sarkoverdose
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilDernières imagesRechercherS'enregistrerConnexion
-62%
Le deal à ne pas rater :
ABEIL – Lot de 2 Oreillers à mémoire de forme matelassés- 60×60 ...
14.54 € 37.99 €
Voir le deal

 

 La fin des fromages fermiers ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Orwelle




Messages : 7341
Date d'inscription : 04/03/2008

La fin des fromages fermiers ? Empty
MessageSujet: La fin des fromages fermiers ?   La fin des fromages fermiers ? Icon_minitimeDim 10 Aoû - 15:37

La fin des fromages fermiers ? Chevres

Pétition : Sauvons les fromages fermiers

Le contexte : Étiquetage de la matière grasse des fromages

La référence réglementaire sur cette question est le décret dit « décret fromage ». Ce texte fixe un certain nombre de définitions relatives aux fromages, ainsi que des règles d’étiquetage.

La fin du fromage fermier ?

Le décret fromage applicable depuis le 1er juin 2007, introduit notamment la nouveauté suivante :

¨ La matière grasse d’un fromage doit désormais être exprimée en : teneur en matière grasse pour 100 grammes de produit fini, à l’issue du processus de fabrication (au lieu du gras/sec).

¨ Par ailleurs, la DGCCRF (services des fraudes) s’appuie sur cette nouveauté réglementaire pour supprimer une « tolérance » qu’elle accordait jusque là aux producteurs fermiers et qui consistait à pouvoir utiliser la mention « matière grasse non précisée » sur leurs étiquettes.


Quand tu as une usine à fromage, tu écrèmes ton lait (ou tu ajoutes de la crème) de façon qu’il ait un taux de matière grasse bien défini avant la fabrication du fromage.

Quand tu es éleveur fromager fermier (ce qui veut dire que tu transformes le lait produit sur ta ferme, selon des méthodes traditionnelles), tu transformes un lait qui varie selon les saisons, qui est différent d’un élevage à un autre. Bref, ton produit varie en fonction de la nature (quelle horreur ! stérilisez-moi ça !)

Le producteur fermier devra donc effectuer des analyses extrêmement fréquentes, posséder un jeu d’étiquettes innombrables : comment supportera-t-il ce surcoût de frais et ce surcroît de travail ? Seules pourront résister les très grosses exploitations, fermière par l’image mais industrielles dans la pratique.

Vous aimez nos fromages.

Vous savez que nos petites fermes contribuent à un équilibre menacé par l’agro-industrie.

Pour la défense du fromage fermier et de ce qu’il représente, pour que les règles de l’agro industrie ne soient pas appliquées aux productions fermières, je signe :

www.confederationpaysanne.fr/images/imagesFCK/File/2008/divers/petition_fromagesfermiers.rtf

NOM PRENOM ADRESSE PROFESSION SIGNATURE

Merci de renvoyer les pétitions signées à
Confédération Paysanne de Provence-Alpes-Côte d'azur
Place des 3 moulins
83170 BRIGNOLES
Tél/Fax : 04 94 78 39 53
Revenir en haut Aller en bas
 
La fin des fromages fermiers ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Défendre les fromages fermiers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Urgences / annonces-
Sauter vers: