sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Grands singes, petits singes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Grands singes, petits singes   Sam 5 Avr - 2:43


Chimpanzé (photo cwaf.org)

Manifeste pour les grands singes

Une fois n'est pas coutume, voici le texte intégral du Manifeste pour les grands singes et la nature, défendu par la primatologue Emmanuelle Grundman. Par ailleurs, la chercheuse est également auteure d'un très beau livre "L'Homme est un singe comme les autres", chez Hachette publications, où portraits d'humains et de primates se font face dans une étonnante ressemblance. L'anthropomorphisme n'est pas un fait nouveau, mais c'est toujours impressionnant de voir couchée sur le papier la part de singe qui est en nous.
Laure Noualhat

Les forêts tropicales disparaissent à un rythme effréné et avec elles les dernières populations de grands singes. Tous les spécialistes sont unanimes : si nous n’entreprenons rien, gorilles, chimpanzés et bonobos auront disparu d’ici le milieu du 21e siècle. Pour les orangs-outans, la situation est encore plus dramatique; dans vingt ans ceux-ci pourraient bien ne plus vivre que dans des zoos.

Il est aujourd’hui urgent de se mobiliser pour stopper cet Ecocide ! Sauver les grands singes, c’est sauver les forêts tropicales, un écosystème essentiel pour la planète. La disparition à grande échelle de ces forêts, résultant d’une exploitation effrénée et sans aucune limite met en péril non seulement la survie de cet écosystème et de sa biodiversité associée, mais aussi celle des peuples indigènes en dépendant et pose de graves problèmes environnementaux. La déforestation est aujourd’hui une cause majeure d’émissions de gaz à effet de serre et donc du réchauffement climatique. La disparition de la forêt tropicale sera immanquablement le prélude à celle d’Homo sapiens sapiens, l’Homme moderne. Le temps est venu de réagir et d’agir … avant qu’il ne soit trop tard !

Nous, citoyens de la Terre, demandons à nos gouvernements et aux instances internationales d’accepter comme devoir suprême de sauvegarder et protéger les primates et de tout mettre en œuvre pour

1. Exiger une gestion durable et respectueuse de l’environnement des forêts tropicales, habitats des grands singes

2. Interdire toute importation de bois tropicaux non reconnus comme provenant d’un commerce respectueux de l’environnement répondant aux critères établi par la certification FSC

3. Contribuer à la mise en place d’exploitation de ressources minières (or, pétrole, diamant, coltan, fer…) respectueuses de l’environnement et des populations locales

4. Faire cesser le braconnage de grands singes ainsi que le trafic de ‘viande de brousse’ associé et celui de jeunes individus vendus comme ‘animaux de compagnie’

5. Réaliser des contrôles sévères afin de respecter les points 2, 3 et 4 de ce manifeste auprès des entreprises travaillant en zone tropicale, notamment celles dont le siège social est établi dans nos pays occidentaux respectifs

6. Engager des moyens financiers importants pour la mise en application des clauses 1. à 5., en développant notamment des projets de gestion durable avec les populations locales.

http://environnement.blogs.liberation.fr/noualhat/2008/04/manisfeste-pour.html
www.museum-neuchatel.ch/new/index.php


Les organisateurs du festival "Sauvons les grands singes" ont finalisé le texte d'un manifeste en faveur de ces espèces menacées. Le document est publié en marge d'un colloque international organisé du vendredi 4 au dimanche 8 avril 2008 à Neuchâtel.
www2.unine.ch/webdav/site/spc/shared/uninews/programme-singes.pdf

Arrow Sign the manifesto mAn (Manifesto for Apes and nature) Exclamation
www.apesmanifesto.org/


Orang-outan

Le propre du singe

Marche sur deux pattes, utilisation d’outils, rire, partage de la nourriture, conscience de soi, relations sociales complexes... culture !
D’autres primates possèdent aussi ces caractéristiques que l’on croyait réservées à notre espèce.


Mais alors, qu’est-ce qui différencie véritablement l’homme des grands singes ?

Une exposition passionnante avec de nombreux films sur les comportements étonnants de nos fascinants cousins.
Muséum d’histoire naturelle de Neuchâtel, en collaboration avec le Muséum d’histoire naturelle de Grenoble, du 3 février 2008 au 26 octobre 2008
www.museum-neuchatel.ch/new/navigation.php?cat=5&subcat=446


Gorille

LES GRANDS SINGES
Vont-ils disparaître ?
cite-sciences.fr

Quelques liens
www.ant-1.fr/blog.php?page=19112007.html
www.un.org/french/works/environment/animalplanet/orangatang.html
http://antropoides.no.sapo.pt/fotoschimpa.htm
www.savetheorangutan.co.uk/?page_id=294
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Grands singes, petits singes   Mar 13 Mai - 23:50


Le singe hurleur à manteau ou hurleur à pèlerine

Les primates les plus menacés

"On pourrait faire tenir tous les membres survivants des 25 espèces de primates les plus menacées dans un stade de football", Russell Mittermeier, président de Conservation International et d'un groupe d'experts sur les primates de l'UICN.

1. le Grand hapalémur ( Prolemur simus ), Madagascar,

2. le Lémurien à collier blanc ( Eulemur albocollaris ), Madagascar,

3. le Propithèque soyeux ( Propithecus candidus ), Madagascar,

4. Le lémurien ( Lepilemur sahamalazensis ), Madagascar,

5. le galago ( Galagoides rondoensis ), Tanzanie,

6. le cercopithèque Diane Roloway ( Cercopithecus diana roloway ), Côte d’Ivoire, Ghana,

7. le colobe bai de Zanzibar, ou de Pennant ( Procolobus pennantii pennantii ), Guinée équatoriale,

8. le colobe bai ( Procolobus rufomitratus ), Kenya,

9. le colobe rouge de Miss Waldron ( Procolobus badius waldroni ), Côte d’Ivoire et Ghana,

10. le kipunji ( Rungwecebus kipunji ), une espèce très récemment découverte en Tanzanie,

11. le gorille de la rivière Cross (Gorilla gorilla diehli ), Cameroun, Nigeria,

12. le tarsier ( Tarsius sp. ), Indonésie,

13. le loris grêle ( Loris tardigradus nycticeboides ), Sri Lanka,

14. le nasique des îles Pagai (Simias concolor ), Indonésie,

15. le semnopithèque de Delacour (Trachypithecus delacouri ), Viêt-nam,

16. le Langur de Cat Ba (Trachypithecus poliocephalus ), Viêt-nam,

17. le langur à face pourpre (Semnopithecus vetulus nestor ), Sri Lanka,

18. le rhinopithèque à jambe grise (Pygathrix cinerea ), Viêt-nam,

19. le rhinopithèque du Tonkin ( Rhinopithecus avunculus ), Viêt-nam,

20. le gibbon de Hainan ( Nomascus hainanus ), Chine,

21. le gibbon hoolock ( Hoolock hoolock ), Bangladesh, Inde et Myanmar (Birmanie),

22. l'orang-outan de Sumatra ( Pongo abelii ), Indonésie (Sumatra),

23. le singe araignée varié ( Ateles hybridus ), Colombia, Vénézuela,

24. l'atèle à tête brune ( Ateles fusciceps ), Colombia, Equateur,

25. le singe laineux à queue Jaune ( Oreonax flavicauda ), Pérou.

www.futura-sciences.com/fr


Michael Boardman (Conservation International)
Agrandir

Phylogénie des primates
http://joachimj.club.fr/imagesmada2004bis/Planche%20Phylogenie%20des%20primates%202.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Grands singes, petits singes   Mar 13 Mai - 23:53



Un bébé singe adopte une peluche (vidéo)

Abandonnée par sa mère, une petite guenon prénommée Conchita a adopté un ours en peluche.

Né il y a trois semaines par césarienne, ce petit singe blanc - une espèce très rare et aujourd'hui protégée car en voie de disparition-, a adopté un ours en peluche pour pallier l'absence de sa mère. En effet, cette dernière, fortement malade à la suite de l'opération pratiquée pour mettre au monde le bébé singe, n'a pas pu s'occuper de lui.

D'abord mis dans la cage de la petite guenon pour test, l'ours en peluche a rapidement été adopté par Conchita. Ils seraient désormais inséparables.

"Ils sont ensemble nuit et jour !" déclare Andrea Payne, la personne responsable de la santé de Conchita.

La peluche serait maintenant sale et sentirait mauvais, mais l'odeur rassure la petite guenon, qui la reconnaît et se sent ainsi en sécurité.

Cependant le personnel du zoo espère présenter la bébé guenon à sa mère dans les semaines qui viennent. Madame Payne se veut optimiste : " La mère, Léonie, recommence à montrer de l'intérêt envers ce qu'elle voit. Les retrouvailles devraient bien se passer.".

Conchita est seulement le deuxième bébé singe blanc à naître en Grande-Bretagne. Cette espèce menacée vit habituellement au Ghana.

www.youtube.com/watch?v=XdB0pVjFYoU
www.zigonet.com/video/un-bebe-singe-et-de-sa-peluche_art357.html


Zoological Society of London
www.zsl.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Grands singes, petits singes   Sam 28 Juin - 0:32


photo by Nancy Stone / June 11, 2008

[VIDEO] Keo le chimpanzé vient d’avoir 50 ans
Le zoo de Chicago a célébré jeudi les 50 ans de Keo, l’un des deux chimpanzés en captivité les plus âgés des Etats-Unis.
www.liberation.fr/actualite/economie_terre/335355.FR.php

Great ape approaches a grand age
In his 50 years, Keo the chimp has learned a thing or two and seen Lincoln Park Zoo grow too

On Wednesday, Keo quickly recognized two familiar visitors he last saw more than a year ago, when he was last on display. Rushing over to retired airline pilot Joe Schenke and his wife, Judi, he planted his lips on the window as if to offer a kiss.

"He just loves my wife," said Schenke, who said they sometimes visit the apes every day of the week. "He will sit with his back against the window and want you to scratch it from the other side of the glass. He'll even turn to look, like he's making sure you're moving your hand, even though he can't feel it."

[Photos]
www.chicagotribune.com/news/local/chi-keo-the-chimp-webjun12,0,7029861.story
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Grands singes, petits singes   Mar 30 Sep - 20:36


Photo Rhett A. Butler

'Great Gorilla Run'

750 coureurs en costume de gorilles ont parcouru 7 km dans les rues de Londres à l’occasion de la fête annuelle d’une organisation de défense des primates en Afrique.

Depuis 2003 sont organisées ces courses de 7km en plein coeur de Londres, afin d’aider les quelques centaines de Gorilles restants. Le principe est simple, enfiler le costume et courir comme une star/pro devant une foule en délire… et surtout, enthousiaste de vous voir faire un geste pour l’humanité et animer en même temps leur journée. Je crois que le costume est offert et que des cocktails à la banane seront prévus.

www.voiceofacity.com/london/?p=758
www.greatgorillas.org/city_runs
http://news.bbc.co.uk/2/hi/uk_news/7639535.stm


Il ne reste que 720 gorilles sur terre
Arrow http://www.youtube.com/watch?v=Ux-Vns7q--I
http://news.bbc.co.uk/2/hi/science/nature/7549444.stm


D'autres vidéos et liens ici :
www.samplestation.net/viewtopic.php?f=9&t=20969&p=124572

Pour envoyer vos dons : cyclops
www.justgiving.com/janamlejnecka
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Grands singes, petits singes   Mar 14 Oct - 16:50


Photo Barcroft Media

Anjana, chimpanzé de deux ans prend soin de bébés tigres blancs

Elle a aussi élévé des lions, des léopards et des orangs-outans à l'Institut Tigers (Myrtle Beach, Caroline du Sud).
"Des photos saisissantes sur Huffington Post."

www.huffingtonpost.com/2008/10/12/monkey-white-tiger-become_n_134060.html
www.thesun.co.uk/sol/homepage/news/article1793356.ece


Diaporama
www.thesun.co.uk/sol/homepage/news/article1793366.ece?slideshowPopup=true&articleId=1793366
Arrow http://img.thesun.co.uk/multimedia/archive/00611/chimpmain_611978a.jpg


T.I.G.E.R.S.
The Institute of Great Endangered and Rare Species
www.tigerfriends.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Grands singes, petits singes   Ven 19 Mar - 4:31


99 % des 3 milliards de paires de bases formant notre double hélice d'ADN sont identiques à celles du chimpanzé...
En d'autres termes, entre notre patrimoine génétique et celui de nos plus proches cousins, il y a seulement 1 % de différence.
news.yahoo.com

Quand le singe surpasse l'homme

Une mémoire de chimpanzé... L'expression n'est pas consacrée mais elle pourrait le devenir. D'après les résultats d'une étude publiée mardi 4 décembre dans la revue Current Biology, les jeunes chimpanzés sont doués d'une mémoire photographique nettement supérieure à celle des êtres humains.

L'expérience, imaginée et conduite plusieurs années durant par des scientifiques de l'Institut de recherches sur les primates de l'université de Kyoto, a opposé un groupe de six chimpanzés (trois femelles et leurs petits) et douze étudiants. Elle consiste à montrer, pendant quelques dixièmes de seconde, une série de chiffres de un à neuf disposés aléatoirement sur un écran tactile. Les numéros sont ensuite remplacés par des carrés blancs. Reste aux candidats, chimpanzés et humains, la tâche de les restituer un à un dans l'ordre croissant. Un peu à la manière du jeu de société Memory.

vidéo

A ce petit jeu, les singes, qui avaient tous préalablement appris à "compter", se sont montrés beaucoup plus habiles que leurs adversaires. Leurs performances, aussi bien en termes d'exactitude que de vitesse, ont largement dépassé celles des étudiants. Même lorsque l'expérience était interrompue par des bruits stridents. Lors des tests les plus difficiles, au cours desquels les chiffres n'apparaissaient que 0,21 seconde, un chimpanzé de 5 ans a répondu juste dans 80 % des cas. Soit deux fois plus souvent que les étudiants.

LES HUMAINS VICTIMES DE L'EVOLUTION

D'après le professeur Tetsuro Matsuzawa, même après un entraînement de six mois, les étudiants ne parviennent pas à supplanter les jeunes primates. "Beaucoup de gens croient naïvement que les humains sont les créatures les plus intelligentes sur cette planète, conclut le chercheur. Je pense que cette recherche montre très clairement qu'ils se trompent."

Selon lui, les résultats suggèrent que les êtres humains étaient probablement dotés à l'origine des mêmes capacités de mémorisation que les chimpanzés. Seulement, ils auraient perdu cette qualité au fil de l'évolution, renonçant "à leurs anciennes compétences pour en acquérir de nouvelles, comme le langage".

Le phénomène est observable à une moindre échelle chez les chimpanzés : les chercheurs ont observé que leur mémoire s'altère avec l'âge. Les mères des jeunes singes ont beaucoup moins bien réussi que leurs petits.

Elise Barthet
04.12.07
lemonde.fr

Commentaire de Jean Delpuech
    Pour ceux qui voudraient comprendre la différence entre l’intelligence d’un singe et celle d’un humain, vous pouvez lire le livre de Gérard Pommier, Comment les neurosciences démontrent la psychanalyse (Flammarion, 2004).

    Vous pourrez y lire, entre autres (p199-203) que la conscience des animaux est directe "entre une reconnaissance du passé et une intentionnalité future. En revanche, l’intentionnalité de l’homme est conditionnée par un refoulement préalable. (...) Contrairement à l’animal, dont l’activité innée ne laisse aucun doute sur son intentionnalité, l’homme méconnaît dès le début le sens de son action."
    Ainsi, même un acte aussi simple que se nourrir se heurte chez l’homme à des refus où le "bon" et le "mauvais" ne s’établissent pas en fonction de l’utile...

    Voilà pourquoi, l’intelligence humaine étant radicalement construite autrement que celle des singes, elle est moins rapide que la leur pour traiter les perceptions : il faut aux humains qu’ils "refoulent" tout un ensemble de perceptions internes et externes pour dégager et s’assurer de la réalité de ce qu’ils perçoivent... cela prend du temps. A moins d’avoir une mémoire dite "éidétique" (c’est-à-dire quasi photographique), mémoire qui est justement mise en oeuvre par ceux qui ont beaucoup de mal à refouler, les psychotiques ou autistes, par exemple.

    Cette expérience est donc, non pas la démonstration que les singes sont plus intelligents que les humains, ce qui n’a pas de sens puisque leurs intelligences ne sont pas à proprement parler comparables, mais qu’elles sont radicalement différentes. Elle prouve par la même occasion, si besoin était, que le cerveau n’est pas un ordinateur : un cerveau-ordinateur irait lui aussi directement au résultat, puisqu’il serait programmé pour cela !

Cheeta a soufflé ses 76 bougies en 2008.
www.gorilla.fr/news.htm


Si le loris grêle venait à disparaître, c'est toute une branche de l'arbre de vie évolutionnaire qui se briserait.
Vidéo
http://terresacree.org/entraindeperdre.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Grands singes, petits singes   Mer 28 Avr - 13:28



Comment les chimpanzés perçoivent la mort

Les chimpanzés sont capables de penser à l’avenir. Ça a été établi par une équipe suédoise l’an dernier. Parfois, l’avenir s’envisage avec un proche en moins. Pour les hommes comme pour les chimpanzés. Deux études publiées lundi 26 avril font la même obervation : ces primates adoptent une attitude particulière quand la mort survient. Et certains ont un comportement comparable à celui des humains au contact d’un moribond.

Pansy était une vieille femelle chimpanzé écossaise, doyenne du Royaume-uni – elle vivait en captivité. A cinquante ans et quelques, elle a commencé à faiblir pour ne plus se relever. Les trois congénères avec lesquels elle vivait ont pris soin d’elle dans les derniers jours. Plus calmes et moins bruyants, ils sont restés proches, l’ont caressée, l’ont lavée. [...]

Dora Biro, chercheuse à Oxford, a filmé des mères chimpanzé dans leur milieu naturel, les forêts guinéennes. Les conclusions de ses recherches ont également été publiées dans Current Biology.
Lorsqu’a été tourné ce film, cinq chimpanzés de la communauté, dont deux enfants, avaient péri d’une maladie respiratoire. Les mères des petits chimpanzés ont gardé près d’elles le corps de leur enfant. Pendant des jours et des jours, elles ont transporté les dépouilles qui ont fini par momifier. Le temps passant, elles ont permis à d’autres membres de la colonie à porter les corps, s’éclipsant de longs moments de leur petit, qu’elles ont fini par abandonner.
www.youtube.com/watch?v=Rl-JWtXJBX4

La suite et d'autres vidéos
http://sciences.blog.lemonde.fr/2010/04/27/comment-les-chimpanzes-percoivent-la-mort/#xtor=RSS-32280322


Le chagrin universel des funérailles
http://buslain.blogspot.com/2009/10/le-chagrin-universel-des-funerailles.html
www.lenouvelliste.ch/fr/news/international/la-mort-en-face-11-200397
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Grands singes, petits singes   Dim 5 Sep - 4:32



Les gorilles seraient mauvais joueurs

Selon les chercheurs de l'université de Portsmouth, les singes seraient de mauvais joueurs. En effet, ces derniers n'hésiteraient pas à frapper leurs camarades de jeu et à prendre la fuite afin de gagner une partie de chat perché.

Les scientifiques ont observé la façon dont les animaux répondent à un comportement injuste dans un cadre social naturel. Ainsi ils sont parvenus à la conclusion que les singes étaient capables de différencier une touche d'un coup, et que cela provoquerait chez eux des réactions assez intenses.
Le Dr Marina Davila Ross, la biologiste qui a dirigé la recherche, a ainsi pu montrer que les gorilles étaient capables de jouer à chat, chassant leurs camarades et une fois touchés capables de devenir les chassés. Cependant, ces derniers comme les humains seraient capables d'être de mauvais joueurs et de tricher en frappant injustement leurs partenaires de jeu. Ces jeux permettraient ainsi aux primates de se socialiser parmi leurs pairs et de développer des systèmes de communications plus sophistiqués.
www.zigonet.com/gorille/les-gorilles-des-primates-impressionnants_art1186.html
http://img.zigonet.com/gorille/gorille-4_1915_w460.jpg



Polygamie gauloise
La photo d'un gorille mâle distribuée à ses futures compagnes

Les trois femelles gorilles du zoo de Londres verront bientôt arriver dans leur enclos un mâle tout droit venu de France. Mais en attendant son arrivée, les trois femelles ont reçu une photo de leur futur compagnon.
www.zigonet.com/gorille/la-photo-d-039-un-gorille-male-distribuee-a-ses-futurs-compagnes_art7784.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Grands singes, petits singes   Mer 3 Avr - 19:14


Singes Vervet

Patient, tolérant et calculateur comme un singe vert

Des chercheurs ont offert à une primate subalterne la «clé» d’une réserve de nourriture. Ses chefs ont fini par surmonter leur frustration après avoir compris qu’ils y avaient intérêt.

Peut-on concilier intérêt privé et préservation du bien commun? Qu’il s’agisse du partage de l’eau d’irrigation, de l’accès aux zones de pêche internationales ou de la levée de l’impôt, la société humaine est constamment confrontée à des dilemmes sociaux, dont la résolution (pas toujours optimale) suppose un minimum de coordination entre individus. L’économie et la psychologie sociale se passionnent pour ces enjeux fondamentaux.

L’éthologie a aussi son mot à dire, comme le montre une étude portant sur le singe vert publiée jeudi 28 mars dans Current Biology. Cécile Fruteau et ses collègues Eric van Damme (Université de Tilburg, Pays-Bas) et Ronald Noë (CNRS, Université de Strasbourg, Université d’Afrique du Sud) montrent comment ces primates apprennent à surmonter les hiérarchies sociales pour permettre à un subalterne de donner au groupe accès à de la nourriture.

L’expérience est la suivante: une réserve de fruits appétissants est placée au milieu d’une assemblée de vervets, mais la porte qui y donne accès ne s’ouvre que lorsqu’une femelle choisie par les scientifiques, n’appartenant pas à la classe dominante, touche un point particulier du conteneur. «Au départ, le dominant a monopolisé la boîte, tenté de la casser, puis, face à l’échec de ses tentatives, s’est éloigné», raconte Cécile Fruteau. Le deuxième dans l’ordre hiérarchique a ensuite fait de même, suivi des membres d’un rang inférieur, jusqu’à ce que vienne le tour de la femelle «fournisseuse»: les scientifiques ouvraient alors la boîte à distance – grâce à un mécanisme de porte de voiture.

Il n’a fallu que quelques essais pour que le groupe remarque le lien de cause à effet et «mette la pression» sur l’infortunée femelle. Au point que celle-ci se tienne prudemment à distance de la corne d’abondance tant convoitée. Dans les faits, elle n’y revenait pas tant que tous ses supérieurs ne se tenaient pas à une distance d’environ dix mètres du «coffre-fort». Ce «cercle interdit» imaginaire, comme l’ont désigné les chercheurs, lui offrait une longueur d’avance pour accéder à la nourriture, s’en emplir les bajoues avant de laisser les autres membres du groupe faire de même.

Une fois que cette règle tacite a été intégrée, elle s’est maintenue: l’ouverture du conteneur était immédiate, et chacun pouvait réduire les coûts liés à la recherche de nourriture.

L’analyse rétrospective du comportement des membres du groupe a montré que chaque hiérarque, en commençant par les plus éminents, a dû apprendre à restreindre son penchant naturel à monopoliser la nourriture. Cet apprentissage, séquentiel, s’est fait sans heurts en descendant l’échelle sociale: aucun dominant n’a chassé un dominé pour accélérer le processus. Leur patience a payé.

«Ce phénomène de coordination sociale semble complexe, note Cécile Fruteau. Le mécanisme est en fait basique: il repose sur la tolérance sociale, des essais et erreurs, et le choix par chacun de la stratégie optimale. Mais il aurait suffi d’un individu borné pour faire échouer l’ensemble.» C’est d’ailleurs ce qui s’est passé avec des capucins, réputés intelligents, où le dominant n’a laissé personne approcher de la boîte: «Leur système social ne leur permet pas de résoudre le problème», indique Cécile Fruteau.

Comment des humains, enfants ou adultes, réagiraient-ils dans une situation analogue? Le langage serait-il un obstacle ou un atout? Les auteurs de l’étude espèrent que d’autres chercheurs tenteront de le savoir.

Hervé Morin
mercredi 3 avril 2013
www.letemps.ch/Page/Uuid/1beb0cda-9bc9-11e2-b55e-b8f860cc736f/Patient_tol%C3%A9rant_et_calculateur_comme_un_singe_vert




De belles et grandes photos ici :
http://it.freepik.com/foto-gratuito/scimmia-cercopiteco-un-ritratto_540475.htm
http://www.nundafoto.net/forum/topic/591-les-totos-mammiferes


Inkawu Vervet Project
http://www2.unine.ch/ethol/van_de_waal_erica
http://www2.unine.ch/compcog/page-27575_en.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grands singes, petits singes   Aujourd'hui à 12:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Grands singes, petits singes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une animation pour les petits ......... et pour les grands
» Pourquoi... les singes ne parlent-ils pas ?
» La Planète des singes (film, 1968)
» question un peu bête pour les petits-grands ?!
» petits femurs devenus grands ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Environnement, animaux, eau, alimentation...-
Sauter vers: