sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 78
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Mar 12 Mai - 16:38


Les camelots du roi défilant avec leur cannes plombées en février 1934 (Snark International)

Un lycée Kleber Haedens à La Garenne Colombes

La pose de la première pierre du Collège Kleber-Haedens à La Garenne-Colombes a eu lieu en présence de Philippe Juvin, le maire, et Jean d’Ormesson, membre de l’Académie Française.

Jean d’Ormesson qui habituellement ne se déplace pas pour ce type d’évènement a accepté avec grand plaisir l’invitation que lui avait envoyée le maire, Philippe Juvin, et ce pour l’amitié profonde qui le liait à Kleber Haendens. Mais qui donc est ce Haedens ?

Kleber Haedens a été un des secrétaires particuliers de Charles Maurras et, comme Henri Béraud, comme Leon Daudet, comme Robert Brasillach ou Lucien Rebatet a largement contribué à cette presse d'extrême droite si virulente, avant et pendant la seconde guerre mondiale. Il est encore, pour certains, une icône de ce passé que l'on croyait révolu.

Kleber Haedens, Charles Maurras et les Camelots du Roi
Kleber Haedens était membre de l'Action Française et fut un des secrétaires de Charles Maurras. On dit de Kleber qu'il resta fidèle à Maurras jusqu'à son dernier souffle. (Souffle de Haedens, le vendredi 13 août 1976).

L'histoire de l'Action Française, de Charles Maurras, le théoricien de la Révolution Nationale et des Camelots du Roi est intimement liée. Pour eux, la République est une gueuse.

La chanson des Camelots

Vive les Camelots du Roi, ma mère,
Vive les Camelots du Roi...
Ce sont des gens qui s'foutent des lois,
Vive les Camelots du Roi !
Et l'on s'en fout, à bas la République !
Et l'on s'en fout d'la Gueuse et d'ses voyous !


[...]
http://lagarenne-colombeslebuzz.blogs.courrierinternational.com/archive/2009/04/15/mais-qui-donc-soutient-encore-kleber-haedens-de-nos-jours.html
http://mapage.noos.fr/moulinhg01/Histoire/france.19.39/france.1930.html
cyclops

A la Garenne-Colombes, dans les Hauts-de-Seine, le maire Philippe Juvin a décidé d'acheter un pot rouge d'une valeur de 2 millions et demi d'euros. Il ne s'agit pas de n'importe quel pot, mais d'une oeuvre d'art.
Afin de faire profiter les Garennois de leur acquisition, un site web non officiel a été créé pour l'occasion.
www.mon92.com/2009/04/la-garenne-colombes-et-son-pot-rouge.html

http://lagarenne-colombeslebuzz.blogs.courrierinternational.com/archive/2009/03/16/kleber-haedens-charles-maurras-et-les-camelots-du-roi.html
www.quelques-notes.com/index.php/2008/11/26/kleber-haedens-jean-dormesson-et-philippe-juvin/
http://mastaba.blogs.courrierinternational.com/about.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Je_suis_partout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sarko-verdose.bbactif.com
Admin
Admin


Messages : 78
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Mar 14 Juil - 1:56



Trois salariés licenciés pour avoir refusé de travailler le dimanche

Trois employés de caisse d’un magasin d’un magasin Dia (ex-ED) situé à Oyonnax, dans l’Ain, ont été licenciés après avoir refusé de travailler le dimanche, apprend-on par France 2, alors que l’examen du texte sur le travail dominical se poursuit vendredi 10 juillet. Motif avancé : insubordination et non respect des horaires planifiés.

Ces salariés avaient refusé de travailler le dimanche à deux reprises, invoquant des raisons familiales. Le magasin avance, lui, la convention collective, qui autorise les magasins d’alimentation à ouvrir un dimanche sur trois. Et rappelle que les salariés travaillant le dimanche sont payés 20% de plus.

Interrogée par Libération, Etelvina Fernandes, l’une des employées de caisse licenciées, parle d’une prime de 5,03 euros. " Je leur ai dit que je ne pouvais pas. Ma vie de famille pour 5 euros ? ", déclare-t-elle au quotidien.

VIDEO

Les trois salariés ont l’intention de porter plainte aux Prud’hommes pour entrave à la vie familiale.



Le 1er mai 1891 à Fourmies, en Avesnois, neuf citoyens sont morts
pour obtenir un jour de repos hebdomadaire
, dont certain-e-s travaillaient durement dans les filatures
.

Maria Blondeau, 18 ans, tuée à bout portant, les yeux dans les yeux de son exécuteur, d’une balle dans la tête.

Louise Hublet, 20 ans, deux balles au front et une dans l’oreille.

Ernestine Diot, 17 ans, sept balles, dont une dans l’œil droit, et une dans le cou.

Félicie Tonnelier, 16 ans, une balle dans l’œil gauche et trois autres dans la tête.

Kléber Giloteaux, 19 ans, cinq balles dont trois dans la poitrine et une à l’épaule.

Charles Leroy, 20 ans, trois balles.

Emile Ségaux, 30 ans, cinq balles.

Gustave Pestiaux, 14 ans, deux balles dans la tête et une à la poitrine.

Emile Cornaille, 11 ans, une balle dans le cœur.

Camille Latour, 46 ans, commotionné après avoir assisté à la fusillade, décédera le lendemain.

Deux procès auront lieu : l'un à Avesnes-su- Helpe, le deux mai 1891, verra les neuf manifestants arrêtés la veille condamnés à des peines d'emprisonnement de 2 à 4 mois pour entraves à la liberté du travail, outrages et violences à agents, et rebellions.

Au second, le 4 juillet à Douai, Hippolyte Culine et Paul Lafargue sont accusés de provocation à attroupement armé. Le verdict arrive le lendemain dimanche 5 juillet, après cinq minutes de délibération. Culine est condamné à 6 ans de réclusion et 10 ans d'interdiction de séjour, Lafargue à 1 an de prison.
http://pagesperso-orange.fr/alain.delfosse/html/fourmies.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sarko-verdose.bbactif.com
Orwelle



Messages : 5552
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Jeu 16 Juil - 6:57



Vu par un conseiller influent de M. Nicolas Sarkozy
Vichy, les femmes et le sexe

Extraits

Une nation « femelle », des femmes plongées dans l’adultère, des Français humiliés par la superbe des soldats allemands, un gouvernement impuissant à mettre en œuvre une restauration morale quotidiennement démentie par le déchaînement des sexualités : tel est le tableau des années Vichy que brosse Patrick Buisson dans son livre 1940-1945. Années érotiques, Rolling Eyes dont le second tome vient de paraître. Membre de groupuscules d’extrême droite dans sa jeunesse et journaliste à Minute dans les années 1980, M. Buisson est un proche conseiller de M. Nicolas Sarkozy, dont il a inspiré la stratégie de récupération de l’électorat du Front national. Il est également, depuis 2007, le directeur général de la chaîne Histoire. Son livre apporte peu de connaissances sérieuses sur la période dont il traite, mais il offre en revanche un point de vue saisissant sur la France de M. Sarkozy, sa curieuse vision de l’histoire, et surtout la manière dont le virilisme s’y trouve érigé à la fois en grille de lecture du monde et en mode de gouvernement.

Le propos de l’auteur, loin d’une réhabilitation ouverte, prend des chemins détournés pour minimiser la portée répressive de la politique de Vichy. Certes, écrit-il, il y a bien tentative de restauration d’un ordre patriarcal passant par une surveillance étroite des femmes, mais… à l’initiative des femmes elles-mêmes ! Ce sont en effet la « belle-mère » acariâtre, la « rombière » ou encore ces « femmes d’âge mûr vivant difficilement le crépuscule de leurs charmes » qui jouent les « premiers rôles » dans cette histoire ; bref, ce que l’auteur appelle un « personnage familier », mais qui nous rappelle plutôt un personnage familier de la pensée misogyne : la « femme frustrée ».

L’avorteuse, sous les traits de Marie-Louise Giraud, guillotinée en 1943, femme vénale, vicieuse et vendue aux Allemands, constitue une autre figure repoussoir du livre. Ce portrait, l’explication de l’explosion du nombre d’avortements par le « désordre sexuel et [le] dérèglement des mœurs » (p. 362), mais aussi la description de Vichy par l’auteur, catholique traditionaliste, comme « nécropole des fœtus »… tout cela n’est pas sans rappeler certains ressorts de la prose antiavortement.

Le parcours politique de M. Buisson — de M. Jean-Marie Le Pen à l’Elysée — et le révisionnisme soft de ses ouvrages sont symptomatiques. Tout aussi inquiétant, on voit aujourd’hui plébiscités par les médias des livres qui expriment d’une manière radicale la collusion entre une certaine vision des rapports de sexe et une conception de la nation : l’affirmation de la virilité et la bonne régulation sociale y sont tout à la fois valorisées et confondues.

Le regard mi-choqué, mi-fasciné de M. Buisson sur les débordements sexuels et les exploits masculins fait écho au conservatisme sexiste qui s’exprime, chez le président de la République divorcé, sur un mode plus égrillard que prude, machiste plutôt que moralisateur — on se souvient des confidences présidentielles à propos de sa relation surmédiatisée avec Mme Carla Bruni, rapportées l’an dernier par Le Canard enchaîné : « Les Français vont devoir s’y habituer : il y a à l’Elysée un homme qui en a, et qui s’en sert. » Surtout, la mise en place d’un ministère de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale et du développement solidaire, idée que l’on attribue à M. Buisson, renvoie à une vision organiciste de la nation : la nation, comme un corps, doit voir ses pulsions bien régulées, mais aussi se défendre contre tout corps étranger.

Sylvie Tissot, sociologue
www.monde-diplomatique.fr/2009/05/TISSOT/17109

Cf. Francine Muel-Dreyfus, Vichy et l’éternel féminin, Seuil, Paris, 1996.


Dernière édition par Orwelle le Dim 8 Nov - 19:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5552
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Jeu 16 Juil - 8:50



Les 14 caractéristiques du fascisme,
selon Lawrence Britt, politologue.

Un nationalisme puissant et invariable
Les régimes fascistes ont tendance à faire un usage incessant de maximes, slogans, symboles, et chants patriotiques, et autre bric-à-brac. Les drapeaux sont partout, ainsi que les symboles de drapeaux sur les vêtements et les affichages publics.

Le mépris des droits de la personne
Par peur d'ennemis et par besoin de sécurité, la population sous les régimes fascistes est persuadée que les droits de la personne peuvent être dans certains cas ignorés, « par nécessité ». Le peuple a tendance à regarder ailleurs ou même à approuver la torture, les exécutions sommaires, les assassinats, les longues incarcérations de prisonniers, etc.

La désignation d'ennemis ou de boucs émissaires comme source d'unité
Le besoin d'éliminer la menace ou l'adversaire communément perçus -minorités raciales, ethniques ou religieuses, libertaires, communistes, socialistes, terroristes, etc.-, rassemble les citoyens dans une frénésie patriotique.

La suprématie de l'armée
Même quand les problèmes intérieurs sont nombreux, l’armée se voit accorder un montant disproportionné de crédits de l'Etat et les programmes intérieurs sont négligés. On valorise les soldats et le service armé.

Un sexisme répressif
Les gouvernements des nations fascistes ont tendance à être presque exclusivement dominés par les hommes. Sous les régimes fascistes, les rôles sexués traditionnels sont plus rigides. L'opposition à l’avortement est élevée ainsi que l’homophobie, la législation et la politique nationale anti-gays.

Des mass-médias sous contrôle
Parfois les médias sont directement contrôlés par le gouvernement, mais dans d’autres cas le contrôle se fait indirectement, via des décrets ou grâce à des réprésentants ou dirigeants alliés (aux vues du gouvernement).

Une obsession de la sécurité nationale
Le gouvernement utilise la peur comme instrument pour actionner les masses.

L'amalgame religion et gouvernement
Les gouvernements des nations fascistes ont tendance à utiliser la religion dominante comme outil de manipulation de l’opinion publique. Les dirigeants politiques font un usage courant de la rhétorique et de la terminologie religieuses, même quand les principaux credo de la religion sont diamétralement opposés aux politiques et aux actions du gouvernement.

La protection du pouvoir des entreprises
C'est souvent par l'aristocratie de l'industrie et des affaires que le gouvernement d’une nation fasciste est en place, créant ainsi une relation avantageuse entre les affaires et les dirigeants, et pour l’élite au pouvoir.

La suppression du pouvoir des travailleurs
Parce que la seule menace pour un gouvernement fasciste est le pouvoir des organisations de travailleurs, les syndicats sont, soit entièrement supprimés, soit sévèrement réprimés.

Le mépris pour les intellectuels et les arts
Les nations fascistes ont tendance à promouvoir et à tolérer une hostilité ouverte envers l’éducation supérieure et le milieu universitaire. Il n’est pas rare de voir des professeurs et autres universitaires censurés ou même arrêtés. La libre expression dans les arts est ouvertement attaquée et les gouvernements refusent souvent de financer les arts.

Une obsession du crime et du châtiment
Dans les régimes fascistes, la police obtient des pouvoirs presque illimités pour faire respecter la loi. Les peuples acceptent souvent de fermer les yeux sur les abus de la police et même de renoncer à des libertés civiles, au nom du patriotisme. Le pouvoir de la police nationale est souvent pratiquement illimité dans les nations fascistes.

Le règne du favoritisme et de la corruption
Les régimes fascistes sont presque toujours gouvernés par des proches ou associés qui se nomment à des postes de l'exécutif et utilisent l’autorité et le pouvoir du gouvernement pour protéger leurs amis en organisant leur impunité. Dans les régimes fascistes, il n'est pas rare que les dirigeants au pouvoir s’approprient ou volent carrément des ressources ou même des trésors nationaux.

Des élections frauduleuses
Les élections dans les Etats fascistes sont parfois complètement factices. D’autres fois, elles sont manipulées grâce à des campagnes de dénigrement contre les candidats de l’opposition, voire leur assassinat, par le contrôle du nombre des votants en utilisant la voie législative ou le découpage électoral des circonscriptions, et par la manipulation des médias. Les nations fascistes utilisent aussi systématiquement leur système judiciaire pour manipuler ou contrôler les élections.

http://pagesperso-orange.fr/anaram/caracteristicas_fascisme.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin


Messages : 78
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Ven 11 Sep - 11:18



Brice Hortefeux tient des propos racistes

Le scandale du jour : la vidéo de Brice Hortefeux.
Maintenant, Sarkozy devrait nommer un républicain au poste de ministre de l'Intérieur.
Il y a beaucoup de républicains à l'UMP.
Sarkozy devrait choisir un républicain comme nouveau ministre de l'Intérieur car, sinon, les jeunes n'auront plus AUCUNE confiance dans la police nationale et dans " le premier flic de France ".
Sarkozy devrait trancher dans le vif.
Vite.
BA
Jeu 10 Sep 2009 - 22:22

Voici le communiqué de Brice Hortefeux, qui donne sa propre version de l’affaire.
La version de Brice Hortefeux est un mensonge caractérisé :
« Brice Hortefeux dénonce une vaine et ridicule tentative de polémique.

A l'occasion des universités d'été de l'UMP, alors qu'il prenait une photo à la demande d'un jeune militant, des commentaires du public ont porté sur les caractéristiques supposées des habitants de l'Auvergne, région d'origine de Brice Hortefeux.

Celui-ci a alors précisé « s'il y en a un, ça va ; c'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes » par référence aux très nombreux clichés qu'il venait de prendre avec la délégation auvergnate et alors qu'il s'apprêtait à partir.

Pas un seul mot de Brice Hortefeux ne fait référence à une origine ethnique supposée d'un jeune militant. »
www.interieur.gouv.fr/misill/sections/a_la_une/toute_l_actualite/ministere/tentative-polemique/view

En réalité, tout le dialogue portait sur Amin, le jeune militant UMP.

1- Un participant a commencé à parler d’Amin.
2- Ensuite, Brice Hortefeux a parlé d’Amin.
3- Ensuite, un autre participant a parlé d’Amin.
4- Ensuite, Jean-François Copé s’est adressé directement à Amin.
5- Ensuite, une participante a parlé d’Amin.
6- Enfin, Brice Hortefeux a parlé d’Amin, et c’est là où il a dérapé dans les propos racistes.
Voici la retranscription de la conversation polémique que tient Brice Hortefeux lors de l'université d'été de l’UMP :
Un participant : "Ah ça, Amin, c'est l'intégration."
Brice Hortefeux : "Il est beaucoup plus grand que nous en plus." (à propos du jeune homme)
Un autre participant : "Lui, il parle arabe".
(Rires de l'assemblée)
Jean-François Copé : "Ne vous laissez pas impressionner, ce sont des socialistes infiltrés."
Une participante : "Il est catholique, il mange du cochon et il boit de la bière."
Brice Hortefeux : "Il ne correspond pas du tout au prototype."
(Rires de l'assemblée dont Jean-François Copé)
Brice Hortefeux : "Il en faut toujours un. Quand il y en a un, ça va. C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes. Allez, bon courage…"
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20090910.OBS0729/le_verbatim_des_propos_de_brice_hortefeux.html

BA
Ven 11 Sep 2009 - 0:15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sarko-verdose.bbactif.com
BA



Messages : 505
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Ven 11 Sep - 23:19

Pour visionner la vidéo de Brice Hortefeux dans son intégralité, c’est à cette adresse :

www.20minutes.fr/article/346855/Politique-Hortefeux-Public-Senat-sort-ses-images-du-placard.php

Quand on regarde cette vidéo dans son intégralité, la ligne de défense de Brice Hortefeux s’effondre.

Brice Hortefeux, démission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BA



Messages : 505
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Sam 12 Sep - 16:01

En fait, il y a deux scandales.

1- Premier scandale : Brice Hortefeux est filmé en flagrant délit de racisme anti-arabe. Le cameraman qui filme ce flagrant délit travaille pour la chaîne de télévision PUBLIC SENAT.

2- Second scandale : le patron de la chaîne PUBLIC SENAT Gilles Leclerc visionne la séquence le 5 septembre. Gilles Leclerc comprend aussitôt que cette séquence est explosive. Gilles Leclerc ordonne de ne pas diffuser cette séquence à l’antenne. C’est un cas de censure caractérisé.
Heureusement, un membre anonyme de PUBLIC SENAT fait fuiter la séquence vers le site Le Monde.fr le jeudi 10 septembre.

Face au scandale qui ne peut plus être étouffé, Gilles Leclerc accepte que la séquence soit enfin diffusée sur PUBLIC SENAT, le vendredi 11 septembre à 18 heures. La séquence a donc été diffusée par PUBLIC SENAT six jours après avoir été filmée !

Si la séquence n’avait pas été transmise au site Le Monde.fr, cette information aurait été définitivement enterrée.

Gilles Leclerc est un sarkozyste qui muselle l’information sur PUBLIC SENAT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5552
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Sam 12 Sep - 21:50



Le Pen soutient Hortefeux

C'est une réaction dont Brice Hortefeux se serait sans doute passé. Le président du Front national Jean-Marie Le Pen juge «scandaleux» le «tollé soulevé» par les propos de Brice Hortefeux (Intérieur) sur un jeune militant UMP d'origine algérienne.

«Il y a désormais en France une censure antiraciste qui s'exerce par l'intermédiaire des médias», poursuit-il, dénonçant les «dénonciations de professionnels de l'anti-racisme».
Estimant que Brice Hortefeux avait «prêté la main» à la polémique en mettant à la retraite d'office le préfet Paul Girot de Langlade (...)
www.leparisien.fr/politique/le-pen-soutient-hortefeux-11-09-2009-635465.php


agrandir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BA



Messages : 505
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Dim 13 Sep - 9:56

Les 3 censures.

- 5 septembre : un cameraman de la chaîne PUBLIC SENAT filme Brice Hortefeux en flagrant délit de racisme anti-arabe. Gilles Leclerc, le patron de la chaîne PUBLIC SENAT, visionne la séquence. Gilles Leclerc comprend que cette vidéo est un scandale d'Etat. Gilles Leclerc ordonne de ne pas diffuser le séquence à l'antenne. C'est le premier acte de censure dans cette affaire.

- 10 septembre : un membre anonyme de PUBLIC SENAT fait fuiter la vidéo censurée en direction du site Le Monde.fr qui la met aussitôt en ligne. La censure de Gilles Leclerc a été contournée grâce à internet. Des centaines de milliers d'internautes regardent la vidéo.

- 11 septembre : la vidéo a été vue par 700 000 internautes. Gilles Leclerc comprend que le scandale ne pourra plus être étouffé. Gilles Leclerc accepte finalement de diffuser la vidéo sur sa chaîne PUBLIC SENAT le 11 septembre à 18 heures (soit 6 jours après les faits !).

Toujours le 11 septembre : alors que toutes les télévisions parlent de la vidéo diffusée sur internet, un vaillant petit village sarkozyste résiste. Dans son journal de 13 heures sur TF1, le sarkozyste Jean-Pierre Pernaut ne dit pas un mot sur la vidéo. C'est le deuxième acte de censure dans cette affaire. Des téléspectateurs de TF1 écrivent à la chaîne pour se plaindre. Le médiateur de TF1 leur répond qu'il va demander à Jean-Pierre Pernaut de parler de la vidéo dans son journal de lundi 14 septembre. On verra si Jean-Pierre Pernaut obéit.

- 12 septembre : la chaîne de l'Assemblée Nationale (LCP) est présidée par un autre Leclerc, Gérard Leclerc. Lui-aussi est sarkozyste. Lui-aussi muselle l'information sur sa chaîne. Lui-aussi ordonne de ne pas diffuser la vidéo sur sa chaîne. Aujourd'hui, la chaîne LCP n'a toujours pas diffusé la vidéo. C'est le troisième acte de censure dans cette affaire.

A lire :
http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/medias/medias__pouvoirs/20090912.OBS0903/video_dhortefeux__les_journalistes_de_la_chaine_parleme.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5552
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Dim 13 Sep - 10:29



Dérapages en série entre collègues
Le ministre de l’Intérieur collectionne les blagues douteuses jusque dans le gouvernement
.

Brice Hortefeux a la blague lourdingue. Que ce soit avec des militants UMP ou avec ses collègues du gouvernement.
Azouz Begag, Fadela Amara ou Rama Yade ont goûté à son «humour». Florilège.

«Fissa, sors de là ! Dégage d’ici, je te dis !»

11 avril 2007, Azouz Begag vient de quitter son poste de ministre délégué chargé de la Promotion de l’égalité des chances auprès du Premier ministre d’alors, Dominique de Villepin. Il publie Un mouton dans la baignoire. Dans ce livre, il rapporte des propos que Brice Hortefeux lui aurait adressés à l’Assemblée nationale : «Allez, fissa, sors de là ! Dégage d’ici, je te dis, dégage.» «Fissa», une expression utilisée par les soldats français en Algérie. Pas très fin pour un politique qui a, collée à la peau, l’image de la vieille droite. Vendredi, Azouz Begag n’a d’ailleurs pas retenu la bride : «C’est un vrai bon dérapage franchouillard raciste qui n’a rien d’étonnant venant d’un ministre qui mène une politique xénophobe.» Et de trancher: «Le ministre de l’Intérieur est raciste quand il dit cela. Et le racisme est un délit.» [...]

«Tu pourrais aussi ne pas revenir»

Mars 2009, Rama Yade, Nicolas Sarkozy et Brice Hortefeux sont dans un avion (pour l’Afrique). Rama Yade vient de refuser de conduire la liste UMP aux européennes en Ile-de-France. Elle n’est pas en odeur de sainteté auprès du président de la République. Brice Hortefeux blague encore : «Tu pars avec nous et c’est bien, mais tu pourrais aussi ne pas revenir.»

Taxé de «gros raciste» par Rachida Dati

Enfin, le Canard Enchaîné avait rapporté les fortes tensions entre la ministre de la Justice du précédent gouvernement, Rachida Dati, et l’ancien ministre de l’Immigration. Rachida Dati aurait été jusqu’à déclarer, à plusieurs reprises, que Brice Hortefeux était un «gros raciste».
www.liberation.fr/politiques/0101590485-derapages-en-serie-entre-collegues




La bourde d’Hortefeux fait le tour du monde

The New York Times, le Guardian, El Pais, le Frankfurter Allgemeine Zeitung, notamment, consacrent des articles à cette affaire.

"Le ministre de l'Intérieur français Brice Hortefeux fait face à des appels à la démission, ce vendredi, après qu'une vidéo est apparue dans laquelle il fait des commentaires sur les Arabes, jugés racistes par des critiques", écrit le correspondant à Paris du New York Times.

Le Guardian relate toute l'histoire, d'Hortefeux "faisant apparement des plaisanteries insultantes sur l'importante communauté nord-africaine française" jusqu'à l'affaire du préfet Paul Girot "mis à la retraite d'office" par Hortefeux car "accusé d'avoir fait des commentaires racistes à l'aéroport de Paris".

L'article d'El Pais est titré "un arabe dans le parti de Sarkozy" avec comme sous-titre : "Un commentaire raciste du ministre de l'Intérieur sur un militant de l'UMP provoque une violente polémique en France".

Pour le Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ), "Rassismus-Vorwurf gegen Hortefeux"
Traduction : "Accusation de racisme contre Hortefeux".

Un autre internaute me signale que dans d'autres pays aussi, on parle de cette affaire.
Ainsi, en Belgique, les deux principaux quotidiens flamands :
De Morgen : "Franse minister Hortefeux beschuldigd van racisme"
Traduction : "Le ministre français Hortefeux accusé de racisme"
Ou De Standaar : "Socialisten vragen ontslag Franse minister van Buitenlandse Zaken"
Traduction : "Les socialistes demandent la démission du ministre français de l'Intérieur".

Ainsi encore, en Italie : Il Secolo XIX
"Gli arabi ? Tanti sono un problema" : guai per ministro francese"

immigration.blogs.liberation.fr

On peut ajouter

Le Luxembourg (Rtl.lu)
De franséischen Inneminister, Brice Hortefeux steet ënner Drock wéint Virwerf vu Rassismus an engem Video deen um Internet zirkuléiert.
http://news.rtl.lu/news/international/41267.html

Le Portugal (Diário de Notícias)
Um bom conselho : ele há coisas que parecendo não sã
O ministro do Interior francês, Brice Hortefeux, disse : "Quando há um [árabe], é bom ; quando há muitos é que há problemas." O que há para concluir ? A resposta mais rápida: a frase é racista.
http://dn.sapo.pt/inicio/opiniao/interior.aspx?content_id=1360749

L'Algérie (La Tribune)
ses propos sont sans aucune ambiguïté, même s’ils ont été exprimés sous la plaisanterie (de mauvais goût et inadmissible). Ils viennent ternir encore plus son image auprès des immigrés et les antiracistes de France, sans exclure leurs effets dans les pays arabes. Est-ce pour atténuer sa «gaffe» que Hortefeux a partagé vendredi le f’tour avec des musulmans de Clermont Ferrand ?
www.latribune-online.com/divers/22400.html

محركات البحث وجالب الأخبار
Quand Brice Hortefeux dérape
www.sky-ps.com/vb/t178825.html
www.truman-support.com/vb/showthread.php?t=10692
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BA



Messages : 505
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Dim 13 Sep - 15:50

Décidément, la décontraction - clic clic clic - de nos ministres, le week-end dernier, à Seignosse, au Campus de l'UMP, fait plaisir à voir !

Après la bonne blague auvergnate de Brice Hortefeux, voici le doigt d'honneur d'Éric Besson...

http://www.lepost.fr/article/2009/09/13/1694350_seignosse-apres-la-blague-auvergnate-d-hortefeux-le-doigt-d-honneur-d-eric-besson.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BA



Messages : 505
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Dim 13 Sep - 16:43

La majorité met en cause internet dans l'affaire Hortefeux.

La majorité de droite française met en cause le rôle d'internet dans la violente polémique visant des propos jugés racistes du ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux, qu'il conteste.

Après plusieurs conseillers de l'Elysée, le ministre de la Relance Patrick Devedjian et son collègue de l'Immigration Eric Besson ont estimé que l'épisode témoignait d'un fonctionnement malsain de la "Toile". Seraient, selon eux, mis en exergue des propos tenus dans un contexte privé, interprétés de manière contestable.

http://www.lexpress.fr/actualites/2/la-majorite-met-en-cause-internet-dans-l-affaire-hortefeux_786438.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5552
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Dim 13 Sep - 21:52

Fin de l'article de Pierre Haski sur Rue89



Internet, bouc émissaire des lâchetés journalistiques

Donc des images tournées par des professionnels, diffusées sur le site du principal quotidien français, ça devient, pour Jean-Michel Blier et d'autres fins analystes de la déontologie des médias, « Internet », « la rumeur », « le caniveau » (Alain Finkielkraut parlait d'Internet comme de la « poubelle de l'info », et Denis Olivennes de « tout-à-l'égout de la démocratie »)…

Je préfère penser que ces éminents confrères ou chercheurs se trompent plutôt que d'envisager qu'ils préféraient l'époque des connivences, du silence ou des petits arrangements entre amis. Ce qu'Internet a assurément changé, c'est de bousculer un monde convenu qui a tant fait pour discréditer les médias aux yeux des Français. Et c'est tant mieux, pour la presse, pour les journalistes, pour l'information.

La triste vérité révélée par cette affaire, une fois de plus, c'est l'existence de directions timorées dès lors que des hommes politiques puissants sont en cause, c'est la politique de l'autruche au détriment de l'information des citoyens. La Société des journalistes de La Chaîne parlementaire ne dit rien d'autre dans son communiqué diffusé vendredi soir :
    « Nous déplorons le fait qu'il ait fallu attendre la diffusion sur LeMonde.fr pour que les images soient enfin diffusées ce soir vendredi 11 septembre, dans le journal de 18 heures de Public Sénat.

    Une fois encore ce genre d'épisode entame la crédibilité des chaînes parlementaires et l'indépendance de leurs rédactions. »

Internet n'est dans cette affaire que le messager. C'est le message qui est en cause. En l'occurrence le dérapage de Brice Hortefeux et sa capacité à occuper une fonction qui semble peu compatible avec l'humour raciste. Tout le reste n'est qu'un nuage de fumée pour détourner l'attention.


Denis Olivennes,
patron de "gauche" formé à la rude école du pinaultprintempsredoutisme et big boss du sarkophile Nouvel Observateur
www.politis.fr/article7578.html
http://bridge.over-blog.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BA



Messages : 505
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Lun 14 Sep - 6:33

Voici le communiqué officiel de Brice Hortefeux, qui donne sa propre version de l’affaire. C’est un mensonge caractérisé :

« Brice Hortefeux dénonce une vaine et ridicule tentative de polémique.

A l'occasion des universités d'été de l'UMP, alors qu'il prenait une photo à la demande d'un jeune militant, des commentaires du public ont porté sur les caractéristiques supposées des habitants de l'Auvergne, région d'origine de Brice Hortefeux.

Celui-ci a alors précisé « s'il y en a un, ça va ; c'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes » par référence aux très nombreux clichés qu'il venait de prendre avec la délégation auvergnate et alors qu'il s'apprêtait à partir.

Pas un seul mot de Brice Hortefeux ne fait référence à une origine ethnique supposée d'un jeune militant. »

http://www.interieur.gouv.fr/misill/sections/a_la_une/toute_l_actualite/ministere/tentative-polemique/view

Brice Hortefeux prétend qu’il a prononcé la fameuse phrase « par référence aux très nombreux clichés qu'il venait de prendre avec la délégation auvergnate et alors qu'il s'apprêtait à partir. »

Brice Hortefeux prend vraiment les Français pour des cons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5552
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Lun 14 Sep - 12:24


C'était de l'humour !
www.dailymotion.com/video/xahd64_brice-toujours-le-mot-pour-rire_fun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5552
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Mar 15 Sep - 16:17



Jean-François Copé soutient Brice Hortefeux : "L'image a été capturée par un téléphone portable"

En France, on condamne les antiracistes

Le verbatim des déclarations après coup est édifiant. Premier constat : rares sont ceux qui commentent le contenu-même des déclarations. Même pour n'y voir ne serait-ce qu'un « dérapage », terme étonnamment peu utilisé, quoique déjà édulcoré.

Certes, il y a ceux qui s'accrochent à l'idée d'un trait d'humour bonne franquette. Mais la plupart zappent la condamnation des propos (« insultants », dira tout de même Aubry) pour qualifier non plus ce que le ministre a dit, sans aucun doute possible, sous le nez de la caméra, mais qui il est. Exemples :

* Jack Lang : « un honnête homme »

* Eric Besson : « quelqu'un qui est humaniste, qui est pétri () dans son histoire personnelle de catholicisme social, qui n'a rien de raciste »

* Valérie Pécresse : « un vrai républicain »

* Roselyne Bachelot : « un homme de coeur, de dignité »

* Nora Berra : « quelqu'un d'engagé depuis des années dans un discours et des échanges interculturels »

* Eric Raoult : « un mec net avec un humour britannique qui n'a pas été compris »

* Jean-François Copé : « il n'a jamais été raciste de sa vie », « On fait l'impasse sur les mots qui sont prononcés ».

Chloé Leprince
www.rue89.com/2009/09/14/apres-hortefeux-en-france-on-condamne-les-antiracistes
http://fr.news.yahoo.com/63/20090911/tpl-jean-franois-cop-soutient-brice-hort-5cc6428.html
http://fr.news.yahoo.com/69/20090915/tfr-aprs-hortefeux-en-france-on-condamne-b8d393e.html


Loi sur les tests ADN

La décision du ministre de l'Immigration, Eric Besson, de ne pas expérimenter les tests ADN pour le regroupement familial des immigrés a déclenché un tollé à droite.
Le président du groupe UMP à l'Assemblée nationale Jean-François Copé a plaidé lundi pour que soit signé le décret d'application de la loi sur les tests ADN pour les candidats au regroupement familial, rappelant qu'une loi avait été votée.
http://fr.news.yahoo.com/3/20090914/tpl-immigration-adn-besson-cope-cfb2994.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5552
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Mar 15 Sep - 16:50



Le mensonge de Hortefeux et les médias : enfin !

Les mensonges et dénégations successifs de Hortefeux sont plus inquiétants que la mauvaise plaisanterie initiale, en ce qu'ils laissent entrevoir, dans la conscience du ministre, un trouble sur la question du racisme. N'allons pas plus loin sur ce terrain. Comme dit mon excellent confrère Fottorino, lui seul sait. Et ne concluons pas trop vite. Une chose est sûre : Hortefeux ne parlait ni des photos, ni des Auvergnats. Alors, s'il ne parlait pas des Arabes, de quoi parlait-il ? Des pins parasols ? Des kangourous ? Que va-t-il trouver ?

L'éternelle diatribe anti-Internet

Sur le plan des médias, resurgit parallèlement l'inusable diatribe ant-Internet. Au mépris de la réalité des faits (la scène a été filmée par une équipe de journalistes professionnels de la chaîne parlementaire, et diffusée par le site de l'un des principaux journaux français, avec édito du directeur à l'appui), certains défenseurs de Hortefeux ressortent le lamento contre le "caniveau Internet", qui poserait de redoutables problèmes à la "presse sérieuse." Certains spécialistes des médias, comme Dominique Wolton, chantent la même chanson. Le patron de Rue89, Pierre Haski, a raison de les renvoyer dans leurs cordes. En osant diffuser une vidéo que les duettistes Leclerc, Gilles et Gérard, co-patrons des chaînes parlementaires, se refilaient comme une patate chaude, en suivant l'affaire sans relâcher la pression, en pointant les incohérences des uns et des autres, le site du Monde n'a fait qu'un travail journalistique qui serait considéré comme normal dans tout autre pays développé que la France. On aurait envie de dire : enfin !

Daniel Schneidermann
le 12/09/2009
www.arretsurimages.net/contenu.php?id=2317
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BA



Messages : 505
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Mar 15 Sep - 23:06

L'affaire de la vidéo de Brice Hortefeux nous aura servi de leçon.

La vidéo de Brice Hortefeux a été tournée par un cameraman de PUBLIC SENAT. Le patron de la chaîne PUBLIC SENAT a censuré cette vidéo pendant cinq jours.

Heureusement, un membre anonyme de PUBLIC SENAT a réussi à contourner la censure : il a transmis cette vidéo vers LE MONDE.FR, qui l'a aussitôt mise en ligne.

Ensuite, le patron de PUBLIC SENAT a compris que des centaines de milliers d'internautes avaient vu la vidéo : il a finalement ordonné la diffusion de la vidéo, six jours après !

Les leçons de ce scandale sont claires :

- La censure et l'auto-censure sont monnaie courante dans les médias traditionnels.

- Quand quelqu'un travaillant dans les médias traditionnels veut contourner la censure, il fait passer l'information censurée sur internet (en l'occurence, LE MONDE.FR)

- Internet est le dernier média existant qui échappe à la censure.

- Nous allons donc assister à une offensive généralisée de l'UMP pour contrôler internet (c'est-à-dire : pour soumettre internet à la censure).

- Les discours de Jean-François Copé, Henri Guaino, Patrick Devedjian, Eric Besson, etc. sont la preuve que la tentative de reprise en main d'internet est LA bataille que nous allons devoir livrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5552
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Mer 16 Sep - 5:10


Agrandir

La politique niveau cour de récréation
Hortefeux trouve Frêche plus raciste que lui
Cet après-midi Hortefeux rappelle aux rangs PS les « harkis, ces sous-hommes » de leur ex-camarade Georges Frêche.
www.rue89.com/2009/09/15/hortefeux-trouve-freche-plus-raciste-que-lui

Hortefeux admet être raciste. Sera-t-il exclu de son parti comme Frêche ?


"Je suis scandalisé qu'on ait cherché à exploiter ces images, à des fins bassement politiciennes, pour attenter à l'honneur d'un homme. Brice est tout le contraire d'un raciste, c'est un humaniste. Faisons attention à ce que les nouvelles technologies de l'information ne transforment pas notre médiacratie en médiocratie."
dixit le fils du médiocre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BA



Messages : 505
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Dim 20 Sep - 1:52

Néo-régime de Vichy ?

Ou alors néo-monarchie ?

Dans le journal allemand Bild Zeitung, le journaliste A.V. Schönburg écrit :

« 8 avions, 61 voitures de fonction, 1000 employés.

Toute la France est touchée par les mesures de récession. Toute la France ? Une personne ne joue pas le jeu : le Président Nicolas Sarkozy (54 ans).

Le budget de la Présidence a toujours été tenu secret en France. Pour la première fois il est révélé sous Nicolas Sarkozy.

- Dans les 300 mètres carrés de l’appartement de fonction des Sarkozy, les fleurs doivent être fraîches en permanence : coût 280.000 euros par an.

- Lorsque Nicolas Sarkozy voyage à titre privé, un avion gouvernemental vide l’accompagne en permanence, pour lui permettre de rentrer à Paris en cas d’urgence.

- Il dispose de 61 voitures de fonction, 2 Airbus et 6 avions Falcon-Jet. Le dernier avion en date (60 millions d’euros) a été baptisé "Carla" du prénom de madame Sarkozy numéro 3.

- Dépenses annuelles pour les boissons (Champagne etc.) : 1 million d’euros.

- Il a presque 1.000 employés à son service, deux fois plus que la Reine d’Angleterre. Parmi eux, 44 chauffeurs et 87 cuisiniers.

- Les cuisiniers-chefs peuvent se servir librement dans les caves à vin du Palais de l’Elysée, le repas de midi leur est servi par des laquais.

- Carla et Nicolas Sarkozy peuvent commander de la nourriture ou des boissons 24 heures sur 24. La cuisine est en service en permanence.

Indignation ? Protestations ? Pas du tout. En France, il semble être une affaire d’honneur que le Chef de l’Etat incarne la "Gloire de la nation" . Il est le successeur du Roi Soleil Louis XIV. Et c’est exactement comme tel qu’il vit. »

http://www.bild.de/BILD/politik/2009/07/23/nicolas-sarkozy-gott-in-frankreich/8-flugzeuge-61-dienstwagen-1000-angestellte.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5552
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Dim 20 Sep - 10:08

Un roi néo-vichyste alors ? Smile
J'ai posté l'info dans gabegie, le 14 septembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5552
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Dim 20 Sep - 23:07



Présentation d'une émission du 29 septembre, par Télé Star :

Rumeur et Internet
Ne croyez pas tout ce que vous lisez !

Sept secondes suffisent à une info pour faire le tour du monde.


Télé Star est édité par Emap France, racheté par Mondadori dont le président Arnaud de Puyfontaine, est membre du Club Neuilly Communication, avec Nicolas Bazire (groupe Arnault, ancien de chez Rothschild), Nicolas de Tavernost (patron de M6), Guy Verrecchia (UGC), Philippe Gaumont (agence de publicité FCB)... .

Neuilly Communication, présidé par Gérald de Roquemaurel, PDG d'Hachette Filipacchi, a été créé il y a un quart de siècle, par Sarkozy, maudit soit son nom.

Compléments d'information :

http://emploi.trovit.fr/offres-emploi/stage-de-communication-neuilly-seine
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article90247
www.observatoiredesmedias.com/2008/07/23/parti-socialiste-agonie-independance-redactionnelle/
www.wsws.org/francais/News/2008/dec08/tele-d24.shtml
http://mediaetdemocratie.blogspot.com/2008_02_01_archive.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5552
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Mer 14 Oct - 16:11

Le 3 octobre, un Mauritanien sans papiers a été arrêté par la police, alertée par un appel du guichetier de son agence de la Société Générale alors qu'il venait retirer de l'argent. Le sans-papiers a été expulsé.



A la Société générale ou à l’Epad, un même poids de l’état civil :
délation et népotisme pour ferment de la nation


Je ne sais lequel me dégoûte le plus, du prince héritier prêt à croquer sans scrupules dans le gâteau que lui tend gentiment le paternel, ou du guichetier assez pitoyable pour encager un homme libre et le regarder s’affoler en attendant l’arrivée des forces de l’ordre.

Mais il me semble - par contre - que ce sont là deux facettes d’une même médaille, triste esprit des temps et mise à bas des dernières parcelles du pseudo idéal républicain, celui qui a chanté si fort l’égalité et la fraternité que ce refrain à tue-tête est devenu le meilleur moyen de couvrir les cris des miséreux et les plaintes des exclus. (...)

www.article11.info/spip/spip.php?article570
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5552
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Sam 24 Oct - 15:38


Gleichschaltung

Jean-Pierre Perrin-Martin est un acteur politique et associatif orléanais classé à gauche. Il défend activement la cause des sans papiers. Face à la tentative d'une prise en main du monde associatif par l'actuelle municipalité UMP, il offre sa réflexion empreinte d'une expérience similaire. C'était dans une petite ville de Basse-Saxe au milieu des années 30.

    «L'Asti privée de subventions, écartée de la domiciliation postale des immigrés arrivants ; la Cimade évincée de l’aide aux étrangers placés dans les Centres de rétention ; «Toits du Monde» mis en demeure de mettre rapidement à la rue les demandeurs d’asile qu’il accueille, quand le statut de réfugié leur est refusé ; associations assurant l’hébergement d’urgence contraintes à des signalements et des rejets ; responsables locaux des Restos du Cœur démissionnés brutalement par leur instance nationale ; deux régies de quartiers sommées de laisser place à une structure gouvernée par la municipalité ; mise en place, au nom de la «Démocratie participative», de Conseils de quartiers composés et animés sous autorité municipale, et de forums et ateliers conçus et pilotés par le Service «Communication» de la Ville.

    Je ne peux pas m’empêcher de penser à la «Coordination», la «Gleichschaltung» que le pouvoir allemand imposa à Thalbourg, comme nous le raconte William Allen dans une chronique de ce qui se passa dans cette petite ville de Basse-Saxe, de 1930 à 1935 : «Toutes les associations furent bientôt sous contrôle (…) obligées d’avoir une majorité de membres du Parti dans leurs comités exécutifs (…) La Gleichschaltung battait son plein en avril et mai (… ) Vers la fin de 1933, il ne restait pratiquement plus de groupements indépendants (…) La Gleichschaltung permit de mouler les Thalbourgois dans ce genre de masse non organisée que les dictateurs aiment tant».

Un ami historien sourit : «Nous n’en sommes pas encore là !»

Mourad Guichard
www.libeorleans.fr/libe/2009/10/nous-nen-sommes-pas-encore-l%C3%A0-.html

Dans les commentaires :

Depuis 2001, avec le couvre-feu d'abord puis les arrêtés municipaux anti-prostitution et anti-bivouac(2002), les arrêtés anti-mendicité, la liquidation de l'équipe de prévention spécialisée(2003), la mise à mort organisée voire orchestrée de l'association de solidarité des travailleurs immigrés (Asti), la mise en place de parents relais recrutés par le bras droit de Florent Montillot lors des émeutes des banlieues de 2005 au coeur même du quartier de La Source en promettant aux parents de "ramener" leurs ouailles contre monnaies sonnantes et trébuchantes (c'est ça la parentalité?) ; la municipalité d'Orléans a fait le choix politique du tout sécuritaire !

Voilà qu'aujourd'hui, ce sont les gens du voyage qui sont dans le viseur avec la mise en place d'un arrêté anti-"caravaning".
La municipalité d'Orléans aprés avoir "noyauté" l'ASELQO, association para-municipale qui chapeaute les centres sociaux, liquidé la régie de quartier de La Source en en reprenant habilement le contrôle a aussi organisé une vaste opération de maillage et de contrôle du territoire et des rares instances de contre-pouvoir sur le plan local.
Ce n'est pas tout.
Sécuriser ne suffit pas. Alors la municipalité a aussi voulu maitriser l'information avec l'installation d'un sophistiqué système de vidéo surveillance mais aussi de collecteurs d'information sur le terrain, pseudo agent de médiation appelés"correspondant de proximité" que l'on peut facilement reconnaitre : ils portent des blousons rouge.

Auteur du livre "Banlieues, de l'émeute à l'espoir", j'ai essayé modestement de redonner ses lettres de noblesse aux fantassins aux mains nues que sont les éducateurs de rue tout en essayant de dénoncer cette politique du "trop sécuritaire" qui nous écrase.
Quelques courageux blogueurs essayent de perpétuer l'esprit de l'infortuné, "désargenté" fansolo pour essayer d'apporter la contradiction mais en ces temps de disette, je constate qu'il ne fait pas bon être : jeune, pauvre, étranger, prostituée, blogueur, conseiller général sans "logis" à la Source ou travailleur social irrécupérable (et j'en suis fier ! ) à Orléans..... en tout cas essayer d'être un homme libre.

En Mai 2006, Véronique Berkani, journaliste qui avait écrit un article intitulé : "Orléans, peur sur la ville" dans la revue Territoire N/468 concluait ainsi son article : "Ceux qui aujourd'hui ne disent rien risquent de se réveiller un jour avec la gueule de bois, constatant qu'ils auront érigé les murs de leur propre prison."
Nous sommes le 23 octobre 2009 et nous vivons ce jour chaque jour... et ça suffit.
Yves Bodard


Bien sûr les associations sont suivies et contrôlées par les préfectures.
Dans ce cadre, Hortefeux annonce la création d'un répertoire des associations
AFP 24/10/2009
"Un répertoire national des associations "recensant des informations non nominatives" sur chacune du million d'associations en France, a été créé par un arrêté du ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux (publié ce matin au Journal officiel)

Annoncé début 2006 par le gouvernement, ce répertoire vise à "simplifier et dématérialiser" les obligations des associations type loi 1901, notamment en matière de déclaration et à permettre la "production de données statistiques générales et impersonnelles contribuant à la connaissance du monde associatif français".

Figureront ainsi dans ce répertoire les statuts et l'objet de l'association, la liste des personnes habilitées à la représenter. Ces données pourront être consultées sur demande auprès de la préfecture ou de la sous-préfecture du siège de l'association."
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BA



Messages : 505
Date d'inscription : 24/06/2009

MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   Jeu 12 Nov - 23:52

Brice Hortefeux est inefficace.

Dans son rapport du 12 novembre 2009, l’Observatoire National de la Délinquance détruit la propagande mensongère de Brice Hortefeux :

« En octobre 2009, en comparant les faits constatés sur 12 mois, il apparaît que :

- le nombre d’atteintes aux biens ne varie quasiment pas (- 0,2 %, soit – 5 021 faits constatés),

- que celui des atteintes volontaires à l’intégrité physique augmente de 3,8 % (soit + 16 484 faits constatés)

- que les escroqueries et infractions économiques et financières sont en hausse de 1 % (soit + 3 704 faits constatés).

En février 2009, le nombre de cambriolages enregistrés était en baisse de 2,6 % sur 12 mois mais, déjà, parmi ceux-ci, les cambriolages de locaux d’habitation principale ne suivaient pas la tendance globale. Leur nombre s’accroissait alors de 3,7 % sur 12 mois. Les mois suivants, cette hausse des faits de cambriolages de locaux d’habitation principale s’est accentuée. Elle se situe à + 12,6 % sur 12 mois en octobre 2009 (+ 18 602 faits constatés).

Le nombre de faits constatés de vols avec violences est lui aussi en augmentation sur 12 mois : il a varié de + 7,4 %, soit + 7 753 faits constatés.

Après plus de deux années de baisse, les faits de vols violents sans armes sont à nouveau orientés à la hausse depuis mai 2009 : au cours des 12 derniers mois, leur nombre s’est accru de 6,1 % par rapport aux 12 mois précédents (soit + 5 953 faits constatés).

Sur un peu moins de 113 000 vols violents enregistrés entre novembre 2008 et octobre 2009, 7 153 sont des vols à main armée, soit 6,3 %. Il s’agit donc d’une catégorie d’infractions à faible volume de faits constatés, au regard des autres types de vols notamment. Elle se distingue cependant par ses variations sur 12 mois : + 24,3 % (soit + 1 400 faits constatés).

http://www.inhes.interieur.gouv.fr/bm_novembre_2009-d8189c9247876e83bee9d5275a69d5e6a.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Néo-Régime de Vichy (et néo-monstres)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rythme régime dukan
» Je perds, mais pas que du poids ... (régime et dérèglements... féminins)
» Sève de Bouleau bio Régime Dukan
» régime du docteur rougier
» Debut du régime je ne sais pas quoi faire comme menu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Politique / Social-
Sauter vers: