sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Rhône, état des fleuves et rivières de France

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 5791
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Le Rhône, état des fleuves et rivières de France   Mar 11 Mar - 4:45



CONTAMINATION DU RHÔNE AUX PCB : UN TCHERNOBYL À LA FRANCAISE !

Des études, péniblement obtenues, révèlent la présence dans le fleuve de pyralènes (PCB), produits chimiques industriels, listés par l’ONU comme l’un des douze Polluants Organiques Persistants (POP, protocole d'Aarhus de juin 1998 et convention de Stockholm de mai 2001).
Les caractéristiques des PCBs

Les POP sont persistants dans l’environnement par une résistance aux dégradations biologiques naturelles. Ils s’accumulent dans les tissus adipeux des êtres vivants jusqu’à atteindre des concentrations très élevées en haut de la chaîne alimentaire.

Le WWF rappelle l’extrême toxicité des POP pour la faune et pour l’organisme humain avec une dégradation du système immunitaire, des effets sur la reproduction et le développement de cancers.

Une pollution prévisible !

Le PCBs n’étant plus autorisé à la vente depuis 1987, la présence de cette catégorie de POP dans les sédiments du Rhône date d’une époque industrielle aujourd’hui presque totalement révolue.

Le silence apposé jusqu’ici sur cette pollution est indigne de notre démocratie, et fait pressentir le pire sur l’étendue de cette catastrophe écologique.


L'usine Tredi de Saint-Vulbas est l'une des deux usines autorisées en France au titre des ICPE (Installations Classées Pour l’Environnement) à traiter les pyralènes encore contenus dans les transformateurs EDF. Cette usine continue à rejeter ces produits chimiques dans le Rhône. Le WWF se demande quelles quantités de pyralène, présentes dans les transformateurs EDF, doivent encore être traitées.

Le WWFdemande qu’une étude sur l’étendue de cette contamination soit ouverte dans les plus brefs délais :

Quelles sont les conséquences exactes de cette pollution sur la faune ?

Quel est le taux de contamination de la chaîne alimentaire (phyto et zooplancton, invertébrés aquatiques, poissons d’eau douce, oiseaux piscivores, mammifères aquatiques, et poissons marins) ?

Quelle est l’étendue géographique de cette pollution : qu’en est-il pour l’estuaire du Rhône et la Camargue (Zone Humide Ramsar), pour la mer Méditerranée ?

Que faire des sédiments contaminés ?

Il est du devoir des autorités publiques de traiter les centaines de milliers de tonnes de sédimentscontaminés. Ce coût de dépollution risque d’être exorbitant. Il serait inacceptable que les pouvoirs publics fassent porter cette charge aux contribuables.

Bernard Cressens, directeur des programmes de WWF s’interroge aussi sur la capacité de la France à appliquer concrètement ses obligations européennes en matière de qualité des eaux douces pour le maintien de la biodiversité (la DCE de 2002 et la Directive 2006/44/CE du Parlement Européen et du Conseil de septembre 2006 ).

Conséquences économiques

La contamination des écosystèmes aquatiques aux PCBs entraîne des conséquences économiques graves immédiates pour le secteur de la pêche professionnelle en eau douce et la pêche récréative à terme.

www.wwf.fr/actualites/contamination_du_rhone_aux_pcb_un_tchernobyl_a_la_francaise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5791
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le Rhône, état des fleuves et rivières de France   Mar 11 Mar - 5:00

Pollution du Rhône au PCB : les pouvoirs publics savaient depuis vingt ans

L'Agence de l'eau était au courant au moins depuis vingt ans de la présence anormalement élevée de pyralène (ou PCB) dans les eaux du Rhône, selon une analyse de cet établissement datée d'avril 1986, publiée par le site du "Nouvel Observateur" mercredi 10 octobre.

Pour Alain Chabrolle, qui suit le dossier PCB au sein de l'association France Nature Environnement, cet état de fait est tout sauf une surprise.
"Voilà vingt ans que nous tentons d'alerter sur ce dossier, donc nous savons très bien que plusieurs administrations ont réalisé depuis longtemps des mesures de la pollution aux PCB dans le Rhône", lance-t-il. Il cite par exemple un courrier transmis par la direction des affaires sanitaires et sociales (DASS) à l'agence de l'eau en décembre 1986, réclamant une analyse des concentrations sur la totalité du bassin du Rhône.
Ou encore un texte du Centre international de lutte contre le cancer, installé à Lyon, qui demandait aux pouvoirs publics de faire en sorte de réduire "au minimum" ces concentrations constatées.

DEMANDE D'ENQUÊTE PARLEMENTAIRE

Alain Chabrolle poursuit : "La DASS, la direction régionale de l'environnement, le service de la navigation, tout le monde détenait un bout de la vérité.
Le problème, c'est que jamais personne n'a pris ce dossier à bras-le-corps. Il faut maintenant tirer toutes les conséquences de cet aveuglement."

Deux députés socialistes, Jean-Jack Queyranne (Rhône) et Michel Vauzelle (Bouches-du-Rhône), ont annoncé mardi qu'ils demandaient la constitution d'une enquête parlementaire sur les causes et les conséquences de la pollution du Rhône par les PCB. Plusieurs plaintes contre X ont par ailleurs été déposées au cours des dernières semaines. Depuis le mois d'août, il est interdit de consommer les poissons pêchés dans le Rhône, mais pas dans la Seine ou dans d'autres rivières polluées.

Essentiellement présents autrefois dans les transformateurs, condensateurs, certaines encres ou adhésifs, les PCB ne sont plus produits depuis 1979 et les appareils qui en contiennent sont interdits à la vente depuis 1987. Cependant subsiste une pollution d'origine "historique", qui s'accumule en priorité dans les sédiments et la chair des poissons gras.

Matthieu Auzanneau
www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-959155,36-965443@51-959066,0.html
http://medias.lemonde.fr/mmpub/edt/ill/2007/09/21/h_4_ill_878156_par1175612.jpg


Le Rhône n'est pas le seul fleuve concerné. Deux autres bassins fluviaux, ceux de l'Artois-Picardie et de Seine-Normandie, sont touchés par la pollution aux PCB, selon un état des lieux que doit présenter le 10 octobre la secrétaire d'Etat à l'écologie Nathalie Kosciusko-Morizet, au cours de la première réunion d'un comité de pilotage de la pollution aux PCB dans le Rhône.

Les prélèvements effectués dans les sédiments montrent en particulier"une très forte contamination des mollusques dans l'estuaire de la Seine", d'après cette étude. Les mesures effectuées par les réseaux de suivi dans les fleuves et rivières montrent que sur 852 sites analysés, près de 40 % montrent la présence de PCB, parmi lesquels 10 % (87 sites) présentent une forte contamination, de 140 à 400 microgrammes et plus par kilo. Un taux de PCB inférieur à 10 microgrammes/kg (sur 586 sites) est considéré comme négligeable.


La pollution aux PCB concerne une grande partie du territoire français

La pollution aux PCB (polychlorobiphényles), ces dérivés chimiques chlorés plus connus sous le nom de pyralène, ne touche pas seulement le Rhône, mais une grande partie du territoire français. Selon une étude effectuée par les réseaux de surveillance sur les milieux aquatiques du ministère de l'écologie, avec l'appui des Agences de l'eau, la Seine (en aval de Rouen), la Loire et certains de ses affluents (notamment l'Allier), le Rhin, la Moselle, ainsi que les canaux de l'Artois et de Picardie sont affectés par cette pollution déjà mise au jour dans le Rhône, où il est désormais interdit de consommer du poisson sur 300 kilomètres, de l'Ain jusqu'à la Méditerranée.

Sur 852 prélèvements et observations effectués, 40 % sont jugés "préoccupants" par cette étude. Les points d'observation correspondent à des implantations le long de bassins aquatiques d'établissements industriels connus et répertoriés par les directions régionales de l'industrie et de la recherche (Drire).

TRÈS PEU SOLUBLES

Les analyses ont porté sur des sédiments prélevés et devraient être suivies d'examens complémentaires effectués sur la chair des poissons, afin de connaître l'étendue de la pollution.

Celle-ci est sans doute ancienne, puisque les PCB - utilisés principalement comme isolants dans les transformateurs électriques et les condensateurs - sont interdits depuis 1997 en raison de leur caractère cancérigène. Très peu solubles, ils se sont cependant accumulés dans les sédiments des fleuves et des canaux.

Nathalie Kosciusko-Morizet, la secrétaire d'Etat à l'écologie, attendue à Lyon, mercredi 10 octobre, pour présider le premier comité de pilotage PCB du Rhône, devrait préciser les mesures que le gouvernement entend mettre en oeuvre pour lutter contre cette catastrophe écologique.

Elle pourrait notamment annoncer la mise en place d'une cartographie des pollutions sédimentaires, la création d'un observatoire national, ainsi que le lancement d'une étude sur l'impact sanitaire de la pollution aux PCB.

Sophie Landrin
www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-959155,36-964745@51-959066,0.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5791
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le Rhône, état des fleuves et rivières de France   Mar 11 Mar - 5:21

Les rivières françaises toujours autant polluées

Une étude de l'Ifen parue aujourd'hui révèle que 9 points de contrôle sur 10 présentent des pesticides dans les rivières françaises. Une situation qui a tendance à empirer.

Le bilan écologique des cours d’eau ne s’améliore pas en France. Selon un rapport de l’Institut français de l’environnement paru aujourd’hui (Ifen), neuf rivières sur dix contrôlées présentent un ou plusieurs pesticides, ainsi que la moitié des eaux souterraines. L’Ifen dresse régulièrement depuis 1998 un état de la contamination des eaux par les pesticides.
819 points ont été contrôlés en 2005 sur les rivières. 91% d’entre elles présentaient au moins un pesticide, produits phytosanitaires utilisés pour la protection des végétaux, ou biocides pour la protection de biens d’équipements comme le bois de charpente. La France confirme au passage son rang de troisième utilisateur mondial de pesticides derrière les Etats-Unis et le Japon, et de premier en Europe.

Le bilan est lourd aussi pour les eaux souterraines. 55% des 1.213 points de contrôle révèlent une concentration de pesticides. L’étude de l’Iden souligne des niveaux de contamination significatifs : 36% des points de mesure en eaux de surface ont une qulité moyenne à mauvaise, et 25% des points en eaux souterraines ont une qualité médiocre à mauvaise.

«On a vraiment un phénomène de dispersion générale des pesticides dans l’environnement puisqu’on en trouve à peu partout où on en cherche», explique Christian Feuillet, responsable de l’unité Etat des milieux à l’Ifen. «C’est évident pour les eaux superficielles puisqu’on en trouve dans neuf points de mesure sur dix, et c’est également significatif pour les eaux souterraines, même si le taux est plus faible parce qu’elles sont relativement protégées», ajoute-t-il. L’Ifen n’en tire cependant pas de conclusions concernant l’évolution de la qualité des eaux en France, soulignant que son dispositif d’observation a changé.

Ainsi entre 2004 et 2005, environ 200 points de contrôle ont été rajoutés. S’ils ne sont pas entièrement représentatifs, ces contrôles permettent de donner un aperçu de la contamination des eaux par les pesticides. Selon Christian Feuillet, «36% des mesures dans les cours d’eau montrent une qualité moyenne à mauvaise et un quart une qualité médiocre à mauvaise, donc on est quand même dans des situations où, sur un nombre significatif de points, l’eau n’est plus propre à un bon usage».

www.liberation.fr/actualite/economie_terre/303276.FR.php

La France est le premier utilisateur européen de pesticides et le troisième mondial après les Etats-Unis et le Japon.

lci.fr

www.ifen.fr/

Sur 624 points d’observation de la qualité des eaux de surface :
3 % ne contiennent pas de pesticides

www.eaufrance.fr/

www.hist-geo.com/Localiser/Liste/Fleuves-Rivieres-de-France.php

www.rivieres.info/gpr/8.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5791
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le Rhône, état des fleuves et rivières de France   Ven 21 Mar - 18:34




Pollution des rivières : 561 mini-marées noires en France depuis 2004

L’association écologiste Robin des bois a recensé 561 mini-marées noires dans les cours d’eaux en France entre 2004 et 2007, provoquées essentiellement par des fuites d’hydrocarbures, a-t-elle indiqué sur son site internet.

Les hydrocarbures rejetés dans les eaux douces sont des produits neufs ou des déchets, des huiles de vidange ou à usage industriel, précise-t-elle dans un "Atlas 2004-2007 des marées noires dans les eaux intérieures" disponible sur le web.
Ces déversements dans les sources, les ruisseaux, les rivières, les fleuves, les plans d’eau et les canaux représentent environ 50% des pollutions aquatiques accidentelles. L’autre moitié est due à des substances diverses provenant du secteur agricole (effluents d’élevage, résidus phytosanitaires), des transports, de l’industrie ou du dysfonctionnement des réseaux de collecte et d’assainissement des eaux pluviales et usées.

Ces mini-marées noires relèvent de la négligence : fuites de citernes vétustes ou abandonnées, de stations-service, de camions citernes de fuel, d’accidents de la route, mais également de dégazages de péniches ou de bateaux de loisirs, selon l’association.

Un tiers de ces marées noires, soit 188 cas depuis 2004, est d’origine inconnue, souligne-t-elle, dénonçant le "je-m’en- foutisme et l’ignorance" responsables de ces pollutions.

L’industrie est un contributeur important (72 cas recensés) devant le transport routier (58 ), les particuliers (55), la navigation fluviale (35), la distribution et la livraison de produits polluants (44), les réseaux d’eaux pluviales et usées (40), la navigation (35), le vol et la malveillance (23), l’agriculture (17).

http://www.robindesbois.org/dossiers/atlas_pollution_eau_douce_080304.pdf
http://www.robindesbois.org/
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article62765
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5791
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le Rhône, état des fleuves et rivières de France   Lun 24 Mar - 19:40



Total gère mal son "petit incident" dans l'estuaire de la Loire

"Ils nous ont dit : "Ne vous inquiétez pas, on gère.""

Une semaine plus tard, le "petit incident" est loin d'être résorbé. Plus de 400 tonnes de fuel lourd se sont échappées de la raffinerie. Une grande partie s'est déversée dans l'estuaire de la Loire, provoquant une minimarée noire et la colère de toute une région, excédée de voir que les leçons de l'Erika ne sont toujours pas tirées.

Ce week-end, les importants coefficients de marée et de fortes rafales de vent ont encore compliqué la tâche des quelque 500 hommes mobilisés pour les opérations de nettoyage. Les autorités se veulent cependant rassurantes : les principales nappes auraient été pompées. Mais la commune de Paimboeuf, la plus touchée par la pollution, voit régulièrement apparaître de nouvelles nappes d'hydrocarbures, avec leurs effluves entêtants.

Les communes de Saint-Brévin, Saint-Nazaire, la Plaine-sur-Mer et Préfailles sont également frappées. La centrale électrique de Cordemais, dans l'impossibilité de puiser de l'eau dans la Loire pour alimenter son circuit de refroidissement, a stoppé momentanément sa production. Plus d'une centaine de pêcheurs professionnels sont bloqués à quai, la pêche dans l'estuaire demeurant interdite jusqu'à nouvel ordre.

"On n'a même pas encore perçu les indemnisations de la précédente pollution de 2006, lorsque deux butaniers étaient entrés en collision, qu'il en arrive une nouvelle, fulmine Louis Vilaine, président du syndicat des marins pêcheurs de l'estuaire. C'est écoeurant."

Les pouvoirs publics, qui avaient annoncé dans un premier temps que le chantier de dépollution serait achevé pour le week-end pascal, reconnaissent aujourd'hui que les opérations de ramassage devraient se prolonger "sans doute dix à quinze jours supplémentaires".

François de Rugy, député (Verts) de Loire-Atlantique, a demandé la création d'une commission d'enquête parlementaire sur la sécurité des installations portuaires en France. [...]

Michel Bahurel, maire socialiste de Paimboeuf, a porté plainte contre Total pour le préjudice écologique subi par sa commune et la perte d'image de marque. Samedi 22 mars, quelque deux cents personnes ont manifesté à Saint-Nazaire contre le groupe pétrolier.

Les excuses présentées par celui-ci et la promesse de prendre en charge les dépenses générées par la pollution n'y ont rien changé.

Yan Gauchard
http://www.lemonde.fr/sciences-et-environnement/article/2008/03/24/la-gestion-de-la-pollution-de-l-estuaire-de-la-loire-par-total-fortement-mise-en-cause_1026727_3244.html#ens_id=1024358

http://bellaciao.org/fr/spip.php?article63654
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5791
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le Rhône, état des fleuves et rivières de France   Dim 20 Avr - 17:25



Ces médicaments qui polluent les rivières

Des scientifiques s'alarment de l'effet de ces molécules difficiles à éliminer .

Antibiotiques, hormones, anticancéreux… ces médicaments envahissent insidieusement les rivières. [...]

Aujourd'hui, de nouvelles pollutions, guère plus réjouissantes que les précédentes, émergent. Il s'agit notamment des médicaments qui s'évaluent en nanogrammes par litre.

On a ainsi observé des poissons qui changeaient de sexe. «Il y a certes beaucoup plus de poissons aujourd'hui dans la Seine qu'il y a quelques années, mais ils ne sont pas tous en très bonne santé. On constate beaucoup d'altération génétique», constate Jean-Marie Mouchel, professeur spécialiste de l'eau à l'université de Jussieu. Certains scientifiques s'alarment. La prise de conscience est intervenue car les méthodes d'analyse se sont améliorées. En cause, les rejets humains bien sûr mais également ceux des hôpitaux, de l'industrie pharmaceutique ou, pire, des élevages. [...]

Recherches insuffisantes

«Le plus préoccupant, ce sont les produits de type anticancéreux, les hormones et les antibiotiques», poursuit le scientifique. Certaines stations d'épuration peuvent détruire en grande partie les molécules entrant dans la composition de médicaments, mais parfois «c'est seulement 40 %», s'inquiète-t-il.

[...] il y en a qui résistent, comme certains perturbateurs endocriniens ou encore les herbicides», explique-t-il. Autant de composés que l'on retrouve dans les boues des stations. Que se passe-t-il alors si celles-ci sont épandues dans les champs ? «On ne connaît pas l'impact», poursuit Jean-Marie Haguenoer. «Ce qui est effrayant avec les médicaments, c'est qu'il s'agit de molécules actives faites pour agir sur le vivant», ajoute Marie-Hélène Tusseau, chercheuse au Cemagref.

Quant à savoir si ces traces de médicaments peuvent se retrouver dans l'eau potable, la réponse n'est pas évidente. [...]. Mais l'urgence à accroître les recherches est évidente. D'abord parce que nous sommes dans les pays industrialisés le deuxième consommateur de médicaments après les États-Unis. Une consommation qui augmente de 3 à 4 % par an.

Seules quatre ou cinq équipes travaillent directement sur cette question. [...] Sachant qu'en arrière-plan pointe une autre source de pollution : les nanoparticules qui entrent aujourd'hui dans la composition de milliers de produits.

Marielle Court
www.lefigaro.fr/actualites/2008/04/19/01001-20080419ARTFIG00020-ces-medicaments-qui-polluent-les-rivieres.php
www.acme-eau.org/Le-medicament,-du-malade-a-l-eau-potable_a1040.html


Arrow Un schéma plus clair
www.infosdelaplanete.org/2354/nos-medicaments-polluent-l-eau-des-rivieres.html

Les usines Coca-Cola utilisent une quantité énorme d’eau potable et polluent les nappes phréatiques .
www.toogezer.com/content/view/244

Concernant les ressources en eau, que penser de la répartition des consommations, à savoir (chiffres exacts à contrôler) :
10% pour les ménages
20% pour l'Industrie
70% pour l'Agriculture.
http://blog.cgt.fr/index.php?2007/10/10/10-pour-une-gestion-publique-de-la-ressource-en-eau-et-une-reduction-des-dechets
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 5791
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Le Rhône, état des fleuves et rivières de France   Jeu 29 Mai - 20:59



L'Etat impuissant à dépolluer le Rhône

En sortant de la réunion hier, le préfet du Rhône résumait ainsi l’impuissance des acteurs : «Le véritable enjeu, c’est la dépollution du Rhône et de ses affluents. Mais personne ne sait comment faire. Il n’existe aucun procédé au monde pour traiter de telles quantités.» Le représentant de l’Etat sortait du comité de suivi et d’information sur les PCB (polychlorobiphényles, produit extrêmement polluant), qui souillent les sédiments du Rhône. «Les seules solutions connues, ajoutait le préfet, Jacques Gérault, sont l’incinération et la mise sous béton.» Deux options vite abandonnées...

Imprégnation. Aussi, un programme de recherche sur les techniques de dépollution devrait être labellisé par le pôle de compétitivité Axelera (chimie-environnement), qui se trouve en Rhône-Alpes. Il tentera notamment de développer des outils de traitement des sédiments pollués. Le projet serait piloté par Suez Environnement, et associerait des laboratoires, une quarantaine de chercheurs, des industriels, des PME (etc.), pour une durée initiale de quarante mois et un coût évalué à 12,65 millions d’euros. L’Etat en prendrait 50 % à sa charge, l’autre moitié restant aux frais des industriels.

Une enquête d’imprégnation va par ailleurs être lancée par l’Agence française pour la sécurité sanitaire des aliments et l’Institut de veille sanitaire.

Parallèlement, un protocole est en cours d’élaboration pour tous les travaux de dragage sur le Rhône et ses affluents, afin d’éviter que les couches de sédiments souillés ne se dispersent en étant remuées.

Les enquêtes se poursuivent pour délimiter plus précisément les zones polluées, ainsi que les espèces touchées, et le comité étudie «l’opportunité scientifique d’étendre les analyses aux oiseaux».

Ol.B.
http://libelyon.blogs.liberation.fr/info/2008/05/letat-impuissan.html

10 questions sur un désastre écologique majeur
www.eauxglacees.com/Pollution-du-Rhone-10-questions

«Les PCB imprègnent les sédiments du Rhône sur environ 300 kilomètres. Depuis 20 ans qu’on connaît cette pollution, aucune étude sur l’impact sur la santé n’a été faite», s’indigne Serge Orru, directeur général du WWF-France.

Draguage du vieux Rhône (vidéo) cyclops
www.dailymotion.com/video/x30lod_draguage-du-vieux-rhone_news


Des sanctions pénales pour les pollueurs européens

Mercredi dernier, le parlement européen a adopté une proposition de directive visant a sanctionner pénalement les "conduites illégales portant gravement atteinte à l'environnement", et ce, qu'elle soient le fait de personnes physiques ou morales.

Dans son communiqué, le Parlement précise que "l'objectif global de la proposition est de faire en sorte que tous les Etats membres considèrent comme des infractions pénales une série de conduites provoquant des dommages à l'environnement".

Ainsi, si dans un pays membre, "l'un des crimes énumérés est seulement soumis à des sanctions civiles, l'entrée en vigueur de la directive obligerait le gouvernement national à appliquer des sanctions pénales effectives, proportionnées et dissuasives pour ce cas précis".

En revanche, "la détermination du type et du niveau des sanctions pénales à appliquer n'entre pas dqns le champ de compétence de la Communauté" .

Ainsi, dégrader un site protégé, polluer l'eau, les sols ou encore l'air, seront désormais autant de crimes passibles de sanctions pénales. Les pays membres de l'Union devront alors mettre en vigueur les dispositions législatives règlementaires et administratives nécessaires pour se conformer à cette directive au plus tard 24 heures après son entrée en vigueur.

27 mai 2008
www.enviro2b.com/environnement-actualite-developpement-durable/10275/article.html


Il serait temps ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Rhône, état des fleuves et rivières de France   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Rhône, état des fleuves et rivières de France
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Littérature et la Marine
» Bonne Jeudi
» Le fleuve le plus pollué du monde.
» L'Italie et ses clichés !
» grève 7$$ ou pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Environnement, animaux, eau, alimentation...-
Sauter vers: