sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un demi-siècle de combat à Notre-Dame-des-Landes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 6250
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Un demi-siècle de combat à Notre-Dame-des-Landes   Jeu 18 Jan - 0:00



Abandon du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes

L’aéroport de Notre-Dame-des-Landes ne se fera pas. Ce projet, vieux de plus de 50 ans et qui a donné lieu depuis 1965 à de très nombreuses polémiques, est abandonné.

"les terres" sur lesquelles le nouvel aéroport devait être édifié ne seront pas gardées par l’État.
L’actuel aéroport de Nantes Atlantique sera "modernisé". Ce qui passera notamment par un allongement de la piste.

"Conformément à la loi, les agriculteurs expropriés pourront retrouver leurs terres s’ils le souhaitent. Les occupants illégaux de ces terres devront partir d’eux-mêmes d’ici le printemps prochain ou en seront expulsés", a déclaré le Premier ministre.

Ce à quoi le mouvement anti-aéroport a répondu en s’engageant à rouvrir les accès à la Zad, tout en affirmant son "refus de toute expulsion" de ceux qui se sont installés illégalement sur place. « Concernant la réouverture de la D281, la route dite "des chicanes" permettant d’accéder à la Zad, "le mouvement s’engage à y répondre lui-même", expliquent les opposants dans un communiqué.

Adrien Quatennens, député LFI du Nord : "Victoire ! L’abandon de l’inutile, coûteux et anti-écologique projet d’aéroport NDDL est une sage décision. Il s’agit maintenant pour le gouvernement de faire la démonstration de cette sagesse concernant les suites sur place, afin que l’issue soit positive en tout point".
Johanna Rolland, maire PS de Nantes, est en colère.

Pour le "socialiste" Jean-Marc Ayrault, abandonner Notre-Dame-des-Landes était “le symbole de l’impuissance de l’État”
http://www.sudouest.fr/2018/01/17/notre-dame-des-landes-le-nouvel-aeroport-ne-se-fera-pas-4117972-710.php
http://www.sudouest.fr/2018/01/13/ayrault-abandonner-notre-dame-des-landes-serait-le-symbole-de-l-impuissance-de-l-etat-4107981-5264.php


Une pensée pour Rémi Fraisse, tué le 26 octobre 2014
Rémi Fraisse : Flagrant déni de justice
Les juges d’instruction ont délivré un non-lieu en faveur du gendarme qui a lancé la grenade sur le jeune militant écologiste.
Pour les proches du militant écologiste, « cela revient à donner un permis de tuer aux forces de l’ordre ». Ils sont déterminés à saisir la Cour européenne des droits de l’Homme afin que l’État français assume ses responsabilités.
https://www.politis.fr/articles/2018/01/remi-fraisse-flagrant-deni-de-justice-38194/

Aveux fluctuants
En cause, les aveux des trois gendarmes impliqués qui ont longtemps fluctué avant d'embrasser finalement la version de l'Etat.
Le soir de la mort de Rémi Fraisse, ce ne sont pas moins de 237 lacrymogènes, 41 balles de défense, 38 grenades mixtes et 23 grenades offensives qui ont été tirées par les forces de l'ordre.
https://www.lesinrocks.com/2017/05/31/actualite/quelle-est-la-responsabilite-de-cazeneuve-dans-la-mort-de-remi-fraisse-11950269/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6250
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Un demi-siècle de combat à Notre-Dame-des-Landes   Ven 19 Jan - 22:19



Crash de Notre-Dame-des-Landes mais pas seulement lui. Par contre, Vinci gagnant-gagnant

L'aéroport NDDL ne sera pas construit et je m'en félicite. C'était au départ un projet vieux d'une cinquantaine d'années dans le cadre des grands travaux publics. Lionel Jospin, Premier ministre socialiste de la gauche plurielle, dont le ministre des Transports était Jean-Claude Gayssot pour le Pcf, l'avait réactivé. Dominique Voynet était en ce temps-là ministre de l'Ecologie pour les Verts. 1.600 hectares de cultures, de landes et de bois allaient donc être bétonnés à terme. En 2010, sous Nicolas Sarkozy, dans le cadre d'un partenariat privé-public (sic), le géant du BTP Vinci emportait la gagne. François Hollande président ne remettait rien en cause, son Premier ministre étant Jean-Marc Ayrault, du même bord et maire de Nantes.

Le partenariat privé-public faisait donc la part belle au groupe Vinci déjà patron de l'aéroport de Nantes : 85% des parts du projet et donc énorme bénef en vue ; si dénonciation du projet, grosse compensation financière à la clé.

D'un côté comme de l'autre, Vinci est donc gagnant. Et le contrat dénoncé, dans les tractations entre potes qui vont s'ouvrir, comme le pouvoir veut privatiser Aéroport de Paris, gageons que Vinci saisira la perche tendue.

Sur ce projet, devenu pharaonique et hors du temps, piétinant l'écologie, la vie et le labeur des hommes, faisant la part belle au capitalisme, la CGT était résolument contre, notamment les cheminots CGT dénonçant, entre autres aberrations, la desserte privée de NDDL.

La CGT du 44 et le comité régional des Pays de la Loire, dans un communiqué commun, rappellent leur position position

La droite (bonnet blanc) et le Parti socialiste (blanc bonnet) étaient favorables à NDDL. Ce qui est normal, quand on gère loyalement les affaires du capitalisme depuis toujours.

Côté Pcf, plus compliqué : seules la fédération de Loire-Atlantique et la Place du Colonel Fabien à Paris étaient pour. Comme si JC Gayssot, aux Transports sous Lionel Jospin, mais qui depuis a viré carrément de bord, avait toujours ses entrées au siège national dudit Pcf. En Loire-Atlantique, comme dans les Pays de la Loire, les élus communistes levaient donc bien haut l'étendard du capitalisme de NDLL. Contrairement à leurs camarades de Vendée, de Mayenne, du Maine-et-Loire ou d'ailleurs.

Dans l'Humanité de ce jour, Aymeric Seassau, dirigeant départemental du PCf 44 et maire-adjoint à la mairie socialiste de Nantes, n'en finit pas de critiquer l'abandon du projet. Chacun appréciera...

Conclusion : un Pcf encore plus émietté, un géant du BTP gagnant sur tous les tableaux et de nombreuses et brûlantes questions sur la ZAD et ses populations.

Dans son boulot à venir, le Pcf se dit prêt à aller vers les "classes populaires". Comme à Notre-Dame-des-Landes ?

Le Mantois et Partout ailleurs
http://www.le-blog-de-roger-colombier.com/2018/01/crash-de-nd-des-landes-mais-pas-seulement-lui.parcontre-vinci-gagnant-gagnant.html

NDDL : JL Mélenchon et FI se réjouissent sous les huées des députés
17/01/2018
https://www.youtube.com/watch?v=hfnuWRVyPBA


Adrien Quatennens (FI) : "À la ZAD, il n'y a pas de fous furieux"
https://www.youtube.com/watch?v=3TJ6lTVf6xA



Notre-Dame-des-Landes : la bombe à retardement des indemnités dues à Vinci
En cas d'abandon du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, le concessionnaire Vinci serait en droit de réclamer un dédommagement à l'Etat. Un scandale de type écotaxe en vue ?
https://www.marianne.net/politique/notre-dame-des-landes-la-bombe-retardement-des-indemnites-dues-vinci

Les dix casseroles de Vinci, bétonneur de Notre-Dame-des-Landes
29 jan 2016
https://reporterre.net/Les-dix-casseroles-de-Vinci-betonneur-de-Notre-Dame-des-Landes


La preuve que l'arrêt de NDDL est la première promesse trahie de Macron
https://www.marianne.net/politique/video-la-preuve-que-l-arret-de-notre-dame-des-landes-est-la-premiere-promesse-trahie-de

Quel est le point commun entre Notre-Dame-des-Landes et Istanbul ?
https://lumieresdelaville.net/point-commun-entre-dame-landes-istanbul/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orwelle



Messages : 6250
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Re: Un demi-siècle de combat à Notre-Dame-des-Landes   Hier à 11:58



Notre-Dame-des-Landes : le triomphe de l'utopie, et après ?

'De vrais agriculteurs, qui paient leurs cotisations sociales. Des boulangers, et des boulangères. Des artisans. Eh non, Notre-Dame-des-Landes, ce ne sont pas seulement des cabanes dans les arbres. C'est une véritable vie économique et sociale qui, depuis dix ans, s'est sophistiquée, et que découvrent les caméras des medias mainstream, accompagnant la décision gouvernementale. Car derrière le succès de ce long combat, il y a aussi l'expérimentation, l'invention d'autres modes de vie commune, et de production. Un triomphe de l'utopie, en résumé.

Et maintenant ? Comment cette utopie va-t-elle réussir (ou non) à s'inscrire dans la durée ? Comment vont se répartir les terres ? Quelles sont les leçons à en tirer, ailleurs qu'à Notre-Dame-des-Landes ?'
https://beta.arretsurimages.net/emissions/zad-maintenant-des-magazines-de-design-viennent-nous-voir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un demi-siècle de combat à Notre-Dame-des-Landes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un demi-siècle de combat à Notre-Dame-des-Landes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre-Dame-des-Landes -Sept Gendarmes Mobiles blessés !
» 1790 - Cimetière St-Roch, Cimetière Protestants, Ossements Notre-Dame ...
» Sainte-Adresse - Notre-Dame-des-Flots
» Cathédrale Notre-Dame de Strasbourg
» Cathédrale Notre-Dame de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Environnement, animaux, eau, alimentation...-
Sauter vers: