luc-melenchon-2054348.html  cyclops

Conférence de presse du 7 juin
Bastien Lachaud et Hélène Magdo ont tenu un point presse ce mercredi 7 juin pour informer de l'actualité de la campagne des élections législatives.
https://www.youtube.com/watch?v=f0QFXfV5H5A cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Ven 9 Juin - 14:37



Madame, Monsieur,

Chers insoumis,

l’enjeu de l’élection législative a changé de nature ces dernières heures. Quatre jours avant le vote nous apprenons par le journal « Le Parisien » l’ampleur de la remise en cause du code du travail prévue par le gouvernement de monsieur Macron. Trois jours avant le vote, grâce au journal « Le Monde », nous découvrons un projet de transposition dans le droit commun des dispositions de l’Etat d’urgence. Ainsi tout le droit social et tout le système des libertés individuelles de notre pays sont désormais en cause.

Dans le premier cas il s’agit d’un coup d’état social puisque les parlementaires ne pourraient discuter ni amender une seule des décisions prévues par les ordonnances. Pourtant des milliers de questions très précises concernant la vie quotidienne des salariés sont en en cause : la durée du travail, les salaires, le droit d’alerte et celui de retrait en situation de danger, les motifs de licenciements, et ainsi de suite. Un siècle de luttes et de compromis sociaux vont être abrogés.

Dans le second cas toutes les protections qui garantissent les libertés individuelles vont être remises en cause. Par exemple les perquisitions à domicile et les mises en résidence surveillées pourront être ordonnées par le ministre de l’intérieur et les préfets sans aucune autorisation préalable d’un juge ! De même pour la surveillance des conversations privées téléphoniques. Et ainsi de suite.

Peut-être n’est-ce pas tout. Raison de plus pour refuser fermement de donner les pleins pouvoirs à Monsieur Macron comme il le réclame. Nos bulletins de vote prennent donc le sens précieux d’une mobilisation pour la défense de nos acquis sociaux et de nos libertés individuelles.

Si ceux qui ont voté pour le programme « L’avenir en commun » dont j’ai été le candidat à l’élection présidentielle confirment leur soutien à ce projet en votant pour les candidats de « La France Insoumise », nous serons le groupe de députés décisifs à l’Assemblée nationale. Les bulletins de vote marqués du logo « PHI » seront dans tous les bureaux de vote du pays. On ne peut se tromper.

Sur le terrain l’accueil qui est réservé à nos candidatures est bon. Parfois la présence au second tour se jouera à quelques voix comme à la présidentielles même si nous sommes en tête de toute l’opposition au système Macron. J’appelle donc a ne pas disperser les voix qui se sont rassemblées avec « La France insoumise » en avril dernier.

Enfin je remercie toutes les personnes qui ont manifesté leur solidarité en public comme en privé pendant l’interminable campagne de dénigrement qui s’est abattue sur moi sans limite de décence.

Je vous assure de mon engagement fidèle et constant au service de l’idéal humaniste écologique et social qui est le nôtre.

Jean-Luc Mélenchon
9 juin 2017
------------------------------------------------------------------------------

Découvrez grâce à un tirage aléatoire les propositions du programme de la France Insoumise
https://suisjeinsoumis.fr/

Quelques sites, officiels ou non
http://insoumis.online/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Jeu 15 Juin - 22:52



Marseille : Mélenchon en passe de remporter son pari

[...] Face à la candidature de Jean-Luc Mélenchon et à celle d'En Marche, l'homme fort du PS marseillais n'a pas fait le poids. À l'inverse, le leader de la France insoumise peut avoir le sourire. Avec 34,31% des suffrages exprimés, il est en tête de ce premier tour, loin devant Corinne Versini (22,66%) qui porte les couleurs d'En Marche.

Dans cette circonscription acquise à la gauche depuis 2007, Mélenchon avait réuni 39% des suffrages exprimés au premier tour de la présidentielle, loin devant Emmanuel Macron (21,8%) et Marine Le Pen, sous les 15%. [...]

Autre question : pourra-t-il compter sur le soutien des députés communistes ?
Pas de tous en tout cas, vu les relations houleuses avec André Chassaigne (en ballotage favorable dans le Puy-de-Dôme), le président du groupe des députés Front de gauche sous la précédente législature. Depuis 2012, Chassaigne est au sein du PCF l'un des animateurs de la ligne anti-Mélenchon, l'Auvergnat défendant l'indépendance des communistes vis-à-vis du député européen. Il s'était d'ailleurs présenté face à Jean-Luc Mélenchon pour porter les couleurs du Front de gauche lors de la présidentielle de 2012. Sans succès, d'où peut-être une rancune tenace.

Ces législatives pourraient d'ailleurs bien accentuer les divisions au sein d'un PCF de plus en plus fracturé, certains députés communistes à l'image de Marie-George Buffet ne cachant plus leur intention de travailler étroitement avec Jean-Luc Mélenchon.
https://www.marianne.net/politique/elections-legislatives-jean-luc-melenchon-en-passe-de-remporter-son-pari-marseille

Vidéo de la réunion publique de Jean-Luc Mélenchon à Marseille le jeudi 15 juin, pour le second tour des élections législatives.
https://www.youtube.com/watch?v=jgVFB_eA_jA cyclops

À Marseille, l'ancien député PS Patrick Mennucci a été battu, et sa suppléante, Nassera Benmarnia, a annoncé qu’elle voterait en faveur de Jean-Luc Mélenchon au deuxième tour de la législative qui, sur la quatrième circonscription des Bouches-du-Rhône (Marseille-centre) opposera le chef de file des Insoumis à Corinne Versini*, une chef d’entreprise d’Aix-en-Provence, étiquetée 'République en marche'.

Jean-Luc Mélenchon a lancé un appel à la mobilisation de l'électorat populaire et jeune afin de contrecarrer la "majorité de circonstances" annoncée par un premier tour favorable à La République en Marche. "Au deuxième tour, ne donnez pas et ne permettez pas que soient donnés les pleins pouvoirs au parti du président"

Demain la France, ça ne peut pas être cette majorité de circonstances qui aura cru comme un champignon après la pluie", a assuré Jean-Luc Mélenchon.
http://www.latribune.fr/economie/legislatives-2017/legislatives-a-marseille-melenchon-s-oppose-a-une-majorite-de-circonstances-737204.html

*Corinne Versini est 'membre du comité exécutif de l’UPE 13, le Medef local', selon un commentateur.

Le chantage insensé de Patrick Mennucci
http://www.sudouest.fr/2017/06/14/legislatives-a-marseille-mennucci-pret-a-soutenir-melenchon-sous-condition-3531181-5150.php
----------------------------------------------------------------

Chère France insoumise,

Dimanche 11 juin, 74 candidats de notre mouvement ont été désignés par les urnes pour être présents au deuxième tour des élections législatives. Dans la vague d’abstention et de votes pour les candidats du président on peut considérer que c’est succès pour notre jeune mouvement. Cela nous confère une obligation de résultat particulière. En effet nos candidats éligibles sont nettement plus nombreux que tous ceux des anciens partis importants comme le PS ou le PCF ou EELV et cinq fois plus que n’en comptait le Front de Gauche en 2012.

Nos candidatures sont ainsi présentes au second tour de l’élection dans 31 départements et parmi les Français de l’Etranger. Dans nombre de circonscriptions, l’élection d’un député insoumis est à portée de main ! Ainsi la possibilité de former un groupe parlementaire important tient à peu de choses. D’une façon générale, il suffirait que les personnes ayant voté pour notre programme « L’Avenir en commun » à l’élection présidentielle se mobilisent et nous serions assurés d’être plusieurs dizaines de parlementaires pour porter la voix forte de l’humanisme écologique et social dont le pays va avoir tant besoin.

Si nous ne parvenions pas à nous mobiliser, une assemblée monolithique serait élue ! En effet, compte tenu du mode de scrutin, une faible minorité de votants va donner des pleins pouvoirs sans partage au président. C’est une mauvaise affaire pour la stabilité du pays et pour sa démocratie.

Je vous demande donc de mobiliser toute votre énergie pour aider dans les circonscriptions où nous en sommes en lice. Vous pouvez aider en allant sur place renforcer les équipes de campagne ou depuis chez vous en donnant un peu d’argent ou en participant aux campagnes de rappels téléphoniques.

Avec 556 candidats et 11% des suffrages exprimés au premier tour de ces élections législatives, nous avons confirmé que la France insoumise est la principale force humaniste dans notre pays. Je veux saluer le travail accompli par tous nos candidats et leurs équipes, adresser mes pensées fraternelles à ceux qui ont été éliminés, et encourager tous ceux qui sont qualifiés pour le deuxième tour à l’image des principaux animateurs nationaux de nos campagnes.

L’abstention massive dimanche dernier montre qu’il n’y a pas de majorité populaire pour détruire le code du travail, ni pour réduire les libertés publiques en inscrivant l’Etat d’urgence permanent dans la loi ordinaire. La menace d’une majorité écrasante de députés de Macron n’est obtenue que grâce aux institutions de la 5e République et aux complaisances médiatiques qui n’ont pas permis un débat mobilisateur avant le premier tour. Le 18 juin et pour la période qui arrive, c’est à nous qu’il revient de former une opposition ferme et cohérente. Nous le ferons ensemble, en restant groupés et autour du programme de l’humanisme écologique et social « l’Avenir en commun ». Dimanche, tout commence pour la nouvelle période de la vie de la France.

Fidèlement,

Jean-Luc Mélenchon

15 juin 2017
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Mar 20 Juin - 22:08



«La France insoumise aura un groupe à l’Assemblée nationale»

Le gouvernement Macron n’a pas la légitimité pour faire le « coup d’État social » qu’il prépare ni pour introduire l’état d’urgence dans le droit commun et JLM a appelé à la tenue de référendums pour trancher sur ces questions.
Jean-Luc Mélenchon a appelé enfin à la formation d’un « nouveau front populaire politique, social et culturel » et a annoncé son élection dans la 4e circonscription des Bouches-du-Rhône.
https://youtu.be/05VY4iWQpX0 cyclops
http://melenchon.fr/2017/06/18/france-insoumise-aura-groupe-a-lassemblee6nationale/
http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Jean-Luc-Melenchon-retrouve-le-sourire-1287209


La France insoumise a totalisé 2.497.622 voix au 1er tour, et 883.786 voix au second tour, soit 4,86 % des suffrages exprimés et obtient 17 sièges à l'Assemblée nationale.
http://www.lci.fr/elections/legislatives-2017-second-tour-melenchon-la-france-insoumise-et-le-pcf-deuxieme-force-de-gauche-talonnent-le-ps-2055745.html
https://fr.wikipedia.org/wiki/La_France_insoumise
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lections_l%C3%A9gislatives_fraN%C3%A7aises_de_2017#La_France_insoumise



Les députés de La France insoumise

Jean-Luc Mélenchon, 4e circonscription des Bouches-du-Rhône
Clémentine Autain, 11e circonscription de Seine-Saint-Denis
Ugo Bernalicis, 2e circonscription du Nord
Eric Coquerel, 1re circonscription de Seine-Saint-Denis
Alexis Corbière, 7e circonscription de Seine-Saint-Denis
Caroline Fiat, 6e circonscription de Meurthe-et-Moselle
Bastien Lachaud, 6e circonscription de Seine-Saint-Denis
Michel Larive, 2e circonscription de l’Ariège
Danièle Obono, 17e circonscription de Paris
Mathilde Panot, 10e circonscription du Val-de-Marne
Stéphane Peu, 2e circonscription de Seine-Saint-Denis
Loïc Prud’homme, 3e circonscription de Gironde
Adrien Quatennens, 1re circonscription du Nord
Muriel Ressiguier, 2e circonscription de l’Hérault
Sabine Rubin, 9e circonscription de Seine-Saint-Denis
François Ruffin, 1re circonscription de la Somme
Bénédicte Taurine, 1re circonscription de l’Ariège.
http://www.20minutes.fr/elections/legislatives/2089191-20170618-legislatives-france-insoumise-melenchon-solidifie-reussit-operation-spectaculaire

Les bobos du 11e arrondissement de Paris ont élu un jeune freluquet incapable de débattre.

Ce moment gênant où un candidat En Marche (Pierre Person) refuse le débat…
sans aucun argument

Dans la 6e circonscription de Paris (11e arrondissement), la candidate pro-Mélenchon, Danielle Simonnet, fait face au pro-Macron Pierre Person pour le second tour des élections législatives, ce dimanche 18 juin. Mais ce dernier refuse ses propositions de débat avec une constance dénuée de raisons.

Une scène qui pourrait n'être qu'anecdotique, si elle ne résonnait pas avec un phénomène constaté par ailleurs sur tout le territoire : un peu partout en France, de nombreux candidats FI, LR, PS ou FN pointent de telles dérobades.
Vidéo : https://youtu.be/B854FGO_g0Q cyclops
https://www.marianne.net/politique/video-ce-moment-genant-ou-un-candidat-en-marche-refuse-un-debat-avec-la-france-insoumise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Ven 23 Juin - 15:49



Macron peut se réjouir
Alors que des députés LR branchent l'UDI pour constituer un groupe pro-Macron à l’Assemblée...
Les communistes veulent faire groupe à part (des Insoumis)

Reste une inconnue. les communistes peuvent-ils vraiment créer leur groupe ? Lors de la conférence de presse, André Chassaigne a revendiqué 11 députés élus.
"Nous avons 11 députés membres du PCF et 4 députés d'Outre-mer réélus", a déclaré le député du Puy-de-Dôme.

Mais comme l'a fait remarquer le journaliste Loïc Le Clerc sur Twitter, le ministère de l'Intérieur n'en a comptabilisé que 10...
D'autant qu'au moins deux députés communistes, Marie-George Buffet et Stéphane Peu, ont été élus sur une double investiture FI/PCF.

https://www.marianne.net/politique/l-assemblee-nationale-les-communistes-veulent-faire-groupe-part-des-insoumis

https://www.marianne.net/politique/des-deputes-lr-branchent-l-udi-pour-constituer-un-groupe-pro-macron-l-assemblee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Sam 24 Juin - 11:14



Drapeau européen et Vierge Marie : pourquoi Mélenchon a raison

Pour sa première visite à l'Assemblée nationale en tant que député fraîchement élu, Jean-Luc Mélenchon s'est plaint de la présence du drapeau européen, pas assez républicain à ses yeux. Et il en a profité pour souligner combien il est un symbole... marial. [...]

Quand, en 1950, le Conseil de l'Europe se met en tête d'avoir un symbole pour le représenter, il retient le projet d'un fonctionnaire du Conseil, Arsène Heitz, qui en 1989, révèlera que sa première source d'inspiration est la petite médaille miraculeuse qui orne son cou. L'objet montre la Sainte Vierge couronnée d'un cercle d'étoiles qu'évoque l'Apocalypse de saint Jean. Arsène Heitz a aussi déclaré avoir été touché par un texte de la liturgie de la solennité de l'Assomption, célébrée le 15 août : « Un signe grandiose est apparu dans le ciel, une femme revêtue du soleil, la lune sous ses pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles. »

Quant au Conseil de l'Europe, il signe le texte portant adoption du drapeau le… 8 décembre 1955, jour de la fête de l'Immaculée Conception. Jean-Luc Mélenchon a donc bien raison de voir à travers lui, un visage discret de Marie.
http://www.lavie.fr/debats/histoire/drapeau-europeen-et-vierge-marie-pourquoi-melenchon-a-raison-21-06-2017-83038_685.php

Symbole de la nature anti-laïque de l’Union Européenne : Le drapeau marial de l’Euro dictature
Les douze étoiles ne correspondaient pas, à ce moment-là, au nombre des nations. Le Parlement Européen était « conçu pour » 12 nations, mais le Drapeau de l’Europe est le drapeau du « Conseil de l’Europe », et ce Conseil n’a jamais comporté 12 nations : il en a comporté successivement 6,9, puis 15,... et actuellement 32.
http://www.comite-valmy.org/spip.php?article186
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Mer 28 Juin - 19:19



Les "sans-cravate" envahissent l'Assemblée nationale !*

Les adorateurs du libéralisme, qui tolèrent la présence des corrompus, qui ne pipent pas mot contre la Blitzkrieg** de l'ex-banquier Macron, se déchaînent quand les insoumis refusent le port de la cravate et ne se lèvent pas pour un arriviste élu au perchoir !
http://www.huffingtonpost.fr/2017/06/28/lattitude-de-jean-luc-melenchon-a-lassemblee-est-une-insulte_a_23005515/

*http://yetiblog.org/index.php?post/2535

Et l'hypocrite De Rugy voudrait faire pleurer dans les chaumières en associant le drapeau européen et la paix, alors qu'il symbolise la soumission de la France à Bruxelles et à la finance.
http://www.huffingtonpost.fr/2017/06/27/le-tacle-de-francois-de-rugy-a-jean-luc-melenchon-lors-de-son-di_a_23004200/

**Macron s'attaque au Code du travail
http://sarko-verdose.bbactif.com/t450p50-qui-est-emmanuel-macron#6380
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Jeu 13 Juil - 2:22



Place de la République, Jean-Luc Mélenchon appelle à "l'insurrection morale" contre un "coup d'Etat social"

Sa formation avait appelé à des rassemblements partout en France contre le texte. Le 12 juillet, les élus de la France insoumise se sont retrouvés place de la République à Paris pour s’expliquer avec le peuple sur leur position contre la réforme en cours du Droit du travail.

D’autres manifestations étaient organisées par le réseau des militants aux quatre coins de France, à Lyon, Bordeaux, Rennes, Marseille et dans quantité d’autres villes de moindre importance.

http://yetiblog.org/index.php?post/2571

Ils étaient plus d'un millier, dont entre 300 et 1.000 à Toulouse (police et organisateurs), 300 à Montpellier (police) ou encore environ 200 à Lille contre une "casse du code du travail".

Le vote sur l'ensemble du projet de loi aura lieu à la fin des débats, jeudi 13 juillet au soir ou lundi. Le texte sera alors transmis au Sénat, pour être voté définitivement avant la fin de la session extraordinaire.

Les ordonnances elles-mêmes, dont le contenu sera présenté fin août aux partenaires sociaux, devraient être examinées en septembre en Conseil des ministres.

Leur ratification sera ensuite soumise au Parlement, ce qui devrait engendrer une nouvelle bataille parlementaire, alors que la CGT a déjà appelé à une journée d'action le 12 septembre.
http://tempsreel.nouvelobs.com/en-direct/a-chaud/39595-place-de-la-republique-jean-luc-melenchon-appelle-a-l-insurrection-morale-contre-un-coup-d-etat-social.html

Une vidéo  cyclops
https://www.youtube.com/watch?v=diBSv5wEb1E

Des photos
https://twitter.com/hashtag/republique

En dépit de la présence de centaines ou milliers de personnes à République, le JT de France 3 a présenté cette action comme un échec. Le reste de la niche n'a pas eu envie d'offrir des photos à ses lecteurs.



Réforme du Code du Travail : Mélenchon et syndicats en ordre dispersé

C'est tout le paradoxe du monde syndical et de la gauche politique contestataire. Les deux partagent un objectif commun : l'opposition à la réforme du Code du Travail. Cela devrait les rapprocher.
Oui, mais voilà, mercredi 12 juillet, tous les députés du mouvement La France insoumise seront présents place de la République pour protester contre la loi d'habilitation permettant au gouvernement de réformer par ordonnances le Code du Travail. Et les grands absents de ce rassemblement seront... les syndicats.

Pourtant, l'appel de Jean-Luc Mélenchon au lendemain du vote de confiance se voulait large : "Je demande à mes amis partout dans le pays d'organiser des rassemblements le 12 juillet, de le proposer aux autres."

Mais rien à faire : aucune centrale n'a répondu à l'invitation.
L'argumentaire des centrales syndicales est simple : à Mélenchon l'opposition politique à l'Assemblée nationale, à eux l'opposition dans la rue. Pas question de servir les intérêts d'une personnalité politique.
http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20170712.OBS2007/reforme-du-code-du-travail-melenchon-et-syndicats-en-ordre-disperse.html


La CGT fait bande à part... comme pendant la campagne présidentielle. Avec le résultat qu'on connaît et qui n'a pas servi de leçon.
Apparemment Martinez ne voit pas que participer à un rassemblement, ce n'est pas "servir une personnalité politique" mais servir le peuple. Quand l'égocentrisme s'allie à l'étroitesse d'esprit et au manque de solidarité...
Et il y en a encore qui prétendent qu'une action anti-gouvernementale peut ne pas être politique !

"C’est désolant... Est-ce que chacun va aller à la bagarre de son côté ? Pour montrer qu’on est les plus ceci ou cela ?
L’heure est à reconstruire une unité, d’abord syndicale... et ça prendra du temps, mais sans ce socle sur lequel pourront s’appuyer les forces politiques "anti-capitalistes" rien n’avancera vraiment."
Alban Junca 72 ans toujours militant CGT et communiste
https://www.legrandsoir.info/dans-la-rue-le-12-juillet-pour-defendre-la-code-du-travail.html


Vidéo. «L’intérêt général du pays est qu’on ne meure plus au travail»
Intervention de Jean-Luc Mélenchon à l'Assemblée nationale le 11 juillet 2017 dans le cadre du débat sur le projet de loi d'habilitation du gouvernement à prendre par ordonnance des mesures pour détricoter le code du travail
http://melenchon.fr/2017/07/12/linteret-general-pays-quon-ne-meure-plus-travail/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5994
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Ven 14 Juil - 4:14



« Nous ne voulons pas de votre monde »
(Jean-Luc Mélenchon, déclation d'intention de vote, 13 juillet 2017)

Discours de Jean-Luc Mélenchon prononcé à la tribune de l’Assemblée nationale le 13 juillet 2017 pour expliquer le vote de la France insoumise contre le projet de loi d’habilitation du gouvernement à prendre par ordonnances des mesures contre le code du travail. [Extraits]

quand nous combattons les dispositions qui nous ont été proposées, nous ne défendons pas seulement les protections des salariés acquises au prix de tant de luttes. C’est une vision du monde que nous portons. Nous ne voulons pas de votre monde ! Nous ne voulons pas d’un monde dominé par la marchandise, où produire n’importe quoi, n’importe comment, du moment que ça se vend est la norme de vie de la société.

« Braves gens, révoltez-vous ! »

Et nous disons d’ores et déjà à tous ceux qui nous entendent, le moment viendra où en nous choisissant et en nous confiant les responsabilités de l’État, vous nous donnerez les moyens d’abroger la totalité de ces ordonnances.

D’ici là, braves gens écoutez, souvenez-vous du message du jeune La Boétie dénonçant les conditions de notre servitude : « Souvenez-vous, ils ne sont forts que si nous nous laissons faire. » [...]

Pierrick Tillet
http://yetiblog.org/index.php?post/2573

La vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=X4k7Kn1Gzew&feature=youtu.be cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   

Revenir en haut Aller en bas
 
LFI : La France insoumise se lance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Politique / Social-
Sauter vers: