sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -38%
-38% sur la barre de son Yamaha YAS-108 (ODR 15€)
Voir le deal
184.99 €

 

 Confinement. Les petits vieux condamnés à mort ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 7341
Date d'inscription : 04/03/2008

Confinement. Les petits vieux condamnés à mort ? Empty
MessageSujet: Confinement. Les petits vieux condamnés à mort ?   Confinement. Les petits vieux condamnés à mort ? Icon_minitimeJeu 19 Mar - 0:42

Confinement. Les petits vieux condamnés à mort ? Ehpad_2-4646205

Épidémie
"Trois mois sans voir votre famille, ça peut vous faire mourir !" : dans les Ehpad, l'angoisse de l'isolement face au coronavirus
Par Youness Bousenna

La décision de suspension des visites en Ehpad, prise mercredi 11 mars par le gouvernement, crispe un secteur qui craint les conséquences affectives et psychologiques pour les personnes âgées d’une telle mesure appliquée sans aménagements.

[...] D’ailleurs, « plein de familles nous écrivent en disant que c’est de la folie complète », témoigne ce dernier, par ailleurs directeur d’établissement dans le Val-de-Marne. Selon lui, « il y a des situations où il serait inhumain de supprimer les visites ». Le cas se pose particulièrement pour les personnes en fin de vie – « comment imaginer qu’on laisse quelqu’un quitter la Terre sans un contact avec un proche ? » – ou des personnes avec des troubles neurologiques, type Alzheimer. « Elles ne comprendraient pas que leur entourage ne viennent plus les voir. » [...]

« Trois mois sans voir votre famille, ça peut vous faire mourir ! », réagit de son côté le président de la Fédération nationale des directeurs d'établissements et services pour personnes âgées (Fnadepa), Jean-Pierre Riso. [...]

Garder le lien

De son côté, la Fédération nationale des associations et amis des personnes âgées et de leurs familles (Fnapaef), qui n’a pas donné suite à nos sollicitations, met en garde contre les « conséquences de l’isolement ». Car si le principe de précaution est « recommandable », la solitude dans laquelle sont laissés les résidents autant que le personnel alarme la fédération, selon un communiqué publié ce mardi. « Les personnes vulnérables ne tiennent que parce que les soignants et les familles les stimulent », relève la Fnapaef. Qui interroge : « Combien, isolés dans leur chambre, se sentant abandonnés vont lâcher prise, se laisser aller et perdre l’appétit ? Au final les décès seront-ils plus imputables au virus qu’aux mesures drastiques prises ? » La question se pose. [...]

13 mars 2020
https://www.marianne.net/societe/trois-mois-sans-voir-votre-famille-ca-peut-vous-faire-mourir-dans-les-ehpad-l-angoisse-de-l


COVID-19 : faut-il isoler les personnes âgées en EHPAD comme à domicile ?

'Le président de la République recommande de ne pas visiter les personnes âgées résidant en EHPAD pour les protéger du virus COVID-19.
Le Ministère adresse aussi des recommandations parfois contradictoires.

Si le principe de précaution est recommandable, il faut aussi examiner les conditions dans lesquelles il va s’appliquer.

Déjà, si le président de la République avait respecté son engagement affirmé en 2018 de l’adoption d’une loi sur l’accompagnement de la perte d’autonomie (attendue depuis 15 ans), les établissements disposeraient de moyens permettant de mieux s’adapter aux situations de crise.

Il en serait aussi de même pour l’accompagnement à domicile où le risque est le même (le président ne l’évoque même pas) car la situation est encore plus tendue, les intervenants isolés étant totalement dépourvus de moyens de protection tant pour se protéger eux-mêmes que pour éviter de transmettre la maladie.

Les aidants, sans plus de moyens de protection n’ont qu’à se débrouiller seuls quand ils ont la chance d’avoir accès à un médecin, des moyens pour se déplacer et des professionnels de l’accompagnement disponibles. Les services d’aide à domicile manquent déjà cruellement de personnel.

Quant aux EHPAD, comment vont-ils suppléer à l’absence des aidants qui se chargent du linge des résidents, qui aident à l’animation, qui sortent les résidents et entretiennent leur mobilité ?

Nous doutons qu’on ait réfléchi aux conséquences de l’isolement.

Les personnes vulnérables ne tiennent que parce que les soignants et les familles les stimulent. Combien, isolées dans leur chambre, se sentant abandonnées vont lâcher prise, se laisser aller et perdre l’appétit ?

Au final les décès seront-ils plus imputables au virus qu’aux mesures drastiques prises ? Le risque se mesure aussi en tenant compte de l’ensemble des éléments.

Nous ne pouvons que soutenir les associations de directeurs d’EHPAD qui préconisent de laisser la liberté d’entrée à tout visiteur ne revenant pas de zone de contagion, avec toutes les mesures d’hygiène qui s’imposent.'

Claudette BRIALIX, présidente de la FNAPAEF (Fédération Nationale des Associations et Amis de Personnes Âgées Et de leurs Familles)
9 mars 2020
https://www.fnapaef.com/single-post/2020/03/09/COVID-19-faut-il-isoler-les-personnes-%C3%A2g%C3%A9es-en-EHPAD-comme-%C3%A0-domicile-
Revenir en haut Aller en bas
 
Confinement. Les petits vieux condamnés à mort ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Politique / Social-
Sauter vers: