sarkoverdose

Politique, culture, art, humour...
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Virage à gauche et morsure de poulets. Coût : 5000 euros pour Eunice Barber

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orwelle



Messages : 5545
Date d'inscription : 04/03/2008

MessageSujet: Virage à gauche et morsure de poulets. Coût : 5000 euros pour Eunice Barber   Mar 2 Déc - 17:04



Eunice Barber est une championne. Elle aurait traumatisé une demi-douzaine de flics à elle toute seule. L'un des mordus aurait même fait un malaise. La France peut compter sur les forces de l'ordre !

La championne d'athlétisme Eunice Barber a été condamnée ce mardi 2 décembre 2008 par le tribunal correctionnel de Bobigny
qui l’a reconnue coupable de refus d’obtempérer, rébellion et outrage.


5000 euros d’amende. C’est la somme que devra verser la championne d’athlétisme Eunice Barber. Elle a été condamnée ce mardi par le tribunal correctionnel de Bobigny, qui l’a reconnue coupable de refus d’obtempérer, rébellion et outrage, en 2006 à Saint-Denis.

«Je ne suis coupable de rien», «eux [les policiers, ndrl] savent ce qu’ils ont fait», a immédiatement réagi l’athlète, en estimant que cette décision était «plus que de l’injustice». «Je vais parler avec mes avocats et on va faire appel», a-t-elle ajouté.

En outre , Eunice Barber devra dédommager les six policiers parties civiles, dont le préjudice moral ou de souffrance a été évalué entre 350 et 1050 euros par le juge de la 11e chambre, ainsi que 700 euros pour leurs frais de justice.

L’athlète de 34 ans conteste avoir résisté violemment à une interpellation le 18 mars 2006 près du Stade de France à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), alors qu’elle s’était engagée au volant de sa voiture dans une voie exceptionnellement interdite.

Elle reconnaît toutefois avoir mordu deux agents pour «protéger» son corps, son «outil de travail». Elle affirme avoir été giflée d’emblée lors de son arrestation par un policier, ce que celui-ci nie, et les accuse d’avoir «peut-être» agi par «racisme». La procureure Camille Palluel avait requis mercredi deux mois de prison avec sursis contre la championne.

Née à Freetown (Sierra Leone), Barber, qui a acquis la nationalité française en février 1999, a remporté deux titres de championne du monde, en heptathlon en 1999 à Séville (Espagne) et à la longueur à Saint-Denis en 2003.

www.liberation.fr/sports/0101284352-5000-euros-d-amende-pour-eunice-barber

LES FAITS

Le 18 mars 2006, Mme Eunice Barber se rendant chez son coiffeur, circulait aux abords du Stade de France à Saint-Denis au volant de son véhicule, à bord duquel se trouvaient sa mère et son neveu âgé d’un an.
Désirant changer de direction en tournant à gauche, elle demanda si elle pouvait le faire à un policier présent, qui ignora sa question. En l’absence de réponse de ce policier, elle tourna à gauche. Le policier en parut « énervé ».

Alors qu’elle poursuivait sa route à faible allure en raison de la circulation très dense à cet endroit, Mme E.B. constata que le policier précédemment désigné courait derrière son véhicule.
Elle s’arrêta donc à hauteur d’un terre-plein, où se trouvait un deuxième fonctionnaire de police. Le premier policier donna alors un coup avec la paume de sa main sur le véhicule de Mme E.B., qui reçut une gifle de la part de ce même fonctionnaire, après qu’elle eut baissé sa vitre.

Elle fit remarquer au policier qu’il n’avait pas le droit de se comporter ainsi.
Le second fonctionnaire positionné initialement sur le terre-plein la menotta alors à une main tout en lui tordant le bras. A ce moment-là, la gifle reçue par E.B. avait provoqué un épanchement sanguin labial.

Après qu’elle eut demandé en anglais à sa mère de contacter téléphoniquement son agent, Mme E.B. s’agrippa au montant de portière de son véhicule.
Elle a précisé aux membres de la Commission, qu’elle était une athlète de niveau mondial, spécialiste de la discipline de l’heptathlon, pour la pratique de laquelle l’intégrité des bras et des jambes est nécessaire.
Craignant pour son intégrité physique, elle mordit le premier fonctionnaire qui tentait de lui faire lâcher prise.

Après l’arrivée d’un fourgon de police à bord duquel se trouvaient cinq à six fonctionnaires*, elle fut mise au sol, menottée « aux deux mains dans le dos », « hissée dans le fourgon et mise à plat ventre à l’arrière ». Auparavant, elle avait à nouveau mordu un autre fonctionnaire de police « car (elle) avait très mal aux bras et aux jambes ».
Maintenue la tête sur le côté, immobilisée à plat ventre par « des genoux et des pieds » sur l’omoplate, Mme E.B. était transportée ainsi au commissariat de Saint-Denis.

Tout au long du trajet, Mme E.B. a été tutoyée, traitée de « sale black », et menacée en ces termes par une policière : « Heureusement qu’il y avait du monde, sinon tu aurais vu ce qu’on allait te faire ».

L’enquête de flagrance, en raison de la personnalité de Mme E.B., fortement médiatisée, a été confiée à la Sûreté départementale de Seine-Saint-Denis, où elle fut gardée à vue pendant vingt-huit heures.

Me E.M., du barreau de Paris, qui assistait Mme E.B., a désiré attirer l’attention de la Commission sur le fait que deux fonctionnaires de police avaient modifié leur version des faits après avoir pris connaissance des images vidéo des caméras de surveillance détenues par le magistrat instructeur.


Eunice Barber brisée
Image prise lors de sa conférence de presse du 24 mars 2006

Arrow *Les poulets sur bande vidéo :
http://www.dailymotion.com/video/x45elw_larrestation-deunice-barber_news

Je connais Eunice. C’est une jeune femme très calme et très posée. J’ai eu l’occasion de la rencontrer par un ami guadeloupéen, Molière Athalys, qui lui donne des cours de chant classique, ce qui montre qu’elle ne s’intéresse pas qu’à l’athlétisme. Peu de temps après l’incident, nous nous sommes vus. Ses poignets étaient tailladés par la trace des menottes des policiers, ce qui m’a fait frémir d’horreur. Oui tailladés, je suis témoin. Eunice était traumatisée à jamais. Elle m’a dit : « Ce jour-là, j’ai appris par la police que j’étais « notre ». Avant, je ne m’étais jamais posé une question pareille. » Les blessures occasionnées par ces violences ont sérieusement compromis sa carrière au point qu’elle n’a pu se qualifier pour les JO de Pékin.

Claude Ribbe
25 Novembre 2008
www.wafin.be/forum/viewtopic.php?t=8399&sid=87c6ba6178ff50d60e6555e97c23e2d6

www.plumedepresse.com/spip.php?article895
http://villepin.over-blog.com/article-2258971-6.html#anchorComment
http://axiomfirst.com/forum/viewtopic.php?p=30221&sid=660798f7a1d24c026a3961437a90f15f
http://cozop.com/allain_jules/qui_veut_la_peau_de_la_championne_eunice_barber
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Virage à gauche et morsure de poulets. Coût : 5000 euros pour Eunice Barber
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Strasbourg ravagée : quand l'extrême gauche est à l'oeuvre
» Dort toujours à gauche!!!
» PRG : Parti Radical de Gauche
» PG : Parti de Gauche
» Memento TAP, Fesse droite Epaule, gauche...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sarkoverdose :: Forum :: Politique / Social-
Sauter vers: