sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Linky, un indic dans la maison

Aller en bas 
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Linky, un indic dans la maison   Ven 23 Juin - 9:52



Compteur LINKY : un retraité relaxé de “violences” après avoir expulsé un technicien de chez lui [Vidéo]

Jean-Claude Guilbon, un habitant de l'Île de Ré (Charente-Maritime) qui avait expulsé manu militari un sous-traitant d'Enedis venu installer un compteur Linky contre son gré, en juillet 2016, a été relaxé mardi 20 juin 2017 du chef de "violences" par un tribunal.

Le juge de proximité du tribunal d'instance de La Rochelle a évoqué la "légitime défense des biens" et jugé la réaction du prévenu "proportionnée à l'agression".

http://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/charente-maritime/linky-retraite-relaxe-violences-apres-avoir-expulse-technicien-lui-1283097.html

Santé. Pourquoi il faut refuser Linky, le nouveau compteur « communicant »
https://www.alternativesante.fr/ondes-electromagnetiques/pourquoi-il-faut-refuser-linky-le-nouveau-compteur-d-edf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   Ven 23 Juin - 10:02



Le compteur Linky, un indic dans la maison

Imposé par une directive européenne, le très controversé compteur électrique nouvelle génération est si précis qu’il permet de connaître toutes nos habitudes au foyer

Il s’appelle Linky, mais les communicants d’Enedis, la filiale d’EDF gestionnaire du réseau de distribution, auraient tout aussi bien pu le baptiser « Canari ». D’ici à 2021, ce petit boîtier numérique vert anis, aussi visible qu’une contredanse sur un pare-brise, équipera près de 35 millions de foyers, à l’exception sans doute d’une poignée d’irréductibles
http://www.sudouest.fr/2016/08/04/le-compteur-linky-un-indic-dans-la-maison-2456568-4585.php

Communes en résistance
Théoriquement, seules les communes (ou communautés de communes) peuvent refuser l'installation du fameux compteur, pas le consommateur. [Extraits]

La mairie de Saint-Macaire en Gironde fut la première en France à refuser l'installation sur son sol du fameux compteur Linky. Annoncée en décembre dernier par le village, 27 autres communes ont fait savoir leurs position hostile dans cette affaire. En effet, ce sont les mairies (ou les communautés d'agglomérations selon les cas) qui décident de voter l'implantation ou pas des nouveaux compteurs sur leur territoire. 20 minutes révèle même ce jeudi que ces municipalités subiraient des pressions de la part d'ERDF. Les communes frondeuses évoquent notamment le principe de précaution sur le fait que le compteur émettrait des rayonnements électromagnétiques pouvant être cancérigènes.

Plus besoin de l'intervention d'un technicien pour relever votre compteur, terminé les relevés* "confiance", désormais toutes les données sont transmises automatiquement

ERDF collectera donc un grosse mine d'or de données qui, pour les plus paranoïaques, peuvent être des indices sur votre vie personnelle (heure de levée, de coucher, absences du domicile...).
Données qu'ERDF pourrait transmettre à des tiers, à des fins commerciales et/ou publicitaires.
Pour Stéphane Lhomme, militant antinucléaire et conseiller municipal à la mairie de Saint-Macaire en Gironde, il y a même un risque que ces données puissent être piratées en cas de faille du cryptage.

4 mars 2016
http://astuce-conso.over-blog.com/2016/03/le-compteur-linky-vraiment-un-avantage-pour-le-consommateur.html
http://www.20minutes.fr/economie/1799051-20160303-compteurs-linky-gazpar-communes-rebelles-elles-victimes-intimidation


*Ces dernières années, il était devenu impossible de vérifier sa facture d'électricité. Alors, avec Linky, EDF va pouvoir escroquer à tout-va ses clients, d'autant qu'elle osait déjà le faire quand les factures étaient contrôlables.

Le point sur les nouveaux compteurs Linky
https://www.lelotenaction.org/blog/actualites-nationales/le-point-sur-les-nouveaux-compteurs-linky.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   Ven 23 Juin - 10:20



Stop ! Linky, Non Merci !

Collectif rassemblant l’ensemble des groupes FaceBook et organisations sensibles aux conséquences du brouillard électro-magnétique sur notre santé et au contrôle à distance de dispositifs et appareillages situés à l’intérieur même des habitations
https://stoplinkynonmerci.org/

Kit de refus du compteur Linky
https://stoplinkynonmerci.org/?Kit-de-refus-du-compteur-Linky

COMMENT REFUSER LA POSE DU COMPTEUR LlNKY
https://stoplinkynonmerci.org/?-Outils-Refus-Linky-



Courrier-type de refus d'installation de compteur Linky
https://stoplinkynonmerci.org/?Modeles-de-courrier-de-refus-du-compteur-Linky-5
http://stopmensonges.com/courrier-type-de-refus-dinstallation-de-compteur-linky/




Mode d’emploi pour démonter un compteur Linky et rebrancher un ancien compteur

Attention, danger

Débrancher un compteur communicant demande de la prudence. Il faut de sérieuses connaissances en électricité, sans quoi cela peut se révéler dangereux. Faites appel à des gens compétents.

L’ancien compteur

Avant toute chose, il faut avoir pu garder son ancien compteur. C’est le cas si vous l’aviez bien barricadé (par exemple, en soudant des barres métalliques autour) et si les sous-traitants d'Enedis n’ont pas pu l’enlever.

Sinon, trouvez un ancien compteur ou achetez-en un à réinstaller ; mono-phasé - ou triphasé selon votre abonnement. [...]

27 février 2017
https://grenoble.indymedia.org/2017-02-27-MODE-D-EMPLOI-POUR-DEMONTER-UN
https://paris-luttes.info/mode-d-emploi-pour-demonter-un-7644


Jeter un Linky
https://rebellyon.info/home/chroot_ml/ml-lyon/ml-lyon/public_html/IMG/pdf/jeter_un_linky.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   Ven 23 Juin - 10:23



Après LINKY il y aura GAZPAR

Pourtant les compteurs électriques Linky ne seront pas imposés à tous en Allemagne...
http://generation-clash.blogspot.com/2015/04/alerte-rouge-compteur-mouchard.html

Liens utiles
http://stoplinky54.over-blog.com/2016/03/les-liens-anti-linky-utiles.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   Dim 6 Aoû - 1:55



Compteur Linky : le maire de Bayonne demande que les habitants puissent refuser l'installation

Le maire de Bayonne, Jean-René Etchegaray, a demandé par courrier à Enedis (ex-ERDF), qui déploie les compteurs électriques connectés Linky, "de ne pas changer les compteurs chez les personnes qui refusent cette installation", a indiqué la mairie, le mercredi 2 août.
À Tarnos, le maire a tranché la question via une délibération contre ces compteurs… Avant d’être débouté par le tribunal administratif (1). [...]

« On ne peut pas refuser l’installation d’un compteur […]. En revanche, on peut interdire l’accès de son domicile, que l’on soit propriétaire, copropriétaire ou locataire. »

Trouble à l’ordre public

« Le respect du domicile et du choix de ces personnes (celles qui ont écrit au maire, NDLR) est primordial. Ce procédé d’installation systématique m’interpelle. Je ne suis pas convaincu que le libre choix des particuliers soit respecté. Certains diront que c’est tiré par les cheveux, mais je peux considérer qu’il y a trouble à l’ordre public. »

Martine Bisauta, elle, ironise sur l’utilisation des données personnelles : « Ils sauront tout. Si on devient insomniaque, ils viendront peut-être nous porter du Lexomil, on ne sait pas. »

Sur la table de Marc Wittenberg, les lettres s’accumulent, et prennent de la place. Derrière chacune d’elle se trouveur opposant à Linky. La Ville conseille à tout ce monde de clairement faire savoir son refus à Enedis. Et de ne pas ouvrir sa porte s’il l’a décidé ainsi.

(1) Tarnos a fait appel.
http://www.sudouest.fr/2017/08/04/linky-le-pouvoir-de-dire-non-3670288-4018.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   Mer 25 Oct - 4:59



Manifestations, voitures brûlées : Linky, le compteur électrique d'ENEDIS face à la fronde
Une fronde nationale anti-Linky

15 voitures d’ENEDIS (ex-ERDF) ont été brûlées à Limoges le 24 octobre. En cause, le nouveau compteur communicant Linky qu’elle veut installer en France. Pose forcée, dégâts, ondes, surveillance : politiques et associations fustigent l'appareil.

ENEDIS, alors nommé ERDF, s'était mis en demeure de répondre à la directive européenne n° 2009/72 qui impose aux pays de l'Union européenne d'installer des compteurs électriques intelligents chez au moins 80 % des consommateurs du marché intérieur. ERDF a alors inventé Linky, un compteur connecté par réseau avec le fournisseur d'électricité qui stocke les données de consommations. La compagnie en a posé 7 millions depuis 2015, et a déclenché une opposition inédite. [...]

En cause : la création selon eux d'une nouvelle pollution électromagnétique et les données de consommation, susceptibles d'être utilisées par ENEDIS. Et aussi le coût de 5 milliards d'euros d'investissements qui sera un jour reporté sur la facture des abonnés.  [...]

La Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) a appelé à la vigilance concernant la courbe de charge. «Les données de consommation appartiennent au client. On ne peut rien faire sans son consentement, qui doit être formellement tracé» a expliqué Jean-Lorain Genty, un membre de l’équipe nationale du programme Linky sur le site silicon.fr. Mais avec l'aval du consommateur, ENEDIS pourra disposer de millions de données sensibles, susceptibles d'être piratées.

L'entreprise pourrait être tentée de récupérer les données et de les exploiter pour notamment suivre en temps réel les réseaux, équilibrer l'offre et la demande, permettre aux clients d'homogénéiser leur consommation, maîtriser les pics de demande durant l'hiver par exemple.

24 oct. 2017
https://francais.rt.com/france/44922-linky-compteur-electrique-que-tout-le-monde-combat

Incendie volontaire chez Enedis à Limoges : l'attaque revendiquée

Un mail de revendication a été envoyé à la rédaction Le Populaire du centre. "Devant l'inertie des pouvoirs publiques, nous, DECCLIN, groupe d'éluEs opposéEs aux compteurs linky, avons décidé de passer à l'action (la nuit dernière, quelques véhicules cramés à Enedis, promoteur de ces compteurs)"

"inertie face à des problèmes majeurs : intoxication de la population, gaspillage, pollution par les ondes, augmentation des factures, sans compter les poses forcées de compteurs et les intimidations des sous-traitants d'Enedis. Enfin, ces compteurs peuvent être à l'origine d'incendies qui pourraient bien se propager partout partout et entraver nos dévoués magouilleurs dans leurs juteux business."

Les dommage sont importants. Près d'un bâtiment technique, vingt-et-un véhicules ont été détruits ou endommagés par les flammes. [...]

Ce n'est pas la première fois cette année qu'Enedis est touchée de la sorte par un incendie volontaire. En mai dernier, à Grenoble, la société avait déjà vu 11 de ses véhicules détruits par les flammes. L'acte avait notamment été revendiqué sur la plateforme d'extra gauche Indymédia de Grenoble. [...]

http://www.lepopulaire.fr/limoges/faits-divers/incendie/2017/10/24/incendie-volontaire-chez-enedis-a-limoges-l-attaque-revendiquee_12603016.html
L'adjectif "extrême" semble rebuter. Après l'"ultra gauche", voilà l'"extra gauche".  Cool



Argumentaire anti-Linky
http://deuxsevres.eelv.fr/linky-compteur-intelligent/

Le Grand Changement
https://changera.blogspot.fr/2015/12/thierry-casanovas-linky-la.html
http://www.histoires-de-guerisons.com/2017/03/le-linky-une-bombe-a-effet-immediat-et-a-retardement/

Bordeaux. Le collectif préconise aux particuliers la seule option possible : repousser les demandes de rendez-vous d’ERDF et de ses sous-traitants pour poser les nouveaux compteurs, et résister au « harcèlement »
http://rue89bordeaux.com/2016/06/les-anti-linky-ne-sen-laissent-pas-conter/

Saint-Denis. Depuis plusieurs mois maintenant, ENEDIS a démarré l'installation des compteurs LINKY dans les logements sociaux de Saint-Denis. On ne peut que déplorer que les bailleurs sociaux n'aient envoyé aucune note d'information aux locataires, pour les prévenir de l'installation des nouveaux compteurs.
http://copros-libres-saint-denis.over-blog.com/2017/09/linky-plaine-commune-habitat-doit-informer-les-locataires.html

France. Selon Stéphane Lhomme dans la magazine La Décroissance, "l'Association des maires de France vient d'être mobilisée pour tenter de ramener les conseils municipaux dans le "droit chemin" et, selon certaines informations, une loi serait à l'étude pour rendre illégales les délibérations municipales ! Cette affaire illustre donc parfaitement la dérive totalitaire de notre prétendue démocratie : les "petits" sont sommés de baisser la tête et de se plier aux décisions arbitraires des "élites", elles-mêmes au service des intérêts industriels et financiers."
http://www.lemieuxetre.ch/ondes/frame_ondes_histoires_actualite.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   Mer 13 Déc - 7:16


Rassemblement devant le commissariat de Villeneuve-sur-Lot (47)

Enedis (EDF) invente des menaces d'un opposant
Électricité dans l'air après la plainte d'Enedis contre un membre du collectif Stop Linky

Pour les membres du collectif, cette plainte, « la première en France », est l’illustration de la « pression que met Enedis sur les opposants : ils envoient un message. » François Lenoble et ses amis « regrettent que les revendications d’arrêt provisoire des installations », de « remise en place des anciens compteurs pour les gens qui n’étaient pas d’accord de changer » et de « non-pose chez les propriétaires qui refuse Linky », « soient balayées par Enedis d’un revers de main» : « On voit bien qu’il n’y a en réalité aucune volonté de concertation et d’apaisement. »
https://www.ladepeche.fr/article/2017/11/20/2688377-electricite-air-apres-plainte-enedis-contre-membre-collectif-stop-linky.html

Clip "LINKY, le maléfique"
https://www.youtube.com/watch?v=WsXX9piFeGU cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   Dim 14 Jan - 1:45



Leur fils souffre d'épilepsie, Enedis (EDF) accepte de retirer le compteur Linky après un an de bataille

Selon la famille, leur fils gravement malade et souffrant notamment d'épilepsie, ne supportait pas les ondes émises par l'appareil. «Au moins 50 % de crises en plus», souligne Emmanuelle Humeau, la mère, qui précise : «Notre fils est atteint d'épilepsie rebelle et étant ultrasensible à tout ce qui l'entoure, les courants porteurs en ligne, CPL, n'ont pas fait exception. Notre fils a eu un changement de comportement net qui s'aggravait de semaine en semaine : hyperactivité, grande fatigue… Ainsi qu'une recrudescence des crises d'épilepsie.»

Ils vivaient sans électricité

La famille demandait donc à Enedis un retour à l'ancien dispositif. Dans l'attente d'une réponse du groupe Enedis contacté via le médiateur national, la famille avait même décidé de vivre sans électricité une grande partie de la journée ! Alors que le dossier ne semblait guère évoluer, la mère avait décidé de monter en première ligne en «médiatisant» son affaire. Il aura fallu attendre le retour des vacances scolaires pour qu'une bonne nouvelle leur parvienne enfin lundi en soirée et se concrétise dès le lendemain matin [...]

Enedis a donc installé un ancien compteur chez les Humeau.
https://www.ladepeche.fr/article/2018/01/09/2718276-fils-souffre-epilepsie-enedis-accepte-retirer-compteur-linky-apres-an.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   Jeu 8 Fév - 5:51



Le député Loïc Prud'homme (France Insoumise) interroge le gouvernement sur les compteurs Linky et réclame pour les citoyens le droit de les refuser.
Séance de questions orales à l'Assemblée nationale, le 30 janvier 2018.
https://www.youtube.com/watch?v=BsCUtGehIqo  cyclops
http://www.stop-linky.fr/stoplinky/index.php/sur-internet/loic-prud-homme-question-orale-a-l-assemblee-nationale
http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-2243QE.htm


Conférence du vendredi 25 août 2017 aux AMFiS d’été de la France insoumise animée par Danielle Simonnet, avec Loïc Prud’homme et des représentants de collectifs anti-Linky. [Vidéo]
https://lafranceinsoumise.fr/2017/09/01/conference-compteurs-linky-progres-technique-surveillance-generalisee-simonnet-prudhomme-collectifs-anti-linky/



Qui ose dire non aux compteurs Linky en Gironde (et pourquoi) ?

Quatorze communes de Gironde ont déjà affiché un soutien aux opposants du nouveau compteur électrique. Alors que le conseil municipal de Bordeaux est appelé à se prononcer ce lundi, les collectifs anti-Linky continuent à mobiliser. Le dernier en date est à Artigues-près-Bordeaux.
https://rue89bordeaux.com/2018/01/ose-dire-non-aux-compteurs-linky-gironde/



Le compteur Linky profite trop à Enedis et pas assez aux usagers

Le nouveau compteur d'électricité Linky suscitait déjà la méfiance de nombreux usagers, enclins à refuser son installation par crainte d'un danger pour la santé ou pour la vie privée. Le rapport de la Cour des comptes ajoute un reproche à la liste : le relevé automatique obligatoire profite trop à la filiale d'EDF Enedis mais trop peu aux usagers.

[...] les magistrats égratignent aussi "le caractère tardif de l'étude, s'agissant des questions d'ordre sanitaire, ou le déficit de communication, s'agissant des questions de protection de données". En clair : EDF et Enedis n'ont à s'en prendre qu'à eux si de nombreux ménages tentent de refuser l'installation de l’appareil chez eux.

https://www.marianne.net/societe/edf-enedis-la-cour-des-comptes-deux-doigts-de-refuser-aussi-le-compteur-linky-obligatoire

Gâchis d'argent pour un logo
En 2016, la fédération CGT Mines Energie a révélé que le changement de nom d'ERDF allait  "coûter la bagatelle de 300 millions d'euros, alors que quelques mois auparavant, l'entreprise avait déjà dépensé dans les 30 millions pour changer le logo".

Dans son dernier communiqué, la CGT évoque un gâchis de l'argent des usagers qui "pourrait servir à ne pas augmenter les factures, à combattre la précarité énergétique (11 millions de Français dans cette situation aujourd'hui), à investir dans l'appareil industriel, à créer des emplois et augmenter les salaires".
https://www.usinenouvelle.com/article/quand-la-cgt-spoile-le-nouveau-nom-d-erdf.N394097
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   Sam 10 Mar - 1:39



Compteurs Linky. Passe d'armes entre UFC-Que Choisir et le régulateur

L'association UFC-Que Choisir a lancé jeudi 8 mars une pétition contre le financement par les consommateurs de l'installation des compteurs électriques Linky.

Des consommateurs ont déjà refusé de payer pour l'installation de ces nouveaux dispositifs - moyennant un « relevé spécial payant ».
« Vous allez payer 15 euros par an pendant 10 ans pour permettre à Enedis d’installer un compteur communicant pour lequel vous n’avez aucune contrepartie », interpelle UFC-Que choisir dans une pétition qui a déjà recueilli 85 000 signatures sur un objectif initial de 50.000 (l’association vise désormais les 100.000 pétitionnaires).

Rapport de la Cour des comptes à l’appui

L’association s’appuie sur un rapport de la Cour des comptes publié début février soulignant que le déploiement du compteur communicant d’Enedis coûtera 5,4 milliards d’euros pour des gains aux consommateurs « encore insuffisants ». Ainsi, seuls les ménages les plus précaires peuvent bénéficier d’un affichage dans leur lieu de vie sans surcoût.

« En l’état, les compteurs Linky ne sauraient donc garantir une meilleure maîtrise de la consommation énergétique par les ménages ! », a estimé l’UFC-Que choisir. L’association demande aux autorités d'« améliorer le dispositif » et de « revoir les conditions de financement du compteur, et notamment les conditions de rémunération d’Enedis », que la Cour des comptes avait jugée « généreuses ».

Le déploiement de Linky par Enedis, filiale d’EDF, a débuté il y a plus de deux ans et est encore en cours en France. Ce compteur communique les informations relatives à la consommation d’électricité des usagers directement au fournisseur.

Depuis ses débuts, il est régulièrement la cible de critiques variées, allant de l’exposition aux champs électromagnétiques, à celles ayant trait au respect de la vie privée.
https://www.ouest-france.fr/economie/consommation/compteurs-linky-passe-d-armes-entre-ufc-que-choisir-et-le-regulateur-5612534

Arrow Pétition :
https://www.quechoisir.org/action-ufc-que-choisir-linky-refusons-de-payer-pour-enedis-n52364/


Linky : l'UFC-QueChoisir perd son procès contre Stéphane Lhomme
La dénonciation de la collaboration de l'UFC-QueChoisir avec Enedis est justifiée

En effet, depuis deux ans que le distributeur Enedis a commencé l'installation en France des compteurs communicants, la direction de l'UFC-QueChoisir s'est signalée par un soutien explicite au programme Linky, en particulier en affirmant de façon mensongère que les particuliers et les communes ne peuvent pas refuser l'installation du Linky, et en minimisant le plus possible les désagréments pourtant graves rencontrés par de nombreuses personnes qui se sont vues imposer ce compteur : surfacturations, incendies, dysfonctionnements divers, mise en cause de la vie privée, forts soupçons de nuisances sanitaires, etc.

12 jan 2018
http://refus.linky.gazpar.free.fr/ufc-deboutee-dec2017.htm
http://www.cade-environnement.org/2018/01/05/linky-lufc-que-choisir-deboutee/


Jugement du 20 décembre 2017
http://refus.linky.gazpar.free.fr/UFC-deboutee-contre-SL-dec2017.pdf  Idea

Afin d'éviter sa publication, l'an dernier, Facebook empêchait le copié-collé du mode d’emploi pour démonter un compteur Linky et rebrancher un ancien compteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   Dim 11 Mar - 13:26



Pourquoi nous n’irons pas à la table ronde de l’Assemblée nationale sur les compteurs Linky à laquelle nous ne sommes pas conviés

Réponse à une non-invitation

[...] Le 22 novembre 2017, quatre collectifs « tirés au sort » (sic) reçoivent ce mail d’une administratrice de la commission des affaires économiques à l’Assemblée nationale :

Bonjour,
Je vous contacte au sujet de tables rondes sur les compteurs intelligents Linky et Gazpar organisées à l’Assemblée nationale [...]
Mathilde Bouchardon


Madame Bouchardon,

Merci, mais non merci. Nous ne participerons pas à la table ronde à laquelle vous ne nous avez pas conviés. Si des parlementaires s’interrogent soudain sur les raisons de notre refus, qu’ils lisent les dizaines de textes, enquêtes, tracts et communiqués rédigés depuis deux ans par les habitants de leurs « territoires », comme ils disent, et qu’ils étaient censés écouter et représenter.

Ce n’est pas faute d’avoir rabâché que nous voulions rester maîtres de nos vies, que nous n’accepterions pas le transfert de notre libre arbitre à des machines. Vos prétendues garanties d’innocuité des dispositifs techniques et de confidentialité des données pillées ne rendront jamais les compteurs communicants compatibles avec une vie libre et humaine. Ni « smart city » ni « dématérialisation », nous voulons un monde avec contact. Si les parlementaires avaient voulu comprendre notre refus, ils auraient pu nous parler en face, dans chaque circonscription, où nous manifestons depuis deux ans. Vos tables rondes tardives et parcellaires sont vaines et indécentes.

Naturellement, ce ne sont pas nos raisons qui intéressent l’Assemblée nationale, comme vous l’écrivez vous-même. L’Etat s’inquiète de la « persistance d’un fort mouvement d’opposition » et espère qu’un sociologue, à l’écoute d’un « représentant » des opposants, saura saura cartographier notre opposition afin d’élaborer les éléments de langage pour contrer nos arguments. Nous ne sommes pas si stupides que nous l’instruisions nous-mêmes des ressorts de notre mouvement, de sa dynamique et de son ampleur.
Les sociologues de l’acceptabilité, nous les connaissons autant qu’ils nous connaissent. Nous savons leur axiome : « Faire participer pour faire accepter ». Le coup du « débat » une fois les décisions imposées, Madame Bouchardon, on nous l’a déjà fait. Nous nous souvenons du nucléaire, des OGM, des nanotechnologies. Jamais les élus et décideurs ne cherchent à nous rencontrer avant de bouleverser notre monde et nos conditions de vie.

Gardez vos sociologues, vos « procédures de dialogue avec le peuple » et votre mépris. Nous nous exprimons quant à nous sans pare-feux et nos voisins nous comprennent assez bien.

Nous ne voulons pas plus de vos experts et de leur expertise. Décider quelle vie nous voulons n’est pas un problème technique, mais politique. Nous n’avons que faire de vos mesures d’exposition aux champs électromagnétiques, de vos dispositifs d’anonymisation des données, de vos études, de vos normes et de vos seuils. Nous ne voulons ni d’un compteur connecté sain, ni d’un compteur connecté discret. Nous ne voulons pas plus de compteur connecté que de quincaillerie connectée dans nos maisons, de ville « intelligente » ou d’une existence pilotée par le « big data ».
Nous sommes les experts de nos propres vies. Nous contestons à l’Etat le droit de nous imposer un objet connecté chez nous, de nous forcer à vivre dans des « smart cities » déshumanisées et automatisées, de faire de nos données une marchandise - de rendre impossible notre vie humaine.

Pour tous ces motifs, Madame Bouchardon, nous poursuivrons notre mouvement de refus avec la persévérance que les parlementaires lui reconnaissent. Nous élargirons et approfondirons notre réflexion et notre critique, avec les habitants de nos métropoles et de nos villages. Nous prenons bonne note de l’inquiétude des élus, et nous nous emploierons à la justifier toujours plus, à notre manière : libre et humaine.

Pièces et main d’œuvre
Grenoble, le 8 décembre 2017
http://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip.php?page=resume&id_article=1007
Version prête à circuler

Linky la filière grenobloise
Une enquête de Pièces et main d’œuvre sur les élus, laboratoires de recherche et entreprises de la région grenobloise qui ont manœuvré pour l’implantation des compteurs Linky.
http://www.le-tamis.info/texte/linky-la-filiere-grenobloise

Ennemis de la technologie
'Les militants de PMO rejettent pour leur part ces critiques bienveillantes, qu’ils jugent au fond « complices ». Ils demandent que l’on décide collectivement de poursuivre ou pas ces chimères techniques. Ils nomment « technarchie » cette classe d’ingénieurs qui pilote notre avenir, naviguant entre recherche militaire et pouvoir médical, industrie chimique et nouveau capitalisme vert.'
https://www.monde-diplomatique.fr/2010/05/RIVIERE/19113

http://www.le-tamis.info/structure/pieces-et-main-doeuvre
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pi%C3%A8ces_et_main_d%27%C5%93uvre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   Dim 6 Mai - 13:03



Rassemblements contre les Linky : une chaîne humaine dans le Vercors, une manifestation à Bordeaux

300 personnes ont formé une chaîne humaine samedi 5 mai dans le village d'Autrans (Isère) pour protester contre les compteurs communicants Linky. À Bordeaux, on a compté 200 manifestants
« Non au contrôle de nos données personnelles », « Compteurs imposés = Où est notre liberté ? », proclamaient des pancartes brandies par les manifestants, parmi lesquels l’élu municipal écologiste de Bordeaux Pierre Hurmic.

Il est un des avocats accompagnant les opposants au compteur Linky, qui ont annoncé fin avril avoir saisi en référé une vingtaine de tribunaux de grande instance en France, pour demander à la justice de surseoir à l’installation des appareils, voire obtenir leur enlèvement.

Pour l’avocat, ces actions en justice montrent que « la résistance s’organise » contre les compteurs communicants. Selon lui de premières audiences en référé, à Bordeaux notamment, pourraient se tenir courant juin.

Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité en France, veut avoir installé 34 millions de ces compteurs communicants à la fin de 2021.

« L’État connecte nos foyers à des systèmes communicants centralisés et remplace toute intervention humaine par le pilotage automatique et le big data », dénoncent les collectifs anti-Linky dans un communiqué.

5 mai 2018
https://actu.fr/societe/rassemblements-contre-linky-une-chaine-humaine-dans-vercors-une-manifestation-bordeaux_16680808.html

https://actu.fr/nouvelle-aquitaine/bordeaux_33063/refus-linky-gironde-lot-garonne-dordogne-avocats-sunissent-vous-defendre-collectif-mysmartcab_16577710.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   Lun 7 Mai - 14:52




Compteur Linky : des citoyens s’interrogent sur la capacité ou l’incapacité de leurs élus de les protéger et de leur assurer des conditions de vie en accord avec le maintien de leur santé…

Lettre ouverte du comité anti-Linky de Jonzac aux élus de la Communauté de Communes de Haute-Saintonge

"Pour assurer cette transmission, Linky utilise le CPL (courant porteur en ligne), générateur d’ondes électromagnétiques dont l’innocuité en matière de santé n’est pas démontrée. L’ANSES en dénonce le risque et insiste sur la nécessité d’études complémentaires.
Il apparaît d’ailleurs, là où le Linky est déjà installé, des plaintes dans la population, qui dessinent une sorte de syndrome clinique : l’hyper-électro-sensibilité, ne concernant pour l’instant qu’une partie de la population. [...]"
http://nicolebertin.blogspot.fr/2018/05/compteur-linky-des-citoyens.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   Jeu 31 Mai - 16:11



Le passage en force de Linky suscite la révolte

Déploiement accéléré, passages en force, ignorance des questions des usagers… Enedis, le promoteur du compteur communicant Linky, provoque des levées de boucliers dans les communes, des débats au Parlement et une forte opposition. Dans une enquête en cinq volets, Reporterre passe au crible le dossier : méthodes de pose, santé, protection des données, utilité écologique... Premier volet.

« Enedis menace les personnes qui refusent le Linky d’une procédure au civil »

Si certains pays, telle l’Allemagne, ont choisi un déploiement limité, la France s’est engagée à remplacer les compteurs électriques de tous les foyers français grâce aux efforts d’Enedis, ex-ERDF et filiale à 100 % du groupe EDF. « Aujourd’hui, 11 millions de familles disposent du Linky, précise Enedis à Reporterre, nous en installons 30.000 par jour, pour atteindre les objectifs posés par la Commission européenne et la CRE. » Soit 35 millions de compteurs communicants d’ici 2021. Une opération massive et un calendrier serré… Mais par des opérations de pose à marche forcée sans prendre en considération les doléances des usagers, Linky s’est aliéné la population. [...]

30 mai 2018
https://reporterre.net/Le-passage-en-force-de-Linky-suscite-la-revolte


Engie, Direct Energie, Total Spring… Les pratiques "trompeuses" se multliplient dans le gaz et l'électricité
L'ouverture du marché à la concurrence a entraîné une multiplication des pratiques "trompeuses" et "déloyales".
https://www.marianne.net/societe/total-spring-engie-direct-energie-les-pratiques-trompeuses-se-mutliplient-dans-le-gaz-et-l
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   Lun 11 Juin - 5:55



Le maire de Gonfreville-l’Orcher suspend le déploiement des compteurs Linky

Alban Bruneau, maire de Gonfreville-l’Orcher a pris un arrêté pour suspendre la pose des compteurs communicants de la société Enedis sur l’ensemble du territoire communal.

C’était un vœu adopté l’an dernier par le conseil municipal. Depuis plusieurs mois, les élus municipaux examinent avec beaucoup de vigilance le dispositif des compteurs Linky dont le déploiement sur la commune (4.000 compteurs) devait intervenir entre juin et octobre 2018. Dans un communiqué, la mairie précise qu’elle reste « attentive à protéger au mieux les droits des usagers » notamment « au regard de la protection des données, des effets sanitaires, du coût final, du respect du consentement des usagers ».
Une posture que la municipalité communiste a exprimée à la société Enedis : « pas d’opposition absolue de la municipalité au déploiement des compteurs, mais les habitants doivent avoir la possibilité d’accepter ou non l’installation de Linky à leur domicile » est-il précisé. Un consentement qui doit se faire « en parfaite connaissance de cause et en toute liberté ». Le premier édile a donc rencontré le 10 avril dernier deux représentants d’Enedis pour leur faire part de la position de municipalité et conditionner le déploiement de Linky au respect de plusieurs engagements.

Des anomalies pointées du doigt

À savoir : « la possibilité, pour tout habitant, de demander la suspension de l’installation et de pouvoir engager un dialogue afin qu’une solution soit trouvée » ; « la présentation à la mairie des entreprises chargées de la pose » ; « la fourniture d’une plaquette explicative sur le compteur Linky et sur les droits des usagers avant chaque installation » et enfin, « la communication chaque mois à la mairie du planning des interventions ».
Ces conditions auraient été réaffirmées au dernier conseil municipal par l’assemblée délibérante, en présence de deux représentants d’Enedis venus présenter le compteur et son déploiement. Cependant, dès le lendemain de cette rencontre, il semble que la Ville a pointé un certain nombre d’anomalies. Des dysfonctionnements « qui allaient à l’encontre des engagements pris par la société Enedis ». En effet, « certains habitants ont interpellé la Ville pour signaler des pressions exercées par la société mandatée par Enedis pour assurer la pose des compteurs », précise le communiqué ajoutant que des informations « inexactes » ont été véhiculées par cette même société. Notamment, la position de la municipalité sur les compteurs Linky. Par mesure de précaution, le maire a donc décidé de suspendre le déploiement des compteurs Linky sur la commune et ce « jusqu’à ce que la société Enedis apporte les réponses attendues aux questions et objections soulevées ».

Stéphane GOUEL
7 juin 2018
http://www.paris-normandie.fr/breves/normandie/le-maire-de-gonfreville-l-orcher-suspend-le-deploiement-des-compteurs-linky-BF13160414


Compteur Linky. Ces communes de Normandie qui n’en veulent pas
À l’instar de dizaines de communes françaises comme Dieppe, Le Tréport et Saint-Etienne-du-Rouvray, les communes de Caen et de Gonneville-sur-Mer (Calvados) ont voté contre les compteurs Linky. Elles évoquent des risques liés aux ondes.
https://actu.fr/normandie/caen_14118/compteur-linky-ces-communes-de-normandie-qui-nen-veulent-pas_745172.html


La FRONDE anti-LINKY s'étend à la FRANCE entière
http://refus.linky.gazpar.free.fr/fronde-anti-linky.htm


Vous pouvez obtenir de jolies courbes de votre consommation
d'électricité avec votre compteur ordinaire
et donc SANS LINKY
!
http://refus.linky.gazpar.free.fr/preuve-tromperie-enedis-linky.htm
http://refus.linky.gazpar.free.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   Mar 17 Juil - 19:52



Trois-Palis : la souris fait fuir les installateurs du compteur Linky

Marc, un lecteur de Trois-Palis, en est convaincu : les souris ont dissuadé ErDF de lui poser un compteur Linky.
Au mois de février, des agents débarquent mais découvrent une souris morte sur les fusibles et stoppent immédiatement l’opération. La porte du compteur est cassée depuis trois ans.

« C’est compréhensible qu’il y ait des souris, il ne faut pas s’inquièter », explique Marc. Les agents prennent des photos, font un rapport.
Depuis, Marc n’a aucune nouvelle, tous ses voisins ont un compteur, sauf lui.
http://www.charentelibre.fr/2018/07/17/trois-palis-la-souris-fait-fuir-les-installateurs-du-compteur-linky,3286431.php
https://fr.wikipedia.org/wiki/Trois-Palis

Un couple qui s'opposait à l’installation du compteur intelligent Linky chez eux vient d’être désavoué par la cour d’appel de Grenoble.
29 mars 2018
https://www.capital.fr/entreprises-marches/refus-du-compteur-linky-des-particuliers-deboutes-pour-la-premiere-fois-en-appel-1280403


Linky : près de 4.500 Français saisissent la justice pour le contester
https://www.capital.fr/economie-politique/linky-pres-de-4-500-francais-saisissent-la-justice-pour-le-contester-1287569


Pétition
https://www.mesopinions.com/petition/sante/retrait-installations-compteurlinky/17539
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   Mar 11 Sep - 0:21



Côtes-d'Armor. Ses factures EDF explosent depuis qu’il a un compteur Linky

Depuis l’installation de son compteur Linky, la consommation d’énergie de Patrick Berthreu, habitant de Broons, près de Dinan (Côtes-d’Armor), a bondi sans raison apparente.

Le 12 avril 2017, un technicien se présente, à Broons, au sud de Dinan (Côtes-d’Armor), chez Patrick Berthreu : il vient remplacer son compteur électrique par un nouveau compteur Linky. Le retraité le laisse faire sans se poser de questions. Au mois de juin, il reçoit une facture de régularisation de plus de 4.500 €.

1.018 € contre 120 € l’année dernière

En étudiant ses relevés de consommation mensuels, l’homme, qui n’a pas changé ses habitudes de consommation, découvre une augmentation nette à partir de l’installation du compteur Linky. Pour le mois de février 2018, sa facture atteint même 1.018 €, contre 120 € en février 2017. « Les chiffres étaient astronomiques, c’est là que j’ai compris qu’il y avait un problème. »

Le retraité prend contact avec EDF pour leur faire part du problème et demande le blocage de ses prélèvements. « J’ai reçu un e-mail pour me dire que ma réclamation avait été prise en compte et que je recevrais une réponse sous quinze jours, mais je n’ai jamais rien reçu. »

« Loin d’être un cas isolé »

Depuis, il a passé une trentaine d’appels, sans résultat. « On est démuni. À chaque appel, on tombe sur une plateforme téléphonique où un conseiller nous dit qu’il va transmettre la réclamation. » Le retraité a constitué un dossier, envoyé au médiateur EDF. Il attend une réponse.

« C’est loin d’être un cas isolé. J’en ai moi-même vu passer trois ou quatre dans la région », explique Sylvie Corvolet, présidente du collectif Jeconservemoncompteur*, opposé à Linky. Selon elle, les problèmes liés à ces nouveaux compteurs sont monnaie courante : « Ils ont été installés à toute vitesse, sans qu’on ne prenne le temps de s’interroger sur les problèmes soulevés durant la phase de test. » [...]

10 sep 2018
https://www.ouest-france.fr/bretagne/broons-22250/broons-ses-factures-edf-explosent-depuis-qu-il-un-compteur-linky-5960935


*https://www.poal.fr/appfree/liste-collectifs-refus-stop-anti-non-linky-departement-22-cotes-darmor.html

Compteurs Linky
La justice donne le droit aux usagers de refuser l’accès à leur logement


Oui, vous pouvez refuser son installation... à certaines conditions

La justice a autorisé mardi 11 septembre les habitants de la commune de Blagnac (Haute-Garonne) à refuser qu'Enedis accède à leur compteur électrique pour le remplacer par un compteur intelligent. Une décision qui élargit les possibilités de refus du compteur Linky pour les usagers. [...]

si l’accès au compteur [installé à l'extérieur] est obstrué, sans entraîner de destruction de matériel, ils ne peuvent effectuer le changement. [...]

Jusqu’en 2021, date à laquelle l’absence de compteur Linky conduira à des pénalités financières, notamment des frais à payer pour le déplacement d’un technicien lors des relevés indispensables.

13/09/2018
https://www.ouest-france.fr/economie/consommation/compteurs-linky-peut-les-refuser-et-comment-5964400
https://www.ouest-france.fr/economie/consommation/compteurs-linky-la-justice-donne-le-droit-aux-usagers-de-refuser-l-acces-leur-logement-5964267
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   Mar 25 Sep - 6:35



Les compteurs changés par des Linky seraient revendus à l’étranger d’occasion et non recyclés ? On aura tout vu...

Une avocate libanaise a révélé au grand jour un « marché douteux » soulignant « qu'une société libanaise a acheté le 6 février 2018 un million de compteurs à une compagnie française, alors que ces compteurs sont désormais désuets en France et ont été remplacés par un autre type de compteurs ».
La grande question est : En France, quelle entreprise est capable de fournir un million de compteurs électriques « désuets » et qui les a « remplacés par un autre type de compteur » ? Enedis bien sûr ! L’autre type de compteur ne peut être que le Linky. En effet, Enedis change toujours les compteurs par le plus récent qui est actuellement le Linky. Quant à les "refourguer" aux Libanais, il fallait y penser !!!

L’article de L’Orient Le Jour (publié le 13 août 2018) :


Une avocate libanaise a saisi lundi la justice au sujet de la décision du Gouvernement de forcer les propriétaires de générateurs privés à installer des compteurs, affirmant qu’un “marché douteux” se cacherait derrière la décision du ministère de l’Economie.

May el-Khansa a envoyé une note d’information au procureur général près la Cour de Cassation, le juge Samir Hammoud, dont la chaîne LBCI s’est procuré une copie.

Dans ce document, l’avocate affirme « qu’une société libanaise a acheté le 6 février 2018 un million de compteurs à une compagnie française, alors que ces compteurs sont désormais désuets en France et ont été remplacés par un autre type de compteurs ».

May el-Khansa affirme, en se basant sur un “courrier” qu’elle a reçu, que “certains ministres et députés libanais” possèdent des part au sein de la société libanaise en question, sans citer le nom de cette société. Elle affirme également « qu'un grand conseiller au sein d’une importante administration, et proche d’un influent responsable, serait impliqué dans cette affaire ».

« Si ces informations sont vérifiées, un grand crime serait perpétré à l’encontre du peuple libanais » estime-t-elle. « Le courrier contient de nombreuses informations qui doivent interpeler la justice afin qu’elles les vérifie » poursuit-elle.

Le ministre sortant de l’Économie, Raëd Khoury, a mis en garde dimanche les propriétaires de générateurs privés qui ne se conformeront pas à la décision prise par le ministère concernant l’installation de compteurs, affirmant qu’ils encourent des peines allant jusqu’à la prison pour toute infraction.

L’installation de compteurs, requis par le ministère de l’Économie, en coopération avec les ministères de l’Énergie et de l’Intérieur, permettra aux propriétaires de groupes électrogènes privés de facturer aux clients leur consommation réelle d’électricité, au lieu d’un forfait. Le ministre de l’Économie a fixé au 1er octobre la date limite avant laquelle les propriétaires de générateurs devraient avoir installé des compteurs chez l’ensemble de leurs abonnés.

Électricité du Liban (EDL), l’établissement public qui détient le monopole de la production d’électricité, assure moins de deux tiers des besoins du pays. Cette situation a pérennisé la présence des générateurs illégaux, et obligé les Libanais à s’acquitter de deux factures pour avoir du courant toute la journée.


http://nicolebertin.blogspot.com/2018/09/les-compteurs-changes-par-des-linky.html
Source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   Sam 29 Sep - 10:19


DAMIEN MEYER

Linky : l’UFC-Que Choisir s’inquiète de coupures d’électricité "hâtives"
(chez les pauvres)


Le compteur Linky permet au distributeur d’électricité de limiter la puissance ou de couper l’électricité à distance.

En 2016, 475.000 arrêts soudains ont été recensés.

L’UFC-Que Choisir avait interpellé jeudi 27 septembre le ministère de la Transition écologique, lui demandant de "prendre des mesures" afin "d’éviter des interruptions d’électricité hâtives et sans discernement" dont pourraient être victimes les consommateurs les plus précaires ayant un compteur Linky.

5,6 millions de ménages sont concernés.

https://www.sudouest.fr/2018/09/27/compteurs-linky-l-ufc-que-choisir-s-inquiete-de-coupures-d-electricite-enedis-dement-5428856-10407.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: EDF : Empire Des Fous   Mar 2 Oct - 21:43



Le monde à l'envers
Drôme. Un installateur a tenté d'installer un compteur Linky en l'absence des propriétaires de l'habitation
Et c'est Enedis qui porte plainte !

Parce que deux voisins ont proféré des menaces à l'encontre de l'installateur en lui indiquant qu'il prendrait « un coup de fusil » s'il continuait l'installation.
Ils jugeaient inacceptable que le compteur soit installé sans la présence des propriétaires des lieux.

Jeanine Doppel, sa directrice territoriale en Drôme-Ardèche, se dit "surprise de cette violence. Ce sont des menaces de mort quand même. Il y a d'autres façons de s'exprimer. C'est presque un déni de civilisation !"   clown

Les affaires de ce type se multiplient ces dernières semaines.
En décembre 2017, à Valence, une technicienne qui posait également des compteurs Linky avait été copieusement insultée. Elle avait pris peur, elle était tombée et s'était blessée dans sa chute.
https://www.francebleu.fr/infos/societe/enedis-porte-plainte-apres-des-menaces-a-l-encontre-d-un-poseur-de-compteur-linky-1538416703

Faudra-t-il bientôt récompenser les voyous pour violation de domicile ?
http://www.netsources-fr.com/delit-penal-de-violation-de-domicile-les-sanctions-1.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   Mer 10 Oct - 6:53



Refus des Linky par les communes : le mauvais tour de passe-passe d'Enedis recopié tel quel par la Cour administrative d'appel de Nantes

- La Cour administrative d'appel de Nantes reprend mot pour mot l'étrange "combinaison" inventée par Enedis pour justifier l'installation des compteurs Linky
- Au-delà de la problématique du Linky, les communes sont en train de se faire littéralement voler les compteurs d'électricité
- Le Conseil d'Etat doit maintenant dire s'il valide ou non ce mauvais tour de passe-passe


Vendredi 5 octobre 2018, la Cour administrative d'appel de Nantes a pris place aux côtés des différents tribunaux administratifs qui, en première instance, se sont ridiculisés en validant le mauvais tour de passe-passe mis en avant - à défaut de disposition légale - pour "justifier" l'installation des compteurs Linky malgré le refus des communes.

En l'occurrence, s'alignant sur le subterfuge inventé par Adamas (le cabinet d'avocat d'Enedis), la Cour administrative d'appel de Nantes prétend que la "combinaison" des dispositions de l'article L. 322-4 du Code de l’énergie et de celles de l’article L. 2224-31 du Code général des collectivités territoriales montrerait que "la propriété des ouvrages publics de distribution d’électricité, dont font partie les compteurs communiquants (sic) Linky, est attachée à la qualité d’autorité organisatrice du réseau public de distribution d’électricité." [...]

Les communes vont donc continuer le combat en "montant" maintenant devant le Conseil d'État et, si ce dernier se ridiculise à son tour, en s'adressant à la justice européenne qui, indépendante des pressions d'Enedis et de sa maison mère EDF, ne manquera pas de rétablir la vérité. Et ce d'autant que, au-delà même des problèmes graves causés par le Linky, la question juridique a aussi une grande importance concernant le patrimoine matériel des communes.

En effet, les compteurs d'électricité appartiennent aux communes qui, si elles ne réagissent pas, sont en train de se faire littéralement voler ces matériels au profit des Syndicats départementaux d'énergie dont les présidents, bien que supposés agir dans l'intérêt des communes ainsi regroupées, sont la plupart du temps au service d'Enedis afin de conserver leurs postes… et les lucratives indemnités dont ils bénéficient.

En attendant que le droit des communes soit enfin rétabli (*), il revient aux citoyens d'empêcher eux-mêmes l'installation des compteurs Linky, comme expliqué sur le site http://refus.linky.gazpar.free.fr

Stéphane Lhomme
Conseiller municipal de Saint-Macaire

(*) Notons toutefois que diverses communes ont d'ores et déjà définitivement gagné le droit de refuser les compteurs communicants, comme Saint-Macaire (33), Chauconin-Neufmontiers (77), Yerres (91), Lhuys (02), Calès (24), Bouc-Bel-Air (13), etc.
http://danactu-resistance.over-blog.com/2018/10/sur-le-refus-des-linky-par-les-communes-communique.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   Mer 10 Oct - 14:37



Linky. Un ancien installateur raconte : « On nous demandait de mentir au client »

Thierry est électricien. Il a posé des compteurs Linky pour un prestataire de service d’Enedis pendant un an. Entre formation sommaire, prime au rendement et contrôle strict des techniciens, il raconte les coulisses du déploiement du compteur communicant. [Extraits]

Thierry parle de souffrance au travail, d’un rythme effréné, et d’une pression extrême. À 53 ans, cet électricien posait des compteurs Linky pour le compte d’un prestataire de service d’Enedis (ex-ERDF) dans la région d’Aix-en-Provence. Il n’a pas tenu plus d’un an.

Il a compté : sur les 21 nouvelles recrues, seuls 4 étaient électriciens de formation. Ce qui est inquiétant pour Thierry
Mais pour l’ancien salarié, le problème de base vient de la formation reçue par les nouveaux recrutés. Il en rigole tellement le contenu le désespère.
« Nous n’avons pas eu de formation pratique, seulement de la théorie, pendant un mois. Comment voulez-vous que les gens fassent bien leur boulot, si on ne leur explique pas les différences entre les compteurs et toutes les installations électriques possibles ? »

« M. », un autre poseur de compteurs Linky qui tient à garder l’anonymat. « La prime me faisait avancer, confie-t-il à Reporterre. J’en arrivais à un point où je posais un compteur, quoi qu’il arrive, allant même jusqu’à 18 ou 19. Que l’installation électrique soit mauvaise ou pas. »

« M. » et Thierry l’assurent d’une même voix : en France, le réseau électrique est usé à 80 %, les erreurs de pose sont donc inévitables.

Poussé à bout, malheureux dans son travail, Thierry a finalement demandé une rupture conventionnelle.
« Linky m’a bousillé, je n’arrive plus à faire confiance à personne, je ne peux travailler qu’en intérim. Les grosses boîtes, c’est fini. »
Quant au déploiement des compteurs Linky, Thierry suit le sujet de près. Il a d’ailleurs refusé son installation chez lui. « Mais ils l’ont posé pendant mon absence, en profitant de ma mère, qui était malade. »

2 oct 2018
https://reporterre.net/Linky-un-ancien-installateur-raconte-On-nous-demandait-de-mentir-au-client


Marseille : l'installateur Linky provoque un incendie dans une boutique

Le propriétaire de la boutique a perdu plus de 100.000 euros de matériel à cause d’une simple inversion de câble.

Le 2 octobre dernier à Marseille, une boutique a été partiellement détruite par un violent incendie provoqué par une mauvaise installation d’un compteur Linky. Le technicien a inversé 2 câbles, provoquant une surtension.
Le commerçant ne peut pas ouvrir son magasin et craint la faillite si la situation perdure.
https://www.laprovence.com/article/faits-divers-justice/5188690/marseille-la-pose-dun-compteur-linky-manque-dincendier-un-magasin.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   Sam 13 Oct - 10:03



Eh non, le compteur Linky n'est pas gratuit : voici quand et combien vous allez le payer

Si l'installation, dont le coût unitaire est évalué à 130 euros, n'est pas immédiatement facturée aux ménages, Enedis n'a accepté que temporairement de prendre en charge la totalité des frais de mise en place. In fine, les particuliers finiront bel et bien par y participer en s'acquittant d'une contribution au titre du "coût du déploiement".

15 euros par an pendant 10 ans

La Commission de régulation de l'énergie (CRE) et le distributeur d'électricité ont en effet décidé d'appliquer un système de "différé tarifaire".
Selon les calculs de l'UFC-Que choisir, les particuliers auront à "payer 15 euros par an pendant dix ans pour permettre à Enedis d'installer un compteur". Soit jusqu'en 2031. [...]

D’après leurs calculs, l’opération représenterait donc "une marge de 2,8%" pour Enedis. Pour les usagers, cela devrait correspondre à un "surcoût de 506 millions d’euros sur la période 2014-2031".

11 oct 2018
https://www.marianne.net/economie/eh-non-le-compteur-linky-n-est-pas-gratuit-voici-quand-vous-allez-le-payer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6981
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   Sam 20 Oct - 2:52



Après un nouvel incendie provoqué par un compteur Linky,
Stéphane Lhomme demande l'arrêt du programme


Récemment installé, un compteur Linky a explosé samedi 13 octobre, provoquant un incendie dans un pavillon de Chalette-sur-Loing dans le Loiret. Les deux habitants, des retraités, ne sont pas blessés, mais leur maison est fortement endommagée.

Les forces de l'ordre sont catégoriques : « c'est l'explosion du compteur qui a provoqué l'incendie » ont-elles assuré. Ce feu s'ajoute à une liste qui inquiète Stéphane Lhomme, conseiller municipal de Saint-Macaire en Gironde, animateur du site web http://refus.linky.gazpar.free.fr

Dans le communiqué qui suit, il explique pourquoi il serait nécessaire de stopper le programme des compteurs Linky avant que d'autres accidents ne se produisent [...]

15 oct 2018
http://nicolebertin.blogspot.com/2018/10/apres-un-nouvel-incendie-provoque-par.html


Plus de détails
https://www.larep.fr/chalette-sur-loing/faits-divers/2018/10/13/un-compteur-linky-explose-et-provoque-un-incendie-a-chalette-sur-loing_13016155.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Linky, un indic dans la maison   

Revenir en haut Aller en bas
 
Linky, un indic dans la maison
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Garder la fraîcheur dans une maison en été
» travailler dans sa maison et déduire des loyers
» Travailler en Allemagne dans une maison d'édition française
» Suis-je la seule mère pourri à fumer dans la maison
» Eviter le plastique dans la maison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Politique / Social-
Sauter vers: