sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Soutenir le président d'une ONG africaine contre la multinationale AREVA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 5507
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Soutenir le président d'une ONG africaine contre la multinationale AREVA   Sam 1 Aoû - 19:53


Demandez la libération immédiate de Golden Misabiko emprisonné au Congo
pour avoir publié un rapport sur l’exploitation de l’uranium… et les activités de la multinationale française Areva.


Téléphonez à l’Ambassade de la République démocratique du Congo à Paris au 01 42 25 57 50
Envoyez le message ci-dessous (tel quel ou en le personnalisant) par fax au 01 45 62 16 52, ou par e-mail à :
amb.rdc.paris[at]wanadoo.fr
contact[at]amba.rdc.paris.com
chancellerie[at]amba.rdc.paris.com
min_droitshumains[at]yahoo.fr
missionrdc[at]bluewin.ch

et en copie à :
asadhokat[at]ic-lubum.cd
cdh[at]ic-lubum.cd
licofrdc[at]yahoo.fr

MESSAGE A ENVOYER
—-

Madame, Monsieur,

Nous vous prions de faire savoir aux plus hautes autorités de la République démocratique du Congo que nous demandons la libération immédiate de Monsieur Golden Misabiko, président de l’Association Africaine de défense des Droits de l’Homme (Asadho) au Katanga, qui a été arrêté vendredi par des membres de l’Agence Nationale de Renseignements (ANR) et transféré samedi au palais de justice de Lubumbashi.

Il apparaît que M. Misabiko et l’Asadho-Katanga sont inquiétés pour avoir publié récemment un rapport qui révèle que l’exploitation de la mine d’uranium de Shinkolobwe au Katanga est illégale et « dangereuse pour la santé publique », et qui dénonce « le rôle joué par certaines institutions étatiques » dans l’exploitation de la mine, notamment les services « de renseignements militaires, le Parquet militaire, la police des mines et des hydrocarbures » et certaines autorités locales. Non seulement M. Misabiko et l’Asadho-Katanga ne devraient pas être inquiétés, mais ce rapport courageux et édifiant devrait leur valoir reconnaissance et soutien.

Par ailleurs, l’exploitation de la mine de Shinkolobwe a été attribuée à la multinationale Areva, dont nous connaissons les méthodes antidémocratiques et néocoloniales. Sachant qu’elle a durablement contaminé, avec ses activités d’extraction d’uranium, de nombreuses zones de France et du Niger, nous ne saurions trop recommander la plus grande méfiance vis à vis de la société Areva.

Dans l’immédiat, nous demandons la libération sans condition de M. Misabiko et l’abandon de toute poursuite ou intimidation à l’encontre des membres de l’Asadho-Katanga.

En vous remerciant par avance, nous vous prions de croire, Madame, Monsieur, à notre engagement en faveur de l’environnement et de la Démocratie.

NOM – Prénom :
Code Postal – Commune :
Pays :

www.jennar.fr/index.php/urgent-demandez-la-liberation-immediate-de-golden-misabiko-emprisonne-au-congo-pour-avoir-publie-un-rapport-sur-lexploitation-de-luranium-et-les-activites-de-la-multinationale-francaise-areva/

http://sarko-verdose.bbactif.com/politique-social-f1/maitres-du-monde-economique-le-regne-des-multinationales-et-des-banques-t198-30.htm#1626

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Soutenir le président d'une ONG africaine contre la multinationale AREVA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Président d'Honneur de notre forum
» La danse africaine ! :)
» Les 30% du président Dusserre et de sa majorité...
» pétition pour soutenir les sages-femmes en colère
» Nouveau président en "région" Basse-Normandie.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Urgences / annonces-
Sauter vers: