sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LFI : La France insoumise se lance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Mar 18 Juil - 16:17



Réforme du code du travail, CETA :
Jean-Luc Mélenchon appelle à un grand rassemblement populaire le 23 septembre à Paris
[Vidéo]


"VENEZ LES GENS" - Trois jours après l'adoption des ordonnances sur le code du travail lors du conseil des ministres prévue le 20 septembre, Jean-Luc Mélenchon souhaite organiser un grand rassemblement national le 23 septembre à Paris pour lutter contre le "coup d'État social".

"Il s'agit de choisir entre une vie pourrie et une vie normale", a-t-il résumé. [...]

D'ici septembre, l'ex-candidat à la présidentielle a promis un travail d'explication sur le contenu de la loi : "Au mois d'août, on va faire une caravane d'explications."

Protester également contre la mise en place du CETA

Invité du 20h de TF1 lundi 17 juillet, Jean-Luc Mélenchon a aussi rappelé que le 20 septembre, le CETA, l’accord de libre-échange avec le Canada, sera mis en place "sans que personne ne soit au courant". Cet accord très contesté par la gauche et l'extrême gauche va "dévaster le droit social", souligne Jean-Luc Mélenchon.

"On a deux coups qui nous sont donnés, l’un par ordonnances, l’autre par un accord international qui va disloquer le droit social en France", a martelé Jean-Luc Mélenchon. Alors, a-t-il conclu : "Venez les gens !"

http://www.lci.fr/politique/reforme-du-code-du-travail-melenchon-appelle-a-un-grand-rassemblement-populaire-le-23-septembre-a-paris-2058812.html

http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Reforme-du-code-du-travail-Melenchon-appelle-a-un-rassemblement-populaire-le-23-septembre-1311143
http://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/reforme-du-code-du-travail/reforme-du-code-du-travail-melenchon-annonce-un-rassemblement-fin-septembre-a-paris_2287910.html




Code du travail et CETA : une même logique, un même combat !
Analyse par Attac France

Il est d’une importance capitale de ne pas relâcher la mobilisation contre ces deux projets ultra-libéraux en commençant par signer et faire signer largement autour de vous l’initiative Stop CETA !
Arrow  https://www.libre-echange.info/analyse/article/code-du-travail-et-ceta-une-meme-logique-un-meme-combat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Lun 24 Juil - 20:33



Assistants parlementaires : Jean-Luc Mélenchon va porter plainte pour "dénonciation calomnieuse"

L'enquête sur des soupçons d'emplois fictifs d'assistants au Parlement européen a été élargie à l'ancien eurodéputé du Parti de gauche, mardi 18 juillet. Il dénonce un "pilori médiatique".

Pour le député de la France isoumise, une "dénonciation sans fondement est une dénonciation calomnieuse. C'est un délit". "Il va donc en cuire à cette personne ! Comme à tous ceux qui auront relayé la dite dénonciation calomnieuse", a t-il écrit sur sa page Facebook. "Je me prépare donc à porter plainte à mon tour pour dénonciation calomnieuse contre cette militante du FN et ses complices"

L'eurodéputée frontiste Sophie Montel est à l'origine du début de l'enquête et de son élargissement à Jean-Luc Mélenchon.
"J'ai donc droit à une place particulière sur le pilori médiatique habituel où tout le monde est montré comme coupable avant d'avoir eu le temps d'ouvrir la bouche", ajoute le député qui rappelle qu'il n'est "nullement mis en examen".

"Mais ce qui me blesse le plus profondément, c'est que les noms de mes assistants soient cités. Et seulement les miens ! Ce qui souligne la hargne particulière dont je fais l'objet", écrit encore le député de la France insoumise. "J'affirme qu'aucun d'entre eux n'a jamais consacré aucun temps de travail payé par le Parlement européen, sous quelque forme que ce soit, pour une activité au Parti de gauche, au Front de Gauche ou à la France insoumise", explique l'élu.

24 Juillet 2017
http://www.communcommune.com/2017/07/assistants-parlementaires-jean-luc-melenchon-va-porter-plainte-pour-denonciation-calomnieuse.html
http://www.francetvinfo.fr/politique/melenchon/assistants-d-eurodeputes-jean-luc-melenchon-va-porter-plainte-pour-denonciation-calomnieuse_2290453.html


Comment France insoumise a ouvert le champ des possibles
http://www.cerisesenligne.fr/article/?id=5712


STOPPER MACRON
et son programme ultralibéral

http://www.cgt-unilever-hpc-france.com/2017/07/stopper-macron.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Mer 26 Juil - 19:03



Une députée de la France insoumise propose d'abolir les privilèges des ex-présidents

Au moment où le gouvernement entend faire des économies en réduisant de 5 euros par mois les APL, la proposition de Danièle Obono devrait en réjouir plus d'un et... en fâcher d'autres.
Danièle Obono, députée La France insoumise, compte bien faire bouger les choses : elle vient de déposer un amendement proposant d'abroger les avantages des ex-chefs d'État.

Cet amendement n°185 dresse la liste de ces avantages. [...]

Dans un décret de 2016, le Conseil d'État a estimé que ces faveurs avait une "valeur réglementaire" en vertu d'un courrier rédigé le 8 janvier 1985 par Laurent Fabius [...]

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20170725.OBS2560/une-deputee-de-la-france-insoumise-propose-d-abolir-les-privileges-des-ex-presidents.html

«L'UTILITÉ D'UN ÉTAT D'URGENCE PROLONGÉ N'EST PAS AVÉRÉE»
Danièle Obono à l'Assemblée, le 6 juillet 2017
https://www.youtube.com/watch?v=45fchdRHLCQ cyclops

27 juillet 2017
Moralisation de la vie publique
L'Assemlée nationale rejette un amendement des députés La France insoumise refusant un statut officiel et le versement de fonds publics à Brigitte Macron.

« Mais je remarque que parfois, on peut donner un rôle à son conjoint […] qui est celui de la prolongation du rôle de l’élu », a-t-il ajouté, citant « la conjointe actuelle de notre président de la République », qui « se voit attribuer des moyens publics et financiers, alors qu’elle n’a été élue par personne ».
« Cette situation n’est pas saine », a estimé ce député LFI du Nord, défendant un amendement pour que des moyens ne puissent être donnés aux conjoints du président, comme des membres du gouvernement ou des parlementaires.

« Ce que les Français souhaitent, ce n’est pas la transparence de ce rôle. C’est que ce rôle n’existe tout simplement pas », a déclaré l’élu LFI, Ugo Bernalicis, déplorant que soit « entériné un rôle qui n’a pas lieu d’être ».
http://www.ouest-france.fr/politique/institutions/assemblee-nationale/le-statut-de-brigitte-macron-continue-de-faire-grincer-des-dents-5158551

68% des Français sont contre la création d'un statut officiel
http://www.huffingtonpost.fr/2017/05/10/exclusif-brigitte-macron-premiere-dame-68-des-francais-sont_a_22079467/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Sam 29 Juil - 10:29



Hommage à Jean Jaurès
Lundi 31 juillet à 18h30
Taverne du Croissant
146 rue Montmartre - 75002 PARIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Mar 1 Aoû - 23:58



Discours d'hommage d'Alexis Corbière à Jean Jaurès à Paris devant le Café du Croissant

https://www.youtube.com/watch?v=QmpJd7XtDZE  cyclops
http://www.alexis-corbiere.com/index.php/post/2017/08/01/Discours-d-hommage-d-Alexis-Corbi%C3%A8re-%C3%A0-Jean-Jaur%C3%A8s-%C3%A0-Paris-devant-le-Caf%C3%A9-du-Croissant

Assemblée nationale : La France insoumise réclame une plaque commémorative à l’endroit où siégeait Jean Jaurès

Le dernier siège appartenant à Jean Jaurès était le siège 555 qui correspondrait aujourd’hui aux places 487 ou 488.

Les députés LFI ont rendu hommage au fondateur de L’Humanité, lundi 31 juillet, devant la Taverne du Croissant où il avait été assassiné par Raoul Villain le 31 juillet 1914.
http://www.20minutes.fr/politique/2111971-20170801-assemblee-nationale-france-insoumise-reclame-plaque-commemorative-endroit-o-siegeait-jean-jaures
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Lun 14 Aoû - 6:00



Mélenchon, la campagne d'un insoumis

Gilles Perret, réalisateur de “La Sociale” et des “Jours heureux”, a suivi Jean-Luc Mélenchon pendant trois mois au cœur de sa campagne présidentielle. Il en a tiré un documentaire de 52 minutes diffusé sur Public Sénat, et un film d’1h30 à paraître en janvier en salles. Il nous révèle les secrets d’une campagne haute en couleur.

"Je lui ai dit que je voulais faire un film avec lui pendant sa campagne, mais à condition que j’aie accès à tout, que je sois vraiment dans son intimité."
"La version longue sera plus politique, plus humaine et cinématographique." [...]

Diffusion les lundi 14 août à 17h00, dimanche 20 août à 18h00 et mardi 22 août à 07h05.
http://www.communcommune.com/2017/07/melenchon-la-campagne-d-un-insoumis-un-documentaire-de-gilles-perret-diffuse-sur-lcp-la-chaine-parlementaire.html
http://www.lesinrocks.com/2017/07/31/actualite/un-documentaire-revele-les-secrets-de-la-campagne-presidentielle-de-jean-luc-melenchon-11970849/

https://www.publicsenat.fr/programme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Ven 25 Aoû - 15:10



La France insoumise de Mélenchon soigne sa forme

2.000 à 3.000 militants sont attendus à Marseille pour participer aux "amphis d'été", l'université estivale du mouvement qui compte désormais plus de 500.000 signataires sur sa plateforme.

L'événement des Insoumis se tient sur quatre jours et se clôturera dimanche 27 août par le discours de Jean-Luc Mélenchon. D'ici là, ils multiplieront les conférences, notamment sur leurs principaux combats à venir ("état d'urgence : en sortir", "Code du Travail, reprendre la marche en avant"), et les ateliers de formation pour leurs nouveaux élus. L'ex-président d'Equateur Rafael Correa, qui fut l'un des alliés d'Hugo Chavez, y viendra également faire un discours

Une convention nationale est prévue les 14 et 15 octobre prochains pour trouver la structure adéquate. [...]

http://www.lejdd.fr/politique/la-france-insoumise-de-melenchon-soigne-sa-forme-3418073
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Sam 26 Aoû - 13:34



Le cœur du banquier Matthieu Pigasse bat pour Jean-Luc Mélenchon

Matthieu Pigasse, grand patron des activités françaises de la banque d'affaires Lazard, s'enflamme pour Jean-Luc Mélenchon. Il le raconte dans un long portrait que lui consacre le magazine "Vanity Fair", dans son édition de septembre.

Ce choix correspond à celui de l'hebdomadaire que possède Pigasse, Les Inrocks, "qui ont consacré plusieurs couvertures" au candidat Mélenchon, relève Vanity Fair.

24 août 2017
https://www.closermag.fr/politique/surprise-le-coeur-du-banquier-matthieu-pigasse-bat-pour-jean-luc-melenchon-741923


Ce soutien pourrait ressembler à un angle d'attaque particulièrement vicieux du clan capitaliste. Et efficace, si on se fie aux commentaires des anti-Mélenchon lecteurs de Yahoo :
https://fr.news.yahoo.com/surprise-c-ur-banquier-matthieu-101820671.html

Mais en 2015, Matthieu Pigasse avait déjà montré son opposition à la politique austéritaire, dans une tribune au Journal du dimanche publiée le 7 juillet :
"Ceux qui nient l'existence de l'austérité en prétendant que les salaires n'ont pas baissé (heureusement !) doivent ouvrir les yeux sur les pertes réelles et sérieuses de revenus pour les Français moyens : cette politique répand la colère, le dépit, la violence chez des millions de nos concitoyens qui s'estiment bernés, trahis et abandonnés."
"L'absurde conformisme bruxellois de la politique économique de la France actuelle est devenue une gigantesque fabrique à suffrages du Front national."
http://www.lejdd.fr/Politique/La-tribune-de-Montebourg-et-Pigasse-Hebetes-nous-marchons-vers-le-desastre-736460

"Faut aller au bout, les gars !", réagissait Jean-Luc Mélenchon, le 8 juin 2015
http://www.francetvinfo.fr/politique/arnaud-montebourg/video-melenchon-a-montebourg-et-pigasse-faut-aller-au-bout-les-gars_941827.html
http://www.lejdd.fr/Politique/Jean-Luc-Melenchon-a-Arnaud-Montebourg-et-Matthieu-Pigasse-Faut-aller-au-bout-les-gars-736768
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Mar 29 Aoû - 2:10



La rentrée s’annonce chaude

Emmanuel Macron va réunir demain le gouvernement au grand complet pour affronter une délicate rentrée notamment sur le front social. Ce dimanche, Jean-Luc Mélenchon a, d’ores et déjà, appelé "le peuple" au combat. [Extraits]

Première échéance : au lendemain du conseil des ministres de rentrée, le gouvernement présentera, jeudi, les déjà très décriées ordonnances de la réforme du droit du travail.
Il affrontera sa première manifestation d’ampleur, le 12 septembre, contre cette réforme, alors que La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon fait de sa journée de mobilisation, le 23 septembre, un "test national" contre le "coup d’État social" mené par le Président.

Le "président des riches", désireux d’imposer "le libéralisme, donc la pagaille", et qui s’est permis, depuis la Roumanie, d’"engueuler les Français", qui sont pourtant "ses patrons, en quelque sorte", a déclaré Jean-Luc Mélenchon dans un discours prononcé aujourd'hui dans le quartier populaire du Panier à Marseille.

"Le peuple français ne lui a pas donné les pleins pouvoirs, il s’est débarrassé de ceux dont il ne voulait pas (…) Il a balayé le parti de Nicolas Sarkozy. Il a balayé le parti de François Hollande. Et il a balayé le FN au deuxième tour. Et, à la fin, il restait le "chenil" ("tas de poussière" en patois local, NDLR), comme on dit dans le Jura, et c’était lui…". "Mais il s’est trompé, il n’est que le reste", a asséné le nouveau député des Bouches-du-Rhône.

Dimanche 27 août 2017
http://www.letelegramme.fr/france/politique-la-rentree-s-annonce-chaude-27-08-2017-11641934.php


Le discours de JLM ce dimanche 27 août, place du Refuge à Marseille
https://youtu.be/ytOwVgrKvWk  cyclops
https://lafranceinsoumise.fr/2017/08/26/direct-jean-luc-melenchon-a-marseille/


Des médias commentent l'évènement :
La France insoumise aimerait «limiter le pouvoir des médias dominants»
[...]
les responsables de La France insoumise comptent lancer leur propre JT.
http://www.lefigaro.fr/politique/2017/08/27/01002-20170827ARTFIG00178-la-france-insoumise-aimerait-limiter-le-pouvoir-des-medias-dominants.php

À Marseille, les Insoumis à l'heure sud-américaine
Conférences sur « la gauche au pouvoir en Amérique latine » ou le « processus constituant au Venezuela » et surtout, le cours magistral donné par Rafael Correa, président de l'Equateur pendant dix ans, battu en mai.

L'accointance de LFI pour ce continent n'est pas anecdotique, elle constitue son ADN politique.

Spécialiste de l'Amérique latine à l'Institut de relations internationales et stratégiques (Iris), Christophe Ventura développe : « Il y a une tradition internationaliste de la gauche française qui passe par ce continent. En 1970, le Chili a été la première tentative de construction de socialisme passant par les urnes. Ça a nourri la gauche française. » Les Latino-Américains ont aussi été « les premiers à s'opposer au libéralisme après la chute du mur, de l'URSS », poursuit Ventura.
http://www.leparisien.fr/politique/a-marseille-les-insoumis-a-l-heure-sud-americaine-27-08-2017-7216146.php

L'appel au "peuple" de Mélenchon contre le "contre le coup d'Etat social" de Macron
Jean-Luc Mélenchon, leader de La France insoumise (LFI), a appelé dimanche "le peuple" à "déferle[r] à Paris" le 23 septembre pour manifester "contre le coup d'Etat social et antidémocratique qui s'organise contre lui", en référence aux ordonnances réformant le droit du travail qui doivent être dévoilées cette semaine.

Pour Jean-Luc Mélenchon, "notre société est en train de basculer sous les coups du capital dans un ordre des choses et une organisation sociale qui tourne le dos à ce que le Conseil national de la Résistance et toutes les luttes de nos anciens ont forgé pour nous libérer".
http://www.parismatch.com/Actu/Politique/L-appel-au-peuple-de-Melenchon-contre-le-contre-le-coup-d-Etat-social-de-Macron-1334276

Le Venezuela, un enjeu crucial pour la France Insoumise
La question du Venezuela, quoi qu’en disent les leaders de la France Insoumise, n’est ni anecdotique ni accessoire ni périphérique

Le débat est philosophique. Sur le plan théorique, Jean-Luc Mélenchon (de même que Podemos) s'inspire des idées de Chantal Mouffe et Iñigo Errejón. Tous deux prônent une variante de gauche, très élaborée et assumée, de "populisme". L'idée centrale est qu'il faut, avant toute autre chose : "construire un peuple" (Construire un peuple, Chantal Mouffe, Iñigo Errejon Collection Idées, 2017). Selon cette école de pensée, la démocratie réelle, qui n'est pas compatible avec le libéralisme, ne peut voir le jour sans un changement radical de projet politique et de vision du monde. [...]

Sous un angle plus strictement politique, le chavisme est apparu longtemps comme étant le dernier régime socialiste à visage humain [...]

Quelle autre source d'inspiration pour les mouvements anti-libéraux actuellement dans le monde ? La Chine et la Russie sont devenus des fer de lance du capitalisme sauvage... Quant aux leaders populistes des "démocraties illibérales" en Europe, ils se situent aux antipodes des populistes de gauche, universalistes et anti-racistes de la France Insoumise. Les autres "sources d'inspiration" pour un régime socialiste de type populiste ("démocratique" sans être libéral ? ) se font donc... rares.
Le Venezuela reste bien un enjeu crucial pour la FI.
28/08/2017
http://www.huffingtonpost.fr/laurence-hansen-loeve/le-venezuela-un-enjeu-crucial-pour-la-france-insoumise_a_23187809/


Le Huffington Post reprend le discours du Premier ministre, selon qui JLM éprouve une "fascination vénézuélienne".
http://www.lexpress.fr/actualite/politique/coup-d-etat-social-edouard-philippe-repond-a-jean-luc-melenchon_1938432.html

Le meeting marseillais de Jean-Luc Mélenchon passé au scanner
"Attaques contre le droit du travail" : France Info possède l'art d'inverser les rôles !
http://www.francetvinfo.fr/politique/melenchon/le-meeting-marseillais-de-jean-luc-melenchon-passe-au-scanner_2346687.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Toujours préoccupé par l'intérêt général   Mer 30 Aoû - 21:15



Philippe Martinez à Jean-Luc Mélenchon : « Chacun son créneau » sur la contestation de la loi Travail

Jean-Luc Mélenchon appelle à une grande mobilisation le 23 septembre prochain pour manifester contre la réforme du Code du travail. La CGT a déjà prévu une manifestation le 12 septembre. Sur LCI, Philippe Martinez confirme le choix de son syndicat de ne pas participer à la marche de La France Insoumise.

28 août 2017
http://www.lci.fr/politique/contestation-de-la-reforme-du-code-du-travail-chacun-son-creneau-lance-martinez-a-melenchon-cgt-france-insoumise-2062575.html


Macron et ses acolytes doivent se frotter les mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Lun 4 Sep - 18:40



"Mélenchon défend Garrido, chroniqueuse sur C8"

Jean-Luc Mélenchon a publié un long billet* sur son blog en défense de la porte-parole de la France insoumise Raquel Garrido, critiquée depuis son recrutement en tant que chroniqueuse sur C8.

[...] il a suggéré à des journalistes «pédants» d'«aller voir tous ceux qui travaillent pour un capitaliste et leur demander de renoncer à leur poste !»

[...] que «l'étau se soit desserré grâce à l'embauche d'une ou deux personnes proches de nous ne nous fait pas perdre de vue le tableau d'ensemble (...) : tous les journalistes politiques sans exception ont un point de vue politique et c'est d'ailleurs pour ça qu'ils sont recrutés plutôt que d'autres».

04/09/2017
http://www.parismatch.com/Actu/Politique/Melenchon-defend-Garrido-chroniqueuse-sur-C8-1340384


*D’abrutis à médiacrates : du calme !
http://melenchon.fr/2017/09/04/dabrutis-a-mediacrates-calme/

http://www.raquel-garrido.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Mer 6 Sep - 14:38



L'insoumission est un nouvel humanisme

Aujourd'hui, beaucoup de gens se disent « insoumis ». Ce mot qualifie à la fois un engagement politique et une manière d'être. L'insoumission trouve ses racines historiques et philosophiques dans l'humanisme. Mais elle lui apporte un renouveau en posant la question de la place de l'homme dans la nature et de la mise en harmonie du premier avec la seconde...
http://melenchon.fr/2017/08/26/linsoumission-nouvel-humanisme/



Venezuela ! Venezuela !

En ce moment dans les médias, chaque fois qu'un insoumis a la parole, la conversation finit inlassablement par venir sur le sujet du Venezuela. À tout propos, quel que soit le thème de l'émission, il faut en passer par Maduro et par les cendres de Chavez. S'il faut parler du Venezuela, voici quelques questions qui se posent... mais qu'on ne nous pose pas toujours ! ...
http://melenchon.fr/2017/08/30/venezuela-venezuela/

Mensonges médiatiques contre France insoumise, partie I :
« Maduro a fermé 49 médias »


Grèce, Espagne, France… les pouvoirs financier et médiatique usent fébrilement du repoussoir de la « dictature-au-Venezuela » pour attaquer les résistants au libéralisme (1). Les grands groupes et leurs journalistes ne sont élus par personne mais utilisent leur pouvoir de facto pour discréditer des mouvements ou des députés sortis des urnes. Face à ces voies de fait contre le choix des électeurs, de jeunes militants ont commencé à étudier de près la réalité vénézuélienne et ont découvert le talon d’Achille du discours journalistique : sa coupure du réel, qui le réduit à recopier la propagande des médias privés majoritaires dans la nation sud-américaine.

https://www.legrandsoir.info/mensonges-mediatiques-contre-france-insoumise-partie-i-maduro-a-ferme-49-medias.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Jeu 7 Sep - 7:22



Pour qui Martinez roule-t-il ?
Extraits de l'entretien de Paris Match avec Philippe Martinez.

Reprendriez-vous à votre compte l’expression « coup d’Etat social » de Jean-Luc Mélenchon ?
Je ne commente pas les petites phrases des autres.

La France insoumise appelle à manifester le 23 septembre. Pourquoi ne pas faire cortège commun ?
La CGT reste indépendante des partis politiques. Nous n’empêchons personne de venir dans la rue.

Irez-vous défiler aux côtés de Jean-Luc Mélenchon le 23 ?
Pour l’indépendance de la CGT, je n’irai pas manifester le 23. À cette date, je suis engagé pour une marche en faveur de la paix.

Il sera absent à la fête de l’Huma. Est-ce une occasion manquée de débattre ?
Il y a débattu l’an dernier, il ne va pas venir tous les ans.

Ne comptez-vous pas sur les députés FI pour combattre les ordonnances ?
Nous avons comme d’habitude interpellé tous les députés. Nous rencontrons ceux qui le souhaitent. Nous verrons mercredi ceux de la France insoumise.

Mercredi 6 septembre 2017
http://www.parismatch.com/Actu/Economie/Philippe-Martinez-La-loi-ne-sera-plus-la-meme-pour-tous-1340966


Jean-Luc Mélenchon et Philippe Martinez "opèrent un geste de rapprochemenr"
« On veut lui dire comment on voit les choses, que notre marche n’est pas en contradiction avec la journée syndicale », glisse-t-on à la direction de LFI.
« Les deux initiatives se complètent. On n’a jamais imaginé le 23 comme se substituant à la journée de mobilisation syndicale. D’ailleurs, on sera tous présents le 12 et on appelle à y participer. »

Les tensions politiques entre LFI et le PCF ne sont pas étrangères non plus à ce revirement de la CGT qui reste influencée par le communisme*. D’ailleurs, place du Colonel-Fabien, on regarde le rendez-vous entre les deux hommes d’un œil circonspect.

« Je suis pour la discussion et les convergences les plus larges », estime Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF [et hypocrite ennemi intime de JLM].
http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/09/05/jean-luc-melenchon-et-philippe-martinez-operent-un-geste-de-rapprochement_5181168_823448.html
*Le communisme ou le PCF ?

Lorsque Mélenchon et Martinez se serrent les coudes
Au programme de la rencontre du 6 septembre à l'Assemblée entre Jean-Luc Mélenchon, plusieurs de ses députés, et Philippe Martinez : l'articulation des deux journées de mobilisation contre les ordonnances réformant le Code du travail. Le 12 septembre à l'appel de la CGT et de SUD ; le 23 septembre à l'initiative de LFI.
https://www.ladepeche.fr/article/2017/09/06/2640057-lorsque-melenchon-et-martinez-se-serrent-les-coudes.html

Un article d'Europe1 aussi fielleux que celui de La Dépêche.
http://www.europe1.fr/politique/rencontre-entre-philippe-martinez-et-jean-luc-melenchon-une-poignee-de-main-pour-un-duel-dego-3428444
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Ven 8 Sep - 18:17



Todd : « La FI réconcilie les catégories sociales et éducatives françaises »

Emmanuel Todd multiplie les interventions médiatiques pour présenter son livre « Où en sommes-nous ? » (Le Seuil). Et ce qu’il dit de la France insoumise mérite qu’on s’y arrête.

Pour Todd, la fracture sociale est devenue éducative. La crise actuelle des pays dits « avancés » provient d’une stratification éducative figée [...]
Le fossé entre ces trois strates éducatives de la population n’a cessé de se creuser. [...]
C’est, dit Todd, ce qui explique l’affrontement FN-Macron lors de la dernière présidentielle française, la victoire de Trump aux États-Unis, ou encore le Brexit en Grande-Bretagne.

« Ce qui est vraiment original dans l’électorat de Mélenchon, c’est son caractère transclassiciste »

Le monde avancé et la démocratie courent à leur perte, explique Todd au fil de ses interviews, si aucune réconciliation n’intervient entre les trois strates antagonistes. Les classes inférieures américaines et britanniques ont déjà signifié leur révolte, en élisant un président anti-système (ou supposé tel) et en imposant le Brexit contre l’intelligentsia du « Remain ».

Mais à l’heure actuelle, aucune force politique ne porte l’indispensable espoir de réconciliation. Aucune… sauf une, en France, et c’est la France insoumise, dit Todd :

« Elle est le phénomène électoral intéressant de cette dernière élection. Il m’intéresse d’autant plus que je n’y croyais pas du tout ! Les électeurs de Mélenchon sont jeunes comme ceux du FN. Mais ce qui est vraiment original dans l’électorat de Mélenchon, c’est son caractère transclassiciste. Ouvriers, employés, professions intermédiaires, diplômés du supérieur : toutes les catégories sociales y sont représentées. En ce sens, les progrès de La France insoumise ne seraient pas une nouvelle forme de gauchisme, mais exactement l’inverse : une certaine forme de réconciliation des catégories sociales et éducatives françaises. Reste à savoir si Mélenchon a dans la tête ce qu’il faut pour gérer une telle réconciliation. » (Libération)

Pierrick Tillet
8 septembre 2017
https://yetiblog.org/todd-fi/


La théorie d'Emmanuel Todd est surprenante, si elle fait reposer la révolte davantage sur la strate éducative que sur la situation matérielle. Sa conclusion méprisante l'est moins, au vu de ses écrits antérieurs. Quant à la publication de Joffrin, elle ne risquait pas d'appuyer la gauche anti-libérale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Mar 12 Sep - 4:52



À propos de la mobilisation contre le coup d’État social [Extraits]

Il semble que la mobilisation en cours pour la journée d’action du mardi 12 septembre et la marche du samedi 23 septembre se prépare bien. De plus, nous avons réussi à stopper la campagne médiatique absurde selon laquelle il y aurait une compétition entre ces 2 dates.

Rappelons tout de même que le mot d’ordre de « retrait de l’ordonnance sur le code du travail » ne fait pas l’unanimité. En effet, l’ensemble de la « vieille gauche » n’appelle pas au retrait des ordonnances. Loin s’en faut. Le président du groupe PS à l’Assemblée nationale, Olivier Faure a bien précisé : « nous ne demandons pas l’abrogation des ordonnances mais leur aménagement ». Le PS, EELV, les radicaux de gauche (PRG), et qui sais-je encore se tiennent cois.

La rencontre à l’Assemblée nationale du groupe parlementaire « la France insoumise » avec le secrétaire général de la CGT, à sa demande, a donc permis de clore ce feuilleton sans objet.

La France insoumise a pris ses responsabilités de première force politique d’opposition sociale.
Elle le fait de nouveau en appelant à une marche commune le 23 septembre, un samedi. Elle y appelle toute la population, salariée ou pas, contre le fait politique majeur que représente pour notre société la fin du règne de la loi en matière de droit social. Notre responsabilité est de montrer que cette question concerne absolument tous les Français, de toutes conditions et de toutes opinions. C’est pourquoi depuis le début nous affirmons que nous ne visons pas une marche des seuls « insoumis » mais de tous ceux qui se sentent concernés. Nous les avons appelés à venir s’ils le souhaitent avec leurs pancartes et drapeaux particuliers. Enfin si bien sûr, comme par le passé, la meute des aboyeurs essaiera de nouveau de réduire cette marche à ma personne, il va de soi que cette tentative ne dissuadera pas davantage que par le passé.

au fil des jours, l’arc des forces qui se mobilisent s’est élargi. La FSU, Solidaires, l’UNEF se sont joints à l’initiative syndicale. Puis la direction de la CFDT n’a pas manifesté l’enthousiasme espéré par l’équipe Macron. Enfin les syndicats de Force Ouvrière sont largement passés dans l’opposition. À cela s’est ajouté que la tentative pour opposer l’action syndicale et la marche du 23 septembre a échoué. De nombreux syndicats de branche ou du niveau départemental et local intègrent la date du 23 septembre dans leurs appels à la mobilisation. On verra donc ce jour-là aussi des bannières syndicales.

J’avais noté l’appel à la marche du 23 de Sébastien Jumel et Stéphane Peu, députés communistes très unitaires
Puis il y a eu l’intervention de Benoît Hamon sur Europe 1. En décidant d’appeler lui-même à participer au 23, Benoît Hamon a rompu la muraille de confinement politique que les chefs de la « vieille gauche » cherchaient à dresser. Je considère sa décision et son appel public comme un événement politique de première importance. Il faut saisir sans hésitation la main qui se tend.
La mise en mouvement commun de nos « mouvements » pour le succès du 23 peut faire de cette date un heureux commencement.

L’enjeu de ce bras de fer est parfaitement compris de part et d’autre. Le niveau de la mobilisation sera l’indicateur le plus net du rapport de force.

Sans oublier que des milliers de militants de toutes origines, des syndicalistes, des communistes, des socialistes, y seront présents par milliers même si leurs dirigeants n’ont pas choisi d’y appeler. Je crois à la force irrésistible de cette fédération. [...]

Lundi 11 septembre 2017
http://melenchon.fr/2017/09/11/a-propos-de-la-mobilisation-contre-le-coup-detat-social/


Les militants de 52 unions départementales et au moins sept fédérations ont décidé de ne pas respecter la consigne de la direction de FO et appellent à défiler.
http://www.leparisien.fr/fait-du-jour/loi-travail-les-grognons-raleurs-defient-mailly-10-09-2017-7248555.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Jeu 14 Sep - 0:12



François Ruffin : « La rue face à l’argent, c’est la seule réponse qu’on a ! »

Premier épisode gagnant : les manifestations du 12 septembre, organisées dans toute la France par la CGT ont été un succès. « Ils l’ont l’argent, on a les gens », résume le député FI François Ruffin.

Bon d’accord, on sait, une manif de rue, même d’une vaste ampleur, ne suffit pas forcément à faire plier un régime, surtout quand ce régime, présidé par un trouducul comme Macron, présentement en train de faire son mariole médiatisé post-ouragan à Saint-Martin, n’a strictement aucun pouvoir et sert servilement la soupe à Bruxelles (Commission européenne), à Francfort (BCE) et à Berlin (Merkel, la vraie chef).

D’accord, la rue n’a pas sauvé la retraite à 60 ans, n’a pas empêché la loi Travail 1 (dite « el-Khomri »).

Toutes les conquêtes sociales sont nées dans la rue

Mais en même temps, citez-moi une seule avancée sociale ou politique qui ne soit pas d’abord née dans la rue ! Toutes, du renversement de la monarchie en 1789 aux congés payés, en passant par le travail des enfants, la limitation du temps de travail, les lois d’émancipation féminine, la Sécu, la retraite… toutes, absolument toutes, ont été conquises dans la rue, parfois sur les barricades.

Dans les urnes, ce sont toujours les majorités couilles molles et paniquées de la vie qui gagnent. La preuve : Macron à la tête de l’État… après des crétins comme Chirac, Sarkozy et Hollande, quel exploit ! Ceux qui vous disent que les manifestations de rue ou les grèves sont des prises d’otages d’usagers, ou encore des actes illégitimes contre un président ou un parlement élu, sont des enfoirés, point !

Alors tous dans la rue, à commencer par le 23 septembre prochain avec la France insoumise !

François Ruffin : « La rue face à l’argent, c’est la seule réponse qu’on a ! »
https://youtu.be/fb75lgputWs  cyclops
https://yetiblog.org/ruffin-gens-contre-argent/

D'autres infos sur le 12 septembre :
http://sarko-verdose.bbactif.com/t450p150-qui-est-emmanuel-macron#6620

Loi travail, mission flash EHPAD, loi antiterrorisme – Conférence de presse des députés de la France insoumise le 13 septembre 2017
https://youtu.be/ldDBPoouKbI  cyclops
http://melenchon.fr/2017/09/13/loi-travail-mission-flash-ehpad-loi-antiterrorisme-conference-de-presse-groupe-france-insoumise/

Les retraités appelés à se mobiliser le 28 septembre "contre la hausse de la CSG"
L'appel à la mobilisation est lancé par les organisations syndicales de retraités CGT, FO, CGC, CFTC, FSU, Solidaires, FGR, ainsi que les associations UNRPA et LSR.

Le gouvernement a prévu d'augmenter de 1,7 point le taux normal de la CSG, utilisée pour financer la protection sociale (sécurité sociale, prestations familiales) mise à mal par la suppression des cotisations chômage et maladie pour les salariés du secteur privé.
Indexée sur les prix, la revalorisation annuelle des pensions, qui a lieu chaque 1er octobre, est gelée depuis 2013
http://www.francetvinfo.fr/economie/retraite/les-retraites-appeles-a-se-mobiliser-le-28-septembre-contre-la-hausse-de-la-csg_2370693.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Mer 20 Sep - 16:58



Face à la réforme du Code du travail, la grogne syndicale ne fléchit pas.

Salariés du public, du privé, jeunes, retraités et privés d'emplois, les organisations syndicales vous appellent à l'action par la grève et la manifestation, le 21 septembre.

L'intersyndicale CGT, FSU, Solidaires, se félicite de la forte mobilisation du mardi 12 septembre : au niveau national, plus de 400.000 manifestants dans les rues.
Après la mobilisation du 12 septembre 2017, la Confédération générale du travail (CGT) appelle à une nouvelle journée de manifestation, jeudi 21 septembre.

À Paris, rendez-vous à Montparnasse à 14 heures pour un cortège dynamique et plein de joie ! Après la manif, une assemblée générale est convoquée à Jussieu à 18h30.

http://paris-luttes.info/nouvelle-greve-generale-le-jeudi-8708

Transports, écoles, cantines : les perturbations de la grève du 21 septembre 2017 à Lille
https://actu.fr/hauts-de-france/lille_59350/transports-ecoles-cantines-perturbations-la-greve-21-septembre-2017-lille_11939725.html

http://www.ladepeche.fr/article/2017/09/20/2648634-appel-a-la-mobilisation-ce-jeudi-21-septembre.html

https://actu.fr/societe/carte-reforme-code-loi-travail-manifestations-cgt-solidaires-fsu-fo-unef-unl-fidl-21-septembre-2017-normandie_11917148.html

http://www.lamarseillaise.fr/marseille/social/63625-loitravailxxl-la-carte-des-mobilisations-du-21-septembre-dans-le-sud-est



SNCF : appel à la grève pour le 21 septembre
http://www.tourmag.com/SNCF-appel-a-la-greve-pour-le-21-septembre_a89080.html

La SNCF briseuse de grève
Grève jeudi 21 : une filiale de la SNCF offre du covoiturage pour remplacer les trains annulés
http://www.francesoir.fr/lifestyle-vie-quotidienne/greve-jeudi-21-une-filiale-de-la-sncf-offre-du-covoiturage-pour-remplacer-trains-annules-idvroom-prevision-retard-unsa-trafic

Le 21 septembre, les salarié.e.s sont appelé.e.s à une nouvelle journée d'action par les organisations syndicales en lutte contre les ordonnances de Macron.
La France insoumise organisera donc un point fixe auquel nous vous appelons à participer.
Nous vous donnons rendez-vous au croisement Rue Vavin / Boulevard du Montparnasse
à partir de 13h le 21 septembre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Ven 22 Sep - 20:26



#DemainJaiBastille

Contre le coup d'État social d'Emmanuel Macron, #DemainJaiBastille.

Vendredi 22 septembre 2017
https://lafranceinsoumise.fr/evenements/marche-contre-coup-detat-social/contre-coup-detat-social-demainjaibastille/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Dim 24 Sep - 8:36



Mélenchon mobilise des dizaines de milliers de personnes contre la réforme du code du travail

'Jean-Luc Mélenchon a réussi son pari. En réunissant plusieurs dizaines de milliers de personnes (150.000 selon les organisateurs, 30.000 selon la police), samedi 23 septembre, à Paris, entre Bastille et République, pour sa « marche contre le coup d’État social », le chef de file de la France insoumise (LFI) se pose durablement comme la principale figure de l’opposition au président de la République Emmanuel Macron et à sa politique. Mais pas seulement. Il devient aussi le pôle autour duquel la gauche pourrait se reconstruire.' [Le Monde deviendrait-il un journal de gauche ?!]

'Hamon et Laurent présents
Benoît Hamon, ancien candidat socialiste à la présidentielle, était présent avec son lieutenant Guillaume Balas.'

'Emmanuel Maurel, figure de l’aile gauche du PS et membre de la direction provisoire était là aussi, ainsi que les écologistes Esther Benbassa, sénatrice du Val-de-Marne, et Sergio Coronado, ex-député. Marie-George Buffet, Elsa Faucillon et Stéphane Peu, députés communistes, avaient également fait le déplacement. Même Pierre Laurent, secrétaire national du PCF, qui entretient de mauvaises relations avec M. Mélenchon, s’est senti obligé de venir saluer le carré de tête avant de filer à la marche pour la paix organisée par son parti. [...]'

http://www.lemonde.fr/la-france-insoumise/article/2017/09/23/jean-luc-melenchon-mobilise-des-dizaines-de-milliers-de-personnes-contre-le-coup-d-etat-social_5190269_5126047.html

Casse du code du travail : Jean-Luc Mélenchon s'engage à poursuivre la "bataille" dans "la rue"
https://www.humanite.fr/casse-du-code-du-travail-jean-luc-melenchon-sengage-poursuivre-la-bataille-dans-la-rue-642494
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Dim 24 Sep - 9:04


Thomas Porcher

Thème de C dans l'air (France 5) le 23 septembre :
"Mélenchon : Le pari de la rue"
Mensonges dans l'air dès le départ : la France insoumise, mouvement de gauche, devient un "parti d’extrême gauche".

Le programme économique de LFI, par opposition à celui de Macron, est défendu par Thomas Porcher, des Économistes atterrés, auteur d'“Introduction inquiète à la Macron-économie”* (Les petits matins).
 
Fanny Guinochet, non-économiste, entonne le refrain du rapprochement avec le FN et rappelle l'âge de JLM... Intellectuel !
Pascal Perrineau relativise le besoin de changement d'institutions pour sortir de la 5e République, Bruce Toussaint, qui garde un sourire ironique la plupart du temps, affirme que JLM veut prendre la place des syndicats, et le niveau des questions en ligne semble lamentable... C dans l'air brasse beaucoup de vent !
https://www.youtube.com/watch?v=YPb1BaSp-V4  cyclops
https://www.france.tv/france-5/c-dans-l-air/248937-emission-du-samedi-23-septembre-2017.html

* https://comptoir.org/2016/10/14/thomas-porcher-et-frederic-farah-emmanuel-macron-defend-tous-les-prejuges-possibles/
https://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Porcher

Bilan de Macron : "On dirait des réformes pour pays en développement", Thomas Porcher
https://www.youtube.com/watch?v=kc5Q_Hn-rUY  cyclops



[VIDÉO] « Le système de Macron ne marche nulle part »
'Le jeudi 21 septembre 2017, Jean-Luc Mélenchon était l'invité d'Elizabeth Martichoux pour parler du coup d'État social d'Emmanuel Macron. Une émission au cours de laquelle il a expliqué que la politique économique menée par le président de la République ne fonctionnait nulle part en Europe, tandis que la politique de la relance par la demande faisait d'ores et déjà ses preuves au Portugal...'
http://melenchon.fr/2017/09/21/systeme-de-macron-ne-marche-nulle-part/

Le pari de Mélenchon
'Dans son entretien au Point, Emmanuel Macron, bravache, mène la charge contre à peu près tout l’édifice social. Il élargit lui-même le front au-delà de la loi travail. Et, chemin faisant, il politise. Mélenchon peut aisément y puiser la logique de sa propre stratégie.'
6 septembre 2017
https://www.politis.fr/articles/2017/09/le-pari-de-melenchon-37507/


La semaine du sursaut
'Cette semaine est une semaine décisive. Le 21 et le 23 septembre prochains, la mobilisation contre le coup d’État social Macroniste va franchir un seuil déclencheur. La semaine suivante, les mobilisations catégorielles vont prendre le relais : camionneurs, retraités puis fonctionnaires. On ne perd pas de vue les universités et les lycées en cours d’ébullition, ni les tours de contrôle aérien et les raffineries, hauts lieux stratégiques des bras de fer sociaux.'
http://melenchon.fr/2017/09/19/la-semaine-du-sursaut/

Revue de la semaine 39
IRMA, CATALOGNE, 12 & 23 SEPTEMBRE, LOI TRAVAIL, LA RÉUNION
https://www.youtube.com/watch?v=1XiIzDICv-Y&feature=youtu.be  cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Photo de Torreton au festival de Cannes de 2006    Dim 24 Sep - 22:50

Macron s'affole et rameute ses troupes



Le soldat Philippe Torreton se sacrifie.

"Emmanuel Macron a gagné l'élection sur un programme et une méthode. Devenu président, il applique son programme et sa méthode. Il n'y a donc, ni de près ni de loin, un coup d'État. Cela s'appelle la démocratie. (...) Si ce qui se passe en France est un 'coup d'État social', je ne sais comment qualifier le régime politique de Maduro", a expliqué l’acteur en ajoutant que la stratégie du député [Jean-Luc Mélenchon] n’était "pas la bonne".

Commentaires :
"Si cet "acteur" n'est pas macronisé à mort nous pouvons rêver. Parler de démocratie en parlant du jeune coq qui dirige le pays (élu par seulement 24% de faux Q de son genre), il faut qu'il retourne à ses études, pas celles du théâtre mais celles de la vie...." La Vigie

"Torreton a besoin de subventions publiques pour continuer a vivre grassement en jouant dans des pièces de théâtre ou des films que personne n'ira voir, il tapine donc en s'en prenant aux ennemis de son nouveau maître macron..." anthony
http://www.programme-tv.net/news/people/161868-philippe-torreton-fustige-jean-luc-melenchon-dans-une-lettre-ouverte/

La France insoumise porte « des idées de dictature », accuse le député LREM Sylvain Maillard, qui est sûrement horrifié par les actes de dictature de Macron.
https://fr.news.yahoo.com/france-insoumise-porte-id%C3%A9es-dictature-074413376.html

Christophe Castaner compare le gouvernement aux nazis.
M6info fait un sondage.
https://fr.yahoo.com/m6info/nazis-le-gouvernement-denonce-une-faute-politique-et-morale-de-melenchon-110144857.html
http://www.liberation.fr/france/2017/09/24/melenchon-et-la-rue_1598637


Pour Valérie Pécresse (Les Républicains ex-UMP), qui s'attaque au patrimoine historique de la France*, JLM est comparable aux factieux d'extrême droite.
En 2016 la décision anti-cannabis de Pécresse a été retoquée par la préfecture, parce que cette grande démocrate tentait d’outrepasser les compétences d’une collectivité territoriale.
http://lemmings.unblog. fr/2016/09/23/oups-le-fils-de-valerie-pecresse-a-ete-arrete-pour-possession-de-cannabis/
*http://sarko-verdose.bbactif.com/t157p25-des-joyaux-de-l-architecture-parisienne-galvaudes

Même le représentant du syndicat FO, Jean-Claude Mailly, critique JLM.
Mais est-ce vraiment étonnant ? "Vent debout contre la loi El Khomri, Jean-Claude Mailly est tout à coup très conciliant avec les ordonnances Macron, pourtant autrement dévastatrices. FO, faible dans les entreprises, a obtenu le maintien de quelques négociations de branche. Ce sont autant de positions sauvées face à la double concurrence CGT-CFDT. De plus, un ou deux négociateurs, transfuges du bureau confédéral, ont rejoint le cabinet de Muriel Pénicaud : ça crée des liens…"
https://www.politis.fr/articles/2017/09/le-pari-de-melenchon-37507/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Ven 6 Oct - 5:30


François Ruffin, Zoé Desbureaux et leurs partisans, le 23 février 2017 à Abbeville

Jean-Luc Mélenchon et François Ruffin se désolidarisent des propos d'une députée suppléante

Zoé Desbureaux (LFI) a affiché son soutien à l'adjointe de La Courneuve parlant de «martyr» pour désigner l'individu ayant tué deux jeunes filles à Marseille dimanche 1er octobre.

Le chef de file des députés LREM, Richard Ferrand, a alors jugé «pas possible que le président Mélenchon n'ait pas une expression publique pour dire s'il approuve ou désapprouve les déclarations de la suppléante» du député LFI de la Somme.

Jean-Luc Mélenchon, comme François Ruffin, s'est désolidarisé mercredi de Zoé Desbureaux :
«Je condamne toute ambiguïté sur le sujet, quelles qu'en soient les intentions ou les prétextes», a indiqué dans un communiqué le leader de La France insoumise. «J'ai toujours condamné en toutes circonstances le meurtre. J'ai toujours condamné les assassins, les actes terroristes. J'ai toujours condamné l'islamisme politique (...)
L'interpellation offensante du président Ferrand ne saurait effacer l'infamie de son refus par son vote personnel de châtier Lafarge pour sa complicité avec Daech, ni son refus d'enquêter sur les liens du Qatar avec les groupes terroristes qui ont assassiné nos compatriotes.
Je demande au président Ferrand de condamner la complicité financière avec Daech. Je lui demande aussi de condamner les meurtres de Marseille, ce qu'il n'a toujours pas fait personnellement.»

http://www.courrier-picard.fr/61775/article/2017-10-05/ruffin-prend-ses-distances-avec-sa-suppleante
http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2017/10/05/25001-20171005ARTFIG00117-le-terroriste-de-marseille-qualifie-de-martyr-polemique-autour-de-la-suppleante-de-ruffin.php



Attaque de Marseille : la collaboratrice d'un maire suspendue pour ses propos
Une collaboratrice du maire PCF de la Courneuve a qualifié l'homme qui a tué deux femmes, dimanche, à Marseille, de "martyr". Elle réfute toute "apologie de terrorisme".

"Quand un martyr égorge une femme et poignarde une autre, là ça fait du bruit. Terrorisme, du sang, civilisation Bla Bla Bla... Par contre que le terrorisme patriarcal nous tue tous les deux jours on l'entend moins votre grande gueule", a écrit Sonya Nour dans un tweet.

http://www.huffingtonpost.fr/2017/10/03/attaque-a-marseille-une-collaboratrice-du-maire-de-la-courneuve-fait-scandale-en-qualifiant-de-martyr-lassaillant_a_23231173/
https://www.lexpress.fr/actualite/politique/attaque-de-marseille-la-collaboratrice-d-un-maire-suspendue-pour-ses-propos_1949192.html


Le Dauphiné et Le Figaro se scandalisent
http://www.ledauphine.com/france-monde/2017/10/03/terrorisme-une-collaboratrice-du-maire-fait-scandale

Les journalistes oublient de donner cette précision :
'Pour les chrétiens, un "martyr", c'est quelqu'un qui subit passivement la souffrance et la mort pour sa foi, pour les musulmans, c'est quelqu'un qui meurt en assassinant les autres. Différence sémantique pas neutre du tout....' Anonymous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Une alliée de poids !   Ven 6 Oct - 18:36



Le capitaine Marleau, un paquet de teuch dans la main :
"Ben moi, j'suis pour la légalisation, hein, mais bon, j'suis pas sénateur.
FAUDRAIT UNE 6e RÉPUBLIQUE !"

https://www.france.tv/france-3/capitaine-marleau/saison-1/255759-chambre-avec-vue.html
https://www.france.tv/france-3/capitaine-marleau/saison-1/290279-les-meilleures-repliques.htm
l
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Dim 8 Oct - 11:58



Référendum d'autodétermination en Nouvelle-Calédonie
L'ignoble Valls préside la mission parlementaire : JL Mélenchon démissionne

Dans une lettre adressée au président de l'Assemblée nationale, le député élu dans les Bouches-du-Rhône a expliqué qu'il démissionnait de la mission parlementaire sur la Nouvelle-Calédonie pour protester contre la présence de Manuel Valls, dont il juge le profil "inapproprié", à sa tête.
Jean-Luc Mélenchon, a démissionné vendredi 6 octobre, dénonçant "un personnage extrêmement clivant" qui a une "proximité avec les thèses ethnicistes de l'extrême droite".

Il rappelle notamment ses propos sur les "white" et "blancos", saisis par une caméra en 2009, et pointe une "proximité" de l'ancien Premier ministre "avec les dirigeants de l'extrême droite israélienne", une "proximité" qui fait l'objet d'"une ostentation choquante pour les militants de la paix de ce pays comme du nôtre".

"Corvée : siéger avec l'ignoble Valls à la commission Nouvelle-Calédonie. Ici, qui vient-il trahir ?", avait tweeté mardi le député des Bouches-du-Rhône dès la réunion constitutive de la mission sur l'avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie.

"Islamo-gauchisme"

"M. Valls ne saurait être le personnage unifiant et tolérant qu'une telle mission impose (...). Nous en voyons un signe supplémentaire quand nous l'entendons accuser notre groupe de complaisance pour les assassins islamistes", ajoute-t-il dans son courrier.

Aux yeux de Jean-Luc Mélenchon, l'accusation est "formulée dans les termes de l'extrême droite" et "confirme l'inaptitude du personnage à mesurer ses propos". Les parlementaires LFI "redout(ent) ce qu'il pourrait être conduit à dire à propos des personnes à qui ses préjugés ethniques ou politiques viendraient à l'opposer dans le dossier de la mission".

"À la veille d'un référendum décisif (d'autodétermination en 2018, ndlr), ce choix sonne comme un signe de manque d'intérêt qui relègue le sujet à une opération de repêchage d'un ancien Premier ministre", alors même que "celui-ci a déjà été désavoué de toutes les façons possibles dans un passé trop récent", note l'ancien candidat à la présidentielle. Jean-Luc Mélenchon souligne qu'il regrette de devoir démissionner après avoir "suivi personnellement chaque étape de la vie politique du territoire depuis avant même les accords entre ses protagonistes".

http://www.ledauphine.com/france-monde/2017/10/07/mission-nouvelle-caledonie-melenchon-demissionne-valls-denonce-son-mepris

Commentaire de mimiprovence26 :
'On peut ne pas aimer Mélenchon, on ne peut pas aimer tout le monde, mais Valls, c'est une ordure comme il y en a peu et je me demande ce que les Kanaks ont à attendre de ce traitre.
Il n'est député que parce qu'il a magouillé le jour du vote et il n'a été premier ministre que pour évacuer Hollande en pensant prendre sa place. Son éviction des primaires lui est resté en travers de la gorge et il n'a jamais pu encaisser qu'Hamon lui passe devant. Un type infect et je conçois bien que cette proximité dans une commission puisse irriter Mélenchon.'

BFMTV censure les réactions favorables à JLM.

13 septembre 2012
La justice stigmatisée pour deux nouvelles expulsions de Rom par le sectaire Valls
http://pasidupes.blogspot.fr/2012/09/marseille-encore-deux-camps-de-rom-au.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6013
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   Sam 14 Oct - 0:03


Le matamore à l'issue des élections

Farida Amrani, l'adversaire de Valls en Essonne, a déposé plainte pour fraude électorale
Mardi 4 octobre, Farida Amrani et son suppléant Ulysse Rabaté ont déposé plainte contre X pour "fraude électorale", documents à l'appui.

Candidate aux élections législatives dans la 1re circonscription de l'Essonne face à l'ex-Premier ministre, l'insoumise Farida Amrani n'a jamais reconnu sa défaite. Elle avait déposé fin juin un recours auprès du Conseil constitutionnel et avait publié des éléments à charge contre Manuel Valls.

Dans sa plainte, l'avocat de Farida Amrani et Ulysse Rabaté reprend les éléments qui ont été présentés aux Sages, à savoir des anomalies constatées sur les cahiers d'émargement. Maître Hervé Tourniquet souligne ainsi "des différences très sensibles de signatures entre les premier et second tours", constatées chez "un nombre important d'électeurs".

Donatien de Bailliencourt, un avocat spécialiste du droit électoral, rappelle qu'"une fraude est une infraction" et donc, que cette procédure vise à la faire "constater pénalement". "Le juge saisi va examiner si l'infraction est avérée et, dans le cas où il disposera d'éléments intentionnels et matériels suffisants, pourra condamner le prévenu", poursuit-il.

En résumé, alors que le Conseil constitutionnel statuera sur la validité de l'élection de Manuel Valls (à savoir si le nombre d'irrégularités constatées suffit à contester la sincérité du scrutin), la plainte déposée au tribunal de grande instance a pour vocation de faire reconnaître la fraude commise (ou non) lors des élections législatives. Avec, in fine, la possibilité d'une condamnation pénale pour Manuel Valls.

http://www.huffingtonpost.fr/2017/10/12/pourquoi-farida-amarani-ladversaire-de-valls-en-essonne-a-depose-plainte-pour-fraude-electorale_a_23240913/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LFI : La France insoumise se lance   

Revenir en haut Aller en bas
 
LFI : La France insoumise se lance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Politique / Social-
Sauter vers: