sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cadeaux, gabegie et népotisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Cadeaux, gabegie et népotisme   Sam 24 Déc - 4:55


43,56 milliards d'euros pour 286 avions Rafale de Dassault

Rafale : l'avion qui coûte cher au contribuable

Avant de rectifier le tir, le ministre de la Défense a évoqué jeudi 8 décembre 2011 l'arrêt de la production du Rafale, si ce dernier n'était pas vendu à l'étranger. Alors qu'il constitue une petite mine d'or pour Dassault, l'avion de combat tricolore revient très cher à l'État français.

Se serrer la ceinture, oui mais pas pour tout le monde. Et surtout pas pour l'industrie aéronautique de défense. Dans un récent rapport de la commission des affaires étrangères du Sénat, sur le projet de loi de Finances pour 2012, Xavier Pintat (UMP), et Daniel Reiner (PS) ont révélé les derniers chiffres concernant le programme du Rafale, du français Dassault Aviation. "Le coût total du programme, actualisé au prix de 2011, est de 43,56 milliards d'euros pour l'Etat avec le développement", indiquent les sénateurs. Et non plus de 40,7 milliards d'euros lors de la dernière évaluation.

Au total, le Rafale coûtera donc 152 millions d'euros l'unité, pour les 286 appareils qui figurent dans le livre blanc signé en 2004, contre 142 millions d'euros prévus antérieurement. Un nouveau chiffrage passé relativement inaperçu, mais qui questionne en cette période de crise budgétaire.
[...]
http://lexpansion.lexpress.fr/entreprise/rafale-l-avion-qui-coute-cher-au-contribuable_274236.html


Quand Sarkozy favorise (encore) Dassault
Nicolas Sarkozy a décidé d'attribuer, contre l'avis de la hiérarchie militaire, la commande de sept drones à Dassault, alors que les modèles de l'aviateur français, fabriqués en Israël, sont moins performants et trois fois plus chers que ceux de leur concurrent américain.
www.agoravox.fr/actualites/economie/article/quand-sarkozy-favorise-encore-98573

Sarkozy a piloté l'entrée de Dassault au capital de Thalès
Thalès, Dassault, DCNS… l’Élysée joue au mécano industriel. Nicolas Sarkozy, via son ami Serge Dassault, verrouille désormais les gros marchés de constructions navales et d’électronique de défense. Malgré la crise, l’Élysée pense aux amis !
www.lesmotsontunsens.com/sarkozy-dassault-rachat-entree-au-capital-de-thales-eads-2856

Yves Thréard, directeur adjoint de la rédaction du Figaro dit tout haut ce que tous les titulaires de la carte de presse pensent tout bas. À savoir, que son président, Serge Dassault, considère ce journal comme une vulgaire feuille de propagande
www.dailymotion.com/video/x485wd_yves-threard-du-figaro-sur-sarkozy_news
www.rue89.com/2008/01/31/un-ponte-du-figaro-balance-sur-sarkozy-et-dassault


Arrêt maladie des fonctionnaires : l'Assemblée vote la journée de carence

Les députés ont voté dans la nuit du mardi 15 au mercredi 16 novembre 2011 l'instauration d'une journée de carence pour les fonctionnaires lors d'un arrêt maladie, dans le cadre de l'examen du budget 2012.

La mesure représente une économie de 120 millions d'euros, a indiqué Mme Pécresse. Elle fait partie des mesures votées par l'Assemblée, dans la nuit de mardi à mercredi, devant rapporter 500 millions d'euros d'économies supplémentaires dans les dépenses de l'État. [...]

le député PS Christian Eckert a fustigé une décision qui aura "l'effet inverse" de l'équité entre public et privé au nom de laquelle le gouvernement l'a présentée, du fait qu'une grande partie des entreprises du privé couvrent le délai.

Un amendement du député UMP Dominique Tian, qui allait plus loin et a reçu le soutien de députés du Nouveau Centre comme Philippe Vigier ou Charles de Courson, a été retoqué. Il visait à instaurer "le même délai de carence" en cas d'arrêt maladie pour les fonctionnaires et pour les salariés du privé.
Alors que ‘Dans le privé, vous avez 75 % de ces journées de carence prises en charge par l'employeur (...)’.
www.lemonde.fr/politique/article/2011/11/16/arret-maladie-des-fonctionnaires-l-assemblee-vote-la-journee-de-carence_1604237_823448.html

‘Juste pour rappel, la dernière augmentation du point d’indice dans la fonction publique, c’était le 1er juillet 2010, + 0.5 %. La prochaine est remise aux calendes grecques’ (Un lecteur du Monde)

Et les caisses sont vides pour les retraites et la Sécurité sociale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Cadeaux, gabegie et népotisme   Sam 24 Déc - 6:22


Ulysse, le plan d'économies pour la SNCF va coûter 150 millions

Le projet Ulysse, élaboré en 2008, qui devait permettre à la SNCF de rationaliser ses services informatiques et d'économiser 300 millions d'euros a été abandonné et a coûté cher.

[…] Les informaticiens ont rapidement compris que le merveilleux plan d’économies Ulysse préparait surtout une externalisation massive. « En faisant nos calculs, explique Hervé Giudici, secrétaire national de la fédération CGT des cheminots, nous nous sommes aperçus que les économies annoncées se fondaient sur une diminution de 500 à 350 euros du coût de la journée de travail d’un informaticien. Ce qui n’est vraiment possible que par le transfert de l’activité hors de France, au Maroc, en Roumanie, en Asie… »

De son côté, un délégué du personnel Sud-Rail, Pascal Modeste, a fait ses calculs : « 300 postes d’informaticiens travaillant à la SNCF allaient être supprimés ! » Résultat, 2 grèves, massivement suivies, en avril 2010 et juin 2011, contre le plan d’économies Ulysse. C’est le coup de grâce. Les propositions de refondation n’aboutiront jamais. Et la rupture avec IBM devient inévitable.

Combien cette odyssée va-t-elle finalement coûter à la SNCF ? Selon la CGT, entre les pénalités dues à IBM pour un chiffre d’affaires inférieur aux engagements initiaux, le comblement du déficit de Noviaserv, le rachat à IBM des 49% du capital de cette société commune et les indemnités de rupture du contrat, la facture de ce plan d’ économies de la SNCF pourrait atteindre 150 millions d’euros.

Source : Le Canard enchaîné
www.impots-economie.com/le-plan-d-economies-de-la-sncf-va-couter-150-millions-d-euros/

Noviaserv
Mieux comprendre le fonctionnement de la coentreprise IBM-SNCF
http://pro.01net.com/editorial/530245/mieux-comprendre-le-fonctionnement-de-la-coentreprise-ibm-sncf/

Combien aurait coûté la rupture conventionnelle de Daniel Chaffraix ?
Président d'IBM France depuis février 2007, Daniel Chaffraix avait rejoint NoviaServ, la co-entreprise mise en place avec la SNCF
http://cftcibmfrance.free.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=466:combien-aurait-coute-la-rupture-conventionnelle-de-daniel-chaffraix-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Cadeaux, gabegie et népotisme   Mer 8 Fév - 16:22


Cour des comptes : quand Sarkozy liquidait un cinquième du stock d'or de la France

En 2004, le ministre de l'Économie demande à la Banque de France de "gérer plus activement ses réserves de change". Une mauvaise opération.
La Cour dénonce notamment une baisse des effectifs [...]

Au-delà de ses griefs, la Cour des comptes s'intéresse à un épisode méconnu qui a coûté cher à la puissance publique. Nous sommes en 2004, Nicolas Sarkozy dirige le ministère de l'Économie. Déjà à l'époque, les budgets sont difficiles à boucler et le futur président de la République cherche activement à limiter le déficit public... Le 19 novembre 2004, il annonce dans un communiqué s'être mis d'accord avec le gouverneur de la Banque de France pour une "gestion plus active des réserves de change de l'État". Il s'agit en fait d'en finir avec la gestion de bon père de famille des réserves de change, grâce à la vente de 500 à 600 tonnes d'or sur les 3.000 tonnes détenues alors par la Banque de France. Le métal jaune, qui ne rapporte pas d'intérêts, doit être remplacé par un portefeuille en devises censé améliorer les rendements. L’État table sur un revenu supérieur à 200 millions d'euros par an.

Moins lucide que ses partenaires

Sauf que l'opération est tout sauf une bonne affaire. Entre décembre 2004 et septembre 2009, la BDF se sépare d'un cinquième de son stock de métal fin (589 tonnes). Et empoche, en cumulé, un pactole de 4,67 milliards. Mais le cours de l'or, lui, continue de s'apprécier ! Depuis trois ans, il a pris 94 %. Au final, si le programme n'avait pas été exécuté, la valeur des réserves en or de la Banque de France aurait atteint 19,4 milliards d'euros à fin 2010, quand celle des réinvestissements en devises s'élevait à seulement 9,2 milliards d'euros ! [...]

Plusieurs pays, engagés dans des programmes similaires, ont d'ailleurs choisi d'y mettre fin plus tôt, comme la Belgique en 2005, le Portugal en 2006 et l'Espagne en 2007. Pas la France.
www.lepoint.fr/economie/cour-des-comptes-quand-sarkozy-liquidait-un-cinquieme-du-stock-d-or-de-la-france-08-02-2012-1428657_28.php

10,2 milliards de perte pour la France... En 2006 cet expert vantait aussi le crédit hypothécaire, à l'origine de la crise de 2008 !
http://dai.ly/f48zVZ cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Cadeaux, gabegie et népotisme   Mar 21 Aoû - 23:18


Les Niçois mis à contribution par Estrosi qui offre 4.600 places du spectacle de Madonna.

Madonna à Nice : les agents municipaux invités pour remplir le stade
La ville de Nice indique qu'elle a distribué 4.600 places (offertes par la production) à ses agents pour assister au concert de Madonna. La salle dément. La star américaine peinait à remplir le stade Charles Ehrmann pour son dernier concert dans l'hexagone.
www.franceinfo.fr/arts-spectacles/madonna-a-nice-les-agents-municipaux-invites-pour-remplir-le-stade-713379-2012-08-21

Christian Estrosi aide Madonna à remplir le palais Nikaïa à Nice
La ville de Nice, dont le maire est Christian Estrosi, a distribué près de 4.400 places à ses employés pour leur permettre d'assister au concert de Madonna, ce mardi 21 août.
Selon les informations de France Bleu Azur, confirmées par Nice Matin, l'exploitant de la salle NiKaïa a donné au service communication de la ville de Nice entre 2.000 et 2.200 invitations valables pour deux personnes. Soit plus de 4.000 places. 4.600 places, même, selon le tweet d'un journaliste de France Bleu Azur [...]
http://lelab.europe1.fr/t/christian-estrosi-aide-madonna-a-remplir-le-palais-nikaia-a-nice-4376
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cadeaux, gabegie et népotisme   Aujourd'hui à 6:00

Revenir en haut Aller en bas
 
Cadeaux, gabegie et népotisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Idées cadeaux 1an
» idées pour cadeaux svp
» des idées cadeaux pour le noël de ma puce (30 mois)?
» Les cadeaux/achats inutiles...
» Les boites "cadeaux"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Politique / Social-
Sauter vers: