sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 29 mai 2005 : les Français disent NON au Traité constitutionnel européen ou Traité de Rome II

Aller en bas 
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 7332
Date d'inscription : 04/03/2008

29 mai 2005 : les Français disent NON au Traité constitutionnel européen ou Traité de Rome II Empty
MessageSujet: 29 mai 2005 : les Français disent NON au Traité constitutionnel européen ou Traité de Rome II   29 mai 2005 : les Français disent NON au Traité constitutionnel européen ou Traité de Rome II Icon_minitimeJeu 25 Avr - 12:14

29 mai 2005 : les Français disent NON au Traité constitutionnel européen ou Traité de Rome II Photo-r%C3%A9f%C3%A9rendum-2005-Site-Dreamway

France 3 présente ce 26 avril 2019 à 02h50 le documentaire réalisé en 2017 par Elizabeth Drévillon, intitulé
2005 : quand les Français ont dit non à l'Europe

Le 29 mai 2005, plus de 15 millions de Français ont rejeté par référendum le Traité de Constitution européenne.

Synopsis
Ce vote a provoqué un violent séisme dans la vie politique française. La victoire du Non a été vilipendée dans de nombreux médias et la majorité de la classe politique. Les Français ont été traités de « populistes, de poujadistes ou d’analphabètes. »

Trois ans plus tard, sous la présidence de Nicolas Sarkozy, la majorité des députés de droite et des socialistes [et des Verts] ont contourné le vote populaire de 2005 en adoptant la loi de ratification du Traité de Lisbonne, copie conforme de la constitution européenne. En commettant ce déni de démocratie, le parlement a bafoué le vote des Français.
Du référendum de 2005 à la fin du quinquennat de François Hollande, ce film raconte comment l’autisme politique et le mépris de la parole citoyenne ont entraîné le pays dans une fracture sociale et démocratique qui a fait le lit du FN. C’est une plongée dans les coulisses d’un divorce majeur entre la France « d’en haut » et celle « d’en bas. »

La forfaiture des élus et dirigeants

13 décembre 2007, Sarkozy signe à Lisbonne le nouveau traité européen.
4 février 2008, réunis en congrès à Versailles, et faisant fi du référendum de 2005, les parlementaires (UMP, PS et Verts) signent le changement de la Constitution française permettant de ratifier le traité de Lisbonne (qui ne sera pas soumis à référendum), par 560 voix pour et 181 contre.
7 février 2008, les députés UMP, PS et Verts adoptent la loi permettant la ratification du traité de Lisbonne.
Sarkozy et Merkel concoctent un nouveau traité, le "Pacte budgétaire", et le 9 décembre 2011 soumettent aux dirigeants européens un texte instaurant une Règle d'or appellée Austérité (qui va fragiliser les acquis sociaux).
Le 22 janvier 2012 au Bourget, François Hollande, candidat à la présidentielle, proclame qu'il renégociera le traité issu de l'accord du 9 décembre (engagement n° 11). Élu le 6 mai 2012, Hollande se rend à Berlin et, se soumettant à Merkel et à Bruxelles, renonce à renégocier le traité. Il fait ratifier, avec l'aval du Conseil constitutionnel* du 9 août 2012, le Pacte budgétaire signé par Sarkozy. Une politique d'austérité de plus en plus grande est appliquée.
21 juillet 2016 : la 'loi Travail' est votée, quitte d'emblée à utiliser le 49-3 (un "déni de démocratie" selon Hollande quelques années auparavant).
Ce conflit est récurrent dans le reste de l'UE, il est à la source du Brexit, du succès de Podemos, notamment. Le mépris des peuples et l'austérité font fleurir le vote contestataire aux élections européennes de 2014 et régionales de 2015. Le 24 juin 2016, c'est la victoire du Brexit.
http://dreamwayproductions.com/references/2005-francais-ont-dit-non-a-leurope/
https://www.youtube.com/watch?v=nfInsHJI_34  cyclops

*'Décryptage de la décision du Conseil constitutionnel' par ContreLaCour
http://contrelacour.over-blog.fr/article-pacte-budgetaire-aucune-reforme-constitutionnelle-n-est-necessaire-decryptage-de-la-decision-du-co-108963647.html
*Anne-Marie Le Pourhiet, 'Le Conseil constitutionnel invente la règle d'or non contraignante'
https://www.marianne.net/economie/le-conseil-constitutionnel-invente-la-regle-d-or-non-contraignante

En fait, les Français n'ont pas dit non à l'Europe, ni à l'UE, mais non au TCE.
Le TCE ou Traité de Rome II
Ce texte était un traité qui établissait une constitution, comme l'indique son préambule, une fois ratifié. À ce titre, dans les domaines de compétence de l'Union européenne, elle primait sur le droit des États membres (article I-6)
https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9f%C3%A9rendum_fran%C3%A7ais_sur_le_trait%C3%A9_%C3%A9tablissant_une_constitution_pour_l%27Europe

L'Union européenne après le “non” irlandais au traité de Lisbonne
https://www.cairn.info/revue-courrier-hebdomadaire-du-crisp-2008-13-page-5.htm

Anniversaire du NON au référendum de 2005
http://sarko-verdose.bbactif.com/t341-anniversaire-du-non-au-referendum-de-2005

L'Europe impopulaire
http://sarko-verdose.bbactif.com/t77p575-l-europe-impopulaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 7332
Date d'inscription : 04/03/2008

29 mai 2005 : les Français disent NON au Traité constitutionnel européen ou Traité de Rome II Empty
MessageSujet: Re: 29 mai 2005 : les Français disent NON au Traité constitutionnel européen ou Traité de Rome II   29 mai 2005 : les Français disent NON au Traité constitutionnel européen ou Traité de Rome II Icon_minitimeJeu 25 Avr - 13:23

29 mai 2005 : les Français disent NON au Traité constitutionnel européen ou Traité de Rome II Thumbs_resize_940_X_587_26370281800800

De Gaulle ne voulait pas d'Europe supranationale
https://www.youtube.com/watch?v=oxITGtkPP0Y  cyclops

De Gaulle a mené un combat acharné pour que la France ait un siège à l'ONU.
Philippe Saada le montre dans son documentaire de 2018, visible sur LCP jusqu'au 27 avril 2019 :
ONU : la bataille de De Gaulle, 1944-1945

'Depuis sa fondation en mai 1945, la France détient un siège de représentant permanent au conseil de sécurité de l'Organisation des Nations Unies. Elle partage ce privilège avec les quatre autres membres du conseil (les États-Unis, la Grande-Bretagne, la Russie et la Chine). Ce privilège est encore souligné par le droit d'apposer son véto sur les résolutions proposées et votées par le Conseil.

Or, on ignore souvent qu'à l'origine, la France n'était pas du tout pressentie pour être membre de ce très distingué aréopage. Que les quatre autres sont en fait les vrais organisateurs et fondateurs de l'ONU, et qu'ils la dédaignèrent longtemps, ne lui accordant pas même d'être présente dans les discussions préparatoires qui devaient accoucher de l'organisation, écartant en tout cas l'idée que la France soit comme elles, membre permanent du conseil de sécurité.

Ce film revient sur la lutte diplomatique, serrée, intense et difficile que le général de Gaulle, alors chef du gouvernement provisoire, appuyé par ses diplomates et un certain nombre de personnalités, a conduite pour obtenir qu'en fin de course, la France fasse partie du club.'
http://www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/53996_1
https://www.dailymotion.com/video/x6ufv89

Le débat sur LCP
https://www.youtube.com/watch?v=nfwEGx19ggE

Perte du siège de la France à l'ONU
Olaf Scholz, ministre de la grande amie de Macron, Angela Merkel, propose de mutualiser le siège de la France au Conseil de sécurité de l'ONU.
https://www.lepoint.fr/europe/onu-l-allemagne-veut-que-la-france-cede-son-siege-au-conseil-de-securite-30-11-2018-2275513_2626.php

Emmanuel Macron et Angela Merkel ont signé le traité d’Aix-la-Chapelle le 22 janvier 2019.

Traité d’Aix-la-Chapelle : l’Allemagne d’abord !
Benoist Bihan, historien et chercheur donne ici son avis en soulignant le nouvel abandon de souveraineté et la poursuite d’un alignement servile sur l’Allemagne.
https://www.vududroit.com/2019/01/traite-daix-chapelle-lallemagne-dabord/

La chimère de Macron contre la souveraineté populaire
Le condominium franco-allemand
https://francoiscocq.fr/alerte-a-la-souverainete-europeenne/
http://sarko-verdose.bbactif.com/t450p525-qui-est-emmanuel-macron

Texte intégral et analyse du Traité franco-allemand d’Aix-La-Chapelle signé le 22 janvier
https://www.legrandsoir.info/urgent-texte-integral-et-analyse-du-traite-franco-allemand-d-aix-la-chapelle-qui-sera-signe-le-22-janvier.html
https://www.youtube.com/watch?v=vFsbfx7xSOU

Sarkozy, Hollande, Macron sont des émissaires coloniaux de l’UE
https://francoiscocq.fr/2019/03/25/sarkozy-hollande-macron-sont-des-emissaires-coloniaux-de-lue/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
29 mai 2005 : les Français disent NON au Traité constitutionnel européen ou Traité de Rome II
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fusion DGI/DGCP
» Françoise David appuie les revendications
» François-Eugène VIDOCQ
» Les françaises font beaucoup d'enfants, mais de plus en plus
» Françoise Dorléac

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Politique / Social-
Sauter vers: